Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Débâcle syndicale

 

 

 

 

(Pour l’afficher en grand format, ouvrir l’image dans une nouvelle fenêtre de votre navigateur.)

 

 

 

 

 

Revoir l’analyse d’Alain Soral sur les syndicats (extrait de l’entretien du mois d’avril 2010) :

 

À lire également sur E&R : « Syndicats : corruption, dérives et trahisons »

Quelques lectures conseillées aux militants CGT par Kontre Kulture :

 

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

157 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #584891
    le 11/11/2013 par Jean-Hamed
    Débâcle syndicale

    Résumé =
    "Travailleurs, travailleuses, les fachos-chatos-islamo-dieudo-solaro-fronto-diabolo vous mentent, ils vous spolient.

    Ayez peur, la bête immonde se réveilles... vous ne pouvez nourrir vos gosses qu’avec des nouilles Aldi mais croyez-nous, votre problème N°1 c’est ces dangereux criminels de la pensée qui veulent vous empêcher de bêler tranquillement pendant la tonte.

    Bouh les méchants. Honte à vous E&R, vous êtes des méchants" ;)


  • #584892
    le 11/11/2013 par Crylovitch
    Débâcle syndicale

    Oui et ben en attendant c’est le salaire de l’ouvrier francais qui se rapproche de celui du chinois.Pourtant, j’ai été un fervent syndicaliste par le passé maintenant sachez chers syndicats que cela fait un moment que je ne gobe plus vos salades.


  • #584899
    le 11/11/2013 par togus
    Débâcle syndicale

    les syndicats pour la plupart sont vraiment ridicules et prêts au pire pour toucher 2,3 sous on verra qui aura raison et quel parti entre hollande et Marine défend les travailleurs actuellement si vous appelez ça protéger les travailleurs faut m’expliquer parce que sois je deviens fou sois la terre tourne à l’envers...


  • #584903
    le 11/11/2013 par Lamberjack
    Débâcle syndicale

    Coluche a dit : CGT : "Cancer Généralisé du Travail".

    C’est un syndicat qui contribue à la paupérisation des travailleurs, quand les affaires se gâtent et nuisent aux intérêts des possédants alors ils abandonnent la masse ouvrière et la trahissent.


  • #584908
    le 11/11/2013 par syndicats piège à rat
    Débâcle syndicale

    J’ai connu un juge CGT prud’hommes quand alors ils n’avaient pas vendu leur âme. En ce temps-là, la CGT représentait encore les travailleurs.

    Aujourd’hui, je préfère ne pas me syndiquer plutôt que de me faire instrumentaliser par un lobby de corrompus et de traîtres à la classe ouvrière.

    La CGT, comme tout ce qui est soi-disant d’extrême gauche, est devenu un repaire de mafieux et de traîtres. Ils ne représentent plus rien. Ni personne  !

    Quand, pour défendre les travailleurs, l’argumentaire, c’est les méchants y sont fassistes, racistes "avec une place particulière pour l’antisémitisme" ouais ben faut répondre : LOL, c’est du même acabit. Et sinon, si on parlait économie ?! Bande de gros nazes.

    Au fait, les immigrés ne rapportent rien à la France.Les FRANCAIS d’origine étrangère, eux, participent en effet à l’effort national, mais vous êtes deux fois trop cons et bien trop racistes pour vous en apercevoir, sales fumiers.

    (allez chercher du côté de G. Marchais, écoutez donc ce qu’il disait à propos de l’immigration ...)

    Signé un prof ... qui ne se trompe pas d’adversaire ...
    Faîtes gaffe les gars, si même dans les écoles, on commence à ouvrir les yeux, il va vous rester quoi au juste ?!

     

    • #585272
      le 12/11/2013 par Mypadov
      Débâcle syndicale

      Même constat, et je suis enseignant aussi. Dans notre école on a moitié de bisounours plus ou moins gôchisants, mais l’autre moitié s’apprête à voter FN aux prochaines élections, et en parle. Cela fait plaisir de voir que ça semble bouger aussi dans notre milieu bien aliéné par la pensée gôchisante...


  • #584911
    le 11/11/2013 par Arnaud
    Débâcle syndicale

    Preuve s’il en est que la CGT, au même titre que le gouvernement, est pilotée en sous main par les donneurs d’ordre du CRIF.

     

    • #584986
      le 11/11/2013 par nekthree
      Débâcle syndicale

      Tract CGT...

      Pas très habile dés le début, on découvre une organisation "nazillarde" qualifiée d’extrême droite composées de Soral, Dieudo, Faurisson et Le Pen... (Bref, pas la fine équipe , mais La Grosse Equipe)
      Ce tract, vraie cuisine d’amalgames, comme d’habitude... La rhétorique habituelle de leurs torches-culs qu’ils ont de plus en plus de mal à vendre.
      Bref j’n’ai même pas envie de continuer mes critiques sur ce tract. D’ailleurs pourquoi se donner la peine... L’auteur du tract sait-il que Dieudo est métisse, donc le premier de l’organisation à se prendre des coups de mauser du ministre de l’intérieur au Pal Omni Ber... Ohhhhh, Jesse Owens M’Bala tu montes dans c’putain d ’train oui ou merde...

      Le Pal Omni Ber étant le Vel D’hiv d’aujourd’hui ! (relisez Des juifs dans la collaboration l’U.G.I.F. 1941-1944 de Maurice Rajsfus, çà éclaircit les DEVOIRS de mémoires)

      En fait je relis ce tract et je me dis qu’une vidéo de Soral avec les réponses par rapport à chaque paragraphe semblerait nécessaire ! Action réaction. La vérité en réponse s’impose !

      Sinon pour temporiser un peu, j’ai recherché sur le net pour savoir qui était cette entité, SGLCE-CGT.
      Et j’apprend que Presstalis a trouvé un accord avec le Syndicat général de livre et de la communication écrite (SGLCE-CGT) sur le volet social de la réorganisation industrielle de la messagerie de presse. Cet accord prévoit 500 départs en 2013 et 500 autres en 2014, soit 1 000 au total, au lieu de 1 250 initialement prévus. Il n’y aura aucun départ contraint, alors qu’à l’origine, des licenciements secs avaient été évoqués. Par ailleurs, deux des trois centres de Presstalis vont être fermés (Gonesse et Moissy-Cramayel). Bobigny deviendra le centre principal et gérera la distribution des quotidiens pour la région parisienne et le Grand Nord, ainsi que les exports de magazines et la distribution de ces derniers dans les points de vente parisiens.

      J’suis un peu con, mais çà sera la faute à la Grosse équipe ?

      Remarque y’aurait chez Kontre Kulture du taf pour eux, des trucs a imprimer tout de suite...
      En plus le typo est obligé de lire, donc il s’instruit... A force çà éviterait des tracts à la con !

      Dommage de perdre des Ouvriers autant qualifiés, un peu de la France fout le camps.

      Z’auront peut-être le temps de parcourir E&R entre deux pointage, et qui sait, faire un journal E&R papier à grand tirage !


    • #585038
      le 11/11/2013 par ouaouaraspoutine
      Débâcle syndicale

      la cgt est d’abord pilotée par ses militants de base, qui font un travail honnête de résistance du monde du travail, et peuvent ici ou là être virés ou menacés pour cette activité. Mais il n’y a pas plus d’un poil de cul d’écart entre la direction et la gauche bobo pro européenne. ça donne des discours toujours en décalage avec leur base, des discours de plus en plus affolés et absurdes. Ils parlent du FN en l’assimilant aux nazis sous des bases fumeuses, en oubliant que le régime de Vichy était plein de socialistes et d’anciens de la CGT, entre autres, comme René Belin, ex n’°2 de la cgt, ministre du travail de Pétain, qui supprima les syndicats, institutionalisa le 1er Mai et créa la retraite par répartition. L’histoire est complexe, pas le discours de la CGT qui n’est même pas capable de regarder son histoire en face.


  • #584916
    le 11/11/2013 par Petit Quenellier
    Débâcle syndicale

    Bien content de boycotter les grèves depuis longtemps.
    Des grèves appelées à faire par des représentants syndicaux permanent (sous entendu qu’ils sont payé pour vous envoyer au charbon mais ne perdent rien de leur salaire).
    Pour l’instant la seule solution "légale" et légitime pour le salarié : les Prud’hommes.
    C’est bien plus fastidieux que les meuglements de masse syndicales mais c’est du concret.
    Mais pour combien de temps encore ?

     

    • #585242
      le 12/11/2013 par Clochette
      Débâcle syndicale

      juste pour repondre a votre message , je suis élu CGT et non , je ne suis pas payé quand je fais gréve ! cela s’apelle le respect des collégues MR

      sinon , l’élite de la CGT est une vieille pute , la base (jeune sinon c’est mort) ne se sent pas du tout proche de leur idée ...

      vive la France et vive le FN


  • #584918
    le 11/11/2013 par Dukedepouille
    Débâcle syndicale

    Ça suinte la misère intellectuelle... Le(s) auteur(s) ont manifestement négligé de poursuivre le développement de leur intelligence politique depuis les années 70 au moins.


  • #584920
    le 11/11/2013 par Antoine
    Débâcle syndicale

    Surtout que les syndicat n’arrête pas cette propagande, c’est autant de publicité pour une conscientisation politique !!!


  • #584924
    le 11/11/2013 par HumourSyndical
    Débâcle syndicale

    Y a-t-il vraiment des ouvriers qui prendront cette feuille de choux au sérieux ?

     

    • #585435
      le 12/11/2013 par Matthieu80
      Débâcle syndicale

      Les lobotomisés des médias, les alcooliques et ceux qui ont été victimes d’un accident du travail ayant entraîné une commotion cérébrale, les autres non je ne pense pas.


    • #586041
      le 12/11/2013 par ouaouaraspoutine
      Débâcle syndicale

      de moins en moins. C’est bien le problème. C’est pourquoi la mitrailleuse lourde à point Godwin sulfate tous azimuts. Ils ne savent plus quoi dire tout en sachant que leurs paroles ne valent pas leur merde. Au sein de la CGT très nombreux sont ceux qui écoutent davantage Philippot ou Soral que leur direction terrorisée.


  • #584926
    le 11/11/2013 par justice
    Débâcle syndicale

    Marrant "la secte Rael" promu par Dieudo.


  • #584931
    le 11/11/2013 par Dysma
    Débâcle syndicale

    7 lignes, c’est le nombre de lignes à l’article pour perforer le point de Godwin ! Sachant que l’auteur tourne autour du pot durant... les 6 premières lignes
    Petite mention, quand même, pour le diagramme, on sent le mec qui a passé du temps

    Camarade CGT, si tu peux passer autant de temps pour la transparence du financement de ton syndicat, tu passeras moins de temps à écrire des conneries


  • #584934
    le 11/11/2013 par Greg
    Débâcle syndicale

    Encore des syndicats qui cherchent à faire de la politique minable en raclant les fonds de bidets plutôt que leur job pour les travailleurs, tsss...
    Une grosse bande d’abrutis qui ne maitrisent aucun sujet et qui mélangent tout (à dessein ou par ignorance)
    J’ai même plus envie de lire toutes leurs contrevérités stériles...


  • #584937
    le 11/11/2013 par Michel
    Débâcle syndicale

    c’est un texte de nicole notat ?
    En tout cas avec des brêles pareilles le système est tranquille !!!!


  • #584940
    le 11/11/2013 par Thomas
    Débâcle syndicale

    CGT = CONFÉDÉRATION GÉNÉRALE DES TARÉS


  • #584943
    le 11/11/2013 par Le Patriote
    Débâcle syndicale

    C’est vraiment pauvre ... Mon dieu, qu’est-ce qu’un gauchiste peut être bête ...


  • #584944
    le 11/11/2013 par Romain Séchan
    Débâcle syndicale

    On a même le droit à un petit schéma au cas où on n’aurait pas compris.
    ça donne vraiment envie de se syndiquer là.


  • #584947
    le 11/11/2013 par Paul Dupont
    Débâcle syndicale

    Faut-il en rire ou en pleurer ?

     

    • #585311
      le 12/11/2013 par chouardien
      Débâcle syndicale

      Très bonne question... Laissons les émotions aux filles. Il faut se battre, ensemble !


  • #584948
    le 11/11/2013 par rirififiloulou
    Débâcle syndicale

    quand on est arrivé a un tel niveau de connerie,je parle bien sur de la cgt,on ne peut plus faire grand chose pour eux.
    Toujours le meme argument,les mechants facistes.
    allez les cegetistes dans 2 mois vous pourrez adopter un rom,que dije une famille de roms,peut etre un moyen d’avoir de nouveaux adherents.


  • #584951
    le 11/11/2013 par effe
    Débâcle syndicale

    Eh ben...ils vont en perdre quelques-uns des adhérents sur ce coup là...

    Pas toujours facile la vie de valet au service de l’empire.


  • #584952
    le 11/11/2013 par jean
    Débâcle syndicale

    La CGT, clairement un lobby du lobby qui n’existe pas. Valide entièrement les analyses de Soral. Mensonge à chaque phrase. Trop facile à démonter. Des trotskystes manipulant une fraction de la classe ouvrière pour les mener dans l’arnaque mondialiste avec la validation du grand capital apatride et des médias détenus par ces derniers. Antisémitisme à gogo. Domination par le mensonge. Arguments grossiers visibles aux débutants etc... Grosse fatigue. Manque de bananes.


  • #584955
    le 11/11/2013 par Joël
    Débâcle syndicale

    Quelle soupe que ces écris pompeux et indigents couplés par du mensonge sionard. Ils essaient en vain de rattraper la main ; Mais la réalité du terrain les mets inextricablement au devant de leurs comptes de résultats économiques et sociale dans le Pays après de 40 années de collaboration ! 4 milliards par an pour l’ensemble des syndicats Français dans le cadre de la fluidité sociale payé en partie par le patronat et aussi de la part de l’état suggérant "l’évidence" et le rôle incontournable des dits syndicats dans le but de ramener à la "raison" les salariés et employés non syndiqués du privé "s’estimant" ces derniers à la marge protégés par capillarités par la "lutte" des syndicats d’état..... Des voyous qui sont protégés pour 25 ans de gel de prospections judiciaire par le choix des député qui ont placés ce dossier dans une momification administrative. Sans doute pour continuer la sainte fluidité de cohésion sociale ??? 25 ans ; Tout de même.......


  • #584961
    le 11/11/2013 par MahdIbnDavid
    Débâcle syndicale

    Ben oui, c logik ce n’est pas les Grand Patronat et son Grand Capital qu’il faut combattre mais Soral et Dieudonné les véritables ennemis de la France Libre.

    avec cet article torche-c.l, Ci-GiT la CGT, quenellement votre !


  • #584968
    le 11/11/2013 par nico
    Débâcle syndicale

    J’adore le "action violente" de SOS Tout petits. Les mecs ils prient le chapelet devant des avortoirs et donnent des chaussons. Ils sont vachement violents les mecs ! Quelles bandes de putes ces syndicalistes. Quand je penses qu’ils sont financés avec l’argent de mes impôts ca me donne envie de vomir. Je suis bien content que le mouvement des bonnets rouges leur a échappé ! Qu’ils crévent ces pourritures de gauchistes de merde. Ils ne représentent que leurs nombrils ces raclures.


  • #584971
    le 11/11/2013 par itohan
    Débâcle syndicale

    Le FN réclame le retour de la " Préférence Nationale ", mais elle n’existe plus dêpuis...1945, elle a été définitivement remplacée par la "préférence Israélienne" - vous connaissez des Israéliens au chomage ?


  • #584975
    le 11/11/2013 par MaxC
    Débâcle syndicale

    Mort de rire, un organigramme pour expliquer les relations diverses variées et variables surtout. Quasiment obsolète et totalement anachronique. Ils font pitié ces trous du cul.

    Je suis triste pour Ahmed Moualek, il n’apparaît même pas dans ce ramassis de connerie. Merde, quand même, c’est lui qui a inventé la dissidence, shoananas, inspiré Dieudonné et fait que Soral existe. Oui oui, tout ça avec ses petits bras musclés !

    N’empêche que tout ça c’est de la pub gratos ... merci qui ? Merci les couillons !

     

    • #585107
      le 12/11/2013 par nada
      Débâcle syndicale

      Les syndicats touchent le fond, à part leurs dirigeants et quelques idiots ils ne représentent plus personne.


  • #584977
    le 11/11/2013 par tino
    Débâcle syndicale

    on remarque que la denonciation de la presse de masse et le sujet israelien sont resumés en qq lignes, alors que dieudonne et soral sont analyses dans le detail, c tres interressant et facil a analyser, tout ce blabla n’est qu’une attaque diffamatoire de plus, et pour calmer un peu les esprits et se pretendre neutres ils nous servent une ptite carotte qui va dans le sens de notre combat... tss


  • #584981
    le 11/11/2013 par Nomo
    Débâcle syndicale

    Ils ont tenus 3 lignes avant d’arriver au point Goldwin, je me suis arrêté là :)

     

    • #585608
      le 12/11/2013 par opex180
      Débâcle syndicale

      GODWIN ... (en français Dieu gagne) et non pas GoldWin (or gagne) !


  • #584984
    le 11/11/2013 par Mohamed
    Débâcle syndicale

    Chez nous, en Belgique, on a tout à fait le même type de Syndicat traitre au monde ouvrier. C’est la FGTB (Fédération générale du travail de Belgique) il vient du CGTB ... donc un cousin de votre CGT.

    Bref, on a également un mensuel qui est distribué par cette vitrine puante qu’est la FGTB, et vous savez on y trouve quoi comme sujet grave à traiter ? Les solutions pour les travailleurs licenciés ? Comment s’organiser pour lutter contre le gouvernement voyou des Socialistes de Di Rupo l’immonde péderaste ? Que nenni, ça parle de Gaypride, de comment bien se sodomiser entre collègue, de l’inégalité salariale des femmes et bien sûr d’immigrés à régulariser coûte que coûte (même si cela en coûte votre maison et votre gagne-pain), et autre saloprie du même acabit. A se torcher le fion je vous dis...

     

    • #585108
      le 12/11/2013 par olivier
      Débâcle syndicale

      On se demande pourquoi Parisot a écrit un livre contre Marine Lepen... Est-elle sadomaso ?
      Les syndicalisme sont subventionnés par l’Etat, qui paye est le patron.


  • #585003
    le 11/11/2013 par abderrahim
    Débâcle syndicale

    J’ai décidé de répondre à ma manière à cette article puant puisqu’en tant que fils d’immigré je suis directement attaqué.

    1- je ne suis pas d’extrême droite. Dieudonné non plus. Et Alain Soral pas plus. Je suis un patriote qui adhère aux valeurs spirituelles, éternelles, de la France.

    2- Robert Faurisson n’est pas l’ami de Dieudonné. Par provocation artistique Dieudonné l’a invité sur scène il y a 4 ans afin de lui remettre la quenelle de l’infréquentabilité. On attend toujours les preuves qui démontrent que Faurisson à tort sur la question qu’on ne peut citer.

    3- vous dites "extrême droite = Patriotisme, Autoritarisme, Racisme". Dieudo et AS n’ont aucun goût pour l’Autoritarisme, ni pour le Racisme. 9a saute aux yeux dans chacune de leurs vidéos. Ils ne sont donc pas d’extrême droite selon votre propre définition. CQFD

    4- vous dites : "Soral propose au musulman de former un bloc politique avec les chrétiens dont le ciment serait l’antisémitisme." L’ADN du musulman peut-être tout SAUF antisémite, d’abord parce que nous partageons dans notre sang un aïeul commun : Le Prophète Abraham (Ibrahim (srws)), ensuite parce qu’à travers les siècles, les juifs ont toujours vécu avec nous les musulmans, c’est con à dire mais les juifs se sentent vraiment juifs authentiques quand ils vivent avec nous, parmi nous, les musulmans. Nous sommes liés jusqu’à la fin des temps par le Sang et par l’Histoire. Alain Soral ne fait que rappeler les évangiles concernant la fin des temps et rappeler aux musulmans qu’in fine c’est avec les chrétiens de l’Est que vous vous allierez pour mettre hors d’Etat de nuire DAJJAL. Il n’y a rien d’antisémite à rappeler l’eschatologie chrétienne ou musulmane. Oui je sais CGT en tant qu’adepte du matérialisme dialectique (au passage merci à AS/KONTRE KULTURE de m’avoir permis de connaitre cette notion philosophique que je ne connaissais absolument pas avant d’avoir fréquenter le site d’E&R, voir sur KK Principes élémentaires de philosophie, Georges Politzer) la notion de fin des temps vous dépasse. Puisque cela dépasse votre entendement, vous ne pouvez que mal interpréter ce que veut dire AS sur le sujet.

     

    • #585491
      le 12/11/2013 par Mohamed
      Débâcle syndicale

      Très très bon résumé !


    • #585743
      le 12/11/2013 par MaxC
      Débâcle syndicale

      Par rapport à Robert Faurisson :

      1/ Remise d’un prix du plus infréquentable au Zénith.
      2/ Plusieurs courtes parodies internet ou Robert joue le rôle de ses propres adversaires.
      3/ Scène mythique des convoyeurs de la Brank’s du film culte "L’antisémite" avec Robert et Dieudo qui écrasent virtuellement la Sainte Shoa.
      4/ Robert fut présent à différentes manifestations organisées au Théâtre de la Main d’Or.

      Soyons honnête quand même.

      Robert habite à Vichy alors que Dieudo habite à Dreux. En gros, ils ne sont pas cul et chemise comme on dit vulgairement, mais il se connaissent et il existe toujours un lien vu qu’à ce jours il ne se sont pas encore frité si je puis dire ;)

      Il faut amener les gens à se faire leur propre opinion du travail de Faurisson. Il ne s’agit pas de dire, il a raison. Il s’agit de dire, si tu veux mourir moins con que tu ne l’est déjà, alors arrête de faire ce qu’on de dit de faire ou d’aimer ce qu’on te dit d’aimer. Et va voir !!!

      Les 3/4 en reviennent généralement bouleversé. Positivement parlant.


    • #592174
      le 17/11/2013 par Ben quoi ?
      Débâcle syndicale

      2- ERREUR
      A la "cérémonie" de remise de quenelles dont celle de Robert Faurisson, Dieudo dit clairement que Faurison est devenu un ami.
      Et alors !!!


  • #585011
    le 11/11/2013 par rolalalalla
    Débâcle syndicale

    Ils sont jamais fatigué d’écrire toujours les même poncifs ?

     

    • #585437
      le 12/11/2013 par Matthieu80
      Débâcle syndicale

      T’as déjà vu un mouton se lasser de bêler ?


  • #585016
    le 11/11/2013 par Ezio
    Débâcle syndicale

    Le pire c’est que le titre dit que ces personnes sont "contre les travailleurs",
    alors qu’il n’y a guère plus que Marine LePen et Soral qui soutiennent encore les travailleurs. Un comble. Croyez-vous que ça trompe encore grand monde ?


  • #585018
    le 11/11/2013 par AlHo
    Débâcle syndicale

    S’ils en sont à faire de vieux schémas laids, c’est qu’ils sont très mal !


  • #585026
    le 11/11/2013 par TOTO
    Débâcle syndicale

    Quand on voit des individus comme la sinistre Nicole Notta fréquenter les dîners mondains du Siècle, on peut se demander légitimement quel est le rôle objectif de syndicats à travers l’histoire, notamment depuis la révolution industrielle. (structures constituées pour la plupart à la fin du 19ième siècle)

    Beaucoup de salariés ne s’y trompent pas et désertent ces instances censés les défendre et les représenter.


  • #585028
    le 11/11/2013 par crapo
    Débâcle syndicale

    Un syndicat jaune payé par l’Union Européenne, institution authentiquement fasciste et dictature technocratique pour le coup, venant donner des leçons de lutte contre le mondialisme, c’est cocasse.

    Les syndicalistes de la base sont juste de profonds idiots utiles, ceux du sommet sont des collabos conscients.


  • #585029
    le 11/11/2013 par Mikronezia
    Débâcle syndicale

    Ils se grillent tous les un après les autres sans s’en rendre compte c’est hallucinant. On dirait qu’ils ne trouvent plus aucune arme contre le peuple qui est à l’aube de son soulèvement. Tout devient de plus en plus clair à nos yeux ça devient tellement flagrant. Le temps de porter nos cou...les et de se soulever va arriver, on fait pas une révolution sans pots cassés.


  • #585030
    le 11/11/2013 par TOTO
    Débâcle syndicale

    il faudrait attaquer ce syndicat pour diffamation !

    inadmissible de lire ces inepties.


  • #585031
    le 11/11/2013 par Substance2004
    Débâcle syndicale

    Oh oh ! O_o
    Un tract cette fois-ci !

    Elle est pas contente la CGT... Ça va barder !
    Y’a une merguez qui a du passer... Faut manger vos quenelles les gars !

    Le MEILLEUR ARGUMENT que j’ai trouvé, c’est que le travailleur français doit ATTENDRE que l’ouvrier chinois ai un meilleur salaire pour que les emplois reviennent ici.
    Ah, je vois que d’autres pays, et non des moindres comme l’Inde ou le Bangladesh l’attendent aussi. Il va falloir qu’ils se pressent quand même, mais je suis pas sûr que les chinois vont vouloir laisser partir leur emploi comme ça...

    Trop fort les mecs ! Vous êtes trop drôles !
    Je vous renvoie dès aujourd’hui le coupon-réponse pour en avoir d’autres comme ça !


  • #585036
    le 11/11/2013 par david
    Débâcle syndicale

    Je laisse de coté les caricatures, les mensonges, les détournements ... y en a beaucoup !
    meurtre de Méric ? y a eu jugement ? un petiot qui tombe sur un carreau sans coups = meurtre ?

    Sinon le plus important étant le méta-texte soit la signature (arf ces cons, ils se cachent à peine) :
    * lemonde.fr (financement Pierre Berger milliardaire militant LGBT mariage pour tous, très à gauche comme : vendre son ventre comme ses bras, merci pour les femmes, + financement UE)
    * monde-diplomatique.fr (financement UE)
    * syndicats financement UE pour large partie, vu le peu d’adhérent, faut au moins servir de tampon

    bref ce torchon qui veux éduquer le peuple est financé et par l’hyperclasse et par l’UE qui semble très bien faire le boulot de l’hyperclasse !


  • #585045
    le 11/11/2013 par abderrahim
    Débâcle syndicale

    Suite 2

    5) - Vous dites" A quoi sert le FN ? A protéger les coffres forts des riches".
    Je laisserai les militants du FN que je ne suis pas (j’ai déjà écrit de nombreuses fois que je ne voterai jamais FN même si j’ai une très grande admiration pour AS) vous répondre.
    Cependant puisque cher CGT vous semblez être contre les riches et les patrons, vous sembliez beaucoup moins réticent à recevoir des émoluments du patronat (UIMM, procès en cours) pour que tout se passe bien lors de négociations eparitaires. Il est vrai à votre décharge que vous n’étiez pas le seul syndicat à toucher. Donc vos leçons à 2 balles , on a compris que c’est du pipeau, vous êtes cul et chemise avec le Patronat d’ailleurs on s’en aperçoit un peu plus loin dans votre texte sur la partie qui traite de l’Europe. J’y reviendrai plus bas.

    6- vous dites : "La propagande raciste a l’inconvénient de repousser instinctivement les jeunes issus de l’immigration". Vous avez tout faux. D’abord les jeunes de banlieue, bref les rebeux et les blacks pour parler directement, en tant que groupe sociologique, ne votent à aucune élection. C’est seulement à partir d’un certan âge, une fois marié, installés, ayant des enfants, qu’ils votent. Mais ce ne sont déjà plus des jeunes. D’ailleurs vous le savez très bien, il n’y a pratiquement aucun militant antifa ou jeunesse communiste qui est black ou beur de cité (je le sais puisque j’étais en observateur à la manif des antifas du 23/06 suite à la mort du jeune Meric, et sur les photos que j’ai il n’y a que des ninjas cefran à 99,9%, pareil pour l’arrière du cortège avec les jeunesses communistes). Soral et Dieudo ne joue pas du tout au rabateur puisque ces jeunes ne votent pas. Pas besoin d’eux. En revanche dans mon taf, des adultes issus de l’immigration parlent de plus en plus ouvertement en faveur d’un vote FN, car c’est le seul qu’on nous montre contre l’Europe libéral et l’ouverture à tous les vents des frontières françaises. Et point besoin de Dieudo ou de AS pour les convaincre. Le FN, grâce à sa médiatisation, arrive à convaincre les catégories populaires qu’elles soient de souche française ou non, puisqu’elles sont confrontées aux mêmes problèmes...


  • #585059
    le 12/11/2013 par Cecommeca
    Débâcle syndicale

    L’hallali sonné part V... cet été ,la meute est lâchée ...
    Trois phrases m’ont heurtée :- ..." Des chrétiens et des musulmans dont le ciment est l’antisémitisme " sont-ils venus sonder les cœurs pour se permettre de l’écrire ?
    - "... Vidéos écoutées par des jeunes ..." Et les petits vieux instruits ( pour eux jeunes est synonyme d’arabe inculte suiveur de rap) qui suivent Soral ils n’existent pas ou trop séniles ?

    - " .....Jérusalem capitale historique " alors que l’ONU elle même n’ose pas l’écrire
    y en a marre de votre paternalisme , de vos leçons , de votre morgue et de vos raccourcis historiques
    je n’ai jamais voté cette fois je vote FN advienne que pourra


  • #585065
    le 12/11/2013 par Talion
    Débâcle syndicale

    Et bien au moins comme ça maintenant il est clair que les syndicats tapinent effectivement pour le système... On s’en doutait, mais là on en a désormais la preuve.

    Merci les mecs !... C’est sympa de votre part d’avoir enfin tombé le masque ! ^^


  • #585078
    le 12/11/2013 par fylyp82
    Débâcle syndicale

    "Plus le mensonge est gros, plus il passe." Pour des mecs qui conspuent le nazisme, je trouve qu’il ont bien retenu les leçons de Goebbels. Faudrait lur dire quand même qu’à partir d’une certaine taille, le mensonge devient vraiment difficile à avaler.


  • #585094
    le 12/11/2013 par retrac
    Débâcle syndicale

    Superbe le tableau, à remplacer l’étoile du sapin pour le prochain Noel. En fait on arrange les choses selon, comme les noix sur un bâton en attendant que le bâton tombe sur leurs noix…. Plus débile tu meurs…quelle perspective ! C’est sublimatoire…. Et quelle précision : Les immigrés rapportent 12,4 Milliards à la France… au même titre que deux lavettes plus 3 savons font 5 baignoires…. Quelle tristesse… pendant que la baignoire fuit de tous les cotés (entreprises PME, PMI, travail chômage & consorts) et des robinets qui la remplisse dans l’unique but et de mieux la vider, on arrivera fatalement à court terme à une problématique malheureuse et détonante.
    L’idéal serait déjà de programmer dans un futur proche la réhabilitation de l’exclus de 1973, soit le Gouverneur de la Banque de France à l’Elysée, et faire avec lui en attendant le jour J un plan financier tampon. Puis LE nouveau gouvernement en concert avec le Gouverneur BF se libère en bonne entente, du joug de la finance satellitaire, et dans sa 1ère action il remboursera dès le 1er jour du changement de gouvernement, l’argent tampon qui à permis de faire tenir l’ensemble de ce qui reste comme industries entreprises acquis etc.. jusqu’à cette échéance. Si l’on doit attendre 2017, cela va faire cher… mais en favorisant une bonne dissolution genre avant les municipales, pendant ou juste après cela devient une aubaine.
    En concluant et en restant simple : une pétition contre x ou y c’est plus ou moins bien, mais imaginons une pétition pour la dissolution de l’Assemblée Nationale, ça serait un super bon point d’appuis, sachant qu’à court terme (au pire 2017) un relais économique assure les avantages de part et autre de la réel société patriotique de France, sachant que l’objectif c’est le retour de la Banque de France dans sa première action, bien monté et expliqué, c’est plus de 50% des votes qui tombent dans les urnes, tous les autres plans palissent à coté de celui-ci… On peut toujours rêver, mais du rêve à la réalité sachant que les fonds existent (cash mais pas cher, soit hors communauté) ils les placeraient simplement pour les conserver.
    Quand à la réflexion de la débâcle syndicale (bon titre) , tableau à l’appui, c’est un by-pass pour l’asile avec un entonnoir en prime.


  • #585115
    le 12/11/2013 par Guillaume
    Débâcle syndicale

    Jamais je n’aurais imaginer la stupidité gauchiste à un tel niveau !


  • #585116
    le 12/11/2013 par abderrahim
    Débâcle syndicale

    Suite 3)

    7- Vous dites "Fascisme des années 30", en omettant de préciser qu’il était financé par les banquiers américains, banquiers qui avaient aussi au préalable financé le Bolchévisme russe avec qui la CGT a eu des accointances toute particulière à une certaine époque.

    8- La quenelle de Dieudonné : Eh ben c’est une quenelle point barre. Rien à voir avec un salut nazi. ça c’est votre truc, un peu grossier, pour tenter de déconsidérer le mouvement de la quenelle en le rattachant au nazisme mais ça ne marchera pas. Longue vie à la quenelle.

    9- Antisionisme et antisémitisme. Sur l’antisémitisme je me suis expliqué plus haut.
    Votre définition du sionisme est fausse, il ne s’agit pas de REGROUPER les juifs autour de Jérusalem, mais de COLONISER toute la Palestine, voire beaucoup plus. Quoi ??!!! vous avez édulcoré la définition du mot sionisme de peur d’être taxé d’antisémite ? teu teu teu, mon cher CGT faut pas avoir peur comme ça, en tant que goy de service tu as le droit de dire que beaucoup de communistes soutiennent les palestiniens et sont antisionistes (Je connais quelques maires communistes qui se sont déjà rendus en Palestine pour dénoncer la politique d’Apartheid menée par l’entité sioniste)

    10- Vous dites : "On fait passer le problème Israélo-Palestinien pour le conflit central de la planète. ". CGT, Si vous étiez moins matérialiste et plus idéaliste vous comprendriez facilement pourquoi. Vous comprenez maintenant pourquoi ces beurs et ces blacks n’adhèrent pas aux jeunesses communistes, ni à votre syndicat, justement parce que vous êtes matérialiste. Il y a là dans ses fondements des visions du monde qui s’opposent totalement. Par ailleurs oui le conflit israelo-arabe est un problème Français depuis belle lurette : Regardez les agissements d’un Fabius sur le problème Syrien ou Iranien, Rappelez-vous de la lettre adressée en 2011 par de plus de 100 représentants de la Nation au Président Sarkosy pour que la France use de son droit de veto aux Nations Unies pour barrer la route à la création d’un Etat palestinien, Constatez avec moi la fameuse loi Alliot -Marie qui interdit d’appeler en France au boycott des produits israéliens... La liste est tellement longue qu’on va s’arrêter là. De mon point de vue le conflit israelo-palestinien est devenu un problème franco-français par l’action de lobbying sans vergogne d’un peuple sur de lui et dominateur et non pas par l’action du jeune banlieusard désœuvrée et relégué dans un trou ...

     

    • #585620
      le 12/11/2013 par opex180
      Débâcle syndicale

      Bien parlé ! Ou plutôt bien écrit devrai-je écrire !

      Il faut faire connaitre aux jeunes rebeux et blacks des quartiers les vidéos Dieudonné et A. Soral, et ce travail de ré-information "se fait mieux de l’intérieur" ! Il en va de notre salut à tous, Français "récents", Français "anciens" que de bien identifier les maux qui minent notre pays, les causes de cette "maladie" et Dieudonné par le rire et A.Soral par son érudition et sa pédagogie sont les plus à même de faire prendre conscience à cette jeunesse désœuvrée et sacrifiée !


  • #585117
    le 12/11/2013 par quennelier45
    Débâcle syndicale

    "Entre deux cons alcooliques qui ne sont pas d’accords, je suis toujours du coté de celui qui est de la CGT" Coluche

    Sinon Soral sur la CGT : http://youtu.be/1qmc_EXSLAk?t=9m10s (vers 9min)

     

    • #585246
      le 12/11/2013 par marmotte
      Débâcle syndicale

      Merci pour cette vidéo, j’ai bien ri.


    • #585257
      le 12/11/2013 par Idriss
      Débâcle syndicale

      "y’a rien de plus violent que de filmer une fin de manif CGT"
      A. Soral

      haha


  • #585121
    le 12/11/2013 par jojo2k3
    Débâcle syndicale

    Très drôle le petit diagramme.

     

    • #585261
      le 12/11/2013 par Idriss
      Débâcle syndicale

      oui. Surtout que j’ai vu une vidéos de riposte laïque et affilié avec tasin et pleins de "beaux" drapeaux israeliens autour de la salle de conférence avec les drapeaux français.
      Bref les gens n’arrivent pas à comprendre ou ne veulent pas comprendre le billard à trois bandes élitiste.


  • #585126
    le 12/11/2013 par gérard
    Débâcle syndicale

    Non mais le lien avec Raël dans le schéma... j’en ris encore !
    Enorme, c’est collector !

     

    • #585226
      le 12/11/2013 par nicolas
      Débâcle syndicale

      put ... j avais pas vu MDR ... En effet ca c est juste enorme quoi LOL ... Ils ont oublie l ordre du temple solaire aussi mouhahaha et la secte moon


  • #585135
    le 12/11/2013 par ibn_bakr
    Débâcle syndicale

    Leur schéma de relation Dieudonné-Soral-Le Pen est conspirationniste. Vous ne trouvez pas ?
    "Conspirationnisme" ici toléré par les syndicalo-faux-cul, bien entendu. "Conspirationnisme" non-toléré par les mêmes lorsqu’il s’agit de faire un schéma de relation entre les acteurs de la seconde guerre mondiale, les banquiers juifs et les Rotschild ou encore le 11 septembre, le mossad et Israël ou encore acteurs des grands groupes multinationales, médias et guerres,...et j’en passe. Les démonstrations faites à ces sujets sur le net sont beaucoup plus convaincantes que l’argumentaire trotskiste de ces pseudo-syndicalistes. Alors pourquoi cracher sur ceux là et pas sur d’autres ?

    Bref, c’est toujours prendre les gens pour des cons.
    Je ne pourrais exprimer la haine, l’écœurement et le mépris que j’ai pour ces girouettes de l’Histoire. Je comprends maintenant l’atmosphère haineuse des années trente, je comprends l’Homme dans ce qu’il peut exprimer comme haine vis-à-vis du mépris, du mensonge et de l’injustice.

    Besancenot, il ne te faudra pas trainer dans mes pattes. Pris d’une crise de nerf, je ne sais pas comment je réagirais.


  • #585137
    le 12/11/2013 par abderrahim
    Débâcle syndicale

    suite 4

    11- "Candidats pour les Elections ?" ; Et si je te disais cher CGT que je suis syndiqué. Est-ce que ça t’en boucherait un coin ? Du coup j’ai pu constater là où je suis que tout est fait pour que le syndicalisme soit inefficace en France. Ça arrange le patronat certes, mais ça arrange aussi les centrales syndicales qui gèrent un pactole de 30 milliards d’euros chaque année. Oui je sais une partie de cette argent est reversée aux parties par emplois fictifs interposés ???? Cher CGT devinez lesquels ...

    Oui CGT je sais que ça te fait chier de voir des français issus de l’immigration soutenir Dieudo et AS. Ces deux artistes touchent à ton fond de commerce. Tu pensais nous avoir à jamais avec toi, mais non. Les choses changent, les prises de conscience sont nombreuses. La révolution est en marche mais sans toi , sans le PG, le PC , sans Merluchon...


  • #585145
    le 12/11/2013 par Harold
    Débâcle syndicale

    Je suis un ancien syndicaliste CGT (17 ans) je l’ai quittée lorsqu’elle a fait fi de la lutte des classes.
    J’approuve en quasi totalité le discours de Soral de la vidéo de 2010 présentée. Le tract de la cgt filpac est sans analyse précise. On retrouve les rumeurs pêchées par ci et par là sur le net contre Soral et Dieudonné.
    Je n’aime pas le FN car c’est un parti de menteurs notamment sur la sortie de la France de l’UE par l’article 50 du TUE. Dommage que Soral soutienne ce parti qui n’a four fondement actuel que de revenir sans cesse sur ses fondamentaux pour maintenir son électorat.
    Ne confondons pas syndicats CGT d’entreprises et leur représentation au niveau union locale départementale régionale, fédérale ou confédérale. Les seuls (syndiqués) qui sont dans l’entreprise ont mon respect. Quand les élus des instances dirigeantes n’auront qu’un mandat d’un an avec retour dans l’entreprise, alors bien des changements pourraient s’opérer au sein de cette entité qui fut jadis une grande organisation confédérale.

     

    • #585264
      le 12/11/2013 par Idriss
      Débâcle syndicale

      Il faut reconnaitre qu’il est difficile de valider un argumentaire à propos d’un parti qui serait mensonger alors qu’il n’a jamais été au pouvoir de l’Etat. Si tu ne votes pas pour le parti le moins sioniste, il ne reste plus qu’à faire la révolution, ou bien ta démarche ne sert à rien et voir même on pourrait penser que tu fais parti du système qui brosse le poil dans le sens dissident pour casser son élan comme le font d’ailleurs les syndicats.


    • #585276
      le 12/11/2013 par ducegabbana
      Débâcle syndicale

      IL est vrai que le PS, l’UMP, le Front de gauche, le PC"F", les Verts, c’est des partis qui ne mentent jamais !
      17 ans à la CGT ça laisse forcément des traces, et pas des moindres. Décidément, il y a encore du boulot ! Merci Dieudo, merci Soral, merci Le Pen de continuer le combat et de ne pas baisser les bras face à ce genre d’argumentaire.


    • #585757
      le 12/11/2013 par Harold
      Débâcle syndicale

      à Idriss
      Pour ce qui est de mentir il suffit de regarder la profession de foi de mlp lors des dernières élections présidentielles. C’est un document important. A aucun moment elle ne réitère ses propos de campagne indiquant qu’il fallait sortir de l’euro. A l’époque elle ne savait même pas que la France ne pouvait pas sortir de l’euro sans sortir de l’ue.
      Cela devrait vous étonner de voir fréquemment mlp ou ses acolytes dans les médias... C’est un instrument du grand capital pour focaliser les déçus du système.
      N’oublions pas que Israël a une assemblée dans les locaux de l’ue.
      Sortir de l’ue redonnerait à la France sa liberté d’agir sur ses choix de société démocratiquement. Et c’est possible légalement, sans violence.

      à ducegabana



      IL est vrai que le PS, l’UMP, le Front de gauche, le PC"F", les Verts, c’est des partis qui ne mentent jamais !



      Les partis cités sont tous des partis européistes lesquels connaissent bien les grandes lignes de la législation européenne celle masquée aux Français. Le fn ne déroge pas à la règle. C’est une petite entreprise qui gagne bien. Je me souviens d’avoir vu une vidéo de mlp en début d’année demandant au gvt de sortir de l’euro. Imaginez 15% ou 17% voire plus qui la signerait... Un sacré camouflet pour l’ue non ?
      Pourquoi avec la masse de son électorat ne pétitionne -t-elle pas ? C’est qu’elle ne veut pas.

      Savez vous que cette europe a été voulu par hitler. C’est un de ses anciens conseillers nazi qui a signé le traité de Rome avec adenauer...
      Posez vous les bonnes questions. Ne vous laissez pas enfumer. Essayez au moins de réfléchir par vous même...
      Et surtout ne jugez pas ceux qui se sont syndiqués CGT il y a plusieurs décennies.. Vous bénéficiez encore de leur luttes passées.


  • #585146
    le 12/11/2013 par boubou
    Débâcle syndicale

    Encore un tract indigent.

    En tant que syndiqué et qu’ex-délégué, je ne me serais jamais permis de rédiger ou de valider un tel tract. Parce que pas grand chose n’est argumenté raisonnablement.

    Cependant, c’est un peu léger de se contenter de traiter les syndicalistes de tous les noms.

    D’ailleurs, j’aimerais faire passer un message à Alain Soral, bien qu’il ait peu de chance d’être lu.

    Cher Alain, dans vos analyses et dans vos références, vous laissez de plus en plus de côté cette fameuse gauche du travail. L’analyse globale que vous faites est plus qu’utile et pertinente mais cette distance de vue vous fait oublier souvent que les mouvements ouvriers ont participé à la construction et à la grandeur de la France. Comme les grands industriels ont entrepris, les ouvriers ont veillés à ce que leur force de travail soient justement rétribués. Un rapport de force qui, à mon avis, contribue à la grandeur de notre pays.

    En ne mettant pas de coté la gauche du travail et, de facto, la vraie gauche des valeurs, vous tomberez la dernière barrière qui empêche votre discours d’être audible par le plus grand nombre. Et tout ces gens n’attendent que ça, car la vraie gauche a terriblement besoin d’un vulgarisateur efficace.

     

    • #585205
      le 12/11/2013 par Natch
      Débâcle syndicale

      Je suis un "pure" gauche syndiqué et depuis 15 ans je n’ai trouvé de propos meilleurs et vrais que chez Mr Soral ; maintenant je vous invite a bien regarder la position de Mr Soral ! Il défend nos valeur nous peuples Français !! A raison de l’avoir lut je suis fière , ENFIN, d’avoir trouvé un patriote de valeurs et de droits :)


    • #585918
      le 12/11/2013 par Boubou
      Débâcle syndicale

      Je suis bien d’accord avec vous.
      Il fait un gros travail de synthèse qui m’a permis de mieux comprendre en général (ce que j’avais commencé avec le 11 septembre et les manipulations en tous genre).

      Cependant je trouve que c’est le côté "de droite" qui prend le dessus ces derniers temps et il ne faudrait pas que cela soit au détriment de cet équilibre des forces nécessaires à ce que, je l’espère, nous voulons tous : la réconciliation nationale.


  • #585155
    le 12/11/2013 par réponse
    Débâcle syndicale

    Un pacte antifasciste avait été conclu entre la CGT,
    la CFDT, la FSU et Solidaires. La CFDT semble s’en
    éloigner, mais il est bon de le rappeler : il n’est pas tolé-rable qu’un militant syndical digne de ce nom se retrouve candidat d’extrême-droite aux élections politiques

    Parce que le programme du FN est directement contraire contraire
    aux intérêts des travailleurs.

    Parce que l’action de l’extrême-droite vise à briser les grèves et les organisations
    qui luttent pour la défense des salariés. Ces syndicats, dans leur diversité, ont annoncé qu’ils excluraient tout candidat FN de leur organisation. Ils appellent également
    les autres confédérations à faire le ménage chez eux.

    J’ai bien ris donc contraire" Parce que le programme du FN est directement contraire contraire aux intérêts des travailleurs"
    donc la politique du parti socialiste et du parti communiste du front de gauche défend les interêts des travailleurs ? vous vous foutez de qui bande de gaucho de la cgt ?

    La politique de l’umps défend les intérêts de l’oligarchie bancaire sioniste franc maçonne vole les richesses du peuple Français et réduit dans la pauvreté la misère le chômage et l’esclavage le peuple Français.

    Vous êtes vraiment des vendus de première classe.Honte à vous ennemis des travailleurs des petits entrepreneurs.Honte à vous syndicaliste de la Cgt qui êtes les ennemis du peuple Français voilà la vérité voilà la réalité !

    Faut voter et être au ps front de gauche lcr lo voir à l’udi ou à l’ump pour etre syndicaliste à la cgt et défendre les ouvriers ! Vous vous foutez de qui !
    rendez moi les 1 % sur ma facture edf qui va dans votre poche !rendez vos châteaux rendez vos propriétés de luxe vous finirez au casse pipe si le peuple reprend le pouvoir.
    Vous êtes des collabos complices du grand capital et donc du nouvel ordre mondial !

     

    • #585278
      le 12/11/2013 par ducegabbana
      Débâcle syndicale

      BRAVO ! a envoyer à tous les cégétistes


    • #586109
      le 12/11/2013 par ouaouaraspoutine
      Débâcle syndicale

      en tous cas avec leur tract à la con ces braves cegetistes n’auront comme résultat que de faire insulter leur mouvement et leur histoire, pour un tapin à bien maigre rapport. Bravo les gars...


  • #585159
    le 12/11/2013 par Tom
    Débâcle syndicale

    Au final, il rapporte l’immigré ou il coûte ?

     

    • #585244
      le 12/11/2013 par JP
      Débâcle syndicale

      Il faut parler du passage du tract CGT, qui peut réellement faire illusion et convaincre, concernant les coûts/béfices de l’immigration pour le système social.

      C’ est pas si compliqué, en réalité :
      - Le calcul de la CGT est exact lorsque l’immigré qui cotise occupe un emploi qui n’aurait pas été pourvu si l’immigré n’était pas venu. Autrement dit, dans l’univers CGTiste : il y a un système économique qui est dans un état X à l’instant t. Puis, à l’instant t+1 l’immigré débarque, son emploi tombe du ciel, il paie des cotisations et recoit des prestations. Entre t et t+1, le systéme social a été modifié des montants payés et recus par l’immigré, mais à part cela, il n’y aurait rien de changé. Il est alors correct de prétendre complètement comptabiliser l’effet de l’immigration en ne considérant que les montants payés/recus par l’immigré.
      - Le calcul de la CGT est grossièrement incomplet si l’immigré occupe un emploi qui aurait été pourvu dans tous les cas par une autre personne, qui se retrouve, elle, au chomage. Car si l’on compare l’instant t (sans immigré) avec le t + 1 (avec immigré), on constate alors que l’immigré, même s’il cotise, n’apporte au final rien au système social, puisque sa cotisation aurait dans tous les cas été fournie par celui qui aurait occupé son poste au lieu d’être chomeur. Si le système social ne voit donc pas d’augmentations de ses recettes, il subit par contre des dépenses supplémentaires : prestations sociales pour la famille de l’imigré, et allocation chomage pour celui qui aurait sinon eu le poste que tient l’immigré.
      - Troisième cas : l’immigré débarque, ne fout rien, mais touche le chomage et les prestations sociales. Même le libéralo-CGTiste le plus abruti admettrait que l’immigration représenterait alors un déficit pur. Et il ajouterait que c’est pure hypothèse théorique, car l’immigré doit travailler et cotiser avant de toucher des prestations. Répondez que vous poursuivez cette hypothèse théorique, et faites lui admettre que si l’immigré chomeur échangeait alors sa situation avec un actif cotisant (qui deviendrait chomeur à la place de l’immigré) cela ferait permuter les noms dans les fichiers des cotisants et allocataires, mais cela ne modifierait rien aux sommes rentrées/sorties du système social ni à son déficit. Faites alors constater que, les places ayant été permutées, ce système déficitaire n’est, dans tous ses détails économiques concrets, exactement la même chose que celui du paragraphe précédent.


    • #585270
      le 12/11/2013 par Idriss
      Débâcle syndicale

      Il semble qu’il coûte plus cher. Tout simplement parce que l’étude de gauche ne prend pas en compte certaines dépenses. Par exemple les coûts liés à la délinquance et bien d’autres choses
      http://www.dailymotion.com/video/xd...

      compte tenu de ce que j’ai pu constater dans la vie, je trouve étonnant qu’une masse de personne essentiellement pauvre fuyant la misère et la violence (c’est pas par plaisir qu’on quitte sa terre) dépensent en France plus qu’ils ne perçoivent. C’est pas des touristes.


    • #585289
      le 12/11/2013 par ne m’appelez plus jamais "France"
      Débâcle syndicale

      La famille dibrani a couté 800.000 euros au peuple français en 5 ans. Il ne s’agit QUE d’1 famille.


    • #585315
      le 12/11/2013 par Thémistoclès
      Débâcle syndicale

      #Tom,

      L’immigré, comme nos ex colonies :
      - ) rapporte aux entreprises (PME, industries, banques ...)
      - ) coûte aux citoyens contribuables.


    • #585414
      le 12/11/2013 par anonyme
      Débâcle syndicale

      Bonjour

      Vous trouverez sans aucune difficulté des études et des livres qui vous expliqueront que l’immigration rapporte.

      Il faut cependant vous fier à votre intuition, c’est-à-dire à ce que vous pouvez penser après avoir appris ce que nous a coûté l’aventure LEONARDA (600000 euros en quatre an et demi pour une famille de sept personnes sans aucun actif) lire les ouvrages qui ’démontrent’ - qui semblent démontrer - que l’immigration rapporte, et lire aussi les ouvrages qui démontrent, chiffres à l’appui ET METHODOLOGIE exposée, que l’immigration, bien au contraire, semble couler la France - et pas uniquement sur le plan financier.

      Ceci est mon premier post ici depuis trois ans... J’espère que les camarades modérateurs le laisseront passer.

      Pour faire vite - à vous de vous procurer les ouvrages mentionnés en note -, L’IMMIGRATION COUTE PLUSIEURS DIZAINES DE MILLIARDS D’EUROS - ENTRE 37 MILLIARDS (J.P. GOUREVITCH, P. 101) ET 60 MILLIARDS (G. PINCE)- CHAQUE ANNEE.

      Voici les ouvrages :

      - Jean-Paul Gourévitch, L’Immigration, ça coûte ou ça rapporte ? (2009) ;

      - Gérard Pince Les Français ruinés par l’immigration (2013) - G. Pince est diplômé de Sc. Po et Docteur en économie ;

      Le livre de Thillo Sarrazin, L’Allemagne disparaît (2012 ou 2013), ouvrage qui aborde la même problématique pour l’Allemagne et qui s’est vendu à plus de 2.000.000 d’exemplaires dans ce pays, est aussi un livre à lire.

      Enfin, une enquête déjà ancienne d’un ENARQUE, intitulée Rapport Milloz, chiffrait déjà en 1999 à 280 milliards de Francs français nouveaux (42 MILLIARDS) paraît comfirmer la fourchette de ces chiffres impressionnants.

      Ce qui est un scandale - George Marchais, si tu m’entends :)-, ce qui est un scandale disais-je, c’est que jamais, nulle part, aucune journaliste ne mentionne que ces trois livres -qui ne sont pas écrits par je ne sais quels racistes bas du front mais par des citoyens concernés et surtout compétents, indiquent bien TOUS LES TROIS que depuis au moins une dizaine d’années l’immigration coûte en moyenne 50 milliards d’euros par an au budget de la France.


    • #585444
      le 12/11/2013 par Daxman
      Débâcle syndicale

      ILs rapportent aux patrons et ils coutent à l’état (à vous quoi).


  • #585170
    le 12/11/2013 par seber
    Débâcle syndicale

    On dirait un de leurs tracs pourris des années 70. Z’ont pas évolué les mecs !
    On dirait, non, c’est réellement un copier/coller du discours de toute l’intelligentsia bobo-politiquement correct parisienne qui sort depuis quelques semaines. Pas crédible pour un kopeck, mais quand on enfume le terrier, on voit tous les lapins sortir dans tous les sens.
    Ca sent le gaz !
    Quant aux riches, j’ai beau cherché sur leur petit schéma (je vous fais un dessin ?), je ne trouve pas. Elles sont où les Rolex de Faurisson et les Ferrari de fonction du FN ? Encore un coup du complot nazillo-fasciste mondial, à moins que ce ne soit une erreur d’impression…Mouarf.
    Enfin, cerise sur le gâteau, mais difficile de résister à la gourmandise : 7ème ligne de l’article, "Extermination scientifiquement programmée". Hum, je me lâche ou pas ? Bon, aller, je me retiens. Je me contenterai de leur tendre un miroir : ils pensent probablement à l’extermination scientifiquement programmée de la CGT par leur propre connerie. Je m’en réjouis.


  • #585176
    le 12/11/2013 par jaitroppeur
    Débâcle syndicale

    Tout ca c’ est le passe me risquerais-je a dire. Le futur c’ est l’ economie locale autonome et durable pour tous. Aux jardins citoyens ! A chacun sa vache et son cochon ou son mouton, ses chrevres ses poules son puis et son fusil.


  • #585181
    le 12/11/2013 par le beauf
    Débâcle syndicale

    J’adore le petit encart "les immigrés rapportent 12,4 milliards à la France"
    Ben oui c’est sûr. Le trou de la sécu, l’Etat surendetté, c’est sûrement que les "de souche" y rapportent rien eux, les salauds !

     

    • #585275
      le 12/11/2013 par Sered-dz
      Débâcle syndicale

      les gauchistes sont des menteurs culottés donc leurs études vont avec.
      Ils ne prennent pas en compte les coûts liés aux clandestins
      ils ne prennent pas les coûts publics les liés à la délinquance et les frais de justice que bon nombres d’étrangers coûtent ce n’est pas un secret.
      ils ne prennent pas en compte qu’un immigré qui rentre au pays d’origine après une vie de labeur reçoit sa retraite (ce qui est normal) mais ne donne plus à la France de TVA quand il achète son pain,il ne paye plus de loyer également ect.
      Donc il faudrait entrer dans les calculs le paramètre de l’âge de l’immigré car selon la tranche d’âge le pourcentage de "rapport/ne rapporte plus trop" est différent.
      ect ect


    • #585300
      le 12/11/2013 par Royal-Rachid
      Débâcle syndicale

      Je pense plus que ce sont les dirigeants "de souche" ou "de souche du peuple élu" qui y ai pour grand dans l’endettement de la France !
      Petit exemple : l’Affaire Tapie a couté 400.000.000 d’euros à la France soit environ 1000000 de RSA !
      et des affaire Tapie il y en a plus que tu pourrais imaginer

      Force et Honneur


    • #585308
      le 12/11/2013 par chouardien
      Débâcle syndicale

      En plus ce terme "immigrés" pourrait être remplacé par "esclaves" çà serait pareil, aucun respect : il n’est pas question de les assimiler puis de les appeler "Français d’origine immigrée" par exemple, au contraire il ne faut surtout pas interrompre le "flux des immigrés" puisque que çà rapporte, mais pas à la France, çà ils s’en carrent à la CGT, organe du libéralisme.
      Quand est-ce que les ouvriers vont comprendre que leur représentant c’est pas la CGT, qu’ils n’ont en fait plus de représentant, et que le seul moyen c’est de virer le patron et de convertir leur usine ou entreprise en SCOP ?!


  • #585188
    le 12/11/2013 par gerard
    Débâcle syndicale

    La triple-tenaille :

    - première tenaille : confronter la classe moyenne aux couches les plus pauvres en faisant jouer le rapport "salops de riches vs gentils pauvres innocents" (les super-riches, eux, ne fréquentent jamais la rue, habitent des quartiers luxueux, donc peu de pressions...).

    - seconde tenaille : liquider l’industrie et ses syndicats puissants mais complaisants en promulguant la tertiarisation, les petits salaires et la flexibilité à outrance.

    - troisième tenaille : imposer au travailleur une immigration massive et régulière afin de maintenir un taux de chômage élevé et donc des bas-salaires.

    Parade à la triple tenaille : la triple quenelle :

    - alliance de la classe moyenne et du prolétariat sur des sujets fondamentaux : bonnets rouges, hollande démission, ligne E&R, sortie de la France de l’Europe technocratique et je rajoute personnellement FN...

    - création d’un artisanat local et durable pour parer à la déroute de l’industrie, relancer une agriculture décente en favorisant économiquement les produits français et en taxant, voire même boycottant tous les produits manufacturés et bourrés de conservateurs qui font 3 fois le tour de la planète avant de finir dans votre assiette. Tous ces produits faits en Chine, au Bangladesh, en Europe de l’est, ou dans n’importe quel pays low-cost qui ne rapportent rien à l’économie locale.

    - faire pression sur le système politique et médiatique afin qu’il intègre le raz-le-bol des français sur la situation du chômage et qu’il comprenne que dans la situation actuelle plus d’immigration, c’est plus de chômage... Et faudra pas venir me dire que les immigrés arrivent en masse avec leurs business-plan, les sous pour investir et les formations nécessaires pour enrichir le pays. Je vis en France et je sais que les immigrés qui arrivent en France sont pour la plupart sous-qualifiés voire pas qualifiés du tout et qu’ils travaillent principalement dans les secteurs de hôtellerie/coiffeur/btp/manutention/... pour des salaires que les français ont raison de bouder tellement c’est misérable.




    La première tenaille est en train de céder les amis ; il se pourrait qu’elle emporte avec elle la seconde et la troisième tenaille... ou pas...


  • #585196
    le 12/11/2013 par nicolas
    Débâcle syndicale

    Moi j ai bien apprecie le dernier point "les roms des immigres comme les autres" et surtout la conclusion "... dans quelques annees , ils seront integres , comme cela s est toujours passé pour les autres groupes d immigres ! "... Je pense que le type qui a ecrit ca doit parler d un autre pays ... ou bien il vit dans une grotte je ne sais pas trop ??!!?? ... Car il y a dans les " groupes d immigres " des gens - une majorite - qui bosse et veut s integrer mais qui voient toutes le portes fermees et se voient quasiment systematiquement relegué dans les banlieues pourries malgré leur bonne volonté et ceux dont on parle le plus a dessein - ceux qui ne veulent pas s integrer les voileux les islamo racailles et qui sont une MINORITE NE L OUBLIONS PAS - qui sont egalement habitants de ces memes banlieues pourries ... Bref tout cela pour dire je ne vois pas ou les precedents groupes d immigres ont ete integre moi ... Je vois surtout de la desintegration surtout ... Desintegration dans le sens premier du terme c est a dire qu on cache tout le monde en banlieue et en dehors des grands centres urbains ... Le Paris des quartiers bobos en est l exemple parfait en effet ou sont les HLM dans ces quartiers .. Ne cherchez pas il n y en a pas ... On tolère les elements perturbateurs qui eux memes font un grand préjudice a tout ceux qui veulent vivre en paix en France et le tout est parqué dans des sortes de reserves d indigenes que sont les banlieues .. Voila ce que c est le modele d integration a la francaise aujourd hui ... Conclusion CGT = politiques de tout bord = journalistes = vendus = pourris qui nous servent un cathechisme qui releve du mythe et qui n a donc rien a voir avec la realite du terrain ...


  • #585198
    le 12/11/2013 par Sam
    Débâcle syndicale

    Hey sur le schéma, ils ont oublié de mettre biquette !!!


  • #585206
    le 12/11/2013 par matrix le gaulois
    Débâcle syndicale

    Au début je n’avais vraiment pas envie de lire, à quoi ça sert ? Encore un pamphlet de m.... des laquais du système pour idiots-utiles de 19 ans.

    Et puis je suis tombé sur le passage où il est mentionné que Dieudo a, parmi ses nombreux crimes des lumières imprescriptibles, l’ignoble défaut d’avoir comme productrice la fille du producteur de Michel Sardou & de Johnny Halliday...et là, j’ai ri pendant au moins deux minutres. Mais vraiment ri pendant 120 secondes non-stop !

    Au début, avant de lire cet article de la CGT, je disais : "Pfff ! Encore un !"
    Maintenant, c’est : "Ho ! Oui ! S’il vous plaît ! Encore un comme celui-là !"


  • #585231
    le 12/11/2013 par goy pride
    Débâcle syndicale

    Les mecs sont tellement en panique qu’ils pondent très trucs humoristiques sans le vouloir !
    Un système qui s’effondre ce n’est pas beau à voir mais alors que c’est drôle !


  • #585262
    le 12/11/2013 par Anti-cons
    Débâcle syndicale

    Plus CON qu’un syndicaliste de gauche, tu meurs !


  • #585267
    le 12/11/2013 par od
    Débâcle syndicale

    selon des sources fiables l’immigration coute 25 Milliards à la France par an


  • #585279
    le 12/11/2013 par Heureux qui, comme Ulysse...
    Débâcle syndicale

    Petits rappels, histoire de ne pas être surpris par les véritables intentions de ce groupuscule extrémiste...
    Parmi les critères de représentativité fixés par le Code du Travail et relatifs aux syndicats, il y avait... l’indépendance.
    Quand, par qui, et dans quel contexte furent établis ces mêmes critères ?
    Quel est le poids objectif et donc statistique de cette organisation au regard du nombre des salariés ?
    Une fois le décor planté et les bonnes questions posées, être simplement étonné qu’une minorité (fasciste) ne représentant qu’elle-même détienne tous les pouvoirs tout en se revendiquant d’un humanisme post-génocidaire devrait pour le moins laisser perplexe le lucide qui fréquente ces lieux, non ? Cela ne vous rappelle rien ?
    La CGT n’est pas au service de l’Empire, elle est l’Empire ! Et ce n’est pas le travailleur manipulé à la conscience politique d’une Miss France qui est à blâmer. Il faudrait commencer à grandir, quand même ! Cracher sur les syndicats est stérile, ils n’ont aucune légitimité, pas plus que le Gouvernement d’ailleurs. Le salut est un dehors, lutter contre le système n’est pas changer le système, c’est en inventer un autre, meilleur au départ...
    « Du passé, faisons table rase » qu’ils disaient, chiche !


  • #585280
    le 12/11/2013 par vapincum
    Débâcle syndicale

    Il fut un temps où la CIA s’appuyait sur les réseaux trotzkystes et maçonniques pour casser le syndicalisme français (en créant la "CGT-FO). Aujourd’hui la CGT a pour secrétaire général Thierry Lepaon. Un franc-maçon !

     

    • #585533
      le 12/11/2013 par seb
      Débâcle syndicale

      Lepaon, ce n’est pas l’oiseau, qui met sa queue en éventail, pour faire plus gros et effrayer l’ennemi ?

      On comprend alors mieux cet article, vu d’un paon ! non ?


  • #585297
    le 12/11/2013 par seb
    Débâcle syndicale

    C’est rigolo cet article. Moi personnellement, je suis avec une asiatique. En lisant Zemmour et Soral, je comprends mieux pourquoi.

    Avant , j’étais avec une malgache, et bien avant, avec une fille ayant la double nationalité israelo-canadienne.(on avait bien un four, mais pas pour ce qu’ils pensent, en allant dans l’urne, j’aurai pu avoir un élu, quand j’y pense).

    Mais bon, comme il faut bien mettre les gens dans des cases, je suis donc d’extrême droite, raciste et antisémite.

    Si j’ai bien compris il faut que j’adhère à la CGT pas à ER ?


  • #585302
    le 12/11/2013 par fog
    Débâcle syndicale

    Cette bande d’imbéciles ferait mieux de faire des diagrammes sur le reseau des banques


  • #585305
    le 12/11/2013 par seb
    Débâcle syndicale

    Je remets une couche sur les syndicats.Un truc aberrant.
    J’étais dans la marine nationale, et on armait une frégate aux chantiers de l’atlantique. Je demande à un ouvrier qui passe par là, si il y a moyen de me monter 5 palettes à bord par l’intermédiaire du grutier ?
    Il me répond : "demande directement au grutier, il ne te dira pas non, moi je ne suis pas syndiqué"
    Interloqué, je demande donc : " quel est le rapport ?"
    Réponse sidérante : "je ne suis pas syndiqué alors je n’ai pas le droit de m’en servir, car c’est un des chefs du syndicat (CGT en plus)".
    Ou comment racketter les gens, et les tenir en otage avec les moyens du patron.
    Alors franchement ? Qui défend les ouvriers ?


  • #585309
    le 12/11/2013 par ivan le terrible
    Débâcle syndicale

    Merci aux crétins de la CGT de nous donner, via ce tract, les numéros de téléphones et de fax ainsi que l’ email pour les joindre.
    Sur le fond comme sur la forme, c’est simpliste, creux et surtout sans autres effets que de faire de la publicité gratuite sans compter les possibilités de mener des actions en justice pour diffamation.

    Avec tract la CGT restera un peu plus dans la collaboration/collusion où la maintien son indigence et sa traitrise de l’ouvrier...


  • #585313
    le 12/11/2013 par chouardien
    Débâcle syndicale

    Sympa d’avoir laissé le bulletin d’adhésion à la fin : je vais leur renvoyer, sauce patriote, bien gratiné, à point...


  • #585320
    le 12/11/2013 par paulus
    Débâcle syndicale

    Dites moi les syndicats, on mange bien au dîner du siècle ? En tout cas, nous pouvons nous apercevoir que les ordres y sont bien appliqués.


  • #585341
    le 12/11/2013 par kirikou
    Débâcle syndicale

    ça se voit qu’ils sont en panique pour qu’ils en arrivent à pondre un truc comme ça


  • #585344
    le 12/11/2013 par Max
    Débâcle syndicale

    Quelle fine plume reconnaît-on là..
    On croirait ouvrir un manuel scolaire de 6eme, le genre de tract écrit entre deux clopes et un café soluble..


  • #585367
    le 12/11/2013 par Bibendum
    Débâcle syndicale

    C’est marrant mais la plupart des syndiqués et militants CGT que je connais voient d’un bon œil le travail de Soral, on fait comment la CGT, on serre la rondelle ?


  • #585369
    le 12/11/2013 par toto
    Débâcle syndicale

    connaissez vous des etudes contradictoires sur l’histoire des 12.5 milliard soi-disant apportés par les immigrés

     

    • #585625
      le 12/11/2013 par Dex
      Débâcle syndicale

      Les chiffres sont tellement torturés qu’on leur fait dire une chose et leur contraire...

      C’est pourtant simple de comprendre que le fait de faire venir des pauvres ça ne créer pas de richesse, ça amène de la misère et tous les problèmes qui vont avec (délinquance, trafic de drogue, et autres calamités).

      L’argument fallacieux que les immigrationnistes utilisent est pitoyable, mais seulement voilà, il y encore plus pitoyable, ce sont ceux qui y croient...
      Un immigré qui travaille et paie des impôts le fait à la place d’un autochtone sans emploi et vivant des aides sociales.
      Donc non, il ne créer pas de richesse. Et s’il ne prenait pas le taff d’un autochtone, alors le salaire serait plus grand, donc la richesse serait mieux partagée entre le patron et l’employé.

      Il n’existe strictement aucun avantage à tirer de l’immigration massive. Seule l’apport de cerveaux est bénéfique, ce qui ne se fait même pas ; et au contraire, les cerveaux fuient la France.


  • #585370
    le 12/11/2013 par bobforrester
    Débâcle syndicale

    bonjour

    Je suis marxiste léniniste ça n est un secret pour aucun des participants aux commentaires ici. Et c est à ce titre que j analyste les positons de classe du PcF et de la CGt. L histoire begaie : la seconde internationale dénonçait Lénine a dérivé, dégénéré vers la sociale démocratie , abandonnant les luttes de classe pour rejoindre le camp de l’Impérialisme et ses guerres . Aujourd’hu bis repetita sauf qu on tombe dans le grotesque , après la tragédie la farce disait Marx . La CGT jadis grand syndicat de classe et de luttes se transforme en groupuscule gesticulant à la remorque de la sociale démocratie qui elle même a rejoint le camp de l ultra libéralisme. Et ces bouffons ressuscitent nos sociaux impérialistes des années 1900 ! Assad un dictateur mais pas l assemblée nationale qui s est assise sur le vote de 2005 ! Israël une innocente victime de l anti sémitisme mais pas le pays impérialiste qui organise l Apartheid au Moyen Orient et écrase sous les bombes au phosphore 250 enfants à Gaza !Last but not least Alain Soral un danger pour la France ! LOL Il y a des coups de pieds au cul qui se perdent ! Ces crapules qui trahissent les ouvriers pour un os que les Patrons leur jettent dans la gamelle , ça a vraiment de la gueule !Il faut reconstruire un parti et un syndicat ouvriers de toute urgence et jeter ces moins que rien dans les égoûts de l Histoire .


  • #585371
    le 12/11/2013 par Ali de Montmartre
    Débâcle syndicale

    J’espère qu’Alain répondra point par point à ces "arguments". ça fait un bout de temps qu’une bonne analyse des conditions de travail et de la traitrise des syndicats - garde chiourmes - façon claque dans ta figure, n’ a pas été faite. Rappelons le faible pourcentage des syndiqués en France (et pourquoi donc ?). Qu’ils avaient tenté de ne faire bénéficier des fruits de leurs négociations, uniquement les syndiqués et pas tous les travailleurs.. grands moments. Du statut quo De Gaulle - PC et enfin de tous les scandales de détournements, d’avantages immobiliers et autres dont jouissent cette nomenklatura. Enfin, et finalement, Alain et Dieudo seront vraiment sorti de l’arc républicain de mon c... sur la commode, et véritable révélateurs de toute cette mascarade que l’on appelle le consensus social. Plus sérieusement, le système ne conçoit pas le vrai changement de paradigme incarné par nos deux amis. Du coup la température chauffe à droite comme à gauche, en fait de la même source...


  • #585376
    le 12/11/2013 par san real
    Débâcle syndicale

    C’est bientot leur chant du cygne , les propos des syndicats et de merluchon en bretagne les ont décrébilisés.


  • #585382
    le 12/11/2013 par thihen42
    Débâcle syndicale

    Texte éculé de ’’lassés à jeter’’ contre intervention brillante d’un ’’as oral’’ !
    J’hésite !


  • #585383
    le 12/11/2013 par awrassi
    Débâcle syndicale

    Les dirigeants des syndicats de "gauche" français sont devenues les petites putes du patronat. Ils s’appellent maintenant des "partenaires sociaux". Où sont passés la dictature du prolétariat et la nationalisation des moyens de production, ces deux principes fondamentaux de la lutte des classes ? ... Alors, qu’ils reprennent le combat de l’oligarchie contre le FN ou le nationalisme révolutionnaire, rien de plus normal. Alain a déjà (fort bien) expliqué tout cela dans une de ses vidéos. Dommage pour le salariat, mais il doit s’instruire lui aussi et ne pas donner sa confiance à n’importe qui !


  • #585396
    le 12/11/2013 par Antoine
    Débâcle syndicale

    Tain le niveau !
    En dessous c’est quoi ?
    La Chine ?


  • #585403
    le 12/11/2013 par Stan
    Débâcle syndicale

    Je ne pense pas qu’il faut blâmer les syndicalistes ou la base, la plupart se syndique en pensant que ça les protégera, ce qui devrait être le cas dans un pays fonctionnant normalement. Le procès n’est donc pas à faire au syndicalisme au sens large (et là il y a grosse confusion dans certains commentaires, qui ne comprennent pas que Soral dénonce le syndicalisme d’aujourd’hui et non le syndicalisme authentique sensé défendre les intérêts des travailleurs). Ceux qui sont à montrer du doigt sont ceux qui ont corrompu le syndicalisme et l’extrême gauche en général. Récupéré par la gauche néo-libérale, le mouvement ne défend plus les intérêts des travailleurs français (sauf quelques uns qui en profitent quand même), et je crois qu’il n’y a même plus besoin de le démontrer. Il y a encore une base militante (de moins en moins ouvrière) à l’extrême gauche, à priori honnête et manipulée, mais qui peut comprendre l’arnaque si on l’aide un peu.
    Concernant l’article, dans lequel le point Godwin est atteint extrêmement vite, on pourrait prendre chaque phrase et les démonter une par une, mais ça prendrait trop de temps. J’ai l’impression d’assister à un monde de mensonges qui commence à s’écrouler. Un monde qui n’a plus que la caricature et la déformation, ainsi que la diffamation, le mensonge et une mauvaise foi pathologique , pour survivre et combattre l’alternative logique et saine.


  • #585408
    le 12/11/2013 par Eric
    Débâcle syndicale

    Je condamne autant la CGT que le FN car ces deux institutions sont antidémocratiques puisqu’elles s’opposent à la souveraineté directe du peuple.

     

    • #586097
      le 12/11/2013 par effe
      Débâcle syndicale

      Je suis totalement d’accord.


    • #587777
      le 14/11/2013 par Igor Meiev
      Débâcle syndicale

      Il n’y aura jamais de souveraineté directe du peuple. Le peuple sera toujours assez lâche pour déléguer à d’autres la tâche d’exercer le pouvoir. Ensuite le peuple c’est une entité qu’on invoque tout le temps mais le peuple ne pense et n’agit pas comme vous et moi.
      Il a une inertie qui l’empêche en pratique d’exercer efficacement le pouvoir, de prendre des décisions. La raison du peuple c’est la sagesse de la foule, c’est à dire aucune car tout comme la foule ne produit aucune pensée propre à elle-même, le peuple n’a pas vocation à se diriger lui-même. Le grand nombre sera toujours dirigé par le petit nombre ; à partir de là il faut simplement veiller à ce que ce petit nombre ne soit pas hostile au grand.


  • #585443
    le 12/11/2013 par Robert
    Débâcle syndicale

    Je me suis arrêté au Godwin envoyé dès la septième ligne du texte. Avec "crimes ultimes" en ligne 6. Pas très "fute-fute" nos amis maçonnico-gauchistes. Même en parlant des travailleurs, ils arrivent à sortir Hitler, les Nazis, les "zeur-lé-plu-sombres" et tout le baratin habituel.


  • #585446
    le 12/11/2013 par Daxman
    Débâcle syndicale

    Amis Français vous rigolez mais vous êtes en pleine union soviétique...

     

    • #585832
      le 12/11/2013 par Quenellier
      Débâcle syndicale

      Tu dis que nous sommes en pleine Union Soviétique ? Je suis d’accord. On ne peut plus exposer les faits, comme du temps de la Pravda, l’ogane de propagande soviétique. Heureusement nous sommes sur ER, le media dissident qui dit la vérité !

      Plusieurs camarades ont demandé s’il existait des études contradictoires à propos du chiffre mentionné dans le tract de la CGT, qui indique que l’immigration rapporterait près de 12 milliards d’euros par an à la France.

      Oui, il existe trois études au moins à ma connaissance sur cette question, et ces trois études indiquent que l’immigration coûte 50 milliards d’euros en moyenne par an à la France (entre 38 milliards et 60 milliards d’euros pour être exact).

      Voici les références (la méthodologie est détaillée à chaque fois, les chiffres sont évidemment vérifiables) :

      - La plus ancienne étude sur la question (milieu des années 80), réactualisée en 1999 en réponse à ses détracteurs, est le ’RAPPORT MILLOZ’, du nom de l’énarque qui l’a rédigé. Elle indique un coût (un DEFICIT pour les finances, donc), chaque année, de 280 milliards de Francs de l’époque (42 Milliards d’euros) ;

      - Ensuite vient l’étude de Jean-Paul GOUREVITCH, L’Immigration, ça coûte ou ça rapporte ? (2009) qui indique (p. 101 du livre) un déficit de 38 milliards d’euros par an ;

      - Enfin, il y a l’étude très particulièrement détaillée de Gérard PINCE, Les Français ruinés par l’immigration (2013) qui indique de son côté un coût de 60 milliards d’euros environ, chaque année.


  • #585484
    le 12/11/2013 par Matthieu80
    Débâcle syndicale

    Quelle insulte à l’intelligence que ce tissu mensonger et délirant (amusant d’être perçu comme un théoricien du complot quand on voit leur organigramme de parano).
    Si les gens d’ER sont du marbre dont on fait les statuts, les gauchistes de ce niveau sont de la faïence dont on fait les bidets !
    Un conseil : méprisons !
    Les lobotomisés bêlent, la caravane ER passe.


  • #585509
    le 12/11/2013 par opex180
    Débâcle syndicale

    Point Godwin atteint dès la 6 ème ligne ! je n’ai pas pu continuer car j’ai encore vomi ! Merde quand même ! Merde ! je m’excuse ! Merde !

    Plus sérieusement ! Nous ne pouvons que constater et s’en réjouir (ou s’inquiéter !) que le système s’affole et à un tel point que tous les relais de domination/manipulation de gauche comme de droite, tapent à l’unisson contre la dissidence ! C’est que celle-ci marque des points ! Il suffit de voir comment nos "élus" se font conspuer ! La France est dans une phase pré insurrectionnelle et ils le savent bien car la DCRI fait son travail !
    Soyez certains, kamarad, que, même et surtout, si le FN prend le pouvoir par les urnes et applique son programme de recouvrement de la souveraineté populaire et National, nous aurons une guerre civile ! Déclenchée en sous main par les idiots utiles de la goooche bobo, de la droite "républicaine", instrumentalisés par les réseaux franc macs et autre association de malfaisants qui trouveront toujours dans les banlieux et ailleurs des jeunes incultes à manipuler au nom de l’anti racisme, de l’anti fascisme bla,bla,bla, pour aller faire le coup de feu et des émeutes (dixit la menace à peine voilée du beur service malek bounty !)
    Et qui assumera le "sale" rôle de la méchante bête immonde au yeux de l’Histoire ? Le FN ! CQFD !
    La seule infime chance à ne pas manquer pour sortir de ce piège diabolique (effondrement économique/guerre civile/guerre mondial et/ou nouvel ordre mondial babylonien) est de ré-informer ceux-là même qui pourrait leur servir de petits soldats ! Les jeunes des banlieux ! Donc, à tous les Français d’origine immigrés qui liront ces lignes, à tous les Français de souche il est de votre, notre devoir de transmettre autour de vous le message d’E et R !
    Allons enfants de la Patrie, le jour de s’engager est arrivé !


  • #585531
    le 12/11/2013 par Henri XI un peu
    Débâcle syndicale

    Confédération Générale de la Traitrise.


  • #585545
    le 12/11/2013 par Solstice
    Débâcle syndicale

    Hallucinant cet article. on constate a quel point les valeurs sont inversés. Le nationalisme devient potentiellement dangereux pour Le système qui a une peur terrible que le peuple reprenne le pourvoir. l’identification des nationalistes avec les méchants nazillons est incroyable de mauvaise foi. Le point godwin à été franchit des la 5ième ligne. Mouarf !

    Effectivement, comme de nombreux autres, cet article confirme par sa teneur, que les syndicats ne défendent absolument pas les intérêts du peuple mais sont assujetti aux pouvoirs des puissants : Ce sont des vendus qui tentent de maintenir leurs privilèges dans un système qui se lézarde de partout ! Mouarf !

    Deuxio, la distorsion de la réalité et l’agressivité démontre l’extrême nervosité des puissants. Ils sont en train d’utiliser leur dernière arme médiatique basé sur le mensonge et ils le savent. Une gauche syndiquée de pacotille qui tentent de convaincre que l’UMPS reste le meilleur choix a l’heure actuelle. Quel discours malhonnête !

    Finalement cela en dit long sur ceux qui sont encore syndiqués. Ils ne valent pas mieux que ceux qui nous dirigent.


  • #585584
    le 12/11/2013 par Cyril
    Débâcle syndicale

    Un grand moment du syndicalisme !

    Dieudionné et la quenelle seraient donc responsables de la désindustrialisation en France de la trahison des élites atlanto-européistes et de la soumission au pouvoir bancaire.

    Parallèlement les roms sont une chance à saisir pour la France ! Après l’harmonie du nombre d’or de l’homme de Vitruve de Leonard de Vinci les français devront se soumettre à l’obésité Mc Donaldnanesque de Leonarda de Dirbrini, prix nobel de la CAF.

    La CGT pense que seule l’Europe (Goldman &Sachs) de l’usure bancaire peut sauver les "travailleurs", on ne peut que souscrire à cette analyse lorsqu’on regarde la Grèce, le miracle économique du XXIème siècle.

    Il faut aussi valider le tribalisme de l’obscurantisme des "Lumières" : la fille du producteur de Johnny Halliday serait impliquée dans ce complot mondial de l’ananas, de l’abricot et bientôt de la banane. Fruits classés néo-fn/nazis/fascistes par l’organisation de la santé (mentale), succursale de big-pharma(nanas).

     

    • #586084
      le 12/11/2013 par gubs
      Débâcle syndicale

      Parallèlement les roms sont une chance à saisir pour la France ! Après l’harmonie du nombre d’or de l’homme de Vitruve de Leonard de Vinci les français devront se soumettre à l’obésité Mc Donaldnanesque de Leonarda de Dirbrini, prix nobel de la CAF."




      Tu m’as tué !! ^^


  • #585653
    le 12/11/2013 par Jeanne
    Débâcle syndicale

    Comme d’habitude, très bonne analyse de Monsieur Alain Soral

    Quant à la pile de torchons, constituée par la CGT, sans commentaire... il serait temps que ces travailleurs réfléchissent, ouvre les yeux et achètent les ouvrages conseillés par E&R.....
    Bien sûr cela va demander un minimum d’effort et quelques réflexions, prises de conscience.......
    On est en 2013........ la lutte des classes, nous y voilà.......mais ces travailleurs n’ont toujours pas compris.......les cibles ont changées depuis 1900......et suivre les mots d’ordres des syndicats n’apportent rien.....


  • #585684
    le 12/11/2013 par toto
    Débâcle syndicale

    Les prises de position politiques des syndicats, mieux vaut ne pas en parler ; par contre sur le terrain, au boulot, quand j’avais des emmerdes avec la Direction, les camarades syndicalistes m’ont toujours tiré du pétrin, Honneur à ces sans grade parfaitement désintéressés .

     

    • #585718
      le 12/11/2013 par Duncan
      Débâcle syndicale

      Et bien oui, c’est grâce au bon boulot de ses "sans grade" qu’on t’achète !

      Pendant ce temps les gradés s’en mettent plein les poches, les grand patrons exploitent tous le monde et l’état négocie la baisse de nos retraites, la fin du cdi , etc. ......


  • #585688
    le 12/11/2013 par toto
    Débâcle syndicale

    Les prises de positions politiques des dirigeants syndicaux, mieux vaut ne pas en parler ; par contre je dois reconnaitre que chaque fois, au boulot, que j’ai eu des emmerdes avec la Direction, le camarade syndicaliste du lieu m’a toujours tiré du pétrin, Honneur à ces sans grade parfaitement désintéressés .


  • #585763
    le 12/11/2013 par Cel Soleil
    Débâcle syndicale

    Que la CGT nous parle de ses financements opaques qui ne sont pas soumis à aucun contrôle.
    ça fera rire tout le monde (ou pas)


  • #585771
    le 12/11/2013 par Sébastien de Reims
    Débâcle syndicale

    La mes amis, on touche le fond !


  • #585786
    le 12/11/2013 par ananas split
    Débâcle syndicale

    Ne l’appelez plus LA cgt mais LE cgt...pour le cancer généralisé de la tête car plus con, tumeur ! Oui, c’est pas tres maligne..


  • #585880
    le 12/11/2013 par Filux
    Débâcle syndicale

    En position de faiblesse, la Nomemklatura montre peu à peu son vrai visage. La CGT n’a du reste jamais été anticapitaliste et encore moins souhaité le partage du temps de travail. J’en ai même rencontré qui, intouchables derrière des CDI triple épaisseur, faisaient office de caisse de résonance du patronat, en racontant que les chômeurs sont des fainéants.

    Ordures : le mur de Berlin vous retombera bientôt sur la gueule, coté Ouest cette fois !


  • #585890
    le 12/11/2013 par Filux
    Débâcle syndicale

    En position de faiblesse, la Nomemklatura montre peu à peu son vrai visage. La CGT n’a du reste jamais été anticapitaliste et encore moins souhaité le partage du temps de travail. J’en ai même rencontré qui faisaient office de caisse de résonance du patronat, en racontant que les chômeurs sont des fainéants.

    Ordures : que le mur de Berlin vous retombe à jamais sur la gueule, coté Ouest cette fois !


  • #585893
    le 12/11/2013 par Icarus
    Débâcle syndicale

    Je suis syndiqué à la CFDT et je sais très bien comment fonctionnent tous les syndicats.
    Malheureusement, c’est la seule façon d’avoir une "voix" face à ma saloperie de direction (groupe au logo rouge).
    Dans toutes les entreprises de plus de 50 employés, ce sont les syndicats qui tiennent les rennes (comité d’entreprise, délégués du personnel, CHSCT).
    Les candidats sans étiquettes passent toujours après les syndiqués aux élections, et généralement ils sont mis de coté.

    Dans mon syndicat, il y a un mec qui est payé par la direction (voiture de fonction, bonne paye, restaurant, beuverie, vacances, etc...) pour fermer sa gueule, et il ne bosse pas en contrepartie. Il y en a partout des salauds comme ça.

    Il y en a des autres qui font les caïds et qui se mette en RTT pendant les grèves...

    C’est triste mais c’est comme ça.

    Par contre, il ne faut pas oublier les minorités soumises au système, comme moi. On est pas beaucoup mais on existe. On se sert des armes du système pour les retourner contre la direction. Par exemple, en ce moment je passe en revue tous les défauts de paiement par "détournement" de la loi. Je le fait par conviction et non pas par profit. D’ailleurs, les activités trop engagées sont assez mal vues par les vendus et les froussards du syndicat.

    Je paye une cotisation, c’est vrai, mais j’y suis obligé pour changer les choses. C’est peut-être pas grand chose, mais si tout le monde faisait pas grand chose, au final ça ferait beaucoup.
    Et puis c’est comme payer pour accéder à la justice. Le système est tellement bien fait pour décourager les gens car on doit tous payer à un moment ou un autre.

    Au final, il ne faut pas mettre tout le monde dans le même panier.
    Il y a aussi des glisseurs de quenelles dans les syndicats.


  • #585949
    le 12/11/2013 par mizani
    Débâcle syndicale

    panique à bord chez les syndicats de gôche !


  • #585999
    le 12/11/2013 par HPLovecraft
    Débâcle syndicale

    "C’est à partir du moment où j’ai vu tout ce ramassis de merde lui cracher à la gueule, je me suis dit : ouh... c’est lui le patron". - Dieudonné dans Mahmoud.

    Soral est définitivement le patron en ce moment.


  • #586226
    le 12/11/2013 par Crazy Horse
    Débâcle syndicale

    Je m’adresse non à E&R mais à la plupart des commentaires : faites donc la part des choses et arrêtez de saisir la moindre occasion de casser du syndicaliste à l’aveuglette en mettant tout le monde dans le même sac, on dirait le Medef. Il y a quelques mois, quand notre syndicat est devenu majoritaire dans la boite en dépit d’une répression et d’une grosse propagande anti-syndicale, un de nos élus a dit : "On leur a mis une belle quenelle !". Voilà. Perso, dans mon action syndicale, je fais tout pour véhiculer les idées essentielles ayant court ici, sans forcément clamer d’où elles viennent (faut être un peu malin). L’autre jour, un responsable régional a déploré avoir entendu citer Soral plusieurs fois dans les rangs du syndicat ces derniers mois. S’il le déplore, ça veut au moins dire que les idées circulent... Qu’il y ait des pourris corrompus dans les confédérations, ça c’est certain, et c’est encore les militants comme moi qui sont les mieux placés pour le savoir. Mais il y en a aussi qui, à leur niveau, défendent "la droite du travail et la gauche des valeurs." Je connais un peu la musique. Ce texte n’est qu’un parmi d’autres et n’émane que des syndicats du livre. Il a probablement été écrit par 4 ou 5 personnes. Et quant à ceux qui passent leur temps à casser du syndicat sans discernement, qu’ils n’oublient pas dans leurs diatribes les organisations patronales, dont les comptes sont loin d’être transparents, cf. le procès en cours de l’une des plus influentes, l’UIMM. Mais là, curieusement, on ne vous entend pas !

     

    • #586363
      le 13/11/2013 par Cyril
      Débâcle syndicale

      @ Crazy Horse : je ne crois pas que les commentaires aient dans l’idée de "casser du syndicaliste", ni de remettre en cause le fait que des salariés puissent être représentés face au patronat pour défendre leurs intérêts.

      Plus précisément il s’agit de répondre à l’argumentaire affligeant de la CGT : Alain Soral serait indirectement un raelien par l’entremise de la nièce du beau-frère de Dieudonné, lui-même cousin par alliance de Louis-Ferdinand Céline.

      Sur la forme, l’esthétique de ce magistral powerpoint (sommet de l’art graphique, n’en doutons pas) pourrait passer pour une représentation du réseau neuronal de leurs auteurs.

      Et pour se connaitre soi-même, c’est très simple, il suffit d’observer sa manière de juger l’autre.

      En outre, il est intéressant de constater que certains secteurs de l’économie, notamment la presse, le cinéma, et le livre sont sous contrôle communautaire, y compris leur représentation syndicale. Les plus lucides adeptes de la Temura méditerons avec profit le mot CONFEDERATION, tout y est en 4 mots.

      Le tragique (au sens œdipien du terme) c’est que tout ces collabo-tribalistes font le jeu de ceux-là mêmes qui les amèneront à leur perte (morale puis salariale) provoquée par l’économie du pantalon à un jambe et leur soutien inconditionnel (quand même !) à l’inversion des valeurs de leurs maîtres.

      Il suffit de regarder les ventes de la presse et de l’édition pour se convaincre que la destruction programmée de la classe moyenne par l’impôt et les taxes n’augure rien de bon pour le commerce de la culture, faute de pouvoir d’achat.

      Il semble moins probable que Leonarda se mettent à lire Emmanuel Kant avant que les travailleurs défendus par la CGT se retrouvent à pôle emploi. Quoique cette probabilité puisse exister dans le monde quantique.


  • #586230
    le 12/11/2013 par denis
    Débâcle syndicale

    à noter, je cite : "Plus le salaire des Chinois se rapprochera du nôtre, plus tôt les patrons recommencerons à construire des usines en France".
    Comprendre :" Plus le salaire des Français se rapprochera du leur/leurre, plus tôt les patrons..........".

    De plus :" au nom de l’insolence, l’un fait passer les pires provocations racistes pour de bonnes blagues et l’autre joue à l’intellectuel e’n mélangeant tout est n’importe quoi dans des vidéos sur internet hélas très suivies PAR DES JEUNES EN QUETE DE SENS".

    Rien à ajouter.


  • #586236
    le 12/11/2013 par fernand naudin
    Débâcle syndicale

    "l’autre joue à l’intellectuel en mélangeant tout et n’importe quoi dans des vidéos sur internet hélas"
    après allez voir leur organigramme... !
    l’hôpital qui se fout de la charité !
    la CGT ! c’est vraiment une synthèse à elle toute seule !

    la patrie ou la mort !


  • #586392
    le 13/11/2013 par Durandal
    Débâcle syndicale

    Attention tract allégé, teneur en marxisme 0% !
    Nan mais sans dec, qu’est ce que c’est que cette typo, j’ai vomi avant la fin de la deuxième page.
    Je veux même pas parler du fond car commenter des mensonges grossiers à peine bidouillés c’est une perte de temps, des collégiens sous shit ne se laisseraient même pas avoir par cette propagande inculte. Aux moins les sionistes de la téloche on un minimum de vice, là c’est plus qu’insultant pour les travailleurs qui ont gaspillé un bulletin d’adhésion.


  • #586435
    le 13/11/2013 par Fedbach
    Débâcle syndicale

    En tant que délégué CGT je ne suis pas du tout d’accord avec la plupart des commentaires présenté ici. Bien plus, la plupart de mes collègues et moi-même sommes bien plus pro Alain Soral que vous ne le pensez. Veuillez cesser de vous prendre plus roi que le roi, car vous êtes, peut-être sans vous en rendre compte de détruire tout le travail de ER. Pour finir, sachez qu’il y à autant de CGT que de délégués.. ! Quant à notre hierarchie, Cela fait un Bon moment qu’on en a rien à .. !


  • #586472
    le 13/11/2013 par bobforrester
    Débâcle syndicale

    bonjour

    lL faut quand même préciser qu’il s agit d’un texte émanant du syndicat du livre ; ce sont des privilégiés et des planqués qui ne craignent pas la concurrence immigrée , qui n en branlent pas une, et touchent des salaires très confortables payés par les patrons des media qu ils servent fidèlement. Ce qu on a coutume d appeler l aristocratie ouvrière que Lénine dénonçait au début du siècle dernier qui sont étranger au prolétariat et qui fournissent les cadres de la nomenklatura ouvrière dont la vocation est la trahison des prolétaires en contrepartie des miettes que les Maîtres laissent tomber de la table dans leur gamelle . Merci Ouaf Ouaf !


  • #586482
    le 13/11/2013 par mehdi
    Débâcle syndicale

    super l,organigramme, je vais l’imprimer et le coller a mon mur


  • #586534
    le 13/11/2013 par Loup Espiègle
    Débâcle syndicale

    Comme si c’était dans leurs poches qu’on pouvait trouver l’argent pour les "vrais français" !




    Là franchement, c’est de l’embrouille intellectuelle de bas étage. On peut vraiment se demander si l’auteur de l’article écrit consciemment ce genre de simplification à l’extrême ou si c’est sa nature de rapporter les bêtises que lui ont fait ingurgiter ses supérieurs...
    Comment peut-on être aussi stupide ou d’une aussi mauvaise foi ?

     

    • #594655
      le 19/11/2013 par leïla
      Débâcle syndicale

      sincèrement c’est tellement mal fait et maladroit, que c’en est insultant, comment peuvent-ils penser que l’on va gober cette merde !! Nul !


  • #586886
    le 13/11/2013 par Anonyme
    Débâcle syndicale

    Je me suis toujours demander pourquoi les syndicats n’imposait pas l’interressement du benefice à tous les travailleurs… Preuve de leurs semi-complicité avec le patronat et les politiques…


  • #601750
    le 24/11/2013 par MoDl
    Débâcle syndicale

    Hier, les syndicats manifestaient contre les "bonnets rouges". Même si les mouvements marketés sont douteux, on notera ici avec l’évidence "progressante" la déclinaison des propos tenus dans la video ci-dessus.


Afficher les commentaires suivants