Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Elections : l’Italie vire eurosceptique

Absence de majorité, mauvais résultat de Mario Monti, remontée de Silvio Berlusconi, performance de Beppe Grillo : le résultat des élections Italiennes provoque de nombreux commentaires. Mais la plupart oublient une chose essentielle : le peuple Italien a voté contre l’Union Européenne actuelle.

Une nouvelle faille dans la tour de Babel européenne

Pourtant, le pédigré des candidats aux élections devait permettre un soutien sans faille aux politiques menées en coordination avec la Commission. D’un côté une coalition de centre-gauche, qui avait réussi ses primaires et élu un candidat populaire. De l’autre, l’ancien Premier Ministre, Mario Monti, que beaucoup créditaient du redressement financier pays. En face, un ancien Premier Ministre encombré par de multiples affaires et un ancien humoriste qui lançait son parti.

Résultat : une majorité absolue d’Italiens a voté pour les deux derniers, qui ont adopté une tonalité extrêmement critique à l’égard de l’UE. Silvio Berlusconi n’a cessé d’attaquer la politique européenne, l’euro cher et l’Allemagne qui impose son agenda. Beppe Grillo est allé encore plus loin en proposant de sortir de la monnaie unique. Le résultat est d’autant plus cruel pour les euro-béats que Mario Monti fait moins de 10% des voix, près de trois fois moins que le M5S de Grillo.

En outre, il faut voir que la coalition de centre-gauche n’a devancé les partisans de Silvio Berlusconi que d’un cheveu (29,6 contre 29,2% à l’Assemblée et 31,6 contre 30,7% au Sénat). Comme le souligne le secrétaire général adjoint du Parti Démocrate : « si ces résultats sont confirmés, de 55% à 60% des électeurs italiens auront voté brutalement contre l’euro, l’Europe, Merkel et l’Allemagne ». L’Italie, sensé être un pays solidement attaché à l’Europe, a changé d’opinion.

A quand la chute du premier domino ?

Le résultat Italien n’est pas isolé puisque tous les pays européens semblent prendre leurs distances avec cette mauvaise construction européenne qui a plongé les pays du continent dans une récession aussi inutile qu’inhumaine. Déjà, la Grèce a été sur le point de changer de bord en juin 2012 quand Syriza a manqué la première place aux élections législatives de très peu. La Grande-Bretagne de David Cameron se pose désormais la question de quitter l’Union Européenne.

Le peuple allemand n’a plus la moindre illusion sur cette Europe : seulement 14% de la population soutient les euro obligations, au point qu’Angela Merkel les a exclu de son vivant ! Le fait que la chancelière se soit alliée avec le très euro-sceptique David Cameron plutôt qu’avec l’allié traditionnel qu’est la France pour réduire le budget européen il y a quelques semaines montre aussi que le centre de gravité politique en Allemagne sur l’Europe a bougé et il est hostile à l’UE.

Angela Merkel a bien compris qu’en adoptant une ligne dure à l’égard de cette Europe, elle a la quasi assurance de battre un SPD beaucoup plus UE-phile et qui se fera battre à plat de couture s’il ose plaider pour une plus grande (et coûteuse, pour les Allemands) intégration. Bref, les failles se multiplient dans cet édifice européen de plus en plus instable. Pire, pour les fédéralistes, il suffit d’un seul vote pour que le démontage de cette construction folle commence enfin.

Face à cette évolution, les élites françaises du PS, de l’UMP, du Modem et des Verts sont comme les derniers indiens. Ils n’ont pas compris que l’UE est morte. Certes, elle avance encore, comme un canard sans tête, mais le nombre de peuples candidats pour lui donner le coup de grâce ne cesse de grandir…

Découvrir la politique italienne autrement, avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

23 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #341899

    Vivement qu’on en finisse avec cette Europe de merde !

     

    • #344111

      Il faut vraiment déconstruire morceau par morceau cette Union Européenne pour refonder d’abord la France puis rééquilibrer les rapports de force vis-à-vis des autres pays notamment face à l’Allemagne... On pourra ensuite, mettre en place de nouveaux programmes industriels, médicaux, (voire agricoles) en place avec d’autres pays européens afin de trouver des remèdes aux cancers, au SIDA (qui ne touchent pas que les homos comme certains l’affirment encore), construire la voiture propre... Mais avant cela il faut atomiser la colonne vertébrale de l’Union Européenne pour retrouver notre liberté d’agir !


