Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Eddie Murphy : "Ils étaient mariés donc elle mérite cet argent ?"

Note de la rédaction

Une traduction ERTV.

Un extrait du spectacle Raw (1987) :

 

Humour et traduction ERTV, voir sur E&R :

 






Alerter

81 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2265540

    EDDY MURPHY RAW (1987). C’est le nom du spectacle. Facilement trouvable en DVD. Cultissime !

     

    Répondre à ce message

  • #2265632

    Très drôle le spectacle surtout venant d’un homme qui veut pas reconnaître la paternité d’un de ses enfants même avérée par test ADN d’une de ses compagnes

     

    Répondre à ce message

    • #2265680

      Certaines femmes avortent plusieurs fois dans leur jeunesse et mettent ça sur le même compte de leurs dizaines d’"aventures qui ne comptent pas" !
      Merci Simone Veil et la libération de la femme.

       
    • #2267187

      Quand vous ne pouvez pas attaquer le message, attaquez le messager...

      D’une part, ça n’enlève rien à la pertinence de son propos. D’autre part, vous n’êtes pas sans ignorer que certaines femmes on pour but de se faire engrosser par des personnes richissimes et de préférence célèbres pour obtenir un gros montant d’argent et que, pour parvenir à leur fin, elles usent de toutes les combines possible ? Il y a même des femmes de chambres qui s’insère du sperme retrouvé dans les capotes usagées...

       
  • #2265658

    Hilarant de voir que pour certains le problème est le féminisme, que c’est donc un mal moderne lié au capitalisme.

     

    Répondre à ce message

  • #2265725

    Cela m’a fait penser au livre "la civilisation du poisson rouge" dont Michel Drac en a fait une note de lecture...

     

    Répondre à ce message

  • #2266414

    @Caro

    Pourquoi il faut systématiquement qu’une femme la ramène en disant " Moi " je ne suis pas comme ça , l’éternel égocentrisme féminin dans toute sa splendeur , on parle de femme d’aujourd’hui déja et pas vingt ans en arrière , ensuite toi toute seule qui semble être la "perle rare" , tu représentes combien de pour cent de la gent féminine ?

    La femme est par définition un mouton social , elles suivent les mouvances décadentes de la société encore plus que les hommes ,

    J’habite en Amérique du Nord , " au coeur de la Matrice " je pense donc savoir de quoi je parle , ici se marier est un acte " suicidaire " , le divorce étant monnaie courante .

    La France adoptant de toute manière un modèle Nord Américain , dans quelques années on y sera . . .

    Le Québec pour info comptabilise un taux relativement élevé de suicide chez les hommes quinquagénaires , et les scientifiques ne l’explique pas ???

    La femme d’aujourd’hui n’est plus que l’illustre reflet de cette société ultra-décadente ,
    et elles participent à tout ça de leur plein gré , idiotes et égoistes qu’elles sont . . .

    Alors , peu être des femmes pourvues d’une éthique morale pourraient exister ,
    dans un univers parallèle surement . . .en tout cas pas en Amérique .

     

    Répondre à ce message

    • On n’est pas sortis de l’auberge (les puissants rigolent déjà de nos heurts et de nos éternelles dissensions)...

       
    • #2270137

      “Allah m’a montré l’enfer et j’ai vu que la majorité de ses habitants était des femmes, car elles renient”
      On demanda : “Car elles renient Allah ?”
      Il répondit : “[Non mais] parce qu’elles renient les bienfaits de leurs époux et les faveurs qu’ils leur font. Tu peux être bienfaisant envers une femme toute ta vie. Il suffit que tu la contraries une fois pour qu’elle dise « Tu n’as jamais été bienfaisant envers moi »”. (rapporté par Al-Bukhari)



      Comme quoi tout les peuples, société et religion on en commun la perversité de la femme. Le spectacle de Eddy Murphy n’est qu’un écho des sages du passé qui avaient très bien compris la nature de la femme, une éternelle insatisfaite qui pourrait engloutir le monde, comme si le capitalisme finalement représenterait la matérialisation du désir féminin, les hommes idiots pensant qu’ils doivent absolument nourrir la bête pour bénéficier de ses faveurs.

      Bien sur qu’il y a des exceptions...

       
  • #2266419

    @Caro

    C’est tellement facile , encore le même discours dans toute la bouche des femmes , " trouvez vous une femme " , le concept même de la rencontre , est devenu
    une marchandisation de l’être humain , la concurrence est tellement rude sur les sites de rencontres qu’à moins d’être spécialiste Photoshop , il est compliqué de sortir de la masse .

    J’ai fait une parenthèse sur les sites de rencontres , certains diront que c’est minable et je les rejoins totalement , malheureusement de nos jours , avec la propagande Féministe totalitaire , on ne peut plus aborder une femme dans la rue , transport en commun , salle de sport , sur les sites de rencontres la plupart ne sont la
    que pour finalement alimenter cette dite matrice . . .

    Une femme avec un physique moyen de 35 ans à plus de chance de trouver un partenaire qu’un homme au physique avantageux de 25 ans ,

    Et puis le commentaire un peu " gratuit " sur le fait d’avoir des " burnes " ,
    la virilité , avoir du courage, du cran , appelle ça comme tu veux , c’est aussi accepter la réalité aussi dure qu’elle puisse être , l’amour n’est qu’une chimère de Dame-nature .

    Pour terminer je ne sais même pourquoi je perds mon temps à débattre avec toi , les hommes et les femmes ne vivent pas dans la même réalité . . .

    Je te laisse avec ton savoir " omniscient " de " Femme-mère " .

    ps : Lire " Sexe et Caractère " d’Otto W , c’est pas si étrange que ça si l’auteur s’est donné la mort après avoir terminé son ouvrage , accepter ce qu’est une femme demande une grosse paire de c* * * *

     

    Répondre à ce message

  • #2266459

    André Pierre, un commentateur prolixe de ce fil, écrit, pour expliquer l’émergence des couples noir-blanc, qui n’étaient pas du tout fréquents ni encouragés jadis en Europe, "Le besoin inconscient de mélange car plus les gènes des parents diffèrent : plus le génome des enfants sera fort."
    N’importe quoi, c’est d’ailleurs la doxa ! Au contraire, il n’est pas du tout souhaitable que le génome diffère trop. Les races sont adaptées à un certain environnement, ont développé des particularités psychologiques et de comportement qui seront la source de heurts, parfois sanglants, en cas de mixité. Des personnes aux gènes trop divers (trois races réunies par exemple) sont difficiles à soigner en cas de problème, et les problèmes s’accumulent. Sans parler du sentiment d’étrangeté, de non-appartenance, de déracinement.
    Le mariage chrétien, c’est une très bonne invention pour que l’ordre règne. Comme les deux parties savent que c’est pour la vie, ils font très attention, avant le mariage, et leurs proches aussi. Il ne faut pas se tromper !
    Faire un gosse, pour certains ici, équivaut à : se faire amputer d’une pension alimentaire. Ils assument que les hommes ne veulent pas d’encombrants et coûteux marmots.
    Les hommes voulaient des enfants ! Pour faire souche, pour les aider plus tard, pour dire "mon fils !" avec fierté. Pas pour les planter là, à la charge d’autres personnes, sauf dans les sociétés en régression ou très primitives.

     

    Répondre à ce message

    • @kwak

      Bien d’accord avec votre commentaire, j’ajoute que cette propagande on en bouffe matin-midi-soir sur tout les écrans ou espace peut s’affichier de la pub : partout des métisses !

      Y en a vraiment plein le c*l de nous sommettre une vision du monde qui ne correspond qu’aux 1%...

      Quant à Eddie Murphy ce fut l’un des outils de cette propagande, avec son discourt pipa-caca bien que drôle on se croirait en plein exorcisme Freudien (objectif = disparition des psychoses mais plus aucunes limites en contreparties c’est sans doute ça l’idée).

      Dites moi si je me trompe ?

       
  • #2266548

    OOOOhhhh, qu’est ce que j’ai ri.

    Merci ER pour ces vidéos, vraies.

     

    Répondre à ce message

  • #2266848

    Dans l’acquisition d’une femme-trophée à la plastique parfaite comme l’évoque Eddy Murphy, il y a le risque de faire une erreur de casting et de tomber sur une femme vénale qui va vouloir faire un retour sur investissement. C’est ce qu’on appelle la courtisanerie. Il faudrait qu’Eddy Murphy et ses collègues du show-biz reconsidèrent leurs valeurs consuméristes : ça leur éviterait certaines déconvenues humaines et financières.

     

    Répondre à ce message

    • #2267000

      C’est pas facile de reconsidérer quand on est sollicité quotidiennement par des dizaines de femmes "à la plastique parfaite", qui vous promettent toutes d’être différentes des précédentes.
      Comme dirait Bill Burr : "Parfois je golfe. A la fin du parcours il n’y a pas un bus rempli de scandinaves qui rêvent de me baiser. Et vous me demandez de juger Tiger Woods ?"

       
  • #2267256

    Dave Chapelle est aussi un bon comédien d’ailleurs son dernier stand-up (sticks and stones) fait polémique (encore ^^) car il critique les lgbtq,le féminisme etc...un régal.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents