Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Débordements, dérapages : que s’est-il passé à la Manif pour tous ?

Les photos et vidéos, abondantes, montrent des enfants, des familles, des personnes âgées, victimes de gaz lacrymogènes. Manuel Valls estime que la manifestation a perdu le contrôle et qu’il s’agit « essentiellement du GUD et de l’extrême-droite » ce qui est un parfait délire. Frigide Barjot, dont le podium était protégé par une armée de policiers, oublie d’être solidaire et condamne les « violences » commises par des manifestants.

Or, les témoignages qui nous remontent ainsi que les vidéos, montrent bien qu’il n’y a pas eu de violence, ni d’« extrémiste » cherchant à en « découdre » avec les forces de l’ordre. Ce type d’attitude n’est pas du tout le style des manifestants qui se trouvaient hier près de l’Étoile. Il n’y a eu aucune casse ni aucun casseur. Des manifestants sont rentrés de temps à autre dans des magasins pour se réchauffer, les clients y circulaient en toute tranquillité, les commerçants les ont gentiment accueillis. Il n’y avait donc aucune raison pour la police de s’énerver.

Ce qu’il faut rappeler c’est que :

Plusieurs jours avant la manifestation, le ministère de l’Intérieur et la préfecture de police ont clairement cherché à minimiser le mouvement (un peu plus de 100 000 personnes).

Par conséquent, dimanche 24, en raison de la mobilisation exceptionnelle de centaines de milliers de Français, excédés par le mépris du gouvernement, la situation est vite devenue incontrôlable pour les forces de l’ordre.

Dès 15h environ, la police a du dérouter une partie des manifestants sur l’avenue Foch, menant à l’Étoile, en raison de l’affluence sur l’avenue de la Grande Armée et le bouchon formé à la fois sur l’avenue Charles de Gaulle à Neuilly et sur les axes de départ (Bois de Boulogne, Porte Dauphine notamment). Peu de temps après, c’est au tour de l’avenue Carnot, menant également à l’Étoile, d’être ouverte aux manifestants.

Sur ces trois axes menant à l’Étoile, les manifestants ont continué à s’entasser et donc à avancer. Sans aucune volonté agressive, mais en raison d’un mouvement naturel de foule.

De toute évidence, les forces de l’ordre situées place de l’Étoile ont été débordées en voyant en même temps les trois avenues remplies continuer à avancer sous la pression des manifestants, qui, loin derrière, et ne voyant aucun écran géant, voulaient continuer à approcher.

Face à la pression, vers 15h30-16h30, ce sont les forces de l’ordre du ministère de l’Intérieur qui ont commis des dérapages en libérant des gaz lacrymogènes sur des manifestants pacifiques, enfants de moins de 10 ans, familles, personnes de tous âges, dont des personnes âgées.

Il faut donc souligner que, en minimisant le nombre de manifestants, le ministère de l’Intérieur et la préfecture de police doivent être tenus pour responsables de ce qui s’est passé hier au niveau de la place de l’Étoile.

Rebondir sur le sujet avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

38 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Surtout ne pas manifester sur les Champs-Élysées du Qatar, en contre-bas il y a la place Concorde avec sa Guillotine qui attend la sortie de l’Automobile Club de France, la Lame fraichement affutée.


  • Conversation à Washington :
    _Où en est la Grèce ?
    _Les Grecs sont à poil, les suffrages sous contrôle, je viens d’investir dans le Parthénon
    _Parfait ! Et l’Italie et l’Espagne ?
    _Les italos ont eû droit au dégraissage, leurs étudiants doivent choisir entre manger et se loger, Les tensions sociales ont explosé grâce à l’entrée massive de populations exogénes que nous avons facilité.
    _Exellent !
    _Quant à l’Espagne ; l’état est sur le point d’exploser grace aux efforts de nos amis sur place, dans les médias , dans les parlements régionaux...Les champs Espagnols sont truffés de nos OGM, nos missiles sont à Seville, la population émigre en masse pour servir de main d’oeuvre docile aux Allemands , ceux qui restent sur place vendent leurs organes pour survivre, sont expulsés de leurs logements, mis à la rue direction la soupe populaire.
    _Ha ha ha , Parfait ! Belle réussite , félicitations ! Et le Portugal ?
    _Même topo , on commence à leur privatiser les soins, le secteur des assurances santé a gagné 25% en bourse...
    _Et les Gaulois ?
    _Tout roule , les médias sont sous contrôle de nos amis sur place, leurs militaires s’implantent en Afrique, le pays et divisé sur le mariage Gay, le gouvernement supprime l’état social, une brillante réussite !
    _Bravo ! Le plan se déroule parfaitement, si l’Europe n’existait pas il faudrait l’inventer ! Nous voilà près à faire face aux BRICS ! On verra si la chine et la Russie continuent à fabriquer plus de milliardaires que nous ! Sarkozy a t’il bien reçu son sucre ?
    _Oui
    _Veillez à ce que Hollande reçoive des garanties sur le sien
    _Entendu
    _Au sujet des dissidents ?
    _Vous voulez parler de Soral et Dieudonné ?
    _Entre autres
    _Interdits de médias, entravés professionnellement, le réseau s’occupe de les enterrer financièrement mais ils résistent sur le net.
    _Bien, leur voie n’influera pas les élections , le matraquage médiatique et les équipes de comportementalistes et d’experts qui tiennent les sociétés médiatiques sauront guider les peuples d’Europe vers leur propre servitude...
    _Si ce n’est pas le cas, vous savez ces Gaulois sont déroutants...
    _Alors on fera sauter la tour Eiffel , si l’effet Merah diminue , il faudra une nouvelle anesthésie sociale ha ha ha !

     

    • AHAHAHA ! trop bon ! excuses moi, mais je copie/colle ton texte pour le diffuser sur Yahoo, c’est une merveille. T’as juste oublié le dialogue sur Chypre :
      - Et la Chrypre ?
      - Ah on a failli leur piquer tout leur fric aux Ruskofs, je vous dis pas la pagaille ! Enroulé dans des bobards sur l’argent sale, on croyait que Chrypre allait se laisser depouiller...
      Mais là on a mal calculé : les chypriotes, c’est pas les parlementaires gaulois qui baissent leur pantalon en échange d’un petit billet, je pense qu’on devrait plutot essayer la nouvelle technique chez les mangeurs de grenouilles...


    • Excellent !Pas si loin de la vérité...


  • "ce sont les forces de l’ordre du ministère de l’Intérieur qui ont commis des dérapages en libérant des gaz lacrymogènes sur des manifestants pacifiques, enfants de moins de 10 ans, familles, personnes de tous âges.."

    oui d’accord, mais des familles, des enfants de moins de 10 ans et des personnes agées D’EXTREME DROITE !

    Et si les mecs du GUD étaient présent à cette manif, z’avaient qu’à être à poils, une perruque sur la tête déguisés en femen. C’était la seul façon pour eux d’échapper aux gaz lacrymogènes


  • Pour avoir déjà vu et participé à des manifestations pacifiques, je sais très bien comment font les policiers.

    J’habite à Bordeaux. La dernière manifestation qui a mal tourné, on devait la faire passer par le cours Victor Hugo (l’un des plus impraticables en voiture, que des feux partout, mais donc parfait pour une occupation piétonne), la place de la Victoire (une des plus importantes, au moins symboliquement, de la ville), faire un peu le tour et revenir au cours Victor Hugo (c’était une toute petite manif’, en plus...).
    Le trajet avait été déposé à la Mairie, qui l’avait accepté et nous avait encadré de policiers, ce qui nous dérangeait pas plus que ça, au moins on pourrait pas dire qu’il y avait eu des débordements ! Au détour d’une rue, une voiture de police clôt notre petite marche, tout le monde se retourne pour la voir en se disant "c’est bizarre, elle était pas là au départ"... Et devant nous se postent des policiers "anti-émeutes", bloquant la sortie de la rue vers le cours Victor Hugo. On pouvait passer par d’autres petites rues, mais... Toutes les entrées du cours Victor Hugo étaient bouchées par des CRS ( on a vérifié...). La colère est montée, avec le sentiment d’être pris au piège... Les manifestants ont alors marché vers les policiers. Craignant un affrontement, je suis sortie du cortège, mais j’ai entendu des cris... De rage, de peur...
    Il a fallu cinq minutes pour nous bloquer et faire dégénérer un mouvement pacifique.

    Dans une manifestation aussi grande que celle de Paris, la foule ne peut pas se disperser, elle ne peut que subir les assauts de la police. Donc si les policiers ont poussé, se sont approchés de façon trop hostile, la seule solution, c’était de rester les "affronter". Faut croire que ça énerve, quand les manifestations sont vraiment pacifiques. Alors faut pousser aux débordements. Mais, des images que j’ai vues sur les médias dominants, les agressés de la manifestation ne se défendaient même pas. Sauf avec des mots. Ils ont montré un homme à terre, en position semi-défensive (pas roulé en boule, mais prêt à le faire) qui parlait avec un policier qui le dominait physiquement (debout et presque collé à l’homme à terre). Dans ces conditions... On peut pas vraiment parler d’actes hostiles de la part de la foule...

    Policiers, gendarmes, les enfants et personnes âgées agressées étaient-elles vraiment des menaces ? Votre rôle n’est-il pas de protéger la Nation et son PEUPLE ?

    Pour votre patrie... Méditez.


  • petite quenelle a ceux qui croient a un hypothétique ralliement des forces de l’ordre et de l’armée.

    j’en ai même vu un qui se marrait en tapant.

    ce sont des mercenaires qui obéissent a leur employeur.

    ils sont bien content de pouvoir payer le crédit immobilier de leur pavillon.

     

    • Tout a fait d’accord... les regimes autoritaires de droite comme de gauche trouveront toujours des mercenaires serviles et zeles, de meme que dans les camps de concentrations, les nazis purent se reposer sur nombre de Kapos qui se montraient plus cruels avec leurs propres congeneres que les SS. Malheureusement, les salauds seront toujours massivement plus nombreux que les ’justes’ ....


  • les femen ont essayé... raté

    http://www.youtube.com/watch?v=QBCM...

    un autre happening au salon de l érotisme (merci au commentateur sur scène, écoutez bien, ca m a bien fait rire.)

    http://www.youtube.com/watch?v=QQ1-...

    décidément ,le vent semble tourner. :

    http://leplus.nouvelobs.com/contrib...


  • j’étais sur les champs aprés 18h je peux témoigner qu’il n’y avait pas de casseur mais que surtout j’ai reçu des gaz lacrymogènes et j’ai vu une personne agée titubée ... que faire ? je suis prêt à témoigner
    L’article est un peu dur avec Frigid , légalement elle ne peut soutenir les "débordements" c’est vrai pour toute manif. La vraie violence c’est d’abord le texte de loi qui réalise un fantasme qu’Hitler n’a pas fait mais que le PS réalise ; supprimer la filiation à de futures enfants, voilà ce que un million et non 300 000 personnes ont compris, voilà la deuxiéme violence le mensonge médiatique : la violence est daussi dans ce gouvernement
    CHERS INTERNAUTES QUI N ETAIENT PAS A LA MANIF ce projet de loi ne se réduit pas à marier des homosexuels mais vise à faire de l’enfant et du ventre des mères des pays pauvres une marchandise pour le caprice de gens riches et pour cela il faut détruire toute référence à la filiation qui régit toute société

     

    • On l’à tous très bien compris, t’inquiète pas pour ça, j’irais même plus loin que toi en disant qu’aux rythme ou progresse le chômage chez nous, et vu le puit sans fond que sont devenues les caisses de l’état, le maintient de droits aussi élevé (CAF) ne pourront plus être maintenu bien longtemps donc les joyeux couples gays/lesbiennes n’auront pas besoin de partir à l’étranger pour trouver des nourrissons ou des mères porteuses "bon marché".


  • les soumis de l’état font les malins (policiers etc) quand en face d’eux ils ton 75% de famille avec enfants etc , faut qu’ils sachent que le jour ou ca va vraiment bouger , ils ont interet de razer les murs !


  • Bonjour à tous,
    Sky25 tu as parfaitement décrit le procédé qui a été employé hier soir pour déloger les manifestants sur les Champs Elysées, au moment où des personnes ont été arrêtées. J’y étais et je peux donc témoigner. Arrivé à 17h sur les Champs, j’ai manifesté avec quelques milliers de personnes. La circulation était coupée et la plupart des rues adjacentes bloquées par les flics pour y minimiser l’afflux des personnes.
    Vers 20h je comptais rentrer chez moi quand une massification de manifestants a eu lieu à un carrefour. En fait, toutes les personnes ne voulant pas arrêter leur action s’y sont regroupées. Il y avait effectivement des jeunes du GUD et du "printemps français". Ils étaient horriblement énergiques, motivés et pacifiques. L’extrême droite quoi. Il y avait aussi et surtout beaucoup de personnes arborant les couleurs de la manif pour tous, et tous les âges étaient représentés. De 20h à la dispersion violente des flics aux alentours de 21h tout le monde chantait, déployait des banderoles et voulait effectuer un "siting". Je comprends que les flics aient voulu bloquer l’accès car l’intention de rejoindre l’Elysée était également manifeste. Cependant, à aucun moment il n’y a eu de tentative de forcer le barrage. On se contentait de se moquer de flamby ("apéro chez flamby, apéro chez flamby"), scander "Démocratie","liberté d’expression" et chanter la marseillaise. Et petit à petit tout le monde a pu apercevoir qu’une tenaille nous enserrait. Les fourgons n’étaient plus seulement devant nous mais derrière nous. Le premier assaut des flics qui nous bloquaient par devant a été donné quand la plupart des gens s’étaient assis. Il nous ont envoyé des bombes lacrimo et utilisé leurs matraques. J’ai vu plusieurs personnes s’écrouler car ils n’arrivaient plus à respirer. Nous reculions puis, une fois les effets de la lacrimo dissipés, nous revenions avec des chants et le poing levé vers les flics. Ceux de derrière en profitait pour se rapprocher. Après 3 assauts de ceux de devant, et une allocution de la représentant de "Printemps français", la dispersion eut lieu. Pour tout projectile envoyé je n’ai pour ma part observé qu’un bouteille de bière envoyée aux uniformes noires, c’est dire notre violence hier soir.
    Les coups reçus par certains de ces manifestants pacifiques ne sont pas vains. Flamby a une note des RG sur son bureau aujourd’hui qui l’informe que des citoyens veulent,lui rendre visite. Sans violence. Pour l’instant.

     

    • Ou comment une minorité malfaisante se sert d’un troupeau de vendu pour commettre des actes de violence sur leurs concitoyens porteurs de valeurs,la démonocratie nous montre son véritable visage, et ses sbires se défoulent, ne lâchons rien quel que soit le prix ,la justice est de notre coté.


  • Tout ça on l’avait prévenu ici sur ce site. J’avais personnellement mis au défi les gens d’oser ne pas respecter les règles préméditées par la préfecture de police afin de générer des heurts.

    Rendez-vous compte que si le gouvernement avait été souple, ils ouvrait les champs, 3 heures après les gens auraient quitté les lieux pour rejoindre leurs bus sans aucun problème. Non, le gouvernement a voulu générer des heurts avec un dispositif prévu pour le dérapage. Et ainsi on peut dire : regarder les fachos qui utilisent leurs enfants en bouclier humain.

    Le SUMMUM du ridicule c’est d’entendre une (connasse - désolé) de manifestante venir crier, nous sommes "Le printemps Français". Putain mais merde, c’est le degré zéro de l’intelligence politique. Manquerait plus qu’il fassent monter BHL à la tribune diffusé sur l’écran géant !

    En réalité les manifestants pour la plupart son juste des crétins serviles, et ils viennent à peine de comprendre que cette dictature molle n’est pas une démocratie. Pour le reste, c’est carrément surréaliste de se dire qu’on va devoir sauver notre pays avec des gens aussi bas du front.

    De plus, je maintiens que ce genre d’organisation nécessite des moyens et un réseau, ça pue la collusion avec le monde politique. Un gros gros business de manipulation des masses. Avec un choix de représentation par des figures qui ne devraient pas être mise en avant.

    Résultat ? Maintenant 1.400.000 personnes qui ont claqué leur énergie et leur espoir là dedans. Vous pouvez toujours courir pour espérer une révolution avec eux avant un bon moment. Jusqu’au jour où il sera trop tard, quand notre pays aura définitivement perdu sa souveraineté et qu’on aura des flics Roumains qui viendront se venger de tout ceux qui n’auront pas laché la petite pièce à l’époque :)

    E&R n’a pas réussi à se constituer en mouvement politique, c’est devenu une association culturelle et de ré information (c’est aussi bien comme ça, ce n’est pas une critique). Et ça n’étonne personne qu’une association en 3 ou 4 mois arrivent à faire peindre des bus aux couleurs de la manif et rameuter 1.400.000 personnes à paris. Sans appui politique, sans argent (initialement) ?

    Suis le seul à ne pas être naïf ? L’empire se charge toujours de gérer et financer les deux camps. Vous devriez le savoir maintenant ?

     

    • Tu qualifies les gens qui participent à cette manifestation de crétins serviles. Tu dis qu’ils sont bas du front. Tu dis même qu’ils perçoivent un financement de l’autre camp.
      Camarade (si tu en es bien un) réfléchis 2min. Ils s’opposent en masse aux dangereuses lois dégénérantes qui veulent être imposées à notre peuple. Ils le montrent au reste de leurs concitoyens. Le parcours et l’encadrement des services de police étaient définies pour minimiser leur action et les intimider. Les images de gens du quotidien gazés sont sur la télévision et sur l’internet. Des manifestants à la marge se sont regroupés sur les Champs Elysées en fin de journée pour atteindre l’Elysées. Ils on été chargés violemment. Cette information a aussi été diffusée, même incorrectement, et l’exécutif est interpellé.
      Pour la prochaine manifestation, soit ils refusent encore les Champs et d’autres heurts vont avoir lieu, qui stigmatiseront de façon définitive le pouvoir en place, soit ils ouvrent les Champs, et l’Elysée s’approche.
      Ce mouvent survient pour stopper la promulgation de la loi pour le mariage et l’adoption des homosexuelles, et les dérives qui suivront (GPA, GMA). A la fin de l’année le gouvernement tentera d’imposer une nouvelle régression sociale en repoussant l’âge de départ à la retraite. La colère augmentera encore d’un cran. Comme en Grêce, en Espagne, la France va vivre des situations tendant à l’insurrection. On peut l’attendre ou y participer pour la simple raison que l’oligarchie ne pliera que lorsqu’elle aura peur. Ou alors on peut tenter de décourager ses camarades en insultant ceux qui participent à cette évolution. Mesure bien ton choix.


    • Je dois être aussi un peu bas du front, cher camarade, mais je trouve le ton que tu emploies extrèmement déplaisant


    • D accord avec Max... la manipulation est evidente..


    • Mes chers camarade, si vous êtes sur ce site vous n’êtes à priori pas à inclure dans cette catégorie.

      Pour le reste je maintiens ma position. Je n’ai de cesse de répéter bien avant votre manifestation qu’elle était inutile. Et ça reste encore un droit pour moi d’adhérer à votre groupe ou pas.

      Participer à la manif pour tous ne vous accrédite pas qu’un quelconque statut de révolutionnaire ou quoi que ce soit. Cette histoire est déjà plié et pas la peine de transférer votre colère sur ceux qui ne sont pas d’accord avec vous.

      Oui, je maintiens qu’on n’organise pas un rassemblement de 1.400.000 (ou plus) de personnes en 3 ou 4 mois sans aucun appuis politique, des réseaux et des financements. Arrêter de juger cette action concernant une loi sociétale comme étant le fer de lance d’un pseudo-éveil des masses face à 50 ans de manipulation et de lobotomie.

      J’émet un avis, mais il semblerait que vous camarades soyez encore trop sensible à la pensée non standardisée pour consommateur de dissidence du dimanche. Vous avez joué, c’est comme au Poker, le gouvernement a bluffé, vous avez perdu. Et je n’y suis strictement pour rien, quoique je puisse dire à ce propos.

      Le jour où vous lâcherez les ballons, les tee-shirts et les écharpes roses pour notre drapeau National en vue de faire plier le gouvernement, peut-être que je me déplacerais avec vous. Mais je vérifierais qui organise, comment et qui finance avant de me lancer corps et âmes.

      En tout cas, merci aux participants d’hier. Grace à vous ont a eu droit à un énième festival de désinformation dans les médias mainstream qui confirme bien que notre système est fichu et que toutes vos actions resterons vaines tant qu’elle accepterons les règles du marionnettiste.


    • Personne ne s’octroie un statut de révolutionnaire. Personne non plus ne passe sa colère sur toi. Tu es d’ailleurs le seul dans le fil de cette discussion à avoir insulter des gens qui avaient une position différente de la tienne. Et qui a nié les tentatives de récupération de la droite par exemple ? Seulement volonté de récupération ou pas ce n’est pas elle qui a mobilisé 1,5 millions de tes compatriotes pour exprimer leur opposition au desiderata d’un régime autoritaire. Dans ton message #368274 tu te vantes d’aller sur un forum pour homosexuels et de "joindre l’utile à l’agréable" en contredisant ses utilisateurs. Ton propos péjoratif sur les "consommateurs de dissidence du dimanche" prête donc à sourire. Si tu veux défendre ton drapeau, et éviter la "désinformation dans les médias mainstream", prends des images des manifestants qui ont été gazés justement parce qu’ils ont tentés de briser le cadre qui leur a été imposé. Et diffuse les. Tu seras plus utile que devant ton clavier.


    • "je maintiens que ce genre d’organisation nécessite des moyens et un réseau, ça pue la collusion avec le monde politique."
      Je ne suis pas du tout sûre de ça, Max. J’ai plutôt le sentiment que personne ne croyait vraiment que Hollande mettrait ça en oeuvre, et que l’annonce du projet de loi a effrayé nombre de braves gens qui voulaient s’y opposer mais ne savaient pas quoi faire. Et Frigide Barjot et sa manif sont arrivés à point, mais n’importe qui d’autre aurait donné une date et un lieu, et c’était du tout cuit : le peuple de France n’est pas si abruti, et cette putain de loi, il N’EN VEUT PAS. Et peindre un bus en rose, crois-moi, ça ne prend pas longtemps...
      La collusion avec le monde politique, on peut y penser en voyant la brochette d’UMP qui a eu les honneurs du podium, mais c’était seulement de la récupération, pas l’origine du mouvement. Et c’est pour ça que ce mouvement - c’est sa force et sa faiblesse - n’appartient à personne. Je crois qu’après ce qui s’est passé, bcp de manifestants vont justement échapper à frigide et à ses discours rose bonbon - moi j’en ai marre, clairement - et se radicaliser. Tu n’as pas tort, beaucoup sont encore bien naïfs sur le plan politique, mais les violences policières vont peut-être ouvrir les yeux de certains ! Ne vois pas la bouteille à moitié vide camarade, le désespoir en politique est une sottise comme disait le grand Charles Maurras !


    • @Amélie

      "J’ai plutôt le sentiment que personne ne croyait vraiment que Hollande mettrait [...] mais ne savaient pas quoi faire."

      C’était inscrit dans son programme. Les gens devraient être effrayé par la montée du chômage, la hausse des
      prix intolérable depuis 10 ans, la fermeture des usines et les délocalisations. Vous avez eu mille raisons d’être effrayé, mais c’est uniquement pour cette raison (Mariage Pour Tous) que vous avez réagi.

      Et Frigide Barjot et sa manif sont arrivés à point, [...] , il N’EN VEUT PAS.

      C’est bien ce que je dis, ils sont arrivés à point pour manipuler une partie de la population et lui donner de faux espoir. Vous avez été "géré" par le système avant même de décider si oui ou non vous alliez monter (ou descendre) à Paris.

      Et peindre un bus en rose, crois-moi, ça ne prend pas longtemps...

      Non mais ça coûte du pognon. Et même si vous avez contribué en payant pour le bus, et à travers de produits dérivés, il fallait des fonds et des moyens initiaux. Un investissement de départ.

      La collusion avec le monde politique, [...] , pas l’origine du mouvement.

      C’est là où je suis en désaccord. Je penses au contraire que vous n’avez pas été rattrapé par le système. Votre organisation était systémique.

      le désespoir en politique est une sottise comme disait le grand Charles Maurras !

      Le désespoir ne se contrôle pas. Mais je tiens à préciser que je ne suis pas désespéré, je suis pragmatique. Je me réserve pour le grand jour si celui-ci doit arriver. J’ai mis trop souvent de l’espoir dans depuis tant d’année que j’ai appris à me réserver et me contenir.

      Croyez bien que j’ai une rage féroce à voir vos enfants et anciens maltraité (indirectement) par le gouvernement. Mais c’était prévu d’avance et je n’ai absolument pas à devoir me justifier car j’ai eu l’honnêteté de dire que je ne participerais pas à cette manifestation bien avant votre première tentative.

      C’est un choix que j’ai fait, et n’en déplaise à Benoit (commentaire précédent), je ne vois pas pourquoi je devrais prendre des gants pour parler des manifestants. J’ai vu des images qui montre la bêtise de certains d’entre vous genre : ceci est "Le printemps Français". Et bien d’autres conneries que je n’ai plus la place de citer ici. Désolé si ça te vexe, mais moi à ta place je serais surtout vexé d’être humilié par le système !

      Bonne journée à vous.


    • "C’était inscrit dans son programme." Amélie a raison quand elle dit que les gens ne croyaient pas vraiment qu’il l’appliquerait. Séparation des banques de dépôts/d’affaires, le vote des étrangers, la proportionnelle, les 75%... Tu crois que lorsqu’un politique fait une promesse il va l’appliquer ? Et tu traites les gens de naïf ?
      "Vous avez eu mille raisons d’être effrayé, mais c’est uniquement pour cette raison (Mariage Pour Tous) que vous avez réagi." Le mariage et l’adoption des couples homosexuels va rayer la rattachement à un père et une mère, va basculer la procréation dans le domaine médical, et instaurer le marché des mères porteuses. Quand on tient à sa patrie, on tient à la civilisation sur laquelle elle s’adosse. Le peuple de France l’a compris. Mais tu es libre d’avoir une opinion divergente.
      "C’est bien ce que je dis, ils sont arrivés à point pour manipuler une partie de la population et lui donner de faux espoir. " Barjot était une quasi inconnue. Les associations qui l’entourent aussi. Certaines ont d’ailleurs été crées à l’occasion. Encore une fois, tu réponds maladroitement à Amélie qui écrit que n’importe qui d’autre aurait pu agréger le mouvement, justement parce que ses organisateurs sont n’importe qui. Se fixer un but n’est pas un faux espoir, et si des incidents ont éclatés c’est justement parce que la masse rassemblée craint de ne pas avoir gain de cause malgré sa légitimité.
      "Non mais ça coûte du pognon (peindre un bus)". De l’humour. Sympa. Ca coute 100€. Le bus transporte 30 personnes à plusieurs rassemblements. Tous les drapeaux, vêtements sont achetés par les manifestants. Les affiches sont imprimées depuis chez eux. Ils paient eux mêmes le transport. Des quêtes sont organisées dans le rassemblement. Y a qui alors derrière selon ton hypothèse de financement par le système sans la moindre argumentation ? Pierre Bergé ? Il va signer un chèque à tout le monde en fin de bal peut être ?
      "Le désespoir ne se contrôle pas." Si, il se contrôle. C’est la différence entre l’effort et le relâchement.
      "je ne suis pas désespéré, je suis pragmatique. Je me réserve pour le grand jour si celui-ci doit arriver." Tu confonds pragmatisme et opportunisme. Le grand jour ? Comme ça, spontanément ? Et tu traites les gens de naïf ?(bis)
      "je n’ai absolument pas à devoir me justifier" Qui te l’a demandé ? Ceci est un débat sur un forum, pas une mise en cause personnelle. Ah la victimisation...Certains en font même une spécialité.


  • Tout n’est pas noir ou blanc, je ne suis pas contre le mariage gay mais contre cette loi, malgré ça je pense que dans le public d’hier il y a un bon paquet d’homophobes. J’ai traversé la manif et je ne pense pas que tous comprennent bien les détails de la loi, beaucoup sont justes guidés par la haine, parce que ça les emmerde bien de voir des pédés s’aimer. S’ils étaient vraiment dans un élan démocratique, ils seraient sûrement descendus aussi dans la rue quand Hollande les a trahi en ratifiant le traité européen.

    Sinon, il n’y a pas eu de débordements majeurs, vu la clientèle des pères de famille qui voulaient se la jouer révolutionnaires, des petits fils à papa de la jeunesse UMP et des papys mamy de Neuilly, en 2 coups de gazeuses y’avait plus personne. Ce qui m’a le plus dégouté c’est l’instrumentalisation des enfants qu’on emmène dans une manif où l’on sait que le climat sera tendu et qu’on se plaigne après qu’il y ait des lacrymos. Ca nous promet une belle petite génération d’homophobes, comme s’ils étaient en âge de comprendre le fond du problème, déjà que les parents ne le comprennent pas pour la plupart.

    Evidemment en face y’a aussi le flic abruti de base qui se sent balaise parce qu’il a une matraque dans les mains et peut pas s’empêcher de taper pour se défouler.
    Tant qu’ils ne comprendront pas que le combat ne doit pas se faire à ce niveau là et que toute violence d’un côté comme de l’autre est contre-productive on n’avancera pas.

    Et ce soir ils seront tous dans leur canapé, à essayer de se voir sur les images de TF1 (avec quelques secondes d’affrontement montrées en boucle sur une journée entière de manif pacifiste), chacun fustigeant les manifestants ou les flics. Mais les oreilles du gouvernement, elles, ne siffleront pas.

     

    • hier il y a un bon paquet d’homophobes

      Sur Internet, hier, j’ai lu des commentaires d’homos qui réagissaient aux images des petites filles (entre 6 et 10 ans) qui ont été gazées. Voici le genre de commentaires que j’ai pu lire :

      elle pisseront moins (enfants en pleurs suite au gazage)
      bien fait pour ces connards et leur mioches
      vos gamins seront tous des homos, on va vous la mettre profond
      je hais les hétéros, puissiez vous goutter au joie et à la délectation des plaisirs de la chair avec nous
      sale gosse des gosses de connards d’hétéros, de fachos
      qu’ils crèvent ces fachos d’hétéros

      J’en passe et des meilleurs - je rappelle que ces gens seront amenés à adopter des enfants. Ça promet !

      L’homophobie envers ce genre de personnes n’a rien d’honteux. Bien au contraire. Dois-je rappeler au plus jeunes que jusqu’en 1982 en France l’homosexualité était considéré (à juste titre) comme "un fléau social" et qu’elle était réprimée par la loi.

      Le pire c’est que les "vieux" homos cracheraient à la gueule de ces jeunes merdeux(euse) qui pensent que tout leur est dû alors que j’ai du leur expliquer que l’égalité des droits n’existe pas - un homo chômeur ne sera jamais égal à un hétéro héritier (et vice-versa). Les "vieux" homos souhaitaient eux être dans l’anticonformisme, alors le mariage voyez-vous !

      J’ai été menacé à plusieurs reprise de propos homophobes :) Et on m’a bien évidemment sorti le grand jeux avec propos tenus par Hitler. Alors que j’avais juste dit : "vos congénères" (dictionnaire : quelqu’un de nature semblable - synonyme semblable), vous voyez l’abrutissement des masses avec incapacité de comprendre le sens naturel des mots. J’avoue que je me suis bien amusé. Un par un, une baffe et suivant. Capacité dialectique, zéro, argumentation, nulle, rhétorique, repassez plus tard. Une vraie partie de plaisir. Je leur ai gâche le plaisir de cracher leur venin sur les vidéos sans contradicteur.

      Constat : ils sont nombreux, et lorsqu’il y a attaque, il sont bien organisé pour répondre à 36 contre 1. Mais bon, j’ai une bonne puissance de frappe et de réponse. Sérieusement, on devrait s’organiser pour faire des manoeuvres de communication (pour ne pas dire propagande). Commenter des vids c’est sympa cinq minutes, mais joindre l’utile à l’agréable c’est pas mal non plus.


    • "je pense que dans le public d’hier il y a un bon paquet d’homophobes". "je ne pense pas que tous comprennent bien les détails de la loi". Vous pensez beaucoup, apparemment, mais ce qu’il y a dans votre tête n’est pas une preuve, vous n’apportez AUCUN élément tangible et vos délires ne sont rien d’autre que du procès d’intention. C’est bien simple, on dirait du BHL, "ce que j’entends, c’est le vieux fonds d’homophobie...".
      Mon pauvre ami, ces gens se foutent éperdument que des gays s’aiment, ils ne comprennent peut-être pas toutes les subtilités du droit européen et de la théorie du genre mais ils ont très bien pigé que fabriquer des mômes à la chaîne pour les filer à des couples qui ne pourront pas leur apporter une mère, ou un père, c’est juste dégueulasse.

      Les gays - que je ne confonds pas avec les homosexuels - doivent cesser de croire que tout le monde a les yeux fixés sur eux, ils doivent accepter qu’ils ne sont pas le centre du monde, ils peuvent faire ce qu’ils veulent entre eux, tout le monde s’en tamponne, mais FOUTEZ LA PAIX AUX GOSSES. OK ?


  • prochaine étape des adorateurs du culte de Mamon : la marchandisation des foetus. Pour cela marche forcée sans l’avis du peuple et policiers en guise de réponse aux abois du peuple. Vous vouliez un monde sans foi votre châtiment sera un monde sans foi peuplé de satanistes et de zombies en guise de récompense.


  • les gens conseils allez voir votre medecin ou allez aux urgences pour avoir un certificat medical surtout pour les enfants (en pousette etc) et ecrivez a l’ ONU pour les droits des enfants agressés par la police de walls deposez plainte plus il y en aura l’adresse sur internet pour le secretaire general de ONU mettre des photos


  • Honte a vous Policiers CRS et Gendarmes qui avez osé gazé ces braves gens qui défendent leur peuple et leur patrie !

    Toutefois en tant que chrétien, il faut savoir pardonner, donc moi je vous pardonne , mais s’il ya une autre manif, j’y retournerais !

    Puisse dieu avoir pitié de vous...


  • SCANDALEUX ET INSULTANT !!! Après l’escroquerie de l’austérité, le chômage de masse, la remise en cause du code du travail et du pacte social, le racket fiscal puis hier, la liberté de manifester pour la famille et contre des lubies de lobbies antifrançais, il est temps d’admettre que la guerre contre le peuple a donc bien été déclarée !!!
    Après les atteintes aux acquis de nos ancêtres et de notre passé, c’est dorénavant notre descendance et notre avenir qui sont visés !
    DONT ACTE !!! ...


  • J’étais en première ligne quand l’accès à la Place de l’Etoile et aux Champs Elysées a été "accordé" étant donné que je n’ai eu à forcer aucun barrage pour y arriver.
    Vers 15h15, une barricade grillagée a été mise en place à l’entrée des Champs Elysées, un cordon de gendarmes a été deployé juste devant et les manifestants commencent à arriver en nombre. Bizarrement à 15h30, une section de cette barricade s’ouvre et le cordon de gendarmes disparait soudainement, quand les manifestants (assez joyeux mais pas hostiles) s’engoufrent dans la brèche créée par les forces de l’ordre elles-même, des gendarmes en embuscade surgissent de derrière la première rangée de camions et se mettent à gazer la foule en prenant soin de bien asperger les visages : guet apens ? Tout laisse à y croire...
    (les images tournent depuis hier sur BFM et iTélé)


  • La prochaine fois, il faut une déferlante sur Paris ... du genre 3 à 4 millions


  • Moi j’en ai vu des casseurs. En tout cas des "supposés casseurs", je ne les ai pas vus en action.
    Juste à droite de la scène en regardant vers l’Arc de Triomphe, dans la partie entre le cordon des CRS et le cordon rouge et jaune du service de sécurité de la manif. Vers 17h, un peu avant ou après. Je m’étais glissée dans cette zone, j’étais en train de discuter avec d’autres gens, on a vu deux abrutis assez caricaturaux, blousons noirs (eh oui !), boudinés dans leurs fringues, l’un casquette l’autre pas, se rajuster et rouler des épaules avant d’aller rejoindre un groupe d’individus du même genre qui étaient un peu plus loin. Ils tranchaient complètement avec le reste de la population présente sur les lieux. Mon voisin m’a dit que c’étaient des casseurs. Un bruit courait que la LJD était là (pour quoi foutre ??). Quand je les ai vus se regrouper, je suis repartie dans la zone de la manif. Un peu plus tard, un gros pétard a été tiré, ce qui a généré une onde d’inquiétude chez les manifestants. Une odeur de poudre a suivi. Courageuse mais pas téméraire, je me suis débinée par la rue de Presbourg pour rejoindre l’avenue Foch, qui continuait à se vider.


  • Policier anti-émeute : un métier surprenant. Quelle quantité de fromage mou ou du goût du sang faut-il avoir à la place du cerveau pour défendre sans état d’âme un gouvernement de pantins menés par des dégénérés satanistes ?

     

    • cette loi c est du nouvel ordre mondial .. et en meme temps dans tous les pays , en amerique latine ou je vis meme topo
      exactement comme les lois anti tabac , les permis a point (Australie d abord ,ensuite Canada et Europe en meme temps , et j en passe etc.. quelle synchronisation

      le but est de detruire la famille , la religion et toute forme de democratie reelle ,sous pretexte de liberalisme de societe , voyez comme vous etes libres et que la societe evolue ... de l enfumage pour masquer la dictature reelle et aucune democratie .. la democratie c est la representation pas dans la rue qu ils disent , alors meme si 10 ou 20 millions dans les rues ... les jeux sont faits .. les manifs pour les retraites , 3,5 millions dans les rues .. et puis ¿

      le mariage gay ou triste , bof , pourquoi pas mais l adoption d enfants .. euh faut pas charrier quand meme
      Je propose un mariage civil avec mes chiens , acte polygame , mais je les aime tellement

      Boutin gazee , Boutin terroriste , ok c est une bavure , les CRS ne l ont pas reconnu , mais ils ne l ont pas loupe , bien sonnee quand meme ... prochaine manif , mettez un masque de sarko , c est plus facilement reconnaissable pour un garde republicain europeanise
      en tout cas message clair , tolerance zero pour toutes manifestations de n importe quelle sorte ... la democratie , c est le vote et rien d autres .. et quand un suppose candidat peut etre dangereux dans l expression de verites .. genre Asselineau .. 17 parrainages sur 35000 maires .. le reste , peuvent se battre , sont tous d accord .. europe et euros .... la France , quelle France ¿ meme le budget français sera vote par les europeens des banksters ... l armee c est l otan etc... bref la France est morte et tous ces vereux de politicards l ont tue ... game over vous ne decidez plus rien , juste baissez la tete pour recevoir les coups de matraques
      Amen


  • De dangereux extrémistes fascistes homophobes racistes et antisémites tentant de forcer un barrage de police avec une violence inouïe, obligeant les forces de l’ordre à répliquer par l’usage de matraques et de lacrymo ... http://www.youtube.com/watch?v=rsWT...


  • Écœurant toutes les fausses infos ! Personnellement je n’ai vu aucun débordement :

    http://lesalonbeige.blogs.com/my_we...


  • Beaucoup de monde dans les rues de Neuilly. Bien vu par les organisateurs : il suffisait presque de descendre de chez soi pour y être et de manifester son indéfectible attachement à la grande famille UMP. D’où le caractère inaudible de l’opposition à cette réforme pourtant bien scélérate du mariage : comment voulez-vous que le PS, au moins tout aussi libéral et individualiste que l’UMP, y voit autre chose qu’une manifestation d’un clan d’opposition. Mais finalement pas de réelle opposition sur le fond. C’est bien pour cela que cette réforme va passer. Et Mme Barjot de servir d’idiote utile : cette organisatrice d’évènements offre ainsi à beaucoup l’illusion de participer. Pour ou contre l’important est de participer. Grand succès populaire que cette réforme ! Et en plus c’était pas du bidon : y a même eu de la casse et de la violence. Génial.


Afficher les commentaires suivants