Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Emmanuel Macron au CHU de Rouen devant deux infirmières en colère

 

 

En visite à Rouen, dans un service hospitalier spécialisé, Emmanuel Macron a annoncé un budget d’au moins 340 millions d’euros sur cinq ans pour améliorer la recherche, le dépistage et la prise en charge de l’autisme. Mais avant de dévoiler les grandes lignes de ce plan qui sera précisé par le Premier ministre vendredi [6 avril 2018], le président de la République a été pris à partie par deux infirmières, dans un face-à-face tendu comme vous pouvez le voir dans l’extrait ci-dessus.

 

« Il y a 3-4% d’augmentation de croissance d’activité et -2% de budget pour la santé cette année, » a critiqué l’une. « L’activité des hôpitaux en France a baissé de 2% alors qu’on augmente les budgets », a rétorqué le ministre de la Santé Agnès Buzyn, également présente. « Ce n’est pas vrai, il n’y a pas moins d’activité, y a des patients qu’on peut pas » suivre, s’est indignée l’infirmière.

« Les budgets sont en hausse », est intervenu le chef de l’État. « Je peux vous le dire les yeux dans les yeux, j’assume ces choix ». « Mais ce serait faux de dire qu’on peut dépenser l’argent, comme ça, sans regarder. Il faut le dépenser intelligemment et efficacement », a-t-il ajouté. « Des postes, des postes, parce qu’on manque de personnel ! », s’est écriée l’autre infirmière. « Il y a des catégories de postes où il faut le faire (...) et des réorganisations à faire », a concédé le président. Ce à quoi l’infirmière a craint que « les réorganisations, c’est des fermetures et des suppressions de postes ».

[...]

Quelques minutes auparavant, la discussion avait démarré un peu plus vivement, comme vous pouvez le voir dans les premières minutes de cet extrait de LCI ci-dessous.

[...]

Lire l’article entier sur huffingtonpost.fr

 


 

L’altercation assez prévisible avec les infirmières ne doit pas faire oublier l’annonce du président sur l’autisme.

 


 

Le gouvernement va consacrer au moins 340 millions d’euros sur cinq ans pour améliorer la recherche, le dépistage et la prise en charge de l’autisme, a indiqué l’Elysée à l’AFP, en marge d’une visite d’Emmanuel Macron dans un service hospitalier spécialisé à Rouen.

 

JPEG - 63.2 ko
Emmanuel et Brigitte à Rouen le 5 avril 2018

 

Le président de la République a notamment expliqué devant des journalistes que serait mis en place « un forfait de remboursement pour les parents à partir du 1er janvier 2019 » pour les dépistages, dans le cadre de la « stratégie autisme » que doit présenter vendredi le Premier ministre Édouard Philippe.

Il s’exprimait à l’issue d’une visite de l’unité d’intervention développementale précoce (Unidep) du CHU de Rouen où il a été accueilli par 150 et 200 manifestants de la CGT, SUD et de la CFDT, essentiellement des personnels soignants mais aussi des salariés de Carrefour. Dans le CHU, il a également été pris à partie par des infirmières avec lesquelles il a eu un échange tendu sur la situation à l’hôpital.

[...]

« Il faut avoir un diagnostic le plus tôt possible. Nous allons généraliser la formation de tous les professionnels, pédiatres, médecins, pour avoir, au 9e mois ou au 24e mois, aux consultations prévues, le réflexe de vérifier le minimum et alerter sur un trouble psycho autistique », a-t-il détaillé.
[...]
« Vous allez économiser énormément d’argent si vous arrivez à inscrire très tôt un jeune enfant de 2 ans dans un programme qui permettra ensuite de le scolariser normalement. Aller en IME (institut médico-éducatif) coûte beaucoup plus cher. Cette stratégie d’inclusion consiste à mettre de plus en plus d’enfants dans des écoles normales et les pathologies lourdes dans les IME », a-t-il dit.

Lire l’article entier sur huffingtonpost.fr

Macron ou la pathologie libérale,
lire sur Kontre Kulture

 

La France malade du libéralisme, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

62 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Infirmier à l’hôpital de lens, je peux vous assurer que notre metier se denature : peu de relationnel, des soins chronometrés, ns sommes considerés comme des pions pour remplacer des arrêts justifiés, une direction qui supprime des postes, des medecins qui nous taillent (ce ne st pas les gentils generalistesde ville), des postes qui passent de 8h a 7h30 de travail pour supprimer 1 repos hebdo.....et c ne fait que commencer.

     

    • Salut à toi cher collègue,
      Nos conditions de travail sont devenues inacceptables.
      Maltraiter les soignants et les patients, en les soumettant à des cadences infernales, ne fait que montrer une fois de plus que les petites gens comme nous ne comptent pas.
      Trimez et dépechez vous de crever rapidement, histoire de ne pas encombrer les mourroirs.


  • Ah !! tout l’art de noyer le poisson « Je peux vous le dire les yeux dans les yeux, j’assume ces choix » il reprend la fameuse affirmation de Mr Cahuzac ,et on sait très bien ce qu’elle sous-entendait .Moi à sa place j’éviterais de reprendre cet argument pompeux et pas crédible .D’ailleurs crédible il ne l’est pas du tout ,sa renifle l’insincérité à plein poumon .C’est vraiment un tocard et un pantin .

     

  • Un budget pour la recherche sur l’autisme alors que des médecins ont déjà déterminé qu’une grande part vient des vaccins. Macron accompagné de Buzyn pour prendre dans leurs bras des enfants autistes ???? C’est pervers.
    La dette, Macron devrait savoir à qui elle profite sur le dos des contribuables. Privatisation des profits et nationalisation des charges...Vivement que ce système change !!


  • Regardez bien cette P.... De Buzin lorsque l’infirmière parle à un moment elle tourne la tête met ses mains sur son visage, rigole avec un interlocuteur derrière elle. Le mépris est hallucinant elle qui est ministre de la santé. Je suis moi même infirmier, j’en ai plein de c.. De cette ignorance du gouvernement. Je pense qu’à un moment donné il va falloir arrêter totalement de soigner les gens au risque d’en tuer, j’ai malheureusement l’impression qu’il n’y a que cela qui les feraient bouger et encore ... Pas sur. Ce gouvernement est une honte, j’ai honte de mon pays, mais fier d’être ce que je suis. Qu’ils aillent se faire e.....


  • L’autisme une priorité médicale quelle farce !
    J’eus travaillé en job d’été étudiant dans l’Averon dans le centre du père d’une amie.
    L’autisme malgré une prise en charge précoce ça ne change absolument rien : pendant des semaines vous pensez avoir réussi à les faire évoluer progresser et paf du jour au lendemain ils retombent au niveau initial.
    N’y-t-il pas d’autres priorités médicales tout de même.
    La déshumanisation de la prise en charge des malades par le personnel paramédical IDE Aide soignant est voulue sans parler de la gestion hospitalière où seul le profit compte, la rentabilité rotation des lits au détriment de la santé du patient attention pas tous les patients les médecins amis de médecins etc s’en sortiront très bien quant aux bougnouls parfois ils meurent car ils ne sont pas pris dans les delais pour leur hospitalisation, une réalité bien connue heureusement pas dans tous les CHU.

     

    • C’est sûr que tant que les gens continueront à faire vacciner leurs enfants, l’autisme ne fera qu’augmenter.


    • Pardon, mais vous racontez n’importe quoi concernant l’autisme. Votre expérience remonte peut-être à trop longtemps. Aujourd’hui, des méthodes efficaces qui font leurs preuves existent. Renseignez vous sur "TEACH" "ABA" "DENVER" "PECS", elles sont mises en place depuis plusieurs années dans de nombreux pays et permettent dans la majorité des cas, de faire sortir les autistes de leur bulle, leur permettre de communiquer concrètement avec les "neurotypiques",souvent même de trouver un emploi et ce, de manière durable. Pas une priorité ? Aujourd’hui, 1 enfant sur 150 présente des Troubles Du Spectre Autistique, et cela va continuer de s’aggraver (vaccins buzyn ?). La France est RIDICULE dans les moyens mis en place pour l’autisme alors que les solutions existent. Mais vous préférez peut-être courir pour le téléthon dont on nous rebat les oreilles depuis des lustres (1 enfant sur 3500), totalement incurable...(je fais pas de concurrence victimaire, l’exemple est pour montrer l’incohérence des priorités). Bref, renseignez-vous avant de vociférer et retrouvez votre Bescherelle aussi, ça ne sera pas du luxe. Cordialement.


  • PS : l’externalisation du travail aussi de nombreuses entreprises sont employées par l’hôpital pour faire le travail d’ASH qui autrefois était fait par des titulaires et correctement.
    Là vous aurez une boite qui emploie du personnel ne parlant pas un mot de français des portugaises venues du Portugal en l’occurrence qui nettoieront votre bureau 1 fois tous les 6 mois. Alors qu’auparavant avec une ASH titulaire bureaux nettoyés tous les jours.


  • On « communautarise » les maladies ! Les hôpitaux sont exsangues, reculent des zones rurales mais il y a un budget pour l’autisme, helzeimer etc...
    l’ensemble est détruit et le particulier défendu. Étrange cette congruence entre le communautarisme victimaire et ce « communautarisme » médicale !


  • Tant qu’on verra des filets de nouilles continuer de prendre en photo tel des stars, ceux qui les anéantissent on ne sera pas sorti de l’auberge !
    Ça chouine mais ça se soumet.
    Pauvre France !

     

    • tout juste ! ils ou elles ont voté en masse pour le guignol qu’elles ou ils prennent en photo


    • TOUT A FAIT !
      je pense comme vous .


    • Bien dit.
      Je vais paraître dur, mais en tant qu’ancien étudiant infirmier, j’ai pu constater que les infirmièr(e)s ne sont pas les êtres les plus fûté(e)s et politiquement informé(e)s que j’ai rencontré(e)s.
      Bien entendu il y a de notables exceptions, des camarades de lutte infirmièr(e)s dont certain(e)s apprécient monsieur Soral et Dieudonné, mais ils.elles ne sont pas la majorité.

      PS : l’écriture inclusive est une plaie.


    • Le passif historique n’aide pas.
      Dans le cas particulier de la santé, les personnels soignants à 90% féminins ont toujours été plus maléables et moins enclins à protester.
      De plus nous n’avons pas le droit de grève, sinon c’est un abandon de poste donc faut aller manifester quand nous sommes en congé.
      Et quand nous le faisons, il y a la trahison des syndicats au bout.

      Nous avons aussi un système pyramidal strict, les têtes qui dépassent sont vite coupées, sous le règne de la puissante corporation des médecins, profession très longtemps la plus représentée à l’assemblée nationale.
      Maintenant qu’ils sont dans la mouise comme nous, ils la joue solidaire, alors qu’ils en avait rien à faire des 500.000 infirmier(-ières) pendant des décennies.

      Alors on fait quoi ?On vous laisse tous crever ?
      C’est facile de nous montrer du doigt, alors qu’une grande majorité de nos critiques ne tiendrai pas une semaine dans nos conditions de vie.

      Pour avoir passé plusieurs années en Suisse, je peux te dire qu’il y a trois fois plus de soignants par patient et du coup la qualité est là.
      Il n’est pas étonnant que la durée moyenne d’exercice d’un infirmier est de 11 années en France.Ceux qui y font une carrière finissent usés jusqu’a la corde.
      My 2 cents


  • ... Ce petit sourire des "élites" (observez bien à partir de 1’58) qui signifie bien :
    - "Pauvre petites gens minuscules, nous, on sait, et vous, vous n’êtes rien ..."

    ... Et cet ignoble chantage à la responsabilité et au respect que dégaine Macron à 2’40 ... à laquelle une des femmes répond très pertinemment "Je suis là tous les jours, moi ...".

    > Cet gars-là et objectivement un minus et une ordure.

    Et toute cette clique avec évidemment ...


  • C’est du show politique, pas du sauvetage du service publique !

    L’autisme est un combat sur lequel il faut mettre de l’argent certes, sauf que là, le Macron vient faire de la mesurette symbolique pour redorer son image écornée par les mouvements sociaux.

    Une infirmière lui parle de la réalité : "on a besoin de lits et de personnel", "moi je suis là tous les jours à 5h du matin" et lui répète inlassablement ses fiches préparées par ses conseillers mondialistes pour cacher la destruction des services publiques et de surcroît il donne des leçons d’éducation "ayez la courtoisie de..." Cette arrogance de premier de la classe est écœurante et montre le peut de respect et d’intérêt qu’il a pour les gens et les services publiques. Il n’écoute personne, il communique sur lui et se fout bien de l’hôpital.

    La vérité est que l’hôpital crève de manquer de tout pendant que Macron s’assure que ses amis banquiers seront payés en temps et en heure des intérêts de la dette.


  • 340 millions d’euros sur cinq ans pour améliorer la recherche, le dépistage et la prise en charge de l’autisme

    1 enfant autiste sur 48 , aux USA, à cause des vaccins au Mercure et à l’Aluminium


  • "moi je suis courtois vous non " ... ou comment dire au petit peuple de fermer sa gueule ... cette élite cynique et hautaine creuse sa tombe chaque jour un peu plus, ils nous méprisent nous les sans dents.

     

    • Il est clair que celui qui gagne 20.000 pour rien faire a d’avantage le loisir d’être courtois que celui qui gagne 1500 en se tuant à la tâche.
      J’ai tenté les études d’infirmerie et après quelques stages j’ai jeté l’éponge. Je ne me voyais pas faire ce boulot tout ma vie.


  • "Je suis courtois, vous, non..."
    Ce genre de réponse est une manipulation mentale, un piège dans lequel tombent les couillons.
    Macron n’est pas courtois en privant les autres de leur dignité, en les poussant à faire plus avec moins pour le profit de la caste des parasites dont il est un pur produit.
    On n’a pas envie d’être "courtois" quand on se fait mettre.
    Le voyou demande à sa victime d’être courtois. Ce type est cynique. Il n’y a aucune humanité chez ce prédateur.

     

    • En plus il dit : "vous dites des bêtises" quand je pense à l’époque où j’étais gamin si j’avais dit : "ce n’est pas vrai" c’était très impoli car cela voulait dire que vous avez menti.
      Ensuite lorsqu’il lance : nous vivons à crédit. Elles auraient dû rétorquer que vous, vous vivez à crédit.
      car nous on se lève à 5 heure du mat et nous méritons certainement notre salaire.


    • Ouais, la misère sociale se fait de plus en plus sentir contrairement au fascisme que je ne vois personnellement toujours pas venir - ah non mais oui c’est vrai, j’oubliai, y a un barrage depuis 2017...


  • En même temps, elles font des selfies...

     

  • S’il pouvait se rendre dans un asile pour fous... et y rester ! Il sera le chef des fous, leur conteur : Vous savez, j’ai été confronté dernièrement à un peuple qui ne supportait aucune réforme ! Mais rien de tel quand j’étais Jupiter chez les Romains ou Pharaon chez les Égyptiens...

    https://pbs.twimg.com/media/DDjVv4z...


  • Bravo à ces dames d’avoir gardé leur sang froid devant tant de mépris. Et le mère Buzin derrière qui lève les yeux au ciel. Detestables gens


  • Regarder d’un coté ses deux infirmières courageuse et lucide prenant des risques face a l’ingénierie vocabulaire organisé et d’un autre cette brochette de pom pom girl hypnotisé en blouse blanche prenant des photos du Messie pour leur album souvenir , alors "No comment" comme dirais l’autre.


  • C’est toujours le même cinéma.
    On nous montre Macron faisant l’unanimité, mais pas trop car on pourrais se douter de la manip. Donc on tourne une séquence avec quelques contradicteurs.
    Macron sort toujours les même choses (soyez courtois, etc..). Les arguments du personnel, il s’en fout. Quelques tours de passe-passe en bon sophiste et comédien qu’il est et le tour est joué.
    On sait que rien ne passe à la télé sans qu’il ait donné son accord. On est pas dans le domaine des revendications mais de celui de la com’.


  • Inutile de "débloquer" de l’argent pour l’autisme. Une interdiction de vaccins avec adjudants à l’aluminium serait gratuite et salvatrice.......

     

  • La privatisation des services publics répond à la Directive Européenne 91/440 du 29 Juillet 1991. Macron-Néron, suit les GOPE à la lettre. Inutile de discuter avec lui !
    La seule solution d’un retour du "service public à la française" est le FREXIT.
    Tout le reste est de la mascarade !!!

     

  • Voilà ce que c’est que de gérer un hôpital comme une entreprise privée et de les mettre en concurrence avec des cliniques privées que seuls les plus riches pourront se payer !
    Voilà aussi ce qui arrive quand la république, régime oligarchique de nantis cosmopolites, vote ses budgets pour les migrants, les guerres d’agressions (en ce moment la Syrie), le fonctionnement d’institutions parasitaires (UE, Sénat, Parlement etc...), l’évasion fiscale des "grands", les rentrés d’argent à n’en plus finir des pourritiques pour leur trahisons, le remboursement infinie de la dette illégale etc...
    Le jour ou un patriote authentique reprend le pouvoir, cela ne se fera pas par des moyens légaux, pas le choix !!!


  • #1937709

    Attention ! stop ! pour ceux qui ironise sur les mots via le manque de politesse des dames que souligne macron :
    si cette dame a le courage de prendre a parti macron : elle se décrébilise en n’etant impoli avec macron : car un debat meme virulent doit rester courtois.................et le manque de politesse et ce qui tue a petit feu nos relations humaine :
    les gens ne se disent plus bonjour, les gens sont rivé sur leurs écrans de merde comme ces gens qui filment macron avec un sourire crétin, comme si il venait de voir feu johnny Hallyday...........pathétique, oui quelques fois, le peuple est une masse de bourrins qu’il faut nourrir comme des veaux, etant donné qu’ils se comportent comme des zombis biberoné au smartphone.

     

    • La seule courtoisie qui devrait être faite à Macron, c’est celle des derniers mots avant l’échafaud...


    • Désolé mais je n’aurais pas eu envie d’être "courtois" moi non plus sachant que ce petit con me considère comme un "rien".
      Alors avoir un debat ou donner mon avis courtoisement je veux bien, mais si il faut répondre à l’insulte crois moi que je serais pas le dernier et que quoi que tu en penses, mes mots seront entendus. J’ais bien ecrit "entendus" et non "pris en compte".
      Cette petite merde de macron merite qu’on ne lui parle que de la sorte car le respect attire le respect, et lui n’en a aucun.
      Qu’il aille se faire enc...


    • La politesse n’est de mise qu’avec les gens de bonne foi.


  • je pense que ce macron est sincère ce qui montre bien que c’est un incapable stupide et ignorant
    quand a buzin c’est la honte , elle lance une campagne de vaccination obligatoire et court apres le pinard alors qu’elle ne fait rien pour les attentes de 6 heures minimum aux urgences


  • regardez moi tous ces pantins avec leurs portables, béa d’admiration devant leur bourreau....
    c’est avec des tomates du goudron et des plumes qu’il faut réagir
    je bosse dans ce secteur et ce que l’agent de la finance promet n’est rien d’autre qu’une médecine à deux vitesse comme en angleterre
    money never slept mister Macron... open your ass

     

    • En voyant l’article, c’est la chose qui m’a sauté aux yeux...

      DE la rébellion mais quelle...admiration.

      Et pouf on sort les smartphones, vite la video ! Partout pareil.
      Avant Lucky Luke dégainait plus vite que son ombre, aujourd’hui une mouche qui pete on sort le portable pour filmer.

      Et dire qu’elles sont aussi censées représenter une forme d’intelligence, d’indépendance d’esprit.

      Le plus triste, c’est que allez dans une salle de pause, vous les verrez en majorité en train de pianoter sur leur portable sans se parler entre elles.

      A l’origine c’était novateur, aujourd’hui c’est devenu débilisant.


  • La dame en direct dit le coeur du problème, à savoir que c´est les banques, donc quelques familles ni francaises ni catholiques, qui exploitent le sang du peuple, et ce n´est que le début.

    Mais, pour une femme lucide et combattante, combien de Madame Michu qui sortent leur téléphone pour prendre la photo souvenir.
    J´ai parlé il y a quelques jours avec un couple de jeunes médecins, dégoûtés du service public, des urgences ; qui pensent un jour aller vers le privée, car pour avoir une famille, il vaut mieux une vie tranquille. La faute pour eux vient de la CMU et des abus. J´ai fait un peu de pédagogie, expliqué l´arnaque, en prononcant le mot Zemmour déjà c´était la ligne jaune... C´est pas gagné.

    Après France Télécom, la SCNF, la même arnaque mondiale et intemporelle va se mettre en place, faire croire aux gens que privatiser la santé la rendra moins chère et plus compétitive. La CMU c´est comme les abus des cheminots, un bon truc pour monter les prolétaire que nous sommes les uns contre les autres ; pour faire passer les lois les plus destructrices. Pas besoin de mitraillettes de vigiles, jsute une bonne propagande depuis quelques dizaines d´années.
    Cette dame peut même dire la vérité en directe, chose rare, ca passe dans l´ambiance festive géneralisée, le Président qui s´occupe d un autiste, les infirmières qui prennent les photos.

    Michel Drac évoque dans le pire scénario, dans 30 ans, une France revenue au XIV è siècle, Possible, tant que les Agnès Buzin avec son mari Yves Lévy dirigeront la vie des francais ; comme du bétail pour faire de l´argent.
    Les gens ne savent pas ce que c´est de vivre dans un pays ou la santé est privée, et ou l´on meurt si on a pas l´argent.


  • C’est donc ça des français en colère ? Bon et bien ça va on a pas de soucis à se faire....

     

    • #1937861

      @ Britanovitch

      "Bon et bien ça va ON a pas de soucis à se faire"

      Pourquoi vous n’êtes pas dans le même bateau que cette infirmière courageuse ?

      Et j’écris courageuse car visiblement beaucoup de donneurs de leçon ici n’ont jamais ouvert leur bouche devant les puissants. S’ils l’avaient fait quelquefois il saurait que le courage est rare et c’est pour cela qu’il se respecte.


    • @ patriote syndiqué
      Et grâce aux bons syndicalistes, bavards mécaniques du système, elles va pouvoir couler en douceur, comme prévu.


    • @ Britanovitch je ne sais pas si c’est "cela des Français en colères" , mais le substantif dont je me suis convaincu concernant l’auteur de ce commentaire se résume en trois lettres ! comprenne qui pourra


    • #1938563

      @ PAS

      Bien sûr vous êtes au dessus de tout ça car VOUS COMPRENEZ PARFAITEMENT LA SITUATION. Je vous envie. Et que faites vous qui soit bien supérieur à l’action syndicale ?


    • @Patriotes Syndiqué, pour ma part par exemple, je n’ai jamais voté de ma vie.

      Ni localement, ni nationalement, ni rien.

      Vois-tu, je refuse d’apporter de l’eau à ce moulin pourri qui tourne depuis 1794.

      Donc, tout comme Britanovitch, je me considère comme totalement en dehors de ce bateau bancal, qui navigue avec des moutons à son bord.

      La « solidarité » ça va bien 5 minutes, quand les gens veulent reste aveugles et muets, il n’y a rien à faire.

      Coulez, appauvrissez-vous, peu importe... vous participez à tout ça.

      Moi, m’en lave les mains, mon avenir est solidement assuré.


    • #1939318

      @ Yankee98

      Et avec un pseudo pareil vous pensez ne pas participer à tout cela... Vous êtes un comique qui s’ignore.


  • elles ont voté lepen ? j’imagine que non...alors la ferme !


  • Bon... je vais egayer un peu ces posts,mais moi si’je tombe malade (attention ,pas la fracture ou un truc comme ca hein) et ben surtout pas d hopital. Le jeûne le repos des jus de legumes, et...... du silicium organique du dr loic le ribaut. Bon j’en ai acheté avant hier pour du psoriasis alors j’ai pas de recul mais ca a l’air genial ce breuvage ! Tt ca pour dire, ce silicium ca merite que vous vous y intéressiez collègues !
    (Merci d avoir changé la question de contrôle elle est plus facile)


  • Macron en visite chez ses "gueux".
    Elles ont pas trop l’air mécontentes, y’en a même qui prennent des photos de leur idole...


  • C’est la "Buzyn" qui mérite toute notre attention dans cette vidéo. Quel mépris !


  • Mais je tiens à ajouter...Macron étant un pro de la com’

    Sur la photo, figurent des espèces en train de brandir leur smartphones...Contrairement à ce qu’on pourrait penser, il faut observer que la majeure partie ont une blouse longue...donc en général, dans l’hospitalier ce sont les médecins qui les portent et "éventuellement" quelques hauts cadres/

    Ceci dit, je suis sûr que des infirmières en aurait fait autant.

    Mais cela sent encore un coup de com" enorme, il se rend là bas et presque après pouf la représente qui a refusé de serrer la main se retrouve a BFM...
    Ca me rappelle l’agriculteur avec son coq

    BFM cabinet d’audition ?


  • Etrange. Nous avons déjà eu droit à ce même type d’altercation parfaitement contrôlée où Macron fait face à des opposants de pacotille faussement remontés et faibles sur les arguments. C’était au Salon de l’Agriculture, je crois, il discutait le bout de gras avec deux syndicalistes. Comme on ne comprend pas grand chose sur le fond, l’image qui reste est celle d’un Macron qui va ne s’esquive pas face l’adversité. Son DirCom doit être ravi de l’aubaine...


  • JUSTE un mot : MONOPSOME, tu es le monopsome du feu blog de ceux qui aiment Zemmour ? si c’est le cas, bonjour ! l’ami : je suis l’iguane : pat the rock.
    Je viens de temps a autre sur ce site : etant donné que c’est le seul interessant sur le net et tu sais a quel point je gerbe sur les réseaux sociaux.............................bonne continuation mec.


  • Ce qui me choque dans la vidéo c’est A. Buzyn. Le sourire jusqu’aux oreilles ne fait qu’acquiescer alors qu’E. Macron n’a même pas commencé sa phrase. C’est elle, la ministre de santé ?! Méprisante.


  • #1939223

    Buzyn est infecte avec son sourire sournois.
    Macron a fait son petit laïus et les fans le prennent en photo. Quelles gourdes !
    Je n’irais pas jusqu’à féliciter les infirmières qui ont pris la parole. Ce n’est pas un acte de bravoure que de s’adresser à Macron, pourquoi, il faudrait avoir peur de lui ?


  • Il peut dire tout ce qui souhaite à coup de pourcentage pour apaiser, ça passe crème. Il s’en bat le coquillage, il ne les reverra plus. Mais eux pensent qu’il va faire quelque chose alors que c’est le style à fermer des hôpitaux et autres plutôt que de les soutenir. C’est l’Europe qui dirige, et non Macaron. Mais apparemment beaucoup pense encore, et encore qu’un « président » possède un pouvoir quelconque pour changer les choses, les pauvres.


Commentaires suivants