Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Des chiffres et des astres

Vu la précision des résultats, et la précession des équinoxes, la prestesse et la dextérité des passes médiumniques, et la prestance aussi, offerte cent fois à la délectation des demoiselles par cette ostentation survoltée de jeunesse, exaltée par la proximité d’une descente au tombeau, tant la présence exténuante de la Vieille à ses côtés, réverbère ses rayons, l’élection du Maquereau récent possède irrémédiablement et diablement quelque accointance avec l’Enfer, enfer du trompe l’œil et de la Confusion, un enfer indécidable, qui laisse l’âme en suspens dans la poussière ensoleillée, comme la mite qui sort des vieux coffres moisis des prestidigitateurs, ou comme l’ectoplasme tremblant qui sort de la bouche du nécromant.

 

 

Mite à laine fétide ou mythe errant juif, Emmanuel Macron est-il le nom d’une mouche bleue étoilée venue sucer de sa trompe les derniers sucs du grand cadavre de l’Ex-France, et qui s’enfuira prestement de ses élytres élyséennes mordorés, chassée par le torchon ou les soviets, ou le nom d’un cadavre déterré et réanimé, dont la putréfaction intérieure ne se sent plus tant il est mort depuis longtemps, la sociale démocratie ayant été déjà appelée un cadavre puant en 1918 par Rosa Luxembourg, puis mise à la fosse par Adolf Hitler ?

À ce paroxysme de perplexité, les chiffres, ne parlant que d’eux mêmes, n’offriront aucune réponse plausible, la minutie de leur examen va forclore toute rectitude, par ce double fait d’une victoire incontestable et l’évidence tout aussi arithmétique d’un échec, vu que l’addition totalitaire des voix blanches, nulles, d’abstention et de haine se monte à cinquante sept pour cent, mesure-t-on ce que cela veut dire, que la légitimé est frappé d’illicite, cependant que la légalité n’est légitimé que par l’arbitraire bestial du suffrage universel, les suffrages exprimés expirant devant l’évidence mortuaire, les ors de la pourriture ne luisant plus que sur l’arrière-fond noir de l’abstention, du jamais vu dans le plébiscite royal de la république quinte, laissant ses laudateurs quinauds.

La divination s’imposera donc comme l’ultime recours, et l’Astral aurait peut être pu nous offrir ses lumières planétaires si le thème, déjà naturellement scindé de par la nature double du signe, ne se révélait pas en plus, extraordinairement ambivalent : terre et feu, yang et yin, pluton et jupiter, le Sagittaire portant un Scorpion en croupe, pourrait être mortellement frappé de son dard et s’effondrer dans la poussière des étoiles obsolètes, ou pourrait aussi de son arc bandé décocher ses traits empoisonnés qui ravageront la France comme les nuées de scorpions de l’Apocalypse.

Félix Niesche

Retrouvez Félix Niesche chez Kontre Kulture :

Félix Niesche, sur E&R :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

14 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1723356
    le 09/05/2017 par frugivore
    Des chiffres et des astres

    C’était encore plus le cas quand le gagnant faisait 52% avec juste 20% d’abstention et de blancs. Là ça le ramenait à peine à 40% des gens en âge de voter. Mais bon je suis d’accord peu de gens en voulaient vraiment, parce qu’il faut ajouter ceux qui ont voté Macaron mais contre Le Pen.

     

    • #1723650
      le 09/05/2017 par scritch53
      Des chiffres et des astres

      Tout à fait, en tenant compte des français non inscrits (+ de 4.8 Millions), on obtient :
      1) 40,1% : gens qui ne votent pas ou ne s’expriment pas ou non inscrits
      2) 39,6% : Macron
      3) 20.3% : Marine Le Pen

      Source : Pyramide des ages INSEE


  • #1723369
    le 09/05/2017 par Eric.omar
    Des chiffres et des astres

    Magnifique texte


  • #1723376
    le 09/05/2017 par JL29
    Des chiffres et des astres

    Qui sont les ascendants littéraires de Félix Niesche ?
    Baudelaire, Ducasse, Apollinaire.. ? je ne saurais et ne saurai, dire, mais quel talent !


  • #1723393
    le 09/05/2017 par DD
    Des chiffres et des astres

    21 millions de zombies irrécupérables en France, Fichés "maléables à souhait".
    Quelle belle époque.


  • #1723395
    le 09/05/2017 par Janus
    Des chiffres et des astres

    Et il faudrait ajouter à cela, un chiffre incertain mais non négligeable : les non inscrits (dont je fais partie), et qui avoisineraient les 10%.
    En tous cas, merci Félix, c’est toujours un plaisir de te lire !!


  • #1723427
    le 09/05/2017 par DD
    Des chiffres et des astres

    Réflexion faite, pour le renouveau de la France pour rejoindre la pensée de Pierre Hillard, bricoler avec le FN n’aurait peu être pas été la meilleur solution.
    Malheureusement, Il va falloir toucher le fin fond pour que ca s’réveille autour de nous "j ai faim j’ai soif" .... Et encore.
    J’espère vraiment m’tromper.


  • #1723468
    le 09/05/2017 par Miséricordieux
    Des chiffres et des astres

    Élu avec 66.06%des suffrages exprimés : diabolique !
    Seuls 7% des électeurs ont voté par approbation pour son programme : imposture !
    Ce type n’est pas président des français, d’aucune manière, mais les français sont des abrutis qui ont largement permis à ce pantin maléfique de les diriger, contre eux-même.
    L’addition pour eux à présent. Ça va piquer très fort...


  • #1723474
    le 09/05/2017 par Js
    Des chiffres et des astres

    Il semblerait qu’il y ait 4 millions de bulletins blancs et non 3....


  • #1723615
    le 09/05/2017 par Bananonyme
    Des chiffres et des astres

    Voilà qui redonne espoir, et encore plus si on prend en compte le fait que 45% des gens ayant effectivement voté pour Micron l’ont fait purement par opposition à la Haine©™ et non par adhésion au programme mondialiste de l’incube attalien.
    Toujours un plaisir de lire M. Niesche.


  • #1723856
    le 09/05/2017 par Michel Karl Myriam
    Des chiffres et des astres

    Bien joué Felix, mais tourne les chiffres dans tous les sens, il n’ont aucun sens, ils hypnotisent et font blablater à longueur d’antenne. Jamais une élection démocratique n’a changé quoique ce soit, elle ne sert qu’a légitimer le Capital, c’est une clef qu’on nous fait miroiter comme émancipatrice mais qui ne fonctionne que dans un sens, celui de toujours légitimement refermer sur nous les grilles de notre douillette aliénation. D’ailleurs c’est ce qu’on peut sous en,tendre dans le titre de ce bel article....


  • #1724069
    le 10/05/2017 par JP
    Des chiffres et des astres

    La plupart des présidents n’avaient pas non plus la majorité des électeurs avec cette manière de compter.

    Le vrai problème de cette élection est le suivant :

    1 - organisation de primaires ouvertes (ouverture décidée par qui ?), et bourrage d’urnes à celle de la gauche
    2 - il en est sorti, de manière très "surprenante", les candidats les plus éloignés du centre, et les moins aptes (gentil Hamon et futur casserolé Fillion)
    3 - macron avait donc un monopole sur un territoire incluant le centre-gauche, le centre et le centre-droit. Il a ratissé aussi large qu’on peut le faire lors d’un second tour. Et n"a fait que 24% dans ces conditions
    4 - les castors antinazis, malgré que leur population soit en diminution, faisaient qu’il n’y avait pas de second tour

    Si l’on considère que quelques électeurs de Fillon apprécient le programme économique pro-capital de macron, l’élection de cet individu ne satisfait qu’un gros quart, ou petit tiers des Français

    En résumé, ceux qui ont organisé les primaires ont placé macron au pouvoir. Et ne parlons pas du rôle de la junte des grands capitaines des médias. Nous ne sommes plus en démocratie.
    Nous étions antérieurement dans le système de pseudo-démocratie bourgeoise. Il y avait au moins l’alternance, c’est-à-dire une compétition entre les élites pour le pouvoir, qui les obligeait à donner un peu au peuple afin d’acheter son vote. Même cela a disparu.

    Accessoirement, les riches ont aussi perdu leur démocratie. S’il reste encore des grosses boites qui ne sont pas liées à la junte médiatique, elles vont se faire plumer. Au stade supra-suprême du capitalisme, il rime avec cannibalisme. Ou bien, pour survivre, ces grosses boites devront acquérir ou créer des médias.


  • #1724172
    le 10/05/2017 par Riket Kosmos
    Des chiffres et des astres

    Rien à ajouter, rien à enlever ! C’est du grand art !


  • #1724239
    le 10/05/2017 par MagnaVeritas
    Des chiffres et des astres

    Félix, avec maestria. Chapeau bas.

    Mr Pognon, le président des troufions. Le hollandais rampant repart avec 3-4%, le maquereau commence à peu près avec ce chiffre.


Commentaires suivants