Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Complot déjoué contre le président vénézuélien

Le gouvernement vénézuélien a annoncé avoir déjoué un complot contre le président Nicolas Maduro, écrit vendredi 2 août le site Gazeta.ru.

Selon le ministère de l’Intérieur du pays, ce complot est l’œuvre des autorités colombiennes, des opposants cubains et des renseignements américains. Les réunions pour organiser l’attentat se sont tenues en avril à Miami. Hormis l’assassinat de Maduro, le complot visait également d’autres politiciens et prévoyait une insurrection armée de sept jours suivie de l’envoi d’un contingent international, affirme le ministre de l’Intérieur Miguel Rodriguez Torres.

Selon lui, le plan d’assassinat du président a été élaboré par l’ex-président colombien Alvaro Uribe, le politicien hondurien Roberto Micheletti, qui était président par intérim en 2009-2010, l’entrepreneur Eduardo Makaya et l’ex-agent de la CIA de 85 ans Luis Posada Carriles, considéré comme responsable de l’organisation de l’attentat sur le vol Cubana de Aviacion 455 en 1976. Des agents actifs de la CIA participaient également aux réunions pour élaborer le plan d’élimination de Maduro.

Le ministre Torres a estimé le coût de l’attentat contre le président à 2,5 millions de dollars. Une partie de cette somme a été promise par Makaya, qui travaille dans l’immobilier à Miami. Les autres sponsors de l’assassinat de Maduro devaient être des individus surnommés Julio et Mani (leurs vrais noms ne sont pas dévoilés) en liaison avec les opposants cubains.

L’attentat contre Maduro se préparait depuis des mois. Les premières réunions avec la participation d’Uribe, de Micheletti, de Carriles et des agents américains se sont tenues en avril à Miami et à Bogota (Colombie). Un "plan cruel" d’élimination de Maduro a été convenu, affirme Torres. A cette époque, Maduro était président par intérim depuis un mois après le décès d’Hugo Chavez et se préparait à l’élection présidentielle, dont il était le favori.

Le ministre de l’Intérieur a déclaré que les conspirateurs avaient l’intention de générer le chaos dans l’armée vénézuélienne pour provoquer une "confrontation armée". Selon Torres, "ils parlaient de sept jours de conflit armé" avant d’envoyer un contingent international.

Les autorités du pays n’ont pas encore réussi à établir l’éventuelle implication de l’opposition locale dans la préparation de l’attentat contre Maduro, mais les vérifications de cette version se poursuivent, a déclaré le ministre.

Ce n’est pas la première fois que les autorités vénézuéliennes rapportent des tentatives de renversement du régime par des forces extérieures ou la préparation d’attentats contre les dirigeants. Ces communiqués étaient réguliers pendant les 14 années du "règne" d’Hugo Chavez, et dans la majorité des cas, on affirmait que les attentats étaient préparés avec la participation de l’opposition vénézuélienne.

Après le départ de Chavez à Cuba pour être soigné, fin 2012, et sa disparition de l’espace public, les communiqués sur les tentatives d’attentats et les attaques ont continué. En janvier dernier, Maduro avait déclaré que des individus planifiant l’assassinat du président du parlement Diosdado Cabello avaient déjà traversé la frontière. Après cela, il avait parlé de mercenaires d’Amérique centrale venus le tuer. En mai, il a dénoncé un autre attentat préparé contre lui en accusant la droite colombienne sous l’égide du président Alvaro Uribe.

Autour du sujet, avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

8 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #481443

    Ca, c’est un vrai crime antisémite ( ce monsieur a déclaré qu’il avait des descendants juifs ).


  • évidemment un assassinat qui permet de créer des oppositions en révolte
    s’ensuit des heurs entre pro et anti.
    puis pour la paix, l’envoi de la colombe d’oncle sam, grand actif de la paix dans le monde (en tous les cas c’est comme ça que nos descendants apprendront l’histoire)
    et enfin la main mise sur les richesses et le territoire géopolitique

    tout y est. Quand un scénario fonctionne, on va pas se priver...


  • L’Empire ne veut décidément pas laisser ce pays en paix et ne renoncera jamais !


  • #481651

    Donc, M. CHAVEZ avait réussi à doter son pays d’un service du renseignement extérieur assez efficace que M. MADURO doit à présent renforcer sur le plan intérieur avec un savant cocktail en l’idéal d’une véritable démocratie et la lutte contre la haute trahison !


  • Mauvais entourage, comme pour CHAVEZ, mais ce dernier savait bien fermer leurs gueules aux trotskards tourbillonnants comme des moustiques qui attendent votre sommeil. MADURO n’a pas les épaules, c’est la fin du rêve vénézuélien. Trop de salopes se sont installées dans cette magnifique idée qui restera, pour nous tout du moins, une épopée fantastique.

    Tant-pis. D’autres viendront ailleurs et peut-être même en France, qui sait...

     

    • #482648

      "Maduro na pas les epaules" ? sans blagues ? ce n est pas du tout mon impression , il est brillant , tres bien entoure et un fin stratege. La façon dont il a su baisser la tension avec la Colombie , a la maniere Hugo est remarquable. En impliquant les 2 pays sur du concret commun, la zone frontiere . Les 2 pays ont interet a lutter ensemble contre la contrebande et le narco trafic dans le coin. De plus, une zone instable qui deviendrait cruciale si la situation politique s envenimait. C est ce que souhaite l extreme droite des 2 pays.. pour y voir un debarquement Us et une base Us. Et une fin pour ce que veulent les colombiens , une paix , enfin , dans le pays. De 1958 a 2002 , 5 millions de deplaçes sur 47 millions d habitants aujourd hui, environ 220 000 morts, 25 000 disparus
      60% des violences dues aux paramilitaires. 20% aux guerrillas, 10% aux forces de police , armee. 90% des enlevements dus a la Farc. Chiffre officiel de commission d enquete independante.
      Ya Basta .. Ce 5eme processus de paix me parait le bon cette fois. La guerre continue certe, l exode aussi , interieur et exterieur , il y a environ 3 a 4 millions de colombiens qui vivent au Venezuela , la ou le developpement economique est spectaculaire . Des centrales electriques , 5 je crois , construites avec l aide chinoise et chilienne. Des usines de tel cellulaire , de computers (chaque eleve en est dote), de tracteurs , d automobiles aussi maintenant. de fabrication d electro menager , de transformation d aliments. 2500 km de route , viaducs en construction. Et depuis Maduro plus de securite , une lutte efficace contre la corruption et un renforcement du pouvoir de la base du peuple . Tellement bon que la Colombie de Santos en prend modele a moindre echelle et pas sur le plan economique evidemment. 100 000 viviendas gratuites pour la Colombie (a terme 1 million) . Venezuela 400 000 construites et 3 millions a terme. 2500 km de routes pour la Colombie en projet et 400 km construits . La difference , c est le modele politique et la source de financement. En Colombie 8% de rente sur les ressources exploitees par des multinationales (idem Bresil), 30% au Venezuela. Et en Colombie toujours plus d impots pour tous pour financer les projets.. effondrement de l agriculture colombienne suite a la signature du traite de libre echange TLC avec les USA . Des mouvements sociaux de tres grandes ampleurs en consequence dans toute la Colombie avec la repression violente policiere.


    • L’opposition vénézuélienne gagnera les prochaines élections, désolé. La logique pure m’inspire cette conclusion. Et puis, qui a réellement tué CHAVEZ ? Et si ce n’était pas l’Empire mais ses proches collaborateurs ? Encore une fois ne tétons pas la première mamelle venue.

      En ce qui concerne la Colombie, MADURO suit le cahier des charges laissé par CHAVEZ. C’est normal qu’il réussisse, il n’y a là rien d’étonnant. Je comprends ton enthousiasme et ta foi mais CHAVEZ mort c’est la révolution bolivarienne toute entière qui est morte...

      Désolé d’être l’oiseau de mauvaise augure mais la partialité que je m’oblige à vivre ne me permet plus le rêve éveillé. Il va bientôt falloir nous battre camarades, faisons d’abord en sorte que cela ne se déroule pas entre nous.

      Mes respects, que Force et Honneur anime vos âmes et, croyez-moi, le grand HUGO nous surveille de près !


  • #483019

    Oh tu sais , l enthousiasme , c est tres latino , et c est contagieux ,et en plus j y vis depuis des annees , et quand les faits suivent les discours , je me dis que la politique reprend tout son sens.
    MAIS , la pauvrete generale colombienne , ou le gouvernement fait tirer sur des paysans desarmes par sa police , ..4 morts et ou les memes anti disturbios trafiquent des grenades en y mettant des bouts de barbeles , resultat des dizaines de blesses graves forcement.. un endroit comme tant d autres en Colombie , la c est le Catatumbo , ou on denombre plus de 10 000 victimes des paramilitaires ... ben non , desole mais je ne vois ça dans aucun pays progressiste du continent. Parler de paix en meme temps , c est tres indecent. Santos vient de reculer, un peu tard et fort heureusement, ces choses ne passent plus si facilement aujourd hui .
    Tu ne connais surement pas le Venezuela du moment , plus uni que jamais dans la voie de la revolution. Dans les pays capitalistes , la misere domine , ça ne derange pas tout le monde , moi si ..
    Quant au delire des revolutionnaires tuant leur chef , c est du zombi hollywood, je n avais encore jamais lu ou entendu cette theorie , tres originale , les potes a Nicolas et tous les millions de revolutionnaires vont se marrer a l unisson.
    L oiseau capriles , c est fini , il est partout chez ses potes fascistes d amerique latine , mais dans son gouvernat de miranda .. absent total .. pour un employe neo con qui veut remettre le Venezuela en mode "casa de carton" .. qui vantait hier , sa voie bresilienne , dommage ce que voulait capriles les bresiliens n en veulent pas , corruption des oligarques fascistes latinos et repression en plus.
    Maintenant si on trouve que le Honduras redevenu libre est un exemple .. les honduriens constituent le gros de l immigration US en ce moment.. si les capriles et ses maitres veulent jouer en version dictature sanglante comme dans le bon vieux temps .. c est sur que la , ils trouveront une version cubaine devant eux ,avec tous les peuples unis du continent.
    Et s il faut me battre comme tu dis , ce ne sera surement pas aux cotes des capriles . Je souhaite un avenir meilleur et plus juste pour tous les pays d Amerique Latine , c est ce qui se passe partout dans le continent ,et sans exclusions du camp des rouges.
    Maduro suit le cahier des charges de Hugo, oui , et la Colombie celui de Bolivar >

    6 ans et on en reparlera pour le Venezuela .. je prend date señor William