Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Deux féministes se disputent la marque #Balance Ton Porc

Les porcs peuvent dormir tranquilles

La journaliste à l’origine du hashtag #balancetonporc, Sandra Muller, a engagé des actions pour récupérer cette expression, qui a enclenché une vague de témoignages sans précédent dans le sillage de l’affaire Weinstein.

« #balancetonporc !! toi aussi raconte en donnant le nom et les détails d’un harcèlement sexuel que tu as connu dans ton boulot. Je vous attends. »

Nous sommes le 13 octobre 2017 et la journaliste Sandra Muller vient de poster un tweet qui fera date dans l’histoire du réseau social et dans celle de la lutte contre les violences sexuelles faites aux femmes. Depuis, des dizaines de milliers d’entre elles se sont emparées de ces trois mots, « balance ton porc », pour témoigner dans le sillage de l’affaire Weinstein, du nom de ce producteur hollywoodien accusé de viols, d’agressions et de harcèlement sexuels par de nombreuses actrices.

 

 

Le succès de cette invitation à libérer la parole des victimes de harcèlement sexuel, perçue comme une incitation à la délation par certains, a dépassé les attentes de Sandra Muller : le 6 mars, près de 845 000 messages avaient été postés sur les réseaux sociaux par 261 759 internautes et 7 862 articles de presse en ligne avaient été publiés à ce sujet, selon un décompte de Visibrain pour franceinfo. Et le hashtag #balancetonporc est même devenu une marque très prisée, qui échappe à sa créatrice. Selon nos informations, la journaliste a bataillé pour se réapproprier cette expression déposée à l’Institut national de la propriété industrielle (Inpi) peu de temps après sa création.

« Juste après la naissance du mouvement, mon avocat et moi avons été pas mal occupés et, quand on a voulu déposer la marque, on a vu qu’elle avait déjà été récupérée. »

Sur le site de l’Inpi, « Balance ton porc ! » apparaît en effet comme une « marque verbale » déposée le 3 novembre 2017 par une certaine Héloïse Nahmani. Plusieurs produits et services y sont associés, tels que des lessives, des lubrifiants, des vêtements, des sacs, des publicités, des activités sportives et culturelles…

 

« Visiblement, elle veut garder son truc »

« On a eu l’idée de déposer la marque après un dîner entre filles. On pensait qu’elle serait déjà prise, mais ce n’était pas le cas », explique à franceinfo la jeune femme, qui travaille dans l’audiovisuel. Elle dit avoir voulu éviter « que ça tombe entre de mauvaises mains ». Son projet ? « Faire un journal ou quelque chose qui fasse que "Balance ton porc" soit un peu plus voyant. »

Mais elle a finalement renoncé après avoir été « harcelée », dit-elle, par Sandra Muller et son avocat. « Je ne savais même pas que c’était elle qui avait lancé “Balance ton porc”. Je me suis désistée car, visiblement, elle veut garder son truc », fulmine Héloïse Nahmani. Une décision prise après de longues discussions autour de la cession de la marque.

Lire l’article entier sur francetvinfo.fr

 

Balance ton porc, « une erreur de titre » selon Carole Bouquet :

Je cède au Règne des femmes
Le sceptre de ma frénésie...
Lire sur Kontre Kulture

 

À peine né, le mouvement « BTP » part en sucette, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

31 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Haha le lien quand on clique sur Nahmani... Sacré ER !


  • #1914905

    Tout est bon pour faire du fric...


  • Crêpage de chignon entre deux bretonnes de souche. Trop drôle ! Divertissant.


  • #1914948
    le 08/03/2018 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Deux féministes se disputent la marque #Balance Ton Porc

    y’a "#JeSuisCharlie", aussi, démarré avant les attentats.

    La grosse manip’ qui a échappé à la Justice...

    C’est pourtant simple : comment est-ce imprimé avant même la tuerie ?

     

    • #1914988

      La seule possibilité rationelle est le voyage spatio-temporel... non je déconne...


    • #1915000

      C’est pourtant simple : comment est-ce imprimé avant même la tuerie ?



      Vous la tenez d’où cette info. Moi aussi je l’ai entendu mais ma source n’était pas fiable. Faut se méfier des tordus qui vont nous pousser à la "fake news" maintenant condamnable.


    • #1915106

      @Palm

      Dans le même style, le jour de l’attentat à l’aéroport de Bruxelles, vers 14h sur RMC une avocate d’un certain âge s’est vantée à l’antenne d’avoir commencé la mise en place d’une structure contre la radicalisation (ou un truc du style) à Molenbeek ... une semaine avant....
      Je suis allé régulièrement ensuite sur le site pour récupérer le podcast, qui n’a jamais été mis en ligne....

      Si seulement quelqu’un a pu avoir la bonne idée d’enregistrer RMC ce jour-là.... car la manière dont elle parlait de son "machin" était vraiment..... disons étrange....


    • #1915227
      le 08/03/2018 par Professeur Smicard
      Deux féministes se disputent la marque #Balance Ton Porc

      [quote]y’a "#JeSuisCharlie", aussi, démarré avant les attentats.[/quote]

      Pourtant, une rapide recherche vous donne tort. Le communiqué de l’INPI à ce sujet/ https://www.inpi.fr/sites/default/f...


  • #1914949

    Ce mouvement "féméiniste" me rappelle l’ambiance de mai 68, quand des bourgeois opportunistes qui avaient tous été pétainistes en diable, puis gaullistes en diable, courraient après les manifestations d’étudiants en hurlant : "nous sommes tous des juifs allemands" !

    Opportunistes ? Vous avez dit opportunistes ? Femmes, méfiez-vous, naïves qui croyez pouvoir faire changer la nature de l’homme à coup de slogans.


  • #1914963

    Il y a bien "moyen de se faire un petit billet" (merci Dieudo).


  • #1914995

    Y’a qu’à voir la tronche de ceux et celles qui sont derrière cette entreprise de tordu pour comprendre que ça ne peut que se casser la figure.


  • Autres suggestions à déposer à l’Institut national de la propriété industrielle (Inpi) :

    #balancetonemployeur !

    #balancetavaisselle ! ( Sous réserve d’inventaire... )

    #balancetongosse ( Par la fenêtre ? )

    #balancetesbalances ( Pour le Ministère de la Vérité,en cas de doute )

    #balancemieuxtesfesses ( Etc... )

    #balancetes.e.t.c !

    Ensuite c’est à chacun(e) de faire son petit marché perso !
    Du moment qu’il y a pléthore de #

    En somme,quelques contributions - certes modestes - afin d’égayer nos journées Culturelles... :o)


  • On apprécie la nuance de Carole Bouquet et on n’oublie pas qu’elle aussi favorable à l’égalité des salaires entre hommes et femmes mais c’est la même qui paye sa femme de chambre au smig tout en faisant partie des "actrices les mieux payées en 2018" avec des revenus estimés à près de 96 millions d’euros. (source mediamass). Ou le véritable visage du féminisme qui voile les véritables inégalités sociales (lutte des classes) par du sociétal (femmes, gays, trans, migrants, etc) Ces gens du mensonge sèment la haine...

     

    • Vos chiffres me paraissant au-delà du farfelu, je suis allé voir sur le site en question. C’est un site satirique, un genre de Gorafi people, réveillez-vous !
      Extrait du texte : « Elle possèderait également plusieurs restaurants à Paris (dont la chaîne « Chez la grosse Carole »), un club de Football à Neuilly-sur-Seine, et serait également impliquée dans la mode adolescente avec une ligne de vêtements « Bouquet Séduction » ainsi qu’un parfum « L’eau de Carole », autant de succès financiers.
      Cette première place était très attendue par les fans de Carole Bouquet qui n’osaient plus espérer ce retour triomphal sur le devant de la scène. »
      Franchement !


    • @kris11 : on ne rappellera jamais assez les contradictions de base du féminisme, qui, de toute façon, est un mouvement bourgeois dans son essence.


  • Deux femen pour le même porc ?

    Il en a d’la couenne pour supporter les mouches du coche :)

     

  • Illustration parfaite du féminisme ;-) et c’est une femme qui vous le dit certes pas féministe pour un sou ;-)
    Le harcèlement au travail y compris sexuel ce sont essentiellement des femmes qui le pratiquent à l’encontre d’une autre femme (expérience vécue) et là c’est le summum du pathétique comme quoi en cette journée ridicule de la femme les nanas n’ont pas besoin des hommes pour se taper dessus.


  • Elles veulent la guerre ? Elles l’auront ! Et elles la perdront..

    Nous vaincrons car nous sommes les plus forts.


  • #1915112

    Deux juives qui se battent pour de la thune . L’expression "balance ton porc" n’a sans doute été lancée que pour cela : faire du fric .


  • AAAAAAhhhh, enfin !!!...le vrai fond de la dame s’exprime. Chassez le naturel...

     

  • Pas "deux féministes", mais "deux j..." (jeunes ?). En revanche oui, cela reflète totalement la réalité du féminisme... N’oublions pas le fameux "Ca fait 2000 ans que nous les femmes on est oppressées" (sic).


  • #1915273

    Je me demande dans quelle mesure l’augmentation du nombre de pedes est le corolaire de l’augmentation du nombre de connasses ???

     

    • Excellente question...empiriquement, n’avez-vous pas remarqué que souvent, la petite tafiole revendicative, hargneuse et caricaturale a pour génitrice une connasse qui l’a "élevé" (sic) seule, sans jamais se soucier de lui donner UN vrai père ?...


  • Bonjour
    Petite parenthèse un peu hors sujet,
    Je me suis amusé à mon travail, à souhaiter une bonne fête (journee de la femme) à toute mes collègues féminines. J ai eu beaucoup de grincement de temps de leur part..
    Avez vous fait de même ?


  • #1915284

    Il ne faut rien négliger...jamais . Le député Thevenoud qui avait oublié de payer ses impots, ses contredanses, son kiné, sa maison, la cantine des mouflets, etc....a déposé le nom de la maladie qui le frappe : " phobie administrative " .Il suffisait d’y penser .

     

  • #1915359

    C’est marrant comme c’est souvent des moches qui lancent ce genre de chose. Il faut toujours dix couches de maquillage pour qu’elles ressemblent à quelque chose.

     

    • #1915436

      "Ce sont les moches"...ça ressemble à ce conte que racontaient nos grands mères ou pour attirer l’attention , l’un des personnages criait "Au loup"....Et lorsque le loup arriva , personne ne vint à son secours


Commentaires suivants