Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Couvre-feu de Macron : les réactions bien pleutres de la classe politique française

Mélenchon, Le Pen, Faure, Ciotti, Hidalgo, à la niche !

Suite aux annonces farfelues du petit prince de l’Élysée, qui vit tout seul dans sa tour d’ivoire recouverte de 15 000 feuilles d’or, la classe politique s’est élevée comme un seul homme, afin de dire son fait au président-dictateur. Malheureusement, les réactions ne sont pas au niveau, ni de l’enjeu ni de l’opposition. On dirait que le petit banquier a hypnotisé jusqu’à la contestation mainstream. Heureusement qu’il reste les 4 Fantastiques, Raoult, Toussaint, Perronne et Toubiana, pour lui faire ravaler sa valda dans le domaine sanitaire, et nous, sur E&R, pour ramener les délires du petit potentat à leur juste valeur : la dérive monomaniaque d’un tyranneau de la Banque.

 

C’est Sputnik qui a réuni les réactions de l’opposition sous forme de tweets. Les Français qui rêvent d’une alternance avec ces zozos peuvent aller se rhabiller : tout le monde se couche devant la pandémie mondialiste, personne ne la remet en question, c’est tout juste si on critique du bout des lèvres la méthode élyséenne. Si le président-dictateur a pété les plombs, on constate que l’opposition foncière ne va pas mieux : elle a quasiment disparu. Un bon point tout de même à Peltier qui reste dans le bon sens, mais sans aller trop loin.

 

 

En revanche, pour Jean-Luc Mélenchon qui enlève le cheveu de l’assiette de merde, après l’agenouillement pour les racailles de couleur mortes au combat contre la police, ça ne s’arrange pas : son score à la présidentielle risque de passer sous les 10 points.

 

 

Oui, c’est absurde, mais il faut remonter plus haut ! Ce qui est absurde, ce n’est pas la politique sanitaire en soi, c’est le postulat de départ, qui dérègle tout par la suite et qui permet tous les abus de pouvoir, l’état d’urgence, l’Assemblée qui se couche et déserte, le Sénat qui se pisse dessus, la presse qui embraye parce qu’elle n’a plus de fric et que la vieille pute mendie son RSA, bref, c’est la construction d’un mensonge généralisé sur le dos des Français qui devrait faire réagir notre opposition, qui n’est d’ailleurs pas la nôtre.

Même chanson chez Marine Le Pen qui axe sa stratégie sur la misère des soignants, au lieu de viser la tête :

 

 

Oui, il y a bien un monstre aux commandes, qui met en péril tout un pays pour des raisons obscures pour le pékin moyen, qui ne voit pas la manip, l’ombre du néolibéralisme mondialiste, de la finance qui bouffe tout, jusqu’à l’économie productive, et qui met au pas les nations récalcitrantes. C’est le délire attalien qui devient réalité, et les Français ne sont pas préparés à une telle attaque, un blitzkrieg des forces occultes qui est tombé sur la France comme une nuée de sauterelles en Égypte, comme la Wehrmacht sur l’URSS en 1941 [1].

La classe politique entière a sombré dans l’ingénierie Covid, et au final ce n’est pas un mal. En 2016-2017, sous l’impulsion de Manu-la-tremblote, le PS soumis au CRIF s’est écroulé, laissant 6 % à Benoît Hamon au premier tour de la présidentielle. Le plus grand parti de France devenu croupion, et ce n’est pas fini. Ce n’est pas avec Olivier Faure que le socialisme à la française va repartir à la hausse :

 

 

Sputnik a quand même trouvé deux opposants qui pensent que les mesures destructrices de la France par la présidence sont plutôt bonnes : Ciotti et Hidalgo, qui rejoignent ainsi les poubelles de l’entendement.

 

 

Le discours olympien de la socialiste Anne Hidalgo vaut le détour (si Jaurès voyait ça !) :

 

 

RIP donc la classe politique toute entière dans l’arnaque au Covid, ce qui est peut-être l’effet recherché par ce diable de Macron : déjà qu’il avait enterré les vieilles badernes en 2017, voici qu’il achève les survivants en 2020, tout en foutant en l’air le pays, accessoirement. Mais ça, il s’en fout, car ce qui compte, c’est la victoire des forces occultes de la finance et du mondialisme aujourd’hui et de Macron, leur marionnette, en 2022 ! Le reste, c’est de la petite bière.

Les Français qui ont cru que leur ennemi caché se calmerait parce qu’ils ont obéi, mis les masques et gobé le mensonge sanitaire, se fourrent le doigt dans l’œil : quand on se soumet, en général, après, c’est pire. Le maître n’a plus aucune considération pour l’esclave, il l’utilise, puis le jette aux chiens.

 

JPEG - 97.5 ko
Macron a un boulevard pour 2022 : il n’a plus d’opposition, mais il n’a plus de pays non plus

Notes

[1] Que Laurent Guyénot nous pardonne.

Une autre opposition, sur E&R :

 






Alerter

70 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Ou alors c’est un peu trop tôt dans l’agenda. Une campagne présidentielle, ça se "travaille" (sur l’opinion publique) dans les 8 à 10 mois avant le scrutin. Pas trop tôt mais pas trop tard non plus (comme pour une course à pied, il faut accélérer au bon moment). Nous verrons bien si la critique virulente de la gestion de la "crise" grippale de covid ne va pas s’inviter (avec les bons arguments qui font mouche pour de bon cette fois) dans la campagne. Je pense que les oppositions font le "canard" et temporisent pour sortir les bons atouts au bon moment. Ne pas tout lâcher d’un coup et ne pas donner le temps à l’opposant de se retourner. Nous verrons bien si les vérités sortiront dans les grands medias, qui en profiteront pour ce faire une nouvelle virginité en défenseur de l’information vraie ! De toute façon, si les "employeurs" de Macron sentent que leur poulain va se ramasser, ils le largueront et le descendront pour nous faire la promotion de leur "nouveau" produit. Rappelez-vous comment cela s’est passé avec Sarkozi puis avec Hollande.
    Sinon, c’est péquin (de péquenaud). Pékin, c’est pareil mais pour les chinois ;)

     

    Répondre à ce message

  • Non, monsieur, il n’y a pas la caste oligarchique d’un côté, et vous de l’autre, qui seriez seuls à vous y opposer.
    Je crois avoir été le premier en France à publier un article disant que nous avions affaire à un coup d’Etat.
    J’ai également publié, sur Les moutons enragés, plusieurs articles, dont l’un concernant les rapports entre la première carte de déconfinement et la carte des euro-régions (rapport que personne d’autre n’a vu, de toute évidence, puisque, à ma connaissance, personne n’a fait la remarque).
    Concernant la caste politique, j’ai également écrit, toujours sur le même site, un article concernant la proposition avancée par monsieur Asselineau, son idée de référendum, et , là encore, il semble que j’aie été le seul à mettre en garde contre cette fausse bonne idée.

     

    Répondre à ce message

  • Si la santé les préoccupait vraiment, ils interdiraient la clope, les pesticides et autres poisons, la malbouffe, le stress , et tout ce qui détruit les vies. Ce virus est un Prétexte et chaque jour ils avancent leur pion. Donc, je reviens à la charge : si personne n’obeit au couvre feu et que des millions de gens sortent dans les bars, restaus qui ne devraient pas fermer, ... Désobéissance civile tout simplement..dans d’autres pays, ça refuse, pourquoi pas en France ?

     

    Répondre à ce message

    • Bonne question.
      Pourquoi les français ne se rebellent-ils pas ?
      Y aurait-il une lobotomisation plus importante que dans d’autres pays qui entraînerai cette si grande soumission ?
      l’expérience malheureuse des gilets jaunes y est sûrement pour qqch... et puis les gens sont tellement préoccupés à sauver leur peau au jour le jour qu’ils ne peuvent plus s’organiser pour mener des actions collectives qui pourraient changer les choses ...

       
    • Il faudrait quand même réaliser qu’on a à l’Élysée un professionnel de la manipulation qui s’est fait élire par le "Penser Printemps", ce qui constitue déjà une volonté caractérisée d’hypnotiser l’auditoire...Et le type a obtenu 66% des voix !
      Et à chaque voix, il se ramène avec sa voix doucereuse "Aie confiance" dans le simple but de t’enfumer.
      De toute façon, il y a longtemps que cette crise n’a plus rien de sanitaire et d’ailleurs pendant le confinement Soral disait déjà qu’il n’y aurait jamais de retour à la normale parce que sinon ça signifierait que les responsables de cette crise devraient rendre des comptes. Bref comme disait l’autre, si un jour les Français se réveillaient, ce serait terrifiant.

       
  • Je trouve que la photo résume exactement ce que ce faux couple représente .Le désastre .

     

    Répondre à ce message

  • Absolument : Macron dictateur ! Un couvre-feu, soit un confinement 2.0, et avec ce parlement à sa botte, il peut sans problème renouveler cette mesure de "temps de guerre" (contre un virus, ce qui ne veut rien dire, mais passons). C’est appliqué aujourd’hui dans les grandes métropoles, mais je crains grandement son utilisation dans les villes moyennes comme Le Mans.

    Un point positif pour G Peltier. Comme quoi, tout n’est pas mauvais à l’UMP. Et aussi pour Philippot, si j’en crois certains intervenants. Soit. Et pour le reste, ca vole pas haut : de Mélanchon à le Pen, tous des abr*tis !!!

     

    Répondre à ce message

    • Oui, dictateur bien sûr ! Mon fils (21ans) fait la même analyse, un curé avec qui je déjeunais à midi également et beaucoup de mes connaissances dont les écailles tombent enfin des yeux. Je n’ai plus la télévision depuis au moins 20 ans mais me suis amusé ce soir à regarder (via internet) le 20 h de la 2 (de la Bouse) : interview de bobos parisiens soumis et dociles profitant de la dernière soirée dans les bars... Où sont les Français réfractaires, mécontentements, rebelles, impertinents ??! Personne au 20 h alors que le bon sens et la colère se manifestent autour de moi ! Conclusion : ne nous laissons pas pourrir par cette propagande démoralisante et continuons de résister bordel ! Je porte un masque contraint et forcé là où c’est obligatoire mais je dénonce la dictature à cor et à cris autant que je le peux ! Confiance ! La France a des ressources et l’a prouvé à maintes reprises dans son histoire !!!

       
  • Une belle brochette de mange-merde.
    Ils savent que l’épidémie est terminée
    depuis le mois de Mai.
    Les loges ont envoyé à tous ses pleutres
    la feuille de route.
    Leur mission, détruire la France et pour ça
    il faut saper le moral des Français.
    C’est eux contre nous.
    Ils jouent avec les nerfs d’un peuple devenu
    abruti grâce à la TV et à la promotion
    de la médiocrité.
    Quand ça va péter, ça va faire du bruit.

     

    Répondre à ce message

  • Quant les frigos seront vide çà va péter !
    C’est là que tous le monde se reveillera

     

    Répondre à ce message

  • #2569723

    Regardez la carte de France des élections présidentielles de Macron et la carte des métropoles sous couvre-feu.

    C’est très étonnant la superposition.

    Pas de couvre-feu dans les anciennes colonies anglaises côté ouest France qui ont voté Macron

    Par contre côté Est qui ne vote pas Macron, couvre-feu.

     

    Répondre à ce message

  • Ce matin ma très sympathique boulangère n’avais pas de masque lorsque je suis entré.
    Je lui ai fais la remarque, ravi car je n’en ai jamais porté et elle le sait, et lui ai demandé de ne pas le mettre alors qu’elle s’apprêtait à le faire, elle l’a rangé.
    J’ai pu discuter avec le couple de commerçant... sans masques.
    Ça peut paraitre con mais je n’avais pas vu leurs visages depuis le 17 mars donc c’est une bonne journée.
    De plus notre conversation m’a montré que ça bouge doucement, d’habitude nous parlons de la "météo".

     

    Répondre à ce message

  • "bien venue en absurdie" ??? On constatent que ces politiques corrompus essaient de se connecter au peuple en regardant les émissions de réfractaire comme pierre Jovanovic et récupérant ses expressions pour faire croire aux naïfs qu’ils sont des nôtres. Le pire, de ces imposteurs/"gammelleurs, est M. Mélenchon le franc maçon un autre sociopathe au service des même maîtres que ceux du gouvernement.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents