Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Découvrez les stages Instinct de survie au "tarif solidaire" !

Languedoc, semaine du 4 novembre 2013

Instinct de survie propose une semaine de stages "tarif solidaire".

Parallèlement à nos formations traditionnelles, nous sommes conscients que l’acquisition de connaissances pratiques relatives à l’autonomie peut se révéler coûteuse. Nous avons donc pensé à une nouvelle formule mieux adaptée aux revenus modestes.

Cinq journées thématiques vous sont proposées, vous pourrez participer à une ou plusieurs d’entre elles, au choix !

Tarif pour une journée : 60 €.

Tarif pour une nuit au gîte : 10 € .

LUNDI 4 novembre : Potabilisation de l’eau sur site isolé

MARDI 5 novembre : Démarrer son jardin en permaculture

MERCREDI 6 novembre : Apprendre à faire son pain

JEUDI 7 novembre : Energies renouvelables

VENDREDI 8 novembre : Nos premiers animaux

 

Horaires pour chaque journée :

Matin : 9h30 - 12h30

Après-midi : 14h00 - 17h30/18h

En soirée, le participants auront la possibilité de visionner un documentaire sur les techniques et pratiques liées à l’autonomie.

Possibilité de venir en train. Le lieu exact des stages sera communiqué aux participants lors de l’envoi du courriel de confirmation de leur réservation.

 

Deux possibilités pour se restaurer :

- Nous contacter si vous souhaitez que les repas soient fournis : http://www.instinctdesurvie.fr/contact

- Une cuisine est à votre disposition pour préparer vos repas.

 

Découvrir la permaculture, culture en collaboration avec la nature :

Découvrir le survivalisme avec Instinct de Survie :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

14 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Excellente initiative même si parmi les mauvaises langues critiquant les tarifs pratiqués bon nombre sont prêts à claquer entre 300 et 500 euros par tête de pipe pour 6 ou 7 jours à la montagne à skier comme des guignols et se bourrer la gueule tous les soirs ! En prime ils reviennent des vacances épuisés, le visage grillé par le soleil...et le top c’est quand ils reviennent avec une guibole plâtrée après une mauvaise chute ! L’expérience du martyr ! Une grâce divine ! La gloire du guerrier qui pourra narrer son aventure à ses collègues de travail !

     

    • Oh arrête un peu ton laïus !
      Il y a aussi des gens qui critiquent les tarifs proposés tout simplement car ils souffrent économiquement !
      ER vous ne devriez pas oublier que parmi vos sympathisants il y a aussi des personnes qui se prennent en pleine gueule ce que Soral vous explique depuis des années : un monde dévasté par l’Ultra-Libéralisme.
      Faudrait parfois se souvenir de ce que dit le Boss (et qu’il s’en souvienne lui-même), sinon je vais finir par croire que ce que vivent "les gueux" n’est pour vous (et pour lui ?) rien de plus qu’un problème intellectuel et abstrait.
      Signé : un type au RSA qui ne va pas au ski et qui ne se bourre pas la gueule mais qui se glorifie d’être un honnête homme encore debout et malgré tout, pourvu d’un froc toujours en place.


    • En réponse à Bill.

      Ici bas, y a pas de Boss, Bill.


  • Bonjour,

    Oui, c’est une bonne idée ; moi, j’aime beaucoup ces initiatives ; on est proche de la nature... ; et ça doit être très agréable de passer une nuit dans le gîte INSTINCT DE SURVIE ;

    Mes salutations les plus sincères,
    Maryam.


  • Le mieux serait encore de dormir en bas de chez soi parmi les sans abris afin de se rôder aux vraies techniques de survies en milieu urbain ou rurale, sachant que le plus dur ne serait pas tant la perte du confort mais bien la survie au milieu de ses congénères !!

    Et le plus beau dans tout ça, c’est Gratos !!

     

    • Bonjour,

      J’arrivais pas à dormir, alors je suis parte sur E&R; je viens de lire ce message ; et ça m’a fait rire HA HA HA !!!
      Mes félicitations à l’auteur !!!

      maryam


    • @de passage...........excellent humour..de survie !....on a presque plus que çà........ce qui ne remt pas en cause l’excellente initiative d’Instinct de survie... ;)


    • Parce que tu crois que le but du survivalisme, néologisme maladroit pour décrire une démarche consistant à se responsabiliser en travaillant à son autonomie est de vivre comme un clodo ? Le mode de vie du clochard est passif, il ne maîtrise rien, il ne produit rien, il ne fait que se comporter comme un détrivore en se nourrissant des détritus produits par la société de consommation et de fausse abondance qu’il parvient à récupérer en fouillant à droite et à gauche. Le clodo subit son destin. L’objectif du survivalisme est de maîtriser des savoir-faire afin d’avoir une qualité de vie supérieure à des Roms et autres mendiants dégénérés.


  • Bravo c’est très bien d’appliquer des tarifs corrects


  • C’est quoi le lieu du stage permaculture ?