Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

En Syrie, l’Iran n’a pas dit son dernier mot

Damas et son allié Téhéran ont signé la semaine dernière un accord militaire dans l’optique de renforcer le système de défense aérienne syrien. La télévision d’État iranienne a rapporté que l’accord militaire bilatéral, qui a été signé par le chef des forces armées iraniennes, le général de division Mohammad Bagheri, et le ministre syrien de la Défense, Ali Abdallah Ayoub, exige également le retrait des forces étrangères de Syrie.

 

L’accord « renforcera encore notre volonté (...) de faire face aux pressions américaines », a précisé le général iranien. Cet accord intervient alors que les deux pays alliés font face à des sanctions économiques sévères, qui se sont accrues pour Damas avec la mise en œuvre de la loi américaine César le mois dernier. Pour Washington, l’enjeu est notamment de contraindre le régime syrien à s’éloigner de son partenaire iranien dont la présence sur le territoire est une menace aux yeux des Israéliens. Depuis 2011, ces derniers ont procédé à des centaines de frappes contre des cibles du régime et des pro-Téhéran, qui se sont notamment intensifiées cette année.

L’armée syrienne n’a pas les moyens de contrer les attaques israéliennes récurrentes au vu de son système défaillant. En 2018, la destruction par erreur d’un avion russe par la défense antiaérienne syrienne en est l’exemple le plus flagrant, qui avait d’ailleurs poussé Moscou à envoyer à Damas des batteries antiaériennes S-300, dont la livraison décidée en 2010 avait été retardée en raison de l’opposition d’Israël. Mais depuis, les Russes refusent d’activer les S-300 à cause d’un accord tacite avec les Américains et les Israéliens.

Moscou n’a en outre jamais empêché les frappes israéliennes sur le territoire syrien, et il n’est pas question pour lui de céder une quelconque influence aux Iraniens tant sur le plan stratégique qu’économique.

« Avec cet accord, l’Iran veut envoyer le message qu’il n’a aucune intention de se retirer de son investissement géopolitique en Syrie. C’est aussi un message pour la Russie et la Turquie : l’Iran n’a besoin de la bénédiction de personne pour poursuivre ses intérêts en Syrie », analyse Alex Vatanka, expert au Middle East Institute à Washington, contacté par L’Orient-Le Jour.

Alors que les Israéliens avaient fait entendre qu’un retrait des forces pro-Téhéran de Syrie était en cours, rien n’indique que les Iraniens soient prêts à lâcher prise. Leur présence en Syrie est une affaire de survie, une étape indispensable pour consolider leur corridor chiite qui relie Téhéran à la Méditerranée via Bagdad, Damas et Beyrouth.

[...]

Le président syrien Bachar el-Assad sait mieux que quiconque faire jouer la concurrence entre ses deux alliés et envoie un message clair à Moscou, à travers cet accord, qu’il a une autre carte en sa possession. Encore faut-il que les Iraniens, pris à la gorge économiquement, aient réellement les moyens tant financiers que techniques de mettre à disposition un matériel militaire de qualité. Ils s’exposent notamment à deux problématiques. Celle, d’abord, de voir cet armement expressément visé par les Israéliens, mais aussi de voir monter la grogne de sa population qui dénonce le fait que des ressources financières soient allouées à la Syrie à leurs dépens.

Lire l’article entier sur lorientlejour.com

 

Le système iranien antiaérien Bavar-373 en VO :

 

Et le système russe S-300 en VO :

Pour comprendre le nœud proche-oriental

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

40 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Les Russes n’ont pas activé les S-300 à cause d’un accord tacite avec les Israéliens et les Américains ? En réalité, ces mêmes Russes sont en Syrie sous mandat officieux de l’Empire ; tous roulent main dans la main pour garder le proche orient, l’Afrique et l’Amsud sous contrôle permanent....

     

    • #2504858

      Exact ,il faut toujours se méfier des russes


    • #2504897

      et bien oui

      mais les russes s occupent de leurs intérêts

      ménager le chèvre et le choux pour les croquer tout les deux

      c est cela la géopolitique


    • #2504901

      Et sinon ça aurait quoi à Mme Clinton au pouvoir ???


