Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Des poupées gonflables qui ressemblent à des enfants...

On n’arrête pas le pédoprogressisme

L’article date de 2016 mais nous avons jugé bon de le relayer pour une raison : la tendance pédophilique gagne du terrain, dans le monde réel comme dans le monde virtuel.

 

Le scandale Epstein est un peu la forêt qui était cachée par l’arbre. L’affaire est tellement énorme que les médias mainstream ne savent pas comment la traiter. Ils en restent à de prudentes considérations factuelles, rejetant tout lien tentaculaire avec des réseaux de pouvoir occultes et des élites en place, que ce soit aux États-Unis ou en France.

Quelques noms ont été lâchés aux chiens de la presse, mais sans grande conséquence jusqu’à présent. On sent une volonté d’étouffement progressif, à la manière d’un boa : tout en douceur, sans faire de bruit. Les pédocriminels en poste qui ne sont pas poursuivis par la justice prouvent qu’ils se situent au-dessus des lois.
En dessous, il y a les Gilets jaunes, qui se font tabasser pour avoir manifesté leur révolte dans un monde amoral et qui n’ont jamais commis le moindre crime.

Alors, ces poupées-enfants, quel sens leur donner ?

Que le capitalisme n’a aucune morale, qu’il ne néglige aucun marché, et que celui de la pédophilie est en train d’exploser, mais par des moyens détournés. Cela s’explique de plusieurs façons : le progressisme qui détruit un à un tous les tabous, la perte de pouvoir des hommes sur les femmes qui les poussent vers des cibles plus faciles (hélas), le tourisme sexuel qui permet de louer des enfants dans les pays pauvres, la pornocratisation de l’espace public et le passage en force des ignobles PMA et GPA, que les pédophiles attendaient depuis des décennies.

Désormais, la porte du vice légal leur est ouverte.

- La Rédaction d’E&R -

 


 

Sur Internet, il est possible d’acheter des poupées gonflables qui ont la taille de petites filles âgées entre 5 et 10 ans. Ces objets sexuels font scandale mais séduisent les acheteurs aux pulsions pédophiliques.

 

Leur réalisme est troublant. Après les modèles femmes, voici les poupées gonflables au corps d’enfant. Ces objets sexuels mesurent parfois entre 1m ou 1,5m. Soit la taille d’une fille âgée entre cinq et dix ans. D’autres ont des allures plus adolescentes.

Vendues sur un site internet chinois, elles avaient fait scandale fin 2012 en Angleterre où une association « Dining for Dignity » les avait repérées. Des achats avaient été enregistrés depuis ce site de vente au Royaume-Uni, en Allemagne et aux États-Unis. Dégoût et horreur des internautes. Une pétition est alors lancée en ligne pour que le site soit fermé. Mais d’autres continuent d’en vendre, notamment au Japon.

Récemment, c’est le journal britannique Mirror qui y consacre l’un de ses articles. Le journal dénonce le fait que ces poupées aient été achetées et importées par des Anglais de manière tout à fait légale à partir de ce site japonais appelé Trottla.

Des dizaines de poupées-enfants voire adolescentes sont en vente sur ce site. Prises en photos sous tous les angles, dans différentes poses, dans une piscine ou sur un lit, parées de vêtements, de simples sous-vêtements ou complètement dénudées, les clients peuvent faire leur choix en ligne et acheter les objets désirés classés par thématiques... en toute légalité ?

« Dans le cas d’images pédo-pornographiques, ce sont des actes réels qui sont filmés, ce sont des gens qui abusent d’enfants derrière la caméra. Donc celui qui consomme de l’image pédo-pornographique est complice d’un vrai malfaiteur », rappelle le psychiatre français Roland Coutanceau, spécialiste notamment des questions de pédophilie. Ces deux personnes sont condamnables par la justice française notamment. « Mais la pédophilie "virtuelle" est-elle sanctionnable ? », s’interroge-t-il. Autrement dit, est-il possible de vendre et d’acheter ces objets sexuels à l’effigie d’enfants comme il existe, aussi, des mangas japonais représentant des actes pédophiles ?

[...]

« Le fait, en vue de sa diffusion, de fixer, d’enregistrer ou de transmettre l’image ou la représentation d’un mineur lorsque cette image ou cette représentation présente un caractère pornographique est puni de cinq ans d’emprisonnement et de 75 000 euros d’amende. Lorsque l’image ou la représentation concerne un mineur de quinze ans, ces faits sont punis même s’ils n’ont pas été commis en vue de la diffusion de cette image ou représentation. » (Legifrance)

[...]

Pour l’avocat pénaliste Stéphane Babonneau, « une poupée qui représente un(e) mineur(e) pourrait donc tomber sous le coup de cet arrêt ». Ceux qui produisent, diffusent et achètent peuvent donc être condamnés par la loi française.

 

Des poupées thérapeutiques ?

Au Japon, le fondateur du site internet qui propose ces poupées gonflables enfants, un certain Shin Takagi, considère rendre service avec ces produits. Il dit l’avoir créé afin de concilier ses pulsions pédophiliques et la nécessité de protéger les enfants.

« Nous devons accepter qu’il est impossible de changer quelqu’un, expliquait-il dans une interview au journal américain The Atlantic. J’aide les gens à exprimer leurs désirs, de manière légale et éthique. » Il souligne que dans certaines lettres qu’il a reçues, des clients le remercient de les empêchent ainsi de « commettre un crime ».

Shin Takagi reste persuadé que ses poupées peuvent aider ses acheteurs. Mais se satisferont-ils d’une poupée ou certains passeront-ils un jour à l’acte avec un « vrai » enfant ? Des poupées peuvent-elles les satisfaire afin d’épargner des victimes ? La question divise.

[...]

Roland Coutanceau, psychiatre et président de la Ligue française pour la santé mentale reste plus nuancé quant à l’utilisation de ces poupées. Ce spécialiste de la question pédophile, auteur de l’ouvrage Les Blessures de l’intimité, (Editions Odile Jacob) nous répond dans un entretien ci-dessous.

 

Ces poupées peuvent-elles dissuader certains pédophiles de passer à l’acte avec des enfants ?

Roland Coutanceau  : [...] Dans le cas de ces poupées gonflables, on pourrait considérer que c’est une masturbation un peu améliorée, originale. Est-ce que, si ces poupées sont permises, elles peuvent être une manière pour le sujet de vivre sa sexualité de façon auto-érotique sans agresser un enfant ? Un certain nombre de sujets à attrait pédophilique gèrent leur sexualité avec la seule masturbation et s’interdisent le passage à l’acte. Mais ça peut s’avérer moins vrai pour les pédophiles qui sont les plus instables, psychopathes ou très mégalomaniaques.

[...]

Selon vous, il est tout de même possible de réorienter la sexualité des pédophiles vers les adultes ?

[...] Un enfant, c’est quoi ? Dans le discours des pédophiles, c’est un corps, soyeux et sans poils. Donc au fond, aussi bien chez l’homme que chez la femme pédophile, il a une propension à vouloir être attiré(e) par de jeunes adultes qui font un peu enfant.

Curieusement dans la pédophilie homosexuelle, ils arrivent à avoir des relations avec des adultes qui ont très peu de pilosité. Le pédophile n’aime pas les poils, c’est un élément répulsif. J’ai un patient, par exemple, qui est parvenu à trouver une femme ayant accepté de s’épiler, de porter des chaussettes... un peu comme une petite fille.

Lire l’article entier sur information.tv5monde.com

 

Progressisme, pilosité et pédophilie, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

43 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • La PMA et la GPA c’est deja ringard. Un robot, de l’IA et un corp d’enfant, c’est ca le futur proche ... très ... très proche. Ben oui, pour limiter la population asservie, faut stériliser a tout va, mais trouver un substitut au sexe et a la parenté naturelle.

    Les campagnes médiatiques contre les pedophobes et robophobes sont deja dans les cartons.

     

    • @JUL
      C’est possible cette évolution de la non sexualité, faire en sorte qu’on ne se reproduise qu’en cas de nécessité pour une production ou une tâche, affaire à suivre, pas à imiter.
      Ceci dit, je pense que ce n’est pas demain qu’on verra des zozos pédophiles avouer publiquement leur penchant sexuel vers les mômes, comme le font à chaque occasion pour le buz monétaire certains homos et certaines lesbiennes.


    • Toi t’as raté quelques conférences de Marion Sigaut. Pourquoi se cacher alors que les lois sont déjà écrites pour le rendre légal sous peu ?


    • #2269323

      Pitchou, vous n’avez jamais vu l’émission où était invité cette crevure de Thierry Levy ? Vous devriez......


  • #2269182

    bonne idées ca permet de retrouver ces fils de putes pas leur traces internet



  • Ces poupées peuvent-elles dissuader certains pédophiles de passer à l’acte avec des enfants ?



    Je pense que c’est en fait strictement l’inverse !
    Les pedo qui arrivent a se gérer avec la masturbation seule, si ils passent à "ça" vont être motivés de faire le dernier pas, et passer dans le réel.
    Je ne pense pas qu’un pedo, ayant passé réellement à l’acte soit "soignable" d’une manière ou d’une autre, à part d’être sous surveillance constante, c’est à dire en prison à perpétuité.

     

    • @ fadge,

      Chez le chirurgien pédophile,la police a trouvé des poupées,celles qu’on offre aux enfants pour jouer,des baigneurs avec lesquels ils se masturbaient et il est quand même passé à l’acte sur des enfants ; pareillement l’abominable pédophile Van Geloven demandait à sa maîtresse de s’épiler intégralement et de s’habiller comme une écolière et cela ne l’a pas empêché de martyriser et tuer des fillettes.
      Avec ces poupées gonflables enfantines on monte d’un cran dans la tolérance vis à vis de ces pratiques qui augmentent du fait que certains qui n’étaient pas spécialement pédophiles se laissent tenter par le visionnage de pédopornographie et peuvent vouloir"essayer" sur leur petite voisine,nièce etc. Il faudrait immédiatement arrêter si aisé l’accès à la pornographie,je ne sais systématiquement demander une carte d’identité,une carte bancaire,il y a bien moyen de stopper cette escalade,et on ne parle même pas de la zoophilie qui explose tout autant... L’enfer se manifeste en tout impunité !


  • Nous franchissons là une étape supplémentaire dans le délitement, la dégénérescence d’une civilisation. Isoler un individu, le transformer d’abord en personnage régressif, peureux, vide. Et l’on arrive en effet à la réification intégrale de la personne humaine remplacée (avantageusement ?) par une chose. Pas d’effort de rencontre avec la complexité, surtout du simple, du sans réaction, du consommable parfait.

    "On apporte du réconfort et de l’amour aux gens"... ben oui, et ce sont bien des femmes qui, sans beaucoup de gêne, à peine quelques étonnements, glose ensemble comme une réunion "tupperware".

    On le sait depuis le début du monde humain "civilisé", dès que les femmes prennent le pouvoir sociétal, la barbarie avance doucement, par étape, au nom bien entendu, de "l’amour" et de la tolérance...

    Misère... misère...


  • #2269204
    le 01/09/2019 par Veux tu m’épouser...
    Des poupées gonflables qui ressemblent à des enfants...

    Absolument flippant... Tiens il y a un consommateur qui explique avoir " présenté " sa poupée à sa famille et ses amis... : https://youtu.be/qyUjCqDPNKc?t=118


  • #2269214

    C’est top pour les pédophiles ils vont aimer c’est génial.


  • Quel horreur, j’ai jamais compris les goûts "limite" des Japonais pour des filles avec des couettes et un cartable dans le dos...Rien ne vaut une femme de 30-40 ans au top de sa féminité et avec belle chatte poilue.

     

  • #2269233

    Nous sommes gouvernés par des pervers , des pédophiles et des psychopates … Sans aller chercher à l’autre bout de la planète, il suffit de voir ce que nous avons chez nous, et pour qui les français ont voté...ET revoteront !


  • Le mec amateur de poupées qui dit oui, qui dit non, poupée de cire, interviewé à 7’00 révèle sa misogynie voire antiféminisme devant la journaliste qui trouve le moyen de le culpabiliser vous trouvez pas ça « bizarre » ???.

    Et toutes ces nanas autour de la table, pérorant sur l’aspect pratique au quotidien ! Elle ne se poseront jamais la question pourquoi un célib. en est arrivé-là à ce point de régresser à un niveau quasi infantile du petit garçon avec son ours, passé par son chat, son chien et sa tortue et ensuite à un substitut de femmes : une Love Doll !

    Le niveau du débat psy de comptoir, on se rend compte qu’elles n’ont encore rien compris aux hommes. Une prostituée chevronnée oui ; un autre homme affranchi aussi. Elles : JAMAIS ! Infantiles qu’elles sont devenues.

    Ne sont-elles pas d’éternelles victimes des hommes blancs, ces Ulysse debout ?

    Alors pourquoi se poser LA question : pourquoi se désintéressent-ils à ce point de la Femme, en réalité créatures devenues inaccessibles, contaminée par le féminisme.

    Tentative de survivre malgré tout à l’emprise du marché de la solitude quasi métaphysique, elle pèse sur les êtres, besoin essentiel, vital de reconnaissance au plus profond de soi.

    Tentative désespérée de ne pas sombrer dans la dépression passe par le conte. Mon âme, tout l’Amour du monde est en elle. Elle m’inonde dans mes pensées, me presse. Je la pleure chaque jour, ma Princesse, celle que les contes me révèlent.

    « Une poupée je sais qu’elle me prendra pas pour un con, lorsque je rentre » ! Qui te prendrai pour un con lorsque tu rentres ? :)

    Le célib a trouvé un objet de substitution aux créatures fémen, pullulant sur les sites de rencontres !

    Ils auront donc trouvé la parade. Ils vous le disent, vous le démontrent : ils veulent de l’obéissance tant physique, morale et du respect. Qu’on les fasse pas chier, ni les prendre pour des cons.

    Incapables de leur apporter ce qu’une Love Doll imite avec un espoir évidemment vain de Verticalisation mariale, c’est dire le niveau antiChristique atteint dans la densité matérielle, où le Féminin sacré de l’ÈTRE & le Masculin sacré de l’ÊTRE sont meurtris, bafoués, vendus « déchâkralisés » sur l’autel/l’hôtel de la prostitution des Marchands du Temple de la marchandise pour épaves ambulatoires

    - Allo ! Marlène Charpie, t’en penses quoi ?
    - Est prévu un transfert wifi en temps réel des enregistrements de conversations des détenteurs de Love Doll vers l’Intérieur si débordements :)


  • Je rejoins Dieudo, je n’ai même pas envie d’y songer, d’en discuter, d’argumenter, d’essayer de comprendre, de trouver des excuses, de l’envisager...non !!! même avec 4 grammes dans le sang mon clapet se ferme définitivement. C’est le tabou, la déviance absolue à mes yeux, mon processeur ne peut pas gérer cette donnée ! C’est le mal absolu, inenvisageable pour une personne saine.

    Remercions le porno qui travaille depuis 20 ans à intégrer dans l’inconscient des hardeurs que les parties intimes d’une femme ressemble à une petite fille de 9 ans et bien sûr LGBTQ+ et consors pour intégrer leur déviance dans l’esprit des plus jeunes, pire pousser les plus jeunes à se sexualiser avant même de jouer aux playmobils ou la barbie.


  • #2269279

    Encore une tentative des médias mainstream de noyer le poisson en faisant croire que la pédophilie est généralisée, c’est comme ça depuis l’affaire Dutroux. On s’en balec des tarés qui commandent ce genre de poupées, encore que d’un : ce n’est qu’un fantasme (des plus malsains), de deux, ça ne fait de mal à personne (hormis l’intéressé qui sombre un peu plus dans son aliénation). On en parle de ceux qui achètent de vrais petites filles et de leurs tares et troubles psychiatriques ? à quand les condamnations pénales ? Epstein ça datait de bien avant l’article et pourtant...

    PS : ce ne sont pas des poupées gonflables mais des poupées en silicone avec une armature métallique.


  • Que se passera t’il une fois qu’une masse de personnes seront blasés des poupées enfants et sont tentés d’essayer du vrai pour ainsi dire ?
    Ne faudrait-il pas mieux envoyer ces personnes consulter les psy pour régler leur fascination sexuelle portée sur les gamins ?

     

  • #2269303

    Moi je trouve ça génial, je vais pouvoir en assoir une sur le siège passager de ma voiture et qui tire la langue aux passants !
    Ou derrière la fenêtre pour les curieux !


  • #2269353

    Cela fait plus de trente ans, que je préviens dans mes entourages ! Cela fait plus de trente ans que je me fais insulter par certains de ceux que je n’ai cessé de mettre en garde : "l’homosexualité est l’antichambre de toutes les autres tares, à venir" Je n’ai cessé de répéter cet avertissement. Aux incrédules qui me répondaient que cela n’ a rien à voir, je rétorquais, qu’une fois la sodomie légalisée, d’autres dégénérés se bousculeraient au portillon pour la légitimation de leur(s) tare(s).

    Que si l’on tolérait les fiottes, il n’ y aurait aucune raison, de condamner les pédophiles. Nous y sommes !!! Et en plein !!! Devraient surgir ensuite les zoophiles. Les défunts n’ayant qu’à bien se tenir...

    Les milliers d’articles, adressés à ces connards d’incrédules, sous forme de mails, vidéos et autres supports, n’y ont rien changé. Il n’est pire aveugle, que celui qui ne veut pas voir.

    J’ai fait mon devoir et de manière la plus désintéressée qui soit. Je n’ai agi au nom d’aucune assoce, Dieu m’en préserve.

    À présent que ces abrutis se démerdent avec leur société toujours plus malade !

     

    • Moi aussi, j’ai prévenu. On me répondait : l’homosexualité, c’est entre adultes consentants, majeurs et vaccinés.
      Ils auront toujours l’excuse, le prétexte bien-concocté, qui soit disant clouera la bouche à tous les intolérants réfractaires moyenâgeux que nous sommes.
      Pour la pédophilie, ils sont capables de baisser l’âge de la maturité, à 11 mois, en prétextant que c’est l’âge où l’enfant commence à marcher, a des dents pleins la bouche, et est suffisamment conscient de ce qu’il veut ou ne veut pas.
      Horrible cette histoire de poupées gonflables.


    • @Anonyme : disons plutôt à 2 ans. L’âge où l’enfant commence à dire "non". Comme ça on ne pourra pas dire qu’il n’était pas consentant...

      Moi aussi j’ai alerté comme j’ai pu. Mais je crois qu’une majorité de français est trop gentille, trop naïve (trop bon trop con, comme on dit). "Les homosexuels, ils s’aaiiiiiment ! Alors faut les laisser s’aimer ! Ils se marient, c’est super. Hein, quoi, adopter des enfants ? Ah non ça je suis contre, mais le mariage n’a rien à voir avec les enfants." Vraiment trop cons.


    • #2269551

      On peut déplorer la place que prend l’homosexualité comme étendard du progrès mais si des types violents, avec des mots comme les vôtres molestent un gars dans l’espace public, j’espère avoir les couilles de m’interposer.


    • J’avais prévenu...( Qui ? Ta grand mère ? )

      Vous jouez les caïds contre l’homosexualité de rue... Et vous vous coucherez devant la dangerosité des réseaux de pédophilie de réseaux : une trentaine de morts parmi les témoins de l’affaire Dutroux... Ça calme, non ?


  • #2269373

    toujours le même principe, parler d’un phénomène ultra marginal sous le prétexte de dénoncer, provoquer un débat de société, etc, dont le principal effet sera d’ informer plus de gens que cela existe. Et donner des idées...

    Bon, sinon, le Roland Coutanceau, là
    "Un enfant, c’est quoi ? Dans le discours des pédophiles, c’est un corps, soyeux et sans poils. "
    bien sûr, oui, et puis il y a aussi les dents de lait, et les oreilles non percées..

    ignare comme un psychiatre...

    l’enfant c’est bien d’autres choses que cela, même (surtout) pour un pédophile.
    La profanation de l’enfance, et surtout la facilité avec laquelle on peut la profaner, la posséder, exercer une fascination sur elle... La domination sans effort... L’amour ou l’obéissance due (celui d’un enfant pour ses parents... mais vers tout autre tuteur, par projection)... l’absence de jugement... l’être objet... la sacralité de l’enfance...

    il y a bien des dimensions qui caractérisent spécialement l’enfant, et qui en font la proie spécifique, l’objet de désir de certains pervers. ces qqs exemples sont, à mon avis, le cœur de la déviance actuelle, d’adultes coupés socialement, incapables de parler à une femme, etc. Je ne parle pas bien entendu des réseaux sataniques, je ne pense pas que ce psychiatre en voit défiler bcp dans son cabinet.

    Alors oui, sans doute, une fois que le désir y est fixé, il y a peut-être des images mentales très connotées qui participent aux stimuli d’excitation, les cloisonnent, et ont à voir avec ce côté lisse, pur, mais cela doit rester très superficiel. (et puis ne pas croire que les poils arrivent si tard, il y a très vite un petit duvet...).

    Bon sinon, la plupart des nègres n’ont pas de poil.. alors docteur.. vous savez quoi prescrire...

     

    • Fatras d’arguments d’autorité de la part d’un mec qui visiblement est emmerdé de trouver sympa les gonzesses totalement épilées de la chatte dans les films porno mais ne veut pas admettre que c’est le premier pas vers la pédophilie.

      Quant à dire que les Noirs n’ont pas de poils... certes un système pileux moins développé au niveau jambes et bras, mais aussi car le poil est crépu donc bien moins long qu’un poil pubien d’une asiatique, mais les Noirs ont des poils au sexe, évidemment !


    • "ignare comme un psychiatre..."
      Qu’en savez vous ?
      Avez vous une expérience pédophile pour savoir de quoi il s’agit ?
      Avez vous travailler en thérapie avec des pédophiles ?
      Les avez vous analysé ?
      Non ?
      Alors vous êtes dans vos propre concept que vous projetez sur les autres.


    • #2269950

      Délirez comme vous voulez, des arguments j’en ai, et la vérité a toujours un caractère autoritaire chez ceux qui la combattent, mon cher Seb.

      y compris en essayant de nous faire croire que le nègre est plus poilu qu’un(e) jeune ado blanc, ou qu’une chatte de femme épilée ressemble à un petit pissou d’enfant (les lèvres, le côté charnu, vous connaissez ?).

      pour un pédo, ce n’est pas les formes de l’enfant qui lui sont attirantes au même titre que vous sont attirantes celle des femmes mûres (il n’est pas dégoûté par les belles fesses et les beaux seins qu’il n’a pas le cran d’aborder et de conquérir). C’est le caractère enfant qui les attire, peu importe, 5, 8, 12 ans, où les formes sont bien différentes. ce n’est pas le problème.

      Un pédo qui traîne dans un parc, il ne voit pas à travers les habits, il ne choisit même pas les enfants les plus beaux ; c’est vous qui projetez vos goûts charnels superficiels ; Être pédophile, c’est justement refuser le charnel, dans ce qu’il a de plus cru (odeurs, florescence, générosité, etc). le côté cireux et cotonneux de l’enfance lui permet de se focaliser sur des désirs d’un autre ordre. C’est presque plus proche de la masturbation que d’autre chose. Il n’y a pas d’échange, parce qu’il y a à peine un corps. Le pédophile est proche du consommateur de poupée, pas étonnant que ce commerce se tourne vers l’aspect juvénile.

      Et quand Yves Saint Laurent se fait sucer par un gamin de 10 ou 11 ans au Maroc, il ne voit pas ses poils sous son t-shirt, il est dans un rapport de profanation, de perversité dans le mal, bien particulier, qui rend toute attirance purement physique bien terne.


    • Je trouve que tu t’es très bien exprimé, tetar 1er, et que tu as bien déctit les attirances pedophiles sous leur marqueur si spécifique. C’est rare de lire des propos si pointus et intelligents.
      Merci


  • Takagi c’est exprimé sur vice.com, " mes poupées ne sont équipées de fonctions sexuelles car les enfants ne font pas l’amour. Si un acheteur transforme ma poupée je n’assure plus le service de cette poupée." Je ne pense pas que l’état français puisse en interdire la vente.


  • #2269401

    dans un monde amoral



    L’élite n’est pas amorale mais immorale. L’amoralité est l’absence de conscience de l’existence du bien et du mal et de ce fait le mal est commis en toute innocence. Par exemple les animaux sont en général amoraux, c’est à dire qu’en dehors de quelques espèces sociales manifestant une perception rudimentaire du Bien et du Mal les animaux sont innocents. A vrai dire l’absence de conscience de bien et de mal chez les animaux impliquent également l’impossibilité pure et simple de commettre le mal. En effet les animaux ne font que suivre leurs instincts sans aucune volonté de cruauté et sans jamais aller contre l’ordre naturel des choses. Il n’y a que l’homme et peut être une poignée d’autres créatures animales qui sont capables de faire souffrir d’autres créatures de manière délibérée, consciente, juste pour le plaisir malsain retirer à faire souffrir autrui !
    Les ordures qui dirigent ce monde ont parfaitement conscience de l’existence du bien et du mal et c’est le fait de briser l’interdit qui leur procure cette jouissance et sentiment de puissance et libération.
    L’homme a une perception instinctive du bien et du mal, toutefois l’éducation doit aider à dominer, canaliser voire sublimer certaines pulsions pouvant mettre en péril l’harmonie sociale voire la survie de l’individu ou de l’espèce (égoïsme, pulsions sexuelles incontrôlées, désirs de satisfaction immédiate des envies, avidité ...) Or la société moderne temps à ne plus éduquer les enfants à dominer leur pulsions mais en plus distille de manière subtile des idées immorales comme la pédophilie.
    L’amoralité complète n’existant pas chez l’homme, on ne pourra pas me faire croire qu’il existe des pédophiles innocents qui commettent leurs saloperies sans savoir qu’ils font le mal. Même le gars éduqué dans un relativisme moral complet perçoit de manière instinctive qu’enculer un nourrisson ou corrompre une gamine de 12 ans qui a très certainement des choses plus importantes à faire que de sucer des bites de vieux dégueulasses est mal ! Quand Cohn-Bendit se vante de se faire sucer par des gamines de 5 ans il jouit non pas de l’acte de s’être fait sucer par une gosse mais de la conscience de briser un tabou ultime.


  • #2269445

    Je n’ai pas de love dole, mais combien je comprends ce mec qui en a marre de ce que les femmes sont devenues, poussées qu’elles sont par un système pervers, à exprimer et valoriser le pire d’elle-même .
    Aujourd’hui je préfère vivre seul, que de me farcir à longueur de journée, une chieuse professionnelle, sans compter tout ce qu’elle me réserve d’ignominies, le jour ou elle aura décidé d’aller voir ailleurs si je n’y suis pas .
    Et ce plateau !! Combien de femmes pour un homme ?
    Femmes qui ne rendent pas compte qu’il est stérile, et ridicule, de vouloir juger le comportement masculin à partir du référentiel féminin ... non mesdames les hommes ne sont pas des femmes comme les autres !


  • #2269468

    "La sexualité humaine a la chance de ne pas être fixée. Ce n’est pas fatal, à vie..."

    L’homosexualité peut donc être guérit...

     

  • #2269473
    le 02/09/2019 par Pitié pour les enfants.
    Des poupées gonflables qui ressemblent à des enfants...

    L’horreur intégrale.
    L’utilisation de ces poupées pourrait servir de transition vers le passage à l’acte criminel sur un enfant vivant à mon avis parce que l’innocence d’un regard d’enfant serait vue, par effet miroir, comme une absolution.


  • à quand le bébé en poupée gonflable et la boucle de l’horreur sera bouclée...


  • #2269652
    le 02/09/2019 par que la Vérité soi
    Des poupées gonflables qui ressemblent à des enfants...

    la LÉGALISATION et généralisation de la pédophilie est le véritable AGENDA qui se cache derrière le mouvement LGBT sous prétexte de légalisé le droit à toutes les tendances sexuelles comme droit fondamentale, et donc la destruction psychique des l’enfance :

    https://youtu.be/YFTWJ2XXoH0

    https://youtu.be/YFTWJ2XXoH0


  • #2269853
    le 02/09/2019 par Syndrome Gilles de la Tourette
    Des poupées gonflables qui ressemblent à des enfants...

    Bientôt les branleuses manuelles ou électriques en forme de nouveau né !
    Putain de monde de merde


  • #2270445
    le 03/09/2019 par Daphné Bürka & Anne-Sophie Lapute.....
    Des poupées gonflables qui ressemblent à des enfants...

    Ont-ils pensé faire des poupées embryons

     

  • #2271486
    le 05/09/2019 par Et ma main dans ta gueule & mon pied au cul
    Des poupées gonflables qui ressemblent à des enfants...

    Ça va vite lasser les pédophiles, on peut pas tuer ces poupées


Commentaires suivants