Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Cohn-Bendit : quand le passé refuse obstinément de se faire oublier

Cohn-Bendit devrait pourtant savoir qu’on ne peut indéfiniment cogner sans recevoir des coups à son tour. Il devrait savoir aussi que l’on ne peut éternellement rester le chouchou à qui tout est pardonné, pour qui tout est permis, au nom d’un ticket gagnant il y a 45 ans. Hélas, tout lasse, tout casse en ce bas monde.

Une sorte de campagne de rappel de l’image pédophile, que Daniel Cohn-Bendit a lui-même créée, a repris ces-jours-ci, à l’approche des futures élections allemandes le 22 septembre. Cette fois, c’est tout son parti, voire toute la mouvance vert-écolo qui est visée. De nouveaux témoignages apparaissent, parfois issus des rangs des fondateurs des verts. Comme souvent lors des campagnes de ce genre, des victimes sortent de l’ombre.

On peut s’attendre à ce que, d’ici l’échéance électorale, le débat politique en Allemagne se résume en un vaste déballage des mœurs présentes et passées avec des rappels qui vont faire mal, comme par exemple le refus, en mars dernier, du président de la cour constitutionnelle fédérale allemande, Andreas Voßkuhle, de lire le discours de remise du prestigieux prix Theodor Heuss à Daniel Cohn-Bendit. Ou encore la plainte déposée par le réalisateur polonais Grzegors Braun [1]

Ces premiers coups avaient sérieusement entamé la réputation médiatique de Cohn-Bendit en Allemagne. En France, il restait encore intouchable, avec une tribune médiatique intacte (dont un François Bayrou fera les frais). Sa ligne de défense, appuyée par ses partisans, a jusqu’ici réussi à limiter la casse. Elle se résume en un mot : provocation.

Oui, c’est ça ; tout ce qui a été dit et écrit sur la « pédophilie de Daniel Cohn-Bendit » ne serait que de la provocation. Il n’aurait donc fait qu’exécuter sa marque de fabrique. La provocation venant de « Dany » est non seulement légitime, mais attendue. Et les fans d’applaudir, fiers de retrouver le héros de leurs jeunes années. Sauf que, dans le cas présent, il ne s’agit plus de ces pseudo provocations type soixante-huitardes qui n’ont pas plus de portée qu’un slogan de manif. Cohn-Bendit n’est plus ce gamin des pavés parisiens, c’est un responsable politique évoluant dans un milieu que l’on ne manipule pas aisément. Dans ce monde-là, une vraie provocation ne reste pas sans réaction.

Mais, non seulement personne, au sein de la classe politique, n’a été dupe, mais ils enfoncent le clou encore plus profondément dans le cercueil du parti des Grünen. Cette fois, le coup vient de l’intérieur. Eckhard Stratmann-Mertens, ancien député et membre fondateur du parti des Grünen, vient de démolir devant la presse toute la rhétorique adoptée par Cohn-Bendit.

« J’étais aussi étudiant à Francfort-sur-le-Main quand Cohn-Bendit et Joschka Fischer étaient là. J’ai participé aux mêmes manifestations. Et je peux vous dire que je ne crois pas un mot des explications de Cohn-Bendit quand il dit qu’il a fait ses révélations sexuelles avec des enfants dans un seul but de provocation. »

Eckhard Stratmann-Mertens rajoute des détails décrivant certaines scènes de l’époque. Ce témoignage est renforcé par d’autres témoins qui étaient alors enfants pendant la période concernée. L’un d’eux, âgé de 46 ans aujourd’hui, parle même de viols qu’il aurait subi de la part de certains membres de la commune des écologistes dans le lieu-dit de Dachsberg.

Le dernier système de défense autour de Cohn-Bendit est en train de s’effondrer. Il semble que les verts ont fait leur temps, tant en Allemagne qu’en France, et que l’on veuille tourner cette page de l’écologie politique dont Cohn-Bendit était un des derniers gardiens au niveau européen. Pour cela on est allé chercher une vieille histoire poussiéreuse que l’on croyait oubliée, pour la remettre au goût du jour avec des témoins qui sortent de partout comme s’ils n’attendaient qu’un signal.

