Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Dany Cohn-Bendit sous le charme du "petit jeune" Emmanuel Macron

Depuis l’élection d’Emmanuel Macron, Cohn-Bendit et Goupil, que certains surnomment « le couple Dany » tant ils sont inséparables, sont des interlocuteurs réguliers du président. « Ils font partie des capteurs que le président aime voir », dit un de ses proches. Entre Macron et ces deux-là, l’entente date d’un débat organisé en juin 2016 à Sciences-Po sur l’Europe. « Dany » tombe alors sous le charme de ce « petit jeune » qui partage son idéal européen et son envie de dépasser les clivages.

 

JPEG - 25.7 ko
Les deux agents américano-sionistes de Mai 68

[...]

Et le soir du premier tour, à la Rotonde toujours, où Cohn-Bendit et Goupil, invités par un SMS de Benjamin Griveaux, débarquent pour féliciter le vainqueur. « Ah les garçons, venez », les accueille ce soir-là le futur président avant de les conduire dans les salons feutrés du premier étage où sont réunis ses très proches. « Tu veux filmer ? », propose même Macron au cinéaste Goupil, qui enregistrera quelques images, jamais diffusées.

Les invités de la Rotonde se souviennent aussi du long aparté entre le candidat En Marche ! et le tandem vers minuit. « Face à Marine Le Pen maintenant, c’est l’avenir des populismes en Europe qui se joue », estime alors Dany. Le vainqueur du premier tour, lui, a déjà la tête aux législatives : « Je pense que j’aurai la majorité », leur dit-il sûr de lui.

 

JPEG - 172.2 ko
Accroche tes mains à ma taille...

 

Le président soigne le tandem

Depuis son élection, le président soigne le tandem. Lorsqu’en septembre dernier, il dessine son projet européen dans un discours à la Sorbonne, Dany est au premier rang, celui des ministres, et Goupil derrière, à côté d’Henri Weber. En octobre, il participe avec l’ex-fondateur d’Europe-Écologie à un débat à l’université Goethe de Francfort.

[...]

À l’Élysée, on a pris l’habitude de voir ce drôle de tandem débarquer environ une fois par mois et serrer la main des policiers en arrivant. « On est des visiteurs du jour », s’amuse Cohn-Bendit. Mais aussi du soir : le duo de soixante-huitards a eu droit à un dîner à l’Élysée en présence de Brigitte et du secrétaire général Alexis Köhler. Ce soir-là, on a parlé cinéma, Godard, Coluche, on a ri aussi car « Brigitte est très très drôle », jure Cohn-Bendit.

Quand ils sont dans le bureau présidentiel, les trois hommes discutent des résultats de Merkel en Allemagne, de la déroute de Renzi en Italie ou encore de la crise des réfugiés…. Ils lui suggèrent une agence européenne pour aider les villages se lançant dans l’accueil, une idée que le chef de l’Etat reprendra dans son discours devant le Parlement européen à Strasbourg.

Lire l’article entier sur nouvelobs.com

 

Pour Goupil, Macron est « un rebelle contre le système » :

 

Goupil chez les Grandes Gueules :

Macron en trois actes, sur Kontre Kulture

 

L’agent américano-sioniste Goupil, sur E&R :

 






Alerter

37 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents