Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Courrier des lecteurs

Désormais, j’ai une femme russe que j’aime

Bonjour M. Soral,

après avoir reçu ce message de newsletter d’E&R pour ma modeste contribution à votre financement participatif, je voulais vous envoyer un message de remerciement.

Vous savez, c’est grâce à vous et à votre site que j’ai découvert cet événement à Sotchi en 2017. C’est grâce à la lecture de ce petit article publié par votre équipe que ma vie a changé.

Tout s’était parfaitement et naturellement combiné.

Le destin m’avait envoyé quelque mois auparavant, à la Rochelle, ma désormais fiancée, qui se trouvait être une Russe de Saint-Saint-Pétersbourg.

Quelques mois après, je découvrai sur E&R l’article concernant le 19ème festival de jeunesse à Sotchi.

Trois mois plus tard, c’était le voyage à Sébastopol - Sotchi et ma décision définitive de partir m’installer en Russie.

Aujourd’hui, je suis confortablement installé à Saint-Pétersbourg, après des débuts un peu difficiles avec la barrière de la langue, la précarité financière du départ, l’instabilité de la situation administrative où on est tout le temps obligé de faire des visas pour rester.

Mais désormais, j’ai un travail fixe, un visa fixe, un salaire fixe, une femme russe que j’aime, avec laquelle je vis dans un bel appartement en plein quartier historique dans l’une des plus belles villes d’Europe. J’ai trouvé ici ma place et je fonde ici beaucoup d’espoirs pour l’avenir.

Toute cette joie, ce bien-être, cet espoir je le dois certes à mes capacités d’adaptation, mais en tout premier lieu, à votre travail constant de ré-information.

Vous avez très largement contribué à me mettre sur la bonne voie et à me permettre de vivre ce que je vis aujourd’hui.

Alors un grand grand merci à vous, du fond du cœur !

Bon courage dans toutes les épreuves qui vous attendent.

Meilleures salutations

B.

Voir aussi :

12 février
Courrier des lecteurs
Concernant la pédophilie et le placement abusif des enfants
40
1er février
Courrier des lecteurs
Pour tout ce que vous m’avez enseigné et transmis...
14
Juin 2019
Courrier des lecteurs
Un artisan contre l’injustice fiscale
8
Mai 2019
Courrier des lecteurs
À propos d’Alain Soral et de l’anti-électoralisme
38
Mai 2019
Courrier des lecteurs
Comme un navire au milieu de la tempête, restez ce capitaine imperturbable
7
Avril 2019
Courrier des lecteurs
Le salut de la France
24
Avril 2019
Courrier des lecteurs
Je vous écris d’Algérie...
37
Mars 2019
Courriers des lecteurs
46
Mars 2019
Courriers des lecteurs
Certains hommes sont de la race des lions
8
Novembre 2018
Courriers des lecteurs
"Grâce à vous je suis certain de ne pas mourir idiot"
32
Octobre 2018
Courrier des lecteurs
27
Octobre 2018
Courrier des lecteurs
Monsieur Soral, vous êtes l’un des derniers résistants français, qui se bat contre le véritable ennemi !
17
Septembre 2018
Courrier des lecteurs
30
Septembre 2018
Courrier des lecteurs
J’ai été antifasciste mais ce temps est révolu
15
Août 2018
Courrier des lecteurs
Alain, vous êtes un penseur, eux ne sont que des youtubeurs
12
Juillet 2018
Courrier des lecteurs
Vous m’avez rendu ma liberté de penser
16
Juin 2018
Courrier des lecteurs
Des contes yiddish pour des écoliers français
44
Mai 2018
Courrier des lecteurs
7
Avril 2018
Courrier des lecteurs
Vous êtes un pare-feu indispensable contre l’injustice
2
Février 2018
Courrier des lecteurs
38
Janvier 2018
Courrier des lecteurs
Le courage contre la tyrannie mondialiste
4
Décembre 2017
Courrier des lecteurs
Ne lâchez surtout rien, le peuple vous soutient
17
Décembre 2017
Courrier des lecteurs
Unir en soi gauche du travail et droite des valeurs
54
Novembre 2017
Courrier des lecteurs
"Elle vit où Marine Le Pen ? À Neuilly, Auteuil, Passy ?"
23
Novembre 2017
Courrier des lecteurs
Un jeune homme en colère contre le néoféminisme
10
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

65 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2478436
    le 06/06/2020 par Frobenius
    Courrier des lecteurs

    Toutes les femmes russes que je connais, mariées et stables avec des français, ne sont pas du tout belles physiquement (disons entre zéro et 5 sur l’échelle TN DNA). J’espère de tout cœur qu’il aura trouvé la perle rare. A Saint Petersbourg c’est bien possible. Bien à lui

     

    • #2478600
      le 06/06/2020 par alan
      Courrier des lecteurs

      il n’y a pas que les russes, je suis avec une hongroise et c’est un canon de champ de batailles. ;-) C’est Austerlitz. ;-)


    • #2478702
      le 06/06/2020 par lecteur Soralien
      Courrier des lecteurs

      parce qu’elles viennent en France. notre ami est parti vivre labas. c’est diffèrent.


    • #2478756
      le 06/06/2020 par François
      Courrier des lecteurs

      Frobenius, t’as vu la vierge ou quoi ?! Tout les copains des environs, qui ce sont mariés avec des russes, sont d’une beauté éclatante en plus, elles sont pas connes et éduquées, à mon avis, t’as dû louché sur une écossaise des Highlands, que t’as pris pour une russkof...


    • #2478855
      le 07/06/2020 par Sedetiam
      Courrier des lecteurs

      @ux ocmmentateurs ci-avant,
      Russe ou pas, si la donzelle est une vénale doublée d’une duplice, vous risquez fort de l’avoir dans le baba et épousant et en engrossant une belette qui a besoin, comme vous, d’un visa pour passer la frontière qui vous sépare... si l’affaire tourne court.


    • #2479421
      le 08/06/2020 par europhobe
      Courrier des lecteurs

      @Sedetiam

      Cette histoire de bébé-visa est terminée, parce que les conditions de vie se sont suffisamment améliorées pour ne pas arriver à ces extrémités.


  • #2478442
    le 06/06/2020 par bertin
    Courrier des lecteurs

    Emotion,sincérité,gratitude,

    Alain Soral restitue à notre peuple sa dignité et ses espoirs .
    Je devine que ce genre de message va droit au cœur de Soral .
    Le sentiment de gratitude des vieux Gaulois à l’égard d’Alain Soral
    est sous estimé en général .
    C’est un sentiment qui est semblable à ce que ressente de nombreux
    Russes à l’égard de Poutine .
    Merci Alain Soral

     

    • #2479102
      le 07/06/2020 par Daniel
      Courrier des lecteurs

      J’avais tout sous les yeux, ancien lecteur de l’Idiot International, lecteur attentif d’un tas de choses passionnantes ... mais Alain Soral, en plus du travail intellectuel il a montré le courage physique. J’ai eu honte de ne pas en avoir davantage. Mais t’inquiète Alain... même si tu mourais aujourd’hui -c’est que je ne te souhaite évidemment pas- le courage fait exemple, et il progresse partout. Tout montre que ça va devenir difficile pour les gens qui prétendent nous tenir.


  • #2478443
    le 06/06/2020 par Slav
    Courrier des lecteurs

    Comment peut-on être heureux loin de "l’enrichissement culturel" tiers-mondiste ? Loin des Rockaya Diallo, des Houria Boutelja ou des Adama Traoré ? Loin du gauchisme décérébré et totalitaire ? Vraiment je comprends pas...

     

    • #2478515
      le 06/06/2020 par France31
      Courrier des lecteurs

      C’est clair ! Comme disait Merluchon. Je ne pourrais pas vivre au milieu de blonds aux yeux bleus ! Merluchon vendu de première. Voiture balai de qui on sait.


    • #2478800
      le 06/06/2020 par François
      Courrier des lecteurs

      Partager sa vie avec h.bouteldja !? si le type est innocent, naïf, je lui donne 48h, pour le croisé après coup dans la rue, pieds nus, en slip, torse nu, cavalant direction l’asile psychiatrique...
      Son "tarzan" bouamama, et définitivement à l’ouest...


  • #2478454
    le 06/06/2020 par Christopher
    Courrier des lecteurs

    lettre super sympa de quelqu’un qui ne doit pas moins l’être pour un mec qui le mérite vraiment et sur un site incontournable.

    putain, je suis jaloux !


  • #2478574
    le 06/06/2020 par Paul82
    Courrier des lecteurs

    Et combien de femmes françaises aimeraient fonder un foyer ? Désolé de jouer les rabat-joie, mais cet exotisme de l’Europe de l’Est commence gentiment à me gonfler. Ou bien l’immigration de masse est un problème, ou bien il ne l’est pas. Faut accorder ses pensées avec ses actions, autrement on la boucle.

    Et que les adorateurs de la race blanche ne rappliquent pas ! Parce que je vais leur rappeler que les Berbères sont aussi de race blanche. C’est de l’anthropologie biologique la plus élémentaire....

     

    • #2478706
      le 06/06/2020 par Carlota
      Courrier des lecteurs

      Vous avez raison , beaucoup de françaises aimeraient se marier. Mais voilà, nous subissons un tel formatage : éducation, presse, people que le modèle qu’on nous met dans la tête c’est ce oison de l’égalité hommes femmes, de l’hyper sexualisation séductrice, de la libération des corps, du droit à l’avortéMent tenu de plus garant d’une sacro sainte liberté. Nous en avons le cerveau chamboulé et les mariages ne tiennent pas ou les besoins narcissiques sont tels qu’aucun homme ne convient. Rester indépendante jusqu’à 35 40 ça va ! Sauf que au-delà les hormones et la réalité vitale de ce que pourquoi nous au monde est épuisée et on peu comprendre que le mec qui en a la possibilité cherche la récontre d’une femme venue d’ailleurs et qui se moulera avec plaisir et devoir dans vrai rôle de femme ❤️.


    • #2478721
      le 06/06/2020 par lecteur Soralien
      Courrier des lecteurs

      @Paul82 : par la force des choses. Les femmes sont les "gateKeepers" des rencontres. En gros, se sont elles qui régulent le sexe et les rencontres.

      Les Françaises d’aujourd’hui, ne veulent pas du stable.. ou alors à un age très tardif qui rend toute relation sincère et solide impossible. Je ne connais aucune Française de 23 ans mariée, alors qu’il n’est pas rare de voir des Russes ou Polonaises de cet age qui le soient. C’est culturel, probablement un lien plus fort à la famille et à la religion.

      ce matin en Faisant mon jogging à la coulée verte j’ai vu plein de filles sublimes, elles reprennent le sport après le confinement, toutes bien apprêtées, les cheveux au vent.. elles ont toutes des écouteurs et ne regardent personne, certaines s’arrêtent de temps en temps pour regarder leurs écrans (instagram ?).. pourtant on est à la sorti d’un dé-confinement prolongé, les parcs, l’été est là.. nada. aucun regard vers les hommes .. il y a quelque chose de très "femme Française" qui est lié à l’asexualité, à ce sentiment qu’elles ont autonome et qu’elles n’ont besoin d’aucun mec. Peut-etre que leurs autonomie sexuelle assuré par des appli comme Tinder ou Adopte un mec les rendent très blasées.
      Or, pour avoir du sexe avec des babes à la demande en tant que mec, il faut s’appeler Mike Jagger ou James Hetfield.. pour une femme, il suffit de ne pas être obèse morbide et de prendre des douches le matin. C’est un peu ca la réalité de ces applis.

      Pour l’homme du quotidien, le loser du jeu.. qu’on aime peindre sous le trait d’un gros nolife qui joue à la console chez sa mère à 35 ans (pour nous rassurer), il est quasiment invisible. Toutes les femmes sont des stars avec 5000 abonnées et 56 likes pour une photo en train de manger un yaourt au bifidus sur son canapé en regardant la pluie.. la nana qui bosse dans la com’, qui est Parisienne, qui a voyagé en Amérique latine (c’est un accomplissement de booker un vol) .. qu’est ce que vous voulez qu’elle foute d’un Technicien, d’un boulanger ou même d’un ingénieur au physique banal ? il lui faut minimum un médecin, un notaire ou un dentiste ou autre profession qui sent le flouze.. ou bien DJ/Tatoueur/Artiste (au bon physique).

      Tous les Français qui voyagent constatent cette différence. ils deviennent souvent visibles. Avec ma tête basanée de "caucasien du sud" j’ai eu des rencards en Russie (justement à saint-Petersbourg) ou en Grèce avec des jeunes femmes qui ne m’auraient pas regardé en France.


    • #2478727
      le 06/06/2020 par Leo
      Courrier des lecteurs

      Question de culture , tu ne peux pas comprendre !


    • #2478753
      le 06/06/2020 par LeMendiantIngrat
      Courrier des lecteurs

      Je ne serai pas aussi dur que vous ; le métissage idéologique et systémique est certainement condamnable mais il me semble que ce serait manquer de finesse que de conspuer toute relation sortant du cadre franco-français. A moins de faire un mariage de raison (ce qui n’est pas particulièrement populaire dans le pays de l’Amour Fou), on choisit rarement la personne dont on tombe amoureux si l’on a un jour la chance que cela arrive.

      En revanche, je serai plus critique sur le volet émigration. Je suis content pour ce monsieur qu’il ait trouvé le bonheur mais je suis toujours frappé de voir ces supposés patriotes qui se barrent de leur pays à la première occasion et qui se comportent ainsi comme les immigrés arrivant en France honnis par les patriotes susmentionnés.

      Il est toujours préférable que ses actions soient en accord avec sa pensée et de ne pas appliquer de double standard dans le jugement, ce qui est caractéristique de la malhonnêteté intellectuelle. Si les raisons économiques, familiales ou sécuritaires ne sont pas pour un patriote une raison suffisante pour l’accueil d’immigrés en France, le fait fait de fuir le multiculturalisme ou je ne sais quoi d’autre ne devrait pas être une raison suffisante pour abandonner la France non plus.


    • #2478789
      le 06/06/2020 par Keuf you
      Courrier des lecteurs

      @lecteur soralien
      Si les femmes des pays ex-communistes veulent toutes se marier, c’est pour une seule religion : le pognon et les pensions à venir. Se sont des calculatrices. Les Russes sont les pires, suivies de près par les slovaques. Difficile de ne pas succomber à leur beauté à moins d’avoir plus de cerveau que d’hormones.


    • #2478901
      le 07/06/2020 par François
      Courrier des lecteurs

      Lecteur Soralien, tu a parfaitement bien détaillé et faut savoir aussi, "la transformation" après un certain temps pour certaines d’entres elles, qui ce la "pété hier", aujourd’hui, même un migrant sub saharien, n’irai pas tenté sa chance ...


    • #2478948
      le 07/06/2020 par Rudo
      Courrier des lecteurs

      Et combien de femmes françaises aimeraient fonder un foyer ?



      C’est une plaisanterie ? On doit vraiment pas vivre dans le même monde.
      Il suffit de fréquenter tous les endroits destinés à la rencontre homme-femme trentenaires (bars, boites, site de rencontre sur internet, sorties meetic et OVS, speed-dating) pour se rendre compte que les hommes y sont ultra-majoritaires (ratio de 4 pour 1 au mieux, de 10 pour 1 la plupart du temps), ce qui prouve que dans la France de 2020, la majorité des femmes françaises célibataires se contrefichent de créer un foyer contrairement à beaucoup d’hommes français qui ne demandent que ça.
      Et je vous arrête tout de suite : sauf quelques exceptions, les hommes qui fréquentent ces endroits ne sont pas des queutards qui sont là juste pour du sexe et du court-terme. Ça c’est de la fable féministe. En discutant avec eux (il faut bien, quand on se rend compte que les femmes ne sont pas venues à la sortie et qu’au final t’as que des mecs à qui parler) on se rend compte que la majorité d’entre eux sont juste des braves types en manque affectif et ne souhaitant que construire un foyer. Certain ont même parfois un profil de gendre idéal (statut social, physique) qui rend incompréhensible leur célibat subi.

      En tant que natio, je considère dans ce contexte (trahison des femmes françaises issues de la génération Y) qu’il est dans l’intérêt de la France que les hommes français aillent chercher une femme à l’étranger si possible dans un pays pas trop ravagé par le féminisme (car au final, féminisme=suicide démographique). Il vaut mieux avoir un enfant franco-russe ou franco-laotien ou ce que vous voulez que pas d’enfant français du tout.

      Pour dire ça autrement, par métaphore, si vous gravissez une montagne et que votre partenaire de cordée se met à faire n’importe quoi (tirer la corde vers le bas, refuser de marcher, vous tirer de force vers une crevasse etc etc) à tel point que vous vous rendez compte que vous n’arriverez jamais en haut et même que vous risquez de périr à la prochaine tempête de neige, alors vous avez moralement le droit de couper la corde et d’essayer de rejoindre une autre cordée.


    • #2479043
      le 07/06/2020 par W
      Courrier des lecteurs

      @Paul82 :

      Vous avez tout résumé !
      N’en déplaise à ceux utilisant les faits selon leurs pulsions du moment..


    • #2479046
      le 07/06/2020 par tartempion
      Courrier des lecteurs

      @Rudo,

      Merci d’avoir superbement expliqué à Paul82 pourquoi il plane.

      Cependant, vous écrivez une chose étrange :
      "Il suffit de fréquenter tous les endroits destinés à la rencontre homme-femme trentenaires (bars, boites, site de rencontre sur internet, sorties meetic et OVS, speed-dating)"

      ==> évidemment, en allant chercher dans des endroits aberrants, on tombe sur du n’importe quoi, je détaille :

      - "speed dating" :
      un symbole de haute débilité du monde moderne, évidemment, il n’y a que des cruches dans un tel circuit, et je pense sincèrement qu’avoir recours au speed dating relève de la pathologie mentale.

      - "bars, boites" :
      c’est plus traditionnel, mais justement, le passé montre que les gens (dont les femmes) sont peu sérieux et peu stables dans ces endroits. ça joue au "normal" mais ça divorce à tour de bras par la suite, par immaturité, et il y a plus de chances - je suis désolé - de rencontrer des immatures dans ces endroits.

      - "sites de rencontres sur internet, Meetic" :
      on rejoint là presque le speed dating et sa débilité mentale.
      Meetic est un moyen de no-life, médiocre, difficile de trouver une personne profonde et digne d’intérêt par ce biais, c’est un moyen pour désespérés, pour cas soc, ou pour q.i. à 2 chiffres. De plus, Meetic est surtout un repaire d’obsédés sexuels hommes et femmes ne recherchant pas le long terme.

      - OVS :
      bien que ce soit une possibilité moderne, OVS est encore , et de loin, ce qu’il y a de plus intelligent dans votre liste. Car c’est ce qui ressemble le plus à la vie normale, courante : randonner, aller au ciné, au resto, au concert, faire du sport, voyager en commun, etc, c’est un superbe moyen de rencontrer des gens intéressants, et je ne vois pas dans quel film vous y avez vu plus d’hommes que de femmes, car je suis sur ovs et les femmes sont très majoritaires : une rando et on est 3 gars pour 12 femmes....


    • #2479128
      le 07/06/2020 par Nicolas Tesla
      Courrier des lecteurs

      Paul, l’une est gavée de féminisme d’égalité homme femme, de liberté sexuelle, de meetoo et l’autre rien ou très peu. Pour moi le choix a été vite fait :)


    • #2479133
      le 07/06/2020 par Zoom
      Courrier des lecteurs

      Qui a envie de faire des enfants avec une folle endoctrinee qui va leur dire qu’ils peuvent choisir d’être une fille ou un garçon et autre bêtises qui vont les rendre instables et les envoyer vers le suicide ?


    • #2479178
      le 07/06/2020 par Chris
      Courrier des lecteurs

      Désolé mais les berbères sont des musulmans. Incompatibles avec nous


    • #2479257
      le 07/06/2020 par Rudo
      Courrier des lecteurs

      @tartempion :

      Pour OVS (possibilité la moins malsaine de mon listing effectivement, et aussi celle avec le ratio H/F le moins déséquilibré), je précise que je parle spécifiquement d’OVS Paris, et spécifiquement des sorties de trentenaires puisque le but est de trouver quelqu’un pour fonder un foyer.
      Je ne parle donc pas des sorties de quarantenaires/cinquantenaires dans lesquelles le ratio H/F se re-équilibre, voire même s’inverse en faveur des femmes après la cinquantaine (la belle affaire...).
      Et je ne connais pas les OVS de province. Les femmes étant un peu moins névrosées à la campagne que dans les métropoles, je peux concevoir que le ratio H/F de trentenaires souhaitant se mettre en couple y soit moins mauvais (même si j’ai franchement du mal à croire que 3 gars pour 12 femmes soit la tendance de fond).

      Mais en tout cas pour les sorties OVS de trentenaires en région parisienne, je confirme du haut de mon expérience d’environ 30 sorties OVS réalisées qu’il y a beaucoup plus d’hommes que de femmes. Typiquement, dans une sortie classique d’environ 12 personnes, il y aura en moyenne 3 "roses" pour 9 "bleus". Et vous n’allez pas le croire, mais je tenais REELLEMENT des stats sur le sujet car je m’étais bricolé un petit fichier Excel : le taux de présence de femmes sur mes sorties n’a quasiment jamais dépassé le 30%.
      Je précise que je ne tenais pas compte dans mes stats des quarantenaires/cinquantenaires qui tapaient l’incruste dans des sorties de jeunes, ni des mères célibataires qui ne peuvent pas prétendre fonder un foyer puisqu’elles en ont déjà un, ni des filles déjà en couple.

      Le problème sur OVS-Paris est le même que dans n’importe quel lieu de rencontre dans lequel il y a un déséquilibre du ratio H/F : dégradation de l’ambiance (hommes en concurrence se regardant en chien de faïence, femmes sur-sollicitée devenant hautaine et méprisante) et donc empêchement du processus de "mise en couple" qui nécessite acceptation de l’autre et harmonie au sein du groupe...


    • #2479264
      le 07/06/2020 par lecteur Soralien
      Courrier des lecteurs

      @Chris : désolé mais à moins de définir ce fameux "nous" je serai en désaccord avec vous. si on parle de religion chrétienne, entre un ouvrier ou un travailleur musulman respectable, qui paye ses impôts, ne demande rien à personne et se montre discret sur sa pratique religieuse et un "bon Français" du Marais qui se dandine le cul à l’air à la gay pride .. mon choix se fait rapidement.

      Quand on voit les églises vides (ou fréquentés exclusivement par des seniors), les nanas vegano-athées qui défendent mister George Floyd ou Adama le délinquant tout en criant à son "droit" à l’avortement, soit le meurtre (par dizaines de milliers) de bébés chaque année en France.. moi j’ai rien à voir avec ca.

      si on est sérieux, il faut regarder ce qui est bénéfique à la nation, en termes de valeurs morales mais aussi de travail et rendement. vous êtes compatible avec un parasite comme Conversano parce qu’il est blanc mais incompatible avec Youssef Hindi parce qu’il est basané ?

      le reste c’est le folklore, le bon vin et le cochon.. parce qu’on est en France.. réaction typique du beauf qu’il n’aurait jamais face à une jolie blonde de 45kg qui est vegane et qui a horreur du vin. Elle "ca va".. en espérant qu’il y ait une ouverture plus tard. par contre un momo sobre c’est suspicieux. soudain il n’est plus "comme nous".

      Zemmourisation de la France hélas.


    • #2479277
      le 07/06/2020 par lecteur Soralien
      Courrier des lecteurs

      @Rudo : évitez OVS, il trimbale une réputation de repères de dépressifs. je l’ai testé queqlues fois et franchement ce n’est pas la joie.. surtout les femmes qu’on y trouve sont minimum quarantenaires, la plupart cassées.. du coup les rares femmes potables sont la cible de beaucoup d’hommes.

      Essayez Meetup c’est déjà un poil intéressant, il y a des étudiantes et de jeunes trentenaires.. mais il ne faut pas se tromper sur la réalité de l’offre et de la demande. le marché des rencontres et saturé en France, il y a une offre masculine beaucoup plus importante. Je confirme ce ratio de 4 hommes pour une femme.. c’est à cause de la facilité qu’offre Tinder, les femmes adorent le confort et sont de grandes flemmardes : entre s’apprêter aprés une journée de boulot pour sortir sous la pluie rejoindre des amies dans un bar sur Châtelet et reprendre la 4 à 23h30 au milieu des rats, des mecs bourrés et des odeurs d’urine ..ou rester sous sa couette à mater Netflix en zappant sur Tinder et discuter avec des beaux gosses, le choix est vite fait.

      Par conséquent, l’énergie demandée à l’homme aujourd’hui (le brave mec du quotidien qui a un job et une vie de monsieur tout le monde) est délirante.. il faut dépasser par son fun/energie/physique et status tout les beaux gosses virtuels qui forment la liste des prétendants de la miss. J’admire profondément (et respecte) les hommes qui continuent le "game" dans une ville comme Paris, je lève mon verre de tisane en leurs honneur. il y a dans leurs détermination quelque chose de naif et de non-résigné, comme ces animaux qui s’essoufflent pendant la saison des amours à en perdre la vie pour une saillie de 3 minutes.

      il faut chercher l’épanouissement ailleurs, dans les (véritables) amitiés, dans sa famille, les voyages, l’apprentissage de nouvelles choses, la vie spirituelle.. le don à ER :-D, l’humour .. il faut oublier un peu les nanas, à fortiori Françaises.


    • #2479376
      le 08/06/2020 par RP.
      Courrier des lecteurs

      @tartempion, lecteur soralien, rudo, paul
      Quelle tristesse, de lire vos témoignages
      Je ne savais pas qu’aujourd’hui c’etait ainsi
      Je suis marié ,la cinquantaine passé , père de plusieurs enfants et mari de la même epouse ,depuis plus de 17 ans (rencontré ma femme j’avais la trentaine passé, début 2000, j’étais donc un homme et plus un gamin ) c’est d’ailleurs ma seule et unique épouse mère de tous mes enfants
      Né en 70 , Internet, les téléphones portables, les sites de rencontres n’existaient pas, c’était une autre vie, mon époque c’était les magnétoscopes, les cabines téléphoniques les bars, les sorties entre copains, le football et le rugby, les boites de nuit ...je suis atterré et triste de lire vos commentaires et je ne porte aucun jugement, vraiment ..car je ne peux comprendre, cela me dépasse
      Mais je ne peux m’empêcher de penser ,à mes garçons et a mes filles , en vous lisant
      Merci pour vos commentaires, je viens d’atterrir et de découvrir combien cela pouvait être amère , et quel dégât ce monde peut engendrer de tristesse et de misère, de solitude
      Nous devions sortir pour nous voir entre amis a mon époque, les téléphones portables n’existant pas
      Et nous étions toujours dehors , ni les consoles de jeux vidéo, ni les ordinateurs, ni rien de tout cela n’existait
      Rencontrer quelqu’un était très facile, un bistrot, un baby foot, une belote comptoir ,un 421, un apéro et voilà qu’on rencontrait des filles et copains
      Là, pour moi en vous lisant ,je tombe des nus
      Évidemment, vivant dans une petite région agricole, je ne peux comprendre, ce que l’on vit a la capitale ou dans les métropoles
      Et ne côtoyant que des hommes en grande majorité, mariés et pères comme moi ,de mon age et plus , je n’étais pas au courant de tout cela ,les jeunes se passant bien de nous le raconter , j’imagine, même si a la campagne, cela doit être moins grave , vu que tout le monde se connaît
      Je m’aperçois combien je suis dépassé et ignorant de ce monde
      Dans mon village et mon métier le monde est rude , mais rien avoir avec tout cela
      Je saisis pourquoi tant de violence chez nos jeunes, même si souvent, ils essaient de nous le cacher et se livrent peu avec nous
      On doit leur paraître comme des vieux dinausores d’un autre monde une autre époque
      Vraiment merci, même si ce que je viens de prendre en pleine face en vous lisant ,est violent ,pour un père de famille
      Je prie bien pour vous les amis , j’espère que vous trouverez chaussure à votre pied
      Amicalement
      RP.


    • #2479424
      le 08/06/2020 par europhobe
      Courrier des lecteurs

      @Paul82

      L’immigration française en Russie est bien sûr très bien vue puisque les français ajoutent une plus-value au pays et est donc très bien vue. Sans compter la perception de la France et des relations France-Russie qu’ont les russes, qui sont très positives. Pour finir la volonté des français de s’intégrer est aussi saluée. Voilà toute la différence avec "notre" immigration.


    • #2479524
      le 08/06/2020 par Anonyme
      Courrier des lecteurs

      @RP
      Je suis tout à fait d’accord avec vous. Étant mère d’ enfants encore petits, et considérant les écrans comme le gros problème de l’époque, je suis triste de voir que ce problème s’étend aux plus jeunes générations. Même les plus petits souffrent de n’avoir plus d’amis comme nous à l’époque. Il n’y a plus ces jeux collectifs, remplacés par les jeux vidéos, virtuels. Tout le monde a un smartphone à la place des mains.
      Il n’y a vraiment plus beaucoup d’interaction directe entre les gens.
      Même ce forum sur E&R, : avant, on aurait été réunis autour d’un café à discuter le monde, et rire réellement au lieu de s’envoyer des lol.
      C’est l’époque, que voulez-vous. C’est bien morose.


    • #2479534
      le 08/06/2020 par Siegfried
      Courrier des lecteurs

      Bon voila, on a identifié le probleme, c’est PARIS :D

      Pour rebondir, j’ai testé OVS mais pas à Paris. Et je confirme que ma meilleure expérience pour les rencontres H/F sont les randos. Le cadre s’y prete, c’est sympa, plus de femmes que d’homme , et on marche 2 à 2 pendant 2 à 4 heures, en changeant de partenaire de discussion de temps en temps.

      On rencontre des gens sympas (H et F), et sur le long terme on rencontre quand meme beaucoup de femmes, donc apres il y a un peu de mystere et d’inconnue, mais c’est quand meme le meilleur moyen de trouver sa partenaire.

      Les rencontres d’autres type (networking, bars, etc ....) c’est un contexte difficile à mon avis pour les rencontres. La gente féminine y est sur la défensive, trop sollicitée, trop direct, trop rapide...


    • #2479568
      le 08/06/2020 par lecteur Soralien
      Courrier des lecteurs

      @europhobe : parce qu’ils appliquent la loi et ne tolèrent pas d’illégaux.
      ce qu’on appelle réfugiés ou autres "migrants" on essaye en France de les mettre dans la même case que les travailleurs et les immigrés légaux. comme si un médecin Algérien apportait la même valeur qu’un branleur d’Érythrée qui ne parle pas Français.
      il suffit d’appliquer la loi, de faire un moratoire sur la fermeture des Frontières tant que l’Europe n’aura pas décidé de stopper les illégaux et de commencer à punir les ONG qui les ramènent.

      Si la France décrète demain que ses frontières seront fermés, que les ONG qui nous ramènent des illégaux seront assimilés à des trafiquants d’être humains ou des passeurs (et dont les dirigeants et acteurs seraient punit en tant que tel) .. qui s’opposerait à nous ? Merkel ? Le Frexit signifie la fin de l’UE. Si Orban et Zeman peuvent le faire sans problèmes alors qu’ils pèsent pas lourd économiquement, qui nous ferait chier ?? mais là ca demande de la volonté et accessoirement des couilles en haut.


    • #2479654
      le 08/06/2020 par François
      Courrier des lecteurs

      La vérité c’est que dans un monde qui n’existe que contre la virilité, la femme est la grande prêtresse de toutes les perversions.

      D’où le fonctionement de plus en plus clanique des rencontres. Ça ne vaut pas le coup pour la femme de jouer le jeu de la pureté avec n’importe quel inconnu. Il faut être introduit. Il n’y a plus de chevalier goy qui rencontre une princesse goy au détour d’une fontaine, ou même dans un bar, car il n’y a plus que des négociantes sans vergogne qui sont incapables d’amour et se marrient que par dépit avec le moins mauvais parti qui lui aura été présenté comme tel par son réseau.


    • #2480183
      le 09/06/2020 par ivandurak
      Courrier des lecteurs

      Combien de femmes françaises aimeraient fonder un foyer, c’est comme de demander combien d’Euros sont disponibles pour être prêtés et soutenir économie réelle, les PME, etc. En théorie, des trilliards. Dans les faits, nada. Tout part chez les banquiers.


    • #2482802
      le 13/06/2020 par Michelly58
      Courrier des lecteurs

      @Paul82 Il est clair que si les hommes blancs faisaient importer des masses de femmes des pays de l’est, les femmes occidentales feraient moins les malignes avec leur féminisme vu qu’elles auraient de la concurrence, d’ailleurs je les encouragent fortement à le faire, après tout ça ne les dérange pas d’importer des immigrés sur le territoire pour ça non ?


    • #2494412
      le 30/06/2020 par Michael B.
      Courrier des lecteurs

      Personne n’a dit qu’on ne trouvait plus de "tradwives" en Europe occidentale ; mais étant-donné qu’elles sont minoritaires, la moindre des choses serait qu’elles se manifestent un petit peu.

      On a mieux à foutre que passer notre vie à fréquenter des avaleuses d’éclairs au chocolat géants jusqu’à tomber, quasiment par hasard, sur une des seules gonzesses qui se respecte encore un petit peu sur ce territoire !


  • #2478601
    le 06/06/2020 par Mikhail Ivanovich
    Courrier des lecteurs

    C’est bien de financer la presse alternative et l’opposition "réelle" française.
    Mais je ne vous conseille pas de faire de même côté russe.

    Si vous commencez à financer la presse alternative et l’opposition "réelle" russe :
    au mieux, vous allez rapidement être incités à rentrer en France.

    En tout cas pour vivre heureux en Russie je vous conseille de regarder tranquillement Rossiya1, d’écouter calmement Radio Hermitage : en évitant de pratiquer tout "travail constant de réinformation".

    Si vous êtes à SPB, n’essayez pas trop de vous renseigner sur la Тамбовская ОПГ, n’essayez pas de comprendre pourquoi Monsieur Putin ne peut pas prendre sa retraite ; pour votre sécurité ne vous occupez pas de ces sujets-là.

    Si jamais vous créez votre entreprise dans le Ленинградская область et commencez à vous faire racketter :
    inutile d’aller au commissariat, car vos racketteurs sont eux-mêmes rackettés par le commissaire,
    et inutile d’aller voir un juge car ceux qui désignent les juges ont dans leur poche "leur part" de l’argent que vous vous êtes fait racketté.

    Le côté positif est qu’au moins là-bas maintenant il n’y a plus de "Criminalité Organisé" : il y uniquement une "Criminalité Bien Organisé", et bien tenue par l’État.

    Mikhail Ivanovich
    Entre 1991 et 1996, collègue d’Анато́лий Собча́к et responsable du Комитет по внешним связям.

     

    • #2478911
      le 07/06/2020 par Rune
      Courrier des lecteurs

      N’importe quoi...
      En France des Français financent la presse alternative comme ER, car ER lutte contre la mainmise totalitaire de la Banque contre les intérêts du peuple.
      En Russie, c’est Poutine qui lutte contre la mainmise totalitaire de la Banque contre les intérêts du peuple. La "presse alternative russe" telle que vous la décrivez travaille donc objectivement pour les ennemis du peuple russe.

      Si on pousse votre réflexion jusqu’à l’absurde on pourrait se plaindre aussi de l’absence de diversité de lignes politiques au sein d’ER. Ben oui, pourquoi pas financer des journalistes qui contesteraient de temps en temps Alain Soral chez lui ? Au nom des droits de l’homme et de la démocratie pendant qu’on y est ?


    • #2479432
      le 08/06/2020 par europhobe
      Courrier des lecteurs

      Heureusement qu’à la fin vous dévoilez qui vous êtes, ce qui explique tout in fine. Pour les non-avisés de la politique russe, vous êtes de ces opposants qui agitent les faits divers des années 90 comme preuve de la corruption totale de l’Etat, corruption qui serait orchestrée par Poutine pour son propre dessein. Rien ne tient debout dans ce mythe, il ne touchera que les atlantistes déjà inclinés à vouloir remettre en cause le pouvoir russe. Que vous soyez idiot ou malhonnête, le résultat est le même : vous mentez éhontément dans le but de déstabiliser votre propre pays et vos actions ne peuvent conduire qu’à affaiblir la Russie et donc à renforcer l’Empire. Que les peu au fait de la politique russe qui lisent son commentaire ne tombent pas dans le panneau : c’est bien une manipulation impériale.


  • #2478609
    le 06/06/2020 par Jacques
    Courrier des lecteurs

    Saint-Pétersbourg j’y ai séjourné deux fois dans les années 2000, Moscou m’a moins plu mais les gens y étaient partout très aimables, au point que je trouvais ça louche, reste du formatage cynique qui est de base ici. Donc vraiment, pas comme ici. J’ai aussi aimé passionnément les USA où j’ai encore des connaissances et de la famille lointaine.
    On peut y être heureux si on supporte leur hiver, ce qui n’est pas mon cas, en cette saison je vais dans les pays chauds.
    Sans flatterie excessive, ce site, ses intervenants et ses forumeurs (si si j’insiste) amène VRAIMENT un plus à la politique et aux sciences aussi. C’est à la fois un analyseur et un catalyseur.


  • #2478631
    le 06/06/2020 par Keuf you
    Courrier des lecteurs

    Cher ami, tu ne sais pas où tu as mis le doigt...

     

    • #2478928
      le 07/06/2020 par Gargan
      Courrier des lecteurs

      S’il est heureux, passionné, même quelques mois, ce sera toujours mieux que vivre de tièdes années d’une situation plus trad..


    • #2480514
      le 09/06/2020 par lecteur Soralien
      Courrier des lecteurs

      Politesse , bon français, amour du pays , tradition française, aucun wesh wesh , pas d’islam, pas de woulaladine, du pinard , de la cochonaille, de la pétanque



      @Païsous du Sud : n’oubliez pas votre beret noir et la fameuse baguette. le bon Français serait "poli" (bizarre on entend l’inverse partout dans le monde, c’est plutot une grande gueule..) et bien sur le musulman est un wesh wesh.. ou sinon il devrait tout de suite sortir sa cochonaille et ses boules.

      Poutine, ce génie décidément, répondait l’autre jour à un importateur de cognac qui sollicitait une baisse d’impôts en prétextant qu’il s’agissait de culture Russe et que "nous autres" Russes avons grandit avec l’alcool .. Poutine lui a rétorqué qu’il avait grandit avec le lait de sa mère. finalement il a ironisé en qualifiant de "Subculture" ce que cet oligarque prenait pour de la culture.

      70000 morts par an à cause de l’alcool en France, Ca c’est les gens sous terre. d’autres vivent avec une belle cirrhose, lorsqu’ils ne boivent pas leurs économies de toute une vie lorsqu’ils traversent une mauvaise passe.. ils finissent à picoler sous un pont. Quand au cochon, c’est probablement la viande la plus toxique qui existe.

      triste de n’avoir que des caricatures pour définir l’identité nationale.


    • #2480644
      le 09/06/2020 par Païsous du Sud
      Courrier des lecteurs

      @lecteur de gala magazine
      Ça tombe bien j’ai un beret gascon ,plusieurs cochons dans ma ferme et la famille d’un de mes voisins fait de l’Armagnac
      Tés un guignol comme on dit vers chez moi
      L’Armagnac et la cochonaille c’est traditionnel chez nous
      Et si c’est toxique, j’aimerais savoir pourquoi on vit jusqu’à plus de 80 piges
      Chez moi les mamies bêchent la terre en plein soleil alors qu’a la ville a 60 elles sont comme Brigitte la vieille du président
      Bon je te laisse avec tes sertitudes de guignol
      Je suis dans les champs toute la journée et le soir entre collègues on boit un coup de gnole
      Je me porte a merveille
      Parcontre des beauxparleurs j’en vois beaucoup mais pour bosser là y’a personne tellement qu’on fait venir des travailleurs saisonniers de partout et pas beaucoup de petits citadins
      On t’attend pour venir nous voir nous faire ta leçon de blablateur
      Rigolo


    • #2480664
      le 09/06/2020 par Païsous du Sud
      Courrier des lecteurs

      @lecteur sorosien
      Nous on a des femmes et des gosses on est pas obligé d’aller sur ovs ou je ne sais quel truc a la con


    • #2480683
      le 09/06/2020 par Populo-Français
      Courrier des lecteurs

      @lecteur de DVD



      @Païsous du Sud : n’oubliez pas votre beret noir et la fameuse baguette. le bon Français serait "poli" (bizarre on entend l’inverse partout dans le monde




      Ce que disent les autres ,et encore plus a l’étranger, je m’en secoue le coquillard
      Et pour les trompettes comme toi ,je dis :
      Partez y et restez y ,a l’étranger ça nous fera de la place et des vacances
      Moi aussi j’aime le cochon et le pinard
      11 à 12 millions de personnes sont victimes d’un accident domestique chaque année. Parmi elles, 5 millions consultent un service d’urgence et 500 000 sont hospitalisées.
      Tu vas interdire les maisons ?
      58 363 accidents corporels qui ont tué 3 503 personnes. Il y a eu 72 787 blessés dont 22 187 qui ont été hospitalisés.
      Tu vas interdire les voitures ?
      600 personnes sont mortes par noyade l’année dernière
      Tu vas interdire les lacs rivières mares mer ruisseaux ?
      Si les gens ne savent pas boire , on y peut rien
      Une arme ça tue je chasse et j’ai des armes pourtant je n’ai jamais tuer personne mis a part des lièvres bécasses chevrettes sangliers....
      Apprennez a vivre si vous ne savez pas
      C’est pareil pour les femmes !!!!!!!!!


    • #2480764
      le 10/06/2020 par @narchiste
      Courrier des lecteurs

      @lecteur
      C’est pas du tout ce qu’il a dit , relis bien



      J’ai un ami natio, marié avec une petite fille de harkis, son épouse , ses enfants, paraissent bien plus français, que beaucoup de de souche, bien plus polis et correct que beaucoup de de souche
      Politesse , bon français, amour du pays , tradition française, aucun wesh wesh , pas d’islam, pas de woulaladine, du pinard , de la cochonaille, de la pétanque...




      Il parle apparemment des enfants et de la femme de son ami


    • #2480848
      le 10/06/2020 par lecteur Soralien
      Courrier des lecteurs

      @Païsous du Sud : ma grand-mère a vécu jusqu’à 108 ans. son mode devait n’avait rien à voir avec les recommandations basiques de santé. ca s’appelle la génétique. connaitre des personnes qui picolent et restent en vie à 80 piges n’est pas un argument en faveur de l’alcool ou du vin.. et personne n’a parlé d’interdire quoi que ce soit !! je parle juste des crétins qui nous bassinent avec le cochon et le vin comme condition viscérale de "Francitude" .. parce que "ca se fait chez nous".. avec cette "logique" une nana Française de souche qui ne mange pas de viande devrait sortir de la nation, pareil pour le mec qui cesse de boire parce qu’il a le foie ravagé.. ils devraient demander asile en Arabie Saoudite peut-etre.


    • #2480994
      le 10/06/2020 par Païsous du Sud
      Courrier des lecteurs

      @lecteur de magazines
      T’as la rhétorique et l’argumentaire d’une gonzesse qui veut acheter un sac a main
      Bidon


  • #2478781
    le 06/06/2020 par Païsous du Sud
    Courrier des lecteurs

    Pardon mais du coup vous participez a ce que l’on combat non ?
    Slave français c’est aussi du métissage non ?
    Et partir ce n’est pas abandonner le navire ?
    Je ne juge point juste je pose la question ?
    Allez-vous apprendre à vos enfants l’histoire les traditions françaises ?
    Allez-vous vivre a la française ?
    Éduquer vos enfants comme des petits français ?
    Je suis interrogatif sur nos compatriotes qui partent
    Mais ce n’est pas méchant de ma part , ça m’interpelle
    Dans tous les cas bonne chance

     

    • #2479236
      le 07/06/2020 par Cléon
      Courrier des lecteurs

      C’est une démarche individuelle, libre à lui de s’installer en Russie, de filer un nom Russe à des gosses, et de s’arracher à son destin.

      Quant au métissage Français/Slave, j’espère que vous rigolez... On tombe dans le racialisme scientifique.
      Des 100% de souche, ça existe quasiment plus dans ce pays.

      Être de souche Européenne, de culture Française, avec un prénom Français, ça suffit largement à ne pas être identifié comme étant allogène dans l’espace public.

      J’ai pas l’impression quand je vois des films avec Villeret d’avoir face à moi un acteur métis.
      Pareil pour Daniel Prevost.
      Même Guillaume Apollinaire, j’ai appris tardivement qu’il était pas de souche.

      Du Métissage avec les migrants Érythréen à l’accouplement avec une Russe, y’a un saut qualitatif évident, faudrait avoir perdu tout sens du discernement pour le nier.

      Le but c’est quand même de préserver l’identité, d’avoir une culture commune, et le pays dont on est le plus proche finalement c’est peut-être la Russie.

      Choix cohérent, je souhaite bonne chance à ce lecteur.


    • #2479646
      le 08/06/2020 par Païsous du Sud
      Courrier des lecteurs

      @Cléon
      C’était une question juste 
      Et un Villeret, est né en France, a baigné dans la culture française, depuis son tout jeune âge 
      Elle est là ,la différence 
      Un paysan d’origine italienne, arrière petit fils d’immigré italien, portugais ou espagnol d’ailleurs, pour moi, est un de souche
      Aller en Pologne, en Russie ou ailleurs, chercher une épouse, c’est différent 
      Tous va les séparer ,social, économique, spirituel, traditionnellement et même linguistiquement 
      Et moi aussi ,je lui souhaite bien du bonheur, et de la réussite 
      Mais ça ne change en rien mon commentaire 
      En suite ,c’est la fidélité, l’honneur, l’amour ,le projet commun de fonder une famille et de bien éduquer ses enfants, qui compte dans un couple, pas la race
      J’ai un ami natio, marié avec une petite fille de harkis, son épouse , ses enfants, paraissent bien plus français, que beaucoup de de souche, bien plus polis et correct que beaucoup de de souche 
      Politesse , bon français, amour du pays , tradition française, aucun wesh wesh , pas d’islam, pas de woulaladine, du pinard , de la cochonaille, de la pétanque...
      Ton truc aujourd’hui ça veut plus rien dire 
      C’est triste mais c’est ainsi 
      Trouve une epouse droite , fidèle, honnête, fonde une famille, dans l’amour 
      Une famille aimante, patriote, travailleuse et déjà ce sera énorme
      Voilà je ne le juge pas je pose une question


    • #2480086
      le 09/06/2020 par Eugène
      Courrier des lecteurs

      La situation majoritaire pour un jeune homme actuellement c’est le métissage français branlette.
      À partir de là vos questions sont très secondaires.


  • #2478784
    le 06/06/2020 par Gilles
    Courrier des lecteurs

    Économiquement la France est un pays communiste.
    Anthropologiquement beaucoup de françaises sont atteintes par le féminisme.
    Pour ne pas finir à 35 ans avec du porno, du haschisch ou chez maman, chercher le bonheur ailleurs est une solution envisageable pour fonder une famille nombreuse. 90% des hommes sont traditionnels. Il y a encore des pays où ce n’est pas synonyme de fascisme.

    Dans l’état actuel des choses, surtout dans les villes, trouver une femme traditionnelle est difficile.
    Et qu’on ne vienne pas me dire les nationalistes traitres qui partent. Ce sont toujours ceux qui ne connaissent rien à l’expatriation qui parlent.


  • #2479052
    le 07/06/2020 par W
    Courrier des lecteurs

    Apres la fuite des cerveaux, voici venue la fuite des pères...

    Pas très combatif tout ça...et donc peu viril.
    Nullement étonnant que ça ne sied pas à la gente féminine Française...

    Et croire que les nanas de l’Est ou de l’Asie sont meilleures...elles épousent juste un parti intéressant pour leur stabilité à elles...
    l’Occidental étant perçu plus doux, plus friqué, plus gentleman qu’un Russe ou qu’un Asiatique trop sévère.

    C’est leur occasion de fuir un avenir trop dur et qu’elles ne connaissent que trop bien via leur entourage...

    Elles vous trompent juste avec vos espoirs et c’est pas mieux !

     

    • #2479239
      le 07/06/2020 par Gilles
      Courrier des lecteurs

      Pas viril, pas combattif, c’est de l’argumentation solide fondée sur une vaste expérience.
      Alors que, évidemment, celui qui a la force de partir, prendre des risques, pour construire une vie ailleurs est infiniment plus viril que, la plupart, des millions de personnes qui subissent la précarité, les agressions ; et surtout un marché de la séduction où les filles interessantes se raréfient.
      Si on en est là en France, c’est justement par manque de virilité. Quand quelques Gilets jaunes la montrent la virilité, le reste les laissent se faire massacrer.
      La virilité c’est donc accepter la précarité économique et sentimentale, et in fine la dépression ? Car aujourd’hui les conditions de réussite en France sont hautement compromises.


    • #2479489
      le 08/06/2020 par Siegfried
      Courrier des lecteurs

      Beaucoup d’aigreur dès qu’on aborde le sujet des femmes.

      Je ne vois pas pourquoi ont reprocherait a une femme de choisir son mari notamment sur sa capacité à subvenir aux besoin de la future famille. Il faut distinguer la "gold-digger" qui va se prostituer avec un vieux riche, pour se payer ses prochaines louboutins, de celle qui va voir le potentiel à long terme d’un homme (notre lecteur n’est pas riche d’ailleurs) dans l’interet de sa famille.

      AS lui-même n’a-t-il pas dit que "le couple qui fonctionne est l’association d’un médiocre et d’une chieuse" ? (de mémoire).

      Non, les femmes de l’Est ne sont pas meilleures par nature que les francaises, mais elles sont moins polluées par les idées qui feront leur malheur. Les femmes russes modernes peuvent avoir un coté "princesse" qui peut agacer, mais là, il faut être cohérent : on ne peut pas se plaindre des castratrices occidentales, et reprocher à une femme d’être de ce point de vue hyper traditionbelle et féminine.

      Quant à l’expatriation, tout d’abord c’est une excellente maniere de réaliser à quel point on est français et c’est de toute façon la seule solution malheureusement pour avoir une vie a peu pres normale. C’et également presque obligatoire pour faire quelque chose de significatif dans bon nombre de métiers....


    • #2479964
      le 08/06/2020 par Un père
      Courrier des lecteurs

      @Gilles
      Et voilà que ça commence à pleurnichouiller 
      Et pourquoi vont-elles avec des black et des maghrébins, du lascars de citée ?
      Parce-que le petit blanc est trop virile ?
      C’est bien vrai malheureusement tout ça et ça pique, quand on vous le dit 
      Pareil pour la situation,(!) le petit blanc est instable, il pense sortie ,FAC, épilation, muscu ,week-end, vacances , mais quand on le rencontre, il n’a rien de virile, de rassurant, de sûr de lui
      Il est un éternel ado, un enfant qui joue les hommes
      Il est souvent aussi frivole que ces filles, a qui il reproche ses propre turpitudes ,angoisses !
      Moi je les vois les petits gars , toujours en train de se passer la main dans les cheveux, a se regarder dans chaque glace, reflet, rétroviseur , a regarder s’il a du bide, de l’acné, des cernes , s’il est bien peigné, si ses chaussures sont assortie a sa chemise 
      Aujourd’hui les hommes ça ne cour pas les rues
      Et souvent question travail, c’est aussi fiable qu’une roumaine a un feu rouge pour te laver les vitres
      Si tu leur demandes un matin de venir bosser, pour monter un mur de parpaings , a 8h30 , ils sont déjà fatigué, le sable et la pèle en bleue de travail, avec les odeurs de la ferme, les pieds dans la boue et la merde, c’est autre chose, que de la fonte en survet de marque ,devant un miroir, dans une salle climatisée avec du rape en musique de fond
      Désolé c’est la triste réalité 
      Pour nos filles, il nous reste la peste ou le choléra 
      Et c’est pas faute de les avoir bien élevé, en bon père de famille, surveillé, éduqué ...
      Je vous laisse vous défouler sur vos réponses 
      C’est un fait point

      De la par d’un père de plusieurs filles


    • #2480668
      le 09/06/2020 par lecteur Soralien
      Courrier des lecteurs

      @W : "pas combattant et manquant de virilité".. c’est pour ca que le mec part .. en Russie ?! vous pensez que la Russie c’est le pays de la carte Vitale et des Assedic ?? la-bas c’est simple, si tu ne bosses pas tu crèves. l’aide de l’état est minimale, la vie est dure, chère (merci les sanctions Européennes vis à vis du dernier bastion solide de la chrétienté) et avec la dévaluation du rouble, le crédit logement c’est du 15% (eh oui !).

      Si notre camarade est parti la-bas c’est qu’il y a une large catégorie d’hommes qui sont devenus invisibles en France pour la plupart des femmes. Un foyer Parisien sur 2 est habité par une personne seule.

      @Un père : je suis désolé mais vous ne savez pas de quoi vous parlez. Vous pensez que les jeunes filles d’aujourd’hui cherchent Jean Gabin comme partenaire ? la France est l’un des pays les plus productifs d’Europe (en terme d’heures et aussi en efficacité). il y a des millions de mecs bosseurs, débrouillards, intelligents mais vraiment esseulés. Vous pensez que les Français des années 50 ou 60 étaient des tombeurs naturels et que s’ils se mariaient avec des jeunes vierges c’était à cause de leurs charme irrésistible ?? Dans ces années là, le "boulot" pour séduire et se marier c’était .. avoir un boulot. Point. un "bon boulot" garantissait d’autres avantages (nana plus jolie ou éduquée, plus grand écart d’age..).

      Aujourd’hui les filles regardent le physique, c’est une génération Instagramisée. Chaque nana est une petite entreprise de communication sur pattes (chef de rédaction et marketing), la direction artistique (photos) c’est ’IA qui s’en charge maintenant avec les filtres. Si le mec en face a le malheur d’avoir un physique de monsieur tout le monde, un job "normale" (qui ne permet pas de voyager souvent et qui n’offre pas un lifestyle glamour, une maison avec terrasse en centre ville..) .. il va en chier.

      le physique est LA valeur primordiale en occident, car l’homme ne sert plus à rien, son role de protecteur est dévolu à la police et aux milliers d’assoc’ féministes à l’écoute des femmes, le role de pourvoyeur est remplacé par nos impots (très lourdes) et l’état providence .. il ne reste que le role d’amant (séducteur amusant ou bel éphèbe) ; le drame aussi c’est qu’en France le muscle fait "beauf" et c’est très répandu désormais. seul compte le visage, les cheveux et la taille.. donc les seuls choses impossibles à changer. puis pour le physique c’est le mec androgyne et efféminé/dandy qui plait.


    • #2480698
      le 09/06/2020 par Un père
      Courrier des lecteurs

      @lecteur soralien
      On doit pas fréquenter les mêmes hommes
      Je fréquente des pères de famille et, j’ai pas mal de collègues célibataires, cela, ils sont toujours en train de se lever des femmes et de sortir ensemble pour draguer et faire la fête
      Quand on est un homme, on est un homme et ça se voit
      Quand je vois les jeunes hommes aujourd’hui vous sentez la cocotte, même vos muscles puent le faux, on dirait des photos de magazines
      Je sais pas de quoi tu me parles
      Tu parles certainement des adolescentes ou des petites citadines
      Après je vis a la campagne , je connais pas les histoires de Paris ou d’ailleurs, mais quand je vois les jeunes viriles de chez moi, ils sont pas sérieux, ils pensent que rugby fêtes gonzesses, pas un n’a de l’ambition
      J’ai retapé 3 maisons, 2 fermes, j’ai de la terres et j’arrête pas de bosser pour ma famille
      Aujourd’hui plus d’ambition, tout le monde veut vivre a la ville ,travailler ingénieur, etre propriétaire c’est très possible a la campagne, du travail il y en a en pagaille et personne ne le veut
      Des fermes abandonnés, de la terre il y en a , pourquoi vous ne venez pas en campagne ?
      Nos terroirs nos villages se vident
      C’est aussi notre patrie , il n’y a pas que la grand ville, les paillettes, les sorties, il y’a du travail ici chez nous et on y vit bien
      Cordialement


    • #2482807
      le 13/06/2020 par Michelly58
      Courrier des lecteurs

      @W Parce que voter Macron, se cacher sous une muselière ou mettre le genou à terre c’est viril selon vous ? Cet homme a bien fait de partir, en France il aurait finit dépressif avec une situation financière qui l’aurait poussé au suicide. C’est sauve qui peut ! Et si il a pu trouvé le bonheur auquel il aspirait ailleurs c’est tant mieux, vous n’avez pas à le juger.


  • #2479329
    le 08/06/2020 par Olivier_8
    Courrier des lecteurs

    Raoult, il y a quelques jours, disait que les meilleurs éléments Français quittaient la France ...

    Sans prendre beaucoup de risques, on peut prédire à la France beaucoup de difficultés dans les années à venir ...

    On en a eu un aperçu avec ce fiasco terrifiant de la gestion française de l’épidémie Covid, et on va avoir de multiples occasions de comprendre ces mots : "trop tard ... c’est avant qu’il fallait réfléchir ..." de l’époque.

    Songeons que Soral a créé E&R en 2007, et que tous les avertissements nécessaires et suffisants étaient déjà dans ses "vidéos du mois".

    > La France et les Français ne pourront pas dire qu’ils n’auront pas été prévenus.

     

    • #2481950
      le 12/06/2020 par Florian Geyer
      Courrier des lecteurs

      Si j’avais entre 25 et 27 ans , j’aurais fait la même chose que cet ami . Mais j’ai 67 ans et à l’époque ni les USA ni l’URSS ne m’attiraient . J’ai cependant appris à lire le russe que je parle très mal . J’ai épousé une russe qui s’est convertie au catholicisme .avec laquelle j’ai deux enfants qui parlent parfaitement russe mais ne sont jamais allés en Russie . J’adore aller de temps en temps à des offices orthodoxes , J’adore la culture du peuple russe faite de simplicité et de camaraderie .


  • #2482725
    le 12/06/2020 par K
    Courrier des lecteurs

    @lecteur soralien,

    Je comprends parfaitement ce que vous voulez dire.

    Par contre, je crois que votre exemple est mal choisi puisqu’il me semble normal d’écouter de la musique en faisant du sport, malgré le déconfinement, la nature et le printemps.

    Il est vrai que le contexte actuel rend plus difficiles les rencontres (méfiance envers les inconnus, etc.). Pourtant, je suis d’accord avec Alain Soral, qui a dit dans ses entretiens sur la drague (NIPNIC, 2015) qu’un type assez astucieux et sûr de lui peut, malgré tout, trouver un moyen de draguer des filles avec audace.

    Personnellement, je préfère que l’homme fasse le premier pas. Je préfère me faire aborder dans la vie du quotidien, plutôt que d’utiliser des applications pour trouver l’amour en ligne. Je comprends votre critique des filles/femmes d’aujourd’hui, mais il serait bien que les hommes soient encore des mâles virils et machos, qui ne s’arrêtent pas à une paire d’écouteurs, un regard méprisant ou un refus.

    Et puis, ce doit être vraiment difficile d’être moins intéressant que la musique qui est jouée dans la plupart des écouteurs des jeunes de nos jours...


Commentaires suivants