Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Décès du PDG de Total : qui pouvait avoir intérêt à ce qu’il disparaisse ?

Précisons d’entrée de jeu qu’il n’existe à l’heure actuelle aucune indication que l’accident survenu à l’aéroport Vnoukovo de Moscou et qui a coûté la vie au PDG de Total, Christophe de Margerie, et aux trois membres de l’équipage de l’avion privé qui devait le ramener à Paris, pourrait cacher un attentat.

L’Affaire Mattei

Cependant, les liens personnels du dirigeant de la pétrolière française avec Vladimir Poutine, ses positions sur l’utilisation du dollar US comme référence dans les transactions sur le pétrole, et le contexte géopolitique actuel, nous forcent à faire un rapprochement avec la disparition dans des circonstances similaires d’un autre acteur important de l’industrie pétrolière il y aura exactement 52 ans dans quelques jours, Enrico Mattei (photo ci-dessus), alors PDG de l’Ente Nazionale Idrocarburi, l’ENI, une société d’État italienne.

Rappelons les faits.

Le soir du 27 octobre 1962, en pleine tempête, l’avion privé qui le ramène de Catane, en Sicile, à Milan, s’écrase à la suite d’une déflagration dans un petit village de Lombardie quelques minutes avant l’heure prévue pour son arrivée. Selon les conclusions cumulatives de plusieurs enquêtes dont la dernière remonte au milieu des années 1990, l’ouverture du train d’atterrissage de l’appareil a déclenché le détonateur d’un engin explosif placé subrepticement à bord avant le décollage.

Héros de la résistance antifasciste italienne pendant la Deuxième Guerre mondiale, il s’était vu confier par le gouvernement dès la fin de celle-ci, la responsabilité de démanteler l’Azienda Generale Italiana Petroli (Agip), la pétrolière nationale créée sous Mussolini.

Découvrant son potentiel, il s’appliquera plutôt à restructurer l’entreprise et la transformer en l’un des atouts économiques les plus importants du pays. En 1949, la découverte d’un important champ pétrolier et gazier dans la vallée du Pô, le fleuve qui traverse le nord du pays, l’amène à déclarer que l’Italie pourrait devenir autosuffisante en matière d’énergie.

Profitant d’une très bonne couverture de la presse italienne, il suggère que le pays, à cette époque encore durement touché par les répercussions de la guerre, va enfin connaître la prospérité. Jouissant d’un statut juridique hybride qui lui permet d’être cotée en bourse bien qu’elle appartienne à l’État, Agip voit son titre grimper en flèche, et l’entreprise devient très rapidement l’une des plus solides et des plus importantes du pays.

Mais Mattei a pris quelques libertés avec la réalité. Le territoire de Cortemaggiore, dans la vallée du Pô, renferme en fait une certaine quantité de gaz et seulement un peu de pétrole. Assez cependant pour en justifier l’exploitation commerciale.

Lire la suite de l’article sur mondialisation.ca

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

16 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • A l’epoque, le FLN etait finance par les USA JFK,
    via l’ ENI a Mattei...la France avait decide de le degazer...Total,
    c’ est Ki bootze ?


  • "Il n’y a aucune raison de payer le pétrole en dollars."
    Entretien du 5 Juillet 2014 pour Reuters.

    C’est ce que pensaient également Kadhafi, Saddam Hussein, Hugo chavez, etc...


  • Pourquoi aucun journaliste n’ a-t-il été autorisé à photographier la DENEIGEUSE prétendument à l’origine du drame ? Et surtout l’endroit de l’impact causé par l’avion sur la déneigeuse ? Peut-être parce que la déneigeuse n’aurait jamais existé que dans l’imagination fertile de certains agents du Mossad ? On veut voir la déneigeuse !

     

  • En l’an 2044, petit article paru dans "Pourri Moche" ("le poids des mots, le choc des photos"...) . " C’est un jeune retraité que nous rencontrons à la terrasse d’un café d’Eilat, - "où je soigne mon diabète", nous confie-t-il... Nous l’interrogeons sur une vieille histoire que tout le monde a oublié : la mort "accidentelle" de de Margerie, l’ancien patron de Total, passé sous contrôle américain peu après sa mort . "C’est nous qui avons fait le coup" nous confie le vieux Monsieur, "il fallait éliminer ce type qui s’entendait trop bien avec ce cochon de Poutine qui avait volé à Khodorkovski sa firme Youkos . Le Français avait profité des dépouilles de Youkos, et il continuait à développer ses affaires avec les Russes, aux dépens de notre Communauté, ça ne pouvait plus durer . C’est moi qui aie saboté l’appareil, j’étais un jeune pilote à l’époque, je savais comment faire . On a arrèté ensuite un pauvre type, le prétendu conducteur d’une déneigeuse qui n’avait jamais existé . Les journalistes qui avaient demandé à photographier la déneigeuse ont tous perdu leur emploi, dans leur métier il ne faut pas poser trop de questions... Pour revenir au "conducteur" il est rapidement mort en prison, avant l’ouverture du procès . Que voulez-vous dans notre métier on ne fait pas d’omelette sans casser des œufs !" . Nous primes congé du vieux monsieur, ému aux larmes par tant de dignité et de patriotisme .

     

  • Pourquoi n’a-t-on pas de photos de la déneigeuse à l’origine, parait-il, du crash de l’avion du PDG de Total ? Avec gros plan sur la partie de la déneigeuse touchée par la collision ?... Pourri Moche aurait-il oublié d’envoyer un de ses photo-reporter surdoué ?


  • "Un journaliste ayant demandé à voir la déneigeuse qui avait été à l’origine de l’accident, on lui présenta un engin qui ne présentait aucune marque d’impact : "C’est le meme modèle que l’autre, qui, étant inutilisable, est partie sur un chantier de récupération où elle a fini "compressée" comme n’importe quelle caisse hors d’usage" .


  • #1017877

    Pour mourir "accidenté de la CIA" il suffit de leur faire savoir que vous ne voulez plus vendre/payer le pétrole en $.


  • Peu importe attentat ou accident, Total n’est pas Russe alors si cette entreprise veut faire de l’argent en territoire Russe, elle devra manger des quenelles sauce Russe !

    Quand au dollar sur les transactions internationales, c’est pas le patron d’une entreprise qui décide, mais les nations qui décident de le faire ou non sur tel ou tel secteur des matières premières jusqu’aux produits finaux !

     

  • Espérons que les choses à ce sujet au niveau géopolitique Russie Iran Chine vont changer.


  • La guerre mondialo-capitaliste n’est pas que verticale, elle est aussi horizontale. Les luttes internes sont aussi dantesques que les ententes contre les peuples. La concentration du capital est la matrice de la pestilence interne qui contamine tout.
    Je n’aimerais pas faire partie des "élites" : fausseté, crimes, décomposition, misère morale, cupidité, cynisme... l’enfer.
    Nombre d’internautes sur ce site n’ont que le smic ou le chômage, source de difficultés journalières pesantes, mais ils possèdent ce que les prédateurs parasites n’ont pas et qui représente une valeur au dessus de tout : la morale.

     

  • Quelle sale époque nous vivons !


Afficher les commentaires suivants