Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Délation soviétique à la Sorbonne contre un prof de droit "homophobe"

La France s’enfonce dans la délation à la soviétique. Des étudiants de Paris I, dont on devine l’orientation politique, ont enregistré le cours d’un prof de droit qui parlait du mariage homosexuel. Cela a suffi pour le coller au poteau de la bien-pensance, et la Kommandantur socialo-sioniste a fait le reste.

 

Des étudiants ont donc dénoncé leur prof, et c’est le site trotskiste Révolution permanente (au service de la Banque) qui a relayé ce qu’ils considèrent comme un crime idéologique. Pourtant, quand on écoute le discours du prof, il n’y a rien de répréhensible, à peine une pointe d’ironie mordante.

Quant à la discrimination, elle est partout dans la nature, et bon courage au législateur pour faire entrer la cruauté de la nature dans le droit et la corriger. La chose qui nous rassure, c’est que ceux qui vivent en général de la délation meurent de la délation.

 

 

Cette affaire montée de toutes pièces par les ligues trotskistes qui cherchent à faire régner la terreur rouge dans les facs rappelle la campagne anti-Lugan à la fac de droit de Lyon III. Il y a 16 ans, Libé relayait le sale boulot de délation pour le pouvoir profond :

« Plutôt que des révélations, le travail devrait contenir des analyses sur les nombreux dérapages qu’a connus l’université jusqu’aux années 90. Tous les courants de l’extrême droite y étaient alors représentés, des ultracatholiques aux néopaïens. Tellement installés que les pratiques n’étaient plus très discrètes. Bernard Lugan, professeur d’histoire, se déguisait alors, en cours, en officier du 6e régiment des lanciers du Bengale, pour faire chanter l’hymne de l’armée coloniale à ses étudiants. Quelques professeurs validaient des mémoires négationnistes. »

L’association d’extrême gauche baptisée Hippocampe ne supportant pas qu’un autre son de cloche que le socialo-sionisme existe, s’est donc battue pour obtenir la fermeture de l’Institut d’études indo-européennes. Si ce dernier était effectivement de droite nationale ou d’extrême droite, pourquoi l’extrême gauche antinationale aurait alors eu droit de cité dans la même fac ? Mais en régime totalitaire socialo-sioniste, la question de la tolérance ne se pose pas : on ne pardonne pas !

« L’institut s’est autodissous en 1998, au terme d’une enquête universitaire. Les responsables de Lyon-III estiment que, depuis, les dérives se sont arrêtées là. Selon l’association Hippocampe, les délires négationnistes ont cessé, mais l’extrême droite conserve sa capacité à recruter des enseignants proches de ses thèses. Parmi les exemples récents, Isabelle Rozet, maître de conférence depuis la rentrée 2000. Agée de 45 ans, elle a fait ses études à Lyon-III, sous la direction de Jean-Paul Allard, qui fut responsable de l’Institut d’études indo-européennes, et membre du jury qui valida, en 1985 à Nantes, la première thèse négationniste, celle d’Henri Roques. »

Depuis l’opération mondialiste « Covid-19 », une incroyable réduction de la liberté d’expression s’opère sur les réseaux sociaux, les médias mainstream (déjà nettoyés à mort) et les établissements éducatifs. Plus rien n’échappe au grand nettoyage décidé par le pouvoir profond, visé par la nouvelle fronde sociale et nationale.

JPEG - 63.7 ko
Quand la Sorbonne fait sous elle sous la pression d’une minorité faussement discriminée

Les étudiants d’extrême gauche auront beau dénoncer leurs profs mal-pensants, comme pendant la Révolution culturelle ou le communisme de guerre, l’exécutif aura beau mentir sur l’épidémie pour tenir la tête des Français sous l’eau, les GAFA auront beau effacer tout ce qui ne pense pas socialo-sioniste, rien n’empêchera un grand mouvement de révolte contre cette nouvelle dictature globale qui en plus se fait passer pour le Bien, l’Humanisme, et cache sa bassesse morale derrière la lutte contre les discriminations, ce qui signe la dictature des minorités.

 

 

Les délateurs de la Sorbonne sont les petits bras armés du maccarthysme socialo-sioniste actuel. Ils finiront eux aussi dans les poubelles de l’Histoire, comme leurs aînés. Sinon dans les fours de la Loubianka. Mais c’est une image.

 

Bonus : la Suisse n’échappe pas à l’offensive LGBT

Exemples du maccarthysme (anti)français

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

84 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Si un despote éclairé arrive au pouvoir en France, qu’il n’enferme pas tous ces bras armé de la gauche sociétale mais qu’il les invite à des débats télés face à des champions du monde de la droite des valeurs et de la gauche du travail, avec enfin des des journalistes qui les invitent et ne leur coupent pas sans arrêt la parole...
    Comme ça, le gauchisme sociétal se fera déchirer, jeter et oublier, et cela évitera un éventuel terrorisme de ses défenseurs.


  • Tiens ils sont plus là les charlies !? Aujourd’hui en France on ne peut penser ce que l’on veut....


  • C’est intriguant d’entendre des mecs mauvais, car le mec est Clairement mauvais, qui interpellent sur le mariage pour tous avec des arguments/enchaînement faibles et indigents. Ce "prof" est une caricature. Viguier devrait prendre sa place, là il y aurait du contenu et de la vraie réflexion. On dirait que c’est fait exprès, le mec décrédibilise toute la dissidence et ceux qui se donnent du mal par son manque de sérieux et de tenue, un peu comme frigide Barjot et la manif pour tous. Tu te retrouves ds une situation où tu dois défendre un mec quasi indéfendable pour défendre l’institution du mariage...

     

    • Je suis heureux de ne pas être le seul à avoir constater l’indigence de ce soit disant professeur qui plus est à la sorbonne ! Que ce soit par son élocution, par son vocabulaire, par ces comparaisons douteuses, son manque de culture historique (les propos ridicules sur les vikings), il n’est pas au niveau. Quand à son "c’est obligé" en fin de chaque phrase, on aurait dit une racaille. A noter que son argument de fond, l’homme sans limite, est tout à fait juste et recevable mais la médiocrité du personnage dessert le propos. Il est malheureusement à l"image du pays. Il me fait un peu penser, dans un genre un différent, au "Pr" Blachier.


    • c’est ce que j’allais dire. Ce prof, sa manière de parler digne du café du commerce, c’est le pire des exemples à montrer. Il mérite de se faire virer pour incompétence, il a pas le niveau intellectuel et le savoir pour enseigner le droit à l’université.


    • @Knut

      Oui, c’est très juste, et il est malheureusement représentatif du recrutement actuel des universités, beaucoup d’assistants et de maîtres de conférence n’ont pas le niveau.

      Mais pour aller au fond du problème, peut-on appeler « dissident » un type qui s’habille en jean, baskets et tee-shirt ? Un type qui a donc accepté l’uniforme de la mondialisation libérale, et qui en a fait son quotidien, son intimité et son image ? On a déjà vu Hassan Nasrallah ou Narendra Modi en jean et tee-shirt ? C’est arrivé ? Si l’on porte vraiment en soi un projet de civilisation divergent de celui de la mondialisation libérale, ça ce voit forcément, au premier regard, et de loin... et si l’on n’est qu’un consommateur de plus, ça se voit aussi.


    • @ Odon
      A quel moment est-il question d’un mec qui porte un jean t-shirt etc.. ? Qu’est ce que ça vient faire là dedans ? Il me semble qu’en l’occurrence il y a un sujet dans le sujet : le comportement délateur (que je trouve secondaire dans ce cas précis parce qu’il concerne un mauvais prof de fac fainéant vu le prix d’inscription et son revenu horaire, et que le sujet de son cours est plus important et visiblement le dépasse) et le l’opposition contrôlée (faire défendre une cause adverse par un incompétent). Je préfère une société de délateur sans mariage pour tous qu’une société sans délateur mais avec mariage pour tous. Le jean viens de Nîmes je crois. Si la dissidence était ds le vêtement, ER ferait des ateliers de couture, pas de la reinformation.


    • @ Knut



      Qu’est ce que ça vient faire là dedans ? (...) Si la dissidence était ds le vêtement, ER ferait des ateliers de couture, pas de la reinformation.




      La question que je pose est : comment vivre concrètement hors du système libéral-mondialiste ? Comment échapper à la dissolution généralisée de tout ? Quels sont les lieux dans nos vies, où nous pouvons changer la face de la réalité ? Non pas rêver, aspirer, résister, mais réellement changer la réalité. Ou si vous préférez, vivre comme si la défaite de 1940 et mai 1968 n’avaient pas eu lieu et surtout n’avaient rien changé. On voit ce prof de droit qui exprime son opinion personnelle d’une façon peu argumentée, je suis d’accord avec les deux premiers commentaires, son attaque n’est peut-être pas digne d’un enseignement universitaire, les causes les plus justes se délitent elles aussi... Et Anne Hidalgo prépare un grand relooking de Paris pour recouvrir complètement la ville de laideur... Jusqu’où va-t-on descendre ? Comment ne pas être pris soi-même dans la grande dissolution ?

      Macron a dit involontairement une chose essentielle : « J’entends beaucoup de voix qui s’élèvent pour nous expliquer qu’il faudrait relever la complexité des problèmes contemporains en revenant à la lampe à huile ! Je ne crois pas que le modèle Amish permette de régler les défis de l’écologie contemporaine » Les Amish, c’est plus qu’une possibilité, c’est une réalité. Je ne dis pas qu’on doivent vivre comme les Amish, mais qu’en réalité, nous avons tout un monde possible, non mondialiste, que nous pouvons réaliser dans nos vies quotidiennes. Et que rien ne nous interdit de refuser bien des choses qui nous apparaissent comme obligatoires.

      Je ne crois pas que le vêtement, la cuisine, les meubles, la rue, soient des choses secondaires, c’est notre vie-même. Tu veux être dissident de la mondialisation libérale, pourquoi en portes-tu l’uniforme ? Pourquoi appliques-tu dans ta vie quotidienne tous ses préceptes ? Il y a des choses qu’on ne peut pas changer auxquelles on applique tout notre désir, et d’autres qu’on peut facilement changer, et qu’on ne touche pas, qu’on pense être intangibles. Je pense que l’atelier de couture est la conséquence nécessaire et immédiate de la librairie si l’on comprend ce qu’on lit... Parce que l’uniforme de la mondialisation libérale, c’est l’informe (et l’unisexe), et que l’atelier de couture est un des lieux où l’humain se donne une forme.


  • Le mec qui a inventé toutes ces conneries est un génie . C’est un processus de dégradation mentale par rétrecissement qui s’alimente tout seul .
    Plus on interdit plus il y a de raisons d’interdire et toute pensée autonome est de plus en plus près du bord . La lame vous frole tous les jours d’un peu plus près comme dans ce roman d’Edgar Poe .
    Et les jeunes imbéciles qui se nourrissent de la chair des malpensants sont toujours plus affamés . Et leur maitre de les pousser à l’hallali .
    Par contre sans paroles ça ne marche plus .

     

    • Regardez la vidéo de Lucien Cerise La Gauche manipulée par l ultra capitalisme. C’est de l’ingénierie sociale tout simplement.

      La dictature des minorités a pour but la destruction de l histoire et des civilisations sans guerre ! Ils jouent sur la peur, l acceptation en différé du changement de la société .

      La suite logique des LGBT est la légalisation de la pédophilie. Tom Delay, ancien chef de la majorité de la Chambre des Etats-Unis, ancien membre du Congrès de l’Etat du Texas prétend connaître un mémo secret du département de la Justice visant à légaliser désormais la bestialité, la pédophilie et plusieurs autres « perversions »

      L’arrivée de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis en 2016 a changé l’orientation de la politique des Etats-Unis qui n’est plus basée sur la perversité pédo-criminelle mais sur la Famille, la Patrie et le Travail.

      C’est pour cela qu’il y a une haine des people et des médias contre Trump.


  • Au rythme ou vont les choses , il ne reste que très peu de temps avant que la lettre P vienne compléter le sigle LGBTQ+


  • #2563209

    Le Système se contracte telle une étoile en fin de vie, avant de mourir pour finir en super nova après avoir émis une sorte de pet final, sans écho - puisque dans l’espace il n’y a pas d’atmosphère, donc pas de bruit.
    Tout se règle dans le silence, sous le regard impassible des Sages de l’Univers...

    « rien n’empêchera un grand mouvement de révolte contre cette nouvelle dictature globale »

    C’est certain, mais ce ne sera pas dû à des causes sociétales, mais économiques...


  • Les bilboquets en folie ravagent tout sur leur passage .


  • Ho les monstres !


  • "l’exécutif aura beau mentir sur l’épidémie"

    Je dirais plutôt "sur cette soi-disant épidémie" parce que "épidémie" y a pas. En continuant a évoquer le terme "épidémie" vous continuez à accorder du crédit à ce covid-19 qui est en train de nous tuer à petit feu. Qu’on ne s’y trompe pas, nous assistons qu’aux prémices de ce qui est en train de se mettre sur place. En Belgique on vient de de nouveau imposer le confinement pour un mois concernant tous les bars. Je considère même le fait de donner tout un espace à quelqu’un comme Raoult comme faisant partie de la combine. Ses propos concernant la vaccination pour la grippe ne laisse plus aucun doute. A moins que les français sont à ce point désespérés qu’ils s’accrocheraient à n’importe qui leur paraisse un brin dissident. Et quel dissident ! Un type qu’on invite sur tous les plateaux télés ; ces mêmes plateaux télés qui firent mine de le mépriser où il ira bientôt présenter son bouquin.

     

    • Exactement, je le pense depuis le debut, Raoult est une arnaque. Le debat chloroquine/pas chloroquine n’est là que pour empêcher un debat pandémie/pas pandémie.
      Même Trump joue sa partition. Nous sommes bien plus des moutons que nous saurions le penser.


  • C’est pareil dans les lycées et collèges.
    Les élèves répètent en déformant ce que dit un prof imprudent et la fcpe prend le relais. Les sycophantes sont partout.


  • Je m en fous comme de l an quarante !


  • On aurait pu appeler cette séquence : "un musulman à la Sorbonne..."

     

    • Je trouve son niveau d’expression assez médiocre.
      On se croirait au PMU avec un mec bourré.


    • Tout à fait d’accord avec vous.

      Lorsque j’étudiais à l’Université, je n’ai jamais rencontré un professeur ou un chargé de TD qui s’exprimait aussi pauvrement, aussi peu clairement.
      Il faudrait s’interroger sur comment il a pu décrocher un poste avec son niveau...discrimination positive ?

      En tout cas, je ne complexerai plus de ne pas avoir fait mes études dans cette fac qui n’a de prestigieux que le nom.


    • En tant que personne d’origine arménienne il est certainement chrétien.
      Merci de revoir votre phrase.


    • Qu’est-ce que vous lui voulez à ce type ? Il est la caricature de sa banlieue merdique du 95. Le genre de banlieue que même quand tu lla quittes, elle elle ne te quitte pas, elle te suit à la trace..lElle s’accroche la gueuse ! Imaginez Annie Ernaux dans le 95 quarante ans après son vécu de prolétaire dont elle a bien expliqué partout qu’elle en avait supporté la honte ... Et encore les parents d’Annie étaient patrons bistrotiers, et non pas manutentionnaires. Et en plus elle était fille unique de sorte que les bistrotiers l’ont bien bichonnée leur Annie chérie. Quelle belle récompense. Trente ans plus tard ta fille te chie dans les bottes avec sa honte qu’elle raconte en public.
      Ce type lui est bien plus jeune, grandi dans la banlieue devenue black vieux blancs et très très arabe du 95... Il en a tout le phrasé. Le rire, la gestuelle... Et ce milieu, comme le phrasé, n’est pas le milieu ouvrier des trente glorieuses avec une bonne culture générale socialiste apprise au parti et à l’école de la république jusqu’au BEPC. Non pas du tout, c’est quelque chose de plus limité encore qui a rapport avec l’étrangeté de la culture, le déracinement ambiant : personne ne parle là un français châtié ni même un français tout court. Apparemment, les parents de ce prof n’ont pas ressenti le besoin de mettre leur gosse dans le collège catho du coin pour qu’il y apprenne les bonnes manières, le maintien et son élévation sociale. Ils n’ont donc pas investi » dans leur gosse/ la réussite de leur gosse comme la femme de ménage a investi dans son petit Eric... Peut-être que pour eux, que le fiston fasse les marchés comme eux les faisaient peut-être, c’était largement suffisant, va savoir ? Après, lorsqu’on rédige ou qu’on s’exprime correctement ou à peu près correctement, les mêmes qui se plaignent du niveau du bonhomme, de son expression et de ses références, vous abominent en vous faisant tout un procès en présomption d’héritage ou pour être prétendument né à Neuilly. Bon ben faut savoir ce qu’on veut.
      Soit on abomine les héritiers & autres privilégiéde naissancez madans ce cas, on rend hommage au mérite pour le coup tout à fait personnel de cet immonde Titi-s-ard de banlieue qui se hisse à la force de ses efforts en histoire du droit, soit on dit qu’il fait tache dans le paysage et on le rejete avant même qu’il ne concourt : d’emblée, quelque soit ses disponistions, inutile de l’admettre l’Université. Salauds de pauvres. Y a pas à dire. Et salauds de riches !


  • Le " père " devient femme ...et demande à la justice de devenir la " mère " : la cour d’appel a validé (!) indique ce prof de droit qui a gardé un minimum de sens commun.
    Qu’un prof de droit prenne de la hauteur et porte un regard critique sur les évolutions jurisprudentielles, mais c’est le minimum !

    Bientôt le gauchisme rendra le bon sens illégal et les enfants marbrés : Oh maman que vous avez une grosse b.... !!


  • Ça fait longtemps que l’université n’aspire plus du tout à l’Universel et qu’elle s’est dissolue en un cloaque infecte.

