Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

DSK a-t-il été victime de la guerre d’influence entre Wasps et juifs ?

Un fusible dans la guerre secrète entre WASPS et juifs.

La Russie a donné une première explication rationnelle : DSK aurait eu la preuve que le stock d’or de fort Knox est manquant et qu’il ne pouvait donc plus l’utiliser pour venir soutenir une monnaie mondiale basée sur les DTS (Droits de Tirage Spéciaux) voulus par le FMI pour répondre à la crise.

Cette information est éminemment susceptible de remettre en cause tout l’ordre mondial monétaire international et précipiter une banqueroute planétaire puisque la Chine, première créditrice des bons du trésor US, exige d’avoir une contrepartie en or. Or elle aurait trouvé que l’or envoyé par les USA en garantie est faux ! Malgrè toutes les tentatives des sénateurs US, notamment de Ron Paul, dernièrement l’info n’a pas été commentée par le gouvernement Obama. Se pourrait-il alors que cette découverte et sa tentative de départ vers la France ait précipité sa chute pour le discréditer ?

DSK est un juif. Il fait partie d’une communauté hyper puissante aux USA et en occident, qui rêve d’établir un gouvernement mondial avec comme capitale Jérusalem. Un empire sioniste quoi. Les WASPS (White Anglo Saxons Protestant) partagent avec eux la volonté de domination impérialiste, et sont alliés avec les juifs pour le contrôle financier du monde (alliance Rothschild-Rockefeller) mais ont une autre vision. Les WASPS veulent continuer de faire de l’Amérique le centre de contrôle du monde. Il se pourrait donc que cette divergence d’objectif fondamentale entre les deux communautés prédatrices occidentales soit à l’origine de la chute de DSK.

Aux USA on le sait ces deux communautés ont théorisé leur vision du monde. Les néo-conservateurs de Samuel Hutington professent le choc des civilisations pour déstabiliser le moyen-orient, attaquer l’Islam pour faire place nette à l’hégémonie sioniste. Les néos-libéraux sous la houlette de Brezinsky ont eux une autre vision : ils veulent asseoir la puissance US dans le siècle qui vient en empêchant à d’autres superpuissances d’émerger. Les ennemis sont clairement identifiés : la Chine et la Russie.
Il s’agira donc pour les WASPS d’utiliser les menaces islamistes contre ces superpuissances et non de les attaquer frontalement. C’est Zbignew Brezinsky, coopté par David Rockefeller, premier conseiller stratégique d’Obama, qui a formé Ben Laden à la guerrilla pour embourber le géant russe en Afghanistan.

Cette volonté de garder le leadership US ne prendra donc pas pour cible principal l’Iran mais toutes les puissances nucléaires non fiables pour l’empire. La première visée sera le Pakistan. Il faudra renverser ce régime et mettre en place un fantoche à la solde des USA pour éviter tout risque d’auto-défense en cas d’attaque occidentale contre un régime islamique.
L’Inde sera sur la liste si elle poursuit ses ambitions d’incarner un nouveau pôle en coopération avec des puissances émergentes comme le Brésil, le Vénézuela. La guerre en Libye aura été d’abord une vraie attaque de l’Otan contre des intérêts chinois et russes en Afrique. Khadafi pourtant considéré comme un sioniste fiable et d’abord défendu par des milices sionistes a été attaqué parce qu’il envisageait des partenariats étroits avec la Chine et le Russie. Inacceptable pour les Wasps qui contrôlent le pétrole.

Il est donc intéressant d’intégrer cette grille de lecture géopolitique mondiale si l’on veut tenter de comprendre. Le rétropédalage russe sur son soutien à la Syrie et à Kadhafi montre que des grands bouleversements géostratégiques sont en cours avec comme objectif contenir l’expansion chinoise en intégrant la Russie dans le camp occidental. La reconnaissance diplomatique de Ouattara par le leader iranien montre la même envie de la part de ce pays de ne pas être exclu du jeu géostratégique en cours qui permettra une distribution des rôles sur le contrôle et l’approvisionnement en pétrole et gaz dans le monde. L’alliance Turquie-Chine-Iran semble avoir vécue.

