Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Donald Trump annonce que les États-Unis ne renverseront plus de gouvernements étrangers

Lors d’un discours à Cincinnati (Ohio) retransmis à la télévision américaine, le président américain élu Donald Trump a assuré que les États-unis n’interviendraient plus dans des pays étrangers afin d’y changer les régimes politiques.

« Nous sommes prêts à collaborer avec tout État qui souhaitera se joindre à nos opérations militaires pour détruire l’État islamique et tous les groupes terroristes islamistes radicaux », a martelé Donald Trump devant une foule en liesse.

« Oui, nous allons détruire Daech. Mais dans le même temps, nous allons poursuivre une nouvelle politique étrangère en prenant en compte nos erreurs commises dans le passé. Nous allons cesser de renverser les gouvernements d’États étrangers [...] Notre objectif est la stabilité, non le chaos. Le temps est venu de reconstruire notre pays », a-t-il ajouté.

Après avoir assuré qu’il mettrait fin à l’interventionnisme de Washington à l’étranger, Donald Trump a précisé qu’il ne renoncerait pas à ses promesses de campagne, dont la construction d’un mur à la frontière mexicaine et les changements dans la loi sur le système de santé.

Donald Trump s’est rendu à Cincinnati dans l’Ohio pour effectuer un discours devant ses partisans. Ce déplacement s’inscrit dans le cadre de sa tournée intitulée « Thank You » et qui consiste à parcourir le pays pour remercier les électeurs ayant voté pour lui.

Dans le même temps, un groupe de personnes s’était rassemblé dans les rues de Cincinnati, à côté de la salle où Donald Trump faisait son discours, pour protester contre son élection. Les manifestants étaient notamment munis de pancartes aux slogans tels que « This is very bad » [tout cela est très mauvais] et « Love Trumps hate » [un jeu de mots signifiant « L’amour triomphe de la haine »].

 

 

Le discours de Donald Trump en anglais (passage concerné à partir de 42’39) :

 

Quelle marge de manœuvre pour le président américain ?
Des pistes pour comprendre, chez Kontre Kulture :

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

49 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Ah, ça, Kissinger, Bzrezinski, Soros et leurs potes vont pas aimer...pas DU TOUT !

     

  • On verra si Trump veut remettre de l’ordre dans Yalta qui a completement demantele l’Europe et rendre les frontieres historique a la Finlande, l’Allemagne,la Hongrie et la Roumanie entre autres...il y a du pain sur la planche...

     

    • Les trois autres, je veux bien, mais l’Allemagne, franchement... Ceux-là, il vaut mieux les écraser du pied gauche si on veut s’éviter des problèmes, l’histoire nous l’a assez appris. Regardez un peu le bordel qu’ils mettent en ce moment en essayant de dominer par la monnaie (qui est adaptée à leur économie mais pas à celle des voisins), par les institutions, par la politique d’austérité, par la tentative d’obliger leurs voisins à se faire envahir par des gens que l’Allemagne a fait venir pour des histoires de repentance pour crimes passés. Imaginez un peu s’ils avaient une vraie armée ou la bombe. Non, vraiment, je préfère qu’ils gardent les frontières telles qu’elles sont actuellement.


  • #1614708

    ....les États-Unis ne renverseront plus de gouvernements étrangers



    .....ah la bonne blague !!!!!!!

    Cela signifierait-il que les USA , par le passé aient participé aux renversements de gouvernements !!! ...moi qui pensait que les USA représentaient le camp du bien ????

    Mais alors ; les complotistes disaient vrai !!!!

     

  • Ils n’en reste plus à renverser.


  • Le public à l’air moins motivé quand Trump dit qu’il ne veut plus renverser de gouvernements étrangers...Mais bon c’est quand même une bonne nouvelle !! To be continued...

     

    • L’étasunien moyen se moque comme d’une guigne de la politique étrangère des USA.
      La grande majorité ignore totalement où se trouvent même les différents pays d’Europe, y compris CNN, "référence" en matière de programme TV, qui produit régulièrement des cartes du monde ahurissantes !

      http://www.topito.com/top-erreurs-c...

      Alors l’Afghanistan, l’Irak, le Koweit,l’Ukraine, le Yemen ... pensez donc !
      Non, tout le système éducatif est fondé sur la primauté fondamentale et à tous points de vue de ce pays, le reste du monde n’existe PAS, mais à l’état de vermisseau.

      A moins d’entendre : "Budget militaire divisé par 10*, l’économie réalisée ira dans une Trumpcare, couverture médicale gratuite pour tous", les Rednecks resteront indifférents aux agressions, même si nous leur sommes très reconnaissants de n’avoir pas voté pour la sorcière.
      * Mais là, le complexe Mil-Ind ferait "Pan-pan" Donald Duck.


    • @Décée
      Brillant commentaire, la majorité des américains ’’moyens’’ sont clairement atteint d’imbécilité aggravée, ce sont vraisemblablement les Rois des incultes, complètement à la ramasse au niveau de l’histoire, de la géopolitique et de l’analyse du monde dans lequel ils vivent en général.
      Tout le contraire des Européens, des asiatiques et des populations moyen-orientale au final !


    • mais l’américain de la base n’est même pas conscient que depuis 75 ans, son pays a renversé des dizaines et des dizaines de gouvernements.
      Beaucoup ont même gobé que Saddam Hussein étaient impliqué dans les attentats du 11 septembre.


    • C’est vrai vous avez tous les trois raisons. C’est pour cela que je trouvais ça drôle en comparaison de la phrase juste avant sur Daesh...


  • Pour les anglophones ...
    A fond la propagande anti-Trump, pleureuses et passéisme "ah ! comme c’était bien du temps d’Obama ! On a tout perdu !" :

    https://www.theguardian.com/comment...

    Combien de milliards contre Trump disait Soros récemment ?
    Chauffez les réseaux sociaux ...


  • Donald, si on te propose un tour d’honneur en décapotable : refuse, tu risques d’attraper une grosse migraine.


  • Le message à 48:00
    "drain the swamp !" repris par la foule...
    Il appelle ensuite au peuple pour le soutenir pour le faire.
    (d)étonnant.


  • C’est trop beau pour être vrai...
    Si ça se confirme, je mise sur son assassinat par un individu présenté officiellement comme "déséquilibré", ou bien un supposé "islamiste"...

     

  • C’est un "facho" qui annonce qu’il va mettre fin au renversement des gouvernements étrangers ! ça la fout mal pour les antifachos et tous les gauchistes en général !

     

  • Dites-moi si je me trompe mais je n’ai jamais vu un président US élu faire une tournée pour dire merci à ses supporters.

    18.000 personnes ce soir là à Cincinnati, il prend du plaisir, ça se voit, et il est vraiment drôle le Donald, un régal.

     

  • Peut être que le projet c’est l’assassinat, les attentats,mouvement sociaux, l’impeachement ou n’importe quel autre spectacle digne de ce nom ...

    Même dans l’optique qu’il fasse son mandat, ce n’est que 4 ans (8 ans au mieux) et d’ici là les anti-Trump seront sinon majoritaires, au moins un force avec laquelle il faudra compter.

    Déjà je suis sceptique sur l’homme, mais je suis surtout sceptique sur les formes moderne qu’a pris la politique pour s’exercer .

     

    • « Même dans l’optique qu’il fasse son mandat, ce n’est que 4 ans (8 ans au mieux) et d’ici là les anti-Trump seront sinon majoritaires, au moins un force avec laquelle il faudra compter. »

      Ah bon. Et pourquoi donc ? Dans l’hypothèse où les décisions de l’équipe Trump feraient du bien à l’économie américaine, je ne parle pas des marchands d’armes mais du citoyen lambda, et que certains électeurs en situation irrégulière se retrouvaient hors d’état de voter pour les démocrates, ces derniers feraient forcément un pire score qu’aux dernières élections, à cause de l’argument politiquement imparable qu’est le CQFD.

      Donc je pense à l’inverse que les anti-Trump sont en passe de devenir une quantité négligeable pour un certain temps, dans la mesure où Trump ne retourne pas sa veste entre-temps.


    • pas sur, les deux partis sont sur les genoux, incapables de se renouveller, pelosi a ete reconfirmee a la tete des democrates, et paul ryan du cote republicain a ete eleve au rang de clown, moi je pense que c’est le camp de trump qui va grossir, à mesure que les gens comprennent qu’on leur a menti... enfin, ca c’est si Trump respecte ses promesses, si il fait de la merde, ca pourrait ne même pas durer 4 ans


  • ça tombe bien, les US n’ont plus d’argent.


  • Si Trump se rapproche le plus près possible du peuple qui lui est acquis à la majorité,c’est pour sa sécurité ! L’Establishment sait que s’il lui arrivait la même chose qu’à Kennedy un soulèvement des milices armées n’est pas exclu ce qui fera boule de neige dans tout le pays ! Ces derniers marcheront contre ceux que Trump a désigné comme les ennemis du peuple américain pendant sa campagne !


  • Les médias continuent à nous prendre pour des crétins en parlant de manifestation anti-Trump spontanés alors qu’une simple recherche sur les sites d’emploi américain démontre que des organisations à but non lucratif financé par l’Open Society de Soros, recrutent des "manifestants" avec un salaire variant de 10 à 30$/h pour 10 heures minimum.

    Voici deux offres d’emploi pour le secteur Brooklyn, NY que j’ai trouvé en 3 minutes sur le populaire site Craiglist.

    Les deux organisations en questions soit Working Families et U.S. PIRG sont toutes deux financées par Soros. Si moi, simple citoyen peut trouver ces informations, n’importe quel journaliste compétent pourrait faire ces rapprochements s’il y avait une réelle volonté d’informer. Voyez :
    http://www.hostingpics.net/viewer.p...
    http://www.hostingpics.net/viewer.p...


  • Il est prêt à se rallier, même avec les iraniens ??

    Ca ça serait une bonne nouvelle mais j’ai comme un doute. Ca reste moins pire que la dingue qui voulait carrément envahir leur pays, mais wait and see...


  • #1614984

    Sans être parano, je n’aime pas beaucoup son signe de la main.

    Ou je le comprends trop bien...

    Nous jugerons l’arbre a ses fruits.


  • P’tain ! le mec envoie des quenelles de 300 minimum à tous les adorateurs d’une Amérique belliqueuse et guerrière depuis des décennies, en leur disant : l’empire c’est fini !.

    Quenelle n° 1 parce que Trump officialise que si le monde va mal, c’est bien parce que les gouvernements successifs, de Clinton à Obama en passant par la famille Bush, n’ont eu de cesse de fomenter des complots contre des pays qui ne leur convenaient pas.

    Quenelle n° 2 parce que les médias occidentaux, tous achetés, ne pourront plus la ramener, sans se faire siffler, pour expliquer que si des gouvernements étrangers tombent c’est grâce aux mouvements "spontanées" des forces progressistes et démocratiques de ces pays.

    Bon je ne suis pas complètement naif, car il faudra bien juger Trump sur ses actes, mais tout de même, un vent nouveau pourrait souffler sur la planète, celui annonçant la fin d’un impérialisme.


  • J’aimerais qu’on me dise si je me trompe beaucoup en disant que les présidents ne savent pas tout ce que font les services secrets dans le monde et qu’il serait meme dangereux de leur dire toutes les opérations en cours .
    Il ne faut pas oublier q’un président ça reste 4 ans puis ça retourne dans la vie civile alors que des directeurs de services opérationnels ça peut rester 20 ou 30 ans dans le métier .


  • Je suis à peu prêt certain que mon commentaire sera censuré...

    Vous faites l’éloge d’un type qui n’a pour le moment fait que des annonces.

    Dites-vous bien que la reconstruction de l’Europe, après les ravages de la seconde guerre mondiale à permis de consolider l’impérialisme états-uniens et de renforcer sa position économique mondiale, pendant des décennies. Alors comme la plupart d’entrevous réduisez la politique sur le plan mandataire, qui ne repose que sur 4 années (x2). Je vous prie d’élargir un peu votre logiciel de lecture à plus long terme... et revoir ce qu’implique la politique de "destruction/reconstruction" pour une "caste" ploutocrate néolibérale, et leur concept de marchés internationaux.

     

    • Tu est un représentant objectif pour moi par ton analyse du dissident veritable parce que tu as 100% raison sur la methode de ne pas se baser sur les politiques mais sur l agenda qu ils leur est soumis . Du jours au lendemain la démocratie est l élu trump va faire ce qu il a dit sans que l autorisation lui soit donné et sans que les conséquence pour lui ewt son "pays" n en subissent les malheurs par la puissance secrète dominante propriétaire du système qui a fait la fortune de trump ,rendez vous compte trump riche par le capitalisme american way of dollars mais ses maitres eux puissant par l invention des regles du jeu et des sanctions des participants a une machine surnaturelle,incompréhensible, incontrôlable qui est lisible a peine par des prévisions a l instar de la météorologie qu est le marché et comme vous le savez la météo a plus de jours plus d erreurs donc impossible a long terme . Trump est juste une grande gueule qui soit fait le naif et va comprendre a quoi il est empalé où il mérite un oscar pour les épisodes auquel nous avons assistés dans la saison 1 pour son accession au scénario magique ensorcelant qui a même envoûté nos collègues en visitent pour la reinformation .


    • #1616036

      Je ne suis pas d’accord avec votre vous les enfants, pour construire l’empire trump il y faut de la volonté de l’audace, savoir rebondir.tous cela dans un monde hautement concurentiel mais surtout sa fortune il l’a fait dans l’economie réelle et non spéculative comme Soros . or le problème est bien là les enfants l’economie et la finance internationale qui avec le nouvel ordre mondial a pris une telle importance que les états sont contraint de subir et de manoeuvrer pour faire de cette économie soit quelque chose de positif pour ses concitoyens pour des raisons patriotiques et /ou religieuses soit jouer le jeu et en faire un moyen d’enrichissement et de pouvoir personnel (clinton) c’est pourquoi le president ideal doit être quelqu’un qui vienne du monde économique (ou qui soit à l’aise avec) mais qui ait des valeurs superieures pour pouvoir faire de cette economie quelque chose de positif pour les siens soit par des raisons patriotiques qui est le cas de trump soit pour des raisons religieuses (christianisme islam ? ) D trump est donc parfaitement à sa place. On parle beaucoup de sa possibilité de se faire tuer (notamment Pere soral) perso je pense que c’est possible mais la situation est différente de celle de kennedy d’une part JFK était catholique dans un pays historiquement hostile aux cathos et donc avec un soutient plus limité Trump est plutôt "laique" et jouit d’un important soutient notamment au sein de l’armée d’autre part l’armée a fini par comprendre (avec l’expérience irakienne ) que pour resoudre le probleme militaire il était tout aussi important de soutenir la bonne décision politique que d’être simplement un excellent outil de la décision politique.


  • si se monsieur fait ce qu’il dit .. bah alors la chapeau !!


  • Moi qui croyait que nous étions de méchants complotistes


  • C’est quand même un AVEU que les US foutent la merde partout......


  • Franchement je doute... Mais il n’a pas dit que l’Amérique ne ripisterait pas en cas d’agression extérieur... Est ce que cela veut aussi dire que les attentats sous faux drapeaux seront toujours d’actualité !? Nous ne sommes plus des Bisounours... Si ce n’est pas du flan, si c’est vraiment vrais, je lui souhaite d’avoir une garde rapprochée de très haute voltige et de haute confiance. Car il risquerait de mal finir. Les faux-cons de Washigton supprématistes ne sont pas à sous-estimer...


  • Merde !
    Cela voudrait dire qu’ils en renversaient ?
    Haaaaaaaaaaan !


  • en meme temps, vu que certains considèrent EI comme un état, il se contredit quelque part, en disant dans la même phrase qu’il ne veut plus que l’amérique renverse des gouvernements, mais qu’ils veulent faire tomber EI. je joue sur les mots, mais y’a un peu de vrai.

     

    • "en meme temps, vu que certains considèrent EI comme un état, il se contredit quelque part, en disant dans la même phrase qu’il ne veut plus que l’amérique renverse des gouvernements, mais qu’ils veulent faire tomber EI."@crados.

      Si cette bande d’ordures de l’EI, financée par le Qatar,armée par son prédécesseur ,renseignée par les forces spéciales israéliennes (et la CIA il y a encore pas très longtemps) et soignée depuis le début dans les hôpitaux militaires d’Israël est un état moi je suis le pape de la physique quantique !!!
      C’est qui "certains" ?
      Des "barbus" lobotomisés avec 75 pts de QI ???
      Et pourquoi pas la république du cirque Arlette Grüss ou l’état libre des mangeurs de saucissons à l’ail ???!!!!.
      Et il a raison de vouloir éradiquer ce nid de scorpions qu’est Daech,si seulement avec l’aide de Poutine et Assad il pouvait tous les zigouiller jusqu’au dernier...
      Mais ne rêvons pas,un quart de cette vermine pouilleuse risque de bientôt se retrouver dans les capitales européennes,si il n’y sont pas déjà...


    • @Lonewolf

      On s’en fout de qui considère que c’est un état, puisque eux se considèrent comme un état sous forme de califat et qui controle une partie de ce qu’ils appellant le Sham. C’est un état de fait, c’est un État avec une organisation, une administration, des règles de fonctionnement.

      Votre raisonnement est exactement le même que celui qui pousse Bush, Sarko, Obama et bien d’autres à renverser la Lybie, l’Irak, etc. ou même certains gouvernement d’Europe, d’Asie et dAmérique : ils considèrent que ces "régimes" ne sont pas dignes de leur idée de l’État, ou du moins que ce ne sont pas des états convenable. Alors, renversement.

      C’est exactement ce qui est en train de se passer avec Daesh, qui, qu’on les aime ou non (en général, j’imagine que plutôt pas), se considèrent comme un état légitime, administrent une population, controlent un territoire, et ne sont pas comme vous sembles le penser que quelques poignées de barbus.

      Il y a des régimes tout aussi douteux justement dans la péninsule arabique, et ailleurs. C’est pas pour autant qu’il faut aller partout les renverser ; ce serait juste poursuivre la politique américaine qui a cours jusqu’à présent. Je pense que pour être cohérent, il faudrait aussi qu’ils se retirent et laissent ceux qui sont déjà sur place et plus concernés s’en occuper tranquillement.

      Les Russes, eux, sont plus légitimes, puisqu’ils sont les alliés du président Syrien en exercice. Les USA n’ont rien à faire là-bas a priori.

      Soit on renverse un régime parce qu’il ne nous plait pas, ou parce qu’on a des intérêts quelconques, et on l’assume, soit on reste chez soi et on la boucle. Enfin c’est ma vision du non-interventionnisme.


  • Je propose de créer un "test Duterte" pour Trump en 2017, de même qu’Obama a failli au "test Zelaya" en 2009. Zelaya était ce Président du Honduras qui remettait en cause le traité de libre-échange avec les États-Unis, et commençait à se rapprocher de l’anti-impérialiste du Nicaragua, Daniel Ortega. Obama n’était pas en fonction depuis 6 mois qu’il n’a pas pu s’empêcher de le faire tomber !
    Et évidement, le "test iranien". C’était aussi en juin 2009...


  • En espérant qu’il finira pas comme JFK, les état unis sont les professionnels dans le meurtre de leurs président....pauvre Oswald.
    Si il se fait abattre ça sera certainement un citoyens d’un pays visé par israel et l’otan suivre mon regard dans l’Afrique du nord.


  • Si le mossad et /ou la CIA venaient à refaire des attentats sur le sol américains sous bannière de pseudo islamistes afin de justifier à l’armée américaine d’aller déstabiliser d’autres pays ,je ne crois pas que Trump puisse avoir son mot à dire .


  • Vive Donald Trump !

    Les journaux pseudo-officiels pseudo-chrétiens s’en prenaient à lui avec des phrases bidon du genre « la violence n’est pas la solution »... MDR ! Comme si le politiquement incorrect était une violence !
    Non c’est sûr, la solution est de cracher sur ceux qui apportent des remèdes, c’est sûr.
    Voir toutes ces cliques de haineux, ces forces des ténèbres, peiner à digérer leur défaite, s’affichant comme mauvais perdants... quel régal !

    Béni soit Donald Trump !


Commentaires suivants