Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Droits et libertés aux États-Unis : exercice pratique

Sur les attaques contre les libertés fondamentales aux États-Unis, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

156 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Les citoyens américains ont la constitution pour eux...

    Il faut dire pour expliquer que les agent fédéraux font des controles systématiques à l’intérieur du territoire américain près des frontières mexicaines à cause de problèmes d’immigration illégale. On peut se demander pourquoi ils ne font pas ces controles à la frontière.

     

    • #851465

      Il faut dire que la frontière americano mexicaine n’est pas hermétique ; il y a des zones désertiques immenses où territoire étasunien et territoire mexicain se confondent et où bien des migrants passent et abtoutissent à une localité déjà très loin à l’intérieur du territoire américain
      Il faudrait être un peu idiot pour essayer de passer le frontière à la douane quand on peut passer ailleurs où on les voit rarement



    • Les citoyens américains ont la constitution pour eux...

      Il faut dire pour expliquer que les agent fédéraux font des controles systématiques à l’intérieur du territoire américain près des frontières mexicaines à cause de problèmes d’immigration illégale. On peut se demander pourquoi ils ne font pas ces controles à la frontière.



      tout simplement parce que le patronat est bien content de pouvoir embaucher des mexicains clandestins ou non.

      et que le gouvernement fédéral semble avoir décidé un remplacement de population.


    • #853013
      le 09/06/2014 par Muhammad (le belge)
      Droits et libertés aux États-Unis : exercice pratique

      E&R qui poste cette vidéo est un paradoxe.

      Ce site passe ses journées à nous démontrer que la nation, la défense des frontières, etc, c’est important.

      Et là, on nous montre 2 gugusses qui refusent, à un poste de contrôle de l’immigration, de dire qu’ils sont américain au nom du 5ème amendement et au nom de la liberté d’être libre ??

      Cette vidéo est une "promotion de la mondialisation au nom de la liberté" et, comme des bleus, vous tombez dans le panneau en la diffusant sur ce site !

      Vous ne pouvez pas être bon à tous les coup, malheureusement !


    • @Mohamed le belge

      C’est exactement la réaction que j’ai eue et c’est parfaitement exprimé.
      J’ai eu l’impression de visionner une vidéo de militants du SPLC, je m’attendais presque à un message antiraciste en conclusion pour dénoncer la façon ignoble dont sont traités les illégaux mestizos.

      Ces gens auraient pourtant bien d’autres moyens de montrer leur attachement à la constitution et aux libertés : défendre le crucial 2nd Amendment bien mis à mal ces temps ci - particulièrement en Californie depuis la tuerie perpétrée par le fils du réalisateur hollywoodien (son nom m’échappe), ou encore s’opposer à l’IRS qui est anticonstitutionnel.

      Mais ce sont là des combats bien plus ardus, je doute qu’ils s’y collent, il y a des mauvais coups à prendre...


    • Ça me fait toujours bisquer les gens en adulation sur la constitution des Etats-Unis qui comme chacun sait, est tellement parfaite qu’ils n’en ont pas changé une ligne depuis qu’elle a été écrite, il y a de ça 248 ans, par un petit groupe de franc-mac qui ne voulaient pas payer d’impôt à ceux qui les avaient aidé à s’installer la.
      Il faut débrancher Hollywood, en passant sur la longue série de trahison, de massacre et sur le profond mépris pour les autres peuples qui ont suivit de façon constante la rédaction de ce torchon, la constitution américaine est abolie depuis la signature du Patriot Act de Bush car les 2 traités ne sont pas compatibles !

      Nous on a une constitution pas mal aussi, elle se compose du préambule que constitue la déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789 et par la suite de pas mal d’autres articles avisés et vraiment louable.
      Pourtant certains crachent dessus en permanence sous prétexte qu’elle a aussi été écrite par un petit nombre de franc-mac qui, comme aux USA, ont pris le pouvoir au terme d’une révolution sanglante... vous n’avez pas l’impression d’être schizophrènes ?
      Chouard encourage ses concitoyens à s’entrainer à écrire une constitution en prévision du grand soir, mais avant ça, il faudrait surtout lire celle qu’on a et réfléchir à ce qui est bien ou mauvais dedans, surtout la DDHC et les 6 premiers article... vous comprendrez peut-être que l’ordre constitutionnel a aussi été abolie chez nous et probablement depuis plus longtemps que les ricains !
      La DDHC donne à un douanier de vous sortir de la voiture et de vous foutre à poil si il a envie, mais elle dit aussi ceci :



      Les Représentants du Peuple Français, constitués en Assemblée nationale, considérant que l’ignorance, l’oubli ou le mépris des droits de l’homme sont les seules causes des malheurs publics et de la corruption des Gouvernements, ont résolu d’exposer, dans une Déclaration solennelle, les droits naturels, inaliénables et sacrés de l’homme, afin que cette Déclaration, constamment présente à tous les membres du corps social, leur rappelle sans cesse leurs
      droits et leurs devoirs ; afin que les actes du pouvoir législatif, et ceux du pouvoir exécutif pouvant être à chaque instant comparés avec le but de toute institution politique, en soient plus respectés ; afin que les réclamations des citoyens, fondées désormais sur des principes simples et incontestables, tournent toujours au maintien de la Constitution, et au bonheur de tous.



    • Et j’ajouterai juste un truc, pour que vous compreniez mieux ce qu’est l’universalisme et que vous preniez conscience que dans certaine zone sur cette planète, nous sommes, nous les Français autant apprécié que les Américains sont détesté : si le saint Hugo Chavez a ordonné que tout les enfants du Venezuela apprennent par coeur la constitution du pays à l’école primaire, c’est influencé par la DDHC, personne ne l’a forcé, mais c’est une très bonne initiative.


    • J’ai l’impression que le niveau baisse.

      J’ai 35 ans et de mémoire sur mon livre d’histoire géo de 3eme de l’époque, il y avait une chapitre sur les
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Maquiladora
      En gros des zones de non droits du capital.
      A cette époque, j’étais un peu gauchisé et je me disais :
      "putain la merde, j’espère qu’on aura pas des trucs comme ça en France, sinon le capital aura une telle armée* de réserve qu’on va se faire défoncer"

      * en soldat = salarié esclave et en armes = marchandises bas cout


  • #851178

    Ca se passe comme ça aux USA parce que les pauvres flics de là-bas sont recrutés sachant à peine lire et encore moins écrire. J’aimerais bien voir ce genre de scène avec la douane Française. Pour avoir fait le tour du monde en voilier, je peux affirmer qu’il n’y a pas plus psychorigide sur la planète. Avec un douanier Français, le citoyen n’a aucun droit civique. Lui par contre a tous les droits, y compris celui d’inventer la loi sur place comme ça l’arrange. Redonnez des frontières aux douaniers Français avec pour mission de ne laisser passer que les citoyens en règles, et le pays sera bien gardé.

     

  • #851182
    le 08/06/2014 par Déclassé social
    Droits et libertés aux États-Unis : exercice pratique

    Si quelqu’un peut nous expliquer comment ça marche.

    En tout cas c’est STRATOSPHERIQUE à voir.

    Je m’attendais à chaque instant que le conducteur se fasse abattre de 200 cartouches dans la tête.


  • Video très intéressante, merci E&R.


  • #851198

    Premier point : ces gens sont des américains, ont donc une mentalité différente de la notre par définition. Ils exigent la liberté, mais ils en ont leur propre interprétation, en gros " je suis un américain, je mérite donc la liberté ". Conception assez étrange je trouve.
    Au final cette vidéo est assez grotesque, car elle ne met pas en évidence une lutte pour les libertés et les droits réels mais plutôt quelque types, des libertaires sans doute essayant de jouer les fins, se la jouant outré par des procédures administratives totalement logiques et non condamnables.

     

    • Non rien d etrange, c’est je suis americain en territoire americain donc je suis libre de circuler..

      Ca me fait penser a fernandel dans le chomeur de clochemerle quand le garde champetre l’arrete alors qu’il marche avec une valise "eh quoi y’a besoin d’un passeport maintenant pour aller en ville ?"


    • #853487

      Oui mais si tu n’es pas Américain et que tu es entré clandestinement là bas ?


  • Honnêtement ?

    Je serais plutôt tenté de me ranger du côté des gardes frontière.
    Les types font juste leur boulot, vérifier si il n’y a pas d’entrée clandestine, leur demande n’a rien de franchement inique, à savoir si le conducteur est citoyen américain.
    En invoquant le 5eme amendement, n’importe qui peut ainsi faire traverser la frontière à des Mexicains, et augmenter le flux déjà dramatique de clandestins.

    Un des petits malins dit que c’est par principe qu’il refuse de répondre aux questions.
    Quel est ce principe ? Celui de faire chier de monde ?
    Se cacher derrière la loi, quand cela va à l’encontre du bon sens, c’est juste de la bêtise à l’état pur.

    Tout ça pour qu’ils puissent ensuite dire qu’ils ont contrecarré la tyrannie dans des dîners mondains et impressionner la connasse assise à côté d’eux.
    Quelle tyrannie ? Les US sont remplis d’aspects tyranniques, mais répondre aux questions des gardes frontière n’a rien d’une soumission à une dérive totalitaire, juste ne pas les entraver dans un travail sérieux, qui au final profite aux citoyens.

    J’ai horreur de ces pisse froids qui se cachent derrière la loi pour justifier tout et n’importe quoi, de mémoire dans une vidéo, Soral se plaignait aussi des pisseux qui disaient "J’ai le droit" et accomplissaient les pire conneries parce qu’ils en avaient justement le droit.
    Ces petits malins croient être transcendants ? Qu’ils se disent une chose, si les EU les trouvaient vraiment subversifs, ce serait pas l’affaire de deux minutes pour qu’ils soient saisis à domicile et envoyés dans une prison secrète style Guantanamo sans la moindre forme de procès, faire chier les garde frontières ne fait pas avancer les choses, ce ne sont que des gesticulations qui ne font ni chaud ni froid au système, et qui emmerdent au final la communauté plus qu’autre chose, que ce soit les gardes frontières, ou ceux qui subiront les clandestins près de chez eux, entrés parce que le conducteur avec un accent approximatif invoquait le 5eme amendement.

    Le bon sens plutôt que la loi.

     

    • Mais très cher josselin,

      les policiers qui matraquent les manifestants lmpt.
      Plaintes valable qui sont classées sans suite.
      Le conseil d’état qui interdit le spectacle de dieudonné.
      Les livres d’alain soral qui se font censurer.

      (La liste est longue, c’est des exemples parmi tant d’autres.)

      Tout ça ce sont des gens qui ne faisaient que leur boulot.

      Dans une intervention le type demande : "ou est la frontière mexicaine ?" le policier répond : "à 80 km dans l’autre direction" et toi tu valides le fait que le type se fasse contrôler "sauvagement" à 80 km d’une frontière ?

      En outre il ne s’agit pas de jouer au plus malin, ici tu as affaire a des gens qui connaissent leurs droits et qui ne laissent pas la police abuser de procédure "illégales" qui sont contre les lois en vigueur aux USA. Les lois devraient déjà être du coté du bon sens, les ignorer n’est clairement pas du bon sens.

      Le déclin d’une société passe aussi par la non application des lois et parce que les gens ont fait confiance aveugle envers ceux qui les créent et les appliquent et on a vu ou ça mène de "laisser faire" parce qu’on est le bon con qui veux faciliter les choses ou parce que ça ne fait pas de mal de laisser faire une absurdité qui ne t’affectes pas...C’est de la soumission pure et dur et il y a une limite a excuser les actions de quelqu’un parce qu’"il fait son boulot". Quand le boulot est mal fait, il faut le dire.

      Quand je vois des messages comme le tiens, je me dis que l’empire a de beaux jours devant lui.


    • Non ce n est pas la frontiere !!! Il y a biensur des controles a la frontiere ! Ce sont des checkpoints abusifs et anti constituionel a 50km de la frontiere. Les americains se retrouvent comme les irakiens a s arrerer aux checkpoints et ils aiment pas ca( d autant que ca stoppe le traffic)


    • @ Noname

      Entre des policiers payés par Wall Street pour casser la gueule au mouvement Occupy Wall Street, les policiers Français qui ne sont que des mercenaires étatiques, et des gardes frontière à un checkpoint, qui ne commettent rien de franchement abusif si ce n’est poser des questions sur l’identité du conducteur, il y’ a je pense un gouffre.

      Un autre commentaire établissait le fait que la frontière entre Etats Unis et Mexique est si large que d’immenses zones désertiques ne peuvent être surveillées.
      D’où l’intérêt d’établir un checkpoint 80 kilomètres plus loin en zone davantage urbanisées où se réunissent plus volontier les migrants.

      Tu me dis que l’Empire a de beaux jours devant lui grâce à moi, c’est l’idée que je me faisais en lisant ton commentaire.
      Aujourd’hui en France, la Constitution a la valeur du papier cul, les dirigeants la modifient quand ça leur chante, si on veut récupérer la France face, à ce qui faut le dire, est une force d’occupation mondialiste, et donc anti-Française, ça ne se fera pas en invoquant des articles constitutionnels, mais plutôt en enfreignant la dite loi.
      Tant que certains auront encore une certaine foi envers des codex rédigés par et pour les puissants, l’empire a de beaux jours devant lui là aussi.


    • Moi je pense que tu n’es pas victime d’arrestation intempestive au faciès, ça m’est déjà arrivé et désolé mais contrairement à toi, je n’ai pas envie de subir ce genre de contrôle abusif, surtout que pas loin de là des mafieux qui sont connus des services de police sirotent tranquille un perrier fraise. Du coup, tu as un point de vue trop neutre sur la question, presque naïf je dirais. Comme je te le disais, 80 km d’une frontière, t’es aux USA, ni proche, ni près du Mexique, regardes ce site pour voir ce que représente 80 km entre deux villes.

      C’est comme le chômage, j’avais une autre idée de ce que ça pouvait être quand j’avais du boulot (je ne suis pas une victime attention mais j’ai un assez bon aperçu de ce que peuvent vivre les gens pour qui c’est devenu leur métier officiel). Aujourd’hui, j’arrive en fin de droit et je me pose des questions sur ce temps perdus...

      Quand au "codex", ça voudrait dire que toutes les lois sont obsolètes, excuses moi mais tu devrais faire la différence entre des lois bien faites et une non application de celles ci plutôt que de dire que toutes les lois sont mauvaises parce que c’est faux. Evidemment, certaines ne respectent clairement pas le principe du bon sens et depuis quelques temps on assiste à la création de lois complètement loufoques mais l’essentielle des lois ont étés faites à une époque ou la société tournait rond...

      Quand je dis que l’empire à de beaux jours devant lui, je fais référence à cette façon de justifier des contrôles abusifs de ce type qui sont, je te le redis, contraire à la constitution Américaine. C’est pas au peuple de payer les pots cassées à cause d’une minorité donc si ce système de checkpoint est abusif et qu’il est contraire à la loi, il va falloir trouver une solution qui satisfasse les américains et la lutte contre l’immigration.

      La frontière est trop large ? Y a des mecs payés 10 K/mois pour trouver des solutions...

      A ton avis, avec nos raisonnement, qui est plus proche du "la puce RFID pour les humains ? Pourquoi pas !", toi qui dis que les mecs font leur boulot, ou moi qui dit que cette abus policier doit être combattu pour ne pas tomber dans ce qui se fait de plus répressif ?


    • #853489

      @noname

      Qu’un pouvoir soit autoritaire n’est pas le problème, le problème c’est le sens dans lequel va cette autorité


    • #854076
      le 10/06/2014 par Gerard J. Schaefer
      Droits et libertés aux États-Unis : exercice pratique

      "Le bon sens plutôt que la loi."

      Le "bon sens", c’est subjectif, moi, mon "bon sens" m’aurait fait rafaler le poste...
      Les trou ducs en uniformes sont sensés être là pour appliquer la loi, c’est tout, pas pour faire du zèle sur des questions qui les dépassent... Pendant qu’ils essayent d’aligner une idée après l’autre dans leur cervelle de moineaux, y’a des tonnes de coke et d’autres saloperies qui passent toutes les frontières....
      C’est organisé internationalement... tu crois que c’est un connard en uniforme au milieu de nulle part, qui va infléchir quoi que ce soit ?

      Le bon sens plutôt que la loi, t’as pas les moyens....


    • démocratophobe > Ton message semble aller dans le même sens que le mien, l’autorité se traduit par des lois et elles sont créées et appliqués par des gens pour le bon fonctionnement de la société.

      Et donc quand ces lois sont obsolètes ou abusives, elles desservent la population ce qui est le cas ici. Je ne conteste pas un contrôle établie à la frontière mais à 80 km de la frontière par exemple, c’est des conneries et c’est un contrôle au faciès/abusif.

      Le boulot de la police c’est d’appliquer la loi telle qu’elle a été créée, pas de jouer les cowboys, si d’aventure la loi est défavorable à leur fonction et qu’ils n’ont plus la capacité de l’assurer alors ils doivent aller voir leur hiérarchie pour faire connaitre ce problème pour qu’une solution soit trouvé par je le répète : des mecs qui touchent 10k/ mois (mini) et pas faire chier la population sous "prétexte que".

      Franchement, je revois cette vidéo "à froid", surtout la séquence du camion (celle ou le type lui dit que le Mexique est à 80 km de l’autre coté), regardez un peu la mentalité du douanier, si il a un QI supérieur a 70, je me la coupe...


    • J’avais pas fini de voir la vidéo mais l’intervention d’après et c’est ce qui devrait vous interpeller, le douanier dit : "je vous donne un ordre et vous devez m’obéir" ça termine mon commentaire sur le fait que le type se croit supérieur à la loi de son pays, maintenant, imaginer qu’un jour un policier vous donne un ordre, illégale, vous le suivriez quand même ?

      Matez le jeu de la mort pour mieux comprendre.


  • C"est bien de lutter contre les pratiques anticonstitutionnelles mais au vu de qui compose le conseil d’état chez nous, c’est pas gagné...


  • c’est sa votre conception de la liberté ..... ?

    horrible, les etats-unis ne sont pas les seules même en france sa peut vous arrivez ,ils sont assermentés et connaissent tres bien la loi pensant que vous ne la connaissais pas en plus eux ils ont la chance de filmer ce qui fait qu’ils ont une preuve irréfutable en france vous n’avez pas le droit de filmer un contrôle de police .

    les fonctionnaires de police ne sont que des agents du terrain au service des puissants qui pensent que le monde leurs appartient et qu’ils doivent avoir un contrôle total sur chaque portions de terre pensant que celle-ci leur appartient car privé .

    un jour ils nous feront payer une taxe pour circuler en dehors d’état a état et de département a département tout sera payant en plus d’être ultra contrôlé par des drones .

    c’est sa votre conception de la liberté ?.......

    quelle monde de fou ,une fois de plus soral a raisons dans les pays du sud pas voir peu développés en réalité y’a plus de liberté malheureusement instable et pour récupéré la libérté que les états devraient avoir il faut payer .tout finira par etre payant et les humains ne seront que des acteurs direct ou indirecte de la machine capitaliste .

    big boss ground zeroes

     

    • Mais qu’est ce qu’il faut pas lire, partez donc dans les pays du sud pour vivre dans leur joyeuses anarchie, soit on aime l’ordre soit on est pas fait pour vivre dans une société organisé !
      Encore une fois, les Américains lavent le cerveaux des veaux sur toute la planète, mais chez nous c’est comme ça :



      Article V
      La Loi n’a le droit de défendre que les actions nuisibles à la Société. Tout ce qui n’est pas défendu par la Loi ne peut être empêché, et nul ne peut être
      contraint à faire ce qu’elle n’ordonne pas.
      Article VII
      Nul homme ne peut être accusé, arrêté, ni détenu que dans les cas déterminés par la Loi, et selon les formes qu’elle a prescrites. Ceux qui sollicitent,
      expédient, exécutent ou font exécuter des ordres arbitraires, doivent être punis ; mais tout Citoyen appelé ou saisi en vertu de la Loi doit obéir à l’instant : il se rend coupable par la résistance.
      Article IX
      Tout homme étant présumé innocent jusqu’à ce qu’il ait été déclaré coupable, s’il est jugé indispensable de l’arrêter, toute rigueur qui ne serait pas nécessaire
      pour s’assurer de sa personne, doit être sévèrement réprimée par la Loi.
      Article
      Article XVI
      Toute Société dans laquelle la garantie des Droits n’est pas assurée, ni la séparation des Pouvoirs déterminée, n’a point de Constitution.



      Les anarcho-libertariens américains prétendent que si un flic vous fait descendre de votre voiture une nuit pour un alcotest, il viole la constitution et vos droits. Vous leur répondez mais comment arrêter les gens bourré alors (c’est quand même illégal aux USA car considéré dangereux pour autrui) : vous avez pas à vous occuper de ça, les homicides involontaires en état d’ivresse assumeront leurs actes... comme Miss Bush ? On a à faire à des dangereux démagogues, pas des démocrates épris de liberté. Il ferait mieux de se soucier du patriot act qui autorise à arrêter arbitrairement et détenir au secret, sans procès (contravention à l’article IX), pour des délais illimités sous simple suspicion de menace contre l’état. Qui peut affirmer au douanier qui le contrôle que le mec n’est pas en repérage pour le compte des mexicains qui cherchent une faille dans le système pour faire entrer des armes de guerre et récupérer le Texas ? Personne ? Donc on a à faire à une menace potentielle, au cachot !


  • Ils l’ont laissé partir parce qu’ils ont vu la caméra....qu’ils auraient fait disparaitre éventuellement mais ils se sont dit qu’ils pouvait y avoir une autre installation technique en direct. Sinon ils auraient passé un mauvais quart d’heure ! Voilà où on en est dans le pays de la Liberté !!! Du fascisme à l’état pur !


  • #851238

    En France si vous faites ça vous risquez une condamnation pour outrage à agent.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Outrag...

    Et ce n’est pas depuis Sarkozy ou Hollande. C’est bien plus ancien.

    De plus, un gendarme est un agent de police judiciaire.
    http://www.bossons-fute.fr/index.ph....

    Ne vous mettez pas dans la m... pour une soi-disant gloriole.

    En plus, le contexte de cette vidéo c’est la contestation de certains check-points dans le sillage, je crois, d’Alex Jones, qui semble être un "good guy" mais qui s’engage dans un combat pour la défense de libertés que nous n’avons pas ou plus depuis longtemps.

    Mais, bon, si vous aimez vivre dangereusement et dépendre pour votre liberté de votre avocat et d’un tribunal... vous êtes prévenus !

     

    • #855046

      Je ne pense pas qu’un refus de coopérer soit un outrage. Il faudrait voir exactement ce qu’en dit la loi et si des personnes ont été condamnées pour outrage parce qu’elles refusaient un ordre.


  • Le NWO sans Nations, ok ! Mais DESSOUS leur Nation !


  • Sans être voyant, je sais déjà que je peux compter sur les autres commentaires pour chanter les louanges de ce petit merdeux qui n’a rien de mieux à foutre que de se comporter de la manière la plus puérile et la plus suspecte possible et d’emmerder des flics qui ne font que leur boulot.

    Vous auriez fait quoi à la place des flics si en effectuant un contrôle de routine, vous êtiez tombé sur un guignol qui refuse de répondre à des questions élémentaires et fait tout pour vous casser les couilles et vous compliquer la vie ? Les flics vous demanderont toujours une coopération qui n’est pas obligatoire et qui repose sur la courtoisie élémentaire. Ce n’est pas parce que vous avez l’autorisation de refuser que c’est automatiquement héroïque de faire chier le monde.

    Bravo, combattant de la liberté, tu as emmerdé des petits flics de quartier ou de poste-frontière, de pauvres prolos qui aideront plus de gens en une journée que toi en toute une vie. Tu as un héros de la résistance. Maintenant, va faire le mariole avec la sécurité de Wall Street.

     

    • "Vous auriez fait quoi à la place des flics si en effectuant un contrôle de routine, vous êtiez tombé sur un guignol qui refuse de répondre à des questions élémentaires et fait tout pour vous casser les couilles et vous compliquer la vie ? "

      C’est un point de vue qui ne comprend le rôle exact de la police, qui est l’application de la loi. Ce que démontre cette vidéo c’est que les policiers font de contrôles basés sur le "good will" et la soumission à l’autorité (experience de Milgram), mais néanmoins illégitimes. Et nous savons que c’est illégitime parce que les policiers le laisse partir : s’ils avaient la loi pour eux, ils en feraient usage, mais ils ne l’ont pas.

      Ca n’empêche pas de sympathiser avec les policiers, qui ne sont pas coupables de cette situation. Ça montre juste que soit le cadre légal, soit les ordres qu’on leur donne sont à revoir. Quand l’officier des douanes ne peut pas, légalement, obtenir de réponse de son interlocuteur, on voit bien que ça pose un problème pratique. Néanmoins la liberté du citoyen US doit bien commencer quelque part et en conséquences les droits policiers doivent bien être limités à un point ou à un autre. Ce(s) citoyen(s) ressentent la pression policière comme excessive et illégitime. Ils manifestent contre, c’est leur droit non seulement moral mais en l’occurence (et c’est loin d’être toujours comme ça), légal. Ce faisant ils prennent le risque de motiver la création de lois qui leurs seront défavorables, mais je suppose qu’ils espérent inciter à une résistance plus systématique.

      N’empêche que sur le fond, c’est citoyen de veiller à ce que les lois, et rien que les lois, soient appliquées. J’espère qu’il y a des policiers qui le comprennent et peuvent sympathiser de l’attitude de ces contestataires sans se tromper sur la cause du problème, de même que j’espère que ces contestataires comprennent bien que ce ne sont pas les policiers qui sont en cause (c’est probablement le cas).


  • Je trouve que les forces de l’ordre sont plutôt raisonnable, ça m’étonnerai qu’en France on puisse faire ça sans se faire arrêter..

    L’idée est bonne mais il faudrait le faire avec quelque chose de plus concret, qui touche vraiment la vie des citoyens états-uniens ! Pour le coup je trouve ça plutôt anecdotique ...

     

    • #851580

      Ça n’a rien à voir avec la France, les lois des USA sont différentes. Ces checkpoints sont illégaux et les citoyens choisissent de ne rien dire et de subir. C’est comme ça que l’on finit par perdre toutes ses libertés, on se dit ce n’ait que ça après seulement ceci ou cela et finalement ça devient tout ça.


  • Enorme ! j’ai bien ri d’un côté et d’un autre côté j’me dit c’est ouf comment les zétazunis dérivent....


  • Très ambigu cette situation juridique, comment les agents peuvent-ils faire leur travail sans contrôler les voyageurs.

     

    • Tout à fait, les types n’ont qu’à répondre systématiquement qu’ils sont citoyens américains et les agents doivent les croire sur parole ?


    • #851459

      Dans un pays où au final les lois n’ont aucune importance il peut arriver qu’elles soient contradictoires... Ca n’a pas vraiment d’impact dès qu’on passe aux "choses sérieuses"...

      Ces lois là ne servent qu’à définir les types d’interactions possibles entre les miséreux sans importance aux yeux de l’Oligarchie...

      De plus j’imagine que de "bonnes lois" qui se contredisent doivent certainement faciliter l’exfiltration d’assassins du Mossad, et la couverture des salopards de tout poils...


    • Parceque ces ’checkpoints’ ne sont pas a la frontiere mais bien sur le territoire americain. Les agents federaux n’ont normalement aucun pouvoir pour arreter les gens et leurs demander des comptes. C’est pour ça que les mecs demandent clairement et plusieurs fois si ils sont en etat d’arrestation. Ce qui est le seul moment ou un agent federal pourrait poser des questions, faire une fouille, etc...


    • L’idée est que les gens lambda qui ne transporte rien ne devrait pas se faire arrêter à des checks points comme cela où on leur demande leur nationalité, sur quel critère se base-t-il pour avoir le droit des arrêtés les gens, ça correspondrait à un délit de faciès. Sur la fin tu voir bien le mec qui remarque la caméra et qui comprend que si la personne porte plainte les policiers auront tout faux.

      En France il te demande carte d’identité et permis de conduire pour justifier çà, et ça devient un contrôle de lutte contre l’alcoolisme et les drogues aux volants avec ça les policiers peuvent se faire beaucoup de choses.

      Mais pour un avis perso je dirais que si ces gens en ont marre au point de faire une vidéo qui expliquer leurs quotidiens, c’est que la situation américaine doit être abusive.


    • Il semble que la nature du contrôle routier n’ait pas été comprise :
      D’abord, une question peut en cacher une autre : après avoir répondu à la question "êtes-vous citoyen Américain ?", il y aura d’autres questions, puis éventuellement un contrôle des occupants du véhicule, une fouille du véhicule ...
      Le citoyen sait qu’il ne peut-être arrêté et interrogé par la police lors de son déplacement sans "UN DOUTE RAISONNABLE" de la part du policier. Il bloque donc dés le début de l’interrogatoire, à la première question, refuse de donner suite à cette question, pour ne pas se laisser entraîner dans les suites de l’interrogatoire, car il n’y a pas, de la part du policier, de DOUTE RAISONNABLE à son encontre. La procédure d’interrogatoire est donc nulle et non avenue.
      Si les douaniers veullent faire leur travail correctement, ils doivent arrêter seulement les véhicules pour lesquels ils ont UN DOUTE RAISONNABLE de suspecter une fraude ou une immigration illégale. C’est possible, ils ont des outils pour ça, et des moyens considérables (bases de données, surveillance automatiques des routes et des frontières, lecture automatique des plaques d’immatriculation, reconnaissance automatique des visages sur les vidéos de surveillance ...).


  • J’ai du mal à comprendre le but de cette vidéo.
    Est-ce pour dire que le système Américain est si mal foutu que dorénavant les Mexicains pourront migrer vers les U.S.A. librement grâce au 5e amendement ?

    A moins que cela n’ai strictement rien à voir avec la frontière Mexicaine ?

    Dans ce cas, quelle serait la raison de ces check-points ?


  • Ridicule, quand on a rien à se reprocher, on peut juste répondre aux questions et s’en aller librement.

    Au lieu de ça, on veut jouer les avocats et faire perdre du temps aux gens.

    Encore des petits mecs qui pensent plus à leur "intérêt particulier" qu’au "bien commun", pas étonnant que l’un d’eux compare cela à "l’Allemagne nazi", qui était en effet, l’état qui mettait le "bien commun" bien avant les intérêts égoïstes de chacun.

     

    • Bien dit ! Le bien commun avant....


    • Non, ils pensent bien à l’intérêt général, qui est que la police a des droits limités dans un état de droit. Ils prennent sur eux de le faire appliquer. Contrairement à ce que vous affirmer (et sauf à ce qu’ils aient quelque chose à se reprocher, ce dont je doute), ce qu’ils font leur complique la vie à eux avant tout. Ils prennent sur eux de faire ce qui est légitime et pénible par responsabilité citoyenne, et vous faites précisément l’inverse. C’est votre droit mais vous ne pouvez pas inversé les faits : la facilité et l’inconséquence sont pour vous, non pour eux.


    • #851604

      Oui t’as raison, au diable les droits et la dignité. Aussi bien se soumettre pour ne pas faire perdre de temps aux agents du régime qui font des manoeuvres illégales pour le "bien commun".

      Faudrait nous expliquer pourquoi ce qu’ils font est illégal, si c’est pour le bien commun alors pourquoi ça n’a pas été voté par les élus du peuple ? Ils ont pourtant voté le patriot act...

      Dommage, la France est de plus en plus américanisé mais à l’américaine moderne, comme le démontre ton commentaire on est bien loin des notions de liberté et de courage des premiers Americains.

      En passant l’appel à la soumission et la glorification du régime nazi ne te grandissent pas, parlant de petit mec.


  • Je ne trouve pas ce genre de chose correcte et juste. Un criminel dont le crime n’a pas été signalé serait libre de circuler comme il le souhaiterait. Cependant une soumission excessive aux forces de l’ordre et des contrôles abusifs de leur part serait aussi mauvais. Comme presque toujours il faut un juste milieu.
    Avec le peu d’éléments que j’ai en ma possession, j’ai l’impression que la situation est bien meilleure en France. Après je ne sais pas vraiment comment cela se passe dans le reste du pays mais en tout cas je trouve que chez moi (département du Doubs) il n’y a pas trop de problème.

     

    • Un criminel dont le crime n’a pas été signalé serait libre de circuler comme il le souhaiterait.

      Non. S il y a suspicion la police peut l arreter. Des controles systematiques et illegaux ca n’est pas de la suspicion caracterisée


  • En ces temps de flicage généralisé en France (affaire Dieudo, répression anti-manif pour tous...) cette vidéo a évidemment tout pour nous plaire,mais il ne faut pas non plus souhaiter l’extrême-inverse.
    Si on cesse toute coopération avec les forces de l’ordre en dehors de ce qui est très strictement prévu par le code de procédure pénale (c’est à dire pas grand chose) comme simplement décliner son identité, accepter de garer sa voiture sur le coté ou présenter un titre de transport dans le métro, ça va aboutir à un blocage totale de leur action. ça a un petit coté libéral-libertaire anarchisant.
    En plus cette initiative pourrait être contre-productive car au final si elle était massivement suivie, cela nécessiterait l’adoption de loi bien plus autoritaires pour sortir de l’impasse.

    Donc même remarque qu’avec la vidéo sur la Corée du Nord : il faut trouver le juste milieu entre autorité et liberté plutôt que vouloir souhaiter l’un ou l’autre de façon absolue.


  • #851303
    le 08/06/2014 par Aiguiseur de guillotines
    Droits et libertés aux États-Unis : exercice pratique

    Ca marche aussi chez nous... ???

     

    • En France, c’est ....comment dire ? différent ! ...c’est celà , différent ! Souvenez vous de la vidéo du père de famille qui fait du vélo à Paris en compagnie de sa gamine de 12 ans , sur lequel s’abbat un essaim de flics en civil et de CRS , au motif qu’il a un drapeau ( 20x30) de la MANIF POUR TOUS . Interpellation , bousculade , controle d’identité, embarquement au poste , sous les yeux de la fillette , dont personne ne se soucie, et qui ne sait comment rentrer à la maison ! Il faut dire que le Roi du pays des droits de l’homme gloutchait dans le quartier ...


    • NON


    • #852007

      Si ça marche si tu fais parti de la communauté organisée d’EL BLANCOS allias le CRIF et toute cette mafia !


  • #851305

    Le gars a du sang froid et de la constance. Nous avons toujours un peu de retard sur les USA. Attendons-nous donc à ce genre de dérives.


  • Vicieux quand même le gars ; là les flics US sont quand même cools, pas sûr que ca réagisse comme ca en France, de plus aux frontières francaises,on devrait avoir des patrouilles comme ca, pour lutter contre l’immigration clandestine.

     

    • #851404

      C’est pas aux frontieres que ca se passe justement c’est le probleme. Cela demontre que le citoyen n’est plus libre de circuler sans avoir a rendre des comptes. Ces checkpoints sont illegaux d’apres la constitution americaines.


  • Peut-on faire pareil en France ? Cela ne concerne-t-il que les checkpoints ?


  • Le droit de quoi ? Il y a tout de même l’obligation d’obtempérer lors d’un contrôle de police et de répondre aux questions. En tout cas en France, donc pour ceux voulant imiter ce libertarien...
    Aucune société ne peux fonctionner sans un respect minimal de la puissance d’Etat et de la soumission dans la limite de la légalité des citoyens à cet Etat et aux personnes le représentant.

    J’ai un peu de mal avec la philosophie profonde de l’auteur de cette vidéo qui tendrait à nous démontrer que le citoyen n’a aucun devoir envers l’Etat, ni aucun ordre à respecter en dehors de sa propre liberté. Je parlais de libertariens tout à l’heure car c’est effectivement cette philosophie qui pousse le libéralisme à un degré assez proche de celui de la vision "anar’" libertaire. Ils sont bien entendus pour un ultra-libéralisme économique poussé à son paroxisme à un point tel qu’il en deviens légèrement irréaliste.

    Il existe bien entendu des abus policier surtout envers les opposants politique... mais ici on est dans l’ordre de ce qui est acceptable. Il faut critiquer les dérives, pas la norme.

     

    • #851875

      Si c’est la norme pourquoi ce n’est pas légal ? Ce n’est pas les douanes ni un control de police locale. C’est un checkpoint d’autorités fédérals qui n’ont pas le droit.

      Y’a une différence entre un controle policier et des checkpoints quasi militaires. Ces gens ne remettent pas en cause les forces de l’ordre mais l’état policier qui s’installe progressivement aux USA.


  • #851363
    le 08/06/2014 par patriote viennoise
    Droits et libertés aux États-Unis : exercice pratique

    Quel bordel ! Il serait plus simple de répondre aux questions et de repartire immédiatement, non !!
    Le but de cette vidéo est de nous expliquer en fait que les fédéraux n’ont aucune considération ? en gros des sous-merde.

     

    • Je ne comprends pas.

      Suis je le seul a percevoir le malaise évident des officiers ? ( qui ne sont pas des policiers mais une sorte de milice aux frontières, border patrol )
      Si ces officiers ne les arrêtent pas c’est tout de même parce qu’ils savent qu’ils ne peuvent tout simplement pas !!!!

      Voyez quand il aborde la question du 5eme amendement, l’officier répond quelque chose comme "ah ouais... ?",sachant qu’il ne pouvait rien faire et que en effet le conducteur a le droit de continuer sa route.

      Ou bien quand il répète : "suis en état d’arrestation" et que l’officier ne peut rien répondre d’autre que de répéter sa dernière phrase du type " êtes vous citoyen américain ? " , car elle sait très bien qu’elle ne peut pas le mettre en état d’arrestation, elle n’a tout simplement pas le droit !!

      Si les officiers ( qui rappelons le encore une fois ne sont pas des policiers ) ne les forcent pas a s’arrêter, ou a se mettre sur le coté, c’est qu’ils n’ont tout simplement PAS LE DROIT.

      Comme un camarade le disait plus haut, ce sont des check points a 80km de la frontière, pas des contrôles de police.

      Je ne comprend pas trop les commentaires disant " c’est la police tu dois obéir ", je trouve cela assez inquiétant.


    • Non.Cette vidéo illustre le fait que la constitution américaine n’est même plus respectée sur le territoire américain.Cette exemple est certes un peu ridicule,mais il a le mérite d’être simple et de montrer les pratiques liberticides sous le prétexte de la sécurité nationale.


  • #851370
    le 08/06/2014 par Mithridate VI roi du pont
    Droits et libertés aux États-Unis : exercice pratique

    Il n’y a que des anarcho-gauchistes de type "ni dieu ni maître"pour aimer cette vidéo.Le flic t’arrête,te contrôle,et si tu n’a rien à te reprocher,ça prends moins de deux minutes.Sinon on abolit la police,et faut pas venir pleurer quand,trois km plus loin,on se fais piquer sa bagnole.
    Ce type est un petit con et cette vidéo de la merde.

     

    • #851764

      Ben évidemment, l’état policier c’est tout à fait justifiable si ça peut hypotétiquement peut-être réduir de quelque % les chances qu’on te vole ta voiture... Il y a une défférence entre les fonctions de la police et ses excès...

      Ils ne peuvent pas les arreter parc’que ces checkpoints sont illégaux, sinon ils n’auraient pas laissé les gens partir. Oui aux USA dans certains domaines ils ont plus de droits et sont plus libres que dans bien des pays.

      Des "anarcho-gauchistes de type ni dieu ni maître" ? C’est ce que tu te raconte pour justifier ta haine contre ceux qui ont un peu de fierté et de courage et ne sont pas aussi soumis que tu ne le serais à leur place ?


    • Non ce n est pas de l’anarchie c est tout le contraire un citoyen doit être respecté dans la logique de patriot act tous les américains sont potentiellement des criminels ce qui est faux toutes ces lois ont fait des USA une dictature militaire on voit bien que les fédéraux sont piégés par leurs comportements non pas anarchistes pas du tout le respect du citoyen il y a des gens sérieux qui se font arrêtes constamment pour des contrôles inutiles sortir dans la rue pour se faire humilier c est pas terrible si il y a des doutes ou preuves ok sinon c est une entrave à la libre circulation je serais le premier a aider un policier en difficulté c est le socle d une société de droit si ils veulent contrôler l immigration ils se rendent à la frontière et travaillent en collaboration avec la police mexicaine cordialement


    • #853586
      le 10/06/2014 par Mithridate VI roi du pont
      Droits et libertés aux États-Unis : exercice pratique

      Il ne s’agit pas de soumission mais de discipline.Ceux qui refusent d’être "soumis" à un contrôle de police,de surcroît à mon sens indispensable quand il s’agit de la police des frontières,peuvent en revanche totalement être soumis sur un tas d’autres trucs comme la loi du marché,le consumérisme et les modes.Il s’agirait de savoir ce qu’il faut réellement rejeter et ne pas tout mettre dans le même sac stupidement.Je maintiens que ce petit con mérite de se taper un car-jacking trois bornes plus loin pour revenir chialer au même flic ensuite en chialant.
      Pour moi c’est du Méric ça,de la pseudo-contestation de branleur immature.


  • #851378
    le 08/06/2014 par DGSI=traîtres à la France
    Droits et libertés aux États-Unis : exercice pratique

    Moi, personnellement, je suis du côté de ces agents fédéraux :

    ils ont des doutes basés sur le facies, inadmissible en soi, j’en conviens

    Mais j’admire, leur faculté à faire profil bas, et leur humilité, au lie d’insister jusque la violence.

    Ensuite, si vous voyez bien, après avoir bien insisté, même si le monsieur est barbu, ils voient bien qu’il n’est pas mexicain, avec son accent, sa couleur de peau ...

    Aux USA, ils sont devenus très méfiants ces agents depuis qu’on les a endoctrinés avec le 11 septembre, et pourtant, avec peu d’esprit critique, ils tentent de faire leur boulot, afind e ne pas être au chomage

    Mais ce courageux monsieur , avec sa caméra montre bien que ces agents fédéraux sont victimes d’un endoctrinement
    Et il arrive un peu à les faire se remettre en question

    Ces gens ont l’air plus intelligents tout de même que beaucoup de policiers français, qui , dans un tel contexte, tout en sachant que ce monsieur a raison d’insister sur la raison de ces questions et de son arrêt, auraient continué à insister, et lui auraient certainement mis les menottes au bout d’un moment, après lui avoir un peu forcé la main

    Soutien tout de même à ces agents fédéraux, qui en dernière instance , sont victimes d’un système en bout de souffle, qui est devenu une dictature larvée avec l’automatisation voulue des drones et la surveillance électronique généralisée de la population USA(NSA, drones partout , en plus de l’empoisonnement dont les peuples sont victimes au quotidien, et les USA en tête de liste..)


  • La loi américaine garantit au citoyen américain un certain nombre de droits, notamment celui de se déplacer librement sur le territoire. D’après ce que j’ai compris, le citoyen n’est forcé d’accepter un contrôle d’identité que dans le cas où il est en état d’arrestation (et résister est alors un délit). Un citoyen américain peut refuser de répondre à toute question tant qu’il est en liberté, et même en état d’arrestation, il peut exiger de ne répondre qu’en présence et avec le conseil de son avocat. Beaucoup de citoyens ne font pas usage de ces droits constitutionnels, et se plient devant l’autorité, en partie par commodité, en partie par peur.

    Ce jeune citoyen démontre ce que c’est de faire usage de ses droits garantis par la loi et la constitution, en refusant de sacrifier ses droits par confort ou par peur, ce qui est un acte de courage (il faut se faire violence à soi-même pour ne pas faire comme le troupeau). Le seul fait à souligner, c’est que c’est vraiment une spécificité américaine : rien de tel en France.

    C’est parce que cette mentalité "libertaire", au bon sens du terme, est très présente dans certaines franges de la population américaine qu’il y aurait eu un lever de bouclier générale et irrésistible contre, par exemple, l’interdiction des spectacles de Dieudonné ou du Congrès de la Dissidence. Alors qu’ici, il est tout à fait accepté qu’on censure et qu’on interdise au titre d’un "ordre public" qui est exclusivement à l’appréciation du pouvoir officiel ou officieux.

    Le "si on a rien à se reprocher on coopère" est vraiment une mentalité d’esclave. Parce qu’en réalité, ça veut dire qu’on a totalement intégré et fait notre qu’on doit se reprocher ce que le pouvoir nous impose de nous reprocher. Si on a rien à se reprocher, on devrait tous au moins une fois par mois aller fleurir les mémoriaux de la Shoah, non ? Si on a rien à se reprocher, on doit dénoncer avec Valls et Cuikerman l’antisémitisme et l’antisionisme, et cesser de fréquenter les nauséabonds Dieudonné et Soral. Si on a rien à se reprocher, on devrait adhérer à des associations LGBT et soutenir les Femen. BHL et Fourest peuvent le dire : refuser de se plier à ces exigences serait la preuve qu’il y a probablement des délits cachés derrière ces comportement suspects.

     

  • Je trouve ça magnifique : en gros, le douanier n’a pas la possibilité de demander aux "blancos" parlant bien anglais s’ils sont "citoyens américains". J’imagine que les mêmes types qui s’offusquent que les douaniers les empêchent de se déplacer tranquillement, seraient les premiers à crier au racisme si les douaniers faisaient des contrôles au faciès et n’arrêtaient donc que ceux qui ressemblent de près ou de loin à des Mexicains.
    T’arrêtes tout le monde, c’est pas bien parce que tu violes la Constitution en ce qui concerne les citoyens américains.
    T’arrêtes en fonction de la couleur, t’es raciste.
    Moralité : vaut mieux devenir directement passeur, on te fait moins chier dans ton boulot.


  • Dans ce qui reste de la France on tabasse des vieux pour des motifs bidons. Je ne perdrais pas mon temps pour ce genre de choses en GAV. De plus le flicard de base a un sentiment de pouvoir et prend l’ascendant sur nous, sous prétexte de porter flingue et permis de tuer. Tout ça payé par nous bien sur.

    Le flicard de base a toujours raison même s’il dit que le noir est blanc.
    Le flicard à réponse a tout et ne sait pas fermer sa gueule même en ayant tort.
    Le flicard de base pense qu’il te sauve la vie chaque fois qu’il te contrôle et te file un pv pour dépassement de 10km/h, il faudrait même le remercier.

    Je suis bien sur pour qu’il y est des (vrais) flics en France sinon ça serait la Tchétchénie ici et chacun avec sa kalach pour acheter son pain, mais le flicard de base qui fait ses preuves s’en prend trop facilement au petit Français quand il devrait s’occuper des vrais merdeux qui eux pullulent et ne craignent pas d’être contrôlé car le flicard de base n’intervient pas à moins de 10 autres flicards de base en renfort. (trop dangereux !)

    Les vrais flics savent que les pédophiles sont couverts, que les assassins auront anal+ en prison et qu’ils n’y restent de toute manière pas longtemps, de même que les escrocs politiques ou sous influence lobbyiste ne risquent qu’un rappel a l’ordre quand on n’étouffe pas l’affaire.
    Les vrais flics ne sont pas aidés par leur hiérarchie qui est aux ordres de de sectes ou lobbys.
    Les vrais flics se font petits on est pas sur TF1 avec Julie l’ESCROC !


  • Il joue a un jeu dangereux, et il faut bien noter que ce sont des agents des douanes, avec des flics américains, du genre a LA, le mec serait déjà tabassé a terre avec 3 tasers dans le fion et une balle dans la tête.


  • Avis a E&R : pourriez vous faire une video/conference/article sur nos droits en France lorsqu’on se fait arreter par la police ou les douanes ? Habitant pret de la frontiere Suisse je me suis fait arreter plusieurs fois par la douane volante me demandant d’ou provenait differents objets dans ma voiture (skis, parapentes) et ils voulaient me taxer car il croyaient que j’avais achete ca en Suisse, ais-je le droit de ne pas ouvrir ma voiture a eux a 50 km de la frontiere ?

     

    • #851846
      le 08/06/2014 par Avis d’Ailleurs
      Droits et libertés aux États-Unis : exercice pratique

      Effectivement c’est une très bonne idée.
      Et j’ai entendu cette semaine un "expert" sur France Info dire qu’en France on est obligé de se soumettre à toute vérification d’identité. Il me semble aussi qu’il a parlé des vérifications de douanes ... à voir.


    • Le droit français est un droit de république bananière digne d’un pays sous-développé.

      Dans les faits, vous n’avez en réalité aucun droit face à l’arbitraire policier et ceux qui prétendent le contraire sont soit des menteurs, soit des illettrés et le plus souvent les deux.


    • Non malheureusement les douanes on tout les droits ou presque
      Pas besoin de commission comme la police
      (pour eux le travaille est simple, ensuite comme la municipale ils sont munie de leur poile)
      normalement ils font pas trop de Zele (moins j’en fout)
      Il y a 10-15 ans, j’aller souvent en suisse aussi. J’ai jamais était contrôlé de se coté la de la frontière
      mai bon depuis, il les on peut être mit au % les douane comme nos amis les contrôleurs fiscaux ...

      Faut comprendre que les agents font leurs job, en étant toujours polie et respectueux
      ils te foute une paix royale
      quand tu les connait, il reconnaisse il t’emmerde pas

      La vidéo c’est l’exemple type de crétin d’américain casse couilles, qui à rien comprit à la vie

      petit digression : pour tout les amalgames des parasites type :
      Licra, SOS raciste, Cran etc etc, et toute la clique Judeo/socialiste et journalopes
      Tout les décérébrés gauchistes qui rabâchent ces bêtises comme des veaux
      comme des gamins endoctriné dans une école Wahhabite

      Il faut arrêter la propagande du style noire et arabe = contrôle de police
      ou police = raciste
      c’est totalement ridicule !
      j’ai des amis de type noire et maghrébin qui ne sont jamais contrôlé et des amis de type caucasien qui le son systématiquement

      Se qui change, c’est l’attitude :
      (dessolé c’est du second degré : il y a pas que les arabes pour faire l’arabe de nos jours ... )
      Une personne en costume tiré à 4 épingle qui parle sans aucun accent avec une démarche civilisé
      qu’il soit noire, jaune, bronzé ou blanc sera presque jamais contrôlé
      j’ai un ami noire chef d’entreprise, je te garanti qu’il est jamais contrôlé

      Alors qu’un cum qui à : (la aussi peut importe sa couleur ) ( aujourd’hui ta même des asiatique qui font le lascar, MDR)
      - une démarche de chimpanzé ou gorille
      - ne se déplacé qu’avec sa tribus (habillé à l’identique)
      - habillé en survêtement nike et casquette Lacoste, ou Rastafari, ou djellaba
      - Parle un langage fleurie : ouech, jiva, sur la vie de ta mère, sur le coran ...
      - écoutant très fort une musique de merde qui sort d’un casque Beats by Dr Dre.
      Musique dont la traduction anglaise veut dire Viole (sa veut tout dire) etc etc

      oui forcement ils peuvent être contrôler 10 fois dans la même journée
      on imagine aisément qu’un gas en Thawb à Jérusalem ou NY sera contrôlé régulièrement
      Quand on cherche on trouve, faut arrêter d’Être con aussi :) :p

      fin de digression


    • @JPgrillon.
      En tant que douanier, je vais te répondre.
      La douane a le pouvoir de te contrôler partout sur le territoire, mais à 50 kms de la frontière, tu es généralement dans le rayon des douanes (qui est de 20kms mais souvent étendu à 60kms par le préfet).
      Et dans ce rayon, en l’absence de factures d’achat récentes de ce que tu transportes, si les objets semblent neufs, la suspicion sera légitime.
      Les questions et tes réponses serviront, en plus de ton attitude, à déterminer ta bonne foi.
      Ceci dit, même en cas d’amende infligée, tu as toujours la possibilité de fournir à posteriori la preuve que ces objets étaient achetés en france ou qu’ils ont été achetés en suisse il y a un bail.
      Tu te verras alors rembourser l’amende à posteriori.

      Sinon, sois courtois lors du contrôle et tu seras payé de retour.
      Les contrôles sont souvent source de tensions, donc un usager agréable est une bonne surprise qui est très souvent payée de retour par une mansuétude bienveillante.
      On est pas aux states et la législation n’est pas la même donc une attitude comme sur la vidéo aura un seul résultat : tendre les nerfs et la situation.
      Chaque douanier est maître de son contrôle et possède la latitude de sanctionner ou pas (suivant la nature ou l’importance de l’infraction bien évidemment).

      Maintenant le coeur de notre métier, ce n’est pas de faire de l’épicerie envers le quidam lambda mais de chercher les vrais trafiquants (et ceux ci ne font pas dans l’importation de skis et de parapente) ou les produits illicites.
      Ceci étant dit, faisant des sports comme le ski et le parapente, tu cultives peut-être un look qui se rapproche de jeunes, ayant une vie moins saine et sportive, et qui, eux, arrivent à planer sans parapente ;-).
      C’est peut-être la raison de tes contrôles fréquents.
      Dis toi juste que c’est la rançon de la gloire due à ces plagiaires capillaires et vestimentaires, et philosophe la situation ;-)

      @ Henri. il y a bien un pourcentage rémunérateur sur les amendes (inscrit au journal officiel) mais il est si ridicule qu’il est démotivant au possible, à moins que le douanier soit radin au point extrême de saliver sur quelques euros (même pas une dizaine) de plus par mois.
      Pour te donner un exemple, ayant fait une saisie personnelle de 27kgs de cocaïne pure en 2013 (valeur de plus d’un million d’euros), ça me donnera droit, si je rapporte ça en mois, à une prime de 20€/mois sur un an. Tu vois le ratio ? :-)
      En clair, le douanier ne fait pas des affaires pour des primes.


    • #855365

      @ henri



      Une personne en costume tiré à 4 épingle qui parle sans aucun accent avec une démarche civilisé
      qu’il soit noire, jaune, bronzé ou blanc sera presque jamais contrôlé




      Donc il s’agit bien de racisme social avec discrimination systématique des pauvres, merci on a remarqué.

      @saroumane



      Ceci dit, même en cas d’amende infligée, tu as toujours la possibilité de fournir à posteriori la preuve que ces objets étaient achetés en france ou qu’ils ont été achetés en suisse il y a un bail.
      Tu te verras alors rembourser l’amende à posteriori.



      Encore une inversion du principe de présomption d’innocence. Si on a jeté la facture, on l’a dans le cul et quoiqu’il en soit on n’est jamais dédommagé pour le temps perdu et le stressé occasionné dans des démarches de paperasses à la con.
      Il y a plein de témoignages sur le net de personnes qui se sont faites voler des couteaux suisses (par exemple) par des douaniers. ça pue les cons en uniforme habitués à l’impunité. Il va falloir sévir. Faites des listes, exigez le numéro de matricule !



      tu cultives peut-être un look qui se rapproche de jeunes, ayant une vie moins saine et sportive, et qui, eux, arrivent à planer sans parapente ;-).



      Ce que tu dis sur un ton qui se veut léger est extrêmement grave car tu soupçonnes des personnes de faire usage voire du trafic de stupéfiants uniquement à leur apparence. Traduction : si on a les cheveux longs ou si on n’est pas assez bien vêtu, c’est au gnouf. Et si une personne n’a ni une vie saine ni sportive, et surtout pas de fric, sans pour autant être toxico, on en fait ce qu’on veut, c’est ça ? Cite-moi une seule loi interdisant de ne pas faire de sport. Des personnes comme toi devraient être mises en examen pour discrimination au faciès et faute professionnelle grave.
      En plus, dans la suite de ton message tu suggères que prendre la vie avec philosophie est souscrire à l’abus. Je comprends pourquoi t’es douanier et pas philosophe.
      Comme je l’ai toujours dit : dans le village, la brute devient flic et l’idiot devient douanier. ça se vérifie par ce que je lis là.
      Le jour où un citoyen qui refuse d’être encore mis dos au mur, qui refuse d’être harcelé et abusé, qui refuse de se faire enculer roulera sur les douaniers ou les descendra comme des poubelles, il ne faudra pas pleurer.
      De toute façon, c’est bientôt la fin de la récré pour ce genre de cowboys car ils ne peuvent exister que parce que la tête de l’état est pourrie.


  • #851464
    le 08/06/2014 par le trou dans la tête
    Droits et libertés aux États-Unis : exercice pratique

    "Êtes vous citoyen américain ?", une question aussi stupide que : "Êtes vous terroriste ?".
    Notez on ne lui demande pas ses papiers. Si le contrôle des papiers n’est pas systématique pourquoi lui interdirait-il de passer ?

    Prenez en compte chaque élément. Ils devraient lui demander son permis de conduire à supposer que ça existe chez eux.

     

    • Aux US, il n’y a pas de carte d’identité, la carte de sécu ou le permis de conduire en font office.
      Je pense personnellement déraisonnable de ne pas coopérer alors que ces flics contrôlent très précisément l’immigration clandestine.
      Il me semble que ces amerloques seraient mieux venus de se révolter contre les guerres mondiales menées par leurs dirigeants plutôt que d’emmerder de pov’ flics qui ne font que leur boulot et qui on l’a vu, ne sont ni agressifs ni désagréables.


    • L’objectif de ces stupides contrôles n’est pas bien entendu d’obtenir des informations, cela s’inscrit dans une stratégie d’habituation progressive de la population américaine à se soumettre à une surveillance et des harcèlements permanent de la part des autorités. Cette stratégie se manifeste également par le biais de l’industrie du cinéma où l’on voit dans de plus en plus de films et de séries télévisées des scènes où des policiers commettent des infractions anticonstitutionnelles dans le cadre de leurs fonctions, et ceci est souvent présenté comme si cela faisait parti de la routine légale et normale. Au USA les flics n’ont même pas le droit d’arrêter des véhicules au hasard pour faire un contrôle d’alcoolémie ni même d’identité...or de nos jours c’est monnaie courante et seule des militants comme dans cette vidéo insistent pour exercer leurs droits.


  • Consternant de bêtise. Encore une preuve de la débilité des gens de ce pays. Enfin, de la mentalité individualiste-libertaire extrémiste. J’ai tous les droits et aucun devoir de citoyen.
    Quant à l’Etat policier sauce Alex Jones, je ne le vois nulle part dans cette vidéo.
    De toute façon, ils ne sont pas obligés de répondre, ils sont pistés par toutes les agences gouvernementales sans rien pouvoir y changer.


  • #851538

    Essayez d’avoir le même genre de comportement en crifrance...


  • #851551

    c’est vrai ils ont de la chance les ricain qu’ils en profitent , en France tu serrait deja a terre menotté , en France les flic en ont rien a foutre que tu leurs rappel tes droit car il n’existent pas point final les flic on carte blanche , de plus il suffit de dire je suis citoyen us et voila pas besoin de crier scandale
    j’ai trouvé les COPS bien sympa cette foi

     

    • Si tu répond a la 1 question volontairement qu es qui t empêche de répondre aux autres, ouvre le coffre tes papiers ainsi de suit. Principe de manipulation d ou le droit de ne pas répondre , qui protège l individu qui normalement sans infraction est libre de circuler


    • #851891

      Ils sont sympas parc’que leur checkpoint est illégal. Quand on arrete les gens illégalement la moindre des choses est de rester poli...


  • sans aucunes explications de la part d’ER cette video est hallucinante de non sens !

    ou est le problème ? collaborer avec les forces de l’ordre serait mal ? lutter contre l’immigration serait il mal ?

     

    • #851897

      C’est simple. Les checkpoints sont illégaux, l’immigration un prétexte pour les justifier malgré leur illégalité. Ces gens ont le courage de résister et démontrent dans la vidéo que l’on n’a pas à accepter les abus de l’état qui devient de plus en plus autoritaire.

      Peut-être qu’un peu de contexte aurait aidé certains à mieux comprendre mais le commentaire E&R est clair «  Droits et libertés aux États-Unis : exercice pratique  »


    • Tres bien, mais encore faut il connaitre la constitution américaine qui interdit ces Checkpoint alors....
      Je ne connais pas la Constitution française alors l’américaine ....donc, pas si simple.
      Ensuite tu dis que c’est gens ont le courage de résister...mouai, ils m’ont plus l’air de connaitre la loi, et de savoir qu’ils peuvent se le permettre, donc pour le courage (qui se mesure pour moi à la peur d’affronter une situation dans laquelle on se plonge quand meme) rien n’est moins sur.
      Puis pour ce qui est de l’état de plus en plus autoritaire, certes dans certaines situations ok, mais pour cet exemple, bof...
      Enfin, "Droits et libertés aux États-Unis : exercice pratique »" serait clair ?
      et bien moi je vois des gens qui connaissent leurs droits, et usent de leurs libertés librement si j’ose dire...cela voudrait il dire
      que l’Amérique est un paradis de liberté, ou l’on peut quand on connait ses droits éviter de se faire emmerder par une police qui prends trop de place ?
      Tu vois, rien n’est si simple ou si clair pour moi dans cette vidéo....je dois être un peu idiot.


  • #851647

    C’est ironique qu’ils leur demandent si ils sont américains, ils le sont plus que ces petits agents de régime en tout cas. On voit qu’il viennent de ce que l’on appellait "the land of the free and the home of the brave".

    Incroyable de voir autant de gens sur ce site défendre ces checkpoints illégaux. Ils ne sont pas là pour controller l’immigration. Ce n’est qu’un prétexte pour lentement transformer le pays en état policier.

    Le peuple américain est peut-être l’une des seules forces qui pourraient nous sauver de cette mondialisation sous régime orwellien. Faudrait peut-être ne pas trop taper sur les dissidents américains surtout pour le simple fait d’avoir un brin de courage et de dignité.

    On est pas sur le site servilité et renonciation merde, quand même !


  • La vidéo est très intéressante, les commentaires encore plus.
    Nous sommes tellement habitués à nous soumettre aux contrôles qu’on prend spontanément le parti de la police (laissons les policiers qui font leur travail de côté) plutôt que celui de la liberté...

     

  • #851754

    Ce type aurait pu passer des Kilos de drogue dans sa caisse au nom de a liberté et du 5ème amendement LOL perso si j’étais un de ces policiers ou douanier je l’aurai sorti de sa voiture à coup de pied au cul pour refus d’optempérer !

     

    • #851902

      D’optemperer à un controle illégal ? Laisse tomber, t’aurais fais comme eux et t’aurais pris ton trou devant ces vrais Américains qui ne se laissent pas impressionner par des petits agents de regime à deux sous.


    • #851942

      De toute façon la drogue passe et ce n’est pas les contrôles de police qui l’’arrêtent ou qui vont l’arrêter. Si un policier ne vous surprend pas en infraction de quelque chose, vous pouvez l’envoyer se ballader comme bon vous semble et les policiers le savent.


    • On verra ce que t’en dis le jour ou il y aura un checkpoint pour aller de saint denis a aubervilliers


    • ....Et tu aurais ouvert le coffre pour y trouvé... rien du tout !!!
      Le civil aurait à son tour porté plainte contre toi, THE "douanier nerveux" qui fait sa loi comme sa lui chante...(Mosieur se croit en plein tournage de miami vice !^^)
      Résultat, tu finis avec une belle petite amende voir une peine de prison et un dédommagement à 5 ou 6 chiffres pour la victime parce que ici c’est les USA !^^

      En France, les policers sont souvent comme dans cette vidéo... Aussi, pensent t-ils que la population ne connait pas ses droits !

      Le meilleur flic qui soit c’est le citoyen, la preuve me direz vous... le citoyen est presque toujours au courant avant les flics !


  • Ce mec a raison et donne là une belle démonstration.
    A partir du moment où il y a des droits, on les respecte. Les directives de ces flics jouent sur l’ignorance des gens et c’est bien pour cela qu’il a "le droit de partir".

     

    • #851951

      Exactement. Et puis pourquoi ce n’est pas légal ? Ils ont bien des élus qui votent des lois ? Peut-être que ce n’est pas légal parc’que ces checkpoints ne sont pas justifiables puisqu’ils ne sont là que pour emmerder les gens et les habituer à être traité comme des prisonniers.


    • tu a raison un exemple vivent est en algérie , après la fin les annés terrorisme , les barrage de police son resté , en ville comme sur autoroute !!! ,on est comme dans israel , en ville chaque 500 mètres un barrage et sur autoroute chaque 10 ou 15km , meme si l’état d’urgence a étais levé depuis un moment les barrage son resté fixe , il leur on meme bâtie des cabine en dur , preuve qu’il son pas prêt a etre levé .
      on les enlève seulement les jours ou boutef reçois des étranger.
      il disequ’il son bien pour la sécurité mais la réalité c’est des bouchon ,(eu il roule sur la bonde d’urgence avec leur gyrophares , il son pas touché ) on est comme dans une prison ...
      les algérien on perdu leur liberté pour un peux de sécurité .... a bon entendeur ...


  • Les gars sont un peu des marioles et des petits cons.
    Mais néanmoins il faut des mecs comme ça pour que les gouvernants ne se disent pas que tout est possible.
    En gros c’est une espèce de régulation.
    Moi je connaissais le frère d’un pote qui une fois a klaxonné et fait des appels de phares à des flics parcequ’ils avaient grillé un feu rouge sans leur sirène. Du coup ils s’étaient arrêtés et finalement ils avaient reconnu qu’ils avaient tord. Mais bon ce mec là était un grand malade ^^


  • Bon, le type à un accent américain épais comme une blague de Bush. Il aurait eu l’accent Chicano pas sûr qu’il ait échappé à un contrôle d’identité. La police lui demande s’il est citoyen américain, ils en ont la confirmation et accesoirement que c’est un emmerdeur qui va les faire ch... donc circulez !


  • C’est couillu et son positionnement est très bien tenu. Bravo !


  • Apparemment ,vu les commentaires, je crois, Alain que tout ces connards sont encore sous hypnose télévisuelle ,ils ont pas encore compris que Ça demande du temps de ne plus être sous hypnose ,ils ont pas encore compris le sens du mot LIBERTÉ .moi j ai pris un kif de LIBERTÉ après avoir vu cette vidéo.

     

    • #852201

      Non, c’est qu’en Europe se soumettre a l’autorité Étatique sans broncher c’est tout simplement normal, sauf qu’aux Etats Unis les citoyens ont des droits et ces droits sont créés pour éviter que le gouvernement viennent abuser de vous comme c’est le cas dans cette vidéo.
      Ce contrôle est totalement illégal puisqu’ effectuer a 80 kms de la frontière ici viole le 5 eme amendement. (Liberté de circuler dans les states sauf infraction a la loi.)
      Ici il n’y a aucunes infractions commise par le conducteur donc les "douaniers" ne peuvent rien faire et sont dans l’illégalité.
      Les USA sont loin d’être parfait, mais il y a quand même des choses intéressantes a piocher dans certains sujets.
      S’ ils perdent le II amendement (droit aux armes) a l’aide d’une fausse flag, ils sont foutus, le gouvernement peu faire tout ce qu’il veut !
      Avec un V amendement en France le mec de la LMPT n’aurait pas été arrêté, ou du moins son contrôle aurait été parfaitement illégal.


  • Petit coup de gueule )))

    Gauche du travail, Gauche des valeurs ?

    Cette video aurait sa place sur le site du NPA ... Mais chez vous ?! C’est un stagiaire fraîchement désovietisé qui aura dû poster ça !
    Elle choque pourtant toutes les valeurs "droitardes" que vous prétendez désormais défendre :
    L’ordre, la patrie, la souveraineté ... la décence ...

    Cette référence à la liberté est proprement scandaleuse. Nous savons bien que c’est la liberté outrancière qui forme la tyrannie d’aujourd’hui.

    Quant aux commentaires sur "qu’aurait fait les flics français, sûrement pire"... Non non, ils ne font rien les flics français, c’est bien ça le problème !

    "L’article 67 du TFUE déclare que l’Union assure l’absence de contrôles des personnes aux frontières intérieures"

    Vive E&R !

     

    • #852259

      @Marcus6
      Peut-être que c’est toi qui n’a pas saisi ce qu’il y a à saisir...
      Il y a des lois et elles doivent être respectées en priorité par ceux qui doivent la faire respecter. S’habituer à obtempérer et à se soumettre à la moindre exigence du pouvoir n’est pas une bonne chose, car ça n’a pas de limite. Cette esprit de soumission s’est déjà bien assez propagé. Moi-même je me surprends parfois à ne pas me poser de question et ne pas être choqué quand mon banquier me demande pourquoi je veux retirer 1500€ ou bien où je me rends lors d’un contrôle par la douane volante près de Strasbourg.
      Tu confonds l’effort au bien commun et la coopération par la soumission. Les deux ne sont pas incompatibles. ça n’aide pas le bien commun, loin de là, si tous les gens se soumettent et acceptent tous les excès d’un régime. Ce n’est pas parce que tu acceptes une intrusion toujours plus grande dans ta vie privée que la criminalité va diminuer et la sécurité augmenter. ça a déjà été prouvé à de nombreuses reprises. Si la mafia était si faible sous Mussolini, ce n’est pas parce que tous les gens étaient surveillés, mais parce que la grande bourgeoisie était encadrée et le pouvoir de l’argent ainsi diminué.
      Bref, on a à respecter les forces de l’ordre, mais ils ont avant tout à nous respecter parce qu’ils travaillent à notre service et avec l’argent de notre travail. Et que je sache, leur travail ne sera pas plus efficace parce qu’on se soumet servilement lorsqu’on a rien à se reprocher.


    • Plutôt d’accord avec toi, à un petit détail près : l’usage du terme "soviétique". Quoi que l’on pense de ce régime par ailleurs, il ne me semble pas que le régime soviétique ait été réputé pour laisser à ses citoyens le "droit" de faire le petit con devant les forces de l’ordre.. ; c’était même plutôt le contraire, l’excès inverse.

      Moi, en tout cas, à la place du flic (et en faisant le kakou derrière mon PC), j’aurais glissé une petite poignée de clous sous ses pneus, et je lui aurais dis : "Of course, Sir, you are free to go !". Juste pour voir la tronche du mec lorsque, 15 m plus loin, il aurait dû revenir demander de l’aide pour pousser sa bagnole sur le coté (ben oui, même très costaud, faut au moins être 2 : un qui pousse et l’autre au volant) et changé son pneu (ce que ce petit con ne sait probablement pas faire).
      Et s’il ne le fait pas : "Dites-donc, monsieur, vous gênez la circulation de l’honnête citoyen américain, c’est anti-constitutionnel ! Vos papiers, si’ou plait ?"
      C’est ca le problème avec les petits cons efféminés et souvent éduqués sans père : il ne comprennent l’autorité que sur un registre "soumission/insoumission", et sont incapable de comprendre la catégorie de l’autorité légitime (incarnée dans l’enfance par le père) et nécessaire pour faire tourner une société. De même qu’il ne comprennent jamais que l’on récolte ce que l’on sème, et qu’avant de faire le kéké à se rebeller contre l’autorité, il faut d’abord s’assurer que l’on est capable de se passer de ce qu’elle offre en échange (protection contre l’immigration sauvage et le trafic de drogue ici, mais aussi, éventuellement, si on a été un peu poli, bon sens et marge de tolérance lorsqu’on a un pneu crevé).
      Quand à ceux qui pense que c’est une manière d’habituer les citoyens à la soumission : c’est encore une remarque imbécile qui ne se fait pas assez confiance pour distinguer les cas ou la résistance est légitime (MPT en France par ex) des cas où elle ne l’est pas (comme ici), et résume donc toutes les situations à une seul : soumission ou insoumission à la force d’Etat. Et ces types seront tellement occupés à se rebeller contre tout et n’importe quoi que, perso, je ne compte absolument pas sur eux pour tous les cas où la révolte serait légitime
      En pratique, il ne font que "noyer le poisson" de la révolte légitime avec leurs conneries, et provoque chez le citoyen lambda des réflexes autoritaires que l’Etat sionard saura très bien exploiter. Des idiots utiles, en somme.
      Bien à toi


    • @VosgienVolant : Tu veux dire que ces mesures de police sont prises par tous ces policiers, ensemble et au même moment, de leur propre chef ? Non, elles doivent bien découler d’une décision fédérale, d’un décret ou quelque chose dans ce genre. Cela fait-il d’elles, pour autant, des normes qu’on a le droit de bafouer ? En France, les mesures de police administrative sont prises par décret ou par arrêté, les juges sont même fréquemment de la partie (voir l’affaire Dieudonné), rien à voir avec la Loi donc.

      Il faut arrêter, camarade, de voir le mal dans tout ce qui peut être l’expression, même la plus timide, d’une volonté de sévérité, sans quoi c’est une société de sauvages qui nous attend, celle ou règnent en maîtres les banquiers, les rentiers et les truands ; voici le principal apport de la "droite des valeurs".

      En cela je suis d’accord avec nopseudo : "il ne comprennent l’autorité que sur un registre "soumission/insoumission", et sont incapable de comprendre la catégorie de l’autorité légitime". Oui, ces mesures de police sont légitimes, car elles limitent et encadrent l’immigration massive. C’est tout ce qu’on demande aux décideurs, des décisions légitimes. De plus, dans ce cas précis, elles sont appliquées avec beaucoup de douceur !

      Bien à vous


    • #852963

      @Marcus6
      Tu ne sembles pas prendre la mesure de ce qui se passe depuis les patriot act aux États-Unis. Ces checkpoints se généralisent sans motifs valables dans le pays. D’ailleurs, comme tu as pu le constater, ils l’ont laissé partir car il n’avait aucune légitimité pour l’obliger à s’arrêter et à répondre.
      Tu sembles totalement mettre de côté le contexte actuel des "pays modernes" qui comprend le renforcement des politiques "sécuritaires" et sa privatisation (milice privée). Et tout ça est au service du nouvel ordre mondial et de son économie de marché.
      Mon grand-père a vécu jusqu’à ses 18 ans en Italie sous Mussolini. Niveau droite des valeurs, je pense que tu ne peux pas rêvé mieux...Eh bien tu sais quoi ? à 90 ans, mon grand père me dit que la société française actuelle est beaucoup plus autoritaire et restrictive au niveau des libertés individuel. Il a conclu que la manière dont on a de qualifier le fascisme s’applique d’avantage à la société occidentale actuelle qu’au vrai fascisme de l’Italie.
      Je le répète, tu confonds effort au bien commun et respect avec la soumission. Tu te fais une image complètement anachronique et fausse d’un respect des institutions du "bon vieux temps", là où "les gens avaient des valeurs et étaient moins individualiste".
      Si on suit ton raisonnement, lors de la violence la plus primaire de l’exploitation capitaliste au 19ème siècle, c’était bien fait pour les ouvriers s’ils se faisaient fusiller par la garde républicaine, parce qu’ils ne respectaient pas les divines institutions de la république ? Si ces ouvriers partout à travers le monde n’avaient pas œuvré au bien commun en refusant de continuer cette exploitation, tu aurais peut-être travailler au fond d’une mine depuis tes 12 ans, tu bosserais 12h/jour, 7 jours sur 7.
      Comme je l’ai déjà dit, le monde n’est pas plus sur et meilleur simplement parce qu’on contrôle n’importe qu’elle quidam sans motifs particuliers et parce que le quidam en question accepte tout.
      Il ne faut pas validé tout est n’importe quoi simplement parce que quelque chose nous semble libertarien, et qu’il y un libertarianisme qui accompagne l’individualisme et le consumérisme.
      Cette tendance manichéenne est le principal problème dans "l’opposition".


    • J’avoue que je suis peu au fait du patriot act aux Etas-Unis, d’ailleurs, je me fiche de ce pays comme d’une guigne. C’est une terre de brutes. J’avoue aussi que j’ai du mal à constater les effets du totalitarisme sécuritaire ambiant que tu décris, si ce n’est la répression, intensive et gênante, dût aux infractions ... du code de la route. Mais peut être cela vient-il du fait que je suis moins E&Rien que toi, donc moins attentif aux complots qui se trament )) Je vois en réalité beaucoup de laxisme, et peu de sécurité, mission première de l’Etat légitime.

      "tu confonds effort au bien commun et respect avec la soumission." Le bien commun exige un certain degré de soumission.
      Toute rébellion n’est pas mauvaise en soi, mais celle qui lutte contre le contrôle aux frontières me paraît soit désespérément gauchiste soit dangereusement libérale. Nous savons bien à quoi sert l’immigration.

      "Il ne faut pas validé tout est n’importe quoi simplement parce que quelque chose nous semble libertarien. Cette tendance manichéenne est le principal problème dans "l’opposition"."

      Je te renvoi à ton propre manichéisme, qui voit dans chaque mesure répressive un outrage.

      Cordialement


  • Beaucoup de mal a me placer vis à vis de cette vidéo.
    D’un côté on comprends, de l’autre je trouve ça illogique.
    Alors je lis et relis un texte de Platon faisant parler Socrate.

    http://plato-dialogues.org/fr/faq/f...


  • Effectivement la video est tres judicieusement choisie par ER, les commentaires montrent que la plupart des francais ne sont pas mentalement pres a etre libre.

     

    • excellente remarque. Les français sont très soumis à l’autorité, au mépris et au détriment de leur bien être et de la logique !!!!
      parole d’étranger


    • La liberté n’est pas dans les connaissances des lois et de leur applications, mais dans la capacité à chacun d’imaginer la vie et de la vivre comme il l’entend.

      De fait notre liberté ce rapproche plus d’un qcm qu’autre chose, ici comme partout, les élites nous proposent des libertés pré mâché.


    • #853490

      Libres de se faire envahir ?
      Parce que c’est à ça que mène votre libertarisme qui n’est en rien une liberté..
      Si c’est ça votre liberté, j’en veux même pas..


  • salut

    personnellement je voyage pas mal, et réside à l’étranger donc je suis confronté régulièrement au douane police et à l’immigration des différent pays

    Je trouve se type débile, il emmerde les fliques car c’est facile
    s’en prendre au gouvernement et résister c’est autre chose il faut des couilles
    Foutre un bulletin pour Obama ou Hollande et pleuré ensuite, se venger en cassant les couilles des fonctionnaire, sa fait pitié

    Personnellement sa me gonfle de voir se mec, on dirais la crétineries gauchiste de chez nous ...

    Perso je m’imagine dans la peaux du flic, j’imagine comme le boulot doit être casse burne
    (mai qu’il faut bien le faire ) donc je reste toujours polie avec les fliques, agent de douanes ou autres
    autre point je respecte l’autorité et l’uniforme qui correspond au pays
    craché sur un uniforme = craché sur votre pays ou le pays qui vous reçoit et c’est inacceptable !

    Et au surprise, je suis jamais emmerder
    Les flic, douanier etc etc, ils sont toujours arrangent et prévenant avec moi (même quand je suis réellement fautif).

     

    • 100% d’accord avec vous, mais faites gaffe à votre orthographe, vous avez tous les moyens sur le net. Cela ne prend pas trop de temps, et c’est aussi une forme de respect pour notre pays et sa si belle langue.


    • Mais peut-être que les flics comme tu dis, sont les premiers à ne pas vouloir exercer des activités illégales. Si les forces de l’ordre n’agissent plus dans le cadre de notre constitution ou de nos lois, il est nécessaire de résister afin d’éviter qu’il n’y ait plus rien qui régisse notre société.

      On ne consacre pas des libertés si ce n’est que sur le papier. Je trouve ça légitime qu’un citoyen exige que les principes promis par sa nation trouvent application.

      Après, si la loi ne te semble pas appropriée, c’est à la loi d’être changée. Les forces de l’ordre quant à elles ne doivent pas s’écarter du droit.


  • Les commentaires me semblent complètement à côté de la plaque : il n’est pas question ici d’immigration ou de je ne sais quoi mais de faire valoir ses droits fondamentaux (la liberté de circuler en étant un, on a eu plusieurs exemples en France dernièrement dans des parcs ou autres) face aux représentants de l’Etat.

    Le problème c’est qu’en France, tu fais ça, tu te retrouves en garde à vue !!!

    Je crois que quand certains auront eu une mauvaise expérience avec un policier, un contrôleur ou un simple fonctionnaire qui bien souvent se croit tout permis et au-dessus des lois, ils seront un peu moins indulgents avec ces derniers...


  • C’est quoi cette chose ? Vous voulez nous donner des envies d’émigrer dans un pays où l’on est contrôlés tous les quarts d’heure, ou simplement nous donner l’exemple de l’impertinence libertarienne et stupide ?

    Certes, c’est bien le contre-exemple de ce qui se passe sur les quais du métro et dans certaines banlieues, mais s’il était noir, le mec ne ferait pas un pli, encore moins s’il était hispanique.

    Ce type m’est de toutes façons antipathique du moment où il a recours à "l’Allemagne nazi" pour impressionner les flics, bien gentils et arrangeants. Encore une connerie droitdelhommiste...


  • Les agents fédéraux sont plutôt corrects et ont l’air un peu gênés car ils savent bien que leur question ne sert à rien ; ils obéissent à un ordre stupide, alors, pourquoi les emm... ?
    Ce n’est pas comme ça qu’on lutte contre les abus.
    Je pense qu’il faut être correct, voire coopératif avec la police dans certaines situations et faire jouer son jugement. Par exemple : radar sur le bord de la route = avertissement des collègues automobilistes vaches à lait par appels de phares. Douaniers ou barrage de gendarmerie = pas d’avertissement.
    En France on est, me semble-t-il plus efficaces car on aurait mis des douaniers qui ont le droit de tout fouiller.


  • #852316

    Je sais pourquoi il passe les contrôles sans encombres .... Il leur montre une carte de membre de l’Aipac et Il porte la kippa ! Qu’il enlève avant d’être filmé... ! Lol


  • #852483

    Avec les cow boy qu’on à en france , tu fais le quart du disième et il y a Outrage .

    Je suis bien placé pour en parler , la loi ils s’en battent les couilles , ils ont tous les droits puisqu’ils ne sont jamais condamné par la justice ou presque ... Eux sont assermentés , contrairement au simple citoyen , d’ailleurs certains arrondissent leur fin de mois avec les outrages .


  • EN FRANCE :

    Le contrôle d’identité consiste à exiger d’une personne qu’elle justifie de son identité. Seuls les policiers, les gendarmes et dans certains cas les douaniers peuvent y procéder, dans des conditions définies par la loi.

    Les agents et officiers de police judiciaire peuvent effectuer des contrôles d’identité dans les lieux publics (rue, gare...) à l’égard des personnes dont un indice laisse penser qu’elles :
    - ont commis ou tenté de commettre une infraction.
    - se préparent à commettre un crime ou un délit.
    - sont susceptibles de fournir des renseignements sur un crime ou un délit.
    - font l’objet de recherches ordonnées par une autorité judiciaire.

    Il y’a aussi :
    Les contrôles effectués à l’initiative du procureur de la République  :

    Sur réquisition écrite du procureur de la République, la police peut effectuer des contrôles dans les lieux et pour une période de temps déterminés par le procureur. Dans ce cas, toute personne peut être contrôlée, même s’il n’existe aucun indice laissant présumer que cette personne a commis une infraction.
    =Demander le contenu de cette réquisition (horaire lieu )

    La police peut procéder à une vérification des titres de séjours des étrangers en dehors de tout contrôle d’identité. La vérification peut alors avoir lieu dès que les policiers peuvent présumer que la personne est de nationalité étrangère. Pour éviter les discriminations, cette procédure est très encadrée et la présomption en question ne peut reposer que sur des éléments objectifs extérieurs à la personne. Ainsi, la vérification ne peut être justifiée par l’apparence physique de la personne (couleur de la peau, morphologie…). En revanche, la participation à une manifestation, la conduite d’un véhicule immatriculé à l’étranger ou le port d’un livre écrit en langue étrangère, sont des éléments objectifs extérieurs à la personne.

    A SAVOIR :
    Le contrôle, comme la vérification d’identité, doivent donner lieu à un procès-verbal qui doit préciser leur motif et leur contexte. Vous pouvez refuser de le signer de même que vous avez le droit d’en demander une copie.

    Donc, demandez systematiquement une copie du PV !

    Ce sont VOS DROITS

     

  • #852663

    Des flics américains forts cléments par rapport à leurs habitudes...

    Aux USA aussi, quand on porte une kippa et une carte de l’Aipac, on peut faire à peu près ce que l’on veut ?!!! Un peu comme en France quand on est membre du Crif ou de l’Uejf ?

    Pourquoi ne pas recommencer l’expérience avec un noir ou un latino, ou un blanc non porteur de kippa ni membre de l’Aipac ?...

     

  • #853099

    Bordel !!! Vidéo ENORMISSIME !!!

    Prenons en de la graine !

    Le type a parfaitement raison à la fin : c’est comme ça qu’on se bat réellement dans notre société aujourd’hui.

    C’est comme ça que fonctionne ce monde.

    D’ailleurs j’ajoute que les solutions violentes de révolutionnaires à la petite semaine sont éternellement vouées à l’échec, elles sont toujours stupides, moralement très douteuses et immanquablement récupérées par l’ennemi au final.

    On se bat vraiment dans ce monde par les mots, pas en jouant les gros bras. C’est ce que démontre par A+B cette vidéo.


  • Paroxisme de l’ultra libéralisme ! Je fais ce que je veux où je veux et je n’obéis à aucune autorité... Ces mecs là passent pour des révolutionnaires, en vérité ils sont le diable.

    Ceci étant pour être passé de nombreuses fois à la frontière terrestre américaine, ces agents là n’ont pas l’air d’être des flèches. Leur présence ici (même si on est pas à un poste frontière) est la raison même du doute raisonnable : l’immigration illégal méxicaine, cela suffit à justifier légalement une fouille de véhicule. Sinon ça voudrait dire qu’aucun contrôle n’est justifié.

     

    • #854031
      le 10/06/2014 par Gerard J. Schaefer
      Droits et libertés aux États-Unis : exercice pratique

      On a pas vu la même chose...
      Moi, j’ai vu un mec qui souhaite que la loi s’applique, et d’autres qui en abusent...
      Elle a bon dos, ton immigration... Tout ça, c’est sous contrôle, comme le trafic de drogue, c’est sans pitié, réveille-toi...

      L’être humain est juste une marchandise, et il y a des merdes avec un joli uniforme pour faire appliquer ça.


    • #855008
      le 11/06/2014 par Nopasaranmesfesses
      Droits et libertés aux États-Unis : exercice pratique

      C’est une hypocrisie totale de la part du gouvernement, les frontières sont contrôlées mais on offre du travail aux Mexicains sans aucune embrouille, les Etats Unis exploitent leurs voisins depuis très longtemps il ne faut pas s’étonner que les Mexicains veuillent récupérer leur dû. Pour les criminels en col blanc il faut que les individus s’habituent à être contrôlés (voir bientôt scannés) constamment et sans aucun motif.


  • En quoi c’est anormal qu’un pays contrôle les flux migratoires qui pénètrent sur son territoire ?
    Depuis quand c’est une dérive totalitaire de faire des contrôles aux frontières ?
    Saviez vous que l’apôtre du christ, et évangéliste Mathieu était douanier ?
    La répression des aspirations populaires est sévère dans notre pays, mais cette même sévérité ne s’applique pas aux flux migratoires incontrôlés dont les effets sont de plus en plus visibles, je pense que beaucoup d’entre vous en tireront les bonnes conclusions...
    Ceux qui parlent d’état policier en France feraient bien de s’informer car depuis l’année dernière, le fait de ne pas avoir d’autorisation de séjourner sur le territoire n’est plus un motif d’interpellation...
    Ce qui est parfaitement cohérent avec la vision du monde des dirigeants mondialistes qui s’emploient à créer un monde totalement privé de frontières dans lequel chaque individu peut aller et venir d’un continent à l’autre sans aucune restriction, règle, loi, règlement, ou frontière d’aucune sorte, pour le plus grand bonheur du capitalisme libéral sans-frontiériste moderne.
    De plus il faut savoir qu’en France le code de procédure pénale prévoit que les autorités de Police ou de Gendarmerie peuvent effectuer librement des contrôles d’identités dans une bande géographique s’étendant jusqu’à 20Km de la frontière (article 78-2 al 8, de mémoire) vu la taille des états-unis et le caractère désertique et particulièrement étendu de la zone que doivent surveiller les gardes frontières U.S. il ne me paraît pas saugrenu que la loi américaine permettent aux agents de l’état d’effectuer des contrôles jusqu’à 80 km à l’intérieur du territoire, et de toutes façons avant de crier à l’arbitraire et au scandale liberticide, ceux qui s’offusquent de cette vidéo connaissent ils le droit pénal américain suffisamment pour affirmer que ces contrôles sont illégaux ?
    ça me rappelle ma belle soeur, bobo bien pensante, pro hollande, socialiste, anti-raciste, féministe, liberté totale, bisounours et fraise tagada, qui au cours d’un voyage au Texas a expliqué à un type du cru que c’était pas bien d’avoir des armes....
    Comme l’a souvent dit Soral, l’Extrême gauche sans papieriste, et sans frontiériste, est l’diote utile et la complice du mondialisme.
    Bref, il me semble qu’on a toujours eu ’obligation de montrer son passeport et de donner son nom en entrant dans un pays quand un flic nous le demande, ceux qui ont un problème avec ça peuvent se réjouir

     

    • MATTHIEU était contrôleur fiscal.
      Bon maintenant, faut que les traducteurs se mettent d’accord.


    • Salam , bjr

      Ne m’en veux pas, mais je veux corriger au moins une chose CAPITALE, je ne commenterai pas le reste.

      Selon les SOURCES et REFERENCES CHRETIENNES, AUCUN , je repete , AUCUN des 4 evangelistes n’a JAMAIS ete APOTRE de JESUS (sur lui la paix) , ni meme TEMOIN OCULAIRE. tout simplement car : NON CONTEMPORAIN !


  • Ceux qui ont un problème avec ça peuvent se réjouir, avec le traité transatlantique tout ça c’est bientôt fini...


  • Pour filmer ces quatre agents il a dû y en avoir une dizaine qui l’on fait descendre du véhicule et qui ne l’on pas laissé faire son numéro de "freeman of the land". Je vis en Amérique du Nord et c’est un mouvement qui prend de l’importance aux É-U et maintenant au Canada. C’est très lié au militantisme sur le port d’arme ainsi qu’à cette fascination malsaine des armes à feu typiquement anglo-saxonne. Au Québec ce mouvement est quasi inexistant.

    Bien qu’il soit vrai qu’un flic n’ait pas le droit de contrôler l’identité d’un piéton sans raison, les narguer au volant d’une voiture avec une caméra vidéo n’est pas recommandé. Certains flics plus jeunes n’attendent juste que vous fassiez un geste trop brusque et tout peut dégénérer très vite.

    Ce type doit être un disciple d’Alex Jones. Ils ont identifié de bons problèmes, mais ils s’attaquent souvent aux mauvaises cibles et leurs méthodes sont parfois contre-productives, voire farfelues. Ils donnent des armes aux "debunkers" et à ceux qui ridiculisent les complots oligarchiques qui sont pourtant bien réels. Les flics ne sont que les bras du système.


  • #853479

    Comment ne pas péter les plombs à la place des flics..
    Ce type est un abruti libertaire qui mérite une bavure policière,
    comment les flics peuvent arrêter des clandestins si les gens ont le droit de ne pas leur répondre ? ils servent à rien en fait ?

    Tu la ferme et tu donne tes papiers, point.

     

    • Un "democratophobe" qui prône la bavure policière ... voilà qui n’est pas très rassurant.

      Et une bavure policière pour ce gars qui, à part mettre en avant l’absurdité extrême de ce pays et jouer au malin, ne fait pas grand chose de mal, j’ose pas imaginer ce que vous recommanderiez pour quelqu’un qui se fait pincer au radar ... Peine capitale ?


    • #854026
      le 10/06/2014 par Gerard J. Schaefer
      Droits et libertés aux États-Unis : exercice pratique

      Ouais, les "forces de l’ordre" de la vidéo sont confrontées à un mec qui les remet légalement en place.
      Je ne vois pas en quoi être un abruti en uniforme allant au-devant de ce qui le dépasse est quoi que ce soit de positif.
      La criminalité, du reste, au besoin, elle te rafale direct, et tu poses moins de questions avec un chargeur vidé dans le bide, ou la tronche ravalée aux dum-dum...

      Comme si les clandos allaient s’arrêter aux check-points... Ça se passe ailleurs, à une autre échelle...


  • Il y a une différence entre refuser l’abus d’autorité et respecter l’autorité.

    Pour moi, il ne respecte pas l’autorité. Ils lui demandent simplement s’il est citoyen Etats-Unien. C’est tout. Ils ne l’ont pas agressé sans raison, donc pour moi il cherche à provoquer et à jouer au petit rebelle antifa.

    C’est pitoyable.

     

  • Excellent la be-bar du mec à la fin !!

    Mais j’aimerais bien voir la même chose avec un citoyen américain afro-descendant si y passe aussi "facilement".

    C’est quand même dingue ce pays, avec tout ce qui se passe, l’obligation d’être fiché avec empreinte photo etc quand on va là-bas, par contre sur place tu peux ne pas te soumettre à un contrôle.

    Alors ok c’est bien dans un état qui abuse de son autorité, mais quelque part, si n’importe quel criminel peut esquiver un contrôle parce qu’il a le "type américain" et qu’il tchatche bien.

    C’est vraiment le pays du grand n’importe quoi ...

     

    • #854041
      le 10/06/2014 par Gerard J. Schaefer
      Droits et libertés aux États-Unis : exercice pratique

      "Mais j’aimerais bien voir la même chose avec un citoyen américain afro-descendant si y passe aussi "facilement".
      lol, les nègres se font fumer direct, dans le pays de Barack Obama...
      A moins d’avoir la couleur du dollar. Et les avocats juifs.
      Invité chez Oprah,avec les rires enregistrés...


  • #854277

    Ce que je pige pas, c’est que posséder les droits que le type considère normaux dépend d’une chose : le fait d’avoir la citoyenneté US. Les flics lui posent la question, et il ne répond pas. Et après il s’étonne...

    Puisqu’il refuse de répondre qu’il est américain, on peut dire qu’il est en faute, car il ne donne pas l’information nécessaire.

    La résistance pacifique, c’est cool, mais là, c’est mal fait. Je plains presque ces flics qui, au final, sont plutôt patients face à ce type qui ne leur donne pas l’unique information dont ils ont besoin.

    C’est vrai qu’il y a de vrai problèmes de barbarie policière aux USA, mais là il n’y a rien de tout ça. Des types comme Gerald Celente font un bon travail pour pointer du doigt les scandales qui méritent vraiment notre attention.
    Ici, je ne vois qu’un kéké qui croit faire la révolution en faisant chier des flics et en postant une vidéo sur Youtube.


  • Je lis certains commentaires et je ne peux m’empecher de penser que le probleme n’est pas au sommet mais a la base et ceux pour qui le mot ’liberte, n’est qu’un vague concept etranger et idealise. Vous croyez que les soldats Francais, Anglais, Russes et Americains qui se sont battus lors du jour J et dont on vient de saluer et commemorer les sacrifices se sont battus pour que des douaniers installes a 80 kms de la frontiere controlent le passage a des check-points, tout comme le faisaient les Allemands dans toute l’Europe lors de la derniere guerre. Ils se sont battus pour qu’il n’y ait plus jamais ca, ils sont morts pour que nous soyons libres, pas pour l’instauration d’un 4 e Reich. Quant a l’immigration illegale aux Etats-Unis, c’est le pretexte reve pour faire des controles comme ceux-la qui sont, soi dit en passant, inconstitutionnels. J’y ai vecu plus de quinze ans et il existe des check point ou je suis passe et le mec avait le berger allemand pret a bondir, son collegue la main sur le flingue pret a tirer, et ce bien a l’interieur du territoire.La douane n’a aucun droit de controler en dehors du poste frontalier sans doute raisonnable les voitures qui circulent sur les routes, et ces messieurs ont le courage de defendre et d’honorer ce pourquoi les peres fondateurs se sont battus, soit le respect de la constitution, la liberte de voyager sans avoir a repondre aux questions des etrangers. Quant a l’immigration illegale, elle fait tourner l’economie Americaine qui fait semblant de lutter contre, hypocrisie anglo-saxonne oblige, car a part quelques elements indesirables, cette immigration (qui s’apparente davantage au marche des esclaves), dans sa grande majorite, permet a l’americain moyen de payer ses tomates moitie prix et de faire torcher les fesses de son gosse a un prix tres modique par une bonne nounou Mexicaine. Parce que si ils n’en voulaient vraiment pas des hispaniques aux US, demain ils passent une loi qui penalise de 10000 dollars chaque employeur amerlloque pour chaque clandestin embauche et on verra combien de temps dure le ’probleme’ .


  • #855029
    le 11/06/2014 par Nopasaranmesfesses
    Droits et libertés aux États-Unis : exercice pratique

    Il va falloir remettre les choses au clair pour certains qui voient en ce mec le pire des américains égoïste. Le fait est que légalement il est irréprochable excepté le fait qu’il ait filmé des officiers à leur insu, mais ça n’est pas le problème. Tout d’abord CE N’EST PAS UN CONTROLE A LA FRONTIERE. Et ensuite vous savez bien que l’immigration est complètement contrôlée par le gouvernement qui pourrait la stopper net si il le voulait en aidant réellement au développement de son voisin au lieu de le ruiner ou encore en les empêchant réellement de travailler sur leur sol, ils ferment constament les yeux là dessus (pression sur les salaires oblige). Ces contrôles ne résolvent rien et sont une preuve d’abus de pouvoir. Empiètes progressivement sur les libertés de tes citoyens et ils les oublieront petit à petit, on voit bien que tout le monde se laisse faire, c’est dégeulasse. C’est une culture diffèrente que tout le monde ne peut pas forcément comprendre, c’est pareil avec les armes à feu, cela fait partie de la culture, elles sont bien moins responsables de tous ces massacres que les anti dépresseurs et autres merdes sorties de big pharma avec lesquels leurs auteurs sont gavés. Restons pragmatiques et prenons du recul je pense que c’est ce que E&R est sensé nous apprendre


  • Un brave fouteur de merde...
    Mais le résultat st là : il repart sans répondre à la question, c’est donc qu’il a bel et bien la loi avec lui.
    Cela dit, il a certainement du avoir pas mal d’échecs pour ces quelques réussites...
    Rien de tel n’est possible chez nous puisque la loi est moins hypocrites qu’aux States et on se retrouve sans trainer en taule !


  • #855359

    Un vrai dialogue de sourds avec la fliquette.

    Je ne sais pas si le plus atterrant sont les contrôles illégaux ou les commentaires ici (le pire étant sans doute celui de l’idiot utile, autoritariste et insultant nopseudo ; petit conseil à lui : n’essaie pas de faire le soralien, t’as pas le substrat. Ton dégueuli s’attaque à l’orphelin, tu es donc une ordure. L’efféminé, c’est toi, le con aux fesses ouvertes pour bien se prendre l’état policier, et en plus tu as le culot de beugler contre ceux qui refusent ça.)
    Ce genre de commentaires légitiment le "patriot" act et la guerre au « terrorisme » (contre les bronzés, mais jamais contre le terrorisme d’état, c’est bizarre).

    Souscrire aux délires étatico-policiers n’est absolument pas une valeur de la droite des valeurs, dont je me réclame avec fierté. Historiquement, les politiques étatistes intrusives ont plutôt été des mesures de gauche, à ce que je sache. Comme maintenant, mais à l’envers : injonction au permissif ou injonction à la discipline, soumission et autoritarisme dans les deux cas. Et quinconque est un peu instruit et perspicace sait que le nazisme était un régime de gauche.

    J’adhère complètement aux messages de goy pride, de Gotfried et VosgienVolant (et d’autres), et je dirais même plus : cette histoire de soumission à l’abus et viol de la sphère privée si on n’a rien à se reprocher est un gros sophisme utilisé précisément par les espions agréés. Déjà que le net a induit cette mentalité chez les jeunes cons (par la culture du narcissisme, entre autres), si en plus les vieux y souscrivent, on n’est pas sortis de l’auberge parce que si le traité transatlantique passe, tous ces cons seront tout contents de donner toutes leur données à des institutions dont on ne connait rien.
    Il faut rétablir une culture du secret et de la défense de la vie privée.

    Les gens sont habitués à se faire fliquer de tous les côtés. Si vous n’avez rien à vous reprocher, pourquoi refuser de communiquer la totalité de vos données échangées sur le net, votre correspondance privée, etc. ?
    Pourquoi vouloir te défendre et être armé si t’as rien à te reprocher ?
    Et pourquoi refuser les passeport biométrique et les puces sous-cutanées d’identification RFID  ? Déjà des milliers d’humains pucés et ça ne choque personne ? on est où là ?

    ça chiale contre l’immigration (à juste titre) mais ça accepte de se fair enculer par l’état, c’est grave.

    Bref, merde à tous ces cons qui veulent vivre dans une prison à ciel ouvert.


  • #855368

    Quiconque ayant un minimum vécu dans la réalité sait que de très nombreux flics (ou douaniers) se défoulent sur l’honnête citoyen. De plus, le système de police a bien compris qu’il était plus facile de harceler le bon citoyen, qui lui paiera toujours ses pv car il a quelque chose à perdre et est facilement saisissable, plutôt que courir après les voyous et les malfaiteurs qui n’ont rien à perdre et savent se planquer. En général, les flics n’aiment pas courir, c’est mieux de se servir dans la poche du bon citoyen.

     

    • Sauf qu’aux USA, comme c’était le cas chez nous avant, on a le droit d’abattre un délit de fuite sans qu’il y ai aucun soucie avec la hiérarchie !
      J’avais vu une fois sur youtube un jeune black de LA se prendre 2 balles et crever pour avoir été contrôlé sans ticket de bus, avoir fait du grabuge sur le contrôleur puis un refus d’obtempérer et une tentative de délit de fuite à l’arrivée de la police.
      Aux states, apparemment les pires flics c’est le FBI quand ils interpellent quelqu’un à domicile, peut-être d’autres sections spéciale de la police classique dans les quartiers chauds. Il faut bien comprendre que là-bas, tout le monde est potentiellement porteur d’une arme et que les flics se font souvent shooter ce qui logiquement les rend un peu parano.
      Les plus emmerdants c’est la police de la route, c’est eux les nouveaux cow-boy, récemment on a vu un pompier en intervention se faire embarquer pour être mal garé, ça fait le buzz.


  • Je ne comprends pas cette vidéo, une constitution s’applique à des citoyens, si tu te présentes en citoyen alors tu peux te la jouer 5eme amendement sinon basta !?

    En France on a adopté la déclaration des droits de l’homme et du citoyen (après le et est trop souvent oublié dans une société libérale, encore plus si le mondialisme est promu, cela est peut-être plus plausible dans un anti-pays qu’est les USA).
    En revanche ne pas tomber dans le piège des souffleurs de pipo qui vous parle
    déclaration des droit de l’homme point ou qui rajoute universelle blalba pour faire de gauche.
    Ce concept la est une arme de propagande pour favoriser l’ingérence de superpuissance ou pour promouvoir une sorte de mondialisme.


  • #861175

    En France, on nous prend un impôt sur notre revenu car nous donnons un mandat pour cela : notre signature sur la déclaration. Cet impôt va directement au FMI pour le remboursement des intérêts de la dette, et non pas pour les routes comme on peut entendre... Le Fisc (qui est une société) appartient au FMI. La République française (qui est une société), les USA (société aussi comme le Canada) appartiennent à une autre société (je vous laisse découvrir laquelle : voir "Livret 5 : La Loi... vers la Justesse" de Ghislaine Lanctôt qui parle entre autre de remplacement de la loi de la terre par la loi de la mer - la barre au tribunal.. - et des 12 tribus d’Israel). Il serait donc possible d’arrêter de donner notre consentement (notre argent, biens, temps...) - c’est-à-dire de se soumettre -, à ce système militaro-industriel vampire, en arrêtant de signer, de répondre oui lorsque notre nom est cité, ou d’éteindre le moteur de la voiture lorsque demandé, ou de répondre à une question —> lire "Bankster : vol au dessus de tout soupçon". G. Lanctôt décrit une procédure valable pour le Canada. Je me demande quel est l’équivalent pour la France, ainsi que l’équivalent du 5e amendement des USA.


Afficher les commentaires suivants