Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Corée du Nord : Trump ne "permettra plus" que la Chine n’agisse pas

Pendant ce temps, la Chine fête les 90 ans de son Armée populaire

Le président américain Donald Trump a prévenu samedi qu’il ne permettrait plus à la Chine de « ne rien faire » face à la Corée du Nord, après le tir d’un missile intercontinental réussi vendredi par Pyongyang, qui affirme pouvoir atteindre désormais le territoire américain.

 

Le leader communiste nord-coréen Kim Jong-Un s’est targué que l’ensemble du territoire des États-Unis est « à portée de tir (...) n’importe où, n’importe quand », après ce nouveau tir de missile balistique intercontinental (ICBM), le deuxième en un mois, jugé par les experts capable de toucher la côte est, y compris New York.

 

« Je suis très déçu par la Chine. Nos stupides anciens dirigeants l’ont laissée engranger des milliards de dollars par an, pourtant ils ne font RIEN pour nous avec la Corée du Nord, hormis parler », a écrit M. Trump. « Nous ne permettrons plus que cela continue. La Chine pourrait facilement résoudre ce problème ! », a ajouté le président américain.

[...]

 

La Chine, principale alliée de Pyongyang, a certes condamné le tir en soulignant qu’elle « s’oppose aux violations par la Corée du Nord des résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU ».

Mais le secrétaire d’État américain Rex Tillerson a estimé pour sa part qu’« en tant que soutiens économiques du programme nucléaire balistique » de Pyongyang, Pékin, et également Moscou, portaient une « responsabilité spéciale » dans l’aggravation de cette menace.

 

 

En réaction, les États-Unis et la Corée du Sud ont mené un exercice militaire en utilisant des missiles tactiques (ATACMS) sol-sol américain et des missiles balistiques sud-coréens Hyunmoo II.

Des bombardiers américains B-1B ont également participé aux opérations, qui ont duré un peu plus de 10 heures, aux côtés de chasseurs sud-coréens et japonais. « Si nous y sommes amenés, nous sommes prêts à répondre avec une force rapide, létale et écrasante au moment et à l’endroit que nous déciderons », a déclaré dans un communiqué le Général Terrence O’Shaughnessy, commandant des forces aériennes armées américaines dans le Pacifique.

[...]

Jusqu’ici, la stratégie américaine – qu’il s’agisse de l’administration de Donald Trump ou de Barack Obama – n’a pas porté ses fruits : malgré un renforcement des sanctions internationales à l’ONU et des pressions sur la Chine, Pyongyang a poursuivi ses programmes militaires balistique et nucléaire.

[...]

Kim Dong-Yub, de l’Institut des études extrême-orientales de l’Université Kyungnam, pense que Pyongyang pourrait avoir réussi à miniaturiser des charges jusqu’à 750 kg, ce qui donnerait une portée de 10.000 km à un missile.

« En tenant compte de la rotation de la Terre, cela signifie qu’il pourrait atteindre non seulement des villes de l’ouest mais également New York et Washington », dit-il à l’AFP.

Lire l’article entier sur lepoint.fr

 


 

 

 

Démonstration de force de l’armée chinoise autour de Xi Jinping

Pékin - La Chine s’est livrée dimanche à une démonstration de force avec un défilé militaire géant autour du président Xi Jinping, qui a appelé l’armée à servir le Parti communiste au pouvoir.

 

Devant la tribune où Xi Jinping se tenait debout revêtu d’un costume et d’une casquette en treillis, des centaines de véhicules, de blindés et de missiles, ainsi que des milliers de soldats, ont défilé loin du public dans l’immense base militaire de Zhurihe, en Mongolie intérieure (nord), à environ 500 km au nord-ouest de Pékin.

 

 

Les médias étrangers n’ont pas été conviés à couvrir l’événement qui était retransmis par la télévision nationale à l’occasion du 90e anniversaire de la fondation de l’Armée rouge.

[...]

Dans un discours prononcé face aux troupes, Xi Jinping a appelé l’armée à suivre « la direction absolue » du Parti communiste chinois (PCC) et à se tenir prête à « vaincre tout envahisseur » potentiel.

« Le monde n’est pas entièrement en paix et la paix doit être sauvegardée », a-t-il déclaré. « Plus qu’à aucun autre moment dans l’histoire, nous devons bâtir une armée du peuple puissante ».

Àl’approche du XIXe congrès du PCC qui doit lui conférer à l’automne un nouveau mandat de cinq ans à la tête du pays, le chef de l’État avait auparavant passé en revue les troupes sous un ciel clair au milieu de la steppe mongole.

[...]

La Chine dispose de la première armée du monde en termes d’effectifs, avec 2 millions d’hommes sous les drapeaux.

En termes de budget, elle est la deuxième du monde, loin derrière celle des États-Unis, avec une enveloppe de 143 milliards d’euros prévue pour 2017, en hausse de 7% par rapport à l’an dernier. Pékin a mis à flot en avril un deuxième porte-avions et a ouvert sa première base militaire à l’étranger, à Djibouti.

Le défilé de dimanche commémorait la fondation de l’armée communiste chinoise en 1927 lors d’un premier engagement face aux troupes du gouvernement nationaliste au début de la guerre civile qui s’achèvera par l’arrivée au pouvoir du PCC en 1949.

Lire l’article entier sur romandie.com

Pour comprendre l’histoire de la péninsule asiatique,
lire sur Kontre Kulture :

Derrière la propagande occidentale, la réalité de la Corée du Nord,
sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

26 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • L’amérique, en perte de vitesse, n’accepte pas que le monde ne lui mange plus dans la main. Mettre au pas un milliard et demi de chinois, 150 millions de russes et 80 millions d’iraniens ne va pas être bien facile. Heureusement, il lui reste l’armée française, la prostituée de service, dont on se demande si la diminution de son budget n’est pas une excellente nouvelle, pour aller renverser tous les gouvernements qui ne plaisent pas à l’oncle Samuel.........

     

  • Je ne sais pas en qui j’ai le moins confiance : les chinois ou les américains. Difficile de s’y retrouver quand on est entourés d’un tel panier de crabes...

     

    • Pourtant il suffit simplement de se poser les bonnes questions.
      Qui est en guerre ,occupe et impose ses lois à différents pays à travers le monde ?


    • Parce que la France et l’Europe sont vassalisés par les Chinois ? Pour l’instant ce ne sont pas les Chinois qui ont détruit la France mais l’alliance vétéro-testamentaire/prostestantisme/banque avec la complicité de l’élite économique, politique et intellectuelle française. Donc face à ce constat irréfutable il est claire qu’aucune confiance ne doit être accorder aux Yankees.
      De plus en politique on ne doit pas faire du sentimentalisme ni prendre des décisions sur la base de vagues ressentis, mais baser ses décisions sur des faits. L’accumulation de trahisons et atrocités commises par les Américains nous indique clairement que cette engeance n’est pas digne de confiance.


    • La Chine ferait exactement la même chose si elle était en position de force.

      Elle le fait d’ailleurs de plus en plus d’un point de vue économique.
      Sur le long terme, la Chine est une menace. Surtout pour la Russie et le cas de la Sibérie...


    • Au delà de la vassalisation consentie (en grande partie par le peuple Français et reconfirmée lors de l’élection de Macron) de la France envers les USA, se pose la question du danger d’une Chine surpuissante c’est tout. N’imaginez pas un seul instant que la Chine ne fait pas valoir ses intérêts après les nôtres... N’oublions pas non plus que les chinois investissent énormément en Europe et viennent racheter massivement les entreprises françaises...
      Donc oui la Chine est une menace indirecte et diffuse pour l’instant, mais qui sait ce qui se passera quand les USA s’effondreront ...


    • « La Chine ferait exactement la même chose si elle était en position de force. »

      Absolument faux. Et elle est déjà en position de force. - Avec ce papier wc, Le Choc des civilisations, l’Anglo-Saxon a voulu faire croire que toutes les cultures partageaient la même volonté de puissance. Laquelle ? Comme la nôtre...

      La Chine aurait espérer être autre chose à l’instant. Une chinoiserie.


    • @Raven : La Chine ferait exactement la même chose si elle était en position de force.
      Ce qui m’as un temps étonné est de savoir que des avis comme le tien puisse exister malgré l’accès à l’information (Internet et les diverses publications).
      Une civilisation multimillénaire comme la Chine n’a pas besoin d’attendre d’être en position de force,elle l’est et l’a quasiment toujours été.
      Elle se suffit à elle-même et sait se remettre en question quand il s’agit de tout mettre en oeuvre pour le bien de ses citoyens ,d’où la formidable démonstration de lucidité quant à la nécessité de "capitalisme" communiste,la Chine à déjà gagné la troisième guerre mondiale sans avoir tiré une seule balle (à poudre de leur invention).
      S’il y a une leçon à retenir de cette civilisation c’est leurs inventions du papier et de l’imprimerie qui permet encore aujourd’hui et pour très longtemps d’éduquer le peuple.


    • #1775782

      @ Samsara
      Ah oui ? Alors dites nous SVP, qui détient la banque centrale de Chine ? Qui a financé la révolution de Mao Zeitoune ? Les Chinois sont-ils autant souverains que le "seraient" les Américains avec une banque centrale privée ? Qui décide vraiment dans chacun de ces pays ?


    • En grande partie d’accord avec Abdu....
      Le fait de bouffer de l’Amérique depuis 70 ans fait croire à beaucoup que le monde est structuré par la capacité des grandes puissances à le dominer au maximum...
      Or les cultures étant différentes, les aspirations également, et il n’est pas évident que n’importe quelle puissance ayant atteint un seuil critique se comporte de la même façon...il manque justement à la chine le vecteur de puissance essentiel, celui qu’elle ne cherchera ni ne réussira à imposer comme auront su le faire les Américains, celui de la culture, de la langue, du mode de vie..La colonisation américaine du monde est avant tout celle des esprits...

      Un commentaire disait ailleurs qu’il serait ridicule de vouloir faire la guerre au système avec des jeans et une paire de Nike...malgré le fait qu’il se soit fait ici rembarré je crois pourtant qu’il touchait une vérité essentielle...


    • @ par envolées_des_incultes : Ah oui ? Alors dites nous SVP, qui détient la banque centrale de Chine ? Qui a financé la révolution de Mao Zeitoune ? Les Chinois sont-ils autant souverains que le "seraient" les Américains avec une banque centrale privée ? Qui décide vraiment dans chacun de ces pays ?
      Visiblement vous parlez d’un autre sujet ,mais au lieu de poser des questions dont vous avez vos réponses ,il serait préférable de les indiquer.


    • " Raven "
      Il y a, et heureusement, une très grande différence entre les civilisations occidentales (calquées sur le modèle érigé par les anglo-saxons) et orientales.
      Le comportement de la première a fait preuve de beaucoup de singularité à travers l’histoire, jusqu’à aujourd’hui. Il suffit d’en regarder le récit factuel pour trouver lesquelles.
      Le "loup de l’homme" n’est pas l’Orient, mais exclusivement l’Occident. Car sa civilisation est fondée sur la négation de ce que partage l’Humanité depuis ses origines : la Tradition.


  • L’impérialisme, l’agressivité et les ingérences tous azimuts des USA (en fait, juste des brutes) met les nations dans l’obligation de se doter de moyens de défense et de rétorsion puisque ce pays ne comprend fondamentalement que la violence. L’alternative est binaire : ou vous pouvez vous défendre et ils vous laissent en ’’paix’’(relativement parce qu’alors ils vous agressent quand même par tous les autres moyens possibles), ou vous ne pouvez pas et ils vous écrasent. Pas besoin d’être un grand stratège pour comprendre ça.


  • On se rappelle que presse occidentale avait promu l ’ armée irakienne de Sadam Hussein de cinquième armée du monde voire mieux ; laquelle sur-puissante armée avait finalement été écrasée par l ’ armada US sans coup férir en quelques jours , abandonnant un rôle de pure figuration à la division française baptisée "Daguet" expédiée là -bas par la glorieuse mouche du coche Mitterand .


  • La plus grande menace au monde est l’impérialisme US.
    Si la Fronce pouvait se libérer de la colonisation par l’état profond US...


  • La Chine joue avec les nerfs des states via la Corée du Nord ...jusqu’à quand ?

     

  • Être soldat en Chine c’est la loose, risquer la vie son garçon enfant unique c’est la fin d’une lignée.
    De plus ils sont moins illuminés au combat qu’un fondamentaliste Muslim. Seul le nombre peut impressionner.

     

  • Nous ne permettrons plus que cela continue
    Vous pouvez commencer par vous retirer militairement et signer un traité de paix de et avec la Corée.


  • bonjour
    il lance un test missile sur 993 km et on nous dit qu’il va ateindre Nework qui est a 13500 km
    On nous prends pour des billes


  • « Je suis très déçu par la Chine. Nos stupides anciens dirigeants l’ont laissée engranger des milliards de dollars par an, pourtant ils ne font RIEN pour nous avec la Corée du Nord, hormis parler »

    Des milliers de milliards... Grâce à Bush Jr. Le prix à payer pour vous laissez entrer en Asie Centrale, en Afghanistan. On n’apprend pas à Confucius à faire des grimaces.

    Les USA et ses alliés d’Europe tentent depuis un an de renégocier fortement les droits et taxes de douanes pour des produits chinois. Mais ils ont joué et ils ont perdu ! Maintenant, ils s’énervent et cherchent avec leurs avocats ce qu’ils pourraient faire : des taxes antidumping, oui, essayons ça !. - la Chine via sa fidèle Mélos, la Corée du Nord, sort un revolver... Un autre trou de balle ?


  • Trump qui ne maitrise plus son pouvoir joue les fiers à bras devant le dragon chinois ...la cavalerie U.S n’est plus en force de massacrer le chinois qui sera plus coriace à mettre en réserve comme les amérindiens !!!..


  • A force de chercher des noises et de jouer aux coqs , version chinoise : A force de se frotter , sous le souffle du vent , les bambous s’ enflamment et le feu dévore la forêt.


Commentaires suivants