Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Donald Trump parviendra-t-il un jour à abroger l’Obamacare ?

Une sénatrice républicaine a retiré son soutien au projet de suppression, mettant le président américain dans l’embarras.

 

Nouvel échec pour Trump : lui qui avait bruyamment promis pendant sa campagne de détricoter la loi sur la couverture maladie de Barack Obama se trouve aujourd’hui en difficulté, après la défection de trois sénateurs de sa majorité. Après John McCain et Rand Paul, c’est la modérée Susan Collins qui a annoncé lundi 25 septembre son opposition dans un communiqué sévère, reprochant à sa majorité une proposition de loi bâclée aux conséquences graves pour les patients.

 

 

« Cette proposition de loi aurait un impact négatif important sur le nombre de gens couverts par une assurance », a-t-elle déclaré. Environ 10 % des 273 millions d’Américains de moins de 65 ans vivent actuellement sans couverture maladie, un point bas historique, alors que cette proportion était de 18 % en 2010, l’année de l’adoption de l’Obamacare.

 

Une arithmétique défavorable

L’arithmétique du Sénat, chambre haute du Congrès, est cruelle pour Donald Trump, qui s’en plaint publiquement. Les républicains n’y ayant que 52 sièges sur 100, ces trois défections, à moins d’un changement d’avis, suffiraient à faire échouer le vote que les chefs de la majorité espéraient convoquer cette semaine, avant la fin de l’année budgétaire 2017.

Lire la suite de l’article sur tempsreel.nouvelobs.com

En lien, sur E&R :

Qui bloque Trump ? Lire chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

9 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • C’est là qu’on se dit qu’on est bien content d’avoir une sécurité sociale en France !

     

    • Il y a aussi une sécurité sociale aux Etats-Unis. Ainsi que Medicare et Medicaid, auxquels tous les employés américains participent. Il faut se renseigner un peu :)


    • Il y a medicare aux USA qui est le programme d’Etat equivalent de notre Securite Sociale.
      Je crois que vous n’avez pas compris l’arnaque Obamacare, reserve uniquement au secteur prive. Une "assurance" qui impose de se couvrir pour des pathologie au dela des necessites et eventualites. Ex un homme doit se couvrir pour l’accouchement. En France, ce serait vous imposer une mutuelle a 30 ans avec les maladies de vieux.


    • Cela n’a rien à voir avec la sécu en France. Medicare c’est réservé au plus de 65 ans et sous certaines conditions. Le Medicaid c’est 20 millions de Ricains soit 6% de la population. Alors vous, renseignez-vous avant de sortir votre science à 2 balles ! La protection sociale US est sûrement l’une des pires au monde !


  • Sur le plan intérieur Trump paraît de plus en plus ligoté ; il faudra bien qu ’il se rattrape sur " la scène internationale " ou là les faucons lui laisseront toute liberté d ’ agir selon leurs plans à eux . Rien de bon à en attendre .

     

    • Il est évident que Trump a été victime d’un coup militaire "soft". Fini le Trump qui voulait la paix avec la Russie et meme une alliance avec la destruction de Daesh comme sacrifice afin de la sceller. La politique extérieure des 3 prochaines années, ca va etre une poursuite de l’agenda neo-conservateur, comme durant les deux présidents précédents.

      Son seul champ de liberté, c’est la fanfaronnade devant son public, avec sa sortie contre la NFL. Qui au passage est un coup de génie, meme si involontaire. Car ce n’est pas la NFL a qui le boycott des specateurs va faire mal, mais bien aux MSM.


  • Obamacare est en train de s’effondrer car il coute trop cher. La surcharge de la part des prestataires est une des sources de cette faillite du systeme. Une visite aux urgences peut couter des dizaines de milliers de dollars a cause de l’acharnement therapeutique et la panoplie démente de tests. Au passage, cela permet aussi aux prestataires d’éviter les procès, car ils font tout pour éviter de ne pas découvrir un mal caché.

    En fait Obamacare ne survit que parce que les assureurs recoivent un ballon d’oxygene sous la forme de milliards de dollars chaque année. Trump peut aussi refuser de signer le chèque et le systeme s’effondre.

    Il apparait de plus en plus évident que la solution c’est l’extension de Medicare, qui n’est accessible qu’aux plus de 65 ans ainsi qu’a certains cas médicaux (exemple : maladie rénale nécéssitant dialyse).