Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

DOSSIER SPÉCIAL TIBET

Chacun se fera son opinion sur le Tibet et le séparatisme. Mais sans oublier de se demander, comme dans chaque grand conflit : Les médias étaient-ils sur place ? Quelles sont leurs sources ? Comment ont-ils relaté les faits ? Ont-ils présenté le fond du dossier : intérêts économiques et stratégiques, rôle des Etats-Unis et de la CIA, passé du Dalaï Lama, et Histoire de la région... Et pourquoi nous a-t-on caché ces 4 articles ? Michel Collon


LES FAITS :
Peter Franssen - Que s’est-il vraiment passé à Lhassa ? Journalistes et touristes disent autre chose. "Ils frappaient les gens avec des pierres, des couteaux de boucher, des machettes..."
Les faits


L’HISTOIRE :
Zang Yanping - Quand le Dalaï Lama était au pouvoir, 95% des Tibétains pouvaient être vendus comme des marchandises. Fréquemment battus, torturés ou massacrés. Aucun droit. Démocratie, dites-vous ?
Quand il était au pouvoir


LE ROLE DE BUSH ET DE LA CIA :
Peter Franssen - Le Dalaï Lama : "Les Etats-Unis sont les champions de la démocratie et de la liberté". La guerre des USA en Afghanistan ? "Une libération". Au Vietnam ? "Un échec". Paroles de Sa Sainteté.
Vivent les Etats-Unis !

InforTibet - La CIA : "C’est nous qui avons préparé l’insurrection au Tibet". Des centaines de Tibétains transférés aux USA, entraînés, armés. Un livre préfacé par Sa Sainteté.
CIA


PRECEDENTS ARTICLES :
Michaël Parenti - Le mythe du Tibet. Un passé pas du tout pacifique et souriant
Tibet

Elisabeth Martens - Ce que le Dalaï Lama ne dit pas sur le Tibet et sur sa doctrine. Le livre de référence : « Histoire du Bouddhisme tibétain, la Compassion des Puissants »
Livre

Jean-Paul Desimpelaere - La CIA sponsor du Dalaï Lama : 180.000 $ par an entre 1959 et 1972 (documents US officiels). Il l’a finalement reconnu. Depuis, c’est plus discret.
Payé par la CIA
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

1 Commentaire

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.