Sur la pédocriminalité, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

29 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Cours, Dany, cours, le passé est derrière toi.
    L’ennui c’est qu’à ton age on s’essouffle et il va te rattraper sans problème.
    Jubilatoire, comme disent nos critiques.

     

  • "L’œil était dans la tombe et il regardait Caïn".


  • Que la bête meurt ... c’est pas un titre de film ?

     

  • Tout se paye un jour.

     

  • Qu’est ce que c’est que ce concept de provocation par la pédophilie ? t’es meilleur en casuistique dialectique d’habitude. Même si tu n’avais touché aucun enfant, ne serait-ce que d’y penser, relèverait déjà de l’hôpital psychiatrique. Messieurs en blouse blanche venez le chercher ...

     

    • y penser...HP...t as rien compris à ce qu était l humanité, le corps et l esprit, il faut différencier une pensée, son expression, son action...
      l instinct doit être cadré par la raison que l on doit travailler par l éducation, l instruction...
      la HP, en tout cas tel quelle est aujourd hui, et profondément pharmaceutique une camisole chimique n a jamais soigné qui que ce soit, enfin je crois...


  • Tiendra-t-il jusqu’à réaliser son "rêve de gosse"... commenter la Coupe du Monde 2014 ! (?)

     

  • C’est assez légitime que ces élus se voient retourner contre eux leur slogan haineux favori : "ni oubli, ni pardon".


  • il me tarde de savourer ce moment ou "Dany le pédophile" va perdre "sa superbe" et je saliverais en assistant à sa chute de ce promontoir sur lequel les vieux soixante-huitards on réussit à le hisser à coups de ruses électorales .... lui qui foulait aux pieds les principes de la démocratie quand lors d’une petite conférence il a dit tout et son contraire à son propos un coup la démocratie c’était le pouvoir des plus nombreux sur le fascisme d’une minorité et 4 ou 5 questions plus tard il a commencé à raconter que à cause des allemands et de la majorité d’entre eux qui étaient tous des antisémites pendants la guerre une minorité (les juifs ) se sont retrouvés dans les camps (sic) et que dans ce cas là la démocratie ne devait pas être le pouvoir de la majorité sur une minorité (? ??) je suis certain que ce mec ne s’est même pas rendu compte de l’énormité qu’il venait de raconter à une assemblée médusée ...d’ailleurs il a prétendu un rendez-vous et a quitté précipitamment ces gens qui l’agressait avec leurs questions un peu trop compliquées ....bref un grand moment de solitude pour Dany le Rouge de rage"


  • Qu’on entretienne le devoir de mémoire pour tous ces enfants victimes de Daniel Cohn Bendit et de tous les autres pédophiles.

    J’ai personnellement subit la pédophilie, et je tiens à dire que cela détruit la psychologie de l’enfant, de l’adolescent, et même de l’adulte lorsqu’il n’a pas réussi à s’en relever....

     

    • @roger C’est tout à ton honneur de continuer de vivre et de penser aux autres victimes malgré cette souffrance...ne pas crier vengeance aussi,je trouve ça admirable et montre que tu es humainement bien supérieur à ces détraqués(et à la clique que l’on dénonce régulièrement ici),donc potentiellement plus fort...Féthi


    • Je suis touché par ton témoignage, Roger. Merci.
      La pédophilie est comme un cancer dans notre société française. Il faudrait lutter très énergiquement contre elle, et maintenir une pression constante, pour éviter que de nouvelles "cellules cancéreuses" ne se développent. Si les mesures et les moyens adéquats étaient pris, cela n’éradiquerait pas complétement la maladie, mais limiterait au minimum son impact.
      Il est clair pour moi que le monde politique ne prenant pas les mesures nécessaires (par lâcheté ou par connivence), c’est aux citoyens français de s’organiser contre ce fléau national. Je salue au passage le travail d’E&R, qui fait un gros travail d’information à ce sujet.
      Personnellement, quand j’accompagne mon neveu de quatre ans au parc, je ne le quitte pas des yeux une seconde...


  • Belkacem veut indiquer les préférences sexuelles des écrivains dans les manuels de Français. Exigeons l’égalité pour les manuels d’Histoire !

     

  • Il y a quelques mois on annonçait le futur retrait de la vie politique de Cohn-Bendit qui aurait annoncé qu’il comptait se recycler dans les médias, faut-il y voir un lien avec ses récents déboires politico-pédophiles en Allemagne ? La question se pose...

     

    • Oui, les vertueux verts allemands révèlent ça maintenant alors que l’écologie politique est à bout de souffle et que Cohn-Bendit n’est plus vraiment rentable, du point de vue électoral.
      C’est évidemment pour le pousser à prendre sa retraite médiatique (en France, là où tout le monde est à genoux devant lui) mais aussi à mon avis dans le but d’affaiblir la mouvance écologique, historiquement puissante en Allemagne, alors que le pays a choisi les énergies fossiles polluantes (charbon...) pour assurer son indépendance énergétique. Un scandale de cette nature va durablement entacher le parti et faire fuir les électeurs.

      Attention, je ne défends pas Cohn-Bendit, mais tout ça est connu depuis un moment...


  • Il viendra vivre peinard en France, car ici on continuera à lui lécher le cul...

    Car, comme de bien entendu, en France, ceux qui disent ces "choses" sur "Dany", sont de sinistres "fachos", nostalgiques des "z’heures les plus sombres de l’histoire" !

    Toujours est-il que : Pas un mot dans les médias français !


  • Sa prestation hallucinante dans l’émission de Bernard Pivot, "Apostrophe" aurait du suffire à briser sa carrière politique si on n’était pas dans une situation de totale inversion des valeurs ! Pour les rares qui ne l’auraient pas vu : http://www.dailymotion.com/video/x9...

     

    • Parce qu’en France, s’intéresser de trop près à des enfants serait une entrave à sa carrière politique ? On vit dans un pays où certains ont revendiqué haut et fort leur pédophilie, c’est à dire des actes sexuels avec des moins de quinze ans (Michel Polac, Frédéric Mitterand, Gabriel Matzneff, pour ne citer qu’eux), sans que cela ne porte aucunement préjudice à leur carrière journalistique, politique ou littéraire, ou que la "Justice" républicaine s’en inquiète. Et ce n’est que la face émergée de l’iceberg.


  • C’est ce qu’on appelle le retour de bâton...ou le karma... !!!
    Rien ne se perd, le moment venu, chacun recevra suivant ses oeuvres.
    Ainsi soit-il !


  • A chaque fois je répète la même chose : renseignez-vous sur le "militantisme pédophile" des années 60-70. Les verts allemands sont impliqués jusqu’à l’os et ce n’est pas un hasard puisque l’écologie a été récupérée à 300% par des imposteurs.

    Libération avait donné tribune à des tarés pédocriminelspour faire leur ignoble propagande et défendre leur cause impie.

    Regardez qui signe les pétitions de soutien aux pédocriminels comme polanski ou michel sounalet.

    Enfin, pour conclure : http://www.youtube.com/watch?v=dZoF...


  • quand tu te conduit mal dans ta vie le retours de bâton est sur ton chemin il doit payer ou déjà s expliquer pour sa et tous ceux qui ont profite de leur pouvoir pour profite des fruits de ce pays aujourd’hui hui ruine il faut qu ils sachent qu ils payerons et rembourserons tous cette argents qui a disparu dans une dette inexplicable en quarante ans dans les années 70 ont avait pas de dette ou est passer l argent quand tu vois un causac petit politique ce qu il a pu engranger on imagine les autres il faut retrouver la justice dans ce pays sa suffit


  • Les Français éprouvent une fascination certaine pour les grandes gueules ce qui explique le succès en politique de beaucoup qui n’ont rien à dire mais jouent sur la provoc, le scandale.
    si la Justice faisait son boulot, après "apostrophe" il aurait dû être convoqué par un juge. Mais voilà. Intouchable et non paria.


  • Ni pardon ni oubli pour le rougeot honteux.


  • Eh hop, un de moins, à quand le reste de cette clique immonde ?
    Et je crois que Dany le rouge était aussi pour le mariage des pédés, pas vrai ?
    Ah, je me maaaaarre !


Afficher les commentaires suivants