Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Créteil : des parents manifestent devant le rectorat contre l’éducation sexuelle précoce

Cela a chauffé devant le rectorat de Créteil ce mercredi 25 juin après-midi. Une quinzaine de membres du collectif Copie, venus protester avec leurs enfants contre « l’éducation sexuelle précoce », l’ABCD de l’égalité et la réforme des rythmes scolaires, ont manifesté face à 25 personnes issues notamment de la LDH et de syndicats comme la CGT ou Sud Education, venus contre-manifester.

Durant plus de deux heures, les deux groupes antagonistes se sont fait face, sans qu’aucun dialogue ne s’engage, laissant la tension monter jusqu’à la cacophonie générale. Côté collectif Copie, armé d’un mégaphone, on scande des « C’est mon éducation je veux qu’on la respecte » tandis que, côté syndicats et LDH, on réplique le poing levé par des « Oui à l’égalité, non au sexisme et à l’homophobie » ou encore « Pas de programme pour les réacs et pas de réacs dans nos programmes ».

« Le but, c’est de ne pas leur laisser occuper le terrain » explique Sophie, une militante de Sud éducation Créteil et professeure dans un lycée de Vitry-sur-Seine. « Il y a toute une mouvance Belghoul qui est en train de se fédérer au niveau du département, et ces gens là vont essayer de faire pression en intégrant les fédérations de parents dans l’école publique, c’est un véritable danger. Cette rencontre entre intégristes et conservateurs de tout bord est inquiétante. Leur démarche se place dans un processus de déstabilisation. La preuve, Benoit Hamon annoncera début juillet s’il décide de maintenir et de généraliser ou pas l’ABCD de l’égalité. »

Créé en avril dernier, le collectif Copie s’est formé via les réseaux sociaux sur lesquels des mamans exprimaient leurs inquiétudes vis à vis des réformes éducatives. Ce noyau de mères s’est alors constitué en association qui fédère, pour l’instant, une trentaine de membres et quelques 580 sympathisants sur Facebook. « Nous défendons l’autorité parentale, parce qu’on a l’impression d’être mis sur la touche. Nous considérons que le gouvernement n’a pas à endoctriner ou bourrer le crâne de nos enfants avec des idéologies qui déjà, au niveau sociétale, ne font pas l’unanimité, comme le mariage gay par exemple » détaille Yassi, membre du collectif. « Nous refusons que l’on nous impose ces changements de mentalité. Nous sommes pour l’égalité fille-garçon mais contre l’indifférenciation. L’école doit se limiter à l’instruction : lire, apprendre et compter. Il y a tellement d’autres choses à faire avant de parler de sexualité. Concrètement, nous demandons la suppression d’outils de communication tels que des livres ou des films, comme le “Baiser de la lune”. »

Egalement dans la ligne de mire des membres du collectif Copie : la Ligne Azur, un dispositif d’information contre l’homophobie et pour la prévention du suicide. Lancé en 1997, il propose informations et soutien à toute personne qui se pose des questions sur son orientation sexuelle, un cap difficile notamment à l’adolescence. « Nous réclamons la suppression de cette ligne qui contient des images explicites qui peuvent choquer de jeunes enfants qui débutent le collège. Et tout ça derrière le dos des parents ! » s’indigne Yassi.

Des futurs adhérents de la Fapec

Tout en indiquant ne pas partager toutes les idées de Farida Belghoul, jugée trop radicale, plusieurs membres du collectif indiquent qu’ils rejoindront sa nouvelle fédération de parents d’élèves, la Fapec.

Syndicats et Ligue des droits de l’homme avaient également réagi à la venue à Créteil, il y a quelques semaines, de Farida Belghoul, militante anti-ABCD de l’égalité. Voir le reportage de l’époque.

Rappel sur l’ABCD de l’égalité

L’ABCD de l’égalité est un dispositif initié par l’Education nationale pour lutter contre la formation des inégalités dès le plus jeune âge, en agissant sur les représentations des élèves et les pratiques des acteurs de l’éducation grâce à des outils pédagogiques et une sensibilisation des enseignants. L’Education nationale rappelle qu’il ne s’agit pas de nier les différences biologiques entre les sexes mais de lutter contre les inégalités sociales qui en découlent, et s’appuie sur l’article 121.1 du code de l’Education pour légitimer son devoir d’agir.

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

26 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Virons tous les pédophiles de l’éducation nationale


  • Diviser pour mieux régner ! C’est vraiment un poncif qui se vérifie chaque jour et dans tous les domaines !


  • C’est bien ça se mobilise petit à petit. Je comprendrais toujours pas ou se situe l’intégrisme en ne voulant pas accepter l’éducation sexuelle aux enfants...Surtout que d’après l’autre article, ça commence genre vers 10 ans...

    Mais la pédocriminalité = progressisme = bonne chose apparemment...

     

    • Le problème est que ceux qui ont créé les matériels éducatifs, dont ce dessin animé bizarre avec grand-mère qui explique aux petits enfants ce qu’est faire l’amour, veulent faire passer leur propre jugement sur ce à quoi ça sert de faire l’amour. La grand-mère annonce avec fierté que sa fille (la maman des enfants) a eu beaucoup de partenaires avant de trouver le bon.

      Or de nombreux enfants sont élevés dans des familles religieuses qui prêchent la chasteté et d’attendre d’être mariés avant d’avoir sa premiere experience sexuelle. Meme si cela n’arrive que rarement, au moins ces recommendation et le concept du peché qui l’accompagne permettent de limiter les habitudes de fornication.

      Ce petit film est aussi une sorte de porno softcore. "On se pénètre" au lieu de "Il l’a pénètre", un peu comme si on acceptait certaines pratiques déviantes comme étant somme toute normales.

      Je ne suis pas un puritain, mais on devrait se limiter au spermatozoïde qui entre dans l’ovule, ainsi qu’un plan des organes sexuels et surtout respecter les croyances religieuses. Apprendre l’amour fait partie du développement intime de l’enfant et on ne peut pas imposer à l’enfant que ça se fasse en suivant un rythme scolaire.


    • Ben les accusations d’integrisme viennent de l’idée que si une femme porte le voile integral c’est pour cacher son corp en se basant sur des croyances religieuses. Alors pour eux ne pas vouloir que son enfant recoive une éducation sexuelle et ne pas vouloir qu’il soit "sensibilisé" contre le sexisme dès le plus jeune age serait aussi basé sur des croyances religieuses, donc même genre d’integrisme selon eux.

      Je ne maitrise pas trop le sujet mais il me semble que si l’on suit cette logique, les mecs qui portent des jupes et les gens de l’éducation qui veulent montrer du porno aux gamins font aussi un peu dans l’integrisme... Certains défendent l’Europe chrétienne, les valeurs conservatrices ou l’Islam et d’autres défendent la version moderne de Babylone. Il me semble que les derniers n’ont pas de leçons à donner.


    • Déjà, je ne vois pas pourquoi on verrait la fécondation dans des cours d’éducation sexuelle. C’est de la biologie, et c’est pour un âge plus tardif.

      Education sexuelle veut dire ce que ça veut dire : initiation et incitation à la fornication, qui est un péché mortel, qui a en plus un statut particulier.
      Ils mettent des moyens monstres pour détourner les gosses.

      A mort les pervers kinseyéens !


    • #873884

      @ MagnaVeritas

      Bien d’accord avec vous d’autant que cela fait partie du parcours normal d’un enfant que d’aller tenter de découvrir par lui-même ce qui est a priori caché par les adultes. Cela fait des millénaires que l’espèce fonctionne ainsi sans créer de désordre apparent !


  • On regrettera une fois de plus l’absence ou la quasi absence des Français de vieille souche dans ce genre de mobilisation. Il est à craindre qu’après plusieurs décennies de sodomisation ces derniers connaissent un phénomène de kératinisation au niveau de la muqueuse anale entraînant une insensibilité et passivité face à ce qui est entrain de se passer dans ce pays !

     

    • La question est un peu plus subtile : je crois personnellement que les parents français ont plus tendance culturellement à faire confiance à l’institution scolaire, alors que la "fronde", résistance culturelle à une telle institution, est plus facile à faire "prendre" chez des populations immigrées. Le facteur religieux est aussi à prendre en compte, les "blancs" étant plus laïcisé (donc préparés à la théorie du genre) que les arabo-musulmans.
      Je suis pour ma part tout de même très déçus par les français de souche.
      Mais n’importe quelle population peut avoir des comportements moutonniers.


    • C’est consternant de constater que les mères musulmanes semblent bien plus motivées, bien moins dépravées que les "de souche", l’action de Farida est révélatrice à cet égard . Puissent ces musulmanes exemplaires faire des émules chez les gauloises...


  • Oui à la complémentarité, non à la confusion des genres et à la pédocriminalité !
    Pas de pitié pour les néofascistes du désir et pas d’aliénateurs au contact des enfants !

    Ils veulent pas de personnes saines d’esprit dans leur programme ? on demande pas mieux ! virez les enfants de "réacs" de l’école !

    « La professeure » militante, c’est un nouveau concept ? ah, ben non... sinon on n’en serait pas là aujourd’hui ! Pourquoi l’EN a un budget de 60 milliards d’euros par année pour des résultats si nuls ? parce qu’il y a des saboteurs au sein des écoles et lycées ! (et fac)


  • Pourquoi pas un referundum sur toutes ces questions delicates que sont le gender, l´age minimum de l "enseignement sexuel " et de quelle facon, dans quelles mesures....

    Nous savons que la gauche n aime pas les referundums , de demander l avis du peuple , parce que les minorités frustrées et nevrosées ne pourraient plus s imposer dans leurs domaines de predilections. Et l education , la "famille" en est devenu un.

     

  • J’adore ce pays...où une minorité arrive à faire pression sur la majorité en la traitant de réac et d’intégriste...(PS method, Copyright reserved)

    Le plus marrant dans cette histoire c’est que ceux qui traite les parents de ces noms d’oiseaux n’ont sûrement pas d’enfant...ils veulent imposer l’éducation aux enfants des autres...comment peut-on être culotté à ce point ?


  • En lançant des thèmes comme l’ABCD de l’égalité, le PS cherche a opérer
    une manœuvre de diversion et à éloigner les français des véritables problèmes en les divisant. "Laïcs" contre "intégristes". Mais, il y a quelque chose de plus sournois, de plus profond dans cette volonté de désinhiber les enfants, c’est de préparer les adultes de demain. Il faut un monde d’hommes et de femmes totalement désensibilisés sur le plan émotionnel, qui soient devenus indifférent à toute forme de détresse humaine , à qui on pourrait faire admettre les injustices plus facilement, sans aucune forme de discours. C’était la mission dévolue au sioniste Peillon et qui a été récupéré par on sait qui.


  • Sur internet, les Français avec qui je discute de ces problèmes m’invitent gentiment à quitter le pays si je suis pas content. Et ils ont raison, je ne vois pas pourquoi un allogène comme moi leur donnerai des leçons sur le mode de vie, ils sont chez eux. D’ailleurs l’image qui accompagne cet article va certainement renforcer leur colère.

     

    • Il faut arrêter camarade. Tous les opposants à cette propagande - soit la majorité des Français - ne sont pas tous musulmans. D’ailleurs il y a probablement autant de raisons à cette oppositions qu’il n’y a d’opposants. Donc les gens qui t’ "invitent gentiment à quitter le pays" ne sont pas légitimes pour parler du problème, car ce ne sont pas cette minorité de moutons qui décident pour les Français.
      De toute façon c’est une question de temps avant que cette idéologie ne s’installe dans les pays en voie de développement


  • Je ne vois que des fatmas enturbannées ! Où sont les "souchiens" aux costumes 3 pièces et les "souchiennes" aux tailleurs bien cousus ?! Ce n’est pas avec les mamans de djihadistes potentiels que nous allons défendre la France chrétienne !!! Bravo encore à Farida et aux hijabistes de cette photo. Nous sommes fiers de vous. Les satanistes ne passeront pas.

     

    • Les Français de souche sont minoritaires en Seine-Saint-Denis.


    • Je suis pas un animal.Tu sais très bien que le terme souchien est insultant et blessant.Ce terme inventé par la raciste sioniste bouteldja n’a que du mépris pour les Français autochtones dont je fais parti.Donc merci de bien veillez a arrêter d’employer ce mot irrespectueux.Pour être respecté faut être respectable.Ton mépris toi le Français récent envers les Français originel par le terme souchien est le même que les sionistes vis à vis de ces mêms Français originels.Sache que la France c’est les Français originels qui l’ont construit à 99 % depuis plus de 1500 ans j’ai pas de leçon ou de mépris à recevoir d’un Françaisç récent qui n’est là que gràace aux sionistes aux francs maçons et au grand patronnat. En espérant que er ne censure pas encore une fois mon com car là comme dirait dieudo au dessus c’est le soleil qu’un autochtone soit censuré pour pas se faire insulter sur un site nationaliste Français !


    • En réponse @ titus l’événement à lieu dans le 94 val de Marne à Créteil c’est de la que je suis originaire Créteil les chat


  • J’y étais !! D’un côté des gauchistes soixante huitard grisonnant qui bêlaient comme des moutons et de couleur mono-chrome ! De l’autre, la France Black, Blanc, Beur (autrefois plébiscitée par la gauche) brandissant fièrement le drapeau Français. Le Collectif COPIE avait l’autorisation de manifester devant le rectorat...les gauchistes NON. Eux, ils étaient sous protection policière...nous NON !! Nous sommes bien dans un régime dictatoriale : pensée unique et protégée par nos "élites" pédo-satanique et Franc mac !!!


  • Quand viendra l’heure du match retour , il ne faudra surtout pas oublier , les jaunes de la CGT !


  • Que les adultes consentant fassent ce qu ils veulent entre eux, je n ai rien contre, chacun est libre de vivre sa sexualité comme il veut, sinon on est soit même un integriste (à savoir tu as le droit de faire ce que je te dis et rien d’autre...), mais qu on impose aux enfants "SA" vision de la soit disant egalité ou norme là je dis non, non et re non...


  • Quand leurs enfants se feront tâter, et toucher par l’instituteur déguisé en Dalida, on leur répondra qu’ils sont arrierés et intégristes. Là, peut-etre, auront-ils compris leurs erreurs.

     

  • Afficher les commentaires suivants