Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Coronavirus – La justice restreint l’activité d’Amazon en France

Amazon va devoir réduire la voilure. « Le juge ordonne de limiter, dans les 24 h et sous astreinte de 1 million par jour de retard, l’activité aux marchandises essentielles dans la période dans l’attente d’une évaluation des risques épidémiques en y associant les représentants du personnel », a rapporté Sud Commerce, à l’origine de l’assignation en référé de l’entreprise devant le tribunal de Nanterre.

 

Celui-ci juge qu’Amazon a « de façon évidente méconnu son obligation de sécurité et de prévention de la santé des salariés ». Amazon n’a en effet pas réalisé d’évaluation des mesures, « notamment au niveau psycho-social », précise Judith Krivine, avocate de l’Union syndicale.

L’Union syndicale Solidaires, qui avait assigné en référé l’entreprise, réclamait la fermeture de tous les entrepôts ou au moins une réduction drastique de l’activité d’Amazon, aux 10 % de marchandises essentielles, à savoir les produits médicaux, sanitaires et alimentaires. Ce volume serait de « dix à quinze » fois inférieur à ce qui est actuellement livré, selon les requérants. Au cours des semaines passées, Amazon avait promis de concentrer, justement, son activité sur ces produits essentiels. « Mais dans les entrepôts, on a expédié des jeux vidéo, du vernis à ongles... On a peut-être une vision différente de ce qu’est un ’’produit essentiel’’ », raille l’une des requérantes.

Lire la suite de l’article sur lefigaro.fr

 


 

Les livres Kontre Kulture sont de première nécessité (et vous seront expédiés), alors lisez !

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

57 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • L’Union Soviétique en marche.

    Déjà, la tête du président tous les jours à la télévision.
    Aucune opposition officielle. Liberté d’expression restreinte.
    Les files d’attente devant les supermarchés.
    Et bientôt, le marché noir généralisé.

     

    • Vous avez affaire à une armée de zombies en France...
      Aujourd’hui je vais faire mes courses à Lidl (pas un chat) et une armée de Charlie bloquait tout une avenue et un rond-point pour aller au Leclerc Drive (Environ 100 voitures, voir plus)...
      Alors que les deux enseignes sont côte à côte, à 50 mètres de distance...
      Tu pourrais leur injecter une puce RFID dans le fion, qu’ils en redemanderait une deuxième !
      Triste pays, c’est bientôt la fin ! Je pense à faire mes bagages...


    • Pareil.a Nantes , les gens sont des moutons , il.font leurs courses au mêmes heures qu’à leur habitude , au même endroit , alors qu’à deux pas il n’y a personne . Ils sont lobotomisés. Mes ado ne comprendrait pas que je quitte ce pays mais célibataire je serais vite partit ailleurs ..


    • #2435835

      témoignage depuis le 93, banlieue Est :
      monoprix
      devant (ou plutôt latéralement, lol) le magasin, une longue file d’attente moutonnière
      carrouf market, pareil

      alors que juste à côté, t’as le leclerc où tu rentres bien
      et le lidl, alors là, comme dans un moulin, lol
      le caissier ne porte ni gants ni masque, comme moi
      on se dit bonjour, merci, au revoir, comme d’habitude, cool

      c’est rigolo, mais ça fait flipper, le constat du manque de réflexion des gens :
      ils font la queue dans la rue, ils attendent des plombes pour payer plus cher un article
      que tu vas enlever direct 1 km plus loin

      ça te fait marcher un p’tit peu,
      t’as plus besoin d’aller à ton club de fitness, résilie, lol
      putains de moutons, c’est dingue


  • L’Etat français est tellement obsédé par l’idée d’emmerder Amazon par tous les moyens qu’il va par effet de bord rendre le confinement encore plus pénible pour des français déjà excédés... Je croyais qu’il fallait soutenir ce qui reste de notre économie, j’ai dû mal comprendre... Et ils s’étonnent de la "guerre commerciale" de Trump après...

     

    • Jeff Bezos a été reçu par Macron à l’Elysée . Ca ne l’a pas empêché de frauder le fisc a une hauteur de 4 milliardsd’euros . Bezos s’asseoit sur l’obligation du confinement, " la loi du marché est supérieure aux lois françaises, France où le gouvernement ne sert plus à rien . Il regarde passer la loi du marché comme les vaches regardent passer le train " .


    • Amazon, "Notre" économie ? Ahahaha ! J’ai jamais eu un compte là-bas, c’est juste impossible et incompatible si l’on vient régulièrement sur E&R...
      Je vous rappelle qu’on vient travailler là-bas comme quand on rentre en prison : Gardes, barrières métalliques, portiques détecteurs de métaux (obligé d’enlever sa ceinture), des caméras tous les 5mètres, sonneries style prison pour les pauses de 5 minutes chrono en main et j’en passe et j’en passe... Non merci !
      Allez travailler là-bas un jour... Juste pour voir, moi j’ai tenu deux jours...


    • L’homme le plus riche du monde c’est le plus grand exploiteur-esclavagiste du monde . Et cet enc... se dit "philanthrope" forcément .


  • Commerçants (honnêtes) de tout le pays, ouvrez vos magasins ! Bravez la dictature !
    Le problème Amazon ne se posera plus.
    Les gens achètent autre chose que de "l’essentiel" ? Il faut absolument les priver, les punir !
    Quant aux députes et autres hauts fonctionnaires, leur consommation non essentielle doit être absolument surveillée, revue et corrigée ! Avec amendes et remboursements à la clé !

     

  • Merde, je voulais commander un petit drone (bas de gamme) pour me divertir !

     

  • Ils nous imposent la dictature totale et seulement eux sont juges de ce qui est essentiel. Et si j’achète une bible sur Amazon ou des préservatifs ou un dvd des Pink Floyd. Des bonbons ou des patates au Supermarché du coin ? Qui es-tu pour décider ce qui est essentiel, toi qui te déplaces comme tu veux, à nos frais, sans aucune contrainte ?

    Une seule solution la révolution.

     

  • Coronavirus – La justice restreint l’activité d’Amazon en France ! (officiellement, mais pas officieusement par rapport aux PME...surtout si le juge prend un petit pourcentage des ventes)


  • J’ hallucine sur la faculter du gouvernement français à traiter les choses qui ne sont pas urgente d’une façon expéditive, alors que de l’autre côté impossible de se fournir en masque, gle, traitement à la chloroquine et j’en passe.
    Avec tous ces signaux d’alarmes il y a encore bien trop de français stupide qui croit à une incompétence du gouvernement plutôt qu’une volonté de nuire au peuple réel.

     

    • C’est exacte , la population crie à l’incompétence ( c’est des cons en gros ) , alors qu’il en est tout autrement , j’arrête pas de leur dire que c’est pas des cons ( bien au contraire ) , mais des traitres à leurs fonctions .
      Un pays dont ils se foutent pas mal , et leurs habitants encore plus !
      Ces gouvernants que nous entretenons tous , ne travail pas pour nous !
      Ils sont mis en place par les lobbys , donc travaillent pour eux ! et à nos frais !
      Le problème c’est qu’ils sont tous vérolés .... ou tenus par des dossiers ... ( c’est pareil ) .
      Et puis franchement qui se sacrifierai pour les autres ? hein ... franchement , qui ?


  • Déjà plus de produits en stock chez Amazon France
    Je viens de commander chez Amazon UK et DE !

     

    • À croire qu’ils le font exprès, favoriser la mondialisation basée sur l’UE, et, détruire les emplois en France…
      Difficile de ne pas le voir.


    • #2436541

      c’est pas "détruire les emplois en France"

      marre des discours alarmistes, basés sur aucune réalité

      perso, j’achète des films, des vidéos, sur Amazon
      j’ai un titre, ensuite je regarde où c’est le meilleur rapport qualité-prix

      parfois, ça vient des États-Unis, d’Allemagne, des rosbifs, des ritals,
      mais s’il y a un petit particulier français dans toute cette concurrence,
      je vais chez lui,
      parce que je sais qu’il va bien me servir impeccable :
      purée, des fois
      2-3 jours plus tard, t’as ta commande aux p’tits oignons
      c’est une super plateforme, Amazon

      ils créent des emplois, font vivre

      après, t’auras toujours des connards de complotistes qui vont imaginer des trucs
      genre, Bezos a bricolé le COVID-19 dans son garage, pour se faire plus de clients
      et Disney et Mickey Mouse n’est pas une vraie souris

      mais ça, je le savais déjà...
      et elle ne mange pas forcément du gruyère, ’faut pas croire...


  • Les mecs en commentaires, il sagirait d’arrêter de délirer et de raconter tout et n’importe quoi et de tout foutre sur le dos de macron. J’ai ce dernier en horreur mais on parle de quoi ici ? On parle d’une entreprise, Amazon, qui continu à vendre tout ce qu’elle veut pendant que le libraire du coin est obligé lui de fermer et qu’il risque à terme de mettre la clef sous la porte.

    Tous les petits commerces non alimentaires sont obligatoirement fermés.

    Toi demain tu avais ton petit commerce pour vendre des bouquins, tu ne vends plus rien mais Amazon lui oui. Tu vends des articles de beauté, des petits bijoux, des vernis à ongle, du maquillage, toi tu ne peux plus mais Amazon lui peut vendre du fond de teint, des palettes de maquillages, des produits pour se passer sur la peau comme des crèmes, etc....

    Toi tu avais un commerce ou tu vendais du matériel informatique, des téléphones, etc.... les gens venaient en boutique acheter chez toi, tu ne peux plus, mais Amazon peut toujours vendre des ordinateurs, des téléphones, des cartes mères, des disques durs, etc....

    Vous voyez la différence ou pas les mecs ? Vous ne comprenez donc pas qu’il y a un énorme soucis entre une plate-forme comme Amazon qui détruit tout sur son passage, qui ne laisse aucune chance aux petits commerces ? En outre ils ne paient quasiment pas d’impôts en France, une misère, vous savez ce sont les rois pour payer un tout petit impôt au Luxembourg ou autre Irlande.

    Ce que nous avons avec Amazon c’est exactement la MEME chose que ce que nous avons eu avec le commerce alimentaire quand Leclerc est apparu dans les années 60. Le petit boucher, le petit boulanger, le petit marchand de fromages, le charcutier, ils étaient si nombreux, ils ont fermé boutique. Comment voulez-vous continuer à vendre quand Leclerc et les autres font des prix planchers ? Tu es mort !

    Ici pareil. J’ai déjà acheté chez Amazon mais je le fais le moins que possible. Car le jour où il n’y aura plus que lui sur le marché, les prix grimperont aussi sec vu qu’il n’y aura plus aucune concurrence.

    En outre ici, faudrait là aussi réfléchir. Les employés sont de vrais esclaves des temps modernes, payés une misère pour un taf de robot. Aucun sécurité sanitaire, le covif on s’en branle, on les envoit taffer les uns sur les autres dans des conditions sanitaires minimales.

    Donc voir ici * sur ce site* des gens pleurer car on empêche Amazon de se remplir les poches sur le dos des autres est tout bonnement sidérant.

     

    • Amazon est ouvert comme tous les commerces en ligne. Car si les gens veulent s’acheter un équipement spécial ils doivent passer par internet. Les autres commerces étant fermés.

      On peut interdire aussi l’activité des commerces en ligne. Mais si tu as besoin de quoi que ce soit d’autre que de paquets de nouilles ou de sacs de patates, il faudra attendre. Je crois que personne n’espère cela.


    • Les seules revendications entendables ce seraient celles de petits commerçants qui diraient au gouvernement puisqu’Amazone peut vendre ça alors laisser nous à nous aussi la liberté de vendre les mêmes types de produits. Ce serait une revendication égalitaire par le haut et non pas par le bas qui elles sont minables.