    • #2504922

      Etonnant effectivement, cela indiquerait donc que tout est plus ou moins orchestré par les grandes puissances, même les sanctions américaines contre la Chine pour remonter son économie...
      Mais 250 000 milliards de dette mondiale plus l’épisode du (petit) Covid qui dure en cassant beaucoup les couilles au monde entier, ne serait ce pas des signes de la fin de ce système ?


    • #2504954
      le 16/07/2020 par Martin Aubry
      En Syrie, l’Iran n’a pas dit son dernier mot

      en attendant c’est grâce aux Russes et à Poutine
      que Bachar el-Assad est encore vivant et toujours président de son pays la Syrie
      à une époque ou tout le monde le croyait fini et déjà mort !
      et ce ne sont pas les Algériens ou les Marocains
      qui sont venus leur apporter leurs aides ou leur soutiens ... aux Syriens !
      quand à la France c’est encore pire ...
      la France base arrière de milliers de terroristes islamistes
      d’où ils partirent faire le Jihad en Syrie-Iraq
      et qui plus est ce président Hollande qui voulait faire la guerre à Bachar
      pour purement et simplement l’éliminer !


    • #2505016

      Vous pensez que Poutine et les Russes sont si forts qu’ils peuvent aujourd’hui imposer à leur guise leur agenda ? Soyez patient, Rome ne s’est pas bâtie en un jour.


    • #2505029

      La Russie a-t-elle le choix ? Sur le papier, la présence russe est légale pas celle des Usa. Mais que ce conflit dérape en guerre mondiale et quelque chose me dit que ce n’est ni l’Otan, ni Israël qui en seront rendus responsables. Les russes ne décrètent pas de blocus, et n’arment pas des terroristes, ça fait tout de même une différence. La diplomatie russe continue de soutenir l’intégrité territoriale syrienne et son gouvernement légitime.


    • Martin...
      En confiant les affaires de la Syrie à Poutine, l’Empire a changé son fusil d’épaules : ne pas détruire les infrastructures de l’Etat syrien mais les rendre dépendantes de la Russie ( imprimerie des billets de banque, contrôle militaire du territoire etc,). Au final, la Syrie est pieds et poings liés puisque dépendant à 100% des bonnes graces du maître du Kremlin...


    • #2505183

      @Martin AUbry
      On peut voir que vous avez peu de connaissances sur le sujet et que vous semblez faire une fixette sur les marocains et les algériens alors qu’ils ne sont mentionnés nul part ni dans l’article, ni dans les autres commentaires. Je veux bien croire que les algériens et marocains aient beaucoup de défauts mais pourquoi faire du hors sujet et leur attribuer beaucoup de maux du monde y compris sur le conflit syrien ?

      Alors pour faire court mon cher Martin Aubry, la situation est plus compliquée même si le Maroc et l’Algérie sont restés en accord avec leur position historique :

      - Maroc : il a le même positionnement depuis son indépendance et s’aligne systématiquement sur l’avis des USA, de la France, d’Israël. Le Maroc n’a pas d’ambassade syrienne dans son pays et ne reconnaît pas Bachar Al Assad comme légitime et ne serait surtout pas favorable à aider ce dernier de peur de se mettre ses alliés à dos.

      - Algérie : pays qui s’aligne depuis toujours sur les positions Russes et quelques fois françaises (notamment dans le Sahel). L’Algérie est pour la non ingérence dans les affaires d’un pays tiers et a officiellement une position neutre vis à vis du conflit syrien. Dans les faits, c’est un des rares pays arabes qui à encore une ambassade syrienne dans son pays et qui fournit de l’aide au gouvernement de Bachar Al Assad de manière officieuse.

      Je sais qu’écrire un commentaire en 3 lignes est facile et permet de se lâcher mais j’aimerais que vous soyez plus consistant dans l’énumération des faits afin de faire avancer le débat entre gens de bonnes volontés.


    • #2505184

      @u roitelet...pardon, @ six

      Les Russes n’ont pas activé les S-300 à cause d’un accord tacite avec les Israéliens et les Américains ?

      Lequel ? Allez, je veux les documents qui le prouvent. Quand on affirme quelque chose, on le prouve.

      En réalité, ces mêmes Russes sont en Syrie sous mandat officieux de l’Empire

      Ok, tu en as la preuve ? Parce que pour le moment, la Russie a surtout chassé les terroristes pro-US de Syrie ce qui infirme à 100% ton affirmation.

      tous roulent main dans la main pour garder le proche orient, l’Afrique et l’Amsud sous contrôle permanent....

      Ben non, puisque la Russie ne fait pas partie du complot.
      Ensuite, as-tu des preuves écrites et vérifiables de ce que tu avances, s’il te plaît ? Il ne t’est pas venu à l’esprit que les Russes n’ont pas ouvert le feu sur les israéliens tout simplement parce que ceux-ci ne les ont pas attaqué directement ?

      En confiant les affaires de la Syrie à Poutine, l’Empire a changé son fusil d’épaules : ne pas détruire les infrastructures de l’Etat syrien mais les rendre dépendantes de la Russie

      Donc les garder indépendantes puisque la Russie n’est pas une puissance hégémonique dans la région, nous sommes d’accord, tu confirmes que désormais la Syrie est indépendante grâce à la Russie.

      ( imprimerie des billets de banque, contrôle militaire du territoire etc,).

      Qui sont toujours entre les mains de la Syrie. Échec et mat !

      Au final, la Syrie est pieds et poings liés puisque dépendant à 100% des bonnes graces du maître du Kremlin...

      Donc tu confirmes que la Syrie est libre désormais puisque Poutine ne compte pas redessiner les cartes de la région en niant la souveraineté des peuples du moyen-orient et en cassant tout comme le font les américains.

      Hé ! Oui, la géopolitique, ce n’est pas tirer et tout casser comme dans un jeu vidéo, c’est un peu plus complexe que ça. On ne peut pas abattre des avions israéliens (qui ont plus un but de provocation que de véritables déstabilisation...on ne gagne pas une guerre avec un ou deux raid aérien tous les mois). En fait, pour que les Russes ne soient pas "dans le complot" : il faudrait qu’ils atomisent israël, qu’ils agissent aussi bêtement et brutalement que des américains et qu’ils déclenchent la 3ème guerre mondiale qui vaporiserait l’humanité ? Ben je comprends pourquoi les dissidents 2.0 ne sont pas au gouvernement ! Je sais que c’est très réconfortant de se faire des films qui tronquent la réalité, mais le monde est plus complexe.


    • #2505328
      le 16/07/2020 par Martin Aubry
      En Syrie, l’Iran n’a pas dit son dernier mot

      @Jérôme

      Exact ! les Algériens et les Marocains de France ont été les plus nombreux
      dans le contingent d’islamistes-terroristes qui sont partis faire le Jihad en Syrie
      et pour aller combattre les soldats Syriens de Bachar !
      et concernant la France ... c’est encore plus calamiteux
      Non seulement le président Hollande voulait aller guerroyer en Syrie
      mais qui plus est a été incapable de protéger les Français en France
      et d’empêcher les massacres perpétrés pour la plupart par des Français
      d’origine Maghrébine ... ayant fait allégeance à Daech !


    • #2510030

      Je ne partage pas l’analyse car Poutine ne fait pas partie de l’empire. Il l’a prouvé avec la Syrie.
      Tout comme Trump ne fait pas partie de l’empire.
      Simplement les deux hommes sont conscients de la puissance de l’ennemi, et de ce qu’ils sont cernés par lui. Ajoutons à cela les principes bibliques sacrés : tu ne tueras point et aime ton ennemi.
      Donc on range le lance flamme et on applique l’art de la guerre. On agit mais on négocie, on temporise.
      L’objectif reste la neutralisation totale et définitive, mais avec le sourire et une coupe de champagne à la main.
      Tout ce qu’Hitler n’a pas su faire ou comprendre en somme...


  • #2504872

    clips de propagande....


  • #2504939

    La Russie n’est pas l’allié de l’Iran. Poutine a une politique étrangère multi directionnel, de bonnes relations avec l’Iran, l’Arabie saoudite et Israël.
    Il peut être un exemple pour la France. Par contre Trump non, lui c’est la servilité total envers Israël, même si Trump a des qualités, il y a de bonnes choses aux usa, comme la peine de mort.


  • #2504961

    Qu’est-ce que je lis comme légèretés sur ce sujet ! S’il n’y avait pas eu les russes, la Syrie serait actuellement israélienne. S’il n’y avait pas les russes, ni la Syrie, ni l’Iran n’auraient été efficacement armés et les terroristes à la solde de qui on sait auraient fait leur lois, en anéantissant à jamais l’historique Syrie ... au profit d’Israël.

    La Russie fait de la réal politique ... elle sait fort bien qui est dans son tort, qui abuse et qui agresse. Seulement, Poutine voit loin ... il ne tombe pas dans des considérations purement émotives. Il agit et agir ça ne veut pas dire bombarder Israël ... s’ils l’auraient voulu, il y a longtemps qu’ils l’auraient fait. Les russes ne sont pas cons, ils ne veulent pas être à l’origine du déclenchement de la 3ème et ultime guerre mondiale .... en effet, Israël n’attend que ça. Le russe n’est pas sensible aux chatouilles... heureusement d’ailleurs. Je recommande à chacun qui ne comprend pas le problème de se pencher sérieusement sur les conférence sur ce sujet de Sheikh Imran Hosein ou de Youssef Hindi.

     

    • #2505127

      Bien dit. Et (re)lire "après l’empire" (2002) de Todd où il évoque le déclin des States, le retour de la Russie à l’international et son rôle...Stabilisateur. Or pour Israël, enfin ses dirigeants, un environnement stable paradoxalement c’est dangereux. Voyez comme ils s’excitent depuis l’intervention russe en Syrie.


    • #2505144

      C’est stratégique si la Syrie tombe la Russie tombe !!


    • #2505249

      "Qu’est-ce que je lis comme légèretés sur ce sujet !"

      Et des légèretés venant de qui ? Si cela n’est pas trop indiscret, bien entendu.


    • #2505439

      @ VIVACHAVEZ,

      Les "légèretés" ... ça ne te concernait pas. Je disais cela après avoir lu quelques commentaires anti-russes de la part de gens qui ne connaissent rien au problème, géopolitiquement parlant.
      D’aucuns n’attendent que ça ... la moindre occasion pour tenter d’accuser la Russie qui ne trahit personne. Sa politique a tjrs été claire.


    • #2505441

      @ Surnom,

      Je dirai que Erdogan fait la politique que lui dicte l’Empire ... Poutine lui, fait la politique que lui dicte sa conscience voyant loin, en pensant à sa grande patrie. La Turquie n’est qu’une base de l’Otan à présent ...


    • #2505496

      Hijack
      Quelle ignorance ! ! !
      Erdogan est un mini Poutine et tout deux combattent pour leurs intérêts et parfois leurs intérêts sont similaire comme faire partir les européens du dossier Syrien et Libyen.
      Erdogan est comme Poutine et Poutine peut manger en Iran, boire du vin en Arabie Saoudite, ainsi manger une côte de porc en Israel. C’est pas la première fois que l’état d’Irael frappe des positions syriennes.
      La Turquie est bien plus indépendante de jour en jour que peut bien l’être la France de Macron.
      La Turquie d’Erdogan veut s’émanciper des états unis et pour l’instant elle l’arrive très bien.
      Renfermer Erdogan comme vassal de l’empire qui traite Netenyahou de Nazi qui a des représentants de Hamas sur son territoire qui achète des missiles Russes qui ne laisse pas faire avec la pression de la banque JP Morgan j’en connais pas beaucoup des dirigeants qui ont les épaules pour ça. Erdogan a quand même fait emprisonner le Pasteur de la CIA deux ans avant que les états unis font diminuer la livre turk en flèche.
      Combattre les états unis sans pression permanent c’est pas un combat.


    • #2505500

      On doit pas toucher Saint Poutine c’est pathétique !
      La critique est permise ?
      J’adore E&R pour la liberté d’expression si maintenant on peut pas s’attaquer à Poutine objectivement.
      Si la Syrie tombe la Russie ne tombera pas pauvre fou " Tim "
      Faut arrêter la fumette.
      La Russie ne tombera pas avec toutes les têtes nucléaires quelle possède.



