Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

En visite dans le Golfe, Tillerson exige le départ des "milices iraniennes" d’Irak

Le secrétaire d’État américain a exigé dimanche 22 octobre le départ d’Irak des « milices iraniennes », au cours d’une visite dans le Golfe destinée à concrétiser les efforts des États-Unis pour endiguer l’influence de Téhéran au Moyen-Orient.

 

Les « milices iraniennes » présentes en Irak doivent partir, maintenant que le combat contre le groupe État islamique (EI) « touche à sa fin », a réclamé dimanche 22 octobre le secrétaire d’État américain Rex Tillerson, lors d’une tournée dans le Golfe.

Rex Tillerson faisait référence au Hachd al-Chaabi, des unités paramilitaires qui regroupent plus de 60 000 hommes, pour beaucoup issus de milices chiites soutenues par l’Iran, formées en 2014 pour suppléer les forces gouvernementales irakiennes face aux jihadistes de l’EI. « Soit ils partent, soit ils intègrent les forces de sécurité irakiennes », une grande partie de ces miliciens étant irakiens, a précisé un haut responsable américain.

Un Irak « indépendant et fort [va] permettre d’une certaine manière de contrecarrer les influences négatives de l’Iran » dans ce pays, a déclaré le secrétaire d’État américain lors d’une conférence de presse à Ryad.

[...]

Une « politique étrangère américaine honteuse, dictée par les pétrodollars »

Autre réaction, en Iran. « L’importance de la nation iranienne dans la région est plus forte qu’à toute autre période », a déclaré le président iranien Hassan Rohani dans un discours à Téhéran retransmis par la télévision d’État. Il n’a pas répondu spécifiquement aux propos de Rex Tillerson, contrairement à son ministre des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, qui, lui, déclare voir la preuve d’une « politique étrangère américaine honteuse, dictée par les pétrodollars ».

Lire l’article entier sur france24.com

La déstabilisation du monde au gré des intérêts de l’empire,
lire sur Kontre Kulture

 

Le secrétaire d’État rex Tillerson, sur E&R :

 






Alerter

7 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article


  • Le secrétaire d’État américain a exigé dimanche 22 octobre le départ d’Irak des « milices iraniennes »,



    Les iraniens sont un peuple bien trop civilisés sans quoi ils auraient répondu à ce cow boy de pacotille, un truc du genre "f.k. U.S" . Le seul langage que comprennent ces ricains.

     

    Répondre à ce message

    • bien dit
      pour faire une petite digression, je viens de voir une affiche d’un film promouvant la liberté sexuelle en Iran. Ces réalisateurs prouvent ainsi qu’en se focalisant sur l’Iran, leur action est en réalité purement politique et hypocrite, autrement il étendraient leur combat à tous les pays du Golfe.

       
  • Le jeu des USA devient de plus en plus transparent, ils n ont plus le temps d agir en douce... Menaces et intimidations directes pour l acces au petrole et au gaz
    Ils occupent le terrain avec leur armée alors que les autres ont de vilaines milices...
    Financement terroristes parce que moins cher qu armée pour foutre le why...Destruction de tout ce qui ressemble a un etat pour apparaitre en sauveur..
    La fin est proche

     

    Répondre à ce message

  • pourquoi continuer a dialoguer avec les americains ou meme leur repondre tant qu’il continue ce discours totalement hyppocrite dans lequel : ils sont les sauveurs et les autres : "" bêtes noires, accusé de "semer la mort, la destruction et le chaos".".... avec un tel discours on croit réver... commencons par le commencement et cessont toutes discussion tant qu’un telle mauvaise foi renera.. l’amerique n’a pour l’intant pas chagée d’un iota, leger changement sur la forme mais le fond est toujours le meme marecage degeulass.. veolia fait ton taf !!!

     

    Répondre à ce message

  • Les E.U., responsables de millions de morts dans la région depuis 20 ans pour voler du pétrole au profit de quelques oligarques, même pas de leur peuple tout entier, qui donnent des leçons alors qu’ils occupent indûment la Syrie, l’Irak (qu’ils ont réduit à néant), l’Afghanistan ! On aura tout vu.
    L’Iran, la Syrie, l’Irak, voire même l’ancienne Libye n’étaient et ne sont certes pas des modèles de vertus mais à côté d’eux c’est Marie contre Lucifer.

     

    Répondre à ce message

  • 60% des Irakiens sont chiites, c’est a dire majoritaires en Irak, comme en Iran . L’Irak étant désorganisé les chiites se tournent vers l’Iran .

     

    Répondre à ce message

  • #1825978

    S’il y a bien des troupes qui doivent quitter la région et dans leur totalité , se sont les troupes américaines et pseudo alliés, les iraniens eux sont tout à fait de la région ; en attendant qu’ils paient pour tous les massacres qu’ils y ont perpétrés.

     

    Répondre à ce message