Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Deux villes de banlieue parisienne imposent un couvre-feu à certains commerçants

Imposer un couvre-feu aux commerces d’un quartier pour combattre l’insécurité. La mesure, rarissime, vient d’être prise coup sur coup par deux villes de banlieue parisienne gangrenées par les violences sur fond de trafic de drogue : Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) et Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne). Les bars, épiceries et lieux de vente à emporter sont particulièrement ciblés.

« Ce sont des points de fixation importants de la délinquance, observe Bernard Pasqualini, ancien chef de la sûreté départementale de Seine-Saint-Denis. Chercher à fermer ces commerces est une bonne idée. Il serait temps d’être beaucoup plus intransigeant avec ces bars et établissements de restauration rapides qui sont très souvent en dehors des règles de la législation. »

L’initiative de Saint-Denis, ville communiste, marque un tournant dans le combat des communes face à la délinquance des quartiers. Plusieurs villes marquées à droite avaient tenté d’instaurer les premiers couvre-feux pour mineurs à la fin des années 1990. Mais leurs initiatives étaient quasi systématiquement annulées par les tribunaux administratifs.

Lire la suite de l’article sur leparisien.fr

 

 

Rebondir sur le sujet avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

94 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Contexte de pré-guerre civile et d’État policier.
    Cette mesure n’arrangera rien, elle retarde, elle contient la pression pour que ça explose encore plus violemment.
    Si les commerçants se font moins attaquer (ce qui n’est pas garanti) alors ce sera les citoyens faibles qui seront davantage la cible des bandits.

    La stratégie de la tension consiste à contrôler la tension pour la maintenir à basse intensité et sur le long terme. Pendant ce temps, l’État policier se met en place pour contrôler toujours plus la population tranquille.
    Ordo ab chaos

     

    • et si vous commenciez par lire correctement l’article avant de parler d’état policier ?
      Il n’est pas question de protéger les commerçants mais d’empecher des attroupements vers des points de chute habituels pour les dealers.
      d’abord on fait fermer les commerçants,ensuite on voit ceux qui ne respectent pas la loi pour mieux les controler(c’est le principe du couvre feu),parce que C’est plus facile dans un état policier qui s’est laissé submerger par la racaille...
      Vous inquietez pas pour nos libertés,elles reviendront en temps voulu quand tout le monde aura pris l’habitude de se coucher un peu plus tôt...comme à la campagne.


    • D’accord avec Dex, j’ajoute : l’esprit criminel est très créatif et s’adapte fatalement de toutes situations.


  • Test discret et expérimentation ? Laboratoire pour mise en œuvre d’une action opportune ou non, en vue de l’élargir ? en prévision de quoi ?


  • En fermant les commerces il est evident que ces jeunes délinquants vont direct filer au cned pour reprendre leurs études......

    A marseille,quartier longchamp les commerces se voit depuis deux jours interdire la vente d’alcool apres 20h00 mais pas à la plaine/cours ju qui est envahit de marginaux fortement alcoolisés et agressifs.C’est pour empecher les nuisances....je me marre.Les gamins qui font du bruit dans ce quartier laisse trainer des bouteille de boisson sucrées,pas d’alcool pour ces bruyant voisin...bref deux coup d’epee dans l’eau.


  • A part ça aucun souci, les effectifs de police sont suffisants...


  • Il faut ré-ouvrir le bagne pour tous ces dégénérés cas sociaux qui souillent nos rue de France ! ( on mettrais dans le même sac nos élus pourris jusqu’à l’os, une raz de marée serait salavateur pour toutes les races de vipères qui souillent notre pays catholique !)


  • Vive la campagne.

     

  • Chaque jour l’état de droit recule un peu plus...
    Je crois que le mot qui convient a notre gouvernement, c’est renoncement...

     

  • Et après cela , ce sera quoi pour lutter contre la délinquance.

    Couvre feu pour les petits vieux comme cela on diminua les risques d’agression contre les personnes âgées.

    Bref du grand n’importe quoi comme la composition des élus politiques de notre beau pays.


  • En même temps, certains "commerçants" n’ont pas à être inquiétés, car ils blanchissent l’argent sale de la drogue ... (shit vers sandwicherie)
    Tout ce trouble, c’est le secteur économique qui fonctionne dans ces zones ...
    Ça se radicalise que de la mouïse :
    GomorreLand, PecherLand, HaramLand

    Précisons donc, que ce sont seul les honnêtes commerçants et gens qui malheureusement doivent s’inquiéter de l’insécurité !


  • La nuit nuit !
    Et l’immense Jean-Louis Costes enfin sur E&R !
    2 bonnes nouvelles d’un coup, ça fait plaisir.

    Soral, Dieudonné et Costes : les Brel, Brassens et Ferré de la génération X et Y !
    Le maniérisme en moins... On a atteint la pureté cristalline.
    Mais personne ne le sait encore... Les derniers seront les premiers...
    Il faut prendre des forces car le meilleur est à venir.
    Le retour en grâce des coeurs brisés par l’injuste justice humaine !
    L’énergie qui arrive est extrêmement puissante et seuls les coeurs les plus purs parviendront à canaliser la folie des hommes.

    La santé => le sommeil et le soleil
    La paix => la psychobiologie anthropologique des groupes sanguins
    L’amour => la sacralisation du lien parent-enfant

    Le bonheur c’est de se coucher de bonne heure !
    Pour faire de vieux os, il faut se coucher tôt !

     

  • Ca va peter...


  • Douce France.......bein oui ! entre les maires coco et les socialo bonjour la faune !


  • N’ont-il pas autre chose à foutre à 23h30 que de trainer devant chez le rebeu pour acheter des bières ou des chips ? C’est bien pratiques ces commerces ouverts tard mais malheureusement ça attire surtout les nuisibles noctures.

    Si ils allaient bosser le lendemain matin, ils auraient sûrement d’autres occupations.

    Ce que je me demande sincèrement, c’est quelle vision de l’éducation ont leurs parents ou plus généralement de la vie de leurs enfants. Ils ont bien un père ces branleurs, ça ne le gène pas de laisser traîner son gosse dans la rue la nuit ?

    Si quelqu’un pouvait m’éclairer sur ce que pensent les parents de ces oisifs ignorants, je serais ravi. La détresse, le manque d’autorité, l’impuissance face à un merdeux de 20 ans ? C’est réelement ça les causes ?

     

    • Ce sont des enfants allocs tout simplement, à cela s’ajoute le cadre environnement totalement différent de celui du pays d’origine ...


    • C’est très simple : le père n’a qu’une seule chose à faire, la fermer , parceque le gamin de 14 ans, gagne plus à faire le chouf que le père avec ses allocs chomage.Il faut ajouter le fait que si dans les années 50 le grand père a beaucoup travaillé pour construire la FRONCE....il s’est épuisé pour plusieurs générations car souvent les deux ou trois générations qui ont suivi n’ont jamais ou rarement bossé. Les parents sont donc mal placés pour donner des leçons aux gamins et leur expliquer ce qu’est le boulot , vu qu’ils n’ont jamais pratiqué ce sport !


    • Les parents se réduisent souvent à une femme seule, le père reparti au bled, quand ce n’est pas un grand frère, un cousin ou une grand-tante qui sont supposés s’occuper des gosses. Les faits divers les plus sanglants ou les plus frappants révèlent le plus souvent l’absence du père. Quand "l’éducation" des enfants est laissée à la rue, il ne faut pas être grand clerc pour savoir que le pire est à craindre. Récemment dans un square parisien, un petit black de deux ans plein de pipi avait été oublié par sa "grande soeur" de 5 ans à qui il avait été confié par une mère "célibataire" de famille nombreuse pour qui cette pratique habituelle au village du Mali pouvait s’appliquer en France.


    • @ voronine :
      Oh c’est la théorie des trois générations : dans les entreprises familiales (fermes, vignobles, capitaines d’industrie, parfois même familles bourgeoises et riches).
      Le grand père construit, le père maintient, le petit-fils dépense...
      Ce qui expliquerai que les grandes dynasties financières sont rares, il faut que la relève soit compétente pour reprendre le business.


    • Il y avait cet élève à mes cours de prof de collège de l’Education Nationale. Il était très déterminé à ne rien vouloir faire. C’était une démarche consciente, affirmée.
      Quelques mois plus tard, je rencontrais son père dans la grande cour de la première division, à Fresnes.
      "Oui, il se porte bien, mais il veut rien foutre."

      Heureusement, dans ces quartiers tout pétés, il y a des familles dignes, et des gamins intelligents et talentueux qui ne tombent pas du mauvais côté. Ce sont d’ailleurs pour la quasi-totalité des croyants.
      De vrais croyants qui la ramènent pas, une perspective d’avenir.


    • J’hallucine quand je lis des trucs pareil....

      Je vous conseille de prendre les RER et métros parisiens vers les 6h du matin. Vous verrez par vous même qui est cette "France" qui se lève tôt.

      Que voulez vous qu’une maman célibataire fasse quand son grand fils de 18 ans passe sa vie dehors ?

      Que voulez vous qu’un papa fasse ?qu’il foute son fils dehors ? qu’il lui mette des tartes ? ça ne changera rien au comportement de son fils qui brasse des milliers d’euros et ira se trouver une piaule ailleurs.

      Tant qu’il y aura des gens pour fumer cette merde, il y aura des gens pour en vendre c’est tout. ça s’appelle la loi de l’offre et de la demande, et l’éducation n’a pas grand chose à voir la dedans. De moins en moins de gens ont le courage d’aller bosser pour un SMIC alors qu’il peuvent se faire le triple voire plus en vendant du shit ou en se prostituant (pour les filles).

      Les délinquants suivent l’air du temps c’est tout


  • La crème ! Ça parle bien la France dans ce coins là. Eux, la réconciliation faut pas trop y compter. L’autre qui gère un kebbab ne sait pas aligner trois mots de français. Tu parles d’une chance pour la France et pour l’économie du pays. La majorité des kebbab qui tournent quasiment à vide (2 vendeurs et rares clients) sont des façades pour blanchir de la tune. Et comme c’est souvent des points de concentration de drogués c’est pas uniquement pour consommer du kebbab.

    Bref ça c’est le niveau zéro de l’intégration. Des parasites viles et sournois.


  • Regardez nos Banlieues d’un point de vue Objectif !
    Que voyez vous ? Une Immigration quasi totale de la population et les jeunes générations issue de cette dernière, sans Repères ni Respect aucun pour le pays dans lequel ils vivent...
    A cela, ajoutez leur culture HIP-HOP à la noix, et ça vous fait un Joli Cocktail Molotov qui pètera à la gueule de nos Grandes Villes et campagnes...

    La France si tu ne l’aime pas, ne la quitte Pas, mais respecte ses Gaulois et autres occidentaux qui y vivent paisiblement depuis toujours...

    L’ennemi des jeunes et moins jeunes issue de l’immigration Nord africaine et subsaharienne n’est pas la France ni les Français, mais belle et bien, l’oligarchie occidentale qui à poussé leurs parents et grands parent à venir s’installer dans un continent qui n’a aucun rapport ni similitude avec la culture de leur aïeux.

     

  • A la fois on a les parasites d’en haut et les parasites d’en bas...


  • comme d’hab c’est les petits cons qui foutent la merde avec les dileurs et les désoeuvrés comme dans tout les quartiers.


  • Malheureusement, c’est la triste vérité qui se raconte dans cette vidéo. Il est vrai qu’on peut assister à des scènes de trafics de drogues sur la rue piétonne du marché de Saint-Denis qui va de la gare de Saint Denis à la Basilique de Saint-Denis. Il y a aussi une épicerie reubeu qui est ouvert toute la nuit, près de la gare, là où la concentration des gens est la plus importante près des cafés ouvert tard dans la soirée, qui passe souvent des musiques orientales assez fortes. L’épicier rebeu vend de l’alcool, jusqu’à tard dans la nuit, et cela ne dérange personne, même pas la police qui a pour habitude de s’approvisionner en boissons non alcoolisé et en nourriture pour leur ronde de nuit. Et c’est vrai qu’on peut assister à des scènes d’ivresses publiques ou alors des bagarres de nuit. Ce qui m’attriste vraiment dans cette histoire c’est que s’y passe à Saint-Denis sali l’image des musulmans et des arabes en France. Maintenant, je ne pense pas qu’imposer le couvre-feu aux commerçants changera quoi que ce soit, si ce n’est le faite qu’il aura certainement moins d’ivresses publiques.


  • Mais il ne faut pas chercher midi à 14h. Si New-York a fait le ménage à Manhattan pourquoi Paris ne pourrait pas faire de même ?
    Je suis curieux de connaitre l’avis des visiteurs du site. Tolérance zéro, vous connaissez ?
    C’est trop "dictatorial" ?

     

  • "Chercher à fermer ces commerces est une bonne idée. Il serait temps d’être beaucoup plus intransigeant avec ces bars et établissements de restauration rapides qui sont très souvent en dehors des règles de la législation. "

    Putain mais c’est une blague rassurez moi !!!

    On ferme ces établissements parce qu’ils sont illégaux ou parce que très fréquentés par la délinquance ? je pige même pas le rapport entres ces deux faits ... devons-nous comprendre qu’en fermant ces commerces la délinquance va diminuer dans ces quartiers ? On nous prend vraiment pour des cons c’est pas possible. Si demain les délinquants se mettaient à fréquenter massivement les piscines municipales, devrions-nous pour autant interdire le commerce de slips de bain ??

    Cette espèce de sous-politique au rabais qui ne fait qu’enculer les mouches pour masquer son impuissance me fait bien marrer !


  • c’est du grand délire... nous vivons en ile de France avec des millions de personnes. chacun a son rythme de vie par conséquent avoir des épiceries et des restaurations rapides ouverts de nuit rend grandement service.
    Encore une fois il est questions de trafiquants et de délinquants mais ceux qui vont payer sont ceux qui travaillent...


  • je propose à la mairie qu’elle paye la taxe remplaçante de la taxe professionnelle de ces commerçants, vu qu’on leur ôte leur outils de travail.
    De plus, je me demande si cette fermeture est également imposée à l’hypermarché du coin

     

  • Facile, pour éliminer la délinquance suffit de fermer les commerces. Proposons d’étendre cette mesure à tout le territoire.
    Le germe de la délinquance est ailleurs... Mais la démagogie prime toujours sur la réalité.
    Pour combattre le chômage, il suffit de créer des emplois d’avenir etc..

     

    • exemples !!!!!!? merci


    • Déjà en évitant de faire fermer des commerces ce qui va créé un manque a gagner. Puis avant de penser a générer des emploie d’avenir ils faut s’en donner les moyen en reprenant le contrôle de l’économie puis favoriser le transfert de compétence direct entre un travailleur expérimenté et des jeunes sans bagage. Produire local faire tourner la planche a billet pour donner de l’activité au humain et non pas pour un circuit monétaire inter banque fermer. Et des chantier colossaux pour le salut de l’humanité il y en a plein partout. Revitalisation du lac Tchad, construire les transports du futur, le traitement de l’eau douce, la mise en place de réél solution énergétique en profitant du savoir nucléaire français, les besoin informatique, retrouver une agriculture saine qui allie le vivant au végétal etc.... se genre de projet nous donnerais une crédibilité et surtout on pourrais ainsi couplé les économie de plusieurs pays pour faire avancer l’humanité dans le même sens. ça aurais une autre gueule qu’une Europe qui cherche a faire interdire des plants de tomates.


    • Humour, Humour, faut comprendre le 2ème degrés.


    • Par exemple fermer cette radio de merde qu’est Skyrock !


    • Mais t’es pas au courant ? Les emplois d’avenir ont été un échec ... les jeunes ne savaient pas écrire une phrase sans y faire 10 fautes, ne parlons même pas de la syntaxe une horreur ... Et cerise sur le gâteau l’accent de banlieue, conséquence il était licencié au bout de quelques semaines d’essais. Ils étaient souvent décris comme insolents, violents ;) Hollande a offert ces emplois pour ses sympathisants wesh wesh.


  • Cette honte pour la France quand-même !
    Incapable de maintenir l’ordre dans les rues et laisser faire les trafics en tous genre.

    Je plains les voisins qui doivent se lever tôt pour travailler.