      Hijack
      Les "légèretés" ... ça ne te concernait pas. Je disais cela après avoir lu quelques commentaires anti-russes de la part de gens qui ne connaissent rien au problème, géopolitiquement parlant.
      D’aucuns n’attendent que ça ... la moindre occasion pour tenter d’accuser la Russie qui ne trahit personne. Sa politique a tjrs été claire.




      Permet moi de te contredire et de pas sacraliser Poutine.
      Poutine a une relation amicale avant pendant après la guerre syrienne concernant Israel
      Sachant que le lobbying juif est important en Russie.
      Concernant sa position clair et sa bienveillance charitable, j’arrive pas à comprendre après qu’un avion Russe est pulvérisé en réponse Poutine à décider de fournir des anti-missiles rien de plus sécurisant il décide de ne pas l’utiliser cette situation est pas très clair, sans parler du soutien d’Haftar et le groupe wagner, il soutient le président Syrien pour sa légitimité à l’international rien de plus honorable mais en Libye il montre une contradiction importante donc sa position est variante mais elle n’est pas clair pour autant !


    • #2505706

      @ yasin

      On doit pas toucher Saint Erdogan c’est pathétique ! La critique est-elle permise ?

      Erdogan n’est pas tout à fait comme Poutine : Poutine essaie d’empêcher l’éclatement des états-nations du moyen-orient et d’Afrique du nord là où Erdogan est en train de finir de tuer la Libye.
      Erdogan veut chasser les européens de Libye ? Alors pourquoi combat-il les seuls vrais libyens, à savoir les partisans de Haftar et du fils Kadhafi, à qui la France & la GB ont déclaré la guerre en 2011 ? Désolé, ce n’est pas cohérent.

      Enfin, Poutine, contrairement à Erdogan, ne cache pas son échec économique (expliquant l’échec des dernières élections municipales pour l’AKP) par un surcroit d’agressivité à l’internationale qui finira tôt ou tard par se retourner contre les Turcs.
      Je rappelle que la banque centrale Turque, pour faire face au manque d’intérêt grandissant des investisseurs en Turquie, a dû décréter 9 baisses consécutives des taux d’intérêt ... ce qui fait qu’avec la montée de l’endettement et la dépréciation de la Livre Turque : la Turquie finira tôt ou tard dans la même situation que le Liban...On peut accuser les USA pour sauver la face (après avoir accusé les méchants commerçants stanbouliotes en les forçant à baisser leur prix par des moyens policiers, ou les "terroristes gilets jaunes" (comme les appelle Devlet Bahçeli...ce qui montre bien que la droite Turque aime autant le petit peuple que la droite française)).
      Mais, je ne doute que la Turquie ait de la ressource. En effet, la Turquie est tellement indépendante que sans ses diaspora installées en Europe pour vendre des kebab, son économie s’enfoncerait encore plus vite.

      Que les Turcs veuillent s’émanciper du grand satan, je veux bien...mais ça fait depuis combien de décennies qu’ils le disent sans le faire ? Cela ne coûte rien ce genre de parole...tout comme traiter Nethanyaou de "nazi" ne coûte rien non-plus.
      On peut faire la morale à la Russie qui serait tenue par le lobby pro-israël ... Je note que la Russie ne laisse pas des terroristes pro-israël installer des bases arrières sur son sol afin d’aller ensanglanter la Syrie depuis bientôt 10 ans. La paille, la poutre, tout ça.
      La Turquie achète des missiles Russes, oui...et américains aussi.

      Si la Syrie tombe, tout le moyen-orient tombera et le grand israël sera possible...grâce à la Turquie de Merdoglan qui prouve son incohérence en Libye en soutenant Fayez qui a été mis au pouvoir par l’occident après que celui-ci ait fait assassiner Kadhafi.


    • #2505868

      Poutine essaie d’empêcher l’éclatement des états-nations du moyen-orient et d’Afrique du nord là où Erdogan est en train de finir de tuer la Libye.

      Erdogan veut unifier le moyen-orient sous une même bannière et faire face aux occidentaux et russes mais avant tout détrôner le wahhabisme qui favorise la guerre au Moyen Orient avec le conflit sunnite/chiite entretenu par israel c’est pas étonnant que l’Iran est proche de la Turquie, du Hamas à Gaza et du Qatar trois pays ou les frères musulmans règnent.

      Alors pourquoi combat-il les seuls vrais libyens, à savoir les partisans de Haftar et du fils Kadhafi, à qui la France & la GB ont déclaré la guerre en 2011 ? Désolé, ce n’est pas cohérent.

      Il n’ya pas des vrais libyens ou des faux libyens déjà ça n’existe pas pour commencer pareil en Syrie Des syriens turkmènes, sunnite, arabe, kurdes sont différends mais ils restent avant tout des syriens pareil en Libye avec les différences de chacun Paye ta cohérence de l’occident qui massacre Khadafi pour placer en tête son fils ou Haftar ? Sachant un putschiste comme Haftar c’est un Al si si en egypte car si on prend l’exemple de l’Egypte les occidentaux restent bien silencieux vis à vis du coup d’état en Egypte alors qu’il a emprisonné un homme politique élu démocratiquement Vous voulez de la cohérence alors expliquez moi qu’est ce que fou la Russie, l’arabie Saoudite les émératis, les israéliens et la France en Libye, ils font un pique nique ? Je vous parle de l’Arabie Saoudite, les Emératis, d’Israel et de l’egypte que des pays ou la démocratie est décapité ou d’une pendaison. La France fait beaucoup trop de Business d’arme avec ces pays là, ils viennent pas en Libye pour apporter une stabilité surtout pas avec un dictateur qui refuse de s’asseoir et de négocier sans parler des charniers retrouver en Libye ce qui sont morts sont des faux Libyens ? Pathétique. Erdogan à déjouer le plan américain et français de créer un kurdistan totalement artificiel et il a empêcher le démembrement du territoire Syrien voulu par la France les états unis. Erdogan subit des pressions monétaire beaucoup plus importante, sur l’acier, sur la livre turc , vis à vis du tweete de trump également sur les missiles Erdogan essaye de contrôler la finance de son pays quitte à fâcher les occidentaux qui disent dans leurs médias le dictateur impose les lois de la finance dans son pays. Objectivement les états unis sabote la money turque et on le voit très bien ils s’en cachent plus.


    • #2505879

      Si vous connaissiez l’histoire de la Turquie qui depuis toujours est un pays changeant en fonctions de l’atmosphère régional. Depuis l’empire Ottoman la Turquie est un indicateur.
      Elle est en balance entre les états unis et la Russie comme à l’époque De Gaulle qui voulait garder une neutralité vis à vis des deux puissances.
      La Turquie tire avantage de sa situation démographique et ces alliances quitte à fâcher l’Otan, l’europe, et la Grèce, Israel et l’arabie saoudite.

      la Russie ne laisse pas des terroristes pro-israël installer des bases arrières sur son sol afin d’aller ensanglanter la Syrie depuis bientôt 10 ans.

      En revanche Poutine n’active pas ses missiles S-300 qui frappe des cibles stratégique qui touche toutes les villes Syriennes voir la capitale




      Si la Syrie tombe, tout le moyen-orient tombera et le grand israël sera possible...grâce à la Turquie de Merdoglan qui prouve son incohérence en Libye en soutenant Fayez qui a été mis au pouvoir par l’occident après que celui-ci ait fait assassiner Kadhafi..



      La Syrie est déjà détruite, et si la Syrie tombe Poutine sera toujours là pour récupérer son investissement n’ayez crainte.
      Erdogan soutien un personnage reconnu par l’Onu, le même soutien que Poutine c’est appuyer pour envoyer ses troupes en Syrie. Votre contradiction est là, doit on légitimer une action sur les lois internationales ou bien faire son propre agenda goutte par goutte ? Vous pouvez pas être cohérent c’est impossible. Comment Erdogan prouve son incohérence en Libye ? c’est plutôt la Russie, la France qui soutien Haftar sans déclaration officielle vous vous trompez.


    • #2506209

      Erdogan veut unifier le moyen-orient

      Ha ! On avait oublié le néo-ottomanisme. Je te rassure. Si pour échapper à l’impérialisme yankee les orientaux doivent retomber dans celui de la Turquie ... c’est pas demain la veille que les GI partiront d’Arabie Saoudite. Aucun impérialisme n’est bon, ni US, ni Français, ni Turc...écoute un peu ce que dit Soral.

      détrôner le wahhabisme

      Combattre le Wahabisme soutenu par les US en soutenant les frères musulmans de création anglaise...bien-sûr. ^^

      Il n’ya pas des vrais libyens...tout des syriens

      Quelles belles paroles ! C’est la raison pour laquelle la Turquie ne respecte pas la souveraineté de la Syrie ou en Libye ?
      Paye ta cohérence : on critique l’occident qui descend Kadhafi en soutenant Fayez que l’occident a mis au pouvoir à sa place.
      Haftar ou le fils Kadhafi sont plus légitimes, que tu le veuilles ou non.
      On critique Al-Sisi en Egypte comme les USA critiquaient Saddam Hussein ... c’est bien on voit que les néocons sont à Istanbul aussi.

      les occidentaux restent bien silencieux vis à vis du coup d’état en Egypte

      Non, si Hilary Clinton avait été élue : sa créature, Morsi, aurait été remis au pouvoir. Informe-toi un peu sur les liens entre lui et les services secrets US.

      il a emprisonné un homme politique élu démocratiquement

      Macron & Hitler aussi ont été élu démocratiquement.

      Tu de la cohérence alors explique moi ce que fous la Turquie en Libye, elle fait un pique nique ?
      La démoncratie dont tu te plains qu’elles n’existe pas en Egypte ou en Arabie Saoudite : c’est pas le système ont proclamé vouloir installer en Irak ou en Afghanistan pour justifier leur invasion ?
      Et quitte à parler de charnier en Libye (je ne vais pas aborder la question arménienne ^^) ? On en parle de l’esclavage des noirs qui y a été rétablit par les copains de Fayez ?
      Pathétique.

      Heureusement que Poutine a été là pour déjouer les plans d’Erdogan, Hollande et Obama de créer un Kurdistan artificielle pour justifier une invasion de la Syrie. Il a empêché le démembrement du territoire Syrien voulu par la Turquie, la France & les USA.
      Poutine subit des pressions monétaire beaucoup plus importante et lui, au moins, n’accuse pas les USA d’une mauvaise gestion comme c’est le cas en Turquie où la dégringolade avait commencé avant l’arrestation du pasteur US. Où l’erdoganisme économique a laissé la place à des menaces policières sur les petits commerçants dixit la presse turque elle-même (Korii).


    • #2506210

      Si vous connaissiez l’histoire de la Turquie qui depuis toujours est un pays changeant en fonctions de l’atmosphère régional.

      Oui, on appelle ça une girouette.
      Il y a des pays qui tiennent plus ou moins leur cap comme la Russie ou la Chine et il y a les girouettes.

      Depuis l’empire Ottoman la Turquie est un indicateur. Elle est en balance entre les états unis et la Russie comme à l’époque De Gaulle qui voulait garder une neutralité vis à vis des deux puissances.

      Rien à voir ! De Gaulle s’est retiré d’Algérie et a viré les troupes US sur son sol, Erdogan colonise la Libye et le nord de la Syrie et installent des bases d’islamistes à la frontière Syrienne.

      quitte à fâcher l’Otan

      Qu’elle n’a toujours pas quitté.

      l’europe,

      Dont elle perçoit des fonds & à qui elle envoie sa diaspora marchande.

      la Grèce, Israel

      Mettre la Grèce et israël dans le même sac, faut le lire pour le croire.

      En revanche Poutine n’active pas ses missiles S-300

      Oui, il n’est ni un cowboy, ni un néo-ottomaniste...déçu ?

      La Syrie est déjà détruite

      Remercions israël et la Turquie entre autres pour cela.

      et si la Syrie tombe Poutine sera toujours là pour récupérer son investissement n’ayez crainte.

      Tout comme Merdoglan.

      Erdogan soutien un personnage reconnu par l’Onu

      L’ONU, c’est pas ce machin qui n’a rien dit quand l’occident a attaqué la Libye ?

      le même soutien que Poutine c’est appuyer pour envoyer ses troupes en Syrie.

      Faux, je mets le doigt sur ta contradiction : Poutine est allé en Syrie en soutien du gouvernement légitime.

      Votre contradiction est là, doit on légitimer une action sur les lois internationales ou bien faire son propre agenda goutte par goutte ?

      On doit faire ce qu’il faut pour empêcher le chaos. Ce n’est pas parce que l’ONU fait mal son travail de stabilisation que ça déligitime celle-ci. Tu ne peux pas être cohérent c’est impossible. Comment Merdoglan prouve sa cohérence en Libye en ne soutenant pas Sayif Al-Islam dont le père a été illégalement destitué et tué.


  • #2505089

    La Russie de Poutine fait de la géopolitique comme la Turquie de Erdogan, enfin des mangeurs a tous les râteliers je veux dire.

     

  • #2505110

    Petit a petit l oiseau fait son nid ...
    les sionistes savent qu ils ne peuvent mener une guerre total contre la résistance les israéliens ne supporterons pas des destructions et partirons par grappes de dizaine de milliers à l étranger , la bulle protectrice n est plus qu un leurre
    Ils osent même plus s en prendre au Hezbollah .
    le jour ou le système de défense kordad et bavar 373 sera installée les sionistes vont se jeter dessus , laissons les faire mu-musent ils leurs restent plus que ça à grignoter et je serais curieux d en connaitre le résultat .


  • #2505208

    L’aide de Poutine n’a jamais été gratuite : il a aidé Bachar contre un accès et une base sur la Méditerranée (Tartous), au service des intérêts gaziers et pétroliers de ses compatriotes oligarques juifs, et une sympathie toute relative auprès des Chiites (Iran, notamment). Mais Poutine n’est pas ce Russe qui a pour ennemi les USA et le capital impérialiste ... Il est de mèche.

     

    • #2505491

      Exactement ! Une fois qu’on laisse entrer un Ours dans notre tanière, je pense qu’il sera difficile difficile de le faire sortir un jour...


    • #2505798
      le 17/07/2020 par Martin Aubry
      En Syrie, l’Iran n’a pas dit son dernier mot

      l’alliance Syro-Russe ne date pas d’aujourd’hui et ni d’hier
      déjà à l’époque de Hafez el-Assad le père de Bachar
      il y avait eu des accords de coopération et d’aides
      aussi bien militaires que logistiques
      entre la Syrie du Parti Baas et la Russie soviétique (URSS)

      alors l’ours Russe n’a pas attendu le dégel
      pour venir en tant qu’invité en Syrie
      tout à l’inverse du rat Erdogan qui lui à contrario
      est venu la nuit comme un voleur et un pillard en Syrie !


  • #2505254
    le 16/07/2020 par lecteur Soralien
    En Syrie, l’Iran n’a pas dit son dernier mot

    balistique maison, nucléaire maison, génétique maison, programme spatiale maison.. tout ca sous un embargo qui dure depuis 40 ans. admirable Iran.

     

    • #2505763

      La seule parmi les nations autochtones de la région qui n’est pas ravagée d’une façon ou d’une autre et a pu développer son industrie est celle qui a rompu ses liens avec l’axe américano-sioniste il y a plusieurs décennies, cqfd.


  • #2505454

    Les EU ne déclencheraient pas une guerre atomique si Israël était détruit, en plus ils l’ont dit.

     

  • #2505497

    Les Etats Unis ont donné une clé à Poutine d’une maison.
    La maison est détruite, il reste toujours les fondations.
    Le Voisin jette une brique sur la porte de la maison Poutine décide de ne pas brancher l’alarme.
    Poutine a conclu un deal avec son voisin pour garder l’influence et les clés de la maison.
    Poutine protège t’il la maison qu’il possède face aux nuisibles de l’extérieurs, ou autorise t’il son voisin à jeter des briques sur sa porte sans protester ?
    Je rappel que Poutine a décider de mettre une alarme dans sa maison car le voisin lui a détruit son avion en plastique.
    Poutine est il vraiment le maître de la maison ?

     

    • #2505823

      l’OTAN et l’Empire ont plutôt refilé le passe
      à Merdogan Dingogan
      qui lui en bon Sultan Pacha
      n’arrête pas de bouffer à tous les râteliers
      pour ensuite mieux gerber sur tout le monde
      pseudo-alliés comme faux-ennemis