Finalement dans ce grand domino mondial de redistribution des cartes l’avenir d’Israël n’est toujours pas réglé au plus haut niveau. La communauté sioniste défend becs et ongles son état mais celui-ci est une épine dans le pied du domino anti-chinois en train de se mettre en place et incluant la Turquie et l’Iran. C’est d’ailleurs pour cela que les états du monde poussent une résolution dure contre Israël en réclamant un retour aux frontières de 1967 ce qui constituerait une défaite politique majeure pour l’entité sioniste. Israël se trouve donc devant un choix : soit se soumettre à la nouvelle géopolitique voulue par les WASPS, soit prendre le risque de se retrouver isolée dans le concert des nations.

Ceci permet de mieux comprendre la guerre occulte et d’influence que se livre au sommet des USA, pierre angulaire militaire de cette nouvelle géopolitique internationale, entre les WASPS et les juifs sionistes. La stratégie juive se sachant moins nombreuse que les WASPS eux-mêmes moins nombreux que les vagues d’immigrations, sera d’instrumentaliser l’immigration à son profit comme elle le fait dans tous les pays occidentaux, tout en faisant exactement l’inverse en Israël notez-le bien. En se voulant défenseur des droits des minorités, des sans-papiers et de l’antiracisme, les juifs entendent bien saper la domination des WASPS aux USA et en occident.

Il est d’ailleurs amusant de constater que dès le lendemain de sa déclaration pro-palestinienne, Obama soit allé devant l’AIPAC rassurer Israël sur les intentions de soutien militaire des USA. Israël sert encore l’empire dans cette région mais l’ultrasionisme risque de se retourner contre lui en liguant les opinions internationales contre Israël. Les flotilles de la liberté sont organisées surtout par des WASPS irlandais. Il va donc être temps de faire pression sur Israël pour qu’il revienne à plus de raison et accepte la création d’un état palestinien. C’est là tout l’enjeu de cette fin d’année diplomatique internationale. DSK n’aura été qu’un fusible actionné par la puissance WASPS pour faire pression sur les sionistes. Les WASPS s’empressent de choisir Mme Lagarde, proche de Brezinsky, pour remplacer le juif DSK à la tête du FMI et donc le mettre sous contrôle.

Et nous ? Peuple neutre, d’autres cultures et d’autres religions ? On sert d’appoint ou de punching-ball suivant les intérêts des uns ou des autres…

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

18 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Article vraiment très intéressant, ma foi !!

     

    • Je pense que parler de complot est excessif, une personne ici a dit trop de complot tue le complot. Pour moi la vérité est toute simple, égal à lui même DSK n’a pas supporté la vue d’une femme devant lui en huit clos en plus il ne pouvait pas résister à ses pulsions c’est tout. Je ne maîtrise pas ce nouvel ordre Mondial qui existe déjà ou bientôt mais pour moi sur cette affaire ce n’est pas la peine de regarder plus loin.


  • Et nous ? Peuple neutre, d’autres cultures et d’autres religions ? On sert d’appoint ou de punching-ball suivant les intérêts des uns ou des autres…

    On sert a rien, faut leur en mettre plein la gueule, les juifs veulent le pouvoir total en detruisant toute religion alentours, faut leur montrer qu’ils sont une bonne fois pour toute dans l’erreur.


  • Dire que DSK a été éjecté parce qu’il a découvert le "pot aux roses" est un peu excessif...surtout que cela fait un moment que l’on sait que les coffres de fort knox sont vides. Ou plus exactement que les lingots entreposés ne sont pas des lingots.

    un petit lien intéressant relayé par Fortune
    http://fortune.fdesouche.com/6330-1...

    « Durant l’administration Clinton, entre 1,3 et 1,5 million de barres de tungstène de 400 onces ont été fabriqués aux USA, soit 16.000 tonnes. Plus de 640.000 de ces barres ont été « plaquées or » et envoyées à Fort Knox où elles se trouvent encore, considérées comme des vrais lingots d’or. »

     

  • c est vraiment compliqué cette histoire de juifs wasps (me fait penser au club anglais d erugby lol) et illuminati... disons qu il y a quelques grands réseaux qui tirent les ficelles et qui se tirent de temps en temps dans les pattes...


  • punching-ball ?mon cul !le destin d’un peuple,d’une nation, n’appartient qu’à lui,s’il est pret à se battre pour l’obtenir,le conserver,l’empire romain est tombé,l’empire ottoman est tombé,l’empire américano-sioniste tombera,lui aussi.


  • J’ai tendance à penser que trop de complots tue le complot ! DSK est peut-être juste un gros queutard persuadé d’être invulnérable, imbu de lui-même et ce sentiment d’impunité l’a fait déraper une fois de trop. Point ! Un moment, faut arrêter le délire ! Parfois, les choses peuvent être simples, et être juste ce qu’elles sont ! Avant, on expliquait l’ascension sondagière de DSK par un grand complot, maintenant on explique sa chute par un complot. En gros, tout est un complot, tout le temps ! Il gagne, c’est un complot, il perd, c’est un complot. Va quand même falloir redescendre sur Terre si on veut continuer à faire de la politique sérieusement !


  • La guerre en Libye aura été d’abord une vraie attaque de l’Otan contre des intérêts chinois et russes en Afrique

    Si c’est vrai pourquoi la russie n’a pas mis son véto ?Et la chine ?


  • Il ne faut pas être un grand géostratège pour comprendre que de l’intransigeance irrationnelle sioniste dessert, en réalité, les intérêts à long terme des états unis et conduit à une impasse géostratégique (Du moins si ces derniers souhaitent rester la première puissance du 21ème siècle). Comment contrer efficacement la montée en puissance de la Chine ( si tel est reconnu comme l’objectif stratégique des USA) sans gagner les cœurs et les faveurs de pays musulmans (1 milliards et demi…tjrs en croissance) de l’Asie centrale et sud- est, du proche et moyen orient, clé de l’endiguement de la montée en puissance de la Chine ? L’Amérique ne peut plus imposer ses diktats par la force. Nous l’avons vu en Irak où la guerre a, en réalité, entrainé l’installation d’un régime chiite pro-iranien (ironique non ?). En Afghanistan, c’est un enlisement (incapable de vaincre la guérilla talibane) et on parle ouvertement d’une sortie négociée avec les talibans (lol). Même les despotes, autres fois dociles et obéissants, sont en train d’être balayés par des révoltés populaires. D’où cette équation : Pourquoi continuer à s’aliéner les opinions musulmanes alors qu’ils pourraient les gagner en soutenant les aspirations légitimes de ces peuples (entendu qu’ils ne pourront pas leur imposer éternellement leurs diktats) ? Voilà l’équation qui inquiète vraiment le sionisme. Dans cette configurations, plus de guerres d’agression à l’irakienne. Par ailleurs, vous comprenez pourquoi les révoltes arabes font en réalité grincer les dents du sionisme. Fini les larbins et les dirigeants fantoches ! Même en Syrie, malgré l’opposition -d’inspiration « frère musulman »- à Bachar, le peuple ne sera jamais ami avec le sionisme ! Gagner les opinions musulmanes passera nécessairement par une solution acceptable et raisonnable au problème palestinien (effectivement quel être humain rationnel ne reconnaîtrait pas l’injustice historique faite aux palestiniens ?). Or le néo-sionisme veut le beurre et l’argent du beurre !
    L’Amérique n’a plus les moyens de ses ambitions guerrières. Ironiquement, toutes ces guerres renforcent la dépendance des Usa vis-à-vis de la Chine (puisqu’il faut financer les déficits qu’elles créent). Chose jamais vue, l’Amérique est menacée de dégradation par des agences de notation. ---> suite


  • —> suite
    . Les élites WASP- qui veut conserver la grandeur de l’Amérique- l’ont certainement bien comprise mais restent prisonniers du chantage des lobbies pro-israéliens de plus en plus délirants.

    Quels sont alors les tours qui restent dans le sac sioniste. : Un seul, L’anti-islam, clairement la dernière carte du sionisme ! Il s’agit d’agréger habilement le combat sioniste au fameux choc des civilisations (Islam Vs Occident), la fameuse « judéo- chrétienté » ( hey De Gaulle ?) contre « l’Islamo-nazisme » cher à BHL et ses amis. A part les chrétiens fondamentalistes américains et autres, l’Occident globalement sécularisé, n’en a cure des légendes de l’ancien testament, piliers de l’idéologie sioniste (qui explique aussi son irrationalité- on ne le dit jamais assez). Il faut récupérer l’inquiétude des peuples occidentaux vis-à-vis de l’immigration et de l’échec du multiculturalisme. Mais au lieu d’expliquer cela par des variables sociologiques voir culturelles voir quantitatives, on nous distrait avec la théologie sur l’Islam ! Or il est assez aisé de comprendre que le problème fondamental reste la quantité des immigrés qui rentrent, quelques soient leurs origines. 1 000 000 de musulmans ne poseraient pas autant de problème que 7 000 000 millions actuels (d’après certains chiffres). 20 millions d’indus ou Chinois en France poseraient tout aussi des problèmes d’ordre culturel et assimilationniste, etc. Le hasard faisant bien les choses, on ne nous parle presque plus d’immigration (en même temps c’est facile à comprendre car les responsables sont les même occupés à distiller la haine antimusulmane dans les médias en formatant l’opinion). Les partis de droite nationale ont bien senti le coup et ne veulent pas rater cette occasion en or de s’acheter une virginité (car seuls les « grand penseurs » sionistes ont droit de dire ce qui est raciste, mauvais ou pas. Ainsi va le monde occidental). L’alliance avec le sionisme est en réalité un calcul cynique qui soulève des questions quant à sa pertinence à long terme. L’anti-islam sioniste n’est pas une soudaine prise de conscience des problèmes européens mais un calcul tout aussi cynique pour avancer ses pions au moyen orient (gagner les opinions occidentales). Voyez-vous, les choses sont simples à comprendre tant qu’on s’en donne les moyens (bonnes lectures, analyses, etc.).


  • article qui ne me convainc pas outre mesure. Etant donné que le FMI est le bras armé économique de l’oligarchie financière (notamment US) et que DSK s’aprétait à quitter le FMI pour viser une election en 2012, je le vois mal se mettre à dos ses corréligionnaires de la finance en dévoilant le pot aux roses alors qu’il visait la présidence francaise. Ca aurait été une erreur tactique monumentale qu’il aurait payé cher.
    Dénoncer les lingots fourrés au tungsténe de fort knox (secret de polichinelle de plus) n’aurait eu absolument aucun sens car outre le mettre en danger personnellement, cela aurait amené un chaos économique mondial qu’on lui aurait ensuite reproché d’avoir suscité.
    je pense que la réalité est simplement plus prosaique et qu’il est plus probable qu’il ait fait ce qui lui est reproché.
    Personne n’est plus fort que son point faible et il est tombé par où il a péché, tout simplement


  • Pareil que witcher.

    Article qui ne me convainc pas outre mesure car le gros DSK n’avait aucun intérêt à dénoncer un secret de polichinelle au sujet des lingots d’or ricains. Ce type est parvenu aussi haut en politique, faut pas non plus le prendre que pour un con. Un détraqué, certes, mais pas qu’un con.
    Il a voulu tremper son biscuit avant de prendre l’avion et puis c’est tout. La vérité est-elle trop simple pour qu’on la refuse obstinément ?


  • Oui mais non. Cet article oublie completement les raisons idéologiques et religieuses de l’oligarchie. Il ne faut pas oublier que ces types sont de fervents satanistes qui attendent l’Anté-Christ et la reconstruction du 3eme Temple, autant les Francs-Macons que les Juifs (meme si les juifs prendront le faux Messie pour le vrai). Donc dire que les "WASPS" veulent une domination des Etats Unis est faux car leur objectif se situe en Israel en tant que Francs-Macons. De plus l’Histoire nous a appris que ce n’était pas un bloc contre un autre, mais plein d’individus qui tapinaient pour l’un ou l’autre pour au final servir leur propre interet ou celui d’un petit groupe (Licio Gelli qui avait infiltré les Communistes, les Fascistes et travaillait pour la CIA oeuvrait pour la loge P2 et Klaus Barbie apres avoir été nazi a travaillé avec la CIA).


  • le sionisme à plus de deux tours dans son sac (actuellement trois) mais il peut se passer encore beaucoup de choses en France.
    Netoyantou le ministre israerien a bien eu peur quand Obébé lui a dit de revenir aux accords de 1967. C’est simple, j’ai même vu ses godasses se plier de rire devant les cameras.
    Ca a pris 1 jour pour remplacer le chien par une chienne de Lagarde. Ils sont aux abois, ca se voit. :)


  • À propos de Khadafi : je ne pense pas que le ministre des affaires étrangères philosophe (si enthousiaste pour le massacre en Libye), joue dans le camps des WASPS !!


  • D’ailleurs, Johnny Halliday le confirme dans "Paris Match". Lui aussi aurait déjà été accusé de viol par des femmes peu scrupuleuses ... On rêve ... Ils sont fort chez EuroRSCG pour scénariser les trucs les plus loufoques afin de sortir le gros DSK de NY, dont chacun sait que c’est un repère de vermines. ( un reportage est passé la semaine dernière à la TV ; on y voyait des plumards remplis de bestioles, y compris dans les Palaces ...)
    .
    Finalement, il est bien ou il est le gros. Il est dans son élément.