Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Eléctions USA : le cas Rand et Ron Paul

Extrait de l’entretien houleux entre Alex Jones et Webster Tarpley au Bilderberg 2012

NDLR : Rand Paul est le fils de Ron Paul.

L’extrait du débat du 3 juin 2012 où Webster Tarpley prévient un Alex Jones, incrédule et borné, du futur ralliement de Rand et Ron Paul au camp républicain et à son futur candidat : Mitt Romney

5 jours plus tard, le 8 juin, Alex Jones est effondré et avoue se sentir trahi par Rand et Ron Paul, qui soutiennent Mitt Romney, comme l’avait prédit Tarpley...

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

60 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #167479

    Le pauvre Alex Jones en flagrant délit de mauvaise foi et de bêtise aiguë. A force de monopoliser le micro et de crier plus fort que les autres il ressemble de plus en plus à Rush Limbaugh ...un comble.


  • #167520
    le 12/06/2012 par QuenelleEpaulee
    Eléctions USA : le cas Rand et Ron Paul

    Tarpley confirme toute sa force d’analyse et de perception des choses.
    Bravo également pour sa patience et sa gentillesse constante, face aux sarcasmes et à la colère de Jones.

    Deux questions à creuser, à mon avis :

    1. Ron Paul et son fils sont-ils des traîtres accomplis, ou bien poursuivent-ils un but subversif vis à vis de l’establishment du parti républicain, en s’incrustant aux côtés de Romney ?
    Moi ce que je trouve louche dans le discours "libertarien" de Paul - je n’ai peut-être pas écouté assez d’interviews -, c’est qu’il explique que l’Etat fédéral et local sont malfaisants et trop gros, que les rouages administratifs sont au service de la mafia bancaire et des multinationales, et qu’il propose comme solution de rapetisser au max l’Etat... mais il n’explique pas comment il va lutter ensuite contre le cartel bancaire, contre les multinationales, qui, sans structure forte pour représenter les citoyens, ne feront qu’une bouchée de l’espace public et de la vie des américains (enfin ce qu’il en reste).
    Après, sur le non-interventionisme, sur le retour aux cadre national, la lutte anti-FED, anti-ALENA/NAFTA, le respect de la constitution, je le trouvais quand même top.

    2. Alex Jones a-t-il été un simple idiot utile du peut-être-traître Ron Paul, ou carrément un participant actif d’une arnaque, en connaissance de cause ?

    Quand Tarpley évoque la franc-maçonnerie de rite écossais et la possible appartenance de Paul, Jones monte tout de suite sur ses grand chevaux, en défendant la maçonnerie etc. (J’ai déjà vu par le passé des commentaires sur infowars, qui disaient que Jones serait lui-même maçon)

    C’est vrai que les pères fondateurs des USA étaient déjà bien amateurs de la panoplie "la truelle", mais bon, Jones me paraît limité par certaines frontières mentales qu’il n’arrive pas à franchir, ne serait-ce que pour s’autoriser un jeu de l’esprit, une réflexion : remise en cause des pères fondateurs, haine rabique de la gauche même authentique, le fait de voir des communistes/collectivistes un peu partout dès que les gens sont trop Etatistes (alors qu’il lutte contre le paradigme droite/gauche dans le même temps)...

    En tout cas affaire passionnante, à suivre de près.

     

    • #168338
      le 13/06/2012 par mercator
      Eléctions USA : le cas Rand et Ron Paul

      Je répondrais à votre premier point conçernant Ron Paul.

      Ron Paul pense, à tort ou à raison, que l’État est la source même de la puissance des cartels bancaires et des corporations ; vous l’avez vous-même relevé.

      Le système bancaire actuel tire sa puissance de l’État :
      L’État nous force tous à utiliser sa fausse monnaie papier, tout en autorisant les banques à en créer autant qu’elles le désirent à travers le système de réserves fractionnaires. L’inflation qui en résulte a totalement aboli la pratique naturelle et ancestrale de l’épargne rendant tout le monde dépendant des usuriers. Une personne qui ne peut pas épargner est tôt ou tard obligée de recourir à l’emprunt.
      Les corporations devenues multinationales sont une créature de l’État :
      En effet, les corporations ne sont pas des créatures naturelles du libre marché. La propriété fondamentale d’une corporation est que ses actionnaires ne sont pas responsables aux yeux de la loi des dégâts et méfaits éventuellement causés par celle-ci. Ce statut accordé par l’État aux corporations a pour effet pervers de les transformer en machines à faire du profit. Pour une corporation, polluer un lac et encourir une centaine de millions de dollars d’amende est une bonne décision s’il est possible d’en dégager des milliards de bénéfices.
      C’est aussi l’État qui a accordé aux corporations le statut de personne morale, qui leur confère les mêmes droits et obligations qu’une personne physique, voire même plus de droits. En effet, grâce à des traités internationaux comme les accords de l’OMC de 1994, les corporations ont véritablement obtenu largement plus de droits que les personnes physiques.

      Bien évidemment, ces privilèges ahurissants accordés par l’État aux cartels bancaires et aux corporations sont le fruit de décennies de lobbying et de corruption. Et c’est bien à cela que Ron Paul essaie de mettre fin. En limitant le spectre de l’État au strict nécessaire (comme le réclame d’ailleurs la constitution américaine), Ron Paul espère lui ôter la possibilité d’accorder de tels privilèges au plus offrant. Les fonctions d’administration et de maintien de l’ordre peuvent très bien être organisé au niveau local, là où les citoyens en gardent un meilleur contrôle.


  • #167560
    le 12/06/2012 par bobforrester
    Eléctions USA : le cas Rand et Ron Paul

    bonjour

    On vous l avait dit que R.Paul est un fake ! ils ont bonne mine ceux qui brocardaient Tarpley !


  • #167572

    J’ai écouté toute la vidéo et ce monsieur ne m’inspire pas par ses analyses, notamment en disant que nous devons rester dans l’euro sinon ce serait catastrophique, il vénère le parti Siriza, c’est le front de gauche grec si j’ai bien compris. Il m’a l’air un peu puéril, j’ai pas trop confiance. Alex Jones, complètement insupportable tout au long de la vidéo, assez incroyable l’immaturité de ce mec, m’enfin, c’était quand même assez intéréssant.

     

    • #168335
      le 13/06/2012 par lepolohuevo
      Eléctions USA : le cas Rand et Ron Paul

      En effet, ses positions sur l’euro et sur Siriza sont un peu louches, mais la politique étrangère est toujours un peu compliquée vue de l’extérieure. À part ça, je dois admettre que j’étais sur le cul sur tout le reste de la vidéo (qui sure 1h20), il met le doigt là où il faut je dois dire. En plus il connait bien la France, parle un français presque parfait, et il est proche des idées de De Gaulle, je dois dire que je m’y attendais pas du tout. Il faudrait que lui et Soral débattent ensemble.


  • #167579
    le 12/06/2012 par bobforrester
    Eléctions USA : le cas Rand et Ron Paul

    bonjour

    je viens de comprendre que Jones est un anti communiste primate tendance fasciste . Soit il s est fait rouler dans la farine par Paul soit il s est fait délibérément sont rabatteur !

     

    • #167600

      J’ai écouté l’émission d’Alex Jones, hier et je pense qu’il a simplement, comme beaucoup d’autres électeurs, trahi par Ron Paul.

      Comme quoi la révolution n’arrivera jamais par les urnes, mais bien par les armes.


    • #168228
      le 13/06/2012 par Bariboule
      Eléctions USA : le cas Rand et Ron Paul

      Ron Paul est un libertarien. Dit autrement c’est quelqu’un qui pense que dans une compétition de box, les moins de 55 kg devraient affronter les plus de 100. Pour être libertarien, il faut être assez stupide pour ne pas comprendre que la liberté sans contrepoids se résume toujours à un fort libre d’exprimer son potentiel de tyrannie, et des faibles libres de rien du tout en conséquence, soit être un enfoiré cynique. Je ne suis pas désabusé, je n’ai aucun mal à croire que Ron Paul a la profondeur de vue d’une table de jardin sur la question, comme à vrai dire pas mal d’américain qui vivent dans une mythologie politique qui a encore du chemin à faire pour s’élever au niveau pourtant pas folichon des fables de la fontaine.

      Tarpley est effectivement d’un autre bord. Mais lui n’est ni stupide, ni cynique : c’était donc inévitable.


  • #167625
    le 12/06/2012 par Christophe
    Eléctions USA : le cas Rand et Ron Paul

    Très surprenante la 2eme vidéo.

    Dans la 1ere, on a de l’Alex Jones (AJ) classique : le gars donne un support démesuré à Ron Paul (RP) depuis bien longtemps, surtout quand on considère que RP a toujours nié la réalité des attentats du 11 septembre, chose qu’AJ attaque farouchement chez les autres.

    Donc dans cette 1ere vidéo, on voit le fourbe AJ en train de sortir tous les trucs les plus sales et manipulateurs pour nuire au gars qui cherche à dévoiler des mauvaises infos sur RP, car en réalité AJ et RP sont tous les deux évidemment agents du système qui agissent en concert.

    Ce que je trouve si intéressant dans la 2eme vidéo c’est que j’ai l’impression qu’AJ est véridique quand il dit qu’il ne "coulera pas avec le navire de RP" (il y a un légère faute de traduction dans la vidéo, sur ce passage). La réaction aux agissements de Rand Paul a été si forte qu’AJ n’a probablement pas le choix : il doit avant tout rester en mesure de continuer à contrôler les anti-système et à les paralyser par la peur et le déluge d’infos sans conclusions dangereuses ni grandement utiles.

    Remarquez bien combien qu’AJ peut être parfaitement raisonnable quand il le veut, et combien fourbe il est prêt à être quand il sent ses intérêts occultes visés.

     

    • #167639

      Et encore un qui se permet de critiquer sans rien connaitre, sans jamais rien faire.

      Alex Jones à fait confiance à Ron Paul, comme nous tous, j’ai moi même été choqué au debut, par la violence de Tarpley envers Ron Paul, là je le comprend.

      Tarpley n’est pas communiste, il n’est pas non plus, comme j’ai pu le lire dans certains commentaires, en amour avec le parti communiste grec. D’après ses dires, il serait Gaulliste.

      Alex Jones à ouvert les yeux suite à la récente déclaration de Rand (le fils) Paul, qui appelait à rejoindre le camp Mitt Romney.

      Le jour ou un ami proche te trahira, on verra comment tu réagiras. En attendant ne juge pas si vite...


    • #167685

      En effet, dans la toute dernière video du site youtube d’Alex Jones, W.Tarpley explique très clairement qu’il est admiratif du système économique relativement mixte qu’avait installé le général de Gaulle en France. Il parle parfaitement français... il sait de quoi il parle !

      En fait, je crois simplement qu’Alex Jones ne voulait pas qu’on touche à son "dernier espoir" politique, et que c’est pour cela qu’il s’est comporté de façon aussi grossière et indigne. L’idée que Tarpley puisse avoir raison lui était trop insupportable. Apparemment, il suivait Ron Paul depuis presque 17 ans... maintenant on voit bien qu’il se sent trahi.
      Ce qu’a fait Ron Paul, c’est un peu comme si Soral venait dire dans une de ses vidéos "finalement, après avoir mûrement réfléchi, je crois que je vais rejoindre l’UMPS parce qu’ils travaillent dans l’intérêt de la France".

      Il y aurait de quoi se sentir mal.


    • #167699
      le 12/06/2012 par Christophe
      Eléctions USA : le cas Rand et Ron Paul

      Pardon ? De quel arbre de connaissance BHLien tirez-vous le fait que je suis en train de ne jamais rien faire et que je ne connais rien ?

      J’habite aux E.U. et j’ai pris part au mouvement Occupy (avant de me rendre compte que c’est du faux et de la perte de temps), je fais du porte à porte pour réveiller les gens, je travaille gratuitement sur un système informatique qui aidera (je l’espère) les mouvements authentiques, et au delà de ça je m’informe, j’analyse et j’aide les autres à s’informer aussi.

      De toute façon, comment puis-je répondre à quelqu’un pour qui la 1ere vidéo ’choque par la violence de Tarpley envers Ron Paul’ !? Êtes-vous abrutis ? La seule violence dans cette vidéo, elle est donnée par Alex Jones sur Tarpley.

      Le plus ridicule dans votre commentaire c’est bien le fait qu’évidemment Tarpley a largement eu raison et que deux jours plus tard Alex Jones est obligé de rebrousser chemin sur des années de propagandes pro-Ron Paul.

      En ce qui en vient de votre conclusion : le jour où tu apprendras à ne plus tomber pour les cultes de personnalité, tu ne pourras plus être trahis par de tels ’amis proches’. Apprends donc à juger un peu plus vite, car les infos troublantes sur AJ et RP ne sont pas difficiles à trouver !


    • #167743
      le 12/06/2012 par Christophe
      Eléctions USA : le cas Rand et Ron Paul

      (mon commentaire précédent répondait à fay)

      @RL : votre grille de compréhension, selon laquelle AJ est un personnage honnête et bien pensant, semble ignorer complètement cette 1ere vidéo, où AJ va jusqu’à argumenter que les francs-maçons sont historiquement ’bons’ et qu’il ne faut pas se douter d’eux !

      Combien vous faut-il d’évidence avant de reconnaître qu’AJ est un ACTEUR politique, et rien d’autre ?

      Cherchez un peu en Anglais et vous trouverez
      - des vidéos choquantes où AJ perturbe gravement des manifestations authentiques.
      - AJ dans ses reportages en train de défendre les intérêts juifs sionistes (peut-être en partie pcq sa femme est juive) - JAMAIS il ne blâme le lobby juif ou les sionistes
      - AJ dans son reportage du 1er janvier 2000, où il raconte vraiment n’importe quoi pour faire peur (centrales nucléaires en catastrophes, systèmes informatiques en vrille à cause du bug Y2K, etc.)
      - depuis 17 ans : AJ qui nous encourage à faire confiance à un autre acteur politique (RP), qui lui nie la vérité du 11 septembre et se dit ’ami’ de l’Israël ?
      - ... (et j’en passe bien d’autres)

      Comprendre l’empire, c’est en partie comprendre comment fonctionne l’opposition contrôlée... Le pouvoir fait son possible pour s’assurer que TOUS les mouvements politiques sont contrôlés et que ce sont leurs agents auxquels on écoute et que l’on suit, en tout temps. Est-ce vraiment si difficile à comprendre ?


    • #167755

      Je parle d’autres vidéos, sorties début 2012 au tarpley insultait ron paul, et ou il l’attaquait violement...

      Alors évidement si tu ne connais de l’histoire, que les 2 vidéos du dessus, tu ne devrait pas commenter.


    • #167768

      Je confirme, tu ne connais rien du tout de l’histoire sauf les 2 vidéos du dessus, alors que cette histoire dure depuis au moins janvier 2012. Et tu es la à donner ton avis...

      Mon dieu... Renseigne toi un peu, et arrête de cracher sur Alex Jones, car dans les fait Jones n’avait pas tord au début, Tarpley a vu juste, certes, mais ca ne justifie pas tes petites piques.

      D’ailleurs une chose que je vais t’apprendre Tarpley et Jones sont amis, même si ils se chambrent un peu dans la vidéo. Rien de bien méchant.

      Donc quand je parle de violence, regarde un peu les vidéos plus anciennes ou Tarpley immite Ron Paul, ou il l’insulte, je ne dis pas qu’il a tord. je dis simplement que ca m’avait aussi choqué, maintenant avec le recule, je comprend pourquoi Tarpley parlait comme ca, il avait vu juste, mais je ne suis pas pour autant une girouette qui change avec ses intérêts. (comme tu le dis pour Alex Jones)


    • #168023

      @Christophe

      Merci Christophe pour tes avertissements sur AJ. Depuis quelques années j’entretiens un doute modéré envers lui. J’ai apprécié la façon que tu t’es exprimé dans tes commentaires et je te réponds pour encourager les gens à ne pas hésiter à faire enquête à son sujet. Bref, je crois personnellement que ce n’est pas blanc ou noir et qu’il ne faut pas changer son fusil d’épaule de façon abusive. Soyons vigilant et perspicace, sans dénonciation à outrance.


  • #167687

    oui enfin réveillez-vous les gars, Alex Jones a exprimé son indignation et sa déception à l’égard de ce qu’ont fait Rand et Ron Paul depuis plusieurs jours déjà. Et ça fait un moment qu’il évoquait lui même la possibilité que ça se produise. Il a espéré que ça ne se ferait pas, et quand ça s’est fait, il a attendu quelques jours avant de le dénoncer, mais maintenant c’est fait et il ne parle que de ça dans ses émissions quotidiennes.


  • #167766

    AJ est un bouffon de plus.


  • #167800

    On peut faire l’analogie entre la critique que W.Tarpley fait des Paul père et fils avec la critique faite par P.Hillard et A.Abauzit de Mme Lepen (cf sa signature récente du traité transatlantique).

     

    • #168063
      le 12/06/2012 par D’accord avec Sami
      Eléctions USA : le cas Rand et Ron Paul

      Effectivement, on peut faire l’analogie, et j’estime plutot haute la probabilité que Mr Soral soit obligé un jour de faire son mea culpa vis à vis de son soutient envers Marine.
      Ca ne m’empêchera pas pour autant d’apprécier l’intelligence et la culture de Mr Soral à leur juste valeur.
      Le fait que Ron Paul ait donné dans le discours revolutionnaire chez Alex Jones me rappelle aussi l’intervention de Marine Le Pen sur la radio Ici et Maintenant avec Mr Jovanovic. Pas franchement raccord avec sa signature du traité transatlantique...
      Personnellement je crois que je vais arreter de croire les avocats de formation quels qu’ils soient. Trop de chutzpah...
      Pour finir d’enfoncer le clou, je travail depuis quelques temps avec des Iraniens (enfin des Perses comme ils se definissent eux meme) qui se sont exilés en France après la révolution islamique (il y en a aussi beaucoup aux Etats Unis). Et meme si il m’est impossible de développer ici par manque de temps et d’espace, je peux vous assurer qu’avoir un troisième point de vue sur la question (en plus de la version France 2, et de la version je pense naive de ceux qui pensent que les mollahs et Ahmadinejad sont un bien pour l’Iran... ou la Perse) permet de relativiser grandement les choses.
      Sur ce sujet aussi il y aura des mea culpa !


    • #168329
      le 13/06/2012 par Montréalais
      Eléctions USA : le cas Rand et Ron Paul

      @ d’accord avec sami

      Peut tu développé ton 3 eme point de vue sur la perse ???


    • #168925
      le 13/06/2012 par D’accord avec Sami
      Eléctions USA : le cas Rand et Ron Paul

      Alors je vais essayer de développer un peu.
      Mais avant tout je tiens à préciser que mes remarques seront le fruit de quatre heures de discussion sur ce sujet avec mes collègues iraniens tout au plus !
      Mais je vais essayer de vous rendre fidèlement leurs opinions (opinions de 4 personnes cinquantenaires et d’une jeune femme)
      Tout d’abord, ils me rapportent que le fondement religieux de l’Iran est le Zoroastrisme. Mais que surtout, c’est encore le cas de nos jours. Mes collègues ne se considèrent ni comme des arabes, ni comme des musulmans. Ils vont meme jusqu’a se sentir plus proche des allemands que des arabes. Pour ceux que ça ferait sourrir, la forme complète du mot Iran signifie en perse "royaume des aryens". Renseignez vous sur le sujet, c’est ... étonnant.
      Ils est fort possible que sur les 78 millions d’habitants, une partie se sente au contraire arabe et musulmane.
      Mais il faut prendre conscience que cette révolution islamique n’a pas été du gout de tout le monde et ne l’est pas plus aujourd’hui. Et pour cause, au pouvoir, les mollahs ont progressivement imposer l’islam et leur vision aux zoroastristes et à leur culture perse. Aujourd’hui il est interdit de porter des signes zoroastristes. Le grand guide de la révolution a meme déclarer que ceux qui fêtaient encore les fetes zoroastristes n’iraient pas au paradis. Je laisse à ceux qui liront le soin de porter un jugement sur cette déclaration.
      Idem pour beaucoup de sujets comme le vin qui a toujours été produit et consommé dans ce pays. Aujourd’hui la culture des vignes est prohibée comme la consommation du vin bien évidemment. Les vignes perses sont donc aujourd’hui cultivées ... en Australie ....
      Je ne vais pas égrainer les exemples, mais si vous en voulez d’autre je vous conseille de discuter avec la diaspora iranienne. Elle est présente partout en occident y compris j’en suis sûr à Montréal si vous êtes vraiment de ce coin là.
      Je finirai juste en disant que cette révolution islamique me rappelle franchement la révolution française. En France, nous avons également été obligés de convertir l’ensemble de la population à la religion maçonnique à savoir la laïcité, de remplacer la monarchie par la république et de nous acculturer.
      En espérant avoir éveiller des curiosités. Vive la France !


  • #167837

    Le problème n’est pas Alex Jones ou Webster Tarpley.
    Le problème c’est, c’était Ron Paul.
    Nous sommes dans une période de grande confusion dans laquelle même les meilleures analystes peuvent se planter.
    Je défends Alex Jones bien que je le trouve souvent insupportable. Tarpley a parfois, rarement il est vrai, raconté des énormités. On ne peut pas éviter tous les pièges.
    Regardez ce qu’il se passe et se prépare en Syrie. Tout le système est entré dans une phase ouvertement diabolique. Satan ne se cache plus et les conséquences font qu’il risque de réussir à nous diviser.
    On doit se méfier de plus en plus tout en étant bien obligé d’accorder sa confiance à quelqu’un. Sinon on devient fou.
    Je n’avais pas d’opinion très tranché sur Ron Paul. Je restais prudent car entre les mensonges et l’ignorance de la réalité de terrain aux Etats-Unis, il est de plus en plus en plus difficile de se faire une juste idée des évènements. Entre le Tea Party, Occupy Machintruc, Anonymous, Wikileaks, ça pue vraiment de toute part. J’essaie déjà de comprendre ce qui se passe en France. Sacré travail...


  • #167858

    L’irrespect de Jones m’a fortement déçu. Tarpley est un des seuls analystes à n’avoir jamais été compromis de quelque manière que ce soit. Il est à se titre un très grand ami de T.Meyssan dont la réputation n’est plus à faire... Jones vire dingue, voire les issues se boucher les unes après les autres l’a rendu complètement fou...


  • #167884

    Ce débat entre Webster Tarpley et Alex Jones est très important, il est même vital !
    Déjà, à mon avis, il ne sert à rien de voir en Alex Jones une quelconque manipulation ou autre connerie, ce type est sincère, juste un peu obtus, le seul truc c’est qu’il se trompe et il est capable de le reconnaître, il le fera, no problem !
    Non, le vrai truc là, c’est la vraie pertinence en tant qu’historien et économiste de Tarpley sur les profondes différences entre le vrai Système Américain d’économie politique, le modèle libéral Britannique, sur le modèle économique Autrichien et le standard or, sur Marx et le communisme, sur De Gaulle et la France. En réalité, le modèle économique que nous subissons est celui de la "World British"compagnie maritime des indes orientales, le libéralisme Britannique à l’échelle du Monde. Ce système dans sa vision dominatrice du Monde, contrôle la FED, Wall-Street, la City et ses paradis fiscaux, et globalement tous les échanges de capitaux et de marchandises selon les préceptes du libre-échange. Ce système s’autodétruit, il est même en phase terminale, c’est là que le trompe l’oeil Ron Paul intervient. Le modèle économique de Ron Paul n’a rien à voir avec le vrai Système Américain, anti-libéral, anti-impérialiste et de type protectionniste. Cette doctrine est celle de l’école Autrichienne d’économie, c’est à dire de l’empire Austro-hongrois des Hasbourgs, dont les doctrinaires sont Von Moses,Von Mises financés par la fondation Rockefeller,Von Hayek de la Royal Society of economics,Milton Fridman etc...la très puissante société du Mont-Pélerin. C’est la doctrine de l’étalon or et un des corolaires de l’Empire Britannique dans sa version la plus Fascisante. Aussi le "libertarien" Ron Paul est un des plus virulents défenseurs de l’équilibrage de budgets en coupant dans les dépenses de l’état, de l’école, de la santé(medicair-medicaid),des tickets alimentaires de rationnement,etc...autant dire de l’austérité fasciste et génocidaire à la sauce grecque pour bon nombre d’Américains. Il sert par ailleurs de râteau à la Mélenchon pour le prochain employé de l’empire, Romney le nouveau Caligula après Obama/Néron, histoire de pouvoir propulser son fils "little Rand"dans les "hautes" sphères du parti "Républicain". C’est par ailleurs un Mormon de la pire espèce comme Romney, raciste anti-noir, de la frange des états confédérés du sud de type sécessionniste, bref....Alex ! écoute Tarpley et ferme un peu ta grande Gueule un peu, stp !


  • #167912

    Je vous donne mon opinion en provenance du Québec. J’ai suivi avec attention la campagne républicaine et je connais assez bien Ron Paul et Tarpley.
    Premièrement, il faut comprendre qu’il s’agit d’une répétition du conflit économique originel des USA entre les politiques jeffersoniennes de Paul et Hamiltoniennes de Tarpley.
    Tarpley a toujours été proche du mouvement républicain de Lyndon Larouche et est un admirateur de FDR et de la social-démocratie. En revanche, Paul valorise la démocratie à petite échelle (États) et les libertés de l’individu.
    Généralement, Tarpley fait du bon travail, mais là, c’est trop facile. Sur quelle base attaque t-il Paul ? Il parle d’une alliance pour placer son fils au pouvoir, ce qui n’a jamais été démontré et qui est encouragé par les médias dominants. Personnellement, j’ai un bon feelling avec le père, mais beaucoup moins avec le fils. On peut aussi lui reprocher d’avoir été partiellement financer par Peter Thiel, un bilderberg, mais des considérations stratégiques peuvent aussi être entrer en jeu. Ce dernier est homosexuel et voit peut-être d’un mauvais oeil, un mormon (Romney) à la maison blanche. De plus, Tarpley est dans la facilité lorsqu’il évoque l’appui de Paul à la guerre en Afghanistan. Il faut comprendre qu’après le traumatisme du 11 septembre, il n’avait pas vraiment le choix, même si aujourd’hui, je suis certain qu’il ne croit pas à la version officielle. Plutôt que d’accorder de l’importance à des ouï-dires, j’aime mieux me fier sur les actes d’une personne. À ce niveau, Paul a conservé le même discours depuis 30 ans. Il s’en prend à la réserve fédérale, il a abandonné sa pension fédérale, il a investit dans l’or, etc. Paul reste aussi proche des quelques résistants au pouvoir dominant à l’empire, l’ancien démocrate Kucinich ou l’indépendant Sanders.
    Personnellement, j’ai davantage confiance en Paul, qui a toujours tenu le même discours que ce Tsipras de Grèce dont plusieurs commencent à douter de la sincérité.
    Je peux aussi vous dire qu’il y a eu d’innombrables fraudes électorales lors de la récente campagne électorales. Malgré tout, le camp Paul devrait avoir beaucoup plus de délégués à la convention du mois d’août que les chiffres avancés par les médias. Les Paulistes sont aussi en général des gens assez au courant de l’underground politique...
    Ce que Paul déteste, c’est l’infantilisation des masses par l’État, concept important aux USA. Les élites comme les Rockefeller favorisent cette agenda.

     

    • #168011

      Excusez-moi, mais lorsque vous dites que "Tarpley a toujours été proche du mouvement républicain de Lyndon Larouche et un admirateur de FDR et de la sociale-démocratie", il faudrait plutôt dire que Tarpley est un représentant du vrai "Sytème Américain d’économie politique", comme Lyndon Larouche et qu’il se situe dans la grande tradition des Leibnitz, F List, Franklin, Hamilton, Carey, des Lincoln, FDRoosevelt et JFKennedy,et donc des Unionistes républicains opposés au sécessionnisme des confédérés (du Sud),alliés et descendants directs des collons esclavagistes liés au commerce maritime de l’Empire Britannique et dont le "libertarien" Ron Paul est l’un des représentants. Pour faire court, le point de vue économique lié au précepte philosophique Leibnitzien de "recherche du bonheur", consiste à orienter le Crédit National vers les pouvoirs créateurs de la population et vers son développement, c’est à dire totalement à l’opposé du système à standard or qui ne bénéficiera à l’arrivée qu’à l’oligarchie qui détient cet or,et qui pour les autres ,c’est à dire la majorité, est un système néo-féodal de type esclavagiste, anti-productiviste et anti-travailleur. Pour l’oligarchie Globalisée et Impérialiste, le standard or et l’éclatement des Etas-Unis en micros-états,comme la balkanisation du grand moyen-Orient, permettra l’accélération et la mise en place de sa domination centralisée et hégémonique. Personnellement je m’y oppose totalement !


  • #167995

    Pour ajouter à mon message, il est tout de même curieux que Rand Paul fasse un telle déclaration une semaine après la réunion des Bilderberg. En effet, selon le journaliste Jim Tucker, certains membres de l’organisation auraient proposé d’en finir avec Ron Paul. Tucker de l’American Free Press couvre le groupe depuis plus de 20 ans et a notamment comme fait d’armes d’avoir affirmé que la chute de M. Tatcher était le fait d’avoir refusé la position du groupe qui voulait que la G-B intègre la zone euro.


  • #168009
    le 12/06/2012 par RKrishna
    Eléctions USA : le cas Rand et Ron Paul

    Je ne sais pas si c’est du theatre, mais j’ai des amis qui sont comme Alex Jones : il ne se passe pas une minute sans qu’ils essayent de ridiculiser tout ce qui est sur le site de E&R, et chaque fois ils se rendent compte qu’Alain Soral avait raison.
    Perso, je trouve mes potes fatigants, c’est vraiment dur d’avoir une conversation avec une personne bornée qui ne veut pas entendre.
    Force est de constater qu’Alex Jones a pris une belle baffe dans la tronche, lui qui n’aime pas avoir tort, ca me fait doucement rigoler, car la trahison de Ron Paul, je l’avais vu depuis 2007 avec le début de la crise des subprimes.
    Il fallait vraiment etre dupe pour se laisser avoir, bon ou pas, il s’agit de se battre contre une oligarchie, Ron Paul connait bien le milieu, au bout du compte c’est l’avenir de sa famille qui l’importe et c’est bien normal, c’est une reaction de politicien...
    Je ne sais pas si Alex Jones est sincere ou non, en tout cas s’il l’est, il n’est pas au bout de ses surprises, j’espere qu’il va tenir le shock.>>>


  • #168059
    le 12/06/2012 par Christophe
    Eléctions USA : le cas Rand et Ron Paul

    Je trouve marrant de voir tous ces commentaires défendant coûte-que-coûte Alex Jones.

    Vous rendez-vous compte que vous êtes sur le site E&R ? Ici, on a un Soral qui lui ose pointer du doigt la communauté juive organisée et les francs-maçons, alors qu’AJ dans la 1ere vidéo dit que la franc-maçonnerie est bonne historiquement et qu’il ne faut pas les diaboliser !

    AJ, tout au long de sa carrière, n’a JAMAIS discuté de la grande responsabilité du lobby juif et même, quand il le faut, il les défends, tout comme il défend les francs-maçons dans cette vidéo.

    Et c’est donc là qu’on voit la raison d’être d’AJ : parler fortement du 11 septembre et de d’autres injustices flagrantes afin de paraître légitime, pour pouvoir par la suite contrôler l’analyse dont on en fait, pour pouvoir continuer à protéger les vrais responsables et pour continuer le lavage de cerveau libertaire.

    Car évidemment, selon AJ, les gros méchants dangereux ce ne sont pas les sionistes, ni l’Israël, ni les francs-maçons, mais plutôt les gens de gauche, les ’communistes’ et les gens qui ne sont pas pour un état libertaire où la loi de la jungle broie les petits encore plus qu’aujourd’hui !


  • #168065

    a CV

    Vous avez en partie raison. Sauf que lorsque l’on regarde des personnages comme FDR et Hamilton, il faut aussi voir qu’ils ont à prime abord été financé par le grand capital(banque d’Angleterre et Wall street). Je ne crois pas en revanche qu’ils ont toujours écouté leurs banquiers et c’est pour cela qu’ils ont eu des problèmes. Hamilton a finit par se faire tuer par un véritable agent de la banque, Aaron Burr. Pour ce qui est de FDR, il a failli être renversé par JP Morgan et cie en 1933. Une chose qui me dérange chez FDR, c’est sa manière d’agir à Pearl Harbor. En revanche, je ne crois pas que le point de vue de Paul, qui ressemble à celui de Jefferson soit en totalité mauvais. En effet, Paul veut redonner davantage de pouvoir aux États comme prévus dans la constitution, ce qui "casse" en partie les réseaux de pouvoir entre le peuple et l’État fédéral. Un exemple intéressant est celui du Dakota du Nord, qui compte sur sa propre banque centrale public...

     

    • #168217

      Monsieur ou Madame JFC, lorsque vous dites que Hamilton et FDR ont été en relation avec le grand Capital, vous avez raison, le problème est que rien de réellement révolutionnaire dans ce Monde ne c’est fait sans le grand Capital. Il faut bien comprendre qu’un dirigeant,digne de ce nom, doit être capable de négocier et de se faire respecter en "haut" lieu avec ceux que l’on nomme "les banquiers internationaux"pour que les politiques qu’il veuille mettre en application, aient lieu. Hamilton était un génie de l’économie politique et un franc-maçon comme B Franklin et G.Washington, il représentait vraiment le haut du panier de l’époque. Il savait de par ses géniales compétences et ses visées stratégiques, se faire respecter par les Rotschilds et autres banquiers internationaux qu’il savait au besoin manier. Est-ce que vous pensez que notre De Gaulle,l’auteur de la 5ème république, ne s’est pas entretenu avec les Rotschilds, les Lazards et compagnie, et pourquoi a-t-il amnistié tous ces traitres à la patrie au sortir de la Guerre ? En réalité, ce sont toujours des minorités agissantes qui ont influencé et transformé les sociétés dans leurs évolutions et révolutions, mais n’oublions jamais que ce sont de très grands hommes qui ont façonné l’histoire le plus positivement. Maintenant, du réel point de vue démocratique, certainement que si la plupart d’entre nous en tant que représentant du peuple intervenions davantage sur la scène de l’histoire politique, cela pourrait changer le cour des choses, mais cela veut dire avant tout, élever le niveau !
      Concernant Aaron Burr, ce type était un pure agent Britannique, par nature traître à la jeune république Américaine. Concernant FDRoosevelt, la plupart d’entre nous sommes largement désinformés . Il faut savoir que dès sa mort, au sortir de la guerre en 45, tous les pions impérialistes et fascistes avaient repris le contrôle des EU, notamment via Truman, véritable fasciste au service de Wall-Street et de la City, le signe étant le largage des deux bombes nucléaires sur Hiroshima et Nagazaki. Pearl-Harbourg fût un véritable coût intérieur fasciste contre Roosevelt, via certaines factions des services secrets de l’armée, de l’OSS et du foreign office Britannique avec la bénédiction stratégique de Churchill. Le problème aux états-unis reste le très fragile exercice de la démocratie en sachant que nos ennemis de la City et de Wall-Street savent parfaitement corrompre, ou abattre tout obstacle à leur hégémonie !


  • #168069
    le 12/06/2012 par Ma fesse au lit
    Eléctions USA : le cas Rand et Ron Paul

    Errare humanum est, perseverare diabolicum.


  • #168112
    le 12/06/2012 par Scipion
    Eléctions USA : le cas Rand et Ron Paul

    Bouffer des Mac Donalds ça rend con !
    Et oui Mr Jones, avec vos références hugoliennes sans savoir outre ses écrits qui était vraiment ce grand hypocrite et serpent de la culture française, un jour, il ne m’étonnerait pas d’apprendre que vos fonds viennent du groupe Carlyle ou Blackwater, comme on a appris depuis peu que Michael Moore crachait dans la soupe pour mieux s’en délécter...

    Vae victis !


  • #168142
    le 12/06/2012 par mercator
    Eléctions USA : le cas Rand et Ron Paul

    Ron Paul n’a pas trahi, il a juste perdu la course à la nomination, ce qui n’est pas surprenant au vu des forces qui se dressaient contre lui. Il faut ne rien avoir suivi de l’actualité politique aux États-Unis pour prétendre le contraire. Les attaques de Tarpley contre Ron Paul se basent toutes sur des prémisses erronées ; ça frôle la malhonnêteté.
    La querelle Tarpley/Jones n’a au demeurant que très peu d’intérêt. Il serait plus intéressant de couvrir la révolution libertarienne en cours aux États-Unis. Le mouvement de Ron Paul est en train de renverser le parti républicain de l’intérieur. Les choses ne font que commencer...

     

    • #168367

      Tout à fait d’accord avec toi !!!
      Je suis un peu atterré par la prise de position de ER sur Ron Paul ; ce sujet est traité de façon BEAUCOUP trop légère ici et ne s’appuie que sur la vision de Tarpley que je ne partage pas du tout. On est vraiment à la limite de l’intox ; alors soit ER, par paresse intellectuelle ou par manque de tps, ne traite pas le sujet, soit il faudrait qu’ils s’investissent un peu plus.
      On en arrive à discréditer le combat d’un homme, d’une vie et des milliers et millions de personnes qui le soutiennent parce que Mr Tarpley le veut bien.


    • #168509

      Au contraire, cela prouve que Tarpley a une longueur d’avance et qu’il est l’un des meilleurs analyste de la politique américaine (il sait comment ça marche puisque qu’il a été et s’est présenté aux élections sénatoriales de 1986). Je le suis depuis 2008 (c’est le 1er à avoir démasqué Obama, 1 an avant le film "Obama deception" d’Alex Jones).

      Ce que dit Tarpley est réaliste : je suivais les débats républicains quand j’avais le temps et je dois avouer qu’en les revoyant, on voit que Ron Paul n’attaque pas tant que cela Romney (alors que c’est vraiment un pur produit du mondialisme ==> pour toutes les guerres sans exception, pour l’avortement, pour les réformes d’Obama jusqu’à ce qu’il se déclare candidat, pour les plans de renflouement des banques, ancien banquier, sans doute franc-maçon,...)

      De plus, j’ai été voir les commentaires de la vidéo sur youtube (le débat entier fait 1h20) et une grande majorité des gens demandent des excuses publiques de la part de Jones envers Tarpley (pour ne pas l’avoir respecté au cours du débat), ils se disent très déçu de Ron Paul et le nomme "le chien d’attaque de Romney", certains s’excusent auprès de Tarpley pour ne pas l’avoir écouté et d’autres encore, disent qu’ils se sont fait rouler dans la farine mais qu’il ne faut pas baisser les bras.

      La révolution ne viendra jamais des urnes, merci à Ron Paul de le confirmer. J’étais évidemment pour Ron Paul mais les faits sont là, quand on soutient un mondialiste alors qu’on est isolationniste et anti-fédéraliste, on trahi. Il ne faut pas être de mauvaise foi et être aveuglé de son soutien à un homme et critiquer E&R quand cela ne va pas dans le sens souhaité.

      De plus, Rand Paul propose un audit de la FED... Pourquoi pas un safari à Wall street aussi ?


  • #168158

    Je suis choqué O_O
    En quelques minutes on apprend que Ron & Rand Paul sont très probablement francs-maçons, qu’ils ont passé la campagne a taper sur Santorum pour Romney et qu’en bout de course ils finissent par soutenir Romney le candidat typiquement du Système, mondialiste-impérialiste, candidat des banques, pro-guerre à mort etc.

    Mais moi il y a un truc qui me chiffone depuis longtemps, pourquoi Ron Paul était-il au Parti Républicain ??? C’est comme si Dupont-Aignan ou Marine Le Pen était à l’UMP ! C’est comme Chevènement et son courant républicain MRC, noyé dans le PS. Pourquoi n’a-t-il pas son propre parti ? Alex Jones dit que le plan c’était que Ron Paul prenne le parti et change la ligne, mais on sait bien que c’est impossible ça ! il rêve... La seule chance pour la dissidence c’est de casser le bipartisme et de prendre le pouvoir par son propre parti. On voit clairement que Ron Paul ne fait plus parti de la dissidence et à cédé au boulot de rabatteur. Décevant.

    J’ai l’impression depuis quelques temps que nos maîtres mondialistes veulent lâcher Obama et le remplacer par Romney, plus enclin a partir en guerre et a tenir d’une main de fer les USA façon Bush.

     

    • #168298
      le 13/06/2012 par lepolohuevo
      Eléctions USA : le cas Rand et Ron Paul

      Pour l’info, Dupont-Aignan était à l’UMP.


    • #168760

      Pour info il n’y est plus et je n’ai aucun doute sur sa sincérité et son indépendance depuis qu’il en est parti.
      Par ailleurs NDA n’a donné aucune consigne de vote à la Présidentielle, ni au législatives, contrairement à MLP qui donne des consignes de vote UMP ou PS aux législatives. Et il a eu devant lui tout les partis aux législatives (UMP, PS, EELV, FDG etc). Pour moi NDA était bien à l’UMP en début de carrière, a certanement fait partie des Young Leaders mais a un moment donné a compris le projet et le scandale qu’il representait, notamment cette UE des élties supra-national, l’euro, la confiscation de la démocratie, les guerres impériales abjectes..etc ce qui l’a amené a sortir de l’UMP et créer son part DLR, 100% gaulliste et droit dans sa ligne, ligne bien plus proche de celle d’ER que celle du FN qui valide le conflit de civilsation de + en + au lieu de faire le virage qu’il avait pourtant commencé de faire avant les élections, dommage. Pour moi Soral soutent tjr le FN parce qu’ils ont 17.9%, si c’était l’inverse je suis sûr qu’il sera plus à l’aise à soutenir NDA et sa ligne plus proche de la sienne. Sachant aussi qu’en étant sérieux sur l’analyse politique, on ne peut que constater que le FN a un plafond de verre, (qui s’arrange pas avec sa ligne du choc) alors que DLR n’est pas perçu comme extrêmiste et a mon sens ne subira pas le plafond de verre s’il grossit, pour moi il est clair maintenant que le FN ne parviendra jamais au pouvoir pour pleins de raisons (des raisons externes de diabolisation injustes mais aussi des raisons internes de ligne politique et de choix électoralistes trop clivant (bataille Philippot/Aliot comme le décrit bien Soral) notamment sur le choc des civilisations).

      Pour être clair, pour moi FN & DLR sont tout 2 d’authentiques résistants au système.
      L’un est à 17.9%
      L’autre à 2%
      mais pour moi le FN a le plafond de verre et un mauvais choix de ligne dernièrement, alors que DLR n’a pas ce plafond de verre et a une bonne ligne (seulement n’a pas encore le parti puissant et les électeurs). Si NDA arrive a briser le mur de la censure dont il fait l’objet, qu’il accède au plateau télé, au grosses émissions... son parti peut vite prendre de l’importance vu la situation et surtout vu le chaos qui règne à l’UMP.


    • #169022
      le 14/06/2012 par lepolohuevo
      Eléctions USA : le cas Rand et Ron Paul

      J’ai cru aussi que NPA était honnête jusqu’à ce que je découvre qu’il passe tellement bien aux yeux des franc-maçons du Grand Orient de France à un tel point qu’il s’y fasse inviter (et il y est allé) ainsi que tout les autres candidats de la dernière présidentielle, mais pas MLP. Ça aussi c’est anodin ?


    • #170639

      @lepolohuevo
      ça me plaît pas non plus,
      seulement lui est sait qu’il faut passer par là, comme MLP fait les yeux doux aux sionistes quand il faut. De Gaulle que j’admire parlait aux francs-maçons et c’est d’ailleurs lui qui a rétabli le droit à la francs-maçonnerie après le gouvernement de Vichy. NDA c’est un authentique gaulliste résistant qui sait très ben qu a le pouvoir, simplement c’est un homme qui discute avec tout le monde et sait manœuvrer pour monter et faire grossir son parti.

      Avec ce système actuel tant qu’ils sont au pouvoirs (f-m, sionistes etc) il faut s’adpater, et honnêtement je suis sûr à 100% que si la franc-maçonnerie invitai MLP elle irait faire sa conf comme les autres, la raison principal de sa non-invitation au Grand-Orient c’est que c’est une loge de Gauche qui ne veut pas ternir son image en invitant le diable (qu’ils ont créé eux-même en 40 ans de diabolisation) c’est comme si Terra Nova invitait MLP. Deuxièmement sur le sionisme, NDA a fait plusieurs articles où il est très critique sur Israël et défend les palestiniens, MLP je l’ai pas beaucoup entendu là dessus à part quand elle prend en exemple Israel qui chasse les immigrés "pour faire pareil", son père avait beaucoup plus le sens de la geo-politique et de la politique arabe française que MLP.

      Bref tout ça pour dire encore une fois qu’avant j’étais comme toi, je ne croyais pas en NDA, ce n’est plus le cas, pour moi c’est définitivement un vrai gaulliste résistant qui est indépendant de l’UMP et qui lutte vraiment pour changer le système sur la ligne ER. Pas pour rien qu’il a envoyé son livre dédicacé à Alain Soral.


  • #168183
    le 12/06/2012 par Ali de Montmartre
    Eléctions USA : le cas Rand et Ron Paul

    Merci à husssardelamort pour son boulot commencé depuis plusieurs années. Avant même l’existence d’ER je crois.

    Webster Tarpley est bien poli en face d’un Alex Jones qui reconnait finalement ses erreurs.

    Ami de Meyssan, et comme Soral, tous ces fins analystes, chercheurs de la vérité aux milieux de tombereau de mensonges de mensonges, finissent hors du système me..diatique. Même AJ, le reçoit avec suffisance... C’est dur.

    A quand un entretient de Webster Tarpley avec ER ?

     

  • #168188
    le 12/06/2012 par Ali de Montmartre
    Eléctions USA : le cas Rand et Ron Paul

    Ce que dit Webster Tarpley à propos de la Grèce doit être particulièrement écouté : et sur les mesures du parti appelé à gouverner, et sur le risque d’une reprise en main - c’est le sous-titre en acte, de "comprendre l’empire".


  • #168227
    le 13/06/2012 par goy pride
    Eléctions USA : le cas Rand et Ron Paul

    Jones a enfin admis son aveuglement en ce qui concerne Ron et Rand Paul lors d’une intervention récente.
    Cela m’a fait plaisir d’entenre Jones parler de la sorte car des fois j’avoue avoir des doutes sur sa personne et son groupe...


  • #168238
    le 13/06/2012 par goy pride
    Eléctions USA : le cas Rand et Ron Paul

    En fait je me demande si un type comme Jones, indépendamment de sa sincérité, n’est pas en quelque sorte une caution morale du système. En effet cette oligarchie qui nous mène soit à l’abattoir, soit à l’esclavage intégral, pourra dire la conscience tranquille qu’ils ont laissé des hommes et des femmes faire un travail d’information et de sensibilisation sur ce qui va arriver. Or en dépit de toute ces informations disponibles la majorité reste imperturbablement passive, refuse d’être confronté à la réalité, se laisse mener sans résistance ou presque à l’abattoir. L’oligarchie pourra dire qu’ils nous avaient donné les clés qui nous auraient parmi de nous libérer or nous avons préféré rester en cage.


  • #168242

    Quel boulet ce Alex Jones ! Pitoyable, c’est un vrai enfant surtout à la fin de l’entrevue.


  • #168326

    Le monde va desormais chuter dans le chaos.
    Sur le fond je pense que Tarpley a tord et que Jones a raison.Mais tarpley avait raison de douter de Paul,les faits le demontrent.
    La ou il a tord c’est que faillir ne signifie pas forcement qu’on est un escroc,cela peut signifer qu’on est simplement a un moment donné trop faible pour se battre.

    La realité est simple.
    Ron Paul est un homme honnete,quelqu’un de bien,Tarpley s’acharne sur lui,mais il a effectivement detecté des signes non pas comme il le croit de sa malhonneteté mais ...de sa faiblesse.
    Ron Paul est vieux,usé,il prend des coups en se battant pour la justice et le peuple depuis trop longtemps.
    rand paul n’est que le rejeton de son pere...il est effectivement un homme de bien mais non pas au terme d’un combat et d’une evolution personnelle mais de par sa filiation et son obeissance a l’autorité bienvaillante.Il est donc superficiel et vient de basculer soumis a l’empire.

    Romney est le plus grand pantin de l’histoire politique americaine,et il servira aveuglement les interets de ses maitres.Obama semble a coté un engagé gauchiste et un homme de bien.Alors qu’il n’est qu’un serviteur lui aussi,mais moins docile que ne le serra romney.

    Ici le mal triomphe du bien.Tarpley a tord,paul n’est pas une ordure rabattant depuis le debut pour romney,mais son age,les interets de sa famille,sa bienvaillance pour son fils,qui etaient sa faiblesse,ont été utilisés par bildeberg pour le faire abandonner le combat,et ils y ont reussi.

    Tarpley a en revanche raison sur la grece,avec la chute de Paul,syriza est le seul espoir politique actuel.
    Il est interessant d’un point de vue historique et meme theologique que ce combat ait lieu en Grece.
    On nous presente la Grece comme une victime incapable de payer ses dettes et un pays aneanti.

    En realité la Grece se bat,elle s’est battu dans la rue pendant des mois,des milliers de blessés,de personnes emprisonnés,et elle a poursuivi le combat sur le terrain politique avec la possible victoire d’un parti qui n’enterine pas le remboursement de la dette illegitime.Moment historique le 17 Juin si siriza remporte les elections.

    C’est peut etre du berceau de la Democratie que viendra son renouveau


  • #168332

    Je pense que certains ont de la difficulté à appréhender les réalités américaines. Il est facile de condamner Alex Jones, mais il a certainement fait beaucoup plus que la majorité d’entre nous pour contrer le NWO. Il le fait juste à la manière préférée des Américains (texans de surcoît) qui apprécie le sensationnalisme...Il dénonce aussi par moment Israël, mais il est très difficile de le faire, puisque le sud américain compte une part importante de chrétiens sionistes ou encore de gens peu éduqués et facilement manipulables par les médias dominants, aujourd’hui tous contrôlés par des sionistes. Quant au mouvement républicain de Larouche, il se fait discret sur la question sioniste, jetant plutôt le blâme sur l’empire britannique.
    De plus, je ne crois pas que Ron Paul soit maçon et même si c’était le cas, cela reste presque insignifiant dans la réalité actuelle américaine, ce qui n’est pas le cas en France. Les réseaux de pouvoirs sont davantage scolaires comme les Skulls and Bones ou corporatifs. Il faut aussi savoir que certains pères fondateurs(Washington, Franklin) étaient maçons et cela ne leur a pas empêché de faire de grandes choses pour les États-Unis. Déjà lors de la guerre d’indépendance, Franklin affirmait que la principale raison qui explique la volonté des colons de s’émanciper de la tutelle anglaise, était de s’émanciper de la banque d’Angleterre et de pouvoir imprimer leur propre monnaie ! Le populiste Andrew Jackson n’a t-il pas fait gravé sur sa tombe qu’il avait atteint son objectif de vie, vaincre la banque...

     

    • #168563

      Le problème avec le sionisme, c’est qu’il y a une complicité évidente entre chrétien sioniste et sioniste. Hors les premiers veulent hâter la destruction d’Israël et l’apocalypse pour soi-disant hâter le grand retour du Christ ! C’est complètement dingue, de ce point de vue. C’est beaucoup moins dingue s’il on comprend que le sionisme est une entité, elle-même manipulée depuis ses débuts, et qui sert de relais stratégiques et de couverture aux opérations "discrètes" et géostratégiques du "Perfide Albion". Je sais que beaucoup trouvent que Larouche ne traite pas assez du sionisme, excusez-moi encore, mais c’est objectivement faux. le truc c’est qu’il a décrypté depuis longtemps les manipulations concernant l’ancien testament, et les manipulations concernant l’histoire du peuple Juif. Par ailleurs, concernant les attentats du 11 Septembre, vous verrez qu’il décrit très bien les opérations du mossad sur le territoire US et leurs liens avec la politique géostratégique Israëlienne et des impérialistes. Maintenant , lorsque vous comprenez qui sont des types comme Bernard Lewis par exemple, le vrai père du concept du "Choc des civilisations", Université d’Oxford et de Cambridge, conseiller stratégique de Netanyahu et de la Maison blanche , que vous comprenez le rôle des "écoles"(très important) pour former les "élites"bancaires notamment, le rôle d’un Soros, proche de la Couronne et de ses liens directs avec les narcotrafics du système bancaire international et ses opérations spéculatives à partir des centre Off-Shore, ce type qui a participé activement,tout en maquillant son ascendance juive, à la spoliation dans son pays d’origine, des biens Juifs, les manipulations de la branche londonienne des Rotschilds, etc....vous commencez à entrevoir le logiciel qui est derrière, la discrétion, l’organisation des nuages de fumée et les secrets opérationnels qu’il recouvre.
      Ouai, tous ces types sont sionistes et juifs effectivement, mais leurs intérêts n’est certainement pas celui des habitants d’Israël, certainement pas ! Leurs intérêts "particuliers"passent par l’influence et la manipulation de réseaux favorables à leurs intérêts, ceux-ci étant corrélés avec les intérêts stratégiques ,hé bé oui, de l’ Empire Anglo-Américain, ou Britannique si l’on s’intéresse plus aux causes qu’aux effets !
      L’Empire Britannique, comparable à l’Empire Romain opère depuis la 2ème moitié du 19ème Siècle, à l’établissement d’un Empire Monde ou plus récemment à une "Gouvernance Globale"...


    • #168900
      le 13/06/2012 par Christophe
      Eléctions USA : le cas Rand et Ron Paul

      @JFC : Jones ne fait pas à la manière préférée du peuple américain, mais plutôt à la manière efficace des ’preachers’ de la télé et des politiciens démagogues.

      Pour un bon contre-exemple considérez Bill Cooper, qui lui aussi avait une émission radio anti-système. Cooper, par contre, était véridique et incisif à un point tel qu’il a prédit les attentats du 11 septembre ! Il s’est aussi fait le devoir de démontrer combien Alex Jones est faux et dangereux, faisant par exemple une excellente revue de cette émission débile de Jones du 1er janvier 2000.

      Bill Cooper était tellement véridique et présentait si bien ses infos qu’il a été assassiné par les flics chez lui. Le pouvoir n’a pas accepté qu’il puisse y avoir un analyste de renommée libre et honnête à la suite des attentats de 2001, surtout un analyste tellement calé qu’il a été le seul à voir venir ces attentats. C’était un vrai héro, et cette merde de Jones dit de lui qu’il était un vaux-rien alcoolique...

      Je ris quand j’entends les fan-boys de Jones dire combien Jones risque sa vie à faire ce qu’il fait : tant qu’il continue à protéger les francs-maçons et les réseaux juifs, il est sauf !

      Des vrais-de-vrai, il y en a bien aux E.U., mais il faut les chercher. Ils n’ont pas des grands moyens de productions comme Jones, mais par contre ils n’ont pas peur de parler en mal des juifs !

      P.S. : les Américains se réveillent lentement mais sûrement au sujet de Jones. J’ai bien ri il y a qq mois quand Jones disait à ses auditeurs que la chute de ’subscribers’ à son truc Youtube était due à des conspirateurs agissant contre lui ! MDR.


  • #168340

    The Alex Jones SHOW !
    C’est un clown.
    Pour lui, le plus important ce ne sont pas les idées qu’il JOUE à défendre, mais de se mettre en scène, de faire son SHOW.
    L’orgueil, la vanité ou ... LA Vérité ; l’un ou l’autre, mais les 2 à la fois, impossible.


  • #168454
    le 13/06/2012 par Aurelus
    Eléctions USA : le cas Rand et Ron Paul

    Tirage au sort les gars...

    Si les américains acceptent l’idée de la démocratie sans machine électorale... tout rentre dans l’ordre.

    Faut en toucher 2 mots à Alex Jones !


  • #168609
    le 13/06/2012 par mescalito22
    Eléctions USA : le cas Rand et Ron Paul

    lepolohuevo :
    « Pour l’info, Dupont-Aignan était à l’UMP. »
    C vrai.
    Pour le FN, le doute est encore possible jusqu’en 2017 (pour les TRES optimistes)...

     

  • #171602
    le 18/06/2012 par eremogos
    Eléctions USA : le cas Rand et Ron Paul

    Je vais pas m’étendre pendant trois heures mais je suis heureux de voir enfin un posteur sur ER qui a pigé ce que je suis personellement en train de piger. CV, je crois que tu as bon sur l’arnaque d’Israël : c’est avant tout les Britanniques qui sont aux commandes, et la religion n’est qu’une excuse ou l’arbre qui cache la forêt. Je suis depuis un an en train d’analyser l’histoire sous forme périodique, et le parallèle Angleterre/EU avec Rome est frappant. Je ne me lancerais pas ici et maintenant sur ce sujet, mais je crois bien que la phase pré-impériale que nous vivons n’est pas stoppable ; en revanche elle n’aboutira pas à une gouvernance mondiale, mais plus probablement à une tripartition similaire à ce qui eut lieu il y a 2100 environ, Rome/Perse/Chine devenant EU et Angleterre/ Russie/Chine, et je ne dis pas ça à la légère. Je crois que Soral nous mène sur le mauvais chemin en insistant sur l’aspect religieux qui n’est qu’un aspect, un outil de contrôle et non la finalité. Tous les enfoirés qui nous manipulent se foutent de la religion, car elle comporte une partie morale qu’ils ne peuvent assumer. Et l’argument de notre icône légitime qui consiste à dire qu’ils usent du Talmud, et qu’en conséquence ils sont religieux, nous trompe. La Bible est un texte religieux, non le Talmud, qui est un recueil rhétorique qui aurait mis à genoux les génies sophistes du VIs av JC, et qui n’est au final qu’un outil de pouvoir pour élites matérialistes. Un texte religieux pose des hiérarchies, des ordres transcendants ; le Talmud en revanche les annule afin de donner accès aux puissants à un pouvoir protéiforme imperméable aux vicissitudes du temps. Je m’arrête là, ça m’a fait du bien de te lire CV.


  • #174799
    le 23/06/2012 par anonyme
    Eléctions USA : le cas Rand et Ron Paul

    des candidats qui servent de "dents du rateau" pour ramener des gens à finalement un des candidats de l’Establishment, des candidats qui sont là pour bloquer des gens sur le nom de quelqu’un qui finalement ne peut pas gagner, permettant ainsi de les neutraliser : c’est fou ce que ca rappelle les récentes élections françaises !!
    (réécoutez les vidéos de François Asselineau là-dessus.)


Afficher les commentaires suivants