Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

En Syrie, la Russie et la Turquie se coordonnent pour frapper Daech

Au grand dam des Occidentaux

Il n’y a pas si longtemps, les relations entre Moscou et Ankara étaient extrêmement tendues, notamment à cause du dossier syrien et du bombardier tactique Su-24 Fencer russe abattu en novembre 2015 par l’aviation turque. Depuis, il n’est plus question d’invectives entre ces deux capitales.

 

Par pragmatisme, la Russie et la Turquie, très critique à l’égard des Occidentaux, ont en effet opéré un rapprochement que l’on croyait impossible, du moins à court terme.

Alors qu’ils défendent des intérêts divergents en Syrie, ces deux pays ont négocié une trêve entre Damas et les rebelles syriens qui, en vigueur depuis 30 décembre, a l’air de tenir « à quelques exceptions près », comme vient de l’indiquer Staffan de Mistura, l’émissaire des Nations unies. Ce cessez-le-feu doit favoriser la tenue de négociations entre le régime et l’opposition syriennes à Astana (Kazakhstan).

Mais se rapprochement entre Moscou et Ankara va même au-delà des seules relations diplomatiques. Ainsi, le 29 décembre, pour la première fois, l’aviation russe a appuyé les forces turques et les rebelles syriens que ces dernières soutiennent dans leur offensive visant à chasser l’État islamique (EI ou Daech) de la ville d’Al-Bab, dans le nord de la Syrie.

Lire la suite de l’article sur opex360.com

En lien, sur E&R :

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

4 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.