Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

David Cameron : le coup de poker de l’oligarchie

par Pierre Hillard

Le discours du Premier ministre britannique, David Cameron, promettant d’organiser d’ici à 2017 un référendum pour ou contre l’appartenance du Royaume-Uni à l’Union européenne, indique que nous sommes à la croisée des chemins.

En effet, plusieurs éléments se télescopent. L’idée circule que le Parlement européen s’autoproclamerait « Constituante » dans la foulée des élections européennes de 2014.

Ainsi, l’équivalent d’une Grundgesetz (« la Loi Fondamentale »), régentant l’Europe selon les principes du fédéralisme germanique, s’imposerait. L’Angleterre devrait soit y adhérer – et se fondre complètement dans un cadre supranational – soit se retirer.

Or, les cinq principes défendus dans le discours de Cameron au sujet de l’Europe (compétitivité, flexibilité, subsidiarité, démocratie et justice) ne sont valables que dans le cadre d’un marché unique.

Pour le reste, le Royaume-Uni veut échapper au pouvoir supranational de Bruxelles. Les propos du Premier ministre anglais annoncent une nouvelle architecture de l’Europe en liaison avec le gendarme œuvrant en faveur d’une fédéralisation du vieux continent : l’Allemagne.

Lire la suite de l’article sur bvoltaire.fr

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

4 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #314009

    C’est quand même hautement pervers et intelligent de la part des USA que d’avoir eu la présence d’esprit d’accorder à l’Allemagne le rôle de superpuissance régenteuse au sein de l’UE. L’Allemagne dernière grande puissance industrielle encore d’aplomb d’Europe occidentale, humilié par la seconde guerre mondiale, frustrée d’être un nain politique...se prête à merveille à cette manipulation. On balance à l’Allemagne de petites friandises sur lesquelles elle se jette avec avidité !
    Mais qui sait peut être que Flamby va avoir un éclair de lucidité concomitant à un pic massif de testostérone et que du jour au lendemain nous verrons un flash spécial télévisé sur toutes les chaînes nationales avec Flamby le crâne rasé, habillé en treillis, un Famas en bandouillière à l’épaule, entouré de gardes du corps nous annonçant solennellement le hollandisme révolutionnaire ! Ah ! Ah ! Ah !

     

    • #314200

      Quel contre-poids souverainiste ou nationaliste face à un tel complot international ? Le même rapport de force qu’un homme honnête face à une bande d’escrocs ? Qu’un être intelligent face une foule d’imbéciles ? Qu’un ministre résistant gaulliste de la première heure face à un complot de traitres ? ...


    • #314555

      Et si l’Allemagne est le véritable manipulateur de l’arrogante Amérique, on remarque que c’est elle qui s’en sort le mieux dans cette crise a tous les niveaux économiques et politiques, verra t’on le sabordage volontaire de cette union européen pour voir une union plus naturelle(pour les allemands) qui tend vers le nord et le centre de l’Europe
      Je pense aussi que au plus fort de la crise l’Allemagne se ralliera a la Russie de poutine dans une alliance de gagnant-gagnant et provoquera le bon équilibre des deux blocs pour le dernier affrontement des Gog et Magog


  • #314253

    L’Union Européenne :création US et Cameron :valet des États Unis
    Le chantage vise à accélérer les réformes libérales au sein de l’EU ;c’est du poker et le chantage à la sortie de l’Angleterre est un énorme coup de bluff .L’oligarchie s’impatiente car 2015 approche et les pays européens peinent à adopter le modèle américain .