      Dire cela ne fait pas de nous des défenseurs d’Amazone, personnellement je souhaiterais qu’il soit 100 fois plus taxé qu’actuellement mais ce souhait est hors sujet par rapport aux restrictions dictatoriales qui nous sont imposées.


    • #2435831

      mais c’est le Capitalisme !
      tu idéalises le "petit commerçant", comme si c’était des saints,
      purs, vierges de prix prohibitifs, de produits périmés

      il a voulu jouer le jeu du Capitalisme, il a perdu, vafanculo

      vous voulez vivre dans un passé fantasmé, dans une époque idéale de carte postale
      qui n’a jamais existé

      Amazon, ils font correctement leur business,
      ils ne m’ont jamais baisé, toujours impeccables : .uk, .fr, .de, .it, .sp

      le libraire qui va me vendre le même bouquin le double du prix
      pourquoi acheter le double du prix
      je vais partir en martyr ?

      je veux bien acheter le double du prix, mais tu payes la différence...
      allo ?
      ah ! bin, y’a plus personne...


    • « Car le jour où il n’y aura plus que lui sur le marché, les prix grimperont aussi sec vu qu’il n’y aura plus aucune concurrence. »

      Aucune chance. Les chinois avec aliexpress ou wish et les russes avec joom prendraient la place si amazon montait les prix...


    • " En outre ici, faudrait là aussi réfléchir " —> avec des anti globalistes qui consomment du globalisme à pleines dents, c’est loin, loin d’être gagné.
      " Le peuple, il n’a pas d’idéal, il n’a que des besoins " a dit L.F. Céline


    • Les petits commerces ? J’ai donné. Les dernières fois je me suis fait refiler de l’occasion pour du neuf, des appareils cassés avec les magasins qui refusaient de rembourser, des commandes qui n’arrivent jamais, etc.. J’y ai perdu 4000 euros tout de même ! De plus, le temps que la Justice réagisse (+ de 6 ans), les boites étaient radiées, donc aucun recours possible.
      Chez Amazon c’est une forme d’esclavage des temps modernes, mais Amazon est-il seul responsable du manque d’éthique ? Et puis, dans la France reculée, dans les campagnes, comment trouver ce que l’on cherche sans Amazon ? N’oubliez pas non plus qu’Amazon distribue les produits des petits commerces, surfacturés, mais chacun y trouve son intérêt.


    • Merci à vous, Eric. Les autres réponses à votre commentaire sont hallucinants d’individualisme.
      Ne voient-ils pas qu’Amazon est un monstre ?
      D’accord avec vous pour l’exemple de comparaison d’avec les Centres Leclerc.


    • C’est justement là toute l’hypocrisie de cette posture, ce n’est pas une guerre entre magasins, mais une guerre entre modèles économiques, le modèle économique d’Amazon est celui promu par le gouvernement Macron de la Star-Teupe-Neïchonne qui n’a jamais proclamé Maïkeu Aour Petit Commerce Graite Euguaine, en aidant les PME à passer également par l’économie digitale et le e-commerce.

      On ne peut pas adopter des méthodes archaïques de gestion d’une crise sanitaire par un confinement totalitaire pour cacher la misère prévisionnelle, promouvoir un modèle économique basé sur la flexi-sécurité de la main d’œuvre prolétarisée à l’extrême et des moyens de distribution dématérialisés, et dénoncer les effets dont on chérit les causes...

      Face au Réel on atteint vite les limites du "en même temps"...


    • Les petits commerçants peuvent aussi présenter des services de commandes par internet et de livraisons. Ils le font d’ailleurs.


  • C’est odieux, d’une part prétendre découvrir les conditions de travail des employés d’Amazon c’est vraiment nous prendre pour des marcheurs ou des socialistes…

    Ensuite ce n’est pas à la Justice de décider de ce que l’on a le droit de penser, d’écrire, de rechercher, de contester, et maintenant d’acheter…

    Tout est fermé, bibliothèques publiques, universitaires ou librairies, on peut être enseignant ou salarié et avoir besoin d’un livre pour télétravailler, on peut être étudiant et avoir besoin d’un livre pour réviser, ou simplement avoir envie de lire pour échapper à la sinistrose du confinement.

    On peut avoir besoin d’une tablette, d’un ordinateur, d’un appareil de sport ou d’une télévision, de vernis à ongle ou de vaseline, que l’on considère comme essentiels pour faire face au confinement…on a renoncé à beaucoup de libertés, on peut conserver le droit de choisir ce qui nous semble essentiel…quand même…

    Prétexter que ce sont les clients d’Amazon qui mettent en danger les salariés de La Poste, en commandant des produits non essentiels, pour cacher que c’est le non-respect des normes de protection par la direction de La Poste, et l’impréparation du gouvernement, c’est lamentable.

    Et limiter les achats sur Amazon aux médicaments et à l’alimentaire c’est d’une hypocrisie crasse, quand on ne parvient pas à obliger le gouvernement à dire la vérité et à faire passer les intérêts des Français avant toute autre considération.

     

    • Si l’intérêt des français passe par l’achat de vernis à ongles, d’appareils de sport, de vaseline et de télés, alors que de bonheur ils ont eu jusqu’à présent !


    • #2435860

      Absolument d’accord
      Merci de l’avoir dit, écrit

      le système capitaliste est fourvoyé dans une tempête de contradictions


    • J’ai bien ri avec votre : "on peux avoir besoin de bla Bla Bla puis on peux aussi avoir besoin de bla bla bla....

      Quand vous conprendrez que c’est ca le soucis, que vous pensez avoir des besoins...

      Comme dit Damien saez dans la chanson" j’accuse " on c’est laissé prendre le cul par nos besoins nos illusions...


    • @Yasmine

      Au 18e siècle apparait une contradiction majeure : les hommes achètent selon leurs besoins essentiels limités, cela pose un problème considérable ; la bourgeoisie marchande a déjà la propriété privée des manufactures, les produits s’accumulent, et personne, ne souhaite perdre le fruit de son labeur à acheter des futilités, pour paraitre, au-delà de ses besoins.

      Bernard Mandeville imagina qu’il fallait, pour résoudre ce problème, conditionner les gens à consommer selon leurs désirs par essence illimités, plutôt qu’à acheter pour répondre à leurs besoins (amour de soi, instinct de survie, perpétuation de l’espèce, du groupe familial).

      Pour ce faire il a conclu qu’il fallait jouer sur l’amour propre et l’ivresse qui en découle, c’est à dire l’envie intarissable, de ressembler à ceux qui nous sont supérieurs, et de se distinguer de ceux que l’on considère comme inférieurs, et au cours de cette ascension déprimante, on a toujours un supérieur à soi. La mode, c’est ce qui permet de se distinguer en se désignant des personnes inférieures à soi.

      C’est comme cela que l’on peut être témoin du triste spectacle, de Smicardes aliénées qui se font faire de couteux tickets de métro chez l’esthéticienne, et arborent crânement de faux sacs Vuitton en fraudant dans le métro parisien.

      Apple ne vend pas des téléphones, mais de l’estime de soi, son produit phare, et nous avons atteint dans ce domaine les sommets de l’absurde, avec une consommation antispéciste, féministe, LGBTiste, ethnique, écologique, tout ça pour éponger les excédents obscènes d’une croissance religieusement exponentielle.

      Vous noterez qu’à aucun moment il n’est question de bonheur.

      Un gouvernement ultralibéral qui promeut cette instrumentalisation mercantile vouant le bétail productif à consommer sans entraves, ne peut pas décemment lui reprocher de tirer sur sa laisse, quand il l’enferme brutalement dans son étable, en le condamnant violemment à acheter selon ses besoins, quand celui-ci a besoin de masques et que ce même gouvernement n’en a pas prévu pour le bétail productif.

      Gouverner c’est prévoir, et quand on n’a pas prévu de masques, on est réduit à faire diversion pour cacher que désormais, gouverner c’est mentir, en accusant Amazon de satisfaire les désirs du bétail domestiqué, qui continue à consommer pour continuer à exister de la seule manière qui importe à ses maîtres.


  • Les Français sont tombés sur la tête.

    C’est tellement triste et laid ce qui se passe en ce moment que j’en arrive à envier ceux qui viennent de nous quitter.

    Vaut il vraiment la peine de vivre dans un tel monde où les pires castrateurs de libertés ne sont pas une clique venant de s’emparrer du pouvoir mais des Français lambda ?


  • Est-ce qu’Amazon aurait commis l’impardonnable crime d’avoir permis la livraison de masques chirurgicaux, acide ascorbique... ou tout autre produits qui permettraient aux Français de se protéger ? Parce que je suppose que se concentrer sur l’essentiel cela signifie "eau et pain sec"...et que le reste sera classé comme non essentiel... Ou alors veut-on accentuer le climat de crise avec cette mesure ? Parce que si les gens sont confinés tout en pouvant faire du shopping via internet comme si de rien n’était en définitive ils ressentent le confinement plus comme un long week-end ou des vacances qui n’en finissent pas qu’une crise. Mais là si tu es calfeutré comme un con chez toi et qu’en plus tu ne peux même plus faire un peu de shopping la crise tu l’a ressent !

     

  • Amazon : des conditions de travail in-censées mais des offres et des services diablement pratiques et utiles.

    Amazon ne joue pas le jeu qu’on lui dicte, donc il se prend une banane par Macron.

    Imposer le vaccin avec traçage coûte que coûte tel est l’enjeu..

    Pour ça : un maximum de restrictions

    vont faire en sorte que les gens vont réclamer la vaccination couplée au tatouage/implant numérique pour continuer à vendre et à acheter, travailler... tout en étant protégé contre le virus cheval de troies...

    Tout indique être sur le papier depuis longtemps (revoir l’édifiant documentaire d’Aaron Russo à propos de l’implant sous cutanée selon Nicholas Rockefeller.

    Tout ceci est connu c’est juste pour rappel


  • Cette décision de justice est éminemment politique. Il y a derrière cette annonce, la volonté de nuire au Peuple français. Nous sommes gouvernés par une caste judéo-maçonnique. Amazon va réduire son activité momentanément, mettre au chômage technique un certain nombre de ses salariés, la réduction de ses ventes comme l’arrêt brutal de toute l’économie générera moins de rentrées de TVA pour l’État... Cela est plus ennuyeux pour l’économie nationale que pour Amazon, juste un petit écart dans le temps... Cette décision n’empêche pas les consonautes de commander sur les autres sites d’Amazon ou il n’y a pas de restrictions, les délais de livraisons sont quelques fois rallongées. C’est un coup d’épée dans l’eau mais ça signifie bien que nous sommes en dictature. Leur objectif est de nous maitriser physiquement et mentalement.
    Restons vigilants et en bonne forme car nous aurons besoin de toutes nos forces pour se délier de l’oppression.


  • Je n’ai jamais rien commandé chez Amazon, jamais je ne ferai. Point.


  • Ce sont clairement des manœuvres visant à préserver des intérêts commerciaux sous couvert d’impératifs sanitaires. Le problème, c’est que ces intérêts commerciaux sont loin d’être à l’abri du soupçon déjà en temps normal, étant donné leur comportement avec les consommateurs. Ils voudraient pouvoir recommencer/continuer à fourrer leur clientèle au moment de la reprise. La ’’justice’’ à eux continue de sévir sélectivement dans ce domaine là aussi. De plus, comme il s’agit du même gang que celui qui instrumentalise politiquement le covid, ils rendent le confinement encore plus pénible, c’est encore ça de gagné.


  • Vernis à onglesgate ?
    Je veux un poney, je veux une licorne, je veux, je veux...
    Tu va te prendre une quenelle dans le fiond oui... nan mais franchement, encore une féministe qui applaudis tout les soirs à 20h ?
    Dommage qu’ils ne vendent pas de cervaux sur amazon... en même, je ne suis pas certains que ça soit vendeur...


  • Il se trouve que beaucoup de produits essentiels nécessitent pour leur fabrication des produits que certains considèrent comme non essentiels.
    A ce petit jeu, tout peut bientôt s’arrêter.
    D’autre part, il faut être conscients que les syndicats utilisent une opinion anti-Amazon pour masquer leur éternel combat anti patrons, en fait anti-entreprises, et qu’ils mettent en ce moment même, des bâtons dans les roues de PME françaises dont les dirigeants font ce qu’il faut pour protéger leurs salariés.
    Les gauchistes meilleurs alliés de l’oligarchie internationale contre notre économie...



  • obligation de sécurité et de prévention de la santé des salariés



    Quel foutage de gueule ! Je suis assistante maternelle et l’Etat m’oblige à maintenir l’accueil des enfants, y compris quand leurs parents sont chez eux à la maison (et chez les 0-3 ans, j’aime autant vous dire que les gestes barrières hein...). Pas de masque, pas de gel, et j’ouvre ma porte chaque matin, peut-être au virus. Elle est où la prévention là-dedans ?

    PS : et le chômage partiel chez les assmat, c’est 80% du salaire, contre 84% chez les salariés lambda


  • Ceci est logique en fait ! Je vous rappelle que tout ce tintouin de virus, de confinement et mon cul sur la commode, est avant tout destiné à ce que les populos des pays friqués, apprennent que dorénavant la fête est finie !
    Tout ce qu’il y a derrière tout ce cirque, c’est un STRESS ENERGETIQUE généralisé, les ressources de la planète ( et en particulier les hydrocarbures), sont sous haute tension !
    Bien entendu BFM ne vous en parlera pas...ni TF1, ni Europe 1, personne !

    Et encore, en réduisant la prod de brut ( à laquelle Vladimir a finalement souscrit), on gagne un peu de temps, mais fin de confinement ou pas, après vont venir les tickets de rationnement ( enfin ça sera surtout sous forme de machin électronqiue, pour faire "moderne"..), pour l’énergie :un plein de carburant par mois voire peut-être plus en fonction de certains cas......illimité pour les keufs, l’armée et les ambulances, c’est tout !
    Fini la fête du slip et le billet à15 balles pour aller tirer de la pute à budapest !
    finies les vacances à traverser la France en bagnole, finis les week-end à Deauville ou je ne sais ou...

    Quelques vols resteront en place, mais aux tarifs pratiqués dans les 70s, donc y’en aura pas pour tout le monde !

    Donc faut habituer la population a se passer de pleins de trucs...dans quelques années, quand ta télé lâchera, tu seras sur liste d’attente pour la nouvelle, ce qui te laissera le temps d’économiser, car elle ne vaudra plus 450 euros, mais 6000 !

    Un peu comme quand les gens attendaient trois ans leur ligne de téléphone dans les 60s...

    L’avenir est donc à la sobriété....mais forcée, contrainte, à coups de ceinturons de la part du pouvoir (amendes, bollossages de la part des flics, GAV, zonzon, etc...), tout simplement parce que le peu d’énergie qui reste, il faut la garder pour que des enculés comme Bill Gates ou autres salopards, puissent alimenter leurs jets privés......ils s’en foutent, même si le prix du kéro passe à 500 dollars le litre, eux ils peuvent payer !

    Nous, c’est moins sur.....donc autant que les frénétiques du e-commerce commencent à s’habituer....rassurez-vous, les chaînes de télé poubelle seront gratuites à ce moment, et votre revenu universel vous permettra d’acheter un fauteuil-chiotte, comme dans Idiocracy !
    Avec une énergie raréfiée et chere, Amazon ou pas, faudra se reconvertir.

     

  • Quand le pouvoir décide qui à le droit d’acheter, de vendre et qu’est-ce qu’on a le droit d’acheter et de vendre.

    Et que tout le monde hurle :"A bas la capitalisme !". Il y a un vrai problème de dissonance cognitive.


  • Les pharmacies devraient vendre de la chloroquine certes...et Amazon de la spiritualité pour tous les malades addicts de consommation !!!


  • Si Amazon ne protège pas ses employés et ne paie pas ce qu’il doit à l’état Français je suis ok pour les sanctionner mais arrêtez cette casse systématique d’Amazon .parce que c’est "Américain" .oui c’est une grosse entreprise mais vos supermarchés ? 90 % des magasins sont franchisés et font partie de grands groupes , et la FNAC..magasin soit disant culturel pour bobos bourgeois urbains qui pratique des prix excessifs .vous ne critiquez pas ?.il faut arrêter cette idéologie débile du bon petit commerçant ou bien souvent tu ne trouves jamais ta taille ou ton article et où les prix sont 30 % plus chers , je suis le premier à acheter dans les petits commerces ..si l’accueil et la compétence sont au rendez vous..croyez vous que dans certains petits commerces le personnel est mieux payé et mieux traité .croyez vous qu’ils ne s’en mettent pas plein les poches avec leurs marges ?.Quand je commande chez Amazon et bien je trouve un produit souvent moins cher ,par premium vous le recevez chez vous sous 24 heures.. vous avez le moindre problème vous êtes remboursés...si vous avez des goûts hors normes commerciales en musique , lecture ..vous trouvez votre bonheur..Sans ce type d’entreprise notamment au niveau musical vous n’auriez que de la daube commerciale..Amazon est beaucoup plus professionnel avec des produits de plus grande qualité que tous vos supermarchés ou vous achetez de la bouffe industrielle de merde des fruits et légumes qui n’ont aucun gout bourrés de pesticides..et puis quant on couine toujours parce que l’on a pas assez de fric préférez vous acheter le même produit 30 % plus cher pour aider "le petit commerçant" ou la FNAC ?...Les vrais petits commerçants sont ceux qui se démarquent vendent des produits de qualité (fromagers , chocolatier ; magasins de thé..épiciers , disquaires rock , libraires..)..il faut les soutenir en priorité..Lorsque vous achetez un article sur le site Amazon vous pouvez aussi le commander chez des petits disquaires , maisons d’éditions labels...donc ils font aussi vivre même si ils touchent leur com tout un tas de petites entreprises.. tout un tas d’auteurs (notamment Soral) , de groupes musicaux ..hors normes ou boycottés par certains magasins car leurs pensées sont non politiquement correctes ou leurs paroles , musiques dérangent sont vendus sur Amazon il permettent à ces artistes , écrivains , penseurs d’être connus par des milliers de personnes..et d’échapper à la censure de notre chère "démocrassie"

     

    • Alors si j ’ai tout bien compris il faut que le petit commerçant se démarque en vendant des produits de qualité la merde étant réservé aux grandes surfaces moins chère ! Commençons par le début Amazon ne produit rien il est un distributeur qui paye à la fronde les vrais faiseurs de richesses (les gilets jaunes finalement). Pour faire un résumé assez rapide notre pauvre pays est sous perfusion pour la production. L ’autre jour je faisais remarquer à mon meilleur ami que nous achetions depuis toujours de la merde et non content de ne pas être plus riche nous allions finir à ressembler a ce que nous achetions. C ’est tellement vrai ! En fait finalement soit nous continuons a acheter chez mazon car nous sommes incapables de livrer en 24 heures et nous restons avec macaron ou on revient au petits commerçants. Je développerai la prochaine fois ( et vive Poujade). Hervé


  • J’ai commandé des vitamines à une entreprise française.
    J’en ai besoin car j’ai un système immunitaire défaillant que je dois renforcer surtout en cette période d’épidémie.
    Le paquet a été remis à la Poste depuis 2 semaines. Toujours rien : « en cours d’acheminement » me dit le site de la poste. Je regrette de ne pas avoir commandé par Amazon, je les aurais déjà reçu.
    Et je pense que les petites entreprises qui survivent au confinement en livrant par Amazon vont regretter aussi.
    C’est cuit pour elles.
    C’est pas quand l’épidémie sera passée que ma commande me sera le plus utile.
    J’ai pas les moyens d’acheter 1 équivalent au triple du prix en pharmacie.
    Et j’emmerde la CGT et sa mentalité de soviets.


Commentaires suivants