Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Comme le Medef, le Grand Orient et le Front de Gauche en campagne contre le FN

Par Bruno Gollnisch

Avec « à sa droite » un concurrent comme François Hollande, l’homme qui fait rire (jaune) dans les chaumières lorsqu’il affirme être « en guerre contre le monde de la finance » et qui a réussi l’exploit dans son programme de ne pas écrire une seule fois les mots « salaire » et « ouvrier », Jean-Luc Mélenchon joue sur du velours.

Sur France Info, Marine le Pen d’ailleurs a vu dans le programme du candidat socialiste un catalogue de « mesurettes », « un projet aseptisé ». « Mais où est la rupture avec le modèle libéral ? Avec la concurrence déloyale ? Où sont les réponses aux problèmes de compétitivité que subissent nos entreprises ? ».

« M. Hollande se soumet au système, au modèle économique ultra-libéral. Ça n’est pas la rupture qui est la seule à même de sortir notre pays de la spirale du déclin. »

M. Mélenchon a dénoncé de son côté un « filet d’eau tiède »…tout en sachant qu’il appellera à voter Hollande en cas de présence de ce dernier au second tour. Tout juste a-t-il ajouté sur I-télé, histoire de ménager les apparences, que « s’il (M Hollande, NDLR) veut me tendre la main, qu’il le dise, et qu’il dise de quelle manière ça va se passer » ; « On regarde ce qu’il y a dans le programme et on en parle. »

En attendant, le candidat des communistes a compris qu’à défaut de détourner les catégories populaires du vote Le Pen en FN, il peut progresser en piquant des voix au sein de l’électorat « traditionnel » de la gauche et donc faire monter les enchères dans ses futures négociations avec le PS.

« Selon des informations Europe1 » rapportait aujourd’hui le site de cette radio, la hausse de M. Mélenchon dans les sondages , « plus deux points selon l’Institut CSA qui le place à 9%. », « (valide) le choix du candidat du Front de gauche d’attaquer frontalement le Front National. »

« Mélenchon va donc concentrer ses attaques sur Marine Le Pen. Pour cela, il mobilise militants et syndicalistes pour aller bientôt sur ses terres, à Hénin-Beaumont, dans le Pas-de-Calais afin de distribuer un tract consacré exclusivement à contrer les arguments du FN. Un 4 pages tiré à 8 millions d’exemplaires intitulé « Le FN une honte pour la classe ouvrière. »

Autre avantage de ce type de discours, il permet à Mélenchon, « haut gradé » de la secte maçonnique du Grand Orient, la même qui par la voix d’un de ses anciens dirigeants, avait déclaré « une guerre à mort au FN », de s’attirer les bonnes grâces médiatiques.

Conjugué à son indéniable talent de bateleur, cela lui permet d’entretenir une petite dynamique de campagne, a fortiori en comparaison avec la grande médiocrité de ses prédécesseurs.

Les arguments utilisés par le candidat du Parti communiste résiduel ne sont pourtant pas neufs, ils ont été rabâchés déjà en leur temps par Robert Hue et Marie-George Buffet avec l’insuccès que l’on sait pour les affaires de moins en moins florissantes de la vieille baraque communiste.

A bien y regarder ils sont un peu du même ordre que les éditoriaux de L’Humanité expliquant lors de l’insurrection hongroise de 1956 que si l’armée rouge a écrasé dans le sang la révolte populaire hongroise, c’est pour le bien de la classe ouvrière et au nom de la lutte contre le fascisme.

Cette reductio ad hitlerum de l’adversaire, cette capacité à lui dénier toute intelligence, à utiliser à son encontre des images ou des propos dégradants, que nous évoquions sur ce blog le 19 janvier, a été souligné aujourd’hui par l’écrivain et journaliste Dominique Jamet sur le site Atlantico.

Il s’arrête ainsi sur les insultes proférées par les « Mélenchon, Aram, Ruquier : ces pourfendeurs du FN qui ne se rendent pas compte qu’ils menacent plus la démocratie que Marine Le Pen ».

Pour autant, conclut-il non sans ironie dans cet article, « Monsieur Mélenchon fait dans l’humour et ses maîtres à penser sont de toute évidence saint Coluche, feu Pierre Dac et le regretté Ferdinand Lop. Le prendre au sérieux, ce serait le prendre au tragique. Mieux vaut en rire. »

Essayons M. Jamet !

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

17 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Vous vous rendez compte on c’est tapé 2 terribles guerres mondiales pour défendre et sauver nos couleurs et maintenant il faut avoir honte de voter pour le parti politique créé par un ancien lieutnant de la Légion étrangère . La France doit se redresser , votons FN pour le respect des peuples et des nations souverainnes , résistons .

     

  • Reste que le programme du FN est inapplicable et que Marine le sait très bien.
    Car en effet l’UE, si elle permet la sortie de l’euro, ne permet pas la réduction de l’immigration, ni le protectionnisme ni l’état stratège qu’elle promet.
    Seule une sortie de l’UE permettrait à Marine d’appliquer son programme, comme d’ailleurs à Hollande et aux autres d’appliquer le leur.
    Le FN est ainsi partie prenante de la manipulation mentale du système, servant de punching ball et permettant de faire croire à une opposition, alors que tous les partis, hormis l’UPR d’Asselineau, mentent ouvertement au peuple en lui faisant des promesses qu’ils savent impossibles à tenir dans le cadre de l’UE.
    La manipulation est pourtant flagrante et on se demande pourquoi E&R refuse de le constater, perdant ainsi grandement de sa crédibilité de "dissident du système".

     

    • Tiens, ça faisait longtemps qu’on avait pas vu un de ces messages formaté pro-Asselineau. Arrêter votre racolage, votre cheval n’est pas dans la course. Malgré la justesse de ses propos, je doute que vote Poulain appelle à voter MLP au second tour. J’attend donc la teneurs de vos message lorsqu’Asselineau appellera à voter UPMS ou à s’abstenir, faisant le jeu du système. Je ne prendrais même pas le temps de relever vos affirmation erronées concernant MLP.


    • Marine Le Pen sort bien de l’UE, puisqu’elle propose de remettre en place des frontières , voir le programme


    • @frankc
      Se méfier des partis politiques, de TOUS les partis politiques, est une bonne chose.
      Par contre, stop aux manipulations à deux ronds.
      MLP propose de se libérer des contraintes de l’UE et de l’euro, pour retrouver une liberté TOTALE de décision, qu’il s’agisse de finances, d’immigration, de gestion des frontières et de tout ce que tu veux d’autre.
      Alors pardon, mais si elle applique réellement ce qu’elle propose, elle PEUT réaliser son programme (contrôle de l’immigration, etc.)
      La croire ou non est une chose, raconter n’importe quoi sur son programme en est une autre.


    • Combien de crétins vont encore nous chanter la chanson Asselineau avant de découvrir que cet ancien larbin de Pasqua, atlantiste parmi les atlantistes, n’aura jamais les signatures et qu’il ne représente rien ?


    • Toi c’est pas la première fois que tu dis n’importe quoi, tu commences à nous les gonfler


    • La manipulation existe vraisemblablement aussi au sein de l’upr à ce que je vois.


    • Sur la sortie de l’UE, il me semble évident que les traités européens devront être renégociés. Là encore, après le choix, sortie concertée, ou non, de l’euro, il faudra bien modifier, de façon concertée, ou non, l’Union Européenne actuelle, pour aller vers une une confédération de nations, et non vers une Europe fédérale.

      C’est vraiment faire un très mauvais procès à Marine Le Pen de faire croire qu’elle ne le sait pas, et, plus encore, qu’elle ne le fera pas.

      M L P est la seule candidate crédible anti-système. Libre aux soutiens, secrets ou non, du système d’essayer de faire croire le contraire. Mais il ne faut peut être pas prendre les français pour des idiots complets, surtout ceux qui ont lu le livre d’ A. S.

      Très cordialement

      B.L.


  • Certains animaux ont plus de fierté et font preuve de plus de compassion que bon nombre d’êtres humains, surtout ceux qui se vantent de figurer absolument dans le camp de la bienpensance ambiante !

     

  • le mélan-colique est grandement désorienté.
    Faire le trottoir pour le Medef... c’est dur de vieillir.
    "..Sans les dents, travail soigné, pas de copeaux" P. Timsit


  • "Ils" s’en foutent qu’on soit des animaux ou moins que des animaux, l’essentiel est qu’on ne vienne pas gêner leurs plans en votant FN.


  • Quant on voit les gueules de Parisot, Mélenchon et leurs soutiens, ça donne envie de voter MLP !
    même ivre morte, elle ne pourrait pas faire pire que ce qui a été fait par l’UMPS depuis 35 ans..
    au fait, personne ne s’étonne plus de voir le patronat français et l’extrême gauche marcher main dans la main : c’est devenu si courant ! comme si le second était l’avant-garde du premier, comme si le premier avait besoin de la caution morale du second...dis-moi qui te paie, je te dirai pour qui tu roules...