  • Pour mettre vraiment fin à la délinquance générée par le trafic de drogue, c’est simple et il n’est pas utile de fermer les épiceries, les commerçants travaillent dur et ce sera un manque à gagner pour eux, mais tout simplement mettre en cabane la mafia "supérieure". Comme Alain Soral l’a magistralement exposé dans une autre vidéo, s’il y avait au gouvernement une véritable volonté politique pour résoudre ces trafics, cela serait déjà fait. Mais voudront ils couper les vannes d’un trafic qui remplit beaucoup de caisses noires ?


  • @MédiaSion.

    C’est la que l’on voit l’efficacité d’une religion non-violente, l’islam.

     

    • @MédiaSion
      Vous faites un monologue ? (par @MédiaSion à @MédiaSion)
      C’est étrange comme démarche et tout aussi étrange est votre commentaire totalement incohérent !
      — >La notion d’efficacité est largement utilisée dans les activités économiques et de gestion : Confondez vous religion et marchandage ?
      — >La non-violence est une philosophie qui délégitime la violence. Elle a été popularisée en 1921 par Gandhi en Inde, par la notion d’ahimsâ (du sanskrit a ; « négation » et himsâ ; « violence »), un des fondements du jaïnisme, de l’hindouisme et du bouddhisme.
      Donc :
      — >L’islam n’étant ni une entreprise de commerce ni une philosophie ni au fondement de doctrines hindoues, je ne vois absolument pas ce qu’il vient faire dans votre commentaire (! ?!)
      Mais après tout :
      "C’est pas parce que l’on a rien à dire qu’il faut fermer sa gueule" a dit un humouriste, cela s’appliquerait-il donc à vous ? A moins que.... dès qu’il s’agit d’islam certains réagissent de manière irraisonnée et compulsive.

      Cordialement,
      Anissa


  • Bonjour tout le monde ’jai vecu 12 ans à st denis rue dezobry (quartier de la gare et je connais la plupart des intervenant dans cette video et je peut vous dire que là bas il n’y aura pas de réconciliation nationale c’est trop tard merçi MR Braouzec.
    Trop de vices, trop argent sale et de misère concentré au meme endroit.
    C’est avec tes poings et tes bagages judiciaires que tu t’integres là-bas et encore plus si tu es un blanc bec comme moi.


  • Faut être rationnel les gas !
    Il faut entretenir la délinquance et son éco parallèle qui seule peut tenir certaines populations, par approvisionnement monétaire et pourrissement moral.

    Un simple geutteur tourne à 80€/jour, soit 1600 pour un 35heures mensuel.
    En plus à Saint Denis proche de Paris, doit y avoir une des meilleure prime de France.
    http://www.scriptoblog.com/index.ph...

    Y a un tel marasme dans ce pays qu’on peut même pas leur proposer un SMIC (1100€) qui d’ailleurs serait plus contraignant, ... mais un emploi aidé socialiste.


  • Mais puisqu’on nous dit que l’immigration est une chance pour la France.
    Franchement je conseilles à tous les "fumeurs " d’acheter quelques graines et faire pousser une consommation personnelle saine et de qualité,que d’enrichir des abrutis pour de la merde (coupé aux crottes de chameaux et paraffine ou henné) qui n’a jamais contribuer à la formations de cerveaux.

    D’ailleurs nos prédécesseurs souvent illustre, ont expérimentés cette voie qu’ils ont tous finis par abandonnés, avec raison.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Club_d...

    Amicalement

     

  • Je trouve assez malhonnête de leurs trouver des excuses, j’ai été confronté à la même situation que ces riverains, je vivais dans une rue avec un établissement identique, déjà le patron lui même dealait du shit, je le voyais de mes yeux et c’était pas vraiment un secret, ensuite pour l’avoir fréquenté souvent, je peux dire que je n’ai jamais vu une femme à l’intérieur, je connaissais tous les réguliers de l’établissement, heureusement pour moi, je suis un homme et j’étais célibataire à l’époque, mais pour les couples ou les femmes seules, c’était impossible pour eux de passer dans la rue, les malheureux qui s’aventuraient avec une femme s’embrouillaient systématiquement, quand je dis femme je parle de celle qui ont l’air, elles étaient tout de suite dragués par une armée de gars en chien, souvent des jeunes, la nouvelle génération est vraiment trash, c’était pas vraiment de la drague à la Soral, et pas la peine d’essayer de les raisonner, quand y a que des hommes dans un groupe, la règle qui prime c’est d’être le plus violent possible, on veut être le plus fort.
    Sans parler du bruit jusqu’à minuit, voir plus tard en été , les bagarres régulières, les dégueulasses qui pissaient dans les halls des bâtiments au tour, les mecs bourrés, enfin je comprends que les riverains en aient ras-le-bol de vivre dans un tel climat ...


  • Il y a cinq ans de cela, mon fils était chez une nounou dans le quartier de la gare à Saint-Denis. Il y avait sur la table du salon une pétition : "sept morts depuis le début de l’année dans la rue Ernest Renan, ça suffit !" La rue Ernest Renan fait cinquante mètres à tout casser, et on était fin février.

    Les faits divers médiatisés sont soigneusement sélectionnés, pas de doute.

     

  • il faut construire au minimum 80000 places de prison et il faut des juges qui soient plus juges que militants d’extreme gauche, sinon un jour le petit peuple de France descendra dans la rue et fera le boulot à la place des pouvoirs publics ; certains sur ce forum viendront expliquer que le petit peuple est tombé dans le piège tendu par les sionistes mais il va falloir qu’ils se montrent très convaincant parce que si c’est vrai que les français sont des veaux , les veaux il suffit que quelques uns partent pour que le reste suive, comme alain soral je fais parti de ces millions de français qui en ont plein le c...

     

    • @Praxis a dit : "il faut construire au minimum 80000 places de prison et il faut des juges qui soient plus juges que militants d’extrême gauche, sinon un jour le petit peuple de France descendra dans la rue et fera le boulot à la place des pouvoirs publics"

      Pourquoi faire tant de dépenses pour construire 80000 places de prison supplémentaires. Une prison pour V.I.P. suffira amplement à contenir la poignée élitiste mafieuse qui fournit tout ces délinquants en drogue.
      L’argent généré servant en renflouer les caisses noires des partis politiques ceux-ci ne sont pas prêts à mettre le holà à ce trafic, puisqu’ils en vivent !
      Au lieu de supprimer les "juges gauchistes" qui ne font pas leur travail, pourquoi pas, en bon démagogue, supprimer carrément la magistrature et laisser le "bon petit peuple" procéder directement au lynchage de la "racaille" ?
      Mais quand donc ce "bon petit peuple" arrêtera-t-il de se faire berner ? Pourquoi perd-il son temps et son énergie à vitupérer ? Allez donc "lyncher" les tireurs de ficelles aux coffres suisses bien pleins, cela sera plus efficace. (Bien sûr, je précise un "lynchage" symbolique, qui serait la destitution de la Racaille d’en haut).
      Tant que vous le ferez pas, et même si vous nettoyez toute la "racaille", ils iront en chercher de pleines cargaisons à l’étranger, vous ne croyez pas ?
      Les réactions (genre cataplasme sur une jambe de bois) ne ressemblent pas aux actions réfléchies et efficaces dans le sens ou celles-ci s’appliquent uniquement aux causes, afin de faire disparaitre les symptômes.
      Cordialement
      Anissa


  • Ah ! mais non, ce ne sont pas des racailles, ce sont de gentils jeunes désœuvrés victime du système et du racisme de ces Français fascistes qui prétendent en avoir plein le C"". Faut surtout pas leur interdire d’exprimer leur belle jeunesse dans la rue. Par contre, les sales commerçant de quartier, tout ça c’est de leur faute. Méritent que la prison ces salopards.

     

  • Eh bien elle est pas belle la France des banlieues...soit la France de demain.

    Bon d’un autre coté je vais pas plaindre les habitants de la seine st denis, on sait quelle population y vit et ce qu’elle vote. A un moment il est normal de récolter ce que l’on sème.


  • Je n’ai pas compris ce que disent les jeunes ados mal dégrossis à la fin ...ils parlent français ?

     

    • @ gilgamesh (veut dire dieu des enfers en Mésopotamie ) !
      "Je n’ai pas compris ce que disent les jeunes ados mal dégrossis à la fin ...ils parlent français ?"

      Oui apparemment, c’est du français... enseigné par les écoles et collèges des "zones sensibles" (zones reléguées au ban de la société, un peu comme l’enfer). C’est une sorte de patois francaoui, le même qui était enseigné pendant la colonisation sans doute, "mission civilisatrice" oblige !


  • Qu’ils viennent dans notre campagne profonde, ça occupera les gendarmes (ou agents du trésor) qui multiplient les contrôles de "vitesse" ou de papiers histoire de soutirer encore un peu plus de pognon au bon père de famille qui tente de nourrir ses mômes avec son minable salaire ou ses indemnités RSA . J’ai perdu en l’espace de deux ans mes 12 points pour des "délits" mineurs pendant que la racaille de banlieues roule sans permis et très souvent SANS CONTROLES. J’ai vécu 30 ans en région parisienne et je sais de quoi je parle.

    Dans ma petite commune Mayennaise, de plus en plus de jeunes (dès 12 ans !) veulent s’identifier aux racailles de cette vidéo, casses, voles, trafics etc.. Même la presse locale en parle de ma p’tite commune.. c’est dire !
    Mais que fait la gendarmerie ? euh.. elle attend de choper le "réseau" ou elle laisse faire puisque la "justice" les relâches aussitôt.

    Par conséquent, aux citoyens de s’armer et de se défendre..

     

    • Le commerce de la drogue est mondialement organisé.
      La solution serait de ne pas y participer. Tout simplement.


    • C’est exactement la même pour moi dans ma commune en Auvergne. Les gendarmes partout a l’affût d’un verre de trop. Des radars partout en ville dans les zones 30 km. Sans voiture c’est la mort assuré à la campagne. Mais avec cette politique, les bars ferment les uns après les autres. Tous le monde à peur de perdre son permis. Comme dit Bigard je fait l’apéro avec les voisin.

      Je me souvient du temps de mon grand père et de mon père, il y avait beaucoup moins de répression. Et pas plus de mort dans les petites routes de campagne. Personne roule comme des fous. Alors quand je vois comment ça ce passe dans les grandes villes, je me dit qu’il y a 2 poids 2 mesures.


    • Quelle malhonnêteté soit disant tu aurais vécu en banlieue, ce que je constate moi qui y vit c’est que ce sont toujours les mêmes qui sont contrôlés à pieds comme en voiture à savoir les français d’origine africaine et tu peux me croire au niveau des points y en a plus d’un qui a été obligé de passer par un stage de récupération


    • @javron
      "Dans ma petite commune Mayennaise, de plus en plus de jeunes (dès 12 ans !) veulent s’identifier aux racailles de cette vidéo, casses, voles, trafics etc.. Même la presse locale en parle de ma p’tite commune.. c’est dire ! "

      S’agit il de jeunes issus du "bon petit peuple" ? Comment est-ce possible qu’ils veuillent s’identifier à un tel comportement ?
      Comment le connaissent-ils puisqu’ils vivent dans une campagne profonde non concernée par les problématiques banlieusardes à la périphérie des grandes villes ?
      A moins qu’il ne s’agisse d’un problème plus large qui touche la jeunesse dans son ensemble, et là d’autres explications devront être trouvées que celles qui sont répétées jusqu’à la nausée par certains commentaires ?


  • 2013 :
    70 commerces sous couvre-feu,
    250 000 immigrés de plus.

    Chez les francs-macs, l’arithmétique c’est pas automatique.


  • Bonsoir,
    Je ne suis pas étonné concernant villeneuve-saint-georges. Un policier que je connais ayant travaillé au commissariat de cette ville s’est déjà fais tiré dessus au fusil à lunettes avec ses collègues près du bois matard.
    Villeneuve n’a rien a envié à Saint Denis.


  • Je veux pas prendre la défense des dealers mais il faut quand même noter qu’ils sont aussi des victimes de ce grand merdier, il faut se demander ce qu’il se passerait si les nombreuses familles qui mangent grâce à la dope crevaient la faim... il y’aurait beaucoup plus de violence,de vols braquages etc... On nous sert sur un plateau des boucs émissaires, des "racailles" ou "voyous" mais les grands voyous on vote déjà pour eux et il font de l’argent sale sous nos yeux (ventes d’armes, spéculation, détournement de fonds publics et j’en passe). Je ne cautionne pas pour autant la vente de stupéfiants mais il faut réfléchir là ou l’état a baissé les bras et comment ces populations on dut s’adapter à la situation. Maintenant qu’il y’a presque plus de boulot, comment leur reprocher de ne pas aller travailler légalement ou monter une entreprise honnête si c’est la crise ? C’est comme ça partout et ceux qui ont compris ce qui se passe savent qu’on arrive au moment ou on commence à montrer du doigts des responsables pour les livrer à la vindicte populaire et pour arriver à la fameuse "guerre civile". Ceux qui préparent ça ce sont les mêmes qui ont amené notre pays à la catastrophe économico-sociale depuis 40 ans mais ils ne veulent pas assumer leurs responsabilités !

     

    • @Mehdi
      Il faut surtout se demander ce qui se serait passé si les vannes de l’immigration massive n’avaient pas été ouvertes par des intérêts croisés : élites économiques et financières cosmopolites, élites post-coloniales corrompues, populations de déshérités en mal d’embourgeoisement ET la pompe qui a coordonné les intérêts communs de ces trois groupes : les associations communautaires soit disant anti-racisme chargées de fabriquer du racisme fictif chez les populations de souche pour avaliser l’immigration de peuplement massif.
      Quand à la politique économique que vous évoquez, elle a et elle est menée par les mêmes qui ont favorisé l’immigration massive. Mais rassurez-vous, nous ne sommes qu’au début de l’immigration exponentielle, il reste des millions de pauvres : Roms, Chinois, Sri lankais, Pakistanais, Bengalis, Tchétchénes, Albanais, Africains (liste non-exhaustive) pour qui la France multi-ethnique représente toutes les aides gratuites, l’école gratuite, les soins gratuits, les logements gratuits et la bénédiction gratuite de nos élites laïco-maçonniques. En revanche la prédation fiscale pour financer cette politique de peuplement et ceux qui l’organisent ne sera pas gratuite.


    • J’ai lu la première phrase j’ai immédiatement arrêté de te lire dsl ^^ T’es tellement naïf ... Ils dealent parce que leur aide sociale ne leur permet pas d’avoir accès à du matériel coûteux : basket à 150 euros, manger dehors avec des potes, s’acheter le dernier smartphone cash à 500 euros, s’acheter des jeans, parka à plus de 100 euros, sorties entre potes, ... C&A, H&M, ... ils veulent pas y mettre les pieds. Ces gars sont très très matérialistes !! Personnellement avant que je devienne étudiant et que j’obtienne une bonne bourse, je recevais 40 euros pour toute l’année par mon père et 50 euros de la famille, j’avais 2-3 pantalons, 2-3 hauts de merdes, j’avais pas d’abonnement téléphonique, notre appart était trop petit pour toute la famille, je mangeais au grec 3 fois dans l’année, au ciné 2 fois dans l’année, même que le soir on mangeait des sandwich au chips+vache qui rit voire rien du tout à la période la plus noire. Mais j’étais content de ma situation parce qu’il y avait toujours pire, et même si mes potes avaient accès au jean lewis et le reste, je m’en foutais complètement. Je n’allais pas vivre au dessus de mes moyens QUAND MEME ?


    • De quoi ? Analyser la situation, chercher les causes réelles de ce bordel ? Non non non, on préfère pérorer sur "les racailles", c’est plus simple, ça fait une cible plus facile à "identifier" et moins flippante.


    • "Les dealers sont des victimes..." Si tu pouvais me le dire en face, physiqement, tu n’auras plus à te soucier de rien.


    • http://www.un.org/en/development/de...

      Si ces gens acceptent d’être l’armée du chaos, qu’ils ne s’étonnent pas de l’ire qu’ils déclenchent dans la population française qui a été bien patiente ces quarante dernières années.


    • Tu seras crédible quand tu critiqueras autant l’oligarchie que tes congénères versés dans la délinquance. Parce qu’à part commencer tes phrases par « je ne vais pas prendre leur défense » puis enchaîner en long et en large par « mais vous savez, ce sont des victimes, c’est à cause de ci, c’est à cause de ça », ça tend plus vers la contradiction et l’excuse que dans une critique équilibrée du problème.


    • @Gracien : "Tu seras crédible quand tu critiqueras autant l’oligarchie que tes congénères versés dans la délinquance."
      Tu te prend pour qui pour dire que c’est mes congénères ? Tu en juge ainsi parce que mon prénom c’est "Mehdi" et que tu fait donc une assimilation aux islamo-racailles par prénom ? Ta critique n’apporte rien à part critiquer et faire des phrases en l’air. Relis mon message et tu comprendras que je suis pas assez imbécile pour jouer sur une partie "à 2 bandes" des fois y’a 3 adversaires dans un combat et le troisième tiens les 2 premiers. Pour schématiser vu que tu m’a l’air pas très intelligent (oui moi aussi je sais faire dans le préjugé) c’est comme ci tu as le PSG et l’OM et que le propriétaire des clubs c’est la même personne, c’est le seul à être gagnant (Cf conférence sur le sionisme). Je ne suis pas aussi prétentieux que toi dans tes propos mais laisse moi quand même te dire que tu n’as rien compris à la réconciliation et à la vocation de ce site du simple fait que grâce à mon prénom tu m’a assigné à un groupe ennemi pour toi. Je t’invite à retourner lire Fdesion le contenu sera beaucoup plus approprié à tes idées ou à ton ignorance devrais-je dire ou bien prendre le temps de te cultiver et arrêter de critiquer pour critiquer ! à t’écouter tout ce qui ne sonne pas européen ou qui n’est pas "blanc" ça doit dégager... tu prend la défence de l’oligarchie qui nous enc.... depuis 40 ans ?


  • Quant aux commentaires, je suis étonné que globalement , il n’y a pas un mot plus haut que l’autre entre les participants et ceci pour un site qui est considéré par le main stream comme facho.

    Quelque chose de posé s’installe en doulce France. Je pense qu’on va quand même déguster proportionnellement au facteur géographique.

    Il ne faut pas oublier que le patriotisme fait partie des gênes naturels alors ceux qui pensent que leurs divertissements idiots nous les ont complètement extirpés se gourent.


  • Mais ils sont français ils sont né ici et ils ont leurs papiers... Mais lorsqu’on se balade dans certaines villes du 93 à St Denis ou La Courneuve par exemple on peut voir que cela n’a plus grand chose de français (même la langue est rare dans certaines lignes de BUS !!!) si vous n’avez pas les moyens ou si vous avez peur, un petit tour via google maps finira par vous convaincre (ou vous achever) si vous aviez encore des doutes au sujet du grand remplacement...

     

    • @David
      "si vous n’avez pas les moyens ou si vous avez peur, un petit tour via google maps finira par vous convaincre (ou vous achever) si vous aviez encore des doutes au sujet du grand remplacement"

      C’est une recette économique pour ce faire peur à peu de frais : ".... le grand remplacement..." c’est une hantise à la mode. Faut bien frissonner ! surtout si faute de moyen, on ne peut aller au cinéma se faire pourrir l’esprit.
      Remplacer quoi ? Remplacer qui ? en règle générale, n’est remplacé que ce qui n’a pas de valeurs ! A vous de réfléchir sainement pour dégonfler cette baudruche !
      Si toutefois vous craignez tout de même ce fameux "grand remplacement", retournez à la vraie tradition et culture chrétienne de vos ancêtres qui ont fait la renommée de la France, façonné les "grands hommes" qui ont fait l’histoire. Jetez à la poubelle le prêt à penser de la subculture américaine galopante. Cultivez-vous et enseignez ce que vous aurez appris....
      Les racailles elles, ne le sont devenues que parce qu’elles s’imbibent des "us et coutumes" des bas fonds new-yorkais comme Harlem et de la musique rap tout en se restaurant dans les mac do avec une nourriture frelatée, la casquette vissée sur la tête !
      Enfin, vous pouvez aussi militer pour faire démissionner la bande des politiques irresponsables qui se sont couchés aux pieds de leurs Maîtres d’outre-atlantique...
      Vous pouvez dénoncer les traités européens par lesquels se sont volatilisés la souveraineté de la France et le pouvoir de batte monnaie...
      Tout cela est mieux et plus efficace, en matière de résultats, pour changer ce qui vous indispose, plutôt que d’aller se faire peur sur Google Maps !


  • finalement c’est une ambiance assez française tous ça ! ici les gens adorent les histoires de flic et de voyous. Il suffit de voir les films et séries made in France ou le culte voué à des personnages comme J. Mesrine, c’est pitoyable. Et puis on adore se vanter d’avoir grandi à Sarcelle, Grigny ou les Minguettes ; les émigrés ont très bien assimilé la culture gauloise en fin de compte... Il y a des endroits en Europe ou c’est loin de se passé comme ça


  • Haa combien de fois je me suis fait emmerder par ces racailles... Alors que je suis moi-même arabe et musulman ! Ils ne font aucune distinction, ils sont sans foi ni loi, même ceux qui se réclament de l’Islam mais ne connaissent même pas une sourate et savent seulement répéter "sur le Coran de Namek !".


  • "ville communiste"... tout est dit. Des décennies de mensonges et de malhonnêteté intellectuelle finissent par coûter très chers au pays et accessoirement au contribuable. Grande question à laquelle tous ces élus demeurés n’ont jamais voulu ou pu répondre : qui paye ?


  • Au lieu de faire le ménage dans la rue on force les commercants à fermer ?

    C’est le monde à l’envers !

     

  • Je vis dans la France profonde,c’est le moins qu’on puisse dire. Quand je suis arrivé ici j’ai été surpris de constater que les jeunes filles blanches voire blondes étaient habillées comme des p***, qu’elles étaient insolentes, arrogantes, que les garçons n’étaient pas plus intelligents, qu’il y a des TAGS jusque sur les volets...
    Les filles regardent britney spears à la télé et les garçons les rapeurs. J’ai même vu des gamines mettre les pieds sur les fauteuils d’un car et insulter le conducteur pendant tout le trajet.
    L’immigration massive est surtout un problème pour les étrangers du Sud qui ne s’adaptent pas rapidement (l’éducation nationale n’aide pas en ce moment faut le rappeler) et qui sont visible. Le chomage de masse et la pauperisation de ces populations
    favorisent aussi la delinquance pour les jeunes issus de l’immigration.
    Le problème est avant tout idéologique. Le libéralisme sous toutes ses formes est la cause de nos souffrances. Chasser l’immigré ne suffira jamais. Le dealer sera blanc. D’ailleurs tous ceux qui m’ont avoué qu’ils fumaient ici sont blancs.

    Il faut assainir nos esprits pollués ainsi que ceux de nos enfants. Il serait intelligent aussi de réfléchir la place de des politiciens , journalistes, capitalistes et laïcards de gauche, d’extreme gauche, du centre, de droite et d’extrême droite dans notre société. Vouloir libérer la france en les laissant gouverner par le plaisir c’est accepter de s’empoisonner. On ne peut pas avoir la promotion de la debauche, la debauche elle meme, une société de consommation qui facilite tout en attendant la ruine d’un cote et de l’autre la justice et la liberté. Pour avoir du miel faut accepter de se faire piquer. Malheureusement les identitaires, comme les racailles n’aiment pas réfléchir sérieusement et comme la pression médiatique et la crise, par les émotions leurs donnent de moins en moins le temps de le faire, ben on est mal barrés

    Pour conclure : Quand tu constates que l’éléphant a la diarrhée, ne passe pas ta journée à nettoyer. Lève la tête et tu sauras d’où ça vient.C’est très sale en bas parce que le problème vient d’en haut où rien ne va. Equipe toi, réfléchis et accepte la tâche qui t’incombe, ls risques et les désagréments, et essaye de lui mettre un gros suppositoire pour que ça passe ! Choisis le bon et réfléchis ! Si tu réussis n’oublie pas toutefois que tu es condamné à t’occuper de l’éléphant et que même quand il va bien, il pète plusieurs fois par jours...

     

  • Parallèlement au pourrissement social de ces ghettos de pauvres en périphérie de la Capiltale, une restructuration urbaine de grande envergure est engagée sur tout le Nord Est parisien. La dépréciation de la valeur immobilière dans ces quartiers, c’est tout bon pour les gros promoteurs.


  • La prison, la prison !
    Aux Etats-Unis, les prisons, les prisons ont façonné des organisations criminelles http://fr.wikipedia.org/wiki/Aryan_...
    Au Mexique http://fr.wikipedia.org/wiki/Los_Zetas
    Bon courage !


  • #501253

    La France crève de l’immigration et personne ne réagit...je ne comprends pas notamment les gens qui ont des enfants et ne pensent pas à l’avenir du pays.


  • Contrairement a ce que l’on croit leur haine n’est pas que racial, certes ils vont tout faire pour faire chier le petit blanc, mais s’en prennent aussi a ceux de leurs races pour peu qu’ils ont l’air "fransé"

    Ces gens ont ni foie ni lois, quand j’entends ces guignols sur les clips amateurs j’ai envie des les tuer, ils se prennent pour des musulmans, complétement fou ces gens !

    Désoler les fautes, j’suis en colère !


  • J’ai connu Saint-denis à l’époque c’étais terrible il fessait bon vivre, se ballader à saint denis étais un agréable moment,aujourd’hui c’est vraiment la zone de la gare jusqu’a saint denis basilique entre les dealers,les drogués,les vendeurs a la sauvettes ,les alcollique qui urine a tous vas ,la saleté et j’en passe aujourd’hui quand je vais a st-denis je part très tôt le matin est reste le moins longtemps possible.


  • Non mais on va se réveiller quand ??? Depuis déjà une trentaine d’années, lors d’un délit, on ne donne plus le prénom du voyou mais on ne se gêne pas pour donner celui de la victime. Ce qui démontre une seule chose : loin de vouloir protéger l’anonymat du "présumé" coupable - un prénom ne peut en aucun cas identifier qqu’1 - on cherche à étouffer le fait que la plupart des délits sont commis par des arabes ou des noirs. Ainsi, c’est à l’époque où les prénoms des voyous étaient donnés que l’on a senti monter un ras le bol des français face à ces populations que les merdias et les droits de l’hommistes ont appelé "racisme". Ce pauvre grand-père dont ne s’est pas privé de donner le prénom : Jacques, je voudrais bien connaître le prénom du présumé coupable. Les paris sont ouverts : Mohammed - Abdallah - Rachid. Il sera arrêté, je l’espère, mais ira occuper une place de prison, alors à la place, on va lui mettre un bracelet électronique... ON MARCHE SUR LA TÊTE ! Au secours !


Afficher les commentaires suivants