  • #341903
    le 26/02/2013 par Propaganda
    Elections : l’Italie vire eurosceptique

    Voila qui est bon signe.


  • #341938
    le 26/02/2013 par chouardien
    Elections : l’Italie vire eurosceptique

    viva Casapaaaawwwwnnnnd !
    (et E&R)


  • #341958

    A quand un grand dirigeant pour une europe pro-chrétienne, anti-judaïque et anti-francmaçonne ?

     

    • #342051
      le 26/02/2013 par goy pride
      Elections : l’Italie vire eurosceptique

      Avant de parler de l’Europe contentons-nous de la France, le boulot est titanesque chez nous sans avoir à se préoccuper des voisins. Nous devons au plus vite quitter l’UE afin de pouvoir appliquer des politiques économiques et des alliances avec des pays sérieux, notamment la Russie. Sans cela nous resterons pris dans ce tourbillon de descente aux enfers nous menant droit vers la disparition de la France en tant que nation.


    • #342086

      Bruxelle n’a qu’une chose à faire, déclarer la guerre à l’Italie^^


    • #342147
      le 27/02/2013 par dead on’
      Elections : l’Italie vire eurosceptique

      on attend un renouveau, sinon, c’etait il y a 70 ans !


    • #342149
      le 27/02/2013 par Chancewood
      Elections : l’Italie vire eurosceptique

      Impossible !! Car l’idée de gouvernance européenne est par définition maçonnique, judaïque et anti-chrétienne !!


  • #342012

    L’UE est déjà morte dans les faits. Mais aucun politique ne prendra la responsabilité morale et historique d’annoncer la fin de "rêve européen".


  • #342058

    ce qui m’ ennuie, c’est de voir comment berlusconi va leur la jouer a l’envers aux italiens
    ma main au feu qu’il va pactiser avec le centre gauche, c’est répugnant.

    le médias qui nous la joue catastrophe pour le marché, genre une élection qui ne va pas dans leur sens et c’est le crack pfff

     

    • #344112

      Sniff Sniff ! Pleurons sur le sort des pôvres spéculateurs, des malheureux financiers et banquiers qui ont perdu de l’argent sur les marchés à cause du méchant peuple italien qui a pas voulu voter pour Goldman Sachs... Pardon Mario Monti ! Ah vraiment, saleté de démocratie !


  • #342089

    Bonsoir,

    En lisant la page facebook de Joe Lecorbeau je suis tombé sur l’article du "mondejuif.info" qui traite Beppe Grillo de Dieudonné italien de complotiste avec des relents antisémites.

    http://www.lemondejuif.info/beppe-g...

    Pour moi quand les sionards traitent une personne ainsi c’est un marqueur et il y a de fortes chances que ce soit un mec bien !

    Donc son parti serait devenu le premier d’Italie et cela sans soutien financier de grands groupes (à vérifier toutefois).

    Il semble que son site internet (plus d’un million de visites par jour) et le ras le bol de la population a réussi à le placer en tête des partis...

    Le dictateur Monti (placé par les Banques et non élu ) n’a obtenu que 10 % des votes !

    Il faudrait que E&R et Dieudo analysent sa réussite pour voir si son modèle est transposable en France en attendant la vraie démocratie citoyenne de type Chouard pour mettre fin à la dictature des banques (sionistes ... ?)

    Au fait je revendique la paternité du terme de "Dieudonné italien" en parlant de Beppe Grillo, ce journal doit me verser un copyright.

    En effet dans ma dénonciation de l’arnaque HIV/SIDA je conseillais à Carla , à travers le net, d’écouter ce que disait son compatriote sur le SIDA et le traduire, pour nous en faire profiter ...

    Carla fit bien un site bidon sur le SIDA qui couta une fortune pour quelques pages minables mais pas de traces de Beppe.

    Je suis convaincu également que si les français avaient pris le temps et le courage d’analyser sérieusement l’arnaque du SIDA la pédale Pierre Bergé n’aurait pas réussi à imposer le "Mariage pour tous" à la France via ses réseaux.

    Il serait aujourd’hui en prison avec toute la clique de menteurs et manipulateurs du SIDA.

    Toutefois il n’est pas trop tard pour mettre une quenelle ou "quenelloni" au système oligarchique en faisant connaitre la position de Beppe sur l’arnaque du SIDA.

    Les sionards sont en train de faire un "caca nerveux" et effacent toute traces du discours de Beppe sur le SIDA.

    Une vidéo subsiste encore de lui à ce sujet ( pour combien de temps ? )

    http://www.youtube.com/watch?v=D_6e...

    Comme le montre ce document dès le début Gallo savait qu’il mentait sur le SIDA

    http://www.youtube.com/watch?v=yTnA...

    Sans oublier le courageux et excellent Etienne de Harven

    http://www.youtube.com/watch?v=5krm...

     

    • #342237
      le 27/02/2013 par Jeune Anonyme
      Elections : l’Italie vire eurosceptique

      Salut camarade !
      Je suis tout a fait d’accord avec toi sur le fait que ca semble etre une très bonne nouvelle. En revanche, il faut impérativement vérifier que cet homme soit clean (pas de soutiens financiers louches). Si c’est le cas, AS, Dieudo et toutes les organisations dissidentesdoivent prendre contact avec lui, et se servir de son exemple pour progresser (en terme de potentiels électeurs). Parce que avec 135 000 vues sur la dernière vidéo du mois de AS et 211 000 "j’aime" sur la page de Dieudo, on n’aura jamais aucune chance de prendre le pouvoir par les élections. Franchement, avec 300 000 voix, ca fait environ 0,8 % aux élections présidentielles. Je parais peut être un peu utopique mais franchement, je ne crois pas en une révolution au rythme ou le réveil des conscience avance.


    • #342343

      Dommage, je ne comprends pas l’italien. Un volontaire pour sous-titrer la vidéo de Beppe Grillo ?


  • #342107

    Vivement la dissolution de l’Union Européenne et de l’Euro, cette monnaie qui a apporté la misère sur notre continent.


  • #342154
    le 27/02/2013 par gainsbar75
    Elections : l’Italie vire eurosceptique

    Tres bien et pas etonnant non plus,on peut éspèrer un effet “dominos” si le “veau” Français se reveille....mais je me fait pas d’illusions.Et oui,le veau dort...

     

    • #342301

      Certes le veau dort
      Mais il voit bien qu’il a de moins en moins d’herbe à brouter
      Comme il est lent il n’a pas encore compris pourquoi, ni ce qui va lui arriver
      Mais quand il se réveillera, n’ayant plus rien à brouter du tout,il risque de s’énerver très très fortement
      Grillo a plus de 25% pour sa première élection législative+sénatoriale.. c’est encourageant
      Ne boudons pas notre plaisir,même si cela ne va pas assez vite à notre goût


  • #342178
    le 27/02/2013 par chataigne
    Elections : l’Italie vire eurosceptique

    hier Domenach traite Grillo d’antisémite dans l’émission de canal+ a midi...personne n’en parle mais quelque chose me dit que Grillo a critiqué Israel a un moment ou un autre !


  • #342180

    Je pensais que la Grèce sortirait en premier de l’euro
    Réflexion faite, ça pourrait bien être l’Italie

     

  • #342247
    le 27/02/2013 par ivan le terrible
    Elections : l’Italie vire eurosceptique

    Grèce, Portugal, Espagne, maintenant Italie.
    Notre situation n’est guère mieux... Le pouvoir essaye désespérément de cacher la situation, de sauver la face telle une vielle pute remaquillée outrageusement.
    La réalité va être d’autant plus insoutenable que le mensonge actuel est énorme.
    La France est le détonateur d’une bombe anti-europe, l’Empire le sait parfaitement et en redoute le déclenchement, car si le détonateur saute, les quatre sus nommés vont nous suivre furieusement et la perfide Albion suivra aussi en disant que de toute façon la partie est perdue. Planqué vous bien les "eurocrates" votre heure va sonner !!!

    J moins combien ?


  • #342463
    le 27/02/2013 par karimbaud
    Elections : l’Italie vire eurosceptique

    à noter, je dis çà de mémoire, que beppe grillo a joué avec coluche dans le film "le fou de guerre" de dino risi vers 84/85..


Afficher les commentaires suivants