Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Comprendre l’Empire : entretien avec Alain Soral

A l’occasion de la sortie de son dernier brûlot, Alain Soral a bien voulu consacrer à Ripoublik.com un nouvel entretien tout aussi décapent de celui de décembre dernier. L’entretien se découpe en six parties, assez courtes et pouvant être vu indépendamment des autres.

1. L’Empire et la Banque

Alain Soral retrace rapidement la genèse du processus de domination bancaire, explique que l’Islam est entrain d’être mis au pas par cette oligarchie de la même manière que le fût la Chrétienté européenne. Aussi, ce processus d’expansion issu du monde monothéiste risque de se heurter à d’autres mondes aux paradigmes fort différents, comme le monde chinois et le monde indien. La Messe n’est donc pas totalement dîte !


Soral : l’Empire et la Banque (1/6) par FromDaWu

2. Les réseaux

Pour passer des “ténèbres” de l’Ancien Régime au monde de la “Lumière”, il a fallu un changement de caste régnante. La noblesse et le clergé ont donc été remplacé par une autre “Eglise”, avec une idéologie, des fidèles, des temples, une liturgie : la Franc-maçonnerie. C’est elle qui vante les idéologies des Droits de l’Homme centrées sur l’Homme (et non sur Dieu) et qui continue toujours aujourd’hui de diffuser son venin anti-catholique dans nos sociétés.


Soral : Les réseaux (2/6) par FromDaWu

3. Des islamo-racailles aux Identitaires

Pour une guerre civile, et plus largement au niveau du conflit de civilisation, il est nécessaire d’avoir deux camps. Pour Alain Soral, le qualificatif de délinquant va tout aussi bien aux islamo-racailles dragués par les USA (selon Wikileaks) qu’aux Identitaires français. Lui cherche a rassembler les meilleurs éléments au sein des musulmans, c’est-à-dire les patriotes français, ainsi que les Français de souche qui ne sont pas près à passer des alliances contre nature (ayant hiérarchisé les conséquences et les causes).


Soral : Des islamo-racailles aux Identitaires (3/6) par FromDaWu

4. Kemi Seba et la sortie de l’indigénat

Suite au départ du leader africain Kemi Seba pour l’Afrique de l’Ouest, Alain Soral parle de la nécessaire réconciliation et fraternisation de lutte pour entrevoir ensuite un éventuel retour des afro-descandants d’Europe vers l’Afrique. Kemi Seba a compris ce que signifie vouloir sortir de l’indigénat en rendant cohérent son combat identitaire, juste et noble. Au contraire, Alain Soral affirme que le micro est sans cesse donné aux vraies indigènes des temps modernes, ceux qui travaillent de près ou de loin pour la Gauche, fille ainée du grand colon Jules Ferry.


Soral : Kemi Seba et la sorie de l’indigénat (4/6) par FromDaWu

5. Faire monter le niveau de Marine Le Pen

Si l’analyse économique et la dénonciation de l’oligarchie mondialiste de Marine Le Pen tient la route et est 100% celle d’Alain Soral, du chemin reste encore à parcourir sur la question de l’Islam, qui n’est encore qu’un discours de “petit leader d’extrême droite”. En effet, mettre en parallèle la nuisance mondialiste libérale et l’Islam (ou l’islamisation) comme deux nuisances équivalentes ne permet pas une juste critique et analyse de la situation actuelle, afin d’en sortir par le haut.


Soral : Faire monter le niveau de Marine (5/6) par FromDaWu

6. A propos d’Asselineau et de l’UPR

Pour finir l’entretien, Alain Soral donne son avis sur François Asselineau et son entrée dans l’arène politique avec l’UPR. Ce conférencier de grande qualité n’aurait aucun destin politique, et nous voyons depuis quelques temps de plus en plus d’attaques contre Marine Le Pen, pourtant seule figure politique en France pouvant s’opposer à l’Empire, au lieu de s’attaquer aux vraies mondialistes agissant au grand jour. En voulant condamner l’extrême droite, François Asselineau fini par tomber dans les travers qui la définisse, à savoir mettre toute ses forces dans l’attaque du camp national.


Soral : A propos d’Asselineau et de l’UPR (6:6) par FromDaWu
 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

41 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #5360

    M. Soral,

    en tant qu’adhérant de l’U.P.R., j’ai donc attentivement écouté vos propos sur notre mouvement, à Marseille, puis dans l’interview pour Ripoublik à laquelle je réponds à présent.
    Vous pouvez comprendre la frustration de nos membres d’avoir vu Marine Le Pen reprendre chacune des idées que nous avons les premiers mis en avant et ce sans jamais nous citer. Cependant, je vous prie de croire que notre combat est exclusivement anti-européen et non pas anti-national.
    Je m’efforcerai de convaincre M. Asselineau de vous contacter afin qu’il vous réponde sur les questions légitimes que vous lui posez.
    Je vous souhaite sincèrement une bonne continuation pour votre mouvement Égalité et Réconciliation ainsi que de nombreuses ventes pour votre essai essentiel d’éducation populaire "Comprendre l’Empire", cordialement...

     


    • Vous pouvez comprendre la frustration de nos membres d’avoir vu Marine Le Pen reprendre chacune des idées que nous avons les premiers mis en avant et ce sans jamais nous citer./quote>

      Je pense qu’il y a matière justement à se réjouir, lorsque l’on voit ses idées reprises par d’autres que soi. Cela signifie que lesdites idées ont fait leur chemin.

      A mon sens, l’égo doit être laissé de côté dans le combat qui nous anime tous, pour la cause nationale et contre le mondialisme.
      Car peu importe qui incarne et met en oeuvre telle ou telle idée, pourvu que cela soit mis en oeuvre correctement.
      Est-ce si important de recevoir les honneurs du concepteur originel ?

      Un(e) président(e) de la république ne reste que quelques années en place.
      Des idées solides, elles, peuvent survivre aux mandats politiques, et garantir une politique pérenne pour la France, pour peu que chacun fasse l’effort de cultiver ces idées, les partager autour de soi, et interpeller ses élus.

      Loués soient Soral, Asselineau, Marine LP, Hillard, Chouard, et d’autres, qui chacun à leur manière, permettent d’ouvrir un peu les consciences, et de développer le terrain des idées.
      En espérant que d’autres piqueront et se feront relais de ces idées !

      c’étaient mes deux centimes de futur Franc.
      Salutations.


    • Bonjour ,
      Je ne pense strictement pas que MLP reprenne les idées de d’UPR !
      Vous oublie JMP qui était déjà contre le traite sur l’acier ect... il ya 40 ans !
      Je pense plutot que c’est bien l’UPR qui a pompe sur JMP !
      L’UPR sont bien des résitstants mais strictement pas de la premiere heure comme JMP !
      JMP a extrement payer dans tout les sences du termes sa resistance de la premiere heure au NOM !
      C’est bien lui qui a vue avant tout le monde des les années 50 , se qui se montait !
      C’est lui qui a engage les premiere combant contre le systeme !
      L’UPR et sont président n’ont rien avente !


  • #5364
    le 12/03/2011 par Panini bolognaise
    Comprendre l’Empire : entretien avec Alain Soral

    Dans cette série d’interviews - au contenu toujours pertinent - il est étrange qu’Alain Soral aborde la "Shoah", à travers le prisme du principe bouddhiste ; notamment en vogue en Chine et en Inde, deux nouveaux mondes auxquels l’Empire se voit confrontés.

    - Dans les préceptes de cette philosophie - qui n’est pas une religion, car elle ne possède pas de Dieu qui relie le profane au sacré, l’homme à son créateur - les affres qu’un quidam ou qu’une communauté traversent découlent toujours d’actions néfastes (mais aussi parfois propices) dont il ou elle se sont rendus coupables.

    - Ayant une fois assisté à une réunion organisée par des moines bouddhistes tibétains, dont le porte-parole expliquait à l’assemblée réunie les causes et les effets des actions que subit tout un chacun, une participante s’était offusquée des propos tenus par ce dernier.

    - Sujet incontournable, les Juifs - et leur sempiternel souffrance ultime - furent invariablement mis sur le tapis. Dans cette optique, l’hystérique trouvait inadmissible le fait avancé que si le peuple élu avait été persécuté tout au long de son histoire - lointaine ou récente - c’est qu’en quelque sorte, il le méritait amplement, mauvais Karma oblige ! Pour calmer le jeu, le moine contrit avait rajouté que son peuple, en butte aux représailles brutales du gouvernement Chinois, devait également payer pour des fautes passées !

    - Pourtant, au cours de ses différents interventions, j’ai pu noter que l’ami Soral n’était guère tendre avec la philosophie bouddhiste et notamment avec les Tibétains et son représentant en exil (lire sa fameuse chronique dans "Abcédaire de la betise ambiante", "le Dalaï-lama est un con !").

    - Soral, qui est attaché à la religiosité chrétienne et musulmane - et qui ne considère pas, à juste titre, le matérialisme ambiant comme un horizon indépassable - s’attaque pourtant au bouddhiste tibétain, même s’il le fait de manière moins agressive que Michel Collon - voir notamment son questionnaire assassin sur le site de cet intellectuel belge !

    - Pourtant ce peuple - même s’il est perfectible - demeure pacifique et ne souhaite qu’une chose, vivre paisiblement sans ingérence chinoise extérieure, qui vient piller ses resources et pratique un culturicide. Prétendre donc que ces derniers ont apporté le bonheur - notamment matérialiste - aux Tibétains me semble être en totale contradiction avec la vision du monde du président d’E&R.

    - Dans de telles conditions, Les États-Unis - à l’image de l’Empire du Milieu - a aussi apporté sa contribution au bonheur de nombres de peuples ! N’oublions pas que grâce à eux, des pays comme le Japon et plus spécifiquement l’Islande sont passés du moyen-âge au XXème siècle en moins de 50 ans !

     

    • D’une part, le bouddhisme tibétain n’est pas uniquement pratiqué par son peuple mais par la volonté toute puissante d’une caste pyramidale qui instaure, de facto, un système socio-religieux inégalitaire par nature. Ce bouddhisme confine au sectarisme le plus strict voire au satanisme dans son essence eschatologique contenue dans les derniers chapitres du Kalachakra dissimulés au néophyte. En effet, ce mouvement fondamentaliste d’envergure internationale porté par son charismatique leader a été reconnu par les nazis comme étant le pendant antérieur et extrême oriental des Illuminati d’Occident. Pour preuve, le Dalaï-lama porte en écharpe le symbole très ancien de la Svastika qui se retrouve dans nombre de culture même juive.
      http://storage.canalblog.com/73/82/...
      http://www.info-sectes.org/religion...

      D’autre part, lorsque Alain Soral se permet de discuter du génocide juif perpétré durant la seconde guerre mondiale en usant du prisme bouddhique c’est pour mettre en exergue la différence de point de vue entre la pensée unique imposée par l’oligarchie de l’Empire d’Occident et une pensée alternative conditionnée par une culture et une philosophie millénaires. Il ne fait en rien l’apologie de cette religion d’illuminés qui prétendent n’adorer aucun dieu.


    • Comme il le précise régulièrement, Alain Soral n’est pas théologien. Il ne fait que souligner les contradictions des uns et des autres globalement ou dans certains cas, ce qui permet d’éclairer les rapports de force en présence.

      En ce qui concerne les notions de "Moyen-Age" (un "Age d’or" ?) et "XXe Siecle" (comme "Twentieth-Century Fox" ?), ils revètent des connotations aux résonances bien étranges quand ils ne sont pas des concepts fourre-tout modernistes bien pratiques.

      L’important dans son analyse réside dans le fait que l’idéologie Occidentale est inopérante dans le reste du monde, voire qu’elle pourrait se retourner contre-nous. Une mise en garde en forme de prise de conscience à réaliser d’urgence.


    • Alain soral et michelle collon n’ont jamais prétendu qu’ils y ont apporté le bonheur mais ils expliquent qu’avant non plus la situation était loin d’être rose. Il faut savoir faire la part des choses.Il est vrai que certains pays qui sont clairement anti-chinois n’arrête pas de donné un soutient inconditionnelle a la voix du daïla-ma alors que concrêtement ils n’en on rein a foutre de la vie des Tibétains.Ne pas accepté l’invasion du Tibet sans être anti-Chine est une option qui ce peut mais à cause des médias dominants on dirait que cela est impossible d’où l’importance des point de vue d’Alain Soral et de Michelle Collon.


  • #5367
    le 12/03/2011 par Panini bolognaise
    Comprendre l’Empire : entretien avec Alain Soral

    A propos de l’UPR, je tiens à mettre en avant une mésaventure qui m’est arrivé alors que j’essayais d’entrer en contact avec le groupe dirigé par François Asselineau.

    - Au préalable, j’avais visionné, sur internet, quelques vidéos de ce monsieur et je voulais approfondir mes connaissance sur ce mouvement, notamment en lisant quelques textes pertinents sur le sortie de la zone Euro.

    - Alors, qu’en retour, j’émettais une simple remarque de fond - que je pensais, en toute bonne fois constructive et qui concernait un ensemble de portraits de leurs militants dont je trouvais la présentation factice - j’ai reçu en retour une réponse d’une violence inouïe et en totale disproportion avec mes remarques.

    - Sans aucune preuve avérée, je fus taxé de thuriféraire à la solde du Front National et sommé de retourner végéter dans ce parti nauséabond afin de propager ses thèses rétrogrades.

    - La réponse - qui ne venait pas, à n’en point douter, de Monsieur Asselineau - qui a certainement d’autres chats à fouetter, que de répondre aux communs des mortels - provenait certainement d’une quelconque secrétaire hystérique chargée de répondre aux internautes.

    - Comme le spécifie si bien le proverbe "chat échaudé craint l’eau froide !". Je me suis juré de ne jamais propager (même à mon humble niveau) les idées de ce groupe de personnes que je trouve franchement imbuvables, mais de les descendre à l’occasion, car je trouve qu’ils représentent une bande de véritables tartufes.

    - Sur ce sujet, je rejoins Alain Soral. Bravo à François Asselineau pour ses vidéos à usage éducatif, mais zéro pointé en ce qui concerne leur communication à usage externe !

     

    • Certes, ce témoignage est utile pour décrypter les intentions des uns et des autres. Cependant, les idées n’appartiennent à personne, sauf, à la limite, au premier qui les évoque (droit d’auteur).

      Les bonnes idées doivent être reprises par tout le monde, les mauvaises.....

      Le combat de Don Quichotte Asselineau contre les moulins à vent ou le Front National qui lui a tout piquer s’en trouve donc totalement ridiculisé (droit de hauteur).


  • Mauvais montage de la vidéo,Soral répond a des questions que l’auditeur ne perçoit pas forcément,il aurait fallait mettre la question visible à l’écran et ensuite la réponse que de montrer une liste de question est faire la discussion .

    Soral parle toujours d’immigration est délinquance ,il faudrait faire une étude sérieuse,un immigré a intérêt à se faire discret s’il ne veut pas avoir les pires emmerde ,la racaille par contre née en France souvent issue de l’immigration , est celle là la vraie délinquance qui nuit à tout le monde mais heureusement minoritaire.

    Elle est souvent rejeté ,discriminé,les parents eux n’ont jamais eu de telle réaction ,alors qu’ils ont connu exploitation ,l’ostracisme ,ont travaillé dure pour pouvoir bien vivre,n’ont pas fait d’études longues forcément ,leur enfants n’ont aucun mérite par rapport à eux,ils se lèvent tard l’après midi,ne vont plus à l’école,volent ,agresse des pauvres gens .Ce n’est pas une raison pour plongé dans l’extrême violence non plus .

    Ensuite quand est ce qu’AS parlera de la vie chére ,des loyers élevé,de la flambée de l’essence ,gaz,électricité ?

    Dernier point ,trés bonne remarque sur zemmour qui fait l’éloge d’un empire romain qui doit être le fer de lance de l’empire judéo chrétien ;je dois dire que la remarque est pertinente et dûment médité.

    Pour terminer je souhaite faire une proposition ,soral parle souvent des liaisons politique ,historique qui unit la france et le magreb ,pourquoi ne pas organiser par exemple un débat avec soral et LLP comme à Marseille en Algérie ,au Maroc et en Tunisie avec comme sujet principaux ,l’immigration,le libéralisme destructeur des nations ,l’empire judéo protestant ,alquaida ,le sionisme,le moyen orient ,la dictature,les indépendance ratés du magreb,la politique arabe de la france ,les révoltes du sud ,l’avenir du magreb,de gaulles ,

    Voilà une bonne manière de faire comprendre ce qui se passe en France à des pays qui ne connaissent la France qu’a travers la tv,alors que la réalité est tout autre .Si la modération a envie d’en parler au patron alain soral est que s’organise cet évennement hors du commun ,je pense que son message passerait mieux directement là bas. Qu’en pense le modérateur de cette idée ?

    merci

    sami

     

    • Je pense qu’Alain Soral a déjà répendu à toutes ces questions dans des vidéos antérieurs.Cela depuis des années.Et je ne vois pas comment tu peux dire que Soral dit immigration=délinquance alors que c faux, cela n’est pas sa pensé.


  • #5370
    le 12/03/2011 par mister cocktail
    Comprendre l’Empire : entretien avec Alain Soral

    Je subodore que l’interview en plusieurs parties d’Alain Soral - réalisée par le site Ripoublik.com - a été effectuée au "Doux Raisin".

    - Il me semble reconnaitre l’iconographie spécifique de ce bar - entrevue ailleurs, notamment dans des interventions de Laurent James. Ici, un portrait de Lino Ventura et de Bertand Blier, extrait d’un film certainement issu de l’œuvre du talentueux Michel Audiard ("Les Tontons Flingueurs"). Si je me m’abuse, des internautes de ce site pourront rectifier mes propos !

    - Étrange et ambivalent, car Soral - lorsqu’il aborde le thème des "islamo-racailles" - cite, en exemple, le film du fils de ce dernier - à savoir Jacques Audiard, réalisateur de "Un prophète".

    - Une de mes phrases fétiches de celui qui devait réaliser une adaptation cinématographique de "Voyage au bout de la nuit" (d’après Louis-Ferdinand Céline) est celle-ci : "J’ai été patron de bar et militant socialiste, c’est pour vous dire que j’en ais entendu des conneries !" Sans commentaires !

    - J’espère que le Patron du "Doux Raisin" ne pensent pas - "in petto" ou en aparté - la même chose de ses clients et des réunions qui se tiennent dans son local !

    - En tout cas, si un jour je repasse par Paris, je me ferais un plaisir d’aller boire un verre dans ce troquet qui a l’air sympathique et chaleureux !

     

  • D’un côté on a François Asselineau qui se rêve Président de la République et qui est donc fou furieux à l’idée que quelqu’un d’autre que lui ne propage son idéologie dans les médias (il reproche à Marine Le Pen de plagier son programme, comme si l’important n’était pas que ses idées percent mais qu’elles le fassent percer lui).

    De l’autre on a Alain Soral qui tape sur François Asselineau parce qu’il tape sur Marine Le Pen.

    Au final je crois qu’il faut admettre que la mise en place de la politique nationale est le chasse gardée de Mme Le Pen, et que M. Soral et M. Asselineau ne sont que des "producteurs" de concepts en matière de politique nationale. Et c’est là que M. Soral se distingue de M. Asselineau en ce qu’il l’a très bien compris, et que plutôt que de pleurer comme un gamin quand Mme Le Pen reprend ses idées, s’en félicite et s’en sert pour faire "pression" sur elle. M. Asselineau devrait s’inspirer de M. Soral, et ainsi, plutôt que d’appréhender Mme Le Pen comme un ennemi qui lui chipe ses idées, la voir comme le porte-voix médiatique duquel il n’aurait jamais bénéficié sans elle, et ainsi, retourner ce "désavantage" de se voir reprendre ses idées sans être nommé, en avantage d’avoir un "droit de regard" sur ce qu’en fait Mme Le Pen sur le plan médiatique.

    Toujours est-il qu’il est surprenant de retrouver l’esprit "PS" dans le camp national, mais c’est peut-être la rançon du fait de voir ses rangs grossis par l’arrivée de personnalités au CV bien garni. Sauf qu’un CV n’impressionne que ceux qui lui accordent du crédit, et qu’une médaille n’a de valeur que parce qu’on veut bien lui en donner. En effet, que vaut la francisque de Pétain de nos jours ? Allez le demander au cadavre de Mitterrand qui, à la fin de sa vie, l’a davantage portée comme un boulet que comme un honneur.

    Sur ce.


  • #5385
    le 13/03/2011 par Clarification ???
    Comprendre l’Empire : entretien avec Alain Soral

    Dernière phrase de la video 5 : Soral se Trahit ???
    "au moins on peut dialoguer avec le musulman, mais on ne peut pas ruser avec le diable"
    donc toute cette démarche d’ouverture, de dialogue et réconciliation, ne serait qu’une ruse Alain ???

     

    • #5440
      le 13/03/2011 par Edgar Detriach
      Comprendre l’Empire : entretien avec Alain Soral

      Il me semble qu’Alain a parfaitement définit qui est le Diable au long de ses interviews... Je remarque depuis quelques temps que certains aiment entretenir la confusions dans les commentaires postés sur E&. Notamment ceux qui prétendent parler au nom des musulmans... A bon entendeur...


  • #5394

    Merci pour la vidéo


  • Concernant Marine Le Pen et, sauf erreur de ma part, je n’ai jamais entendu Alain Soral commenter son adhésion à un certain groupe parlementaire européen d’amitié avec Israël.

    Ça représente pourtant un tournant essentiel pour la leader du mouvement national ... Quelqu’un peut il me répondre ?

     

    • Et donc tu lui conseilles pour gagner les élections d’ouvrir des camps ? A un moment, il faut redescendre sur Terre. Si tu as des idées à lui souffler, je suis certain qu’elle sera ravie de les écouter.


    • A mon avis il faut replacer tous ces éléments MLP/France-Israël & co. dans sa stratégie de dédiabolisation pour faire péter le plafond de verre qui l’empêchait de monter.
      Mais à mon sens :
      1) la dédiabolisation c’est bien, mais
      2) une fois acquise il faut passer à la politique sérieuse qui est en gros, se rapprocher de la ligne Soral qui est la seule qui ait un intérêt et qui puisse marcher.


  • Marine, Marine...

    Mais vous savez que les élections sont truquées au moins ?

     

    • Oui et Marine ne gagnera surement pas les elections presidentielles ! Alors, tout ca pour une inevitable quenelle pre calculee ?

      Si a la fin c’est DSK qui l’emporte (ce qui me parait malhereusement la solution la plus probable), ba on aura pas lair c... La revolution par les urnes est une utopie, et le systeme le sait d’avance et ricane !


  • #5452
    le 13/03/2011 par JusticeETVérité
    Comprendre l’Empire : entretien avec Alain Soral

    Commentaire sur la vidéo 6 :J’aimerai qu’Alain Soral s’exprime sur les fait suivants concernant Marine Le Pen :

    Membre en tant que député européenne au parlement dans le groupe des relations Europe-Israel :
    -  15.09.2004 / 13.03.2007 : Délégation pour les relations avec Israël
    - 14.03.2007 / 13.07.2009 : Délégation pour les relations avec Israël

    Déclarations dans le quotidien Haaretz du 7 janvier 2011 :"Après tout, le Front national a toujours été favorable au sionisme et a toujours défendu le droit à l’existence d’Israël."

    Marine Le Pen a une « amie israélienne, officier dans l’armée et jolie comme une Barbie » et "rêve d’aller visiter ce beau pays". ("Elle", 4 mars 2011).


  • #5464

    @Clarification ??? : je vais dans ton sens, c’est assez etrange.
    Tout comme le "on va pas demander au musulman de se convertir au catholisisme, c est aburde !.... du moins pour l instant...." j aimerai le devellopement. Je crois qu’ il part dans un delire de croisade moderne suite a l election de marine... Alain si c est le cas reviens parmis nous !

     

    • Je suis moi aussi troublé par ces phrases... Le PIR aurait il raison quant à Soral ? Si quelqu’un pourrait nous éclairer, merci.


    • #5538

      Il faut citer de façon précise quand on cite des propos. Soral ne dit pas : "on va pas demander au musulman de se convertir au catholisisme, c est aburde !.... du moins pour l instant....", il dit : "c’est absurde pour l’instant". Il y a une énorme différence ! Rajouter le "du moins", c’est inexact et malhonnete...
      De la meme manière, quand il dit "au moins on peut dialoguer avec le musulman, mais on ne peut pas ruser avec le diable", il veut dire qu’on ne peut pas discuter avec le diable, tout simplement, parce que le diable est maitre du mensonge et de la ruse (on sait à qui il fait référence). Ca ne veut pas dire que discuter avec le musuman veut dire ruser avec lui, ça veut meme dire le contraire, parce que le musulman est censé etre franc et honnete, ce qui permet d’etre franc et honnete avec lui en retour, d’où une vrai discussion.

      Faut arreter la parano, les gars...
      C’est souvent celui qui dit qui est. Interpréter les propos de Soral comme vous le faites n’est-il pas révélateur de vos propres arrières-pensées ? Faites une introspection en vous-meme...
      La réconciliation ne peut pas passer par la ruse, ni par le désir secret de convertir l’autre dans le futur, mais c’est valable dans un sens comme dans l’autre.
      Personne ne convertira personne, c’est pas ça le projet. Le projet c’est de sauver la paix civile en France, notre pays.


  • #5474

    Je pense que Mr Asselineau (remarquable conférencier) a besoin d’une certaine vengeance et d’une réussite personnelle qui se comprend tout à fait lorsque l’on étudie son parcour, son histoire, et la possible frustration que sa triste sortie de la "sphère du pouvoir" a pu lui procurer... Par ailleurs, la situation de la France et l’espoir que nous observons aujourd’hui avec la montée en puissance de Marine Le Pen ne doit pas être mis a mal pour le simple et unique désire individualiste et quelques peu égoïste de satisfaction et d’assouvissement personnel. C’est la raison pour laquelle malgré une légitime revanche, Mr Asselineau devrait faire abstraction de ses sentiments au profit de la cause national, situation catastrophique et nécessite de se rassembler oblige.

    Geoffroy


  • #5492
    le 13/03/2011 par Pagnini bolognaise
    Comprendre l’Empire : entretien avec Alain Soral

    En réponse à Brice.

    - Le bouddhisme est une philosophie religieuse qui existait bien avant le Christianisme et l’Islam - 600 ans auparavant. Pourquoi ce dernier devrait-il être d’essence satanique ? Car il n’y a pas de Dieu créateur, remplacé par un paradis idyllique avec des anges et un dieu barbu et bienveillant qui trône sur un nuage ? En quoi la réincarnation serait-elle davantage un principe plus stupide que la vie éternelle dans un quelconque paradis.

    - La religiosité qui anime le cœur des hommes n’a pas attendu l’arrivée des religions du désert pour exister. En parlant de bouddhisme et de nazisme, nous pouvons aussi faire un rapprochement entre Islam et Nazisme, voire même judaïsme et nazisme, jardinage et nazisme, la liste n’est pas exhaustive !

    - Pour terminer, le bouddhisme n’est en rien un mouvement sectaire !

    - Réponse à l’Omnivore Sobriquet.

    - Pourquoi ne pas faire de publicité au "Doux raisin", à cause du fait que cela puisse effleurer les oreilles d’une poignée d’antifas qui viendrait tout casser dans l’établissement, la gueule des clients, ainsi que le mobilier !

    - Trop tard pour cela, car de telles organisations connaissent déjà l’existence de cet endroit. Quant au patron du lieu - au vu de son CV de nationaliste - il ne semble pas être du genre à se laisser intimider par une poignée de bobos gauchos en mal de révoltes estudiantines.


  • Une remarque sur la situation qui s’annonce en 2012 :

    Voici un article de l’UPR d’Asselineau sur le récent sondage Harris Interactive DSK/LE PEN :
    http://www.u-p-r.fr/actualite/franc...

    On y trouve un faisceau d’indice sérieux quant à la présence de l’Empire pour un schéma MLP/DSK ; ce qu’annonçait classiquement Soral au final.

    Vu que Sarko est totalement hors jeu, l’Empire joue donc DSK ; ça nous rappelle l’élection Obama, candidat pré-choisi par Brzezinski.

    MLP/DSK en 2012, les français se réveilleront-ils pour ne pas tomber dans le panneau ? L’EMPIRE estime t-il que ce schéma n’est pas trop risqué pour lui étant donné la division du corps social ?
    On peut imaginer une stratégie en deux temps : 1) jouer à fond le schéma MLP/DSK jusqu’au premier tour ; 2) une fois le premier tour acquis, mettre le paquet sur le candidat DSK.

    Une remarque sur la stratégie de Marine Le Pen :
    Comment peut-elle penser qu’une quelconque alliance avec les milieux pro-israéliens ou la communauté juive française puisse lui apporter quoi que ce soit ? On est dans l’idéologie et non dans la stratégie raisonnée là.
    C’est d’autant plus affligeant que ces réseaux là n’en ont véritablement que faire de MLP ou du FN... Aussi, elle ne semble pas avoir les idées au clair sur l’Iran, ne met pas en avant une politique gaullienne à l’international etc.
    Limite le discours de Dupont-Aignan repris par le FN serait plus intelligent pour 2012...
    Car Soral a raison sur le rééquilibrage nécessaire pour faire une synthèse anti-oligarchique dans le corps social, mais le problème c’est qu’un tel revirement doit 1) avoir lieu... 2) être crédible, et pour cela 3) il ne faut pas s’y prendre à la dernière minute...
    Donc elle ferait bien de travailler à cela rapidement.

     

    • Je te souhaite bonne chance pour expliquer le sionisme aux téléspectateurs de TF1. Mais il est vrai que tout le monde attend le Messie. Celui qui relèvera ce défi, surement !


  • #5585
    le 14/03/2011 par Chris Lefebvre
    Comprendre l’Empire : entretien avec Alain Soral

    Très bon entretien de Ripoublik, comme d’habitude. Et très bon Soral, comme d’habitude !

     

    • #5937

      Excellent entretien d’Alain Soral. Comme à son habitude, la pertinence est de rigueur.
      Je me suis par ailleurs fais la même réflexion que "Centurion" sur le "pour l’instant" lorsque M. Soral parle de l’islam. Je ne pense pas que ça soit un lapsus, mais effectivement, cela peut prêter à confusion. En tout cas très bonne analyse comme toujours. (Les quelques passages sur l’analyse théologique sont passionnants)
      J’en profite également pour saluer Chris Lefevbre, qui tient un blog tout à fait intéressant, qu’il m’arrive de consulter. Je le préconise à tous les gens désireux de s’informer.
      Cordialement,
      Maxime Le Nagard


  • Ca y est ? Gabina a fait dans son pantalon ??? hé ben voila une bonne chose de faite !!!


  • #5679

    Je pense que AS doit faire le faire le choix de soutenir MLP ou pas, car il essaye de jouer un double jeux c’est dommage. Pour nous Musulmans il est impossible de voté MLP, elle est sioniste et ant islam.

    De plus je pense que AS fait un lapsus en dissant ’’ pour l’instant’’


  • Derrière les religions qui finalement sont phagocytées par la société, offrant des demi-vérités tout en maintenant l’esclavage, il y a eu (et il y a toujours) des êtres d’exception qui n’ont eu qu’un seul objectif : aider les hommes à se libérer de toutes dépendances ici bas.

    Krishna, Bouddha, Jésus étaient l’exemple de cette liberté, ou l’homme est à la fois humain et Dieu.

    Ils ne se sont jamais préoccupés de créer des sociétés, car chaque vie, chaque expérience est digne d’être vécue, il n’y a pas lieu d’intervenir. Seul ceux qui veulent être éclairés se verront consacrer de l’attention.

    Derrière chaque homme il y a Dieu, qu’il soit Hitler ou Jésus.

    Dans le fond de chaque religion il n’y a pas de morale, c’est impossible car cela serait rejeter un aspect de Dieu.


  • Comme toujours Alain Soral est très pertinent mais il dérape sur la question de l’upr
    et son attaque que je trouve injustifié, mériterait un droit de réponse s’il le désire de François Asselineau je comprend sa motivation de vouloir fédérer en vu d’une bataille décisive contre l’empire mais es-ce la bonne stratégie j’en suis moins sur et la progression avec les tous petits moyens que dispose l’upr reste une belle performance !!D’autant plus que Asselineau fait ce que les partis politiques ne font pas:de la pédagogie.Il apporte de la connaissance et de la matière à penser,contrairemnet aux slogans propagandistes issuent des écoles marketing"lave plus blanc que blanc",réveiller l’âme de la france est un vaste programme,personne ne gagnera en créant la division partisanne.


  • #6011

    Sérieux, en lisant les com’, on se rend compte qu’en réalité, ce que les "musulmans" (ne pas essentialiser) aime chez Soral, c’est son antisionisme. Et cela semble à peu près tout. La France, "connais pas" .
    On adore brocarder les Français juifs en soulignant leur double allégeance. Il serait temps de se poser la question à propos des musulmans. (contre qui je n’ai aucune animosité, je précise avant de me faire insulter)
    T’as du boulot, So-So...

     

    • Cher LTJ Bukem,
      _
      Envers qui selon toi la double allégeance des Français juifs est-elle faite ? A l’égard d’Israêl ?
      _
      Sache une chose, le "on" dans ta phrase ne représente pas les Français car, conscients que nous sommes, nous savons que les Français de confession juive qui ont compris que l’Etat d’Israêl est un régime d’Apartheid qui continue de coloniser les terres Palestiniennes depuis sa "création"en 1948 et dont les frontières ne cessent de croître ( le seul Etat qui n’a pas de frontières clairement définies et fixées...tiens bizarre) ne feront pas allégeance à l’Entité Sioniste.

      _
      Ensuite, quelle serait selon toi la double allégeance que les Français musulmans porteraient ?
      _
      Je suis convaincu que les Français de confession musulmane se sentent chez eux en France et sont fiers d’être Français si le gouvernement qui les représente, au même titre d’ailleurs que les autres Français sans distinction de religion, est à la hauteur de leurs attentes et se montre digne des valeurs démocratiques et humanistes de notre République ici et dans le monde.
      _
      En espérant avoir tes réponses là dessus.

      _


  • La question que je me pose est de savoir l’intérêt de l’empire dans la création de Israël ? Parce que cette question n’est pas vraiment abordé dans le livre.

     

    • #6439

      Je n’ai pas lu le livre mais selon moi il y a 2 points de vue pour répondre à cette question :
      _
      Point de vue matérialiste : L’intêret des Etats-Unis est de faire d’Israël une puissance pour accaparer les gisements de pétrole qui sont dans la mer méditerranée qui seraient logiquement à partager entre Israêl, La Palestine et Le Liban : mais Israël ne voudra pas partager avec les autres...
      Point de vue escathologique ( certaines interprétations catholiques et islamiques se rejoignent en plusieurs points ici) :
      Les Sionistes, utilisant le judaïsme, alors qu’en fait ce sont des adorateurs de Lucifer, veulent reconstruire le Temple pour instaurer à Jérusalem un gouvernement de domination mondiale sous l’égide de l’Antéchrist.


    • Oui mais sur les deux points, il y a un truc qu’il m’interpelle. Si l’état d’Israël a réussi a voir le jour s’est surtout grâce a diaspora juive dans le monde et notamment dans celle des grandes puissances qui ont reconnu aux juifs un territoire. Après de dire que les sionistes sont des adorateurs de Satan , je doute encore par contre le fait que sa soit le lieu de la gouvernance global me semble vraisemblable puisque le conflit de civilisation peut profité a sauvé cette état.
      Franchement ce que je trouve dommage dans le livre, c’est que le réseau de pouvoir qui est le sionisme n’est pas décrypté et analysé, pourtant sa semble être une question fondamentale. J’aurai aimé en apprendre d’avantage là dessus.


  • Afficher les commentaires suivants