Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Cheptel, récolte, matériel : les agriculteurs se font piller

Les exploitants agricoles, de plus en plus nombreux à subir des vols, ont lancé un appel à Manuel Valls, quelques jours avant le Salon de l’agriculture qui s’ouvre aujourd’hui [22 février].

Il faisait très froid, ce 19 décembre 2013, à Saint-Aubin-de-Baubigné (Deux-Sèvres). Comme chaque matin, Vincent Courilleau est allé donner à manger aux animaux, des truies réparties par dix dans des enclos d’un demi-hectare, en plein champ, à plusieurs centaines de mètres de sa maison. La barrière principale était ouverte. Des clôtures cassées.

« J’ai d’abord repéré des flaques de sang. Il manquait sept truies. Elles avaient été abattues, sans doute avec une arme à feu, et saignées sur place », raconte l’agriculteur.

Un détail : elles étaient toutes gestantes, avec une douzaine de porcelets dans le ventre. « Un vol à cette échelle, c’est une première, reconnaît-il, encore éberlué. Cela représente plus d’une tonne de viande. »

Lire la suite de l’article sur tempsreel.nouvelobs.com

 

Voir aussi, sur E&R :
- « Des agriculteurs roués de coups pour avoir défendu leur champ »
- « Un agriculteur se suicide chaque jour et les candidats paradent »
- « Vols dans les exploitations : le ras-le-bol des agriculteurs>Vols dans les exploitations : le ras-le-bol des agriculteurs »

Soutenir les petits exploitants avec notre partenaire Aubonsens :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

30 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • vive le pillage de la france.


  • Vivant en milieu rural non loin de Flamanville EPR, je constate de moins en moins la présence de gendarmes dans les villages environnants, au point d’être très inquiet vivant dans une maison isolée.
    Seul mon vieux fusil de chasse semble pouvoir me rassurer un peu.
    Beaucoup d’éleveurs aussi chasseurs dorment le fusil a porté de main.
    Que sont devenus les pouvoirs régaliens de l’état ? En dehors des manifs a réprimer et les contrôles vitesse et d’ alcoologie ?

     

    • je vis aussi en milieu rural, la gendarmerie et la police, enfin je vais être juste, c’est SURTOUT les gendarmettes qui, prennent soins des délinquants frangin(es) des obédiences de mes deux, en gros c’est DU GRAND N’IMPORTE QUOI ! être honnête c’est mal, spolier via les réseaux c’est bien ! VALEURS INVERSEES ! ce pays est en dérive, mais le délire continu !!!!! décadence, aucune dignité, arrogance, sourire bête (qui veut dire eh eh je t’ai bien eu la goye), voilà. c’est le constat.


  • Métaphoriquement le sort de ces animaux et actuellement celui de la France, en effet quand on fait la somme des vols et pillages (voitures, secrets industriel, metaux etc...) en tout genre que l’on subit.
    Nous ne serons bientôt plus rien.
    Il faudrait faire le compte juste pour savoire.


  • pilleurs du haut et pilleurs du bas, entre les deux le peuple qui essaye de travailler...

    pendant combien de temps encore...

     

    • Bien résumé.
      Les parasites du haut s’insurgent lorsque le peuple s’en prend a ceux du bas, parce qu’ils savent que si il a atteint le niveau de conscience suffisant pour le faire, c’est qu’ils sont les prochains sur la liste.


  • il est urgent de reprendre le contrôle du territoire face aux Mafias !

     

    • #737973

      OUI , mais y a intérêt à prendre le "maquis" et constituer une armée de l’ombre , sinon on ne pèsera pas lourd face à l’arsenal militaire , policier , juridique, aux ordres des maîtres ! Et les foyers de résistance tomberont les uns après les autres : ceci n’est pas du pessimisme mais du réalisme !
      C’est pas du gâteau les gars ! C’est pire qu’en 40 , chercher un peu le coup de main des alliés ? Ben la aussi j’en vois pas beaucoup : a part nos Français Nationaux ... Qui dans quelques élections futures ressemblerons à un camp retranche gaulois , puisqu’ecartes du pouvoir par les mesalliances successives du système
      courage , l’espoir fait vivre !


  • Cela ne fera que s’aggraver ... Peut-on imaginer que ceux qui font ça sont des truands ... Ou bien ont-ils FAIM ! ... Valls, le suppo du gauchialism mondialusien nous ment ... Bientôt la police ne pourra pas endiguer le phénomène ... Nous approchons d’une situation de survivalisme . Ce scénario est connu . Cela va s’aggraver car c’est le commerce des parasites apatrides du genre BHL ... Les français rêvent encore car le phénomène est diffus et occulté par les Merdialopes sionistes ... L’Ukrainisation de la France : ils n’y croient pas ... En tout cas l’ambiance est malsaine et provient directement de la Junte criminelle qui usurpe le pouvoir en France pour le compte d’un clique satanique. Est-on si loin de ce scénario catastrophe ?

     

    • Le type qu’a faim il prend un cochon, et encore !
      la c’est pour les vendre, mais c est vraiment des methodes degeulasses... pour l’eleveur, pour les porcs,pour le consommateur... m’enfin il reste plus que cà à voler aussi

      Il n’y a quasiment plus de liquide nul part, tout est ultra-sécuriser..les gens s’appauvrissent ...la gendarmerie peut pas suivre..alors voilà,
      C’est ce genre de trucs.. et les cambriolages..
      Mais je suis d’accord avec vous,la température monte.


  • Manu et son gouvernement sont bien trop occupé à lutter contre l’antisémitisme.....

     

    • Mais le gouvernement ne veut rien faire ! Jamais je n’entends un politique défendre la France, à part les politiques FN, maintenant c’est l’europe, l’europe et encore europe. Mais beaucoup de monde commence à en avoir plus que marre de cette europe ! Il faudrait des manifestations anti europe, des manifestations monstrueuses, il faut qu’ils (les élites) comprennent que le peuple en a marre de se faire pigeonner ! Dupont aignan est trop seul, Le FN sera diabolisé. Si le peuple bouge à fond, il pourra y avoir des changements, sinon nous nous ferons toujours endormir !


  • #737760
    le 23/02/2014 par PER CAPITA ...................
    Cheptel, récolte, matériel : les agriculteurs se font piller

    Je ne crois pas un instant à ce que ce soit la seule "faim" qui pousse des individus à commettre cette barbarie.

    La plupart des gens qui ont faim(souvent d’un certain âge) se laissent la plupart du temps "crever" plutôt que de commettre des méfaits horribles pour manger...
    Seul un pourcentage assez faible de faméliques va éventuellement "oser" voler de la nourriture dans les magasins ...
    Maintenant, de là à massacrer et saigner sur place 7 truies gestantes de surcroît, c’est à dire environ 1 tonne de viande, cela ne peut être fait que par 2 types de lascars :

    1 - Soit des groupes d’Europe de l’est dans le but de revendre la viande ?..
    2 - Soit des groupes type Roms qui peuvent avoir un besoin de grosses quantités pour nourrir les deux ou trois cents personnes que compte la communauté ?..

     

  • Ça va être dur pour tout les sédentaires.


  • Pas plus Français qu’un paysan ; 4% des emplois, 2% du PIB , cela signifie que le revenu du paysan représente la moitié du revenu moyen . D’où la proportion de célibataires "trop pauvres pour trouver femme..." et le taux de suicides, trois fois supérieur à celui des cadres . Le gouvernement de sionistes et d’étrangers se fout éperdument des paysans, des "Français" vous pensez donc ! pour les racailles au pouvoir n’oubliez pas que "Français" est une insulte . Pas étonnant que les "errants" des pays de l’Est les volent à qui mieux mieux, en toute impunité .


  • Ayant une connaissance étant un gros éleveur de charolaises le phénomène semble avoir débuté dès les années 80. A l’époque j’étais petit mais je me souviens de ces conversations concernant des éleveurs ayant retrouvé des bêtes abattues et désossées sur place dans les prés. Mais depuis quelques années le phénomène n’a de cesse de s’amplifier car aux bataillons des voyous locaux français s’est ajoutée toute la vermine d’Europe de l’Est. Si nous rajoutons à cela le contexte économique difficile et la dégradation spectaculaire de la moralité ces dernières années on imagine assez facilement la situation dramatique dans nos campagnes vulnérables.
    De plus la voyoucratie est parfaitement consciente du contexte légal français en ce qui concerne les armes à feu et l’auto-défense ! Ils savent qu’en France un type qui aurait abattu des voyous ayant pénétré par effraction dans sa demeure et sur le point de violer, torturer à mort sa famille...sera lapider médiatiquement pour crime de "légitime défense"...ils savent aussi que les forces de police ont de moins en moins les moyens d’agir voire reçoivent d’étranges injonctions leur interdisant d’intervenir !

    Il est clair que l’Europe de l’ouest est devenu une carcasse encore bien grasse sur laquelle tous les charognards de la Terre peuvent se repaître. Nous avons été ruiné par la finance, notre patrimoine national est racheté (volé !) morceau par morceau avec de la monnaie de singe (pétrodollar), maintenant ce sont les rats qui viennent se repaître des morceaux restant de la bête France à l’agonie et dans l’impossibilité de se défendre. Nos nations sont comme ces araignées paralysées par le venin d’une guêpe et qui sur le corps paralysé mais encore vivant de sa victime se repaissent les larves de la guêpe prédatrice.

     

    • ILS ONT OSE DIRE :

      - Bernard KOUCHNER : « Avec Maastricht, on rira beaucoup plus » (Bernard Kouchner, Tours, 8.9.92)

      - « L’Europe, ce sera plus d’emplois, plus de protection sociale et moins d’exclusion. » (Martine AUBRY à Béthune, 12.9.92) - 05/10/2011

      - « Maastricht apporte aux dernières années de ce siècle une touche d’humanisme et de Lumière qui contraste singulièrement avec les épreuves cruelles du passé. » (Michel SAPIN, ministre socialiste des finances, Le Monde, 6.5.92) - 05/10/2011

      - « Un “non” au référendum serait pour la France et l’Europe la plus grande catastrophe depuis les désastres engendrés par l’arrivée de Hitler au pouvoir. » (Jacques LESOURNE, Le Monde, 19.9.92) - 05/10/2011

      - « Maastricht constitue les trois clefs de l’avenir : la monnaie unique, ce sera moins de chômeurs et plus de prospérité ; la politique étrangère commune, ce sera moins d’impuissance et plus de sécurité ; et la citoyenneté, ce sera moins de bureaucratie - Michel SAPIN - 05/10/2011

      - « Le traité d’ union européenne se traduira par plus de croissance, plus d’emplois, plus de solidarité. » (Michel SAPIN, ministre socialiste des finances, Le Figaro , 20.8.92) - 05/10/2011

      Et cerise sur le gâteau :

      - "On a soigneusement oublié d’écrire l’article qui permet de sortir ; c’était peut-être pas très démocratique évidemment...mais c’était une garantie" (Jacques ATTALI, 24/01/11) - 14/10/2011

      Source : w.observatoiredeleurope.com/Avec-Maastricht-on-rira-beaucoup-plus-Bernard-Kouchner-Tours-8-9-92_a1602.html

      http://www.observatoiredeleurope.com/


  • ça va se finir à coup de fusil tout ça, le paysan ça a le sens du travail et le respect de la propriété, ça ferme sa gueule mais quand ça pète ça pète.
    ras le bol des récoltes pillées en quelques heures par des bandes organisées, les réservoirs de tracteurs siphonnés à coup de burin. en Bretagne ce sont les moteurs de bateaux des pêcheurs, sans compter les cables electriques les pillages de chantiers les cambriolage en razzia.
    ces mafias on les connait, elles se déplacent en groupe, elles ne sont pas invisibles. les gendarmes auraient largement les moyens de mettre fin à tout cela s’il y avait la volonté politique. les arrêter c’est facile, le problème c’est les empêcher de recommencer. et là c’est autre chose. je vous le dis, ça va se finir à coups de fusils avec des milices d’autodéfense tout ça. (organisation contrôlée du chaos).
    La nuit en France, dans les campagnes c’est open bar il n’y a plus un gendarme !


  • Le mois dernier, un joli Commandant de Gendarmerie dans son bel uniforme tout neuf, a profité de la cérémonie des voeux de notre Maire pour annoncer que la Gendarmerie allait fermer et qu’il n’y aurait désormais plus que 15 militaires qui travailleraient à notre sécurité par tours de 5 chaque semaine ... Leur zone, ici en plein coeur de l’Auvergne, équivaut à la superficie de Paris intra-muros !.. Avec des dénivelés de plus de 600m et un taux de petits paysans et éleveurs d’environs 80% des actifs + une grande majorité de retraités.
    Tout le monde s’est regardé en serrant les dents. Lui, il transpirait beaucoup ... Son bel uniforme ne sentait plus très bon lorsqu’il est reparti.
    Un vieux m’a dit : "La montagne est vaste, les forêts sont sombres, et le 4/0 n’attend que l’occasion ... Que ça vienne nous y emmerder !!!" ... J’ai pensé à "La Horse", le merveilleux film avec Gabin. Le vieux avait ce même regard : Désespéré, mais froid de détermination.

     

    • Vous avez eu de la chance, dans mon bled ou y a encore mes abeilles, plus de gendarmes depuis 5 ans, enfin une petite gendarmerie "de garde" avec un interphone au besoin ...

      Je pense que ce plan de laisser crever les campagnes est délibéré.
      Finir l’exode rural avec les résistants qui sont encore en campagne avec un mode de vie pas assez dépendant de l’Etat pour les faire s’entasser en ville et rentrer dans le moule.
      Aussi pour donner au marché mondial l’agriculture du pays, style la Grande Bretagne qui ne fait presque plus rien sur son sol, si ce n’est quelques AMAP bio pour la couche bobos.

      Le vieux déterminé, ben oui il est enraciné il y a eu sa vie, son esprit est entier dans patrie (terre des pères).
      Ça me rappelle mon papy pas moyen de le bouger ne serait-ce qu’un moment pour une visite dans une agglomération, c’est tout juste si il supportait l’air de Valence y a 20 ans.


  • Les gendarmeries de campagne ont des frais de tournée liées aux pleins d’essence, alors, avec les crédits qui s’amenuisent, ou qui servent à pourchasser les fans de Dieudonné....

     

  • Depuis la chanson de Renaud "mon dernier bal", les milices rurales ont disparu, au profit des milices tribales agissant en toute impunité.
    Les paysans pensaient faire des économies de chevrotines en faisant sous-traiter leur sécurité par les "forces de l’ordre".
    Mauvais calcul !


  • Ce qu’il faut bien comprendre c’est que les gens n’ont pas l’intention de mourir de faim parce que c’est la loi, à fortiori quand c’est la loi qui qui crée la famine. Quand il n’a plus rien a perdre, l’homme qui a faim vole pour se nourrir, et tout ce qu’il risque c’est d’aller manger dans une prison ce qu’il devrait voler au-dehors. Et une fois en prison, la Société qui l’a exclut après s’en être repus, n’en pourra tirer qu’une triple soustraction. Jusqu’au moment où les prisons ne sont plus assez nombreuses pour enfermer les voleurs qui assiègent ceux qui les affament et les font régurgiter ou disparaître. Tout ça a déjà un nom...


  • Je pose une question sérieuse. Ils sont où les avantages de l’europe ? J’ai plus l’impression que tous va de travers, que personne ne maitrise rien. Enfin que tous part en couille ! Les gars viennent se servir dans les campagnes, les enquêtes quand elles ont lieu, durent des mois, et quand cela débouche sur quelque chose, les gars sont déjà à l’abri dans leur pays. Si une personne pro europe genre PS peut éclairer ma lanterne, mais dans des termes simples, pas de baratin technochratique. Merci.


  • Je pense que ce genre de sous-merdes (à ne pas confondre avec des humains) parcourent les routes de France en bagnole, repèrent des coins intéressants pour eux, notent les habitudes du paysrepassent le soir avec une fourgonnette ou pick up + voiture en éclaireur, commettent leur crime à 5-6 et dégagent aussi sec.

    C’est exactement comme pour les vols de récoltes sauf qu’en plus ces sous-merdes n’ont aucun respect.

    Au début, augmenter les dispositifs de sécurité suffira peut-être à décourager ces mafieux. Mais après, il faudra sûrement constituer des milices citoyennes par village afin d’assurer une protection et s’armer par des moyens plus ou moins légaux. Je pense que ce genre de réseaux mafieux ont accès à des armes de guerre (armes automatiques, avec mode rafale, armes lourdes, etc.) donc il faudra viser dans la même catégorie.
    Comme ça a été dit, ça pourra pas être officiel, il faudra rester dans l’ombre. Pas le choix puisqu’il est désormais complètement évident que la France est sous occupation.
    Et faudra pas s’étonner si des mafieux se font abattre et enterrer sans qu’aucune déclaration ne soit faite aux autorités.

    Lu dans FD : le gouvernement offre des maisons avec parking pour caravanes aux roms, et autres nomades prédateurs. Ils exigent en plus de choisir leurs voisins, car ils sont en rivalités claniques. Les pauvres, j’ai failli chialer pour ces pauv’immigrés-qui-rasent-les-murs.

     


    • Lu dans FD : le gouvernement offre des maisons avec parking pour caravanes aux roms, et autres nomades prédateurs. Ils exigent en plus de choisir leurs voisins, car ils sont en rivalités claniques. Les pauvres, j’ai failli chialer pour ces pauv’immigrés-qui-rasent-les-murs.



      moi aussi ça m’intéresse vu que je dépense des fortunes en loyer.... au nom de quel critère n’y aurais je pas droit ?


  • Entendu sur Europe 1 : "La campagne française, c’est la France maurassienne qui pue.


  • tout çà est triste et démoralisant, bon on sait que c’est le but recherché par la clique satanique qui nous encule au jour le jour...des gens déjà bien désespérés et abandonnés à ce désespoir, les agriculteurs, seront poussés au crime et punis comme il se doit par cette même clique de bordilles...ce qui arrive aux paysans/agriculteurs est symbolique de ce qui arrive au pays dans son ensemble...un asile de fous, de miséreux et de désespérés suicidaires, c’est donc le sort qu’ils ont réservé à notre France, quelle pitié.


Afficher les commentaires suivants