Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Jordanie : un animateur télé présente Les Protocoles des Sages de Sion comme un document authentique

Une émission jordanienne a placé Les Protocoles des Sages de Sion au centre de son analyse, le présentant comme authentique. De nombreux utilisateurs des réseaux sociaux ont dénoncé avec colère l’utilisation de cet ouvrage falsifié et antisémite.

 

L’Institut de recherche des médias du Moyen-Orient (MEMRI) a mis en ligne le 1er mai sur les réseaux sociaux la traduction en anglais d’une émission diffusée par la chaîne de télévision jordanienne Prime TV en avril dernier. Dans ce show télévisé, l’animateur Ayed Alqam présente Les Protocoles des Sages de Sion comme un document authentique. Pour rappel, cet ouvrage est un faux, et une référence des tenants de la théorie d’un complot juif de domination mondiale.

 

 

Durant le premier volet du show télévisé, l’animateur a déclaré que les juifs étaient « les maîtres, les corrupteurs et les bourreaux du monde ». Ayed Alqam a également décrit les juifs comme un « peuple marginalisé et abhorré », connu «  pour ses mensonges, ses fraudes, ses tromperies et sa faculté à causer des dissensions », citant Le Protocole des Sages de Sion comme une preuve de la responsabilité du judaïsme dans toutes les difficultés subies par les pays arabes.

Pour Ayed Alqam, le coût élevé de la vie dans le monde arabe serait par exemple une « preuve » de l’existence du quatrième protocole selon lequel les juifs auraient l’intention de « détruire la religion » et de prendre le contrôle des richesses de la planète.

« Nous contrôlerons l’économie et acquerrons tout l’argent afin que les ressources du monde nous appartiennent », déclare ainsi le présentateur, citant le quatrième protocole.

 

L’émission provoque un scandale sur les réseaux sociaux

Le show télévisé jordanien a suscité un tollé sur les réseaux sociaux, la vidéo traduite et mise en ligne sur Facebook par l’Institut de recherche des médias du Moyen-Orient étant particulièrement partagée et commentée. « Ce n’est rien de plus qu’un idiot tentant de donner vie à un livre fallacieux. Je ne sais pas quel objectif il poursuit, mais en définitive cela nourrit l’ignorance », a par exemple écrit une utilisatrice de Facebook.

 

 

Une internaute a également fait part de sa colère en déclarant : « C’est terrible d’apprendre ça aux enfants arabes. » Un autre s’est interrogé : « Comment la paix mondiale sera-t-elle possible si l’éducation par le mensonge, la haine et la tromperie est perpétrée à cette hauteur ? »

«  Cet ouvrage était déjà connu pour être un faux en 1921 », a rappelé un utilisateur de Facebook.

Les Protocoles des Sages de Sion est un document fabriqué en Russie durant la période tsariste. Présentant « un plan juif visant à la domination mondiale », ce faux a été publié en 1903. Traduit dans de nombreuses langues, il est depuis devenu une référence de l’antisémitisme.

Selon un historien américain de l’Holocauste, Nora Levin, Adolf Hitler « a utilisé Les Protocoles comme un manuel dans sa guerre d’extermination des juifs ». D’ailleurs, et bien que l’authenticité de l’ouvrage ait déjà été battue en brèche à l’époque, le livre était étudié en tant que document historique et authentique dans les écoles du IIIe Reich.

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

53 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents