Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Communiqué du Professeur Faurisson suite à une nouvelle perquisition à son domicile

Le mercredi 19 novembre 2014, deux officiers de la Police judiciaire de Clermont-Ferrand, dont un commandant, se sont rendus à Vichy au domicile du professeur Faurisson afin d’y procéder à une perquisition en vue de saisir ordinateur et documents. Ils n’ont trouvé ni ordinateur ni les documents recherchés.

La LICRA de Strasbourg avait saisi le parquet local de la parution, dans un « Blog inofficiel » de M. Faurisson, de deux articles concernant le camp de Struthof-Natzweiler.

Se déclarant incompétent, le parquet de Strasbourg avait transmis l’affaire au parquet de Cusset (banlieue de Vichy) où une juge d’instruction avait, à son tour, chargé d’une enquête ledit commandant de la police judiciaire de Clermont-Ferrand.

La loi autorise les perquisitions seulement de 6 heures du matin à 21 heures (toutefois, si la perquisition a commencé à 20h45, elle peut se prolonger au-delà de 21h). Mais le professeur, dont le cas est décidément particulier, peut aussi voir la BAC (Brigade anticriminalité) surgir à son domicile en pleine nuit. Cela s’est produit à deux reprises tandis que les perquisitions, elles, sont actuellement au nombre de cinq.

Ce 19 novembre, au moment de prendre congé, le commandant a fait savoir que sa présente « visite » serait suivie d’autres « visites ».

L’épouse du professeur, âgée de 82 ans et cardiaque, supporte mal cet état de fait. Elle s’inquiète pour la santé de son mari, récemment victime d’un infarctus, victime également de dix agressions physiques (sans qu’aucune recherche sérieuse des agresseurs ait suivi) et âgé de près de 86 ans. En particulier, elle s’est émue de ce que que l’un de ses petits-fils, hébergé ce jour-là au domicile de ses grands-parents, étudiant âgé de 22 ans, avait dû répondre à un interrogatoire, produire son propre ordinateur et signer un procès-verbal. Cela dit, les deux officiers préposés à cette besogne ont, de bout en bout, observé un comportement irréprochable.

Voir aussi, sur E&R :

Signer la pétition demandant la dissolution de la LICRA !

Sur l’histoire et la « mémoire », chez Kontre Kulture :

 

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

39 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Il existera un jour en France des rues qui porteront son nom... Quel courage !

     

    • J’espère. Rien que pour sa gentillesse et sa douceur apparemment conservées malgré des attaques innommables depuis des décennies.

      J’ignore la véracité de ses thèses, peu importe j’ai envie de dire. Respect, j’espère pouvoir un jour lui dire de visu, même si je pense que ça n’arrivera pas.


  • Qui sont les nazis Alain Soral Dieudonné ou bien le crif-licra et compagnie ? Qui persécutent agressent ,menacent,violentent, perquisitionnent etc...S’en prendre à des personnes âgées en mauvaise santé ! Bienvenue dans la république talmudo-sioniste !
    C’est ignoble, insupportable !!



  • Le mercredi 19 novembre 2014, deux officiers de la Police judiciaire de Clermont-Ferrand, dont un commandant, se sont rendus à Vichy au domicile du professeur Faurisson afin d’y procéder à une perquisition en vue de saisir ordinateur et documents. Ils n’ont trouvé ni ordinateur ni les documents recherchés.



    Ah ah, bien joué Robert.
    On ne la fait pas à quelqu’un qui a trente ans de persécutions judiciaires derrière lui.


  • C’est clair que le travail de Pr. Faurisson ne plait pas a tout le monde.
    Moi je voudrai qu’on etablisse de grandes equipes de recherche contenant ethnographs, scientifiques, genetistes, etc... et qu’on regarde tous les aspects. De sorte que les verites et les
    mensonges sont bien expliques.


  • La dernière phrase me laisse pensif…. Je m’imagine en 1940 entendant cette phrase : "Cela dit, les deux officiers S.S. préposés à cette besogne ont, de bout en bout, observé un comportement irréprochable."
    Sacré Professeur. Humour anglais ?


  • Quelle honte !
    Des français sont morts pour défendre leur pays qui est maintenant un pays sans honneur !


  • c’est drole, le jour meme ou le voyou de l’interieur devoile sa flamme, est-ce une preuve d’amour ?

    admiratives salutations vaillant professeur !


  • Le substitut Anne de Fontette en appelle à la protection de Yahvé  !

    Anne de Fontette mettra le comble aux agressions verbales des parties civiles. Elle fait le procès de Faurisson et de l’Iran. Pour couronner le tout, la péroraison de son réquisitoire sera … une oraison juive. Annonçant qu’elle va donner lecture d’un texte dont elle nous confie qu’elle aurait aimé être l’auteur, elle lit une invocation à « Yahvé » (sic), protecteur de « son peuple élu » (sic) pour qu’il protège ledit peuple des « lèvres fausses » (sic) (donc des « lèvres fausses » de Faurisson). On a bien lu. Ces paroles ont été prononcées par un substitut du procureur de la République française et dans le prétoire d’un Etat laïc. Le crucifix a été retiré de nos prétoires, mais, en ce jour, à Paris, il a été remplacé par l’évocation de Yahvé, dont la colère pourrait s’exercer sur la tête de Robert Faurisson, ce qui peut s’interpréter comme un appel au meurtre ; n’est-il pas, en effet, précisé, dans le Psaume 120, que « des flèches de guerre, barbelées, avec des braises de genêt » sont promises aux « lèvres fausses » ?

    Ce même jour, le peuple français tout entier vient d’être remplacé par le seul « peuple élu ». Le président Bonnal ne pipe mot. Imagine-t-on sa réaction si un représentant du ministère public avait lu une invocation soit à Allah, soit à Jésus (qui, selon le Talmud, est, on le sait, condamné à bouillir dans des excréments jusqu’à la fin des temps) ? Madame le substitut déclare enfin que, Faurisson étant un multirécidiviste, il convient de « passer au cran supérieur » et de le condamner à une peine de prison ferme, « peut-être assortie du sursis ». Elle ignore que son prédécesseur, François Cordier, a, le 9 mai 1995, requis trois mois de prison ferme. Quant aux diverses parties civiles, elles réclament, selon le rituel, leurs livres de chair sous la forme d’espèces sonnantes et trébuchantes.

    Normal ? Renseignez-vous sur cette affaire, c’est une lutte pour la vérité... Zemmour, un mot ?


  • On pense ce qu’on veut des écrits de M. Faurisson mais un acharnement pareil sur des personnes âgées ( le couple Faurisson) pour délit d’opinion de M. Faurisson est indigne de la France. Et probablement les policiers affectés à cette tâche déshonorante doivent se sentir très mal en obéissant à des ordres lamentables.

     

    • Que peut faire la flicaille soumise aux ordres sionistes ? Se taire et poursuivre sa sale besogne, envahir le domicile d’un honnête citoyen qui cherche la vérité parmi les décombres de la tant citée "démocratie".
      Toutes les images possibles de cette situation nous renvoient à la situation de Gaza ou de Jérusalem Est : invasion, châtiment, perquisition, expulsion, assassinat ciblé, mensonge et montages judiciaires.

      Nous avons notre prophète et notre martyr en la personne de cet homme entier et honnête, représentant avec force la voix de la vérité et l’espoir d’une nation à naître. Gloire à lui et à son oeuvre.


  • La perversité d’un systeme dictatorial répressif qui n’a de cesse de persécuter les chercheurs qui ne vautrent pas dans la pensée unique , continue et s’intensifie !
    L’intéressé en subit régulièrement les affres uniquement à cause de ses écrits , pendant que ceux qui caillassent les voitures de police , s’engraissent des bénéfices du commerce des substances illicites , d’autres qui dirigent les affaires de l’état multiplient leurs malversations, et bien d’autres ne sont jamais inquiétés ...c’est par toutes ces inversions que l’on assiste, avec le chaos ambiant , au N.O.M qui s’annonce , avec l’assentiment des peuples lobotomisés et " préparés " de longue date ! ( on pourrait faire le parallèle avec les décennies qui ont précédées 1789 , en moins de " préparation " des masses , la technologie médiatique n’étant pas de mise ) , cette fois c’est moins brutal , mais oh combien plus " travaillé" en profondeur ! Ils ont les manettes depuis deux cent cinquante ans et exporté le système sur presque toute la planète , et ça continue ...
    Malheureusement mon âge et certainement le vécu handicapent ma vision d’un avenir radieux ,surtout au train où ça va ! Plus on avance , j’ai envie de dire " sauve qui peut " ! Car inverser toutes ces tendances provoquerait certes une révolution , mais je ne suis pas sûr que les "lendemains chanterons " ...


  • Heureusement, la "pseudo-justice" n’a pas pu procéder à la destruction des preuves...


  • Persécuter des personnes âgées de cette manière c’est vraiment dégueulasse.
    Quand on voit l’impunité dont bénéficient nombre de crapules, la "justice" n’en sort pas grandie, c’est le moins que l’on puisse dire !
    Tout mon soutien à M. Faurisson ainsi qu’à son épouse.


  • Est ce que ce harcèlement judiciaire est bien légal ? J’en doute . La justice judéo-française étant décidément ignoble, pourquoi ne pas saisir la justice européenne ?

     

    • Le justice européenne est instituée pour dissoudre et anéantir ce qui restait du droit français qui s’était d’ailleurs imposé en Europe continentale. Elle était magnifique en principe mais en pratique, le juge judiciaire s’est toujours couché devant le pouvoir, tous les pouvoirs. Le droit français n’aimait pas les juges pour des raisons historiques (les Anciens Parlements) et l’avait réduit à ses petites besognes obscures et lui interdit de s’occuper de politique. Les anglo-américain ont un culte pour les Grands Juges majestueux et lointains mais qui font de la politique, donc ne sont pas des juges. La CEDH est une machine à américaniser le droit européen. Nous n’avons plus aucune garantie de justice. La seule chose à faire et de récuser systématique, et penser à porter plainte contre les juges pour forfaiture. Mais je pense qu’il faut surtout agir politiquement.


  • La liberté d’expression ne s’applique plus quand on parle des juifs, tout comme la laïcité d’ailleurs qui ne s’applique pas pour eux. Il est étonnant de voir chaque année nos gouvernement se prosterner lors du diner du Crif en portant des kippa, ou bien voir un ministre être décoré par une organisation mafioso-religieuse... En tout cas bravo à Faurisson qui malgré un certain âge a plus de couilles que pas mal de larbins qu’on voit à la télé !


  • Ces organisations LICRA + CRIF + EUJF ont tous les toupets du monde. N’y a-t-il pas un moyen juridique de mettre fin à ces associations définitivement (dont certaines n’ont aucune existence légale = coquille vide hyper subventionnée où l’argent public passe par un siphon percé). S’en prendre à des personnes âgées telles que la famille Faurisson qui défendent leurs bons droits face à des mono-maniaques timbrés qui veulent effacer toutes traces touchant à certains pans historiques les concernant ou museler certaines personnes qui portent des opinions contraires que ces organisations malsaines veulent inscrire comme principe afin de réécrire leur histoire, une histoire fausse, évidemment.


  • Que faire quand on a contre soi les deux lois qui ont donné le pouvoir absolu aux Juifs : la loi Pleven (1972) et la loi Fabius-Gayssot (1990) ?

     

    • Demandons au parties politiques de se prononcer non pas sur la suppression de la loi Taubira à la marge de 3000 individus par an, mais qu’ils s’engagent déjà sur :

      - La suppression des lois Pleven et Fabius-Gayssot

      - La suppression de la double nationalité avec les nations n’ayant pas ratifiés l’extradition de ses ressortissants réfugiés chez eux pour échapper à la justice française (Franco-Israélite par exemple)

      - La suppression de la double nationalité pour les élus parlementaires, conseillers dans les ministères, journalistes, militaires et forces de l’ordre(hors communauté européenne)

      - Dissolution du syndicat de la magistrature.

      - Dissolution des groupes extrémistes de gauche (Anti Fa) ,LDJ et de droite moins nombreux en ce moment.

      Voici pour moi 5 mesures pour libérer le droit d’expression,
      Mon choix électoral ira vers le parti qui proposera dans son programme au minimum 2 des mesures ci dessus.

      Une pétition pourrait circuler en ce sens, plus efficace que la suppression de la LICRA qui ne fera jamais malgré des milliers de signatures.


    • ne pas confondre Juifs et Sionistes stp


  • Ils ont tué Christ pour mettre fin à la parole et à la vérité. Et ils se sont réjoui.
    Ils continueront de le tuer et de se réjouir.
    Mais son esprit demeure pour les siècles des siècles.
    Cher professeur je salue votre combat et votre souffrance qui sont loin d’être vaincs.
    Ma compassion à vous et à votre chère épouse.


  • #1035972

    Je me demande si - dans le cas de Mr Faurisson - il ne lui serait pas possible d’entamer une procédure devant la Cour de Justice Européenne puisqu’il est évident qu’il ne cessera de perdre ses procès tant qu’il sera jugé par une Justice Française aux ordres ?..
    Car enfin, cet homme a tout de même atteint un âge qui devrait lui garantir un minimum de repos non ?.. il n’est tout de même pas un criminel nom de Dieu !..

     

    • Il faut à mes yeux éviter d’adopter la vision américaine du droit et faire de la CEDH en sorte de "Cour Suprême" composée de "Grands Sages" (tu parles ! ) qui regardent l’horizon humain et le vieux continent archaïque et désuet rêvant toujours de marcher au pas cadencé derrière des dictateurs, avec ce mépris d’un cet air béatement et bibliquement pénétré propre au juge américain. Ils sont en définitive arrogants et mégalomanes et se prennent en définitive pour Moïse ou Josué, comme le disait Voltaire des juge de son temps. Le droit est composé d’affaires en apparence petites et qui ne le sont pas et d’affaire en apparence immenses et qui ne le sont pas non plus. Il est fait surtout de petites ficelles qui mettent en échec les plans des grands prétentieux. Quand une "grande question" se pose, il faut d’abord faire de la"pro-cé-du-re avant de sortir les grandes phrases, comme l’on si bien fait les députés du tiers aux états généraux en mai 1789. Ils ont d’bord et avant tout soulevé une question de procédure et ont fait péter le système. Et il y a infiniment plus de moyens de procédure que de moyens "de fond".Le fond nous échappe, pas la forme. C’est le secret du droit quand il est bien compris..


  • On sent bien la volonté de faire taire et de façon fasciste , violente , une personne vulnérable et donc hors cadre légal , c’est tellement flagrant .


  • J’aurai bien aimé avoir Robert Faurisson comme grand-père.


  • On voit tout de suite où se situe la vérité..........


  • Faurisson ne mérite pas seulement d’avoir des noms de rue à son nom ! Egalement celui des centres de recherche et des universités. Je ne vois rien de plus légitime, de plus méritoire que de renommer un jour en son honneur les universités où il avait enseigné, et qui, sous la pression notamment des "étudiants" juifs ont dû se passer de ses précieux services comme Paris III et Lyon II. Université nationale Robert Faurisson de Paris. Université Robert Faurisson de Lyon. Centre de recherche historique Robert Faurisson. Et j’espère également que cela ne se limitera pas à la France pour aussi s’étendre aux autres pays de tous les continents, tellement la recherche historique concernant le sort de tous les peuples du monde opprimés par la tyrannie judéo-mondialiste lui est redevable. Jamais aucun chercheur, aucun universitaire des temps modernes n’a autant fait pour ses semblables ! Robert Faurisson a mis à nu la perversité démoniaque et la vulnérabilité de nos oppresseurs. Merci de tout cœur et d’avance, recevez toutes mes félicitations vénéré Professeur.


  • Un grand homme ! Il est pour moi un modèle.


  • Il est urgent d’abroger la loi Gayssot-Fabius (un communiste alcoolique et un vampire responsable mais pas coupable), avant que la France ne sombre dans la guerre civile...

     

    • Et de voter, d’abord en France déCRIFisée, puis en Europe désatlanti-sionisée, comme à vocation mondiale - à libre pluri-polarité assurée), une très officielle “Loi Robert-Faurisson”  : elle viendrait, enfin, “sanctuariser” la recherche historique, lui assurant (sous peine de très dures sanctions) la non-politisation, l’anti-lobbyisation, en somme la pleine liberté, surtout en matière d’“ichnologie” (branche de la paléontologie qui étudie les empreintes et les traces fossiles... mais qui devrait, et au plus vite, être généralisée pour l’ensemble des traces du passé, en “shoah-logie”, “naqba-logie”, “gaza-logie”, syrio-, ukraino-, etc.-, logies...).


    • Ajoutons cette importante pièce, récente, au dossier visant à promulguer l’indispensable “Loi Robert-Faurisson” :

      HISTORIASCOPIE AVEC ROBERT FAURISSON
      11 Novembre 2014
      http://mereedrante.over-blog.net/20...

      Historiascopie est une émission vidéo qui explore en profondeur, et avec exactitude, les derniers grands secrets de l’Histoire. Robert Faurisson évoque dans cet épisode son entrevue avec Ariane Chemin du journal "Le Monde"...
      Le verdict du procès en appel de Robert Faurisson - qui s’est déroulé le 6 novembre 2014 - contre le journal "Le Monde" et Ariane Chemin, tombera le 18 décembre 2014.


  • Que dire, sinon souhaiter du courage à M. et à Mme Faurisson.Du fond du coeur ! La France entend rétablir la Démocratie de par le monde,mais quelle démocratie alors que les meilleurs des siens se meurent, sont martyrisés par la même France ? Incompréhensible -façon de parler !- mais difficile à vivre. Alors, une simple boutade ou une grossière usurpation la fameuse devise "Liberté,Fraternité,Egalité" spécifique à la France ? Quel est le crime reproché au Professeur Faurisson ? De dire ce qu’il croit être selon la Recherche scientifique, celle-là qui n’admet aucune affirmation sans arguments valables parce que faits vérifiés ? Qui peut me répondre ? Où est, qui est encore la France de nos jours ?
    Affligeant et dur à supporter !! Tenez bon, Professeur Faurisson !

    David Digson.


  • Que dire, sinon souhaiter du courage à M. et à Mme Faurisson.Du fond du coeur ! La France entend rétablir la Démocratie de par le monde,mais quelle démocratie alors que les meilleurs des siens se meurent, sont martyrisés par la même France ? Incompréhensible -façon de parler !- mais difficile à vivre. Alors, une simple boutade ou une grossière usurpation la fameuse devise "Liberté,Fraternité,Egalité" spécifique à la France ? Quel est le crime reproché au Professeur Faurisson ? De dire ce qu’il croit être selon la Recherche scientifique, celle-là qui n’admet aucune affirmation sans arguments valables parce que faits vérifiés ? Qui peut me répondre ? Où est, qui est encore la France de nos jours ?
    Affligeant et dur à supporter !! Tenez bon, Professeur Faurisson !

    David Digson.


  • Je ne vois pas le professeur Faurisson, malgré tout ce qui lui arrive et athée convaincu, adopter une posture "christique". Il va plutôt prendre le genre d’un "Royal Highlander" avançant impassiblement vers les ennemis en jouant de la cornemuse sous les rafales. Mais il faut reconnaître que Jésus et lui ont un point commun : le même ennemi. Une différence : si Ponce Pilate s’est montré relativement objectif et impartial dans l’affaire dite "Sanhédrin versus Jésus", les Ponce Pilate d’aujourd’hui hurlent encore plus fort que les potes à Barrabas.


  • #1037285

    Monsieur Faurisson est l’invité permanent du royaume des justes, ce qui lui faut n’est plus une tribune mais des vacances et un repos mérité auprès de ses proches.
    C’est donc d’un réseau de solidarités autour de lui dont il a besoin, une personne de son âge n’a plus rien à prouver quand les meilleurs sont acquis à sa cause.


  • Ce fait doit parler à tous ceux qui ont vécu sous des systèmes politiques dictatoriaux. C’est par des faits ponctuels comme cette perquisition sur dénonciation que s’installe progressivement un tel système qui vise à bâillonner tous ceux qui affichent leur liberté de pensée donc leur insoumission par rapport à l’oligarchie dominante. C’est très inquiétant mais au demeurant pas surprenant compte tenu de l’état apparent de notre république.


  • Quel est l’homme le plus oppressé et martyrisé en France dans la seconde moitié du vingtième siècle par un système aux valeurs totalement inversée (1) ? - Robert Faurisson.

    Quel est l’homme qui a permis d’engendrer la loi liberticide la plus inique qui soit, la loi Fabius-Gayssot (2) ? - Robert Faurisson.

    Quel est l’homme le plus calomnié de France a qui ont interdit toute forme de liberté d’expression et sur lequel ont tiens des propos mensongés (3) ? - Robert Faurisson

    Conclusion, c’est lui qui a raison.

    (1) Laissé pour mort dans le caniveau, la mâchoire détruite, suite à une agression de miliciens juifs sionistes. Quand les arguments font défaut, le défonçage de gueule est la solution principale de ceux qui n’ont rien à opposer à la vérité.

    (2) Cette loi qui contraint quiconque à admettre les conclusions d’un tribunal militaire américain à la sortie d’un guerre et qui base la plupart de ses conclusions sur des assertions et absolument aucunes preuves qu’on pourrait qualifier de scientifique.

    (3) On affirme bien souvent que Robert Faurisson nie l’existence des camps de concentration. Ce qui est une véritable tromperie. On peut très bien nier l’existence des chambres à gaz sans nier l’existence des camps ainsi que l’oppression bien réelle des juifs par le régime national-socialiste allemand de cette période. La tromperie repose sur le (si faible) amalgame entre les charniers de cadavres typhiques et l’alternance avec des images de fours crématoires. La tromperie repose aussi sur la notion de génocide, sur le nombre réel de personnes disparues et quelque part sur la volonté bien réelle est concrète de "solution finale" qui ne se base sur aucune valeur solide (en référence à la fameuse théorie du "non-dit" où chacun aurait su ce qu’il devait faire sans un consensus général et une organisation métrique typique du "style" allemand)


  • Une statue de Robert Faurisson pour avoir contribué au bien de l’humanité !!


Afficher les commentaires suivants