Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Dieudonné condamné à 10 000 euros d’amende pour propos racistes

Et son coauteur entendu par la justice suisse

L’humoriste controversé Dieudonné a été condamné jeudi 10 septembre à 10 000 euros d’amende pour avoir tenu des propos racistes en juin 2017 dans le cadre d’un spectacle tenu au Bal des quenelles, a indiqué le parquet de Chartres.

 

Suivant les réquisitions du parquet, le tribunal a estimé que le terme « gang des pyjamas de Cracovie », en référence à la tenue portée par les déportés juifs à Auschwitz durant la Seconde Guerre mondiale et employé le 17 juin 2017 lors d’un spectacle joué à son domicile d’Eure-et-Loir, était « injurieux à l’égard des juifs victimes de l’Holocauste ». Le tribunal a également condamné le polémiste à verser 8 000 euros à chacune des deux associations qui s’étaient constituées parties civiles, l’association du Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme, et l’association Ben Gourion.

Lire la suite de l’article sur francetvinfo.fr

 


 

Le coauteur de Dieudonné entendu par la justice suisse

 

Le Ministère public [suisse] poursuit son instruction dans l’affaire Dieudonné. Selon nos renseignements, le coauteur d’un des sketchs, à l’origine de la mise en prévention de l’humoriste, a été entendu par vidéoconférence lundi dans le cabinet du premier procureur Stéphane Grodecki. Cette audition intervient dans le cadre d’une demande d’entraide adressée par la Suisse à la France.

 

Témoin condamné pour meurtre

Rappelons que Dieudonné est prévenu notamment d’avoir tenu des propos antisémites lors d’un spectacle donné en 2019 à Nyon et à Genève. Ce printemps, la Tribune de Genève révélait que son coauteur est un homme qui purge une peine de prison en France pour meurtre.

Contacté alors par courrier, le prisonnier, qui se dit écrivain public, avait confirmé dans nos colonnes avoir collaboré à l’écriture d’un sketch dans lequel un personnage, joué par l’artiste, déclare que les chambres à gaz n’ont pas existé. Ces mots, prononcés par Dieudonné sur les planches, sortent de la bouche d’un personnage québécois, passager dans un avion en perdition, qui, pris de panique, s’écrie : « On est morts, le cheembre à goz n’a po existé. »

C’est donc l’auteur de cette tirade qui a été entendu comme témoin lundi depuis sa prison de l’île de Ré (La Rochelle). L’homme a confirmé purger, depuis 1998, une peine d’emprisonnement pour meurtre. Il affirme connaître Dieudonné depuis plus de vingt ans. Sans détour, il affirme écrire les passages sur les questions juives en invoquant notamment sa grand-mère morte dans les camps de concentrations et les vertus de l’autodérision destinée à dépasser le drame. Le détenu raconte aussi tester préalablement ses répliques sur sa mère. Si elle ne rit pas ou qu’elle ne comprend pas, il renonce à sa tirade. Il ajoute ne pas être payé pour sa collaboration avec Dieudonné.

 

Il n’a pas vu le spectacle

En audition, le témoin a critiqué les associations communautaires qui instrumentaliseraient le drame des juifs et s’en prennent aux révisionnistes. On pourrait y voir une pique à peine déguisée envers la Coordination intercommunautaire contre l’antisémitisme et la diffamation (Cicad), qui a dénoncé Dieudonné à la justice. Le témoin soutient que le personnage joué par l’humoriste dans le spectacle n’est en fait qu’une caricature du juif critiquant lesdites associations. Le coauteur, qui n’a pas pu voir le spectacle, prétend vouloir sortir d’une approche victimaire. Il jure enfin que Dieudonné n’est pas antisémite. Pas plus que lui. Soutenir le contraire serait ordurier, conclut-il dans les grandes lignes.

Me Philippe Grumbach, avocat de la Cicad, réagit à cette audition : « Les propos tenus par cet individu procèdent d’un antisémitisme crasse et abject qui rappelle les périodes les plus sombres de l’histoire. Nous avons affaire à deux antisémites qui se défaussent l’un sur l’autre. »

 

Plainte de Dieudonné écartée

À noter que Dieudonné a lui même porté plainte contre un membre de la Cicad. Selon nos renseignements, le Parquet a rendu cet été une ordonnance de non entrée en matière car « la plainte a été déposée après l’échéance du délai légal ». Avocat de l’humoriste, Me Pascal Junod, qui estime que son client a été victime de diffamation, voire de calomnie, a fait recours. Mais son appel a été jugé irrecevable, faute d’avance de frais dans le délai imparti, l’humoriste étant en tournée, précise l’avocat : « Selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de Cour vous rendront blanc ou noir. Cela dit, je suis satisfait de l’audition du témoin qui relève la volonté de pratiquer un humour reposant sur l’autodérision et le refus de la victimisation. »

Source : tdg.ch

 

L’acharnement contre Dieudo, sur E&R :

 






Alerter

38 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2543994

    Dieudonné est un auteur de sketches comiques, un comédien (certains passages de ses spectacles s’apparentent au théâtre, tragique parfois), il sait chanter, il est devenu depuis le confinement un chroniqueur. Il a inventé un monde ludique (ananas, quenelle, dieudobus etc.). Et il est engagé politiquement, par exemple en soutenant le mouvement des Gilets Jaunes. Tout en étant harassé depuis des années par la justice, par certaines organisations et par les médias du régime. Chapeau l’artiste !

     

    Répondre à ce message

  • #2543995
    Le 11 septembre à 00:18 par Poil à gratter
    Dieudonné condamné à 10 000 euros d’amende pour propos racistes

    L’association du Bureau national de vigilance
    contre l’antisémitisme, BNVCA qui
    comprend un seul membre Sammy Gozlan
    qui vit en Israël
    et l’association Ben Gourion ils doivent
    au moins être 2.

    Encore des assoces pour multiplier les
    procédures pour faire taire les goys récalcitrants.
    Un p’tit billet de 8000 par ci, un p’tit billet de
    8000 par là.
    C’est pratique le racket à distance quand
    l’appareil judiciaire est complètement
    verrouiller par des pédo-satanistes tenus en laisse
    par le lobby qui n’existe pas.

     

    Répondre à ce message

    • #2544094

      L’association Ben Gourion, comme vous dites, est en fait une loge du B’nai B’rith.
      Le B’nai B’rith est statutairement une ONG présente dans une soixantaine de pays de par le monde, dont la moitié en Europe.
      Ses membres se comptent pas dizaine de milliers et ont infiltré le conseil de l’Europe, l’ONU, le Mercosur, l’UNESCO et probablement l’OMS, pour les principaux.

      C’est probablement le soft power le plus puissant de la planète.

      Ils ont infiltré la vie associative et culturelle à l’intérieur des Etats-nations, on ne s’imagine pas combien d’associations sportives, caritatives et même d’anciens combattants, sont financées ou rattachées au B’nai B’rith, c’est colossal !
      Politiquement, il a été dit que l’arc Républicain FM, dont la droite de gouvernement, est soumis au diktat du B’nai B’rith quant à l’interdiction morale de frayer avec le RN, à mettre en perspective avec la stratégie de Mitterrand quant à faire monter le FN, Mitterrand qui n’a jamais mis les pieds au diner du CRIF, qui n’hésitait pas à évoquer un peuple arrogant et prêchant la haine devant Elkabbach, était pourtant un initié en terme d’ésotérisme, de mysticisme et d’occultisme, en héritage du New Age venu des US dans les années 60.

      Probablement que le B’nai B’rith était derrière le couple Franco-Allemand Kohl-Mitterrand, dans le prolongement de Monnet-Schuman-Hallstein, c’est ce que je pense, c’était un tandem voulu par le pentagone en tous les cas, dans la double dialectique de l’élargissement de l’OTAN vers l’Est pour contenir la Russie et du contrôle du marché Européen.

      Si le "Protocole des sages de Sion" a été invalidé par accusation de pamphlétaire, de plagiat et de faux antisémite Drumontesque, la réalité du B’nai B’rith, elle, est indiscutable.
      Et plus le temps passe, plus l’évolution du monde et des sociétés ressemblent à ce qui était prophétisé dans le "Protocole des sages de Sion".

      A mon avis, tout sauf un hasard et ce n’est pas Attali ou Macron qui diront le contraire.

       
  • #2544016

    Il pleut facilement du cash pour les pires parasites racialistes pourris, sans bouger leurs sales c*** !
    Le cash du pseudo-racisme, en 2 jours seulement, plus de 50’000 € de racket et de vol déguisé du travail indépendant non subventionné de Kontre Kulture et de Dieudo !

     

    Répondre à ce message

  • #2544128

    pour avoir tenu des propos racistes




    Donc il est établi que "juif", c’est une race ?

    Et donc encore, il est possible d’être noir ET raciste ? En voilà une sacrée nouvelle !

     

    Répondre à ce message

    • #2544273
      Le 11 septembre à 12:48 par Négation de l’épiderme et offense de la mélanine
      Dieudonné condamné à 10 000 euros d’amende pour propos racistes

      @Caro
      J’y comprends plus rien, je croyais que les races n’existaient pas.
      Donc si il faut le genre existe bien.
      Donc, on revient au modèle d’avant Juliette de Tolbiac
      Ce qui voudrait dire, que Arnaud Fawas Gauthier, est bien un homme blanc ?
      Putain mais quel bouleversement

       
  • #2544213

    Quand un parquet ne souhaite pas qu’une plainte aboutisse il a sa disposition tous les artifices qu’offre les textes, le classement sans suite arbitraire de procureur, le rangement sous une pile de dossier, les délais etc...
    "Il y a l’ avocat qui connaît la loi et l’avocat qui connaît le juge" Coluche

     

    Répondre à ce message

  • #2544539

    La " justice suisse "...Je n’ai rien contre ce pays qui a érigé l’égoisme en mode de vie , simplement je me demande à quoi ils peuvent bien servir : pas un grand musicien , pas un grand écrivain , un philosophe, un savant, un général, un peintre....Peut etre le fromage ,oui, ça doit etre ça : le fromage !

     

    Répondre à ce message

  • #2544750

    le jour du jugement , on leur arrachera même les dents à tous ces criminels et pilleurs qui ont volé tout le monde et détruit la France

     

    Répondre à ce message

  • #2545164
    Le 12 septembre à 18:55 par Tollandophobe
    Dieudonné condamné à 10 000 euros d’amende pour propos racistes

    Les propos tenus par cet individu procèdent d’un antisémitisme crasse et abject qui rappelle les périodes les plus sombres de l’histoire. Nous avons affaire à deux antisémites qui se défaussent l’un sur l’autre.




    Un Juif qui dit se moquer de ce qu’il considère comme l’instrumentalisation de la souffrance des Juifs serait donc un antisémite qui se défausse…

    C’est trop compliqué pour moi ; je vais relire quelques pages de la Composition mathématique de Ptolémée pour me reposer un peu, et après ce repos bien mérité je ferai une nouvelle tentative pour comprendre cette assertion témoignant manifestement d’un prodigieux niveau d’élévation intellectuelle.

     

    Répondre à ce message

  • #2545168
    Le 12 septembre à 19:01 par Tollandophobe
    Dieudonné condamné à 10 000 euros d’amende pour propos racistes

    … le terme « gang des pyjamas de Cracovie » …




    Est-il aussi légalement répréhensible de trouver cette expression très drôle ?

    Quand on aura bien éradiqué l’humour prétendument antisémite on pourra passer peut-être au crimes et délits de droit commun…

     

    Répondre à ce message

  • #2545457

    Bureau de vigilance, parties civiles etc...Ça c’est de l’organisation...communautaire.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents