Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Documentaire : Kokopelli, un monde en semence

Un documentaire réalisé par Le Média en 4-4-2.

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

28 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2893233
    Le 26 janvier à 17:47 par FT
    Documentaire : Kokopelli, un monde en semence

    Excellent documentaire, très inspirant.

     

    Répondre à ce message

  • #2893257
    Le 26 janvier à 18:46 par Maraîcher bio
    Documentaire : Kokopelli, un monde en semence

    Merci Kokopelli pour votre combat, vos ouvrages, vos semences, vous êtes vraiment des bienfaiteurs pour l’humanité.
    Un adhérent de longue date.

     

    Répondre à ce message

  • #2893260
    Le 26 janvier à 18:48 par Charlus
    Documentaire : Kokopelli, un monde en semence

    Super documentaire ! Bravo le média en 4-4-2. ER, le média en 4-4-2, kokopelli c’est l’avenir ! On le vois dans le fond et la forme, les gens sont beau les bâtiments sont propres, le combat à du sens et est vivant ! Bravo !

     

    Répondre à ce message

  • #2893292
    Le 26 janvier à 19:35 par à brûler
    Documentaire : Kokopelli, un monde en semence

    Mais ces gens sont beaux !
    Quel contraste avec le sujet de Stéphane Édouard !

     

    Répondre à ce message

  • #2893294
    Le 26 janvier à 19:38 par je suis koko
    Documentaire : Kokopelli, un monde en semence

    Il manque une date sur votre documentaire.
    Toujours dater les choses, c’est très important.

     

    Répondre à ce message

  • #2893342
    Le 26 janvier à 20:40 par aramis
    Documentaire : Kokopelli, un monde en semence

    kokkopeli n’est pas une référence de la graine

     

    Répondre à ce message

    • #2893411
      Le 26 janvier à 22:46 par roooots
      Documentaire : Kokopelli, un monde en semence

      Et sur quoi vous basez-vous ?

      Je n’ai jamais eu aucun souci avec Kokopelli, à part une fois je crois sur un sachet avec quasi aucune germination, sachet qui m’a été renvoyé sans avoir besoin de râler. J’ai acheté auprès d’autres semences également sans problème non plus et je produit aujourd’hui l’essentiel de mes semences.

       
    • #2893441
      Le 26 janvier à 23:46 par Vincent
      Documentaire : Kokopelli, un monde en semence

      Une référence de terme de quoi ? J’ai souvent commandé chez eux. Ils ont des tas de variétés anciennes très satisfaisantes. C’est aussi bien que chez Pascal Poot.

       
    • #2893551
      Le 27 janvier à 08:20 par paramesh
      Documentaire : Kokopelli, un monde en semence

      il n’empêche qu’ils ont un catalogue de variétés traditionnelles difficilement trouvable ailleurs.
      Oui les graines sont chères mais le but n’est pas de racheter des graines tous les ans mais de faire ses premières plantations et de continuer en produisant ses propres graines une fois qu’on a trouvé les variétés les plus efficaces selon sa terre et son emplacement. ce qui est bon ici n’est pas obligatoirement bon ailleurs.
      personnellement j’ai mis plus de 4 ans à acclimater des variétés de légumes et d’herbes françaises en Thailande pour pouvoir en consommer ici ; et c’est loin d’être évident. (j’ai pas encore réussi avec le persil)

       
    • #2894287
      Le 28 janvier à 07:22 par Eric
      Documentaire : Kokopelli, un monde en semence

      Bien sûr que si c’en est une, et ça ne date pas d’hier.

       
  • #2893519
    Le 27 janvier à 06:49 par Nicodem
    Documentaire : Kokopelli, un monde en semence

    Coucou. Kokopelli c’est très bien pour commencer (ensuite les semences paysannes locales ou exotique).
    Pour la théorie gratos sur entube you, il y a "ver de terre prod" (attention c’est du lourd) et Damien Dekarz (parfait pour les jardinier ou maraichers).

     

    Répondre à ce message

    • #2893560
      Le 27 janvier à 08:37 par paramesh
      Documentaire : Kokopelli, un monde en semence

      oui excellent site, en particulier :
      Le désherbage Bio-Logique, en finir avec la chimie & la mécanique, par Konrad Schreiber
      et plus précisément sur la gestion des prairies

       
    • #2895086
      Le 29 janvier à 09:43 par Agir c’est lutter
      Documentaire : Kokopelli, un monde en semence

      Damien Dekarz pour l’agriculture biologique on est pas sérieux j’espère
      Que ce soit permaculture, agriculture, il y a quand même un minimum de choses à savoir
      Les qualités de terres, les modes de cultures, les modes d’auxiliaires ,les maladies, les traitements, les différences entre une terre argilo-calcaire,sableux ou
      limoneux, boulbène une terre silico-argileux-calcaires, etc... Le processus de structuration des sols , les substances nutritives ou drainantes des sols, les modes d’irrigations par le sol, racinaire, par les feuilles, la gestion des adventices , paillage, binage, etc...les ravageurs, etc...
      Honnêtement même si ton Damien est bien gentil et tout mignon, faut un minimum de connaissances , là on est dans le youtubeur
      Faudrait arrêter de montrer n’importe quoi, c’est comme parler de Onfray comme d’un philosophe ou un sociologue, ou même un Lagasnerie,Enthoven, Glucksmann...un petit peu de sérieux les gars
      Citer ou proposer Dekarz c’est d’un ridicule abyssal, vous ne pouvez pas être pris au sérieux
      Ce type discuterait avec n’importe quel maraîcher, agriculteur ou éleveur, en quelques minutes il passerait pour un con
      Même les anciens que je connais qui n’ont aucun diplôme agricole, connaissent l’agriculture, les maladies ,les différents sols, éléments, phytosanitaires, modes, intrants bio, conventionel, naturel, alternatifs...et mieux que ceux qui ont des diplômes et ils connaissent sur le bout des doigts
      Damien Dekarz et pourquoi pas un Fernand Nathan et l’encyclopédie illustrée du petit jardinier
      Dingue
      Damien Dekarz très bien pour la débrouille et pour se divertir, intéressant sur son cheminement, mais dans le végétal, le phyto (phyto veut dire feuille je vois déjà les insultes pleuvoir, en suite il y a des phyto naturel et en plus les excités du bio sachez que Bayer a une gamme bio, y’a le discours et la réalité), les apports, nul, ridicule et pas sérieux
      Le système s’adapte donc Bayer, Syngenta et autres se greffent au bio, et toutes les marges et marchés
      Cordialement

       
    • #2895483
      Le 29 janvier à 19:46 par Eric
      Documentaire : Kokopelli, un monde en semence

      Ah ben si Bayer a une gamme bio !!! Voilà de l’argument. Je passe sur le reste de la redondante tartine dont l’intérêt est difficile à saisir. En espérant que vous preniez conscience à l’occasion de l’intérêt d’aborder les choses de manière positive pour apporter une véritable contribution. Si certains font insuffisamment, il n’en demeure pas moins que c’est toujours mieux que la critique stérile.

       
    • #2895830
      Le 30 janvier à 10:54 par E&R macht frei
      Documentaire : Kokopelli, un monde en semence

      @éric
      Pour lutter, faut gagner de l’argent (nerf de la guerre E&R financement participatif), et pour gagner de l’argent faut produire (force de production), à part si tu es fils de, ou d’un milieu petit bourgeois aisé privilégié
      Soral a travailler pour produire KK, E&R, pour créer la ferme Bourguignonne...(ça n’est pas né de rien, force de production de travail, analyses, écrits) sans argent et sans production (édition, mouvement, réseaux, ferme, livres 13 ou 14, films, conférences, sections locales...) tu ne serais pas là, à commenter sur le site
      Dekarz c’est du youtube , rien de plus (et ça sans mépris, juste un constat, c’est un très bon boulot pour l’autonomie par exemple)
      Apprendre, transmettre, combattre, lutter, organiser, analyser, c’est du travail, c’est de la production
      Vivre en marge, et faire du youtube, c’est à la portée de tout le monde
      Kokopelli, Au Bon Sens, la ferme Bourguignonne, Kontrekulture, c’est du travail, c’est pas juste quelques vidéos sur YouTube en chantant "Salut Salut"
      Même si Dekarz n’a pas l’air bien méchant, et même plutôt gentil, ce qu’il fait ne propose aucune solution pour les autres, en matière agricole , d’agronomie, agrologie sérieuses (je précise bien)_ en matière d’autonomie, de recherche de terres, parcelles, d’ingéniosité, de débrouilles et sur beaucoup de choses, oui, mais là, on parle semences, donc agricole (Kokopelli c’est des producteurs, donc production, donc travail et travail difficile)
      Soral le dit
      Le collectif cher camarade , le collectif

       
    • #2895905
      Le 30 janvier à 12:48 par Agir c’est lutter
      Documentaire : Kokopelli, un monde en semence

      @Eric
      Y’a zéro critique stérile, et qu’est-ce que je fais ??
      Et bien par exemple, j’ai des ruches pour la pollinisation, je viens de planter un verger d’une centaine d’arbres, et j’en avais déjà fait un, je suis très engagé dans l’environnement, j’ai créais plusieurs petits écosystèmes sur mon exploitation, je recreais des haies sur mes parcelles, je me forme régulièrement sur le phytosanitaires pour être au courant ....et toi tu fais quoi ?
      Je n’ai pas insulter Damien Dekarz, juste je fais remarquer qu’il y a d’authentiques professionnel, des spécialistes et que citer Dekarz c’est ridicule
      Par exemple
      Éric Petiot, Sepp Holzer, Bernard Ronot
      https://youtu.be/-_zSkVrkuIM
      C’est tout __quand on propose quelque chose à quelques uns, pour qu’ils apprennent, on choisit les bons , ça s’appelle aider et éviter de leur faire perdre du temps
      L’entraide et le partage l’ami
      Rien de plus, rien de moins
      Je suis juste un agriculteur, et quitte à transmettre (j’ai aussi des enfants) je préfère transmettre du bon , c’est tout
      Le temps perdu, ne se rattrape pas
      Le temps que tu passes à regarder Dekarz , tu pourrais le passer à apprendre de B.Ronot, E.Petiot, Holzer
      Même les CFPPA ont de bons intervenants, même les JA, même la chambre d’agriculture, la CIVAM, les réseaux autonomes, même si tous ces gens se tirent politiquement dans les pattes , ils savent de quoi Ils parlent, c’est leur métier
      Quand tu lis un Soral, tu lui dis pas, Oooh Alain, tu maîtrises mal le sujet, et niveau couverture ,KK c’est pas fatigué, le grammage du papier, pas terrible non plus, et le prix, punaise.... ????
      Je vais de ce pas, acheter le dernier Zemmour à la nouvelle librairie française !!!!!!
      Non , tu la boucle respect du travail, et de l’effort et du partage
      YouTube il n’y a qu’à voir, le nombre de vidéos , de gens sans qualification, sans légitimité, sans effort , juste avec un smartphone , qui donnent du contenu
      Amicalement

       
    • #2895918
      Le 30 janvier à 13:14 par Eric
      Documentaire : Kokopelli, un monde en semence

      Vous vous répétez inutilement.
      « Dekarz c’est du youtube , rien de plus (et ça sans mépris, juste un constat, c’est un très bon boulot pour l’autonomie par exemple) »
      Vous dites une chose réductrice puis vous introduisez une considération juste et positive qui la contredit. Passons. Le collectif comme vous dites c’est déjà de ne pas se tirer dans les pattes quand il n’y a pas lieu. Et si son travail (je pense à son bouquin) a permis à des gens (les autres ou le collectif comme vous dites) qui partaient de zéro de se lancer avec succès ne serait-ce que pour subvenir, même pour une petite part, à leur propre alimentation, alors c’est déjà très bien. Et si c’est « gentil », alors va pour la gentillesse donc et il peut paraître déplacé et de mauvais esprit de pinailler.

       
    • #2896332
      Le 31 janvier à 06:21 par Eric
      Documentaire : Kokopelli, un monde en semence

      « Y’a zéro critique stérile »
      Malheureusement si, ça existe !
      Par ailleurs, ce que vous faites est très bien mais ça ne veut pas dire que ce que font les autres ne l’est pas au motif qu’ils ont un abord différend. Ensuite je n’ai jamais dit que vous insultiez quiconque. Faudrait vous en tenir aux propos exprimés, ce serait bien. Quant à savoir ce que je fais, je vous répondrai de manière négative en vous disant que je m’efforce déjà de m’abstenir de critiquer ce que je juge globalement positif. Pour le reste, chacun avance à son rythme et comme il l’entend. Peut-être devriez-vous être un peu moins intransigeant et accessoirement vous calmer un peu car ça part dans tous les sens. Mais si ça vous fait du bien, alors grand bien vous fasse. Je retiendrai donc plutôt votre mot de la fin, positif. Bonne continuation.

       
    • #2896888
      Le 31 janvier à 17:44 par John Deere des conneries
      Documentaire : Kokopelli, un monde en semence

      @ Eric
      Tu es agriculteur ?
      Combien d’ares, acres, arpents ou hectares travailles tu ?
      Quelle production ?
      Légumières, céréalières, arboricultures, horticoles, semencières... ?
      Un diplôme agricole, une expérience, un boulot dans l’agriculture ?
      Ça serait intéressant d’avoir un avis de spécialistes comme toi
      On aimerait une rencontre avec Damien (ou même toi) et les intervenants des JA, CFPPA, de spécialistes de l’agriculture, ou juste de professionnels (maraîchage, céréales, semences, fruitiers, mellifères, couverts végétaux, etc...)
      Parfois je trouve que fermer sa gueule par humilité, est une vertu
      C’est rigolo toutes ces personnes qui donnent des conseils sur tout et n’importe quoi
      Par exemple moi, je ne donnerai aucun conseil en électricité et pourtant j’en fais un tout petit peu, je ne donne pas de conseil d’écriture a Soral, j’écris pas, quand j’ai une panne inréparrable sur ma voiture, je donne pas de conseil à mon garagiste, et pourtant j’ai camion, tracteur, voiture, manuscopic et tractopelle sur ma ferme, et j’y touche un peu de temps à autre
      Non c’est bien, aujourd’hui, tout le monde a un avis et tu sais ce que l’on dit ?
      Les avis c’est comme les trous du cul, tout le monde en a un
      Bonne journée camarade Eric

       
    • #2896999
      Le 31 janvier à 19:52 par Eric
      Documentaire : Kokopelli, un monde en semence

      @John Deere des conneries (hum !), vous vous faites des films et « répondez » à des propos inexistants. Je ne suis spécialiste de rien et ne fais aucune leçon sur votre secteur d’activité. J’avais pourtant suggéré de s’en tenir aux propos réels au lieu de partir dans tous les sens. C’est marrant mais au pseudo près, j’ai l’impression d’une redite. Je ne veux pas croire que des gens se rabaissent à troller ici mais il y a comme un vieux fumet. @Agir et lutter (si vous ne faites pas qu’un) conseillait à un autre intervenant sous un autre article d’éviter les divisions inutiles et stupides. Malheureusement les conseilleurs sont rarement les payeurs et eux aussi peuvent rater des occasions de fermer leurs gueules, ceci dit pour vous rendre votre amabilité et votre franchise avant que vous ne concluiez par un hypocrite « camarade ».

       
  • #2893534
    Le 27 janvier à 07:27 par Complote de pommes
    Documentaire : Kokopelli, un monde en semence

    (Déjà dit récemment) Kokopelli s’opposait à exposer dans les foires et salons avec pass et masques. Pour contourner cet apartheid, ils ont fait financer par les adhérents et sympathisants un ’seedtruck’ camion itinérant qui va déambuler dans toute la France à la rencontre des amoureux de la liberté et du potager, sans masque et sans pass.
    Bel exemple de solidarité et d’autonomie.
    Ils ont pu exister et faire vivre leurs belles valeurs malgré l’acharnement de l’interprofession des semenciers chimiquiers Monsanto, Bayer, Syngenta,... (anciennement Gnis) pour les anéantir.
    Leurs betteraves rouges étaient succulentes sinon.

     

    Répondre à ce message

  • #2893802
    Le 27 janvier à 15:12 par L’inspecteur qui enquête à vol de mongolfière.
    Documentaire : Kokopelli, un monde en semence

    L’agriculture est simplement l’activité productrice la plus importante.
    Si vous ne pouvez pas être valorisés dans le rôle de la culture
    agricole, enviez les gens du tiers monde de pouvoir y parvenir ...

     

    Répondre à ce message

  • #2894967
    Le 29 janvier à 04:30 par La fenestron d’OC
    Documentaire : Kokopelli, un monde en semence

    En se moment la spécialisation des agriculteurs suit un cour effrénée, le but a terme est l’interdiction de l’autonomie, la destruction de l’élevage, pour passer dans l’agenda d’Attali ,le tout végétal , plus de viande
    Suivra,et on est en plein dedans, l’interdiction de la chasse
    Des pays ont déjà aussi entamé ce processus
    L’interdiction totale de tuer à la ferme (il y avait des tolérances pour le cochon, la brebis et les volailles a titre personnel)
    Les dérogations pour avoir chèvres et laitières a titre personnel va aussi disparaitre
    Les exploitations polyculture (élevage, céréales, vigne, maraîchage, etc..) vont disparaitre avec des normes de plus en plus draconiennes (pour des fermes spécialisées grande culture céréalières et maraîchage intensif comme en Espagne)
    L’installation agricole devient de plus en plus difficile (normes, diplôme, autorisation, suivi, terre, bâtiment, fiscalité, loi...)
    Tous les projets vont être attaqué par l’État qui suivra l’UE
    Les contrôles MSA, Draff, DPB/DPU, vétérinaires (prophylaxie...), DREAL, référent bien-être animal, semences....vont s’intensifier et c’est pas pour faire plaisir aux antispecistes ,qui auront servit ce projet de destruction de l’agriculture et de la chasse, ainsi que de l’autonomie alimentaire
    La transformation (lait, fromage, conserves, cochonnaille...) Vont être limitées et très encadrées par l’État
    Suivront l’interdiction des animaux de compagnie, détention d’armes, etc....
    Le projet est bien engagé
    Et les idiots utiles antispecistes, antichasseur, anti-agriculteur auront contribué à l’impossibilité de l’autonomie alimentaire, semencière, et de la possession d’une arme
    Renseignez vous
    Amicalement camarades

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents