Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Décès de Michael Collins Piper, "l’auteur que le lobby israélien adore détester"

Samedi 30 mai, Michael Collins Piper a été retrouvé inanimé dans une chambre d’hôtel de l’État de l’Idaho, à l’âge de 54 ans.

Selon un proche, rentré en contact avec la police locale, il s’agirait d’une mort naturelle provoquée par un malaise cardiaque. La résidence de MCP avait été récemment incendiée, contraignant l’auteur à vivre provisoirement chez des amis ou à l’hôtel [1].

Journaliste d’investigation ayant consacré de nombreux ouvrages à l’influence sioniste aux États-Unis, MCP s’était présenté, via son site Internet et avec ironie, comme « l’auteur que le lobby israélien adore détester » en raison des nombreux articles ou communiqués – rédigés par des personnalités sionistes américaines – à son encontre [2].

En 1994, l’homme avait fait sensation en publiant Final Judgment, première enquête documentée à propos d’une thèse récemment évoquée par Panamza et passée sous silence en France : l’implication du Premier ministre israélien David Ben Gourion dans l’assassinat de Kennedy [3].

MCP est également l’auteur du Golem, livre consacré au danger planétaire constitué par l’arsenal nucléaire israélien, et de High Priests of War, décryptage de la responsabilité des « extrémistes juifs et chrétiens » issus de l’Administration Bush dans le déclenchement de la guerre contre l’Irak [4].

Régulièrement calomnié – depuis son ouvrage sur JFK – par des militants sionistes et des organisations juives radicales d’outre-Atlantique, MCP avait toujours balayé d’un revers de la main les accusations d’« antisémitisme » [5].

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

17 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • pourvu qu’il n’arrive pas la même chose à notre Michael Collins Piper national...


  • On a enfumé le terrier du renard pour le faire sortir et après on l’a tué .


  • Assassiné par la même engeance que celle qui a assassiné Kennedy .


  • Le calcul et le sacrifice sont les deux pôles du pouvoir.

    Arnaud Aaron Upinsky, mathématicien, épistémologue, politologue et linguiste, catholique sédévacantiste, royaliste, président de l’Union nationale des écrivains de France et de la coordination de défense du château de Versailles.


  • Ouais, une mort "naturelle"...comme Chavez ou Arafat, ouais ouais bien sûr... ;-)


  • Michael Collins Piper avait de gros problèmes de santé à plusieurs niveaux, notamment au coeur, et ne pouvait plus marcher parce que sa neuropathie à la jambe le faisait trop souffrir. Il avait fait une grave crise cardiaque en 2014. Ses problèmes de santé se sont lourdement aggravés pour deux raisons principales :
    1) D’abord il a été accusé en 2012-2013 d’être un "désinformateur" par de nombreux internautes et vedettes de l’internet (ex : Jim Fetzer) parce qu’il ne voulait pas croire la théorie débile voulant qu’ "aucun enfant n’a été tué à Sandy Hook." Ces attaques n’ont jamais cessé.
    2) Ensuite il a été mis à la porte par son employeur Willis Carto après plus de 30 ans de loyaux services (20 ans avec Liberty Lobby et The Spotlight et depuis 2001 avec American Free Press). Rappelons qu’un peu avant que Piper ait été éjecté d’American Free Press, l’auteur Pete Papaherakles, qui est relié à la Scientologie et qui adore blâmer les musulmans et les Noirs et qui croit à la théorie du "faux massacre de Sandy Hook" (ça se voit sur la page d’accueil d’AFP), venait de prendre le contrôle de la ligne éditoriale du journal, aux côtés de l’épouse de Carto qui gère maintenant AFP et The Barnes Review, étant donné la vieillesse avancée et la semi-sénilité de Willis Carto. Si Piper avait reçu les millions de dollars de la vente de son livre Final Judgment, qui est devenu un bestseller, et si les Carto n’avaient pas caché ces millions de dollars dans des banques suisses, Piper aurait eu tout ce qu’il faut pour payer ses soins de santé et s’établir dans une jolie maison.

    Avec sa réputation pratiquement détruite par l’acharnement contre lui de désinformateurs tels que Jim Fetzer et avec sa santé ruinée, incapable de payer pour son logement et ses soins de santé, Piper attendait la mort.

     

    • Nonobstant le respect dû à un mort, si vous avez trouvé que la confrontation entre Michael Collins Piper et Jim Fetzer à la radio sur Sandy Hook et le marathon de Boston a tourné à l’avantage du premier, qui était dans le pur procès d’intention et ne connaissait visiblement rien des éléments avancés par son contradicteur, alors nous ne partageons pas la même idée d’un débat intelligent. Vous donnez dans le même registre en qualifiant cette thèse de "débile", alors qu’à l’instar du marathon de Boston, les éléments en faveur d’une mise en scène totale et grossière de ce soi-disant "massacre" sont écrasants.

      Il y a tout lieu de penser qu’il s’agit d’une mise en scène visant, en s’appuyant sur la bien-pensance anti-armes à feu des "progressistes" américains (qui a, a priori, toute notre sympathie de ce côté-ci de l’Atlantique), à amener une limitation du droit des Américains à s’armer, en prélude à l’instauration d’un régime oppressif dans lequel ils ne pourront plus se défendre contre l’autorité délégitimée de l’Etat.

      C’est un sacré parcours intellectuel pour nous Européens d’intégrer un tel point de vue, mais quand on lit Piero San Giorgio par exemple, et sans forcément y souscrire, on comprend mieux.

      Pour revenir à MCP, j’ai lu "Final Judgment", ce que je conseille à tout le monde lisant l’anglais. On peut quand même critiquer sa tendance à voir systématiquement une main juive derrière toutes les grandes affaires (Kennedy, Marilyn, Watergate, 9/11 évidemment). Je ne dis pas qu’il a forcément tort, et il fournit nombre d’arguments, mais je reste un peu sceptique.

      Dernière chose, dans la dissidence américaine comme ailleurs, et notamment en France, tout le monde s’accuse d’être des "désinformateurs" ou des "taupes". Cf. la récente rupture entre le sus-cité Fetzer (qui reste une référence sur JFK et le 11-Septembre) et Veterans Today... Difficile d’éviter la paranoïa !


    • Merci pour toutes ces précisions oh combien édifiantes .


    • Merci pour ces informations ; j’ignorais complètement tous ces problèmes personnels.
      Je suis triste d’apprendre la mort de Michael Collins Piper, dont j’avais à mon modeste niveau promu l’ouvrage Final Judgment à plusieurs reprises en commentaire… :( Honneur et repos mérités à lui.

      Au passage, je préfère ce genre de commentaire objectif plutôt que d’autres qui se lancent dans des accusations péremptoires d’assassinat à l’emporte-pièce ; cela a tendance à décrédibiliser les questionnements honnêtes, sachons raison garder les amis !


    • @Michel Merz, je ne perds pas de temps à discuter d’allégations douteuses telles que "des acteurs étaient déguisés en victimes à Boston", ou encore "aucun enfant n’a été tué à Sandy Hook". Je crois que ce fut probablement une grande erreur de Piper d’avoir accepté de discuter avec ces gens là. C’est aussi probablement une des choses qui ont causé sa perte, car cela a motivé quantité d’attaques qui ont été portées contre lui. Le ménage a été fait à American Free Press et les partisans du compot de Sandy Hook ont pris le contrôle.

      Je conseille de lire les chapitres pertinents concernant Boston et Sandy Hook dans le dernier livre de Piper "False Flags : Template for Terror". L’auteur se dit tout à fait prêt à croire que le tireur de Sandy Hook et les placeurs de bombes de Boston étaient de simples boucs émissaires ("patsies") ou même des victimes de manipulation mentale (pour plus de détails sur la science de la manipulation mentale et l’utilisation des sectes, voir "The Judas Goats : The Enemy Within" de Piper), mais il note également que l’équipe de Cass Sunstein, désireuse d’infiltrer le mouvement conspirationniste sur internet, propage des théories du complot complètement loufoques, incroyablement délirantes, ou tout simplment fausses dans le but de nous discréditer et de saboter le mouvement.


    • @Druide : Vous avez raison, ne "perdez pas votre temps" à discuter d’éléments factuels relatifs à des théories "débiles", contentez-vous comme feu votre maître à penser de traiter votre contradicteur de "désinformateur", emballez c’est pesé !

      Je me permettrai juste de noter, en tant qu’auditeur régulier des émissions de Fetzer (notamment ses "False Flag Weekly News" avec Kevin Barrett) que contrairement à ce que vous laissez entendre, celui-ci n’avait aucunement "harcelé" MCP d’attaques permanentes et diffamatoires. En réalité, dans l’année écoulée et sans doute au-delà, peut-être même depuis leur fameux débat, je ne me souviens pas qu’il ait une seule fois prononcé son nom.


    • Je pense aussi qu’aucun enfant n’est mort à Sandy Hook. Suis-je un "désinformateur" qui s’ignore, docteur ?
      Je ne suis pas tout ce que dit Fetzer, mais lui et Kevin Barrett me semblent plutôt dignes de confiance (dommage, au fait, que ER et KK n’aient pas signalé le livre collectif publié par ce dernier, sous le titre "We are not Charlie", avec une contribution d’Alain Soral.
      Piper avait ses angles morts, il me semble, et peut-être une certaine perte de lucidité ces dernières années, et aussi, comme tout le monde, un égo.
      Il est bien dommageable d’expliquer tout désaccord au sein de la dissidence par des infiltration de désinformateur, bien que, je l’admets, l’ampleur des manipulations diverses pour infecter la dissidence défie l’entendement. Tant que le messie n’est pas parmi nous, accordons à chacun le droit de se tromper de temps en temps.


  • Un des seuls à avoir compris que l’origine du mondialisme était le projet politique du judaïsme talmudique. Ça serait bien si Kontre Kulture traduisait son livre "The New Babylon - Those who reign supreme - A Panoramic Overview of the Historical, Religious And Economic Origins of The New World Order"

    Il dit au début de ce livre ceci :

    "But to understand the concept of what is commonly referred to as “The New World Order” - the idea of a “one world” or “global” government - we must acknowledge these critical factors :

    - THAT the origins of this grand scheme, the New World Order, do (beyond any question) lie in the ancient teachings of the Jewish Talmud ;

    - THAT,ultimately,the New World Order is an intended realization of the Talmudic dream of what has been called “The Jewish Utopia,” that is, a global Jewish Imperium, rule of the planet by the Jewish elite ;

    - THAT the rise of the Zionist movement dedicated to the creation of a Jewish state - that is, the State of Israel - as a geographic and political entity has been integral to the plan for a New World Order, the philosophical foundation of the Jewish Imperium ;

    - THAT the rise of International Jewish Finance and the consequent emergence of the Rothschild Dynasty as the foremost influence in that realm are central to the program for advancing the New World Order ;

    - THAT the consolidation of Rothschild power over the British Empire laid the foundation for the framework of the New World Order ;

    - THAT the United States today - as a result of Rothschild influence within - is now the virtual engine of Rothschild power, that the United States constitutes “The New Babylon” in the Jewish world view, the force to be utilized for achieving the New World Order."


  • C’est bizard tout ces morts qui ont la particularite de denoncer le sionisme. Cette mort est par contre une dangereux precedent, car Chavez, ou Arafat ...c’etait plus subtile. Dans ce cas la, il semble que l’assasinat ressemble plus a celui du chef du Hamas dans un hotel Qatarie ...sauf que le procede de mise a mort est plus subtile.Soit parceque les flics amercains ont recu l’ordre de ne pas trop fouiner, ou parceque il ont des moyens de tuer qui ne laisse pas de trace evidente. Il faut se rappeler qu’ils sont maitre dans l’art de l’empoisonnement (rappelez vous khaled Meechal, a Damas), mais qu’il developpe en plus des mini drones et des nanotechnologies ...
    Je serais Dieudo, ou Soral, je ferais plus qu attention a ma nourriture, mon entourage, et ma previsibilite.


  • C’est vraiment avec une immense tristesse que j’apprends cette nouvelle.

    Je possède "Final Judgement", qui est très très intéressante. Tant de choses ayant été passé sous silence ..

    Une immense perte.


  • Paix à son âme.Les hommes courageux de cette trempe sont en en voie de disparition en Occident.Et cet énième assassinat qualifié de"mort naturelle" ne fait qu’accélérer la tendance.


  • Que dieu ait son âme !!


Afficher les commentaires suivants