Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Dépakine : François Ruffin dénonce la duplicité d’Édouard Philippe

François Ruffin interroge Édouard Philippe à l’Assemblée nationale avant de tirer les conclusions de la réponse du Premier ministre :

« Il y a une grande méconnaissance du dossier par Édouard Philippe, ou alors il fait semblant de le méconnaître. Il y avait un soupçon ; si le gouvernement poursuit sur cette ligne, il y a une véritable complicité avec Sanofi sur la question de la Dépakine. »

 

 

Rappel : la Dépakine est un médicament anti-épileptique vendu par la multinationale française Sanofi spécialisée dans la pharmacie, les vaccins et la santé animale. Accusé de provoquer des malformations sur les fœtus, le traitement aurait été pris par 10 000 femmes enceintes entre 2007 et 2014, ce qui constituerait l’un des plus gros scandales sanitaires qu’ait connu la France. Un scandale largement étouffé par le gouvernement.

François Ruffin, sur E&R :

Le scandale Dépakine, sur E&R :

Prendre soin de sa santé avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

23 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Malgré tout ce qu’on peut dire sur monsieur Ruffin, je pense qu’il fait du bien dans cet assemblée nationale. Non ?

     

    • Un genre de cohen-bandit, moi j’ai pas confiance dans ce genre de types.


    • On est pas obligé d’être d’accord sur tout, mais il est effectivement un véritable poil à gratter dans cette assemblée qui ma foi est un véritable nid de vipère.
      En tout cas il a été magistrale dans son intervention, au point de forcer un Édouard Philippe sophiste professionnel, à botter en touche.


    • @Karimus

      Si, par malheur, vous avez un jour un enfant autiste, vous aimerez les paroles de "Monsieur Ruffin" et détesterez " Philippe". Un enfant autiste, c’est mon quotidien et j’emmerde le gouvernement "maquereau" et ses copains fans de l’aluminium !!!!


    • Ruffin n’a rien à voir avec Cohn-Bendit. Le premier est sincère et a une vraie conscience sociale, certes un peu naïf et gauchiste sur les bord, l’autre est un manipulateur mondialiste, pédophile de surcroît.


    • Vivachavez
      J ai un neveu autiste, je sais ce que c’est ; je te souhaite force et courage et que tu donnes à ton enfant pleins d’amour.

      Mais Rufin n’est pas cohérent, il critique le fait que les labos ne paye pas et que les Labos n’embauches pas plus de monde, donc pour nous vendre plus de merde. C’est un vicieux ce type. A aucun moment ils questionnes la legitimité des sales produits qu’ils nous vendent. Donc il donne l’impression qu’il defend les gens comme toi et tu tombe dans le paneau. Tous bon pour les Labos ils peuvent continuer.


    • Ruffin cela fait quelque temps de je le suis depuis là-bas si j’y suis, espérons qu’il ne finisse pas comme Filoche ou pire comme la catastrophe nationale MLP.
      Le mensonge sans cesse est usant à combattre, d’autant plus que les veaux ne sont pas aidants, ils comprennent que dalle ! Ecoutez Serge Ayoub sur ce point "usant !", pourtant ce type a la tête plutôt dure.


  • Évidemment qu’il répond pas Édouard Philippe ! Rien que çà est suspicieux. Il est peut-être un peu bouché (des narines) ? snif !


  • Si je comprends évidemment les critiques sur la FI, force est de reconnaître que Ruffin connaît ses dossiers, dénote au milieu des clowns de l’AN, et constitue la vraie gauche, en ce qu’il parle uniquement de social, sans se perdre dans du blabla sociétal.
    On peut aussi lui reconnaître qu’avec son CV, il aurait pu facilement faire carriere dans les grands medias pour faire de l’argent mais a préféré créé son média alternatif, avec les risques financiers encourus, afin de ne pas finir pion à BFM ou autre. Je pense que c’est à souligner, ce que faisait Jacob Cohen (dans une video de VL) en vantant son ouvrage sur le journalisme mainstream : Les petits soldats du journalisme. Ruffin n’a, pour le coup, pas fait une carriere pour le système avant de le dénoncer (on ne peut pas en dire autant de Mélenchon...).

     

  • Je n’aime pas du tout Corbière mais Ruffin me semble authentique comme type et pas dans la manipulation.

     

  • Cette scène me fait penser aux premières minutes du film "Forces Occultes" (à voir sou le titre Occult Forces : c’est en français, et la qualité du son est bien meilleure)


  • Le comportement d’Edouard Philippe démontre deux choses :
    - Il se fiche royalement de Ruffin qui ne lui fait pas plus peur qu’un moustique au milieu du pare-brise.
    - Il affiche un cynisme des plus décomplexé, et ses "monsieur le député" sont sans ambiguïté une façon de se moquer de lui des plus sournoise.
    Toute cette Assemblée est depuis bien longtemps (toujours ?) un cirque théâtral dans lequel le foutage de gueule s’affiche désormais sans maquillage et où Ruffin, petit roitelet sans envergure, accepte les règles du jeu de ses maîtres qu’il est incapable de voir ainsi que les grosses ficelles qui lui pendent aux poignets.
    Vivement la chute de la République.


  • Ruffin aurait-il été élu à la proportionnelle ? C’est à dire : est-il légitime ?


  • Qu’on se le dise :
    Médiator = puissant coupe faim remboursé par la sécu
    Levothyrox = puissant bruleur de graisse ( utilisé en bodybuilding), dépendance physique, remboursé par la sécu
    Dépakine = stimulant l’appétit pour les anorexiques, remboursé par la sécu.

    Chercher les responsables, c’est toute la chaîne qui est coupable, le gobeur de cacheton en tête.


  • Il n’ y aucune insinuation de la part du sinistre 1er, du mépris couvert d’un argument fallacieux considérant que l’on peut empoissonner des gens du moment qu’on les fait travailler. Une notion bizarre de notre organisation sociale de la part du 1er sinistre.


  • M. Philippe préfère faire des cadeaux à l’industrie du médicament en vaccinant de force les contribuables français pour des maladies imaginaires aujourd’hui plutôt que de veiller à la santé des patients.


  • Pour moi tous ceux qui ont appelé à voter Macron ou à ne pas voter Le Pen (c’est pareil) sont disqualifiés d’office, peu importe que ce qu’ils disent ou font soit aujourd’hui un peu intéressant. Ruffin a appelé à voter pour qui ? Pour Macron. Donc...


  • Le pauvre Ruffin semble surtout le plus habile des quelques idiots utiles qui ont été élus aux côtés de Mélenchon le truand à la truelle, et des époux Corbière-Garrido qui ont compris compris comment on se sert des bonnes volontés et doivent être de plus en plus initiés dans la magouille.

    Dans ce débat, ce qui est triste, c’est que Ruffin ne comprend pas que la défense de l’emploi est un faux débat puisque le secteur de la guerre, l’industrie polluante, payer des gens à ouvrir et fermer des portes, etc., ça produit aussi de l’emploi. Ce n’est pas un critère suffisant. Deuxièment, croire que entreprises privées ou financées par des banques sans nationalité en ont une, elles, est une erreur.

    Face à lui on a un premier ministre qui se sent assez fort et appuyé pour mépriser son interlocuteur et faire des bons mots sachant que la meute est de son côté - technique de lâches ; ce sont les mêmes qui trahissent dès que le vent tourne ou acceptent de se faire pisser dessus pour garder un peu d’apparence de pouvoir.

    Sanofi, l’industrie de la mort et de la drogue légale, et les réseaux derrière, doivent regarder Ruffin avec la tendresse qu’on a pour une souris de laboratoire et le petit pion barbu avec mépris.


Commentaires suivants