Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Des troubles psychiatriques pour un tiers des "radicalisés" fichés ?

Gérard Collomb ne précise pas combien seront manipulés par les services

Selon le ministre de l’Intérieur, des mesures doivent être prises pour que les personnes souffrant de troubles psychiatriques ne puissent pas commettre d’attentat.

L’heure est aux chiffres. Selon le ministre de l’Intérieur, 217 personnes sont revenues de Syrie et neuf attentats ont été déjoués depuis le début de l’année. En juillet, ce décompte était encore à sept. « La menace est grande », a dit Gérard Collomb, invité de Jean-Jacques Bourdin ce mardi matin sur BFMTV.

Son attention se porte néanmoins sur un chiffre particulier : « Dans le FSPRT [fichier des signalements pour la prévention et la radicalisation] nous considérons qu’à peu près un tiers des personnes présente des troubles psychologiques. »

En effet, les récents événements l’ont démontré. Après le drame en Seine-et-Marne, où un homme avait foncé dans une pizzeria avec sa voiture, tuant une adolescente et faisant 12 blessés le 14 août, Gérard Collomb avait déclaré vouloir mobiliser les hôpitaux psychiatriques et les psychiatres « pour identifier les profils qui peuvent passer à l’acte ».

Lire la suite de l’article sur lexpress.fr

Qui a fabriqué le terrorisme et pourquoi ?
Des réponses, chez Kontre Kulture :

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

15 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Pour rétablir l’équilibre de tous ces "déséquilibrés" je préconise l’usage de contrepoids en plomb, en cuivre ou en tombac. Ainsi, une fois que leur équilibre aura été rétabli par l’usage de ces contrepoids en métal lourd, nous n’entendrons plus parler de cet ennuyeux problème de "déséquilibre".


  • Pauvre Collomb, rien qu’à voir son profil on pressent tout de suite l’efficacité qu’il va impulser à ses services.

    Sous cette Vème république finissante, nous aurons eu droit comme ministre de l’intérieur, et pas seulement, à tous les ectoplasmes servant avec veulerie les intérêts de l’oligarchie en place.


  • ils en ont combien de cas psychiatriques au gouvernement ?

    parce que la on parle de trafiques d’armes , de drogues , de réseaux divers et variés pedocriminalité,prostitution, corruption,détournements de fonds publiques , de déclenchement de guerres ...etc , c’est psychiatrique ou c’est la normalité étatique humaine ?

    la guerre c’est légale et le débile en camion bélier c’est psychiatrique ?
    la guerre ça fabrique du psychiatrique ?

    quel génie ce collomb d’avoir capté des "cas psychiatriques" parmis les radicalisés.
    est ce qu’il y a d’autres cas dans d’autres domaines ou est ce spécifiquement pondu aprés les attentats de barcelone ?

    est ce la parade scénaristique aux questions de fonds ?


  • On connaît le terreau :
    - schizophrénie
    - QI à 2 chiffre
    - errance identitaire grave associé à une famille fragile


  • Vaste campagne de recrutementen cours du genre dingodjihad.gov


  • #1788781

    "Gérard Collomb avait déclaré vouloir mobiliser les hôpitaux psychiatriques et les psychiatres « pour identifier les profils qui peuvent passer à l’acte »."

    Coquinou, n’est-ce pas précisément ce que les services font déjà ?
    lol, ils laissent toujours traîner une petite miette de vérités...

    D’ailleurs, "Dans le FSPRT [fichier des signalements pour la prévention et la radicalisation] nous considérons qu’à peu près un tiers des personnes présente des troubles psychologiques."
    À peu près un tiers qui présente des troubles psychologiques, c’est déjà la population carcérale générale...


  • Le associations antiracistes, vont-elles permettre au ministre de l’ Intérieur, de sous-entendre impunément, qu’à la plupart des jihadistes (qui sont aussi des musulmans, même "mauvais" par rapport aux autres...) il manquerait une case ?

    Ce qui accréditerait la thèse des méchants racistes, qui dénoncent précisément, la consanguinité dans ces communautés allochtones et pour tout dire... pas vraiment évoluées - Ne nous mentons pas-.

    Ce n’est pas Cazeneuve qui aurait parlé de même !


  • Espérons qu’ils s’en tiennent aux terroristes...
    Si ils se mettent aussi à lobotomiser les dissidents ça va nous rappeler les heures les plus sombres..


  • Est-il également malade celui qui disait que tous ces Français revenus de Syrie y faisaient du bon boulot ?
    Que penser alors de l’état psychiatrique de Laurent Fabius ?? Responsable mais non coupable ou parfait irresponsable....


  • La France participe à des guerres en Afghanistan, Kosovo, Libye, Syrie, etc...
    Ensuite ce même gouvernement s’étonne d’avoir des tarés, alors que s’est lui qui les fabrique par ses activités criminelles.
    Résultat, les français sont maintenant à la merci de n’importe lequel de ces tarés.


  • Psychiatriser un phénomène ? fallait y penser ,sauf que.....L’URSS de l’époque utilisait déjà ce procédé de psychiatrie punitive "psikhouchka" ou l’on diagnostiquait toujours une schizophrénie pour justifier la répression.


  • L’étau des catégories fichés S se resserre prenant prétexte de cas isolés dits « psychiatriques » à mettre en parallèle avec la fameuse déclaration de Nathalie Saint Cricq qui n’a pas hésité a déclarer sur France 2 : « Il faut repérer et traiter ceux qui ne sont pas Charlie ». Ses propos délirants, dignes du Comité de Salut Public et les hôpitaux psychiatriques de l’ère soviétique !

    Ne vont-ils pas ainsi ouvrir une brèche puisque d’ores et déjà semble être assimilée à terroriste toute personne sortie de leur babylone satanique et de leur ripouxclique ?

    Inversion accusatoire typique ! Qui sont les véritables terroristes ? Non pas cet homme souffrant d’un délire de persécution ! En d’autres temps, sans la situation actuelle où tout leur sert de prétexte à terrorisme, nous aurions eu l’acte d’un individu isolé, point barre. Ils assimilent donc tout acte criminel à un acte terroriste, subtil non ?

    Où sont-ils ces terroristes ? N’est-ce pas ceux qui gouvernent depuis des décennies et ont permis par leurs politiques de destructions, magouilles & cie, engendré une France dans un état pitoyable au bord de la crise de nerfs.

    Vu qu’une grande partie de la population souffre déjà d’un mal existentiel de plus en plus insupportable du fait de la violence silencieuse, sourde et insidieuse faite par l’oligarchie, les classes dirigeantes richissimes détenant tous les pouvoirs de décision et l’argent pour maintenir leur statu quo quoi qu’il arrive sur leurs privilèges d’élites autoproclamées, il est évident que nous sommes déjà dans un régime policier totalitaire, les lois liberticides étant votées.

    Nous sommes leurs otages et ils font régner la peur afin qu’elle entre dans nos corps. Si vous bougez gare à vous : nous allons déclencher d’autres actions encore plus violentes et la répression.

    Ainsi, la population s’accommode d’un état d’urgence anormalement long et vit dans un quotidien tendu, renonçant ainsi à ses libertés et droits.

    Cet homme ayant foncé dans la pizzeria, par son acte désespéré, n’est-il pas « victime » inconsciente de l’égrégore de pensées morbides que cultive la population sur ces élites et tout le système qu’ils représentent ?

    Cet homme, n’ayant plus le contrôle de lui-même, a donc répondu à l’appel de cet égrégore et il est passé à l’acte atteint d’un délire de persécution.

    Une société saine n’aurait pas permis une telle dérive personnelle !

    Qui sont les barbares ?


  • Et combien ils en ont fiché, 3 ? Les troubles psychiâtriques vont avec la radicalisation. Ils subissent des traitements style mk-ultra + drogues, en plus du coran qui est du mk-ultra antique mais qui a encore un effet.


  • Nous voilà donc rassurés sur les deux tiers restant.


  • C’est le grand club des schizos, névrosés, narcisso-sexuels entre patrons et employés


Commentaires suivants