    Vivement que ces écuries d’Augiase soient drainées en même temps que le marais... "le monde moderne est une Atlantide submergée dans un dépotoire" (Léon Bloy)

     

    • Le système universitaire est devenu un véritable système d’escroquerie pyramidale. Je m’explique : on n’y fait entrer des gens qui recevront une formation qui ne leur permettra pas de soit trouver du travail soit d’avoir les capacités d’entreprendre et de créer une activité économique leur permettant de gagner leur vie. Donc le seul moyen pour trouver un boulot après une formation à la fac c’est de devenir prof à la fac à son tour et ainsi former des mecs à rien condamné à végéter après leur master. Exemple : tu obtiens un master en philo option "gender", évidemment avec ça en poche tu ne trouvera aucun travail sérieux, éventuellement quelques jobs à McDo...donc soit t’es con et passif et touche un RSA en habitant chez papa et maman, tu pleurniches qu’il est anormal qu’un génie bac+4 ne puisse pas trouver de travail...soit par la grâce divine tu deviens lucide et va radicalement changer de formation en t’inscrivant à une formation à un métier (CAP, bac pro, BMA, BTM, BTS...), soit t’es à la fois intelligent (quoique de nos jours cela soit optionnel) et vicelard et continue ta formation universitaire jusqu’au bout (doctorat) pour devenir à ton tour un formateur de bons à rien !

      PS : que l’on ne se méprenne pas sur mes propos ! Je ne dis pas que la fac de philo par exemple ne servirait à rien dans l’absolu et que toute formation devrait être technique...le problème avec ces facs en sciences humaines c’est que l’on n’y fait entrer en masse des gens qui n’ont rien à y foutre et que le niveau de formation est devenu médiocre. Une formation sérieuse, exigeante et solide en sciences humaines cela peut former des cerveaux très performants capables de vivre de leur savoir tout en étant utile à la société, or aujourd’hui cela "forme" des prétentieux arrogants qui n’ont aucune compétence utile pour eux mêmes et aux autres !


  • Se marier avec des animaux est déjà possible...
    https://www.santevet.com/articles/i...


  • en meme temps le mec est armenien et prof de droit...faut pas lui demander d’etre de gauche...en armenie le mariage pour tous c’est a coup de caillasse dans la gueule


  • Quand j’étais étudiant, il ne serait venu à l’idée de personne dans l’amphi de faire un truc comme ça ! Déjà parce que personne n’aurait été choqué (étions-nous tous homophobes sans le savoir ?), mais aussi parce que les propos de ce professeur amènent un débat ! Mais aujourd’hui, toute la gauche, normale ou radicale, a décidé de ne plus débattre pour une raison simple : elle perdrait ! C’est une évidence. Fini donc le temps du débat, voici venu le temps des balances et de la répression !

     

    • Et puis il y avait le respect du professeur qui rendait cela impossible.
      Et on rappelera que la sorbonne et toutes les ecoles de la rive gauche ont ete créées au moyen age par leglise catholique. Ca na pas toujours ete comme cela. Ca a meme toujours ete linverse.

      Mais ne pas se meprendre. Cest une crise créée artificiellemt par les officines qui ont par ailleurs le contrôle de luniversite (vu le message officiel envoyé par luniversite qui denonce le professeur). Tous les professeurs sont suivis de tres pres et ils ont repéré le recalcitrant qui va etre promptement renvoyé.

      Cela nest pas une reaction organique naturelle des etudiants qui nont rien a faire de ce que peut penser un de leur prof. Cest une reaction du reseau de controle.


    • Tu as raison mais encore une fois, tout cela s’inscrit dans un plan diabolique de destabilisation de société. La gauche sociétale suit une ligne directrice, un projet. Souvent ces jeunes sont complètement possédés, ils ne savent même pas ce qu’ils font. Ils ont perdu tous repères comme dans une secte.

      Voir et revoir et partager un max (je sais plus si ça avait été relayé par la rédaction d’E&R) le documentaire sur la fac américaine d’EVERGREEN. Ca montre les rouages de ce système de destruction par lavage de cerveau... Ca arrive chez nous petit à petit... à travers le LGBTisme qui est poussé aussi par le pouvoir profond.

      https://www.youtube.com/watch?v=u54...


  • Le prof de droit touche à un dogme sacré du mondialisme ( il s’attaque au mouvement LGBTQIABCDIEWXYZ), autant violer un bébé ( quoi que c’est moins grave), il sera viré d’ici peu et grillé à vie dans l’enseignement. La Sorbonne devrait être rebaptisée la Sodome.

     

  • si tu n’ es pas cappable de te faire accepter de manière naturelle par la société, c’ est certainement pas la LOI qui va arranger tes affaires, bien au contraire ! il n’ y a qu’ à voir le bilan du PROSEMITISME pour le comprendre..il n’ y a pourtant pas plus de juifs aujourd’hui qu’hier, mais alors par contre, ceux qui assurent leur visibilité sont tellement clivants, qu’ils déservent leur communauté comme jamais.
    ceux qui s’ auto déclarent représentants des homos, prennent le même chemin, et malheureusement promeuvent le discrédit de leur cause à chaque nouvelle performance militante !!


  • Dieu est homophobe "Tu ne coucheras point avec un homme comme on couche avec une femme. C’est une abomination." Lévitique 18.22


  • Des profs de droit, gauches, il y encore beaucoup mais des profs de gauche, droits, il n’y en a plus .


  • Il n’y a rien de reprochable à ce qu’a dit cette personne et quelqu’un qui veut pouvoir prétendre pratiquer le droit doit avoir ces notions en tête pour le faire correctement. Autrement dit ce professeur a fait son travail.


  • J’ai juste une question pour Mr Vigier ou pour un camarade solidaire, au niveau de la personnalité juridique quelqu’un a t’il creuser un peu le sujet ? Petite anecdote juridique j’ai voulu me rendre dans une salle d’audience pied nu et en short (saper comme un sac mais pas nue comme un ver). Et le (je suppose) hypocrite-maçonnique en chef n’a pas daigner me laisser rentrer je lui dit que je voulait voir la ou les lois qui stipule le fait de devoir porter des chaussures et des vêtements "styler" nul réponse de ça part. Mais j’ai fait coucou à la caméra histoire de montrer ma présence.


  • Je suis étudiant dans cette même fac. Je suis étudiant en sciences humaines mais pas en droit. Cette affaire a provoqué un tollé à la fac dans les milieux féministes/gauchistes qui pullulent. Je suis communiste et ce professeur plein de bon sens a tout mon respect, malgré son expression maladroite.

     

    • Malgré son "expression Maladroite" ? . Quelle expression Maladroite ? Ce professeur s’exprime naturellement, avec beaucoup de bon sens. J’étais enseignant, et franchement des petits trousse-pets, pseudo étudiants, qui enregistrent les profs, et qui pensent faire la révolution en pourrissant la vie à un être humain, qui a sans doute une femme, et des enfants aussi, eh bien je pense qu’aucun prof ne devrait leur délivrer un diplôme. Ces étudiants méritent un ticket d’entrée à un barbecue géant du côté d’Auschwitz. Vous ne voyez pas la haine qui alimente vos cerveaux lents ? Au lieu d’emmerder les profs, demandez à vos parents si vous avez réellement été désirés ? Car il faut souffrir d’une pathologie œdipienne hyperbolisée pour disqualifier ainsi le bon sens, et qu’au final les étudiants seront les premiers sacrifiés sur le bûcher, c’est une question de temps. Je dis ça pour tes petits camarades, j’ai bien capté que tu es solidaire à ce prof. Bon après midi.


  • Il est ridicule avec ses propos de comptoir, il n’y aucune analyse profonde. Tous ces gens qui se croient tellement malins avec leurs mille et une considérations sur la société mais qui ne sont même pas capable de comprendre que cette société va les envoyer devant les tribunaux si ils font les malins comme lui dans un amphithéâtre remplis de gauchistes

     

  • On a beau dire mais ce sont des gens qui auraient gagné à être connus, en 40.
    À trois générations près...à quoi tient une vie.



  • Arrêtons de vouloir changer les personnes LGBTIQ+




    Inversion accusatoire...

     

  • L’argument consiste à dire que l’intérêt individuel a pris le pas sur l’intérêt collectif, ou encore que le désir s’impose à la nature, et les revendications appuyées de minorités actives depuis une vingtaine d’années en sont une illustration pertinente.


  • En Union Soviétique, ces détraqués auraient fini au Goulag..
    Je doute que Staline aurait été pour le mariage pour tous.
    Je suis de gauche, mais pour moi , le mariage, c’est un homme et une femme.Point barre.

     

    • @Blanqui

      Je ne vois pas en quoi que le fait d’être de gauche soit une obligation d’accepter le mariage homosexuel .C’est une question qu’il ne se pose même pas et encore moins le fait d’être de droite ou de gauche .L’homosexualité a toujours existé, ça nous le savons tous, mais est ce bien la peine de l’accepter en créant une normalité marginale jusqu’à aller au mariage et à l’adoption qui est une déviance humaine .Au bout d’un moment , il faut savoir s’arrêter, sinon nous entrons dans un monde qui n’a plus de limites et de sens (c’est ce qui est en train de se passer) et nous allons voir émerger pire encore comme actuellement avec la pédophilie, etc. etc .
      L’être humain est en train de se perdre parce qu’il doit tout accepter , même l’inacceptable pour ne pas discriminer, et il ne doit pas être choqué, c’est interdit .Un monde de fous que nous sommes en train de bâtir .


  • Il faut s’intéresser à ce qui se passe dans les universités américaines pour comprendre le modèle et l’ordre à suivre.
    Le recrutement est rarement fait sur des capacités intellectuelles, mais sur l’argent, ou des concours de rhétorique.

    Ensuite, je parle d’un jeune métis colombien de ma connaissance, vivant aux États-Unis depuis l’âge de 5 ans, après un concours de rhétorique gagné, admis à la faculté, en droit, on lui a demandé son orientation sexuelle. Comme il était hétéro -j’allais dire normal pardon-, on l’a mis dans une aile d’homosexuels. Ce que je raconte est vrai.

    Ce prof est malheureusement naïf. En 2020, tout est filmé, disséqué et interdit. Cela est à mettre en relation avec les propos de Damien Viguier, le passage du droit romain fondé sur la Tradition et la famille, ou la coutume qui fait loi ; à la loi écrite par des talmudistes, fondée sur des sentiments, donc sujette à l’interprétation des juges.

    Comme disait Céline, au moins à l’époque des égyptiens, on ne demandait pas aux esclaves qui construisaient les pyramides d’être heureux.

    Hier, seule la loi Fabius-Gayssot pénalisait les révisionnistes, aujourd’hui toute pensée non officielle est punie.
    Thierry Casanovas et ses jus de carottes sont-ils plus dangereux que Nordalh Lelandais qui bénéficie fort heureusement de la présomption d’innocence ?
    Remarquons que c’est possible car les gens acceptent.

     

    • @Henri

      Thierry Casanovas et ses jus de carottes sont-ils plus dangereux que Nordalh Lelandais qui bénéficie fort heureusement de la présomption d’innocence ?
      Remarquons que c’est possible car les gens acceptent.

      C’est un très bon exemple ,ce qui met très haut la barre de la réflexion complètement loufoque de l’époque que nous sommes en train de vivre .Hallucinant !! Je suis même en train de me demander si la fin n’est pas loin .


  • Je trouve cette leçon de droit parfaitement indigente et ses propos inutilement polémiques.

    S’il voulait illustrer les changements paradigmatiques, la rupture anthropologique majeure et l’absence de limite qui caractérisent la modernité, il lui suffisait d’évoquer le contenu de la loi de bioéthique votée par 97 députés durant l’été.

    Je n’aime pas sa manière de s’exprimer, je trouve que cela manque de tenue, de classe et de distinction. N’est pas Damien Viguier qui veut. A l’écoute, on dirait Pascal le grand frère.

    Bien entendu, je déplore le procès en sorcellerie qui lui est fait et sur le fond je considère qu’il n’y a rien de répréhensible dans son propos, d’autant que je suis effectivement convaincu que les animaux domestiques se verront reconnaître la personnalité juridique dans un futur proche.

    Pour autant, au vu du climat de terreur qui règne dans le paysage intellectuel et universitaire français, il est bien évident que ses propos seraient condamnés et montés en épingle par les ligues de vertu LGBTQ. Pour moi, il s’expose inutilement et il dessert la cause qu’il prétend défendre. Accessoirement, il illustre aussi l’effondrement de l’enseignement français et la médiocrité de ceux qui sont censés en constituer l’élite. En tous cas, il ne correspond pas à l’idée que je me fais d’un prof de fac et je ne retrouve pas chez lui cette distinction, cette noblesse du savoir et de l’érudition qui était celle des enseignants lors de mes études universitaires.

     

  • C’est marrant. Quand el Rayhan a enregistre et diffuse les propos feministe hors sujet d’une de ces prof de socio, il a eu des ennuis.
    https://www.youtube.com/watch?v=8HT...
    la, des eleves enregistrent aussi mais visiblement, c’est autorise.


  • cette "goche" représente l’allié objectif de macron

    npa, revolution permanente ( pleurniche serait mieux choisit ) , cerveaux non disponible ( alias corbeaux toujours dispo ) etc etc ... ne sont que des dérivatifs s’employant de dévoyer les colères sociales

    ils opèrent en les orientant vers la dénonciation de néo faits sociétaux habilement choisis
    20/100 de vrais habillé de 80/100 de faux, ils sont habiles, ainsi la mort de C Chouviat , objectivement une parfaite dégueulasserie , a été superbement instrumentalisée tandis qu’elle restait sur l’autre rive, superbement ignorée,

    celui qui est , ni homophile, ni lgbt, ni pro migrants, ni pro avortement du 9eme mois, etc ..... est ipso facto classé fasciste, et avec ce mot, tout devient possible, notamment macron et sa perpétuation

    ils ne défendent qu’une chose , leur ligne dictatoriale, à leurs yeux , la seule dictature qui soit émancipatrice
    celle des autres ( celle de macron ) n’étant que l’ outil nécessaire pour permettre son instauration, elle est donc ménagée

    aussi haute qu’ira la merde, ils la chevaucheront, la seule façon pour eux de pouvoir grimper, l’armée de lumpens suivra, d’où le haut degré d’espérances qui leurs est accordée

    pour exemples :
    ils en sont toujours d’exiger la gratuité des masques !
    ils réclament des mesures face a l’augmentation du nombre de cas !
    ils exige des moyens pour que les résultats des tests soient plus rapides !
    la dictature covidienne les arrange, vive la dictature covidienne
    enk.... de trostskistes


  • Vous cherchez à combattre le "fascisme" du Nouvel ordre mondial, mais vous attaquez en même temps ses pires ennemis : le communisme, le national-socialisme et le socialisme. Ainsi, dans cette introduction, j’ai mis entre parenthèses les mots que le lecteur va surtout retenir :
    La France s’enfonce dans la délation "à la soviétique". Des étudiants de Paris I, dont on devine l’orientation politique, ont enregistré le cours d’un prof de droit qui parlait du mariage homosexuel. Cela a suffi pour le coller au poteau de la bien-pensance, et la "Kommandantur" "socialo-sioniste" a fait le reste.
    La situation politique actuelle que vous critiquez est l’oeuvre des mondialistes capitalistes. Pourquoi véhiculer des mythes qui discréditent leurs ennemis ? La délation n’a ni couleur politique ni réalité géographique. Beaucoup de nazis étaient homosexuels et les pays socialistes n’ont pas tous voté en faveur de la création d’Israel à l’ONU ... Concentrez-vous sur le SEUL ennemi actuel, avec des mots et non avec des mythes.


  • "(...) L’islam français doit être certain que tous ses fidèles considèrent les lois de la République comme supérieures à celles de leur dieu (...)"
    Gerald Moussa Darmanin, JDD, 04/10/2020

    R majuscule pour république mais D minuscule pour Dieu. L’homme au dessus de Dieu oui

     

  • L"extrême gauche", ou les communistes, ne se préoccupent pas - l’Histoire le montre - du sexe, de religion ni de tout ce qui est du domaine du privé. Le marxisme s’occupe de ce qui est public. Ne mélangeons pas tout. Dans les rues du Moscou soviétique, il n’y avait ni drogue, ni prostitution ; ni transgenre ! Et puis, chacun peut se cacher derrière une association bidon, non ?


  • Trotsky est un Khazar athée mandaté par la haute finance internationale Khazar satanique qui allait fonder la Réserve Fédérale et appuyé par les services de renseignements allemands, envoyé en Russie pour mettre en place une révolution Mondiale première pierre du nouvel ordre mondial. Il a échoué en 1905 et va retenter sa chance en 17 renvoyé aux côtés de Lénine et de l’armée Khazar. Cette dernière qui s’est faite appeler Bolcheviks se vengera des orthodoxes russes qui avaient détruit le royaume de Khazarie en l’an 1000. Les Khazars étaient alors un peuple considéré le plus criminel de tous car ils voulaient les enfants des pays voisins pour les sacrifier à leur dieu Baal (Aka Baphomet ou Lucifer).
    Staline, ancien chef mafieux embauché par Lénine pour faire l’homme de main, le savait et a combattu le NOM car il avait une vision nationale patriotique de son pays et ne voulait pas le laisser aux mains des Khazars bolcheviks. Il les liquida donc tous. Voir l’excellence mini série russe Trotski sortie en 2019 interdite de vente sur Amazon. Les néo conservateurs sont des trotskistes qui se disent athée mais satanistes pour la plupart qui tentent de mettre en place le NOM, gouvernement mondial Satanique. Ils sont soutenus par des non Khazars mais Satanistes aussi, faux chrétiens, faux musulmans, athées, qui se cachent comme eux, derrière une religion détournée.


  • #2563456

    En marche vers le grand remplacement dans les prisons françaises. Criminels, violeurs, dealers dehors. Écrivains, penseurs, comiques embastillés.


  • Bon Dieu, à entendre la pauvre élocution et le tout aussi pauvre vocabulaire de ce "professeur", sans même parler de son argumentaire, il devient bien plus aisé de comprendre le terrible déclin de la maîtrise du français des jeunes générations, pour ne pas dire leur illettrisme généralisé !

    Quel contraste avec les grands discours des politiques à propos de la grandeur de la langue française !!!
    D’un côté, nous avons des professeurs qui méprisent notre langue, de l’autre des politiques qui s’y méprennent entièrement. A dessein ? Des politiques qui n’ont déjà guère de contacts avec le quotidien du Français, mais qui en plus, à les entendre, n’en ont pas plus avec cette grossière élite de l’Education !

    La déchéance de la France est bel et bien assurée...

     

  • enfin bon qu’il n’est pas tort sur le fond juridique et l’exacerbation des « discriminations » soit..
    néanmoins pour un prof, il s’exprime comme un hystérique, et de plus en tant que prof il n’est pas la pour donner son avis personnel sui plus est de façon complètement délirante.. il prend des médocs ? beaucoup de profs sont des dégénérés jamais sortie de l’école, lui c’est un bon exemple..
    profs de droit, pas profs d’opinion
    en plus il est inaudible il devrait consulter..
    pauvre pays

     

    • #2563857
      le 08/10/2020 par Mes deux seins sans frontières
      Délation soviétique à la Sorbonne contre un prof de droit "homophobe"

      Moi je comprends ce prof, qui doit supporter, du jeunes gauchistes à longueur de journée, des réflexion style Juliette de Tolbiac qui s’en veut d’être blanche ou du fumeur de shit qui cite Marx, mais qui ne sait en fait, rien de rien arborant des tee-shirt de Che Guevara qui disait
      Les Noirs, ces représentants de la splendide race africaine qui ont gardé leur pureté raciale grâce à leur manque de goût pour le bain, ont vu leur territoire envahi par un nouveau type d’esclaves.....
      Ou des militantes de l’UNEF citer Proudhon alors qu’elles devraient lire Pornocratie
      J’en passe et des Meyer
      Tous ces guignols qui remplissent les Fac jusqu’à 35 ans, apeurés qui parlent de révolution et qui font de la délation
      Les fascistes de demain s’appelleront eux- mêmes antifascistes


  • C’est incroyable !!!!!
    Les affaires se multiplient
    Le crop top le foulard de la présidente
    De l’unef et celle de ce prof de droit
    La on vise l’enseignement donc
    L’éducation le formatage de la jeunesse
    De ce pays et plus
    En fait c’est l’apocalypse
    On accède à ce qui se cache
    La volonté d’une minorité de prendre le
    Pouvoir non seulement de nos corps mais aussi de nos pensées
    En fait c’est déjà fait mais la pression s’accentue
    Si on traduit ce terme
    D’apocalypse c’est la révélation
    J’attends avec impatience la prochaine
    Étape celle de savoir qui sont réellement ceux qui contrôlent cette "ingénierie sociale "
    Comme dirait Alain Soral
    Une piste Evangile selon St Jean
    Chapitre 4 verset 24
    "Dieu est esprit et il veut
    Qu’on l’adore en esprit et en vérité "
    C’est dommage puisque c’est le mensonge
    Qui domine dans ce monde
    LA preuve encore une fois avec cette affaire .


  • Oui il a une façon de s’exprimer étonnante pour un prof de fac ......
    .....mais n’est ce pas aussi la trouille qui en est en partie la cause ?
    Et on le et on la comprend .....


  • NPA (et consorts) = Nouveau Parti des Aliénés.


  • Pour les anglophones taper sur YouTube "jonathan haidt the coddling of the american mind " Extrait émission de bil maher. Et par la même lire ce livre. Il explique comment la génération z est très fragile psychiquement. Tous ces phénomènes que l’on voit aussi bien aux USA qu en France ne vont hélas que s’accentuer. Chez les filles, comme l’explique jonathan haidt, l’effet sera bcp plus redoutable


  • #2563609

    ils n’ont jamais rien à opposer véritablement

    ce ne sont que caprices, chantage permanents, narcissisme,
    exaspérations de girouettes

    on ne bâtit pas du concret en se chatouillant la rondelle

    et j’en ai autant pour les métrosexuels d’"extrême-droite", les "virilistes" :
    même panier, l’enfer du nombril

     


    • ils n’ont jamais rien à opposer véritablement
      ce ne sont que caprices, chantage permanents, narcissisme,
      exaspérations de girouettes
      on ne bâtit pas du concret en se chatouillant la rondelle
      et j’en ai autant pour les métrosexuels d’"extrême-droite", les "virilistes" :
      même panier, l’enfer du nombril




      Ton message m’a fait un bien... Cette symétrie entre nombrilismes de gauche et de droite - fait suffisamment rarement évoqué pour mériter d’être souligné. Merci.


    • #2564136

      D’autant qu’aujourd’hui, on passe très vite de l’un à l’autre et pas de manière logique et articulé comme Soral du PCF au FN
      Mais plus comme Conversano ou les néo-cons et la clique de dégénères que ça draine
      Mais taiseeeeez-vouuuuuus !!!


  • Ce professeur a pour seul tort de provoquer la réflexion chez ses étudiants, d’inviter à une discussion argumentée. Que veut-on des professeurs de droit ? Qu’ils anonnent ligne après ligne les articles du Code civil (comme au XIXe siècle) ou que les facultés de droit dispensent des cours de code comme les auto-écoles ?
    Quant au son, qui altère la voix de l’orateur, c’est celui des moeyns de captation officiels, déployés pour cause de couillonavirus. CQFD


  • Le président de Zeta, le mouvement pro-zoophilie en Allemagne est David Zimmermann.

    Allié objectif des Lgbt ?


  • #2563648
    le 08/10/2020 par Mes deux seins sans frontières
    Délation soviétique à la Sorbonne contre un prof de droit "homophobe"

    Tous ces faux rouges et ces faux gauchistes sont en pleine contradictions
    KARL Marx et Friedrich Engels échanger dans leurs courrier ceci
    “Tradition étrangère à la classe ouvrière”, “vice d’aristocrate”, “perversion bourgeoise et occidentale”, l’homosexualité “ne saurait être défendue puisqu’il nous faut une position acceptable par les masses”...
    Et le Che Guevara voulais mettre en place des camps pour "redresser" les "déviants" et les "faibles" ce que Fidel Castro appliquera pendant les purges de Cuba
    Ne parlons même pas de Bakounine ou Proudhon
    Tous antisémite antifeministe et homophobe, parfois même raciste et surtout certains très conservateur
    Mais.... c’est compliqué à reconnaître
    Si on leur dit la ça bugue

     

  • #2563725

    Égalité : traiter de même manière deux situations semblables

    Un couple homo peut forniquer autant qu il veut, il n y aura pas de naissance

    Donc situation différente d un couple hétéro

    Soutient total a ce prof et honte aux étudiants contaminés par cette fièvre totalitaire qu’est le progressiste

     

  • La problématique c’est que tous ces étudiants qui se plaignent du prof de Droit, ne supportent pas d’entendre la vérité à savoir :
    L’absence de limitation ouvre sur le chaos civilisationnel et la régression psychique.
    C’est pas le prof qui l’invente, c’est reconnu de toutes les philosophies de l’antiquité. C’est explicitement développé dans le Yi-King par le soixantième Hexagramme : La limitation.
    Néanmoins les prétendues études de genre sont applaudies par l’université.
    Ne cherchez pas de connivence dans cette expression du crétinisme universitaire, puisque la vérité c’est le faux !
    C’est exactement le même problème pour la marchandisation des gamètes qui a été instaurée par le corps médical au tout début des années soixante dix...
    Il est un peu tard pour pleurer quand on voit les messages fessebook


  • #2564142
    le 09/10/2020 par Yavhé longtemps que j’avais pas dit une connerie
    Délation soviétique à la Sorbonne contre un prof de droit "homophobe"

    Pan. ! sexuel.. serait-ce pour les chasseurs ?
    On me dit dans l’oreillette que non
    Pour les chasseurs, c’est Pan-Pan sexuel


  • #2564637
    le 09/10/2020 par tu seras détruit, mon fils
    Délation soviétique à la Sorbonne contre un prof de droit "homophobe"

    Au sujet des affiche de la propagande, la suite du slogan de la propagande pour décérébrés des villes : elles le font dorénavant d’elles même. (et même cette suite de slogan ne suffirait pas à réveiller les ésclaves métro-sexuels)


  • #2564709
    le 09/10/2020 par les vrai savent, les autres piallent
    Délation soviétique à la Sorbonne contre un prof de droit "homophobe"

    A tout ceux qui critiquent la forme plutôt que le fond de ce que dit ce prof, vous validez tous le système en réalité. Il aurait dit de la merde mondialiste dans, je vous cite "un français châtié" vous n’auriez rien trouvé à dire. Et en plus le critiquer sur sa soit disante origine du 95 qui l’aurai forcément rendu irrécupérable... Quel bas niveau.
    Lui j’aime bien son parlé, un prof comme ça m’aurai redonné espoir en certaines valeurs humaines quand j’en avais le plus besoin, un prof qui est resté un homme, forcément il ne parle pas comme une tarlouse châtiée.
    Le fond de son discours est très puissant et limpide, lui., et vu comment on le traite pour avoir osé le dire dans son cours ce que pas un ici n’ a le niveau ni les couilles pour le dire à son nom ne serait ce qu’en commentaire, ceux qui le critiquent ne lui arrive pas à la chevillent à ce très bon prof français d’origine arménienne, c’est obligé.

     


    • A tout ceux qui critiquent la forme plutôt que le fond de ce que dit ce prof, vous validez tous le système en réalité. Il aurait dit de la merde mondialiste dans, je vous cite "un français châtié" vous n’auriez rien trouvé à dire. (...) Le fond de son discours est très puissant et limpide




      C’est le fond qui est faible, et l’expression suit comme toujours assez naturellement.

      L’argument de la discrimination du type amoureux de sa jument est faible. L’argument que « l’homme a écarté la religion » et l’argument de « l’homme tout puissant » aussi. Ce n’est pas que c’est faux, mais c’est juste terriblement superficiel, cela reste du domaine de l’opinion. À l’université, ce qu’on attend, c’est des arguments relevant de l’histoire du droit, de la sociologie du droit, de l’anthropologie, de la philosophie du droit... Déjà, il faut comprendre ce qu’est la mariage, ce qu’est une institution, ce qu’est la loi, montrer leur sens dans une profondeur historique et anthropologique... Mais l’argument de la jument, c’est vraiment faible, car c’est s’appuyer sur la capacité de l’auditoire à être choqué par une conséquence future, et le jour où cela ne choquera plus personne, l’argument n’aura plus aucun effet... ce n’est pas digne d’une réflexion universitaire.

      Ce professeur de droit donne son opinion mais franchement... ce n’est pas la peine d’aller à l’université pour entendre que « y’a plus de limites ». La justesse de la cause n’excuse pas la médiocrité des moyens.


  • #2567220

    Ancien élève de Lyon III, j’ai aimé cette université, ses étudiants, ses enseignants, sa bibliothèque (avant l’incendie vraisemblablement criminel qui la détruisit). Jamais je n’ai connu de plus agréable milieu. J’eus des profs dont j’appris, par des documentaires télévisés ou par des dénonciations de bouche à oreille venant d’un étudiant de l’U.N.E.F., que l’un était un néo-païen du F.N., un autre un catholique royaliste… ce que jamais leurs propos en cours ne m’avaient fait supposer. Alors que d’autres, dans l’université même, aux idées bien plus politiquement correctes, ne se gardaient pas de commentaires ne laissant aucun doute sur leurs opinions.

    Je me rappelle M. Lugan avec le casque colonial pour le Mardi gras : ce fut amusant, et même mes opinions de ce temps ne m’en faisaient pas me formaliser ; les étudiants de l’U.N.E.F. faiaient grise mine, mais ni plus ni moins que pour leurs autres cours avec lui.

    Quant aux propos de l’enseignant aujourd’hui sur la sellette, je n’y vois rien de haineux je crois ; ce scandale n’est je crois que de l’agit’ prop’, l’intolérance extrême d’une société qu’on prétend extrêment tolérante mais qui finira par dresser des statues à Pavlik Morozov.


  • La fameuse Liberté d’expression à géométrie variable :
    - un prof qui montre Mahomet avec une étoile sur le cul : bien !!
    - un prof qui parle "en mal" de la trans-séxualité : pas bien !!

    Dans les deux, c’est de la liberté d’expression.
    Pour l’une ça passe, pour l’autre non.
    Dans "liberté d’expression", il y a pourtant "liberté".
    Et ben non, visiblement.


Commentaires suivants