Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Élections de mi-mandat : Donald Trump revient en force

Ça sent le sapin pour Biden

Les élections de mi-mandat, un truc 100 % américain, auront lieu le 8 novembre 2022. Tous les postes du Congrès (leur chambre des députés) seront remplacés, un tiers au Sénat et presque tous ceux des gouverneurs (pour exemple, Arnold a été gouverneur de Californie). Le Figaro nous apprend que Donald soutient presque la moitié des 600 candidats républicains qui se présentent. Il ne fait donc pas l’unanimité dans son camp, mais il pèse.

Beaucoup de républicains se pincent le nez devant les outrances de Donald, mais en général, son appui vaut élection ou réélection. Car Donald est populaire auprès du peuple américain. En revanche, la majorité des sortants, qui se représentent ou pas, sont trumpistes.

« Préparez-vous, c’est tout ce que je vous dis, très bientôt. Préparez-vous »

Trump voit donc 2024 en ligne de mire, et il serait le seul président à faire coup double avec un démocrate au milieu. Et quel démocrate ! Biden a tellement failli aux yeux du peuple américain qu’il ne lui reste plus que l’avortement comme pivot de campagne, soit le vote des femmes.

Pourtant, ce vieux corrompu est pédophile, et il ne se passe pas une semaine sans qu’il pelote un gosse ou renifle ses cheveux. C’est carrément la honte, mais le peuple démocrate hait plus Trump qu’il n’a honte de Biden.

 

 

Selon toute vraisemblance, et les sondages US, le parti républicain va rafler le Congrès et obtenir une courte majorité au Sénat. On verrait alors un renversement de la politique actuelle, par exemple vers moins de soutien à l’Ukraine, avec une possible enquête parlementaire sur l’administration Biden, ce qui serait la revanche de Trump, sur un siège éjectable depuis le premier jour de sa prise de fonction.

C’est la fameuse procédure d’impeachment. Que les républicains remportent ou pas ces midterms, les démocrates doivent admettre que Trump est toujours là, et toujours fort.

Le Figaro est capable d’expliquer d’un côté que Trump est incontournable, et de l’autre, qu’il est « impopulaire »...

Or, il ne faut pas confondre le peuple et les médias.

TV Libertés analyse le contexte de ces élections

Ça sent bon Trump, sur E&R :

Ne manquez pas l’analyse des midterms

 






Alerter

49 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #3058309
    Le 5 novembre à 00:59 par mathcraftz
    Élections de mi-mandat : Donald Trump revient en force

    Décidément, la pensée magique contamine tous azimuts...
    Si Donald et les républicains reviennent, ce sera parce que l’état profond aura calculé que c’est la meilleure solution (ou la moins pire).
    Par ailleurs, il serait temps de cesser de faire l’autruche à propos de l’acharnement de Trump à vanter les mérites de l’injection Pfizer : soit il est aveuglé par son orgueil et ne veut pas reconnaitre son erreur, soit c’est un complice. Dans les deux cas, il n’a pas la personnalité requise pour libérer les US. Il a eu son rôle à jouer dans la prise de conscience. Maintenant il est à la traîne de son propre mouvement, faut passer à autre chose.

     

    Répondre à ce message

  • #3058333
    Le 5 novembre à 02:50 par Francois Desvignes
    Élections de mi-mandat : Donald Trump revient en force

    On ferait bien de prier très fort :

    - Si les démocrates (mondialistes) conservent le pouvoir, tout empirera à l’Est comme ils l’ont toujours souhaité. Ce sera l’escalade. Et le déplacement de la guerre à l’Ouest de l’Europe sera inévitable.

    - Mais si les républicains passent, les US se retireront du conflit ukrainien qui est un engineering mondialo-démocrate, et la Russie aura alors une autoroute pour aller directement de Kiev à Brest, trajet qu’elle finira par entreprendre pour purger définitivement la question de la sécurité de ses frontières.

    Il serait facile de sortir de ce piège en sortant de l’UE et de l’OTAN mais cela n’arrivera jamais car :

    - Notre majorité présidentielle et toute la gauche sont démocrate-mondialistes compatibles voire groupie.

    - Tandis que toute la droite RN-Renaissance, de sensibilité républicaine, reste idéologiquement soumise à nos deux suzerains : Bruxelles et Washington.

    Donc, d’élections en élections, nous continuerons d’aller de défaite en défaite jusqu’à "défendre" les remparts de Brest.

    Notre enjeu est le même que pendant la guerre de Cent ans : Qui est le roi légitime ?

    Aujourd’hui, consciemment ou non, tous nos dirigeants pensent que c’est un "anglais", Trump ou Biden.

    Alors que cette manière de penser en plus d’être évidemment fausse parce que de réalisation impossible signifie pour nous une guerre (interminable) sur notre territoire.

    Voilà pourquoi il faut prier très fort : que le Ciel nous donne un couple Charles VII Jeanne qui porte notre couronne et nos couleurs.

    Tombées maintenant depuis plus de 230 ans.

     

    Répondre à ce message

  • #3058379
    Le 5 novembre à 08:02 par Merlin
    Élections de mi-mandat : Donald Trump revient en force

    Biden diminué va laisser la place à Kamala Harris, la bonniche des sionistes .

     

    Répondre à ce message

  • #3058380
    Le 5 novembre à 08:02 par Jo l’indien
    Élections de mi-mandat : Donald Trump revient en force

    Si tout se passe comme prévu , Trump gagne.
    Les USA deviennent un espoir pour tous les peuples européens qui eux sont sous l’eau avec des dirigeants qui font tout pour les tuer (socialement, économiquement et physiquement avec l’immigration et les vaccins).
    Les USA vont aspirer tous les bons éléments et les bonnes entreprises vers elles et l’Europe va devenir un trou à merde.
    C’est à chaque fois pareil, les USA se sont fait avec des Européens et ils faut bien les faire venir...

     

    Répondre à ce message

  • #3058397
    Le 5 novembre à 08:39 par Mike
    Élections de mi-mandat : Donald Trump revient en force

    Majorité de non trumpistes candidats républicains au Congrès ?

    La trahison rapide est déjà une certitude. Comme si les scrutins truqués des midterms ne suffisaient pas.

     

    Répondre à ce message

  • #3058435
    Le 5 novembre à 10:03 par Throndim
    Élections de mi-mandat : Donald Trump revient en force

    "Ca sent le sapin pour Biden..."
    Bon, concrètement, on a tous conscience que Biden ne dirige plus rien, à chaque apparition il a l’air de plus en plus perdu et désorienté, il confond les noms, ne reconnait plus les gens, commet des gaffes de plus en plus monumentales.
    Ce qui est inquiétant, c’est de se demander qui dirige vraiment ce pays dans l’ombre.

     

    Répondre à ce message

  • #3058475
    Le 5 novembre à 11:45 par Nadia
    Élections de mi-mandat : Donald Trump revient en force

    Poutine devient un chef d état un peu trop populaire de par le monde, vite il faut que les yankees nous balancent leur super héros.
    Entre Poutine et Trump, désolée, il n’y a pas photo. Sur aucun plan.

     

    Répondre à ce message

    • #3059734
      Le 7 novembre à 18:14 par Patrie Haute
      Élections de mi-mandat : Donald Trump revient en force

      Poutine est dans l’incapacité de changer nos vies. Il est "seulement"en mesure de limiter le changement. Ce qui est déjà monstrueux en soit.
      Par contre Trump peut vraiment changer nos vies.
      La raison en est simple, nous sommes dans le même empire, alors que la Russie de Poutine n’en fait plus partie.

       
    • #3059811
      Le 7 novembre à 20:04 par Nadia
      Élections de mi-mandat : Donald Trump revient en force

      Patrie Haute,
      si on y reste, dans cet empire, on en crevera vous le savez ou non ?
      Les russes n’en font plus partie et bien c’est la voie du salut, et certes elle est douloureuse, dangereuse.
      On a rien sans rien.
      Les russes ont peut être connu le pire il y a 30 ans mais ils sont aujourd’hui maîtres chez eux (clin d’œil à Yvan)

       
  • #3058535
    Le 5 novembre à 13:17 par Dilatateur de rondelles
    Élections de mi-mandat : Donald Trump revient en force

    Le mec sait que la partie est truquée, mais rejoue quand-même...il fait partie de l’arnaque

     

    Répondre à ce message

  • #3058877

    Je hais trump mais pour la première fois j’ai voté républicain. J’en peux plus de ce cirque c’est du grand n’importe quoi. Il faut que ça change, et vite !
    Tout ce wokisme et cette cancel culture est à vomir, et je ne parle pas de l’ultra libéralisme et de toutes ces conneries.

     

    Répondre à ce message

  • #3058951
    Le 6 novembre à 08:19 par tabouret1789
    Élections de mi-mandat : Donald Trump revient en force

    Cela chauffe pour les """democrates""" qui montrent enfin les donneurs d’ ordre (pas les grands, mais les seconds couteaux)....n’ ont ils pas ressorti obaba (baraque, l’ épouse de michelle) pour donner la main au vieux chenoque qui perd la raison de jour en jour...On vous souhaite, chers israelozuniens d’ excellents "midterms"...

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents