Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Israël et les Arabes israéliens : les contradictions du sionisme

Conférence de Marion Sigaut et Jacob Cohen à Nice – 14 décembre 2013

Intervention de Marion Sigaut :

 

Intervention de Jacob Cohen :

 

Questions du public :

Retrouvez Marion Sigaut chez Kontre Kulture :

Pour approfondir, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

108 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Y’avait du théralène dans la flotte de Jacob ? -)


  • De 1920 à 1948 ça fait vingt-huit ans, pas dix-huit. Le rhume ? La fatigue ?
    Toutes mes excuses !

     

  • Toujours ce fond raciste dans cette région de la France
    (environ minute 16, 3è vidéo)

     

    • ce sont des réactions à prévoir ...

      peut-on vraiment traiter de racistes des amérindiens constatant
      le débarquement de voilier en provenance d’Afrique aux XVIIème siècle ?


    • #698959
      le 24/01/2014 par la droite de gauche c’est comme la gauche de droite
      Israël et les Arabes israéliens : les contradictions du sionisme

      C’est les "Français" les inventeurs du racisme ? arrêtez avec ça ... Voyagez un peu en Asie, au Japon par exemple, et vous verrez ce que c’est le racisme et le sentiment identitaire. Personnellement, ça me dérange pas a partir du moment ou c’est assumé.


    • @ dad

      Les amérindiens en 17 éme siècle, enfin ce qu’il en restait vu la boucherie opérer par les conquistador, voyait surement cette nouvelle comme malheureuse après ce qu’ils ont subit et continue à subir.

      Avant christophe colomb, les arabes commercé déjà avec ce continent sans problème.
      Qui est venu en Afrique prendre ce qu’il y avait dans le sol par la force ?
      Puis qui à pris la population africaine pour travailler en Europe ?
      Puis qui après s’en offusque ?

      Pour ma part j’appelle cela de la schizophrénie, attaquait vous à ceux qui ont créer le problème et non pas à ceux qui ont subit.
      Quand on se sent oppressé, on n’attaque pas un autre qui lui même est oppressé, mais si on est pas lâche on s’attaque à l’oppresseur....


    • #699483
      le 24/01/2014 par Heureux qui, comme Ulysse...
      Israël et les Arabes israéliens : les contradictions du sionisme

      @ AGESC

      D’abord il ne s’agit pas d’un "fond raciste" mais d’une seule personne qui s’exprime à une conférence qui attire seulement une minorité à elle pour l’instant. Donc cette personne ne représente rien statistiquement.
      Maintenant, il n’y a pratiquement pas de racisme en France, il y a surtout des gens qui vivent très mal l’insécurité qu’une extrême minorité de racailles impose à la majorité. Et par le même processus de généralisation que vous employez vous-même, certains assimilent souvent le maghrébin ou le noir à un délinquant.
      Si la réconciliation est une évidence pour les justes, elle ne doit pas non plus passer par le laxisme. La sanction des comportements délictueux est même une priorité si l’on veut redonner la part de dignité arrachée à nos "de branche" du fait de notre propre faiblesse mais la leur aussi (leur communautarisme).
      Il faut aussi et absolument bannir ces termes hérités d’un humanisme frelaté pour retrouver notre équilibre. Nous devrions être tolérants ? Quel est donc cette absurdité ? Accepter qu’une personne nous nuise à cause de son origine ? Il est là le vrai racisme ! Pratiquer la "discrimination positive" ? Discriminer serait donc acceptable ? Qui accepterait de se faire opérer par un mauvais médecin au prétexte qu’il serait étranger et remplirait un quota ? Un handicapé ne saurait être un sale con ? Un non-voyant voit-il mieux qu’un aveugle ?
      Cessons cette tiédeur, disons-nous les choses clairement, nous avons tout à y gagner !


    • Les Arabes n’ont jamais commercé avec l’Amérique, c’est un fake bien connu d’une duchesse espagnole. Ils n’avaient pas les techniques pour. Eux c’était plutôt la caravane que la caravelle !


    • @sid

      Arrêtez de raconter n’importe quoi,
      Les européens ont mis les pieds en Amérique bien avant les arabes, ne serait-ce que les vikings,
      Qui est venu en Afrique ?
      Ben les arabes avant les européens non ?
      Tant qu’à la population africaine ’prise’ pour travailler en Europe, non merci, jamais les Français n’en voulu, mais vraiment jamais, à part toujours les mêmes, les grosses entreprises et les gauchistes, à part ça, je connais aucune personne vivant en France en ces années là qui ’voulait’ de l’immigration, ça n’a fait que les pénaliser, à tout niveau et ils en avait déjà confiance, quand les patrons les refoulait pour des portugais analphabètes, les gens s’en souviennent..
      Je rajoute que vous parlez des années 70, mais ça fait 40 ans que ça continue sans jamais s’arrêter...
      Les immigrés ne sont pas les seuls à ’subir’ l’immigration.. pas envie de finir comme un palestinien..
      Il y a des gens qui voient l’immigration comme les sionistes voient l’immigration juive en Israel, je pense aux gens du PIR et cie.. par ex..


    • Si on doit donner son avis au constat d’AGESC alors je trouve qu’il a raison...
      En France, comme partout ailleurs, il y a certaines personnes fondamentalement racistes et capables de troller une conférence pour rendre des droites perpendiculairement parallèles...

      Mais bon ça fait parti de la force du site Égalité & réconciliation que de pouvoir écouter tout de même les propos comme ceux de cette dame de l’auditoire qui tendent vers l’inégalité et la non-réconciliation (par pensée raciste ou juste par peur des délitements sociaux au quotidien). Faut juste être prêt à tout entendre et à éviter de sortir du sujet. Chose que Mme Sigaut a parfaitement géré.


    • @AGESC
      Tu cautionnes la colonisation de peuplement dont est victime la France.


    • @sid

      >Les amérindiens ... boucherie
      enfin boucherie->hécatombe, beaucoup de mort par les nouvelles maladies, deux mondes ne se rencontrent pas sans frictions même infectieuses

      >Avant ... les arabes commercé déjà avec ce continent sans problème.
      commerçaient
      j’aimerais connaître tes sources, ou alors la faible population d’Amérique étant expliqué par des germes que les arabes auraient amené auparavant du vieux monde ?

      >Qui est venu en Afrique prendre ce qu’il y avait dans le sol par la force ?
      Personne, par exemple même en 62 l’exploitation du pétrole Algérien n’était pas lançée ...
      Les Africains ont servis :
      1 débouchés à la surproduction capitaliste
      2 de main d’œuvre pour les infrastructures locales ou du nouveau monde
      Puis ça a décolonisé car ce n’était que peu tenable comptablement et humainement.
      Après la décolonisation, il y a eu l’exploitation des ressources pour les puissances occidentales en voie de mondialisation

      >Puis qui à pris la population africaine pour travailler en Europe ?
      On arrête pas le progrès, elles sont venus d’elles même sur des rafiots et non pas des voiliers comme avant et très incité par les néo-négriers (grands patrons d’Europe & d’ailleurs)

      >Puis qui après s’en offusque ?
      Personne ...
      Sauf peut-être un peu l’autochtone qui s’aperçoit comme certains colonisés d’antan que cette fois il est l’esclave de quasi-toujours les mêmes

      >Pour ma part j’appelle cela de la schizophrénie, attaquait vous à ceux qui ont créer le problème et non pas à ceux qui ont subit.
      c’est pas si simple, un propriétaire de merde se balade avec un chien méchant, il vous mord, certes le propriétaire aurait du le tenir en laisse ou en muselière, mais c’est comment dire un racailleux d’en haut ...
      certes il faut lui botté le cul, mais y a aussi le problème du chien méchant
      qui vous a mordu !

      >Quand on se sent oppressé, on n’attaque pas un autre qui lui même est oppressé,
      si l’autre oppressé ne comprend rien et vous crache à la gueule le maitre est content
      >mais si on est pas lâche on s’attaque à l’oppresseur....
      certes
      j’ajoute que le monde idéal est chacun chez soi ainsi pas de tension crée pour rien
      pas d’oppression
      on évite ce genre de situation,
      c’est mon idéal et le drame c’est qu’il parait de plus en plus lointain


    • Soyons honnêtes, dans la vidéo de Ozon et Ali, il y a aussi eu une tarée qui parlait d’organisme qui doit se défendre contre les bactéries (immigrés)
      et c’était encore à Nice
      et je ne parle pas d’autres intervenants encore...

      je fais juste ce constat ! je ne vais pas aller pleurer chez SOS Racisme lol
      mais bon.. c’est dommage quand on se dit E&R et de tenir un tel discours, voilà tout.
      je veux dire, les Noirs et les Arabes ont vécu durant tout ce temps chez eux. si ils sont venus, c’est qu’on leur a permis de venir (visas, générosité) mais aussi qu’on les a forcés à venir (eh oui.. aucun Etat africain n’est libre : ils sont tous sous la coupe des Européens, qui tient même leur monnaie... alors bon).
      donc j’aurais juste souhaité une réaction plus intelligente de gens qui viennent participer aux colloques d’E&R et malheureusement, on retrouve toujours les commentaires du genre que j’ai évoqué dans cette région de France.
      c’est un fait.

      entendons-nous bien, je ne suis pas du tout un immigrationniste. au contraire, je pense qu’on a deux solutions : ou bien on les recolonise et on fontionne ensemble en coopération honnête et vertueuse ; ou bien véritable indépendance et les Européens ne touchent plus aux monnaies, cessent de spéculer sur les céréales, et achètent les matières premières au prix décidé par les indigènes (car nous vivons sur leur dos dans un sens).


    • Moi je suis d’origine indienne et je peux te rassurer que c’est un sentiment tout a fait normal. Personne ne peut accepter que l’on vienne chez toi prendre ta place pour les seuls rares emplois restant tout en t’agressant.
      J’habite dans une ville ou il y a beaucoup de magrebin, et il y a enormement de vols, violences, et incivilitées.
      Je ne suis pas un francais de souches, mais voyant leurs comportements, j’en deviens presque raciste.
      Ce n’est pas toujours la faute des autres, faudrait aussi se remettre en questions de temps a autres.

      Un Francais Muslim.


    • A dad : a une nuance près et cela fait une différence énorme. Ceux qui viennent d’Afrique avec leur barque, viennent en France gonfler le sous prolétariat et poursuivre leur vie miséreuse. Ceux qui sont venus en Palestine sont venus avec les armes et le pouvoir. Idem pour les amerindiens. Te voir Comparer les camerounais ou les algeriens qui viennent en france aux colons israeliens me fait bien rire.


  • Bonjour à Tous !

    Est-ce que quelqu’un sait comment on peut télécharger les vidéos sur youtube (sur Mac) ?
    Ca aurait été bien que E&R propose un torrent pour les conférences.
    Je commence à préparer une bibliothèque de conférences, car je pense faire l’école à la maison pour mes enfants, j’aimerai m’appuyer sur Marion Sigaut que je trouve très pédagogue.
    Mes enfants sont encore petits et dans 10 ans peut-être que la dissidence sera totalement muselée.
    Merci part avance pour vos réponses Camarades

    PAIX

     

    • Il y a des add-ons sur mozilla firefox, moi j’utilise downloadHelper. Et si tu écoutes le vidéo sur youtube, tu a une petite icone en bas a gauche du vidéo, tu fais clic droit et tu télécharges.


    • Sur Mac, il y a le programme MacTubes
      ou
      DownloadHelper, une extension pour Firefox
      ou
      Flash Video Downloader, une extension pour Firefox

      Tout gratuit :)


    • Salut à toi,

      Excellente initiative pour tes enfants. Pour télécharger des vidéos de youtube, dailymotion et autres sites de vidéos. Il te faut le navigateur Mozilla Firefox et installer un add-on (complément) qui s’appelle "Download helper". Une fois installé, tu relance le navigateur, tu vas sur une page de vidéo et non un site tiers comme E&R, tu lance la vidéo et là tu pourras la prendre en cliquant tout en haut à droite sur une petite pointe (qui est dirigée vers le bas) à côté de 3 boules de couleurs qui bougent, et tu choisis la définition et où tu veux sauvegarder la vidéo. Pour visionner les vidéos je te conseille le lecteur multimédia VLC.

      Il arrive des fois que tu ne peux pas prendre la vidéo que tu veux, dans ce cas là rafraîchis la page.

      Pour Mozilla Firefox : http://firefox.softonic.fr/mac

      Pour Download helper : www.01net.com/telecharger/ma...

      En tout cas bravo pour l’initiative et la future génération où il y aura des enfants éveillés ;-)

      J’aurais été content, petit, d’avoir le professeur Soral pour le logos, philosophie et une vision globale du monde ; professeur Dieudo pour se détendre et rire à pleine larme ; Professeur Ryssen sur la question juive ; Professeur Hillard sur le mondialisme et professeur Chauperade pour la géopolitique.

       :-)/_

      Salutations fraternelles aux goys et aussi aux judaïstes qui essayent de sortir de leur secte.




      Jean Bricmont : « Si vous voulez savoir qui a réellement le pouvoir, demandez-vous de qui on ne peut pas parler. Sans commentaires. »
      Jean-François Kahn : « C’est une phrase antisémite. »




      Devoir de mémoire : Le juif Genrikh Yagoda, chef du NKVD, tueur de plus de 10 millions de goys. Nous les goys avons subit une double shoahnanas, pourtant on ne vient pas chialer pour un ptit billet.




      Pour en savoir plus sur la secte omniprésente, lisez le plus grand expert du judaïsme : Hervé Ryssen




    • Essaye "flashgot" . apparemment c’est compatible mac ,et ça marche super bien . Quand tu lira une vidéo tu verra comme une pellicule de cinéma apparaitre ,il te suffira de cliquer dessus et de choisir la qualité (quand il y a le choix) ,et hop dans ton mac :-)
      https://www.google.fr/search?q=flas...


    • #698927

      downloadhelper depuis firefox.


    • Pour enregistrer les vidéos sur youtube il faut télécharger le module downloadhelper sur firefox. C’est très simple d’utilsation et marche parfaitement.

      PEACE.


    • 1. Utilises le navigateur firefox,
      2. Installe dans ce navigateur le module complémentaire "DownloadHelper"
      3. Redémarre firefox puis rend toi sur la page d’égalité & réconciliation : http://www.egaliteetreconciliation....
      4. Sur chaque vidéo, clique sur l’icone youtube en bas a droite, ce qui te mènera a regarder les vidéos sur youtube.
      5. Enfin sur chaque page youtube d’une vidéo, dans ta fénêtre de ton navigateur se trouve un icone "une espèce de trois boules liées ensemble" qui correspond a l’extension downloadhelper qui te permettra de télécharger la vidéo en question de la page youtube.

      tuto downloadhelper :
      http://www.absolutenglish.org/tice/...

      En espérant que cela t’aideras.


    • il y a une petite extension firefox bien pratique : DownloadHelper version 4.9 je crois, qui permet de récupérer une source vidéo (youtube, rutube, ...) et de convertir vers le format de ton choix ( pas tous évidement, tu as une liste)

      ç’est un peu gourmand donc active là juste quand tu en as besoin,

      cordialement.


    • DownloadHelper, plugin pour Firefox.


    • #699068

      Pour "aspirer" une vidéo Youtube c’est hyper facile : vous copiez l’adresse de la vidéo et vous la collez là :
      http://keepvid.com/
      ensuite vous choisissez le format que vous voulez parmi ceux qu’il propose et vous enregistrez.
      Ça marche aussi avec Dailymotion.

       :)


    • Mozilla Download Helper


    • #701657

      excellent, le pseudo quenelle+, ça devrait être une marque déposée


  • Autant le déroulé de Marion est structuré, autant celui de Jacob est très brouillon et sans file conducteur, ce qui rends son exposé très difficile à suivre et c’est dommage car le fond est pourtant bon.

     

    • C’est nullement péjoratif mais je partage votre avis et c’est malheureusement très souvent le cas avec M. Cohen, il est sans aucun doute meilleur écrivain que orateur. Mais bon on l’aime comme il est, c’est aussi ce qui fait son charme !


    • Oui Jacob est très vague : Définition de GOYS : NON JUIF : Pour être encore plus exact ça signifie "nation". Ce terme yiddish, qui correspond à ce que les traductions de la Bible et la littérature biblique expriment traditionnellement en français par le mot Gentils (du latin Gentiles, les « Nations »). Voila pour l’info parce finalement, il ne réponds pas à la question !


  • Nakbananas c’est bon on a le droit, ou c’est aussi antisémite ?


  • Connaissant bien Laurent Fabius, je me méfie d’une nouvelle loi dans le genre
    Fabius-Gayssot légiférée très prochainement pour interdire ce genre de conférence. Ils sont capable de tout.


  • Pour parler des Arabes,il faut être Arabe.

    ça n’existe pas Arabe israelien ! on est Arabe pas israelien et arabe ce sont deux entités ethniques différentes,les enfants d’israel ne sont pas les enfants d’ismael.

     

    • @ Falastini

      Euh je ne comprends pas votre commentaire, je pense qu’être arabe israélien c’est avant tout avoir la nationalité israélienne.

      Est ce qu’on peut être arabe et français ? oui pour ma part.


    • Beaucoup d’erreurs en peu de mots.

      Il n’est pas obligatoire d’appartenir à un peuple en particulier pour en parler. A partir du moment où on sait de quoi on parle, on devient légitime pour parler.

      Des israéliens Arabes, ça existe, au même titre que des français Arabes. L’Israël est un état au sein duquel n’importe quelle peuple peut vivre, comme tout pays au monde. Sauf qu’à la différence de la quasi-totalité des pays dans le monde, il y a une communauté largement plus privilégiée que les autres, du racisme, d’où la qualification de régime d’apartheid. Quand on parle d’israéliens, on entend par là une nationalité, pas un peuple ou une ethnie particulière.

      Enfin, vous semblez penser qu’être israélien nécessite d’être descendant de Sayyiduna Ya’qub Al Isra’il (que La Grâce et La Paix soient sur lui). Ceci était vrai auparavant, mais plus maintenant. Preuve en est que la majeure partie des juifs de l’Israël et du monde en général n’ont rien d’Hébreux, donc rien à voir avec ce Prophète. On peut donc être israélien sans être descendant d’Israël, et donc être descendant d’Ismaël tout en ayant la nationalité israélienne. Encore une fois, dans le contexte actuel, être israélien ce n’est pas appartenir à un peuple, mais à un pays (aussi illégitime qu’il soit).


    • #699034

      Quand on parle des "enfants d’Israel", le terme "israel" désigne Jacob et non pas un pays créé en 1948.

      Donc il existe bien des arabes israeliens comme il existe des caucasiens israeliens (ex : ariel sharogn - qui n’est pas sémite et, par conséquent, n’est pas un enfant d’israel)


    • Certes, mais Isaac et Ismael (sws) sont fils du même père reconnus dans les trois livres.
      Il s’agit donc d’un autre débat qui n’a pas lieu ici.
      ceci illustre la troisième vidéo vers 1h lorsque est abordé le thème du pardon et de la réconciliation.....
      Donc le pardon aux frères, illustré avec les deux frères Isaac et Ismael....qui ont je le répète le même père et illustrent le même Dieu....même si la mère reste différente.
      Bref tout un débat.


    • Hoax ? Allez, avouez...


    • Ne jouez pas sur les mots !
      Il parle d’un Arabe citoyen de l’état d’Israël ! Vivant dans l’état Israël...pas d’un Arabe étant de la tribu d’Israël !


    • Pour nous les Arabes , israel est une pure invention comme elle vient de le d’écrire Marion Sigaut, une invention de Herzel appuyer par l’occident et Rotchild.
      Les Arabes qui vivent en Palestine occupé se sont des palestiniens descendants des Cananeens, des authochtone.Aujourd’hui ont a voulu faire d’eux des citoyens Israeliens "comme si ils avaient le choix"et comme d’habitude nous faire passé la pilule que ce pseudo etat sionistes est ouvert, agreable democratique , multicofessionnel, multiculturel , multiracial, multiprise....le seul etat démocratique et tout le baratin qui va avec....et les "Arabes israéliens" dans leurs Carte d’identité israelienne c’est bien mentionné que ce sont des Arabes.et meme si c’est du racisme ces palestiniens sont sont ravis de cette discrimination.


  • Bonjour à tous !

    Une petite mise en garde concernant la 48e minute de la première vidéo ; Marion Sigaut nous parle bien de la Journée de la Terre/Land Day du 30 mars commémorant les événements de 1976. Il faut cependant se garder d’assimiler cette Journée de la Terre à au Jour/Journée (internationale) de la Terre/Earth Day du 20/21 mars, cette célébration écologique mise sur pied par la paire Etats-Unis/ONU depuis les années 70-71... ce que pourrait laisser sous-entendre la déclaration de Mme. Sigaut concernant cette « fameuse » journée. Gageons que mon ignorance soit cependant à la source d’une telle confusion !

    Cordialement,

    O.S.


  • Merci pour cette conférence passionnante et enrichissante.

    Nous savons qu’Israël entretenait des liens privilégiés avec le régime d’apartheid sud africain.
    Il y a peut être un lien stratégique moins évident mais possible à faire entre l’apartheid en Afrique du sud et l’état d’Israël.

    Je me disais que si j’étais dirigeant sioniste (et tordu) à l’époque où je m’apprêtais à voler les terres aux palestiniens (à partir de 1948) j’aurais fais un contre feu ailleurs dans le monde pour focaliser l’attention sur cet endroit et ainsi éviter d’attirer l’attention sur mes actions en Israël.

    J’ai donc vérifié les dates de début des hostilités Israéliennes (guerre et plan d’invasion) et la date de création d’un état d’apartheid en Afrique du sud.

    Les deux dates semblent être les mêmes : 1948
    La question naturelle qui en découle est : l’apartheid n’était il pas un contre feu de l’entité sioniste ?

    Vérifiez les dates ci dessous.

    > POUR ISRAEL (voir paragraphe) : « Plan de Partage et guerre de Palestine de 1948 »
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Palest...)

    > POUR AFRIQUE DU SUD (voir premier paragraphe) : « Il (L’Apartheid) fut conceptualisé et mis en place à partir de 1948 en Afrique du Sud (Union d’Afrique du Sud, puis République d’Afrique du Sud) par le Parti national, et aboli le 30 juin 1991 »
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Apartheid

    Je ne suis pas historien et c’est tellement énorme que je dis peut être une bêtise, si Marion Sigaut ou monsieur Cohen lisaient ce commentaire et pouvaient nous éclairer sur d’éventuels liens avérés (liens amicaux, familliaux ou coterie) entre les dirigeants sionistes et les dirigeants afrikaners de l’époque ( 1948) afin de valider la thèse d’une fabrication annexe de l’entité sioniste pour couvrir ses agissements en Israël (si ce lien existe bien sûr), merci d’avance.

     

    • C’est pas bête, les sionistes sont des as en malignité ...

      ils jouent sur tout les tableaux, infiltrent, relancent des mouvement, bref des maitres en manip concrète et en discours subversif et consensuel ...

      Ils ont joué aussi Mandela et l’on relevé par leur trotskard sioniste sudaf et ça a servit pour une transition de ce pays en douceur (sans trop de machette) mondialiste plutôt dans leur intérets ...


    • Mon père est né en 1948, je pense aussi que ça a un lien. Les sionistes ont encouragé sa naissance et son existence pour que quelques décennies plus tard je vois le jour et que ça puisse masquer leur agissement de part mon cerveau reptilien par mon inculture, mon désintérêt pour ce pays artificiel et mon envie de voir ailleurs grâce à TF1.

      A moins que ça soit la faute à mon grand-père et aux rapports de coexistence et d’intérêts entre les personnes qui ont amené ma naissance et favoriser ma bêtise.

      Pour l’Afrique du Sud c’est peut-être pareil, mais peut-être je me trompe, son histoire a commencé bien avant que les sionistes prennent de l’importance. Tout s’y mêle : le colonialisme, le racisme historique et scientifique, l’ultra communautarisme et surtout la vengeance après des heures sombres de l’histoire pleine de souffrance. On dit que les contraires s’attirent mais que trop souvent on reste qu’avec que ceux qui nous ressemblent.
      C’est peut-être pour ça que le régime afrikaner aparthiste est longtemps resté lié au régime sioniste.


  • Très belle Eclairage sur cette partit du monde ténébreuse . merci a vous deux la seule race élue serait donc celle de toute l humanité


  • #698939

    Vivre en tant que Palestinien en Israël c’est comme dans "Plus belle la vie" ? Demandons le à Arno Klarsfeld et à Enrico Macias !


  • Dignité clarté et de l’émotion.
    Mr COHEN je vous présente mes respects pour votre courage...on sent une si jolie humanité.
    Un frère pris entre deux chaises. Vous avez le courage de prendre de la hauteur sans dénigrer nos frères humains fils d’Abraham. Merci pour votre impartialité et votre savoir.
    Quant à vous Madame SIGAUT....Comme d’hab j’en reste bouche bée.
    A vous deux vous êtes les fers de lance de l’éducation, humaine et historique, dont l’éducation nationale devrait se prévaloir.
    Suis émue, et


  • #699000
    le 24/01/2014 par Liberté Egalité Fraternité
    Israël et les Arabes israéliens : les contradictions du sionisme

    Marion SIGAUT est l’histoirienne contemporaine la plus pédagogue, la plus passionnante à écouter, et cela, avec autant de plaisir qu’Henri Guillemin dont la plupart des vidéos postées sur youtube sont de purs joyaux. Ces deux historiens (Sigaut & Guillemin) remettent l’histoire de France et d’ailleurs à l’endroit et la racontent avec brio telle qu’elle devrait être enseignée dans les collèges et lycées français surtout quand on sait que certaines périodes historiques sont occultées aujourd’hui par des enseignants laïques par pur dogmatisme, il y a de quoi s’interroger sur notre devenir.
    Cette conférence m’a donné l’occasion de prendre conscience de l’horreur des exactions commises par les sionistes sur les autres communautés non juives, les méthodes qu’ils utilisent par l’argent pour conquérir les territoires qu’ils convoitent sont ancestrales voire obscènes, avilissante et esclavagistes. Corrélativement, lorsque vous travaillez pour eux, ces mêmes méthodes sont dupliquées (dans leurs entreprises en France) pour vous spolier et capter vers eux les résultats que vous générez.
    BRAVO à M. Jacob et Mme Sigaut d’avoir développé ce sujet méconnu.


  • Mme Marion Sigaut et Mr Jacob Cohen,merci !NAKBA !Le grand désastre !Le sionisme et sa politique inhumaine et immorale !revendique que si l’état d’israel tombe !,le monde tombera avec lui ! la folie de ses gens cupides et immoraux armés jusqu’aux dents n’hésiteront pas à lancer sur les peuples leurs armes de destructions massives ! d’où la 3 ème guerre mondiale à venir !Le sionisme doit disparaître et disparaîtra !L’apocalypse !n’est plus un mythe !Les sionistes iront jusqu’au comble de l’horreur ! être à l’origine de la destruction de l’humanité !


  • Madame Sigaut, vous m’avez fait pleurer.


  • Énorme ! Majestueux ! Marion Sigaut en digne héritière de la pensée de Guillemin est fascinante !

    J’ai aimé son intervention à 20 minutes 3 eme video... lorsqu’une femme part dans des délires racialistes. Madame Sigaut à été sublime pour recadrer ladite femme.

    C’est ahurissant peut être que l’intervention de la femme "juive" était de vouloir orienter l’exposé vers le choc de civilisation. La femme a été infecte !

    Merci aux deux intervenants exceptionnellement passionnants à écouter :)


  • le fait de détruire des villages, de changer les noms, etc, ce sont des stratégies coloniales classiques.

    en Algérie, la même chose s’est passée lors de la colonisation française, les villes comme Annaba, Constantine, Alger, qui avaient des portes, des murailles, un style architectural maghrébin (mauresque), des quartiers datant de plusieurs siècles, avec un patrimoine très ancien, etc, ont été presque totalement rasées, et remplacées par des immeubles coloniaux et boulevards haussmanniens, etc.

    à Constantine, la moitié de la ville a été détruite, et remplacée par des quartiers européens, et ce qui en restait a été transpercé de boulevards haussmanniers, à Alger la moitié de la ville a été rasée, surtout la ville basse, ne laissant que les hauteurs, qui deviendront "la casbah".

    sur cette image d’Alger, on voit que seule la mosquée, qui date de 1660 a été épargnée, sans doute pour éviter une émeute, tout ce qui était autour a été détruit et remplacé par des immeubles coloniaux :

    http://upload.wikimedia.org/wikiped...

    pareil avec celle ci :

    http://chooff.fr/sites/default/file...

    à Alger, on rasait tout mais on épargnait les mosquées, visiblement.

    à Annaba il ne reste pratiquement rien de l’ancienne ville, entièrement rasée, et remplacée par des immeubles coloniaux, quant aux villes plus petites comme Collo, Jijel, Sétif, Guelma, Mostaganem, Sidi Bel Abbes etc, elles ont été entièrement détruites et remplacées par des villes européennes, il n’en est rien resté du tout, avec leurs citadins originaux renvoyés vers les périphéries de ces nouvelles villes européennes.

    les seules villes qui ont été épargnées et ont gardé leur style et leur patrimoine sont les villes du Sahara, comme El Oued, Laghouat, Ghardaia, Timimoun, etc, car là la colonisation a été très faible.

    Sinon, les villes du Maroc et de Tunisie, bien sur.

    le but de cette politique est l’effacement de la mémoire, pour légitimer la colonisation, comme le dit Jacob Cohen, pour que le visiteur se dise "mais il n’y avait vraiment rien ici avant, vous avez tout construit, bravo !".

    effectivement, très peu subsiste du patrimoine multi-séculaire des villes algériennes, dont la plupart ont au minimum 10 siècles d’histoire, voire 30 siècles pour les plus anciennes.

    contrairement aux villes du Maroc et de Tunisie, où on peut visiter "la médina", admirer les murailles, voir le patrimoine, le style,etc etc.

     

    • Excellente comparaison, mais elle ne s’arrête pas du tout au contexte colonial.

      Les Etats se sont fait plaisir à re-créer l’environnement des pays qu’ils gouvernaient pour les faire cadrer avec leurs idée de ce qui était "moderne", "hygiénique", "sûr", "acceptable" depuis au moins le XVIIIeme siècle.

      Il suffit de penser aux grands travaux haussmaniens, aux villes nouvelles des années 60, aux sofkhozes en URSS, aux nouveaux villages en Chine, en Ethiopie ou en Tanzanie, à Brazilia, etc etc etc.

      Ce qui a terrible avec le traitement des Palestiniens en Israel c’est que nous faisons tous pareil !


  • Bravo et merci pour la conférence :)


  • Tu me prends par la shoah... je te prends par la Nakba !

    Parlons de la "souffrance" de tous ( :-O), sans compétition victimaire !


  • Marion, vous êtes gentille (sans jeu de mot) avec votre "Nakba veut dire catastrophe, ... qui en hébreux se dit Shoah... petit cours de langue".
    Shoah par ci, Shoah par là... n’était-ce pas "holocauste" le terme officiel consacré avant le navet de Lanzmann ?! Pourquoi donc un tel changement ? ... rien à voir avec le sens premier du terme évidemment ...

     

    • Désolée, mais non. Holocauste est, si je ne m’abuse, un terme religieux relevant du rite sacrificiel. Alors si on veut parler français, on dit "Déportation" ou "extermination". A présent, je trouve que dire "Shoah" et "Naqbah" est parfait, si on emploie les deux mots.


    • Marion, vous tentez d’éluder ma question.
      Peut-être celle-ci n’était-elle pas suffisamment clairement formulée...
      Pour quelle raison a-t-on d’abord choisi le terme d’"Holocaust" pour se référer à cette sombre période ? et surtout, pourquoi l’avoir abandonné !
      Peut-être que si vous examiniez de plus près, dans la langue et dans le texte, la troublante orthographe de "TaShuVU" (Levictus 25:10), l’absence du "vav" pourrait vous interpeller sur le sens premier du terme disputé.
      Pour en savoir plus sur la "Gematria kabbalistique" :
      - Ben Weintraub : "The Holocaust Dogma of Judaism"
      - Rabbi Benjamen Blech : "The Secrets of Hebrew Words”
      Bien à vous


    • Si vous employez holocaust pour la shoa ça veut dire que des gens ont été sacrifié à un dieu. Disons que... faut oser, je veux dire depuis longtemps les sacrifices humains ont cessés (n’est ce pas dans la bible que Dieu annonce être dégoûté des sacrifices d’animaux ?)

      Peut être existe-t-il certains masochiste convaincus de cela pour accentuer le côté horrible de ce qu’a fait l’ennemi.

      Les gens ont tendance à délirer sur les intentions de leurs ennemis (suffit de voir ici ce que des imbéciles imputeraient au judaïsme) voire à créer des preuves de leurs fantasmes. ( pour cela il suffit d’avoir le nez, il y a un nombre incroyable de fake sur le net, des gens qui se font passer pour d’autres et qui publient des commentaires horribles afin d’attirer la haine. Des juifs qui se font passer pour des musulmans fous furieux aux ambitions de conquêtes ou inversement !)

      N’oubliez pas que le Moyen-Orient est une zone de guerre depuis des millénaires, la manipulation et la mise en scène est une chose très bien maîtrisée dans la culture militaire , ils ne sont pas des pauvres naïfs et ont probablement appris des trucs aux britanniques xD


    • "Si vous employez holocaust pour la shoa ça veut dire que des gens ont été sacrifié à un dieu."
      Monsieur, vous délirez !? Que ce soit bien clair, JE n’emploie rien du tout, je ne fais que constater que le terme a changer !
      "Disons que... faut oser"
      Ici également, votre phrase laisserait supposer qu’il s’agit d’une interprétation, d’une considération ou d’une conclusion personnelle et coupable ! Il n’en est rien ! C’est bel et bien le sens du mot choisi !
      Nous sommes donc sur ce point tout à fait d’accord ! D’où justement mon interrogation : pourquoi avoir choisi un terme si évidemment connoté ?
      ... et pourquoi l’avoir changé quatre décennies plus tard ?
      Pour le reste de vos explications, bien que certainement fort intéressantes, elles sont parfaitement hors sujet.


  • merci encore Marion et Jacob,vous en avez de la patience,j’espére que les prochains livres d’histoires feront honneur a vos travaux , nous sommes des milliers nous seront des millions, a épouser votre sagesse ; soyer en sure.


  • Quand les israëliens parlent des Palestiniens, ils les nomment délibérément Arabe, ce qui est faux ... Cela fait partie de leur propagande pour délégitimer l’existence d’une nation palestinienne ce qui est entièrement faux ! Même chose pour la Syrie, pour la Jordanie, pour l’Egypte, le Maroc, l’Algérie, ... : il y avait des autochtones avant les invasions arabes, et ces derniers n’ont pas été chassés de leur terre ! Ils y sont restés.

     

    • les Palestiniens sont les descendants des Hébreux et des Araméens,

      devenus arabophones au Moyen-âge, comme tous les autres peuples de la région, suite à la diffusion de l’islam.

      et avant l’existence du nationalisme arabe, les Palestiniens ne s’auto-désignaient pas comme ’Arabes’, ceux qu’ils appelaient les Arabes étaient les nomades du désert du sud.

      le mot ’arabe’ lui même est un vieux terme sémitique qui signifie "nomade".


  • Questions/réponses :
    0:29:10...
    Monsieur Cohen, vous nous dîtes :" L’usurpation du judaïsme par les sionnistes... L’usurpation de la tradition judaïque par les sionnistes...", à quelle tradition du judaïsme faîtes-vous donc référence ? Le Talmud, le Zohar, la Kabbale, ... ? ... celle qui promeut la pédophilie ? ... encourage les sacrifices humains et pratiques "magiques" ? ... voue un véritable culte au sang ? ... contient et défini le racisme par essence ? ... promeut la haine intrinsèque de l’Autre ? ... se fonde sur un tribalisme primaire ? revendique sien l’héritage du pillage des traditions et cultes d’autres nations ? Merci de bien vouloir m’éclairer de votre "lumière"...
    Monsieur Cohen, vous expliquez également que : "le sionnisme c’est d’aller à l’encontre d’un commandement divin qui interdisait aux juifs après la destruction du temple de retourner en masse en terre de Palestine et le sionnisme a réussi à retourner la situation en sa faveur en 1948." ???? ... ceci ne veut strictement rien dire ! et c’est de plus, et dans le contexte, parfaitement malhonnête ! car vous évitez le sujet principal, c’est à dire que ce qui différencie le juif "pieu" du vilain sionniste n’est pas le projet en soi, mais le moment auquel celui-ci doit se réaliser.
    Bien à vous,
    Un auditeur sceptique

     

    • BRAVO, enfin un commentaire pertinent et dépourvu de naïveté. En effet, on ne peut pas dissocier le sionisme du judaïsme, les contre-valeurs véhiculées sont les mêmes !


    • Ho, on a un expert en kabbale, encore un.

      tu as lu des fake comme il est courant d’en trouver, c’est d’une bêtise profonde d’y accorder du crédit.


    • Déjà pour affirmer que le judaïsme est bâti sur des contre valeur... êtes-vous théologien ? vous parlez l’hébreu ? vous avez lu ce que vous dénoncez ailleurs que sur des sites qui diffusent des citations tronquées par des malhonnêtes ?

      ça ne fait pas tilt que vous pouvez vous tromper ? ou vous avez déjà la bave aux lèvre et le cerveau qui déconne ? dans ce cas évitez de vous aventurer dans des sujets compliqués au risque de passer pour un cuistre. Bon, faut dire que l’exemple en France encourage la prise de parole par des ignorants, ce n’est pas vraiment votre faute.

      les juifs n’ont rien de spécial, ils sont comme tout les humains et leur peuple est à l’image de l’humanité, capable de tout - et comme vous cela peut leur arriver d’écrire des bêtises. Allez, vous n’aimeriez pas que je racialise votre bêtise non ? chose que je ne ferai pas car c’est un raccourcis pour déficients.


    • @Etienne Marcel
      Cher Monsieur,
      Souhaiteriez-vous que je développe ?


  • Trés bonne conférence, Marion je pourrai vous écouter parler des heures (d’ailleurs je le fais !), vous savez rendre vos sujets passionnants !
    La chanson palestinienne est-elle trouvable quelque part ?

     

  • La conférence devrait s’appeler : "Israël et ses citoyens musulmans."
    En effet... les Arabes, mais également les Irakiens, les Syriens, les "Cisjordaniens", certains Iraniens, les Maltais et les Érythréens..., sont tous des peuples dits "sémitiques", partageant cette même origine. Il s’agit bien des mêmes peuples, mais dont les appartenances nationales et/ou confessionnelles diffèrent. "Les frères ennemis", aurait été un titre possible. Mais utiliser le terme d’"arabes israéliens" me semble déplacé, les "arabes" ne représentant qu’un pourcentage infime des israéliens de confession musulmane, les autres étant des "ethnies arabisées" (Libanais, Syriens, Palestiniens, Jordaniens, Irakiens).
    Dans le contexte actuel, respecter le sens des mots à beaucoup d’importance ! Faisant d’Israël le pays le plus antisémite du monde par ces actions et ses prises de positions nationales comme internationales !
    Qualifier d’"Arabes" les citoyens israéliens anciennement Palestiniens, c’est un raccourci un peu bref... qui entretient la partition "arabes vs juifs" alors que l’équation correcte qui en découlerait s’apparenterait plutôt à quelque chose comme "arabes=juifs".

     

    • Votre joli raisonnement exclut totalement les chrétiens.
      Avant de donner des leçons essayez d’être un peu modeste.
      Arabe, c’est une langue. Mansour, chrétien de Nazareth, me l’a bien expliqué.
      Comme il m’a bien expliqué ce que signifiait pour lui le nationalisme arabe.
      Mais sûrement il aurait dû vous demander quoi dire avant de s’exprimer.


    • Chère Marion,
      Je suis stupéfait qu’un brillant esprit comme le vôtre se soit emparé de ce commentaire maladroit pour en faire une interprétation au premier degré. :)
      On pouvait y déceler une tentative de souligner l’absurdité d’un conflit littéralement fratricide, vous avez préférez y voir une attaque personnelle sur l’etymologie des mots employés. Peut-être le sujet évoque-t-il pour d’autres un différent degré d’émoi.
      Au temps pour moi ! Permettez-moi donc de rajouter humblement "les chrétiens" (soit environ 9% des arabes israéliens...).
      Il faut ainsi lire :
      "les "arabes" ne représentant qu’un pourcentage infime des israéliens de confession musulmane ou chrétienne, les autres étant des "ethnies arabisées" (Libanais, Syriens, Palestiniens, Jordaniens, Irakiens).
      J’espère que les Druzes, les Zoroastristes, et autres minorités ne se sentiront pas méprisées, le commentaire traitant prinicpalement de question ethnique et non confessionnelle.
      Mais sûrement aurais-je dû vous demander quoi dire avant de m’exprimer.
      Sincères salutations


    • Merci Vlad pour ce commentaire intéressant. Ainsi que Marion Sigaut pour sa réponse qui l’est tout autant. Pas la peine de se chauffer :). Peace


    • Tout à fait Mme Sigaut.

      A l’instar des Palestiniens, tous les Arabes ne sont pas musulmans et tous les musulmans ne sont pas arabes, n’en déplaise à certains qui se plaignent du communautarisme raciste de certains juifs sans regarder le leur, à moins que ce ne soit un simple manque de culture !

      D’ailleurs une partie des résistants & patriotes de la cause palestinienne qu’on appelait à tort terroristes, étaient des Palestiniens chrétiens, à l’instar de GEORGES HABACHE. Sans oublier l’activiste palestinienne chrétienne HANAN ASHRAWI, porte-parole de Yasser Arafat.

      Et sous un tout autre registre l’Irakien TAREK AZIZ, bras droit du Président Saddam Hussein, était aussi un chrétien.


    • Cher Vlad, le pourcentage du nombre de chrétiens n’est pas forcément le même dans tous les pays arabes. Si c’est vrai que le pourcentage de chrétiens dans les pays du Maghreb est de 9%, en ce qui concerne le Proche Orient il est de 30%, et au Liban de 45%. Ne vous fiez pas Wikipedia, ce n’est pas une source d’information fiable.


    • Pardonnez-moi Vlad, si je vous ai blessé. Mais je suis souvent impatiente, et je vous prie de m’en excuser, devant des gens qui semblent vouloir parler sans savoir.
      Etre arabe, c’est avoir la langue arabe comme langue maternelle. C’est la définition. Les Arabes israéliens, qui sont palestiniens, sont les citoyens israéliens, possesseurs d’une carte d’identité israélienne, que l’Etat considère comme étant de "’nationalité" arabe, mais qui savent, eux, qu’ils sont arabes sans que les Israéliens le leur disent : parce qu’ils partagent avec le monde arabe, auquel ils appartiennent, la langue arabe.
      Il y a des Arabes noirs (j’en ai vu à Gaza) il y en a de blonds aux yeux bleus, sans doute descendants de lointains Croisés qui ont fait souche. Il y en a de très bruns, d’autres beaucoup moins. En Palestine, terre de mélange, ils ont toutes les couleurs, des aïeux de toutes origines. Ils sont arabes par leur langue. Et palestiniens par leur Histoire. La majorité sont musulmans, la minorité chrétiens, et hier encore ils étaient également juifs. Il fut un temps, en Palestine, où on pouvait être juif et arabe. Il suffisait de pratiquer la religion juive et de parler l’arabe.
      Aujourd’hui tout est brouillé. Mais je tiens à ce titre. Les Arabes israéliens sont les citoyens non juifs de l’Etat juif, qui parlent arabe, la langue que leurs parents leur ont apprise.
      Voilà pourquoi j’ai titré comme ça ma conférence.
      Encore une fois, pardonnez ma vivacité.


    • Chère Marion,
      Nul besoin d’excuser cette vivacité, ce trait de caractère participe de votre charme et témoigne d’un tempérament bien trempé, ce qui vous fait honneur !
      Bien que je ne partage pas vos croyances, je reste par ailleurs un fidèle et insatiable spectateur/lecteur/auditeur de vos conférences et interventions, que je trouve à la fois pertinentes, accessibles, utiles et courageuses (je fais ici référence principalement à vos travaux sur la France du XVIIIe siècle).
      En outre, je vous remercie pour le complément d’information que vous avez apporté quant au choix du titre de votre conférence,
      Au plaisir de vous relire, de vous revoir ou de vous réentendre,
      Bien à vous


  • Merci pour cette conférence riche en information ! :-)
    On en apprend tous les jours.

     

    • Bien, mais il n’y a pas eu de génocide Arméniens, massacre par les troupe Turc, oui, mais aussi massacre des Turcs du du côté des Arméniens. Quant a cette légende que les Anglais et les Français ont gagné la guerre de 14-18, je vous rappelle qu’il y a eu un armistice et que les Allemands ont été ’’roulé dans la farine’’, Allemands qui, au moment de l’armistice se trouvaient encore a la Somme et en Russie, pour faire simple.


  • Un GRAND merci Marion pour votre travail salutaire !


  • heu...... C’est quand mm un juge arabe de la Haute Cour (Salim Joubran) qui a mis l’ancien président israélien Moshe Katzav en prison....... et des exemples abondent........ de RECONCILIATION

     

    • Un juge arabe... oui, mais aux ordres !
      Un peu comme Christiane Taubira récemment : on prend un cas bien spécifique pour faire le sale boulot...
      Faut quand même pas rêver, non ?
      D’ailleurs Mme Sigaut et M. Cohen illustrent ce propos avec une histoire de député... peu représentatif !
      Merci pour ces éclaircissements en tout cas.


  • Oui c’est vrai


  • Conférence absolument magnifique mais édifiante. Dans ce pays, il se passe exactement ce qu’il s’est passé en Europe dans les années 30. C’est un véritable génocide, culturel tout d’abord, puis génocide tout court qui est en train de se dérouler. On a passé le stade de l’exclusion sociale, puis économique. Nous en sommes aux pogroms et aux ghettos. Prochaine étape ? Vu que Liebermann demande une "solution finale" au problème Palestinien ...

    D’ailleurs, prenez un discours d’Hitler, remplacez "Race des Seigneurs" par "Peuple Elu" et "Juif" par "Palestinien" et vous pouvez tenir ce discours à la Knesset.

     

  • Je viens d’écouter Marion et je ne pensais pas qu’Israël était a ce point un état criminel, tous les Français devraient voir ca et en tirer les conclusions face aux infâmes vendus sionistes de l’UMPS.
    Israel est l’antithèse de leur bien-pensance dégoulinante.


  • A noter que Nazareth et autres localités de Galilée dont parle Mme Sigaut sont majoritairement chrétiennes. Preuve en est que les Israéliens oppriment autant les Palestiniens musulmans que chrétiens, à leurs yeux ce ne sont que des goys les uns autant que les autres. Je dis cela surtout pour les ingénus (et il y en a beaucoup chez les protestants), qui s’imaginent que les sionistes ne s’en prennent qu’aux musulmans.


  • il est fait mention de la ville de Lodd dans la conférence ! C’est une ville antique riche en histoire !
    Dans l’eschatologie musulmane ,il est dit que c’est précisément dans cette ville (qui abrite l’aéroport international d’Israel ) que l’antéchrist périra sous les coups du Messie ( paix sur lui).

     

  • Je viens de finir la premiere video ! Je suis impressionnee par les connaissance et les precisions de Marion Sigaut... Et elle m’a vraiment touche avec Mawtini, un chant que j’aime de tout mon coeur. Bravo Marion c’est un veritable travail de verite, on doit vous entendre ailleurs ce n’est pas possible de vous voir si peu !

    Bon suite demain pour ecouter Mr Cohen, qui s’endormait a cote ! LOL ( Je comprends il connait cette histoire par coeur ! LOOOL)


  • Très forte conférence et moi aussi je pourrais écouté Marion des heures.....Que la Paix soit sur vous deux incha ALLAH ....


  • Sur Mandela, elle se fait des illusions ; le résultat en Afrique du sud est catastrophique.
    (Voir ce qu’en dit Bernard Lugan).
    Quant à cette région du monde, l’optimisme n’est pas de mise...
    J’ai connu des anciens combattants israéliens de la guerre des 6 jours : leurs opinions sur les arabes est, disons, affirmée.(Pour les chrétiens autant que pour les musulmans).


  • Je crois qu’ils appellent les goyims "gentils" par mépris (Douglas REED).


  • Merci et bravo à Mme Sigaut et à M Cohen pour la qualité de leur intervention. Mme sigaut sait transmettre avec passion son savoir et l’internaute que je suis s’en trouve captivé.
    Il est question à plusieurs reprises dans la conférence de la compatibilité du sionisme avec la Torah et divers éléments ont été apportés, majoritairement contre d’après ce que j’ai pu entendre. J’aimerai savoir si cette idéologie sioniste est "compatible", cohérente ou même induite avec le Talmud.
    Par ailleurs, je ne peux m’empécher de faire un corrolaire entre l’esprit coloniale des sionistes israeliens (en palestine) et la volonté de domination impériale de l’oligarchie appatride et de son idéal de "Nouvel Ordre Mondial" (partout dans le monde). Serons nous tous demain des palestiniens dépossédés de nos terres, de notre culture, de notre histoire ?

     

  • super conférence sur LE problème géopolitique du vingtième siècle, qui perdure en ce début de troisième millénaire !...l’intérêt de ce duo de choc formé par Marion et Jacob, c’est la praxis des intervenants qui apportent un florilège d’histoires vécues, d’expériences humaines et d’anecdotes qui rendent profonde et vivante la fameuse geste palestinienne...gros merci à Marion et à Jacob pour leur disponibilité et leur humanité !


  • J’ai beaucoup apprécié la conférence ainsi que le dialogue avec les spectateurs, mais j’ai encore plus aimé que l’un des conférenciers vienne débattre ici dans les commentaires.


  • Je ne suis pas sûr que l’argument cadre aussi bien avec la Palestine qu’avec le Liban, mais en 1920, le pays n’avait plus grand chose à voir avec la description paradisiaque de Loti. L’intégration dans les réseaux commerciaux internationaux avait créé une rupture entre une côte moderne, en voie d’industrialisation, et un intérieur en déliquescence ayant perdu ses débouchés traditionnels et subissant de plein fouet le manque de développement de l’empire ottoman.

    La guerre de 14 par dessus le marché créa des problèmes énormes avec l’interruption des relations commerciales avec le reste du monde, l’arrivée maladroite de la plannification ottomane, les conséquences de l’avancée du front et surtout la grande famine de 1915-19 qui emporta une part importante de la population.

    Bref, l’agriculture proche-orientale à la fin de la guerre était sur les genoux. A mon avis, ce facteur facilita énormément l’installation des colons juifs. Peut-être encore plus que l’aide directe des Rothschild.


  • J’ attend avec impatience des interventions aussi zélèes et portant sur les droits de minorités , beaucoup plus nombreuses que les palestiniens , qui sont parfois décimées dans le silence assourdissant des médias, où colonisées ou muselées( kurdes, basques , peuple canaque , les polynésiens ...et tant d’autres , qui ,il est vrai, ne sont point dans l’air du temps et sont moins bankables politiquement.

     

    • Bankables ! Vous êtes merveilleux ! Bankables, un jour je viendrai faire une conférence pour expliquer TOUT ce que ça m’a rapporté de défendre les Palestiniens. Et puis j’irai écouter la vôtre sur les Polynésiens.
      C’est où ?


  • Bonjour
    madame sigaut très intéressante conférence de ce que vous nous habitués depuis toujours, une petite demande de ma part quant aux cartes que vous utilisées dans votre conférence ce serait plus visuel avec un pointeur laser ou même une règle ou alors que vous utilisiez vous même l’ordinateur.
    Dans tous les cas merci, l’écriture étant le propre de l’être humain vous en êtes la digne représentante .


Commentaires suivants