Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Défense : le chef du projet "Balard" a été démis de ses fonctions

Le délégué pour le regroupement des états-majors et des services centraux de la défense sur le site de Balard, c’est à dire au « Pentagone à la française », Bruno Vieillefosse, a été démis de ses fonctions, le 10 janvier, par le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian.

Qu’était-il reproché à M. Vieillefosse ? Selon le général Klotz, le porte-parole adjoint du ministère de la Défense, M. Le Drian a estimé « qu’il n’avait pas disposé de tous les éléments d’informations qui auraient dû être portés à sa connaissance » concernant le projet de regrouper les états-majors à Balard en 2014.

Et de préciser que le départ de Bruno Vieillefosse n’est lié aux perquisitions qui ont été récemment menées au siège de la délégation pour le regroupement des états-majors et services centraux du ministère de la défense (Dresd), dans le cadre d’une information judiciaire pour corruption et trafic d’influence au sujet des conditions d’attribution au groupement Opale Défense, emmené par Bouyges, du contrat de Partenariat Public Privé (PPP) concernant le « Balardgone ».

L’hebdomadaire Le Canard enchaîné avait révélé, en décembre 2011, que la justice enquêtait sur de possibles faits de corruption et avancé que le cahier des charges du projet aurait été remis par un haut-fonctionnaire à un cadre de Bouygues bien avant sa remise officielle à l’ensemble des concurrents intéressés.

Plus tard, il avait été dit que cette affaire n’impliquait pas le Balardgone mais le chantier concernant l’une des deux tours de la cité de l’Air. Mais la confirmation par le ministère de la Défense de perquisitions au siège de la Dresd tendrait à montrer que cette histoire est sans doute plus sérieuse qu’annoncée.

Étudier la corruption et le trafic d’influence avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

6 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Sans peur et sans reproche !


  • Non Balard n’a rien à voir avec Bayard.
    Balard fut un grand chimiste du XIX e siècle. On lui doit la découverte du brome.

    Comme on le sait le brome utilisé sous la forme de bromure de potassium est un sédatif puissant qui calme l’excitation.

    L’excitation sexuelle c’est bien connu, mais pourquoi pas l’excitation militaire.


  • Cela me parait pas très malin de réunir tous les Etats-majors de la défense française dans un seul et unique batiment. Un petit missile sol-sol et hop, terminée la défense française...

    D’ailleurs généralement ça pue quand on cherche à imiter les américains (pentagone à la française mes couilles).

    Voila. Ce sont deux commentaires de bistrot d’un mec qui n’y connait rien en Défense. Mais je me permets car le bon sens français se trouve souvent plus dans les bistrots que dans les cabinets ministériels. Et puis qu’attendre en matière de défense de ministres et présidents qui sont clairement des traitres à leur pays, ou dans le moins pire des cas s’en foutent car ils sont des triple-nationaux qui se sentent autant sénégalais que français.

     

    • Il est évident que tous les généraux et ministres se trouvent dans un petit bureau pas du tout sécurisé et à la portée du premier "petit missile sol-sol et hop" Il vaut mieux lire de telles imbécillités que d’être aveugle !
      Quel que soit le mépris que l’on puisse porter à nos dirigeants, ils ne sont pas totalement abrutis et ce ne sont pas eux qui décident des constructions : elles sont laissées à des gens qui sont loin d’être idiots.


  • Mettre tous les états majors dans un même bâtiment alors qu’il faudrait au contraire émietter des doubles non vulnérables et discrets d’état-majors : la bêtise française à l’état pur est de retour !! ça s’apparenterait même à de la mise en vulnérabilité pure et simple des directions de l’armée, en un mot une trahison ouvertement faite sous notre nez !


  • Vous croyez que disperser les états-majors dans Paris empêcherait un missile moderne de tous les raser d’un coup ? On en est plus aux tirs de la Grosse Bertha, les gars.

    Que les états-majors soient tous à Balard, ou dispersés dans 3 arrondissements différents, ça ne changerait rien. L’essentiel est qu’il y ait qqpart en France un centre de commandement bien protégé, contre le max de bombes connues, dans lequel nos chefs pourraient aller très vite poursuivre la guerre et appuyer sur les petits boutons qui vont bien.

    Et en attendant ce cas extrême, que le ministre soit près de ses Etats-majors, c’est au contraire un gage de décision rapide et efficace au quotidien. Et en plus dans un bâtiment neuf correspondant enfin aux normes de la guerre moderne, notamment en matière d’énergies ou de systèmes d’information, voilà qui me rassure.