Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Dépassé par les Gilets jaunes, un syndicat de police demande l’état d’urgence et l’intervention de l’armée

Pour le secrétaire général de Police FO, la situation pour la police a atteint un point de non-retour. Les forces de l’ordre sont épuisées et il faut que Macron le « comprenne ». Le syndicat Alliance Police Nationale a même demandé le renfort de l’armée.

 

C’est un cri d’alarme que pousse Yves Lefebvre pour Franceinfo. Alors que le mouvement des Gilets jaunes termine son troisième jour de mobilisation massive, le secrétaire général de Police FO s’inquiète.

 

Une situation intenable

« J’en appelle au gouvernement pour négocier sans délai avec les représentants pacifiques, tant des organisations syndicales que des Gilets jaunes ». Pour Yves Lefebvre, « les forces de l’ordre sont au bout du rouleau » et la situation ne peut plus continuer ainsi. « À une semaine d’intervalle, on est confrontés à des violences extrêmes […] mes collègues sont déployés quasiment 24 heures sur 24 », se plaint le syndicaliste. « Il faut que ça cesse, que le Président de la République comprenne que sa police, la dernière barrière face à ces mouvements sociaux, est exténuée », poursuit-il.

Lire la suite de l’article sur valeursactuelles.com

 

*

« Les policiers dans leur majorité soutiennent les Gilets jaunes », pour le secrétaire général du syndicat policier VIGI :

 

*

Gilets jaunes : l’état d’urgence réclamé par le syndicat de police Alliance

 

« S’il devait y avoir un acte IV, je ne vois pas comment on pourrait faire pour augmenter le nombre de forces de police ». Ce samedi 1er décembre, le troisième grand weekend de mobilisation des gilets jaunes a donné lieu a des scènes de guérilla urbaine en plein cœur de Paris, ainsi qu’à des violences remarquables dans de nombreuses villes de France.

 

Une brutalité et des affrontements qui effraient jusqu’aux forces de l’ordre, à tel point qu’au soir de l’acte III des manifestations, le syndicat majoritaire Alliance Police nationale a réclamé l’instauration de l’état d’urgence. Dans un communiqué, l’organisation syndicale dénonce une situation « insurrectionnelle », et déplore que « les paroles et messages de soutien du ministre de l’Intérieur ne suffisent plus ».

Dans le texte, Alliance Police nationale affirme que l’État a « l’obligation » de réagir, et réclame pour cela une mesure largement utilisée ces dernières années, dans le cadre de la réponse à la menace terroriste : l’état d’urgence. Le syndicat « demande le renfort de l’armée pour garder les lieux institutionnels et dégager ainsi les forces mobiles d’intervention ».

Lire l’intégralité de l’article sur huffingtonpost.fr

À ne pas manquer, sur E&R :

Le Système bascule-t-il ? Lire chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

81 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Le soutien de l’armée... et le tire à balle réelle ?

     

  • La différence entre une révolte matée dans le sang et une révolution réussie c’est que l’armée et la police fraternisent avec le peuple.
    Le rôle des casseurs est d’empêcher peuple et maintient de l’ordre de fraterniser.

    Le problème des provocateurs peut être rapidement résolu :
    les GJ doivent s’écarter et laisser la police faire son travail.

    Le peuple doit être comme la mer : éviter les eceuils et submergeant !

     

    • Il y a un détail qui semble t’avoir complètement échappé : la police reçoit délibérément l’ordre de ne pas intervenir contre les casseurs tant que ces derniers ne s’attaquent pas au pouvoir même mais aux biens de particuliers. L’objectif est de discréditer un mouvement de protestation légitime en laissant les casseurs le ternir et empêcher que des sentiments de solidarités apparaissent entre les différents segments de la société. Quand un commerçant voit son outil de travail saccagé par des vandales que l’on associent délibérément à des gilets jaunes il ne va pas se sentir solidaire avec les manifestants ! On a même vu dans d’autres manifestations passées des policiers déguisés en voyous qui vandalisaient l’espace public et des magasins ! Il semblerait même que le mouvement des gilets jaunes subissent le même type d’infiltration si l’on en croit une vidéo où l’on voit clairement un faux gilet jaune...


    • Les flics arrêtent les GJ inoffensifs mais se gardent bien d’essayer d’arrêter les racailles pillardes : c’est trop dangereux !


    • Non ça ne m’avait pas échappé.
      Mais imaginez la scène : il ne reste plus que quelques casseurs en action et une compagnie de CRS peut elle se contenter de regarder et rester sans rien faire ?
      Ce quels que soient les casseurs ?


  • Concernant le journaliste de RT, sa blessure sous la machoire inferieure laisse fortement supposer qu’il a été atteint par un tir TENDU. Sur plusieurs vidéo du net, on voit clairement des CRS effectuer des tirs tendus avec leur fusils lance-grenades ! La probabilité de blesser une personne, voire très grièvement, est bien plus importante.
    Concernant l’Armée : Que les militaires ne se laissent surtout pas prendre au piège "des idiots utiles devant faire le sale boulot".L’Armée n’est pas faite pour le maintien de l’ordre, elle jouera sa crédibilité devant les citoyens si elle accepte d’être l’outil de répression contre les citoyens de son propre pays. Dans l’Histoire, à chaque fois que ça "pue" dangereusement, les politiques, pour se dédouaner, cherchent toujours un "bon" militaire idiot utile pour servir à l’occasion de bouc émissaire.
    Le gouvernement n’a plus assez de troupes fraîches pour faire réprimer les méchants citoyens ? Il n’avait qu’à pas couper dans les effectifs années après années et diminuer les moyens et dotations et surtout la qualité du recrutement. Depuis bientôt 30 ans, la France n’est plus qu’une bombe à retardement, impossible à désamorcer à coup de "politiquement correct et de pensée unique". Aujourd’hui, la charge est en train de fuser !


  • Le cul entre deux chaises, il va bien falloir que tu te gaffes où le poser, policier, surtout si tu es fatigué...

    État d’urgence et intervention de l’armée, ce sera pire.


  • Y a un "truc" que beaucoup semble avoir oublié depuis qu’on ne parle que "d’Etat d’Urgence" depuis 3-4ans, c’est la loi martiale.... tout simplement si j’ose dire, surtout maintenant que les "principales" lois sécuritaires ont été passées.

    Il est évident que Macron a choisi le pourrissement de la situation, et à l’usure et par les manipulations, avec comme conclusions possibles :
    1) le mouvement s’essouffle de lui-même
    2) sinon loi martiale (avec l’état d’urgence la manip serait trop visible et le peuple comprendrait que trop bien qu’il s’est fait b***** depuis un certain 7 Janvier 2015)
    3) et si ça suffit toujours pas => guerre civile et l’OTAN (ou l’eurogen force ou equivalent) débarquera .... je vous fais pas un dessin pour la suite.

    En tout cas, je crois que Macron sait parfaitement ce qu’il fait, du moins croire savoir parfaitement ce qu’il fait, et autant le mouvement ne s’essoufflera pas autant il est pas certain du tout qu’il ne parvienne pas à instaurer une vraie dictature ... malheureusement.
    Ne le sous-estimons pas trop, ça serait une grave erreur je pense...

     

    • Vu que les médias mainstream (subventionnés par vos impôts) commencent à faire un large écho aux revendications des GJ, je me demande si le système n’a pas décidé de lâcher Macron... pour nous en refiler un autre.


    • Oui, en politique rien n’arrive par accident. Quand il y a un projet a faire passer a l’encontre du peuple, on crée le problème pour ensuite amener la solution que le peuple ne voulaient pas en disant que c’est la seule solution. Attendons encore un peu pour voir ce qu’ils nous ont préparé. Restons lucides et calmes. Le plus grand changement est est individuel et silencieux et non pas bruyant et dans la rue.


    • Ils vont prendre des comédiens pour les faire passer pour porte-paroles officiels des gilets jaunes, les faire venir au JT de 20h pour discuter avec Macron par exemple et annoncer des négociations histoire d’essayer de mettre fin à tout ça, peut-être qu’ils lâcheront quelques trucs ou encore des promesses. Mais à mon avis les gens justement ne sont pas cons ils savent très bien que dans leur mouvement ils n’ont pas de porte-parole et qu’on essaie des les enfumer car justement ils n’ont plus du tout confiance dans les médias et politiciens et Macron peut rien lâcher parce-que si les gilets jaunes obtiennent des trucs ça se calmera un certain temps mais vu qu’ils sont obligés de continuer de taxer à mort pour payer la dette ça serait juste remettre à plus tard car ce sera de pire en pire.


  • Après l’Armée ...pourquoi pas le couvre feu !....ce n’est plus la "République qui est en Marche" mais une dictature féroce et impitoyable !!!...


  • Les militaires sont trop occupés à garder les lieux "saints" de notre raie publique. Le nom de code n’est plus sentinelle mais mission chandelle 007 (on ne peut pas dire que cette mission les "branche", les pauvres militaires). La grande muette ne peut pas en parler car chacun sait que dans "militaire" il y a "taire".....

     

  • Pourquoi les flics ne sont-ils pas intervenus pour faire cesser le pillage des magasins ? Ils avaient des ordres pour que la manif soit déconsidérée ? Ou ne fallait-il surtout pas blesser ces "jeunes" si fragiles, ces "Enfants de la République " que Macron aime tant ? Il faut dire que les racailles sont entraînées à se battre, et donc plus dangereux que Pépère et Bobonne en train de se promener sur les Champs .

     

  • Si nous avions une armée de citoyens, elle fraterniserait avec les gilets jaunes . Seulement nous avons une armée de mercenaires sans états d’âme, qui obéit à celui qui la paye, une "armée de coup d’Etat" .


  • Tous ces problèmes fiscaux et budgétaires de la France et ces niveaux d’impositions ubuesques sont dus à "l’Europe" qui contraint les gouvernements à ne pas distribuer l’argent du peuple au peuple. C’est aussi simple que cela. Comme "la Cour" à la fin de l’ancien régime. Les italiens ont été les premiers à briser le mur du silence et de la connivence.

    Si les "Traités" majestueux et sacrés nous font crever, il faut les changer ou les foutre à la poubelle. A commencer par la "Convention de Varsovie" qui interdit aux état de taxer le kérosène. Et tous les "Traités" européens, masse énorme de la monstrueuse tyrannie qui nous fait crever. De qui se moque-t-on ? . La révolution française a commencé par là ! A remettre en cause les traités de Westphalie etc, au nom du "droit des peuples à disposer deux mêmes". On en est toujours au même point...

    La fameuse "règle des 3 %" n’existe nulle part, dans aucun traité. Et pourtant elle nous fait crever. Elles est sortie comme un monstre de petites connivences technocratiques et princières, car l’Europe était en train de partir de la caisse à cause des phénomènes d’inflation et de distribution sociales en France qui permettait de faire survivre le peuple !

    En fait, les manifestations de Paris sont dirigées contre "l’Europe" et ses "cabris" qui se sont transformés en grosses vaches à l’engrais. Les gilets jaunes doivent investir les bureaux bruxellois de "l’Europe" et y foutre le feu. Le territoire de la France leur appartient désormais, et ils ont vaincu en France mais il faut investir "l’Europe" et ses bureaux luxueux, ses "palais" Et surtout ne pas attendre les fumeuses "élections" pseudo démocratiques. Elections européennes, pièges à cons ! Le français sera dilué dans l’écolo allemand ! Tout ce qui tient à "l’Europe" est faux, truqué, pourri, maçonnique..

     

  • Un état d’urgence est réservé aux menaces concrètes venues d’ennemis à la Nation (et non la "république"), donc le peuple est désigné comme ennemi. Là au moins c’est clair.
    Police, la honte de la Nation. Policiers, si vous êtes violentés, c’est par ceux que vous protégez... réfléchissez.


  • Le syndicat Alliance Police Nationale ? Tiens donc...ça laisse songeur après l’information du 30 novembre dernier...

    https://france-police.org/2018/11/3...

     

    • Le syndicat Alliance Police Nationale et les gars de la LDJ ne sont-ils pas comme cul et chemise ?


    • @Bob
      En effet, sachant qui donne les ordres au ministère de l’intérieur !

      En tous les cas, nous savons pour qui roule Alliance Police Nationale qui avait appelé à voter macron, qui est favorisé par le gouverne-ment, et qui maintenant ajoute de l’huile sur le feu en demandant l’intervention de l’armée nous rapprochant d’une guerre civile.

      C’est à se demander si la différence de comportement entre les policiers qui adhèrent au mouvement des GJ et ceux qui les répriment violemment ou qui se déguisent en casseurs, ne provient pas des consignes des syndicats auxquels ils sont affiliés.


  • S’ils jouent la carte du durcissement et de la répression toujours avec leur mepris et leurs mensonges , pour le coup le peuple va s’organiser , et ce sera au combat que les chefs se révèleront . Structurez vous qu’ils disaient , ok formons les bataillons . " Oui mais qu’elles sont vos revendications ? " " On va vous défoncer..vous nous laissez pas le choix réfléchi. " " oui mais la violence quand même euh...... " " Il y a plus de violence en face et elle est quotidienne , sans oublier celle des journalistes de BFM et consort qui ont montré toute la laideur de leurs âmes , vautrés dans le mensonge et la manipulation . "


  • C’est ça ! Rapatrions nos troupes de Syrie qui n’ont rien à y faire !


  • Ce que Macron et compagnie ne comprennent pas c’est que les GJ sont FORCES de manifester, pour eux c’est l’augmentation du pouvoir d’achat ou la misère .


  • Tu n’as eu aucun dilemme moral a gazer femmes et enfants a la Manif pour Tous, mais tu fais dans ton froc quand t’as un homme devant toi.

    Ta place n’est pas en France mais dans un check point a Gaza.


  • Les syndicats de Police sont comme les autres. On attendra en vain celui qui refusera d’entrer dans les manipulations en cours...
    Au passage, on notera l’information importante que ce genre de mouvement n’est pas contrôlable par le pouvoir politique. L’aspect informel et guérilla tournera systématiquement à l’avantage du peuple.
    Quitte à faire référence aux Zeureléplussombres™, autant rappeler la résistance active et passive des Français en 40. Des collabos, en 2018, il y en a peu finalement et parfaitement identifiés.


  • "Le syndicat Alliance Police Nationale a même demandé le renfort de l’armée."

    C’est déjà le cas ça s’appelle VIGIPIRATE !
    Tout est en place depuis longtemps au nez et à la barbe du peuple....


  • Ca confirme bien le fait que les CRS se retrouvent sans munitions de lacrymogènes (réserve nationale vidée !) et sont plus fatigués que jamais. Hier, ils ont dû céder du terrain.
    A samedi prochain.


  • J’ai entendu parlé de gilets oranges qui seraient une sorte de service d’ordre pour protéger les gilets jaunes si les choses devenaient risquées pour ces derniers....

    L’escalade va probablement monter progressivement jusqu’aux gilets rouges lors de la guerre civile...

     

  • les forces de l’ordre sont surtout dépassées par leurs propres contradictions, elles choisissent le non choix, c’est un non sens mais c’est leurs choix, de là a parler d’honneur dans le cadre d’un service commandé, il ne faut pas exagérer non plus

    disons que c’est la solution qui présente le meilleurs rapport risques/bénéfices pour l’instant proche de zéro , une certaine idée de l’ impunité avec en prime la gamelle

    pour finir, percevons bien le cynisme "épicier" de cet intervenant concernant les somations d’usages face à des manifestants non violents , volontairement parqués dans une souricière, dont l’un d’entre eux simplement assis par terre a reçue un projectile au niveau du cou ( témoignage video d’ER ), mais là aussi c’est la faute a pas de bol


  • Des policiers sympathisants du mouvement Gilet jaune ? Pourquoi pas, je veux bien l’admettre.

    Le recours à l’armée risque de se faire, connaissant le coté narcissique du Macron. Et comme tout narcissique, il ne supporte pas la contradiction. Je ne veux pas paraitre pessimiste, mais comme ce mouvement ne semble pas faiblir (et visiblement, ce n’est pas faute d’essayer, avec les infiltrés de la Préfecture), ce sera l’affrontement.


  • On perd du temps là, c’est le Gouvernement qui doit être arrêté par l’armée.


  • Les Gilets Jaunes ne doivent donc pas appliquer la Marseillaise : "formez vos bataillons, le jour de gloire est arrivé, aux armes citoyens" ? Ah bon ? Là c’est interdit ?

     

  • Tous a vos gilets jaunes ! C est une guerre d usure, on a le nombre.


  • ’’Une brutalité et des affrontements qui effraient jusqu’aux forces de l’ordre’’

    Normal lorsque le goy européen blanc pète les plombs ça peut aller jusqu’à Mussolini ou tonton Adolf. 11 millions ont votés Le Pen et bien plus si on inclus ceux qui ont votés Mélanchon et Fillon au premier tour et ils se retrouvent tous avec un deuxième Hollande pour un autre 5 ans... Cette démocratie débile qui n’à aucune logique va finir par péter.


  • La première règle tactique aux échecs est de se retirer du jeu lorsque rien ne va plus afin d’accueillir un regard objectif sur l’ensemble de la situation.

    Les français manifestent, s’insurgent contre le pouvoir en place.

    La bienveillance d’un pouvoir responsable serait au minimum de rassurer par tous les moyens possibles le Peuple en mettant immédiatement des actions en place.

    Hélas, Macron n’a jamais été père. Il a un problème avec l’autorité. Il ne sait pas comment intervenir lorsque dans une famille tous les enfants se chamaillent et mettent le boxon à la maison.

    Macron répond systématiquement à côté, dans l’arrogance et le parfait déni voire de la condescendance.

    Pendant ce temps les médias jubilent, font le buzz et croyant lobotomiser encore la masse !

    Signe que l’Esprit et la Providence veillent sur les consciences malgré la Foi en † sommeil..

    Ces médias & le pouvoir - puisqu’ils se confondent - préparent le peuple à s’organiser à hiérarchiser ses priorités, préparer la suite, sa ligne directrice, de la stratégie à venir à savoir celle probable des affrontements suivants.

    À noter - hormis les exactions des troublions de casseurs et des excès des CRS - notre Peuple en gilets jaunes dans l’ensemble a manifesté dans le calme, avec respect et pacifiquement. Et ce, malgré les gaz lacrymo alors qu’il n’y avait dans certains cas aucun risque pour les CRS !

    Macron garde le silence : étrange ?

    Sans retracer l’actualité des manifestations, que signifie e laisser-faire, de laisser la colère monter en puissance, ce déchaînement de violence surtout verbales focalisées sur le Caligula irresponsable ? Échauffourées inhérentes.

    Situation d’insurrection, de soulèvement populaire, d’exaspération, de laisser le mouvement se durcir semble indiquer que ceci est désiré par les « experts de l’ombre » pour atteindre au paroxysme.

    « Un gouvernement faible a pour terminaison nécessaire un gouvernement anarchique, auquel succède bientôt un gouvernement despotique. »

    « Les Incertitudes de l’heure présente » (1923) - Gustave Le Bon

    Le pouvoir en manque d’énergie vitale « Yang » veut récupérer cette force manifestée par le Peuple pour la retourner contre nous : besoin de l’épreuve de force, donc

    Quelle réaction attendre d’un psychopathe affolé ? M le Maudit ou Anthony Perkins dans Psychose d’Hitchcock ?

    Car macron se trouve pour la première fois devant quelqu’un qui lui tient tête : le peuple !


  • La hiérarchie franc maçonne a peur que les troupes rejoignent le peuple.il paraît qu’il y a une grande proportion de policiers qui soutiennent a fond les événements mais qui craignent en raison des taupes


  • Seul fait intéressant à retenir : trois jours "d’insurrection" et la police est dépassée. C’est prometteur pour la suite. Hâte de savoir combien temps tiendra l’armée...

    La grande majorité des soldats sont les enfants du peuple en gilets jaunes... envoyez les qu’on rigole, les balles feront ricochets.


  • Décrèter l’état d’urgence pour un mouvement populaire de masse... Ahhh !.... Carrément... !!

    La dernière fois que l’état d’urgence a été décrèté, souvenez-vous et ce n’était il n’y a pas si longtemps, c’était pour les attentats du 13 Novembre 2015.

    Un tel décret, signé 3 ans après les attentats du Bataclan reviendrait donc à assimiler le peuple Français affamé et endetté à des terroristes... D’un point de vue politique, ça aurait un effet dévastateur...


  • L’état d’urgence... donc c’est nous les terroristes. Ce qu’on savait déjà plus ou moins.

     

  • "les collègues font comme ils peuvent avec les ordres qu’ils reçoivent",
    si les ordres consistent à matraquer et gazer ses compatriotes, il ne faut pas y obéir.


  • L’intervention de l’Armée ? pour finir comme à la rue d’Isly en 1962 ?


  • Et pourquoi pas demander le renfort du Mossad tant qu’on y est ? Et puis ce serait bien aussi d’arrêter d’envoyer des flics-casseurs et autres Benalla Boys bands pour alléger la tension des troupes. Est-ce que les syndicats comptent répondre des taupes de leur bord qui se métamorphosent en casseurs anars (ACAB, Black-blocs et autres) ? Quand on sert des chefs iniques, il ne faut pas venir pleurnicher qu’ils vous maltraitent.
    Quant aux manifestants, faîtes bien gaffe, souvenez-vous du Maïdan, les maîtres-faussaires sont capables de faire faire le sale boulot à des proxys, BHL doit bien y veiller si c’est bon pour ....

     

  • Et si les vitrines commerçantes affichaient aussi leurs alliances GJ samedi prochain ?
    Les con.ne.s qui iraitent casser ces vitrines nous feraient de belles images.

    Tenez bons les gillets jaunes !

    *L’écriture inclusive est volontairement trollesque.


  • j’ai manifesté pacifiquement avec 400 personnes et et nous avons été chargé et certains gazé d’autres matraqué et d’autres encore embarqués au gnouf
    par les policier +bac 54

    hier a Essey les Nancy


  • Bien, bien. Donc un syndicat, et de surcroît de police, suggère au pouvoir de recourir à l’armée pour lui prêter main forte contre la population de son propre pays, alors qu’il aurait a priori pu se contenter de faire part de sa saturation sans plus de commentaire et encore moins pour suggérer ce genre de dégueulasserie. Il se passerait donc ce qui était censé se passer uniquement dans le cadre d’attaques terroristes (lol), à savoir ce décret d’état d’urgence, pour criminaliser ici un mouvement social de mécontentement populaire parfaitement légitime ? Voilà qui est très légèrement énervant.


  • On ferme nos gueules et on continue à pousser comme au rugby.La ligne à essai n’est plus loin.Il faut leur rentrer dedans pour les mettre dehors.


  • Ça sent l’attentat daeshien à plein nez.... Histoire de calmer tout le monde... C’est même étrange qu’il n’y en ai pas eu avant.

     

    • Presque tout le monde sait que les attentats Daeshiens ont été perpétrés par la cellule Gladio de l’Otan ! Et s’il devait y avoir un nouvel attentat, les Français ne seraient pas dupes car Daesh n’existe plus en tant que force militaire nuisible !
      Un attentat et/ou l’intervention de l’Armée seraient une faute grave pour le projet macronien et son régime sioniste ! Le Gaulois réfractaire pourrait devenir très méchant voire suicidaire car il n’a plus rien à perdre ! Malheureusement, le Bouffi d’orgueil de l’Elysée va faire toutes les fautes qui conduiront à la Révolution... on parie ?


    • @Max
      Je ne fais pas d’amalgame ni de généralités, ceci est une réalité, il y a bien des flics déguisés en casseurs, il y a aussi des racailles de banlieue payés pour brûler et casser, payés par qui ? Je ne serais pas surprise qu’on me dise par un organisme secret du gouvernement. Je ne dis pas que tout les flics sont pourris, je dis juste que tout est bon pour discréditer une cause juste, et les cerveaux malades qui nous gouvernent ne reculeront devant rien !!
      Quand je vois des CRS charger et frapper violemment des retraités et des handicapés, je n’ai pas forcément de la sympathie pour eux.
      Vive la France et le peuple, et que la justice puisse triompher


  • Ça ne sert à rien d’envoyer l’armée s’ils n’auront pas plus le droit de tirer à balles réelles sur les brûleurs de voitures et racailles en tout genre. Ça donnera juste un coup de main moral aux CRS et fera rigoler les casseurs et le reste du monde....
    Dans quel autre pays du monde la police n’a pas le droit de tirer dans des circonstances de violence extrême ? Pas aux USA, pas en Russie ni en Chine ni au Brésil et la liste est longue...

     

    • Vous avez oublié de citer (volontairement ?) Israël : spécialiste du maintien de l’ordre à balles réelles. Avec des "penseurs" comme vous, on n’est pas sorti de l’auberge.


    • @Grizzly bear
      C’est quoi qui te dérange ?
      Tu veux que l’on nous tire dessus ?
      Et pourquoi ?
      C’est quoi ton problème avec nous, la CSG, les taxes et impôts (foncier, habitat, TVA), la hausse de l’électricité, du gaz, le compteur Linki, la limitation à 80km, le nouveau contrôle technique, la baisse des allocation, l’essence,l’euro, tu trouves que tout ça c’est normal ?
      Pourquoi notre colère ne serait pas légitime, alors que le gouvernement est violent avec nous depuis plus de 40 ans ?
      Tu trouves que tout va trop bien pour toi, alors tu veux que l’on nous tire dessus ?
      Tu trouves que ces gouvernements te représentent assez bien, te protègent, servent tes intérêts ??
      Il est ou le problème au juste ?
      Tu es de ceux qui demandent plus de taxes, plus de racket , plus de surveillance, plus de flicage, plus de PV, plus de radars et moins de droits ??
      On t’écoute


    • plus de flicage pour les racailles et de la prison ferme pour les narcotrafiquants et les terroristes des cités de non droit pour les citoyens honnêtes mais de tous les droits pour les crapules, les racailles ... moins de (si justifiés) PV ou pas du tout pour tous les automobilistes-travailleurs Français qui vont bosser en se levant très tot le matin pendant que la racaille allogène dort en bons parasites qu’ils sont ... et que les mafieux en cols blancs Francs-Maçons pour la plupart, racailles d’en Haut comme les racailles d’en Bas de la voyoucratie et de la crapulerie aillent faire un stage pratique en prison comme tous contrevenants, délinquants ou/et criminels ...


    • @Grizzly bear
      "Ça ne sert à rien d’envoyer l’armée s’ils n’auront pas plus le droit de tirer à balles réelles sur les brûleurs de voitures et racailles en tout genre."
      Vous voulez savoir depuis quand les policiers n’ont plus le droit de tirer à balles réelles ?
      C’est depuis que des flics se déguisent en racaille cagoulées et casseur pour foutre le chaos et discréditer les gilets jaunes. Autrement dit ils vont pas tirer sur leurs collègues de travail qui foutent le boxon !
      Je ne comprend qu’on puisse être contre le peuple et les gilets jaunes à d’être un troll...


    • pas d’amalgame et pas de généralité SVP les vrais flics ne sont pas tous des Lahcene Benahlia alias des Alexandre Benalla faux flics infiltrés et déguisés en gilets jaunes ni ces racailles de banlieusards des cités venus en masse pour mettre à sac , détruire et bruler Paris ... pas d’amalgame et de mélange des genres SVP : et vive la FRANCE ... et les ses authentiques Patriotes ... et Nationalistes Français


    • Christophe Castaner et ses sbires Larcéne Alexandre Ben-hallal vont nous proposer un patriot act de l’état d’urgence dans l’état d’urgence, avec surveillance accrue , plus de flic, et financer par une taxe imposable, prélevé à la naissance , prescrite par un vaccin prélèvement “RFID”
      Jusqu’ici tout va bien
      C’est pour notre bien


    • @Adolph Hipster, quelques trucs qui dérangent :

      - C’est un mouvement de foule, d’effet de masse donc artificiel et douteux
      - Vos natures de consommateurs moutons (bières, football, Marseillaise, barbecues bref...)
      - Absence d’éthique (vous ne voulez que du fric, du pouvoir d’achat pour consommer)
      - La soi-disant « France d’en bas », qui est un mythe démagogique (le Français vit bien)
      - La violence et le vandalisme (par effet de groupe, car seuls à seuls vous fuyez)
      - L’absence de remise en question (écologie, végétarisme, modes de vie alternatifs etc.)

      Et j’en passe...

      La civilisation occidentale (c’est-à-dire le monde blanc urbanisé) ne pourra plus exister matériellement et économiquement comme c’est le cas depuis l’avènement de l’ère industrielle, c’est terminé, fini, basta, mettez-vous ça dans le crâne.

      Car ce mode d’existence créé énormément de déséquilibres sociaux, économiques et environnementaux pour l’ensemble des humains.

      Alors de là à ce que l’on vous tire dessus, non.

      Mais qu’on vous remette en place fermement, oui !

      Chaque fois que vous mangez du Nutella, des singes crèvent !


  • Il faut que la police en chie un max et que l’elite degeneree macroniste leur mette un maximum de pression afin qu’elle sr revolte a son tour contre ses maitres. La police avec le peuple, la police et l’armee avec nous, rentrez dans la desobeissance maintenant !


  • L’etat d’urgence ? Depuis la loi de juillet 2016, nous y sommes constamment !


  • La violence commence par le haut,les flics sont là pour protéger le système en place, l’armée normalement pour les opérations de guerre,et maintenir le même système.


  • La fraternisation entre la police, la gendarmerie et le gilets jaunes contre la racailles du haut et contre la racaille du bas est désormais une nécessité vitale...


  • A mon avis les G.J doivent changer de stratégie /
    - ne plus se concentrer sur la capitale et les grandes villes
    - occuper plutôt le territoire et les rond-points stratégiques
    - se disperser pour que les casseurs soient dispersés et plus difficiles à envoyer( les casseurs sont dans leur élément dans les villes )

     

  • Provoquer un ras-le-bol pour provoquer un raz-de-marée (dixit Jacques Attali) en 2016 ! et son programme pour la France c’est tout dire ! Dans son ouvrage « 100 jours pour que la France réussisse », éditions Fayard – 2016. Lui aussi compte les jours et les années depuis le temps qu’il est le conseiller des princes

     

  • alliance c’est bien le syndicat qui voulait macron comme président ????
    faut assumer vos conneries.


  • Quelle armée ? Y a une armée sur le territoire ? Vous voulez parler d’une armée de migrants ?


  • Je vois venir un scénario à la Maïdan...on devrait avoir un oeil sur l’or de la banque de France...


  • Le précédent état d’urgence est entré dans le droit commun et.... Ils veulent en remettre un ! On se dirige tous droit, si ce n’est pas encore le cas, vers une dictature... Au nom des droits de l’homme bien sûr...... Ca fait peur.


Commentaires suivants