Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Encore un suicide chez les forces de l’ordre

Un CRS de 55 ans, avec son arme de service

65 suicides [1] parmi les forces de l’ordre depuis le début de l’année 2017 : il faudra plus que quelques « réunions syndicales » avec le vieux Gérard Collomb pour apaiser les tensions.

 

Plus de la moitié de ces suicides ont été commis avec une arme de service : de quoi alerter sur le sentiment qui prévaut lorsque ces hommes passent à l’acte. Déconsidérés, devenus des cibles en proie à la violence gratuite, utilisés à contre-emploi dans des conditions déplorables, pas soutenus par la hiérarchie, menacés par les réformes fiscales et manquant de moyen : les garants de la sécurité républicaine ont des raisons d’être en colère. Ou de désespérer.

Dans la nuit de mercredi à jeudi 14 décembre 2017, c’est un CRS de 55 ans qui a mis fin à ses jours à son domicile de Saint-Brévin, en Loire-Atlantique. Une balle dans la tête.

Il semble que le rôle de tirailleurs de la France néolibérale ne fasse pas rêver ces hommes qui se sont engagés pour le bien public.

Et quand on songe aux coupes budgétaires et aux politiques antiterroriste et migratoire de l’administration Macron, on peut légitimement imaginer que ce triste bilan ne va pas aller en s’arrangeant.

Notes

[1] 9 pour la seule première semaine de novembre.

Les tirailleurs de la France macronienne, sur E&R :

Sur le démantèlement des forces constitutives de l’État-nation France,
lire chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

31 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1861203
    le 14/12/2017 par captain said What ?
    Encore un suicide chez les forces de l’ordre

    Je trouve très louches ces très nombreux suicides chez des hommes aussi costauds physiquement et mentalement que les CRS ,quand on sait la formation et les tests qu’ils ont subis avant d’en faire partie .
    MK Ultra et Mind control ç ’est réel ,
    et je me pose des questions .Je trouve étrange que la France soit privée de son armée (envoyée à pétaouchnoque) et que les rangs des policiers s’éclaircissent au fil des mois ..

     

    • #1861233

      Noooon !
      Soutenez-vous que, à terme, nous nous retrouverons avec une défense et une sécurité nationale privatisée... ?!
      Noooooon....
      Conspirationiste va !


    • #1861354

      C’est il est vrai un peu bizarre ce suicide a 55 ans, car c’est l’age de la retraite dans sa profession. Le gars n’avait que peu de mois a tirer avant de pouvoir enfin se reposer, jardiner, etc...

      Donc, en effet, c’est très bizarre.


    • #1861374

      @pifou
      Bizarre, vous avez dit bizarre...et comment ce fait il que parmi nos hommes politiques, qui sont toujours entrain de se plaindre et pourtant, de par leur fonction (enfin normalement), exposés en première ligne face aux doléances de nos concitoyens ; l’on entende que très rarement ce genre de triste de fait divers....


  • #1861230
    le 14/12/2017 par réGénération
    Encore un suicide chez les forces de l’ordre

    Condoléances à la famille. Une victime de plus du macronisme. À la veille de Noël...

    Grâce au management moderne, ils pourraient décider d’en finir avec nous comme ils veulent, il suffit d’activer les bonnes manettes.
    On se demande si garder son arme chez soi ne fait pas partie de ce management plutôt que de servir un prétexte sécuritaire. En cas de tension, celle-ci est quand même chargée d’une certaine puissance suggestive, et constitue un moyen tout trouvé pour qui veut en finir !


  • #1861237
    le 14/12/2017 par Francois Desvignes
    Encore un suicide chez les forces de l’ordre

    C’est de notre faute.

    La dissidence devrait recruter dans la police et l’armée.

    Ça leur donnerait une raison d’espérer et de se battre , plutôt que d’être constamment trahis par leur hiérarchie et leurs syndicats.

    L’idée, ce serait : la F.M.en haut, la dissidence en bas.

    Tous les sous off avec nous, l’armée mexicaine pour Macron.

    Qui a dit qu’on allait tuer les huiles et les gradés pour se venger ?
    Pas tout de suite !
    On est humain, nous : on offre la valise avant le cercueil.
    C’est vrai : on n’est pas encore tout à fait près.

    C’est vrai aussi : si on était tout à fait près (ou quand on sera près)
    Avec tous les sous off de la police et de l’armée réunis,
    On ouvrira un hyper de cercueils, pas de valises...

    Et encore plus vrai, les FM : forcément, un jour on sera prêts....
    Non ! Ce n’est pas une menace
    C’est une certitude.
    Une démonstration, si vous préférez.

    Eh, 60 des nôtres qui crèvent à cause de vos sales gueules,
    Ça nous donne des droits !

     

    • #1861358

      La "dissidence" recrute deja dans ces corps que sont l’armée et la police mais ces gens ont le devoir de réserve. Donc leur dissidence se limite au vote FN.


    • #1861382

      Vos commentaires sont toujours ’’soignés’’ François ! Merci de cette belle « démonstration »...Il nous faut être patients...mais ça arrivera, c’est une certitude !


    • #1861385

      Vos commentaires sont toujours ’’soignés’’ François ! Merci de cette belle « démonstration »...Il nous faut être patients...mais ça arrivera, c’est une certitude !


    • #1861824

      @ Francois Desvignes

      Votre commentaire est l’un des meilleurs - si ce n’est le meilleur - que j’ai pu lire sur ce forum, merci à vous.

      Le « C’est de notre faute. » en introduction est de toute beauté, il doit faire grincer des dents un paquet de pseudo-dissidents et pourtant vous visez juste.

      Vous devriez glisser ce genre de message sur opex360.com, ça pullule de militaires là-bas mais faites gaffe, ils sont encore très pro-républicain, pro-Américain et pro-OTAN.


  • #1861253
    le 14/12/2017 par Requiescat In Pace !
    Encore un suicide chez les forces de l’ordre

    Paix à son âme


  • #1861255

    Il ne faut pas faire de grandes études de psychologie ou être ministre pour se rendre compte de ce qui se passe en France .Mais comme tout le monde s’en contrefout, ça roule .On ne sait pour combien de temps, du moment qu’on va remplir le réfrigérateur de victuaille et s’empiffrer raz le gosier .Mais bon, la réflexion n’est pas pour maintenant, nous verrons bien .De toute façon , quand ils ne se tuent pas, on les enferme, comme ça on est pénard .Vive la raie-poublique !


  • #1861282

    C’est un sale boulot que de protéger les citoyens, encore pire que l’infirmerie qui au moins jouit encore d’une bonne réputation dans l’opinion publique.
    Paix à son âme et que cela soit un avertissement pour quiconque souhaite s’engager dans cette voie professionnelle.


  • #1861305
    le 14/12/2017 par Emilien Chaussure
    Encore un suicide chez les forces de l’ordre

    Epidémies de suicides chez les paysans et les policiers... Ceux qui nourrissent la France et ceux qui la défendent... Tout est fait pour affaiblir le pays, le rendre incapable de réagir à une attaque...
    "Ami entends-tu le vol noir des corbeaux sur la plaine ?".


  • #1861313

    Trop de suicide a l’arme de service chez les forces de l’ordre, vous imaginez quelle pourrait être la réaction du gouvernement ? Bah, on va les priver de leurs armes de services.

    Les agriculteurs et les forces de l’ordre, métiers les plus touchés par le suicide en France, le signe d’une société en pleine santé, n’est-ce pas ?

     

    • #1861536

      Ah ?

      Vous connaissez le nombre de suicides dans les autres corps de métiers, ou dans le reste de la populace ?

      Combien de suicides dans les pauvres gens que l’on met à la rue avec l’aide de ces "pauvres" forces de l’ordre ? combien d’autres victimes d’enquêtes bâclées et qui perdent tout et en finissent ?

      C’est vrai qu’ici on aime beaucoup la police, même celle qui convoque les dissidents et protège leurs harceleurs ... celle qui ne prend plus les plainte de la plèbe car il faut restreindre les chiffres et limiter ses efforts propres ...

      Je ne comprends même pas qu’on nous assène ce genre d’article !

      A la votre !


    • #1861674
      le 15/12/2017 par Emilien Chaussure
      Encore un suicide chez les forces de l’ordre

      @pouet
      Que les flics ne soient pas d’authentiques "forces de l’ordre" mais une milice du capital c’est un fait. Il ne s’agit pas de plaindre les "gentils policiers" mais de s’interroger sur ces suicides qui expriment un "mal-être" (au minimum) auquel nous proposons une réponse : l’extrême tension entre les aspirations des individus (être précisément des forces de l’ordre) et la sale boulot que l’Empire leur ordonne (opprimer les petites gens, protéger les puissants).
      Les choses sont dynamiques : ce n’est pas en leur crachant du "nique la police" à la gueule qu’on les amènera à comprendre leur rôle véritable.
      Les flics et les militaires ont autant besoin de nous que nous avons besoin d’eux s’il est question de reprendre le pouvoir aux larbins de l’Empire.
      Je précise que je suis un ancien "gaucho" qui a beaucoup craché sur eux (j’ai beaucoup couru avec les yeux qui piquent aussi...).


  • #1861335

    La dépression est une maladie aussi dangereuse que le cancer. Elle ne dit juste pas son nom ... RIP à toutes ses victimes et condoléances à la famille de ce malheureux.


  • #1861361

    paix à son âme, prions pr son âme fin que le Christ le libère du purgatoire !

     

    • #1861933
      le 15/12/2017 par Grindsel Tirédunevi
      Encore un suicide chez les forces de l’ordre

      Rien de personnel ni de méchant à ma remarque. Mais le suicide est une trappe vers l’Enfer. Tuer est un grand crime, c’est un péché mortel. Se tuer soi-même ne permet pas le temps de se repentir, et mourir en état de péché mortel conduit inéluctablement en Enfer, comme Juda. En des temps chrétiens, les suicidés étaient jetés à la croisée des chemin ou dans une fausse commune, sans sépulture, sans honneur, évidement sans prières du style "requiesciant in pace" comme on lit régulièrement... On tourne la page et on oublie.


    • #1861986
      le 15/12/2017 par Grindsel Tirédunevi
      Encore un suicide chez les forces de l’ordre

      NB : condoléances à la famille de ce policier, dont en fin de compte on ignore beaucoup de choses.


    • #1862022

      @ Grindsel Tirédunevi

      Vous avez bien fait de faire ce rappel, en effet, pour Dieu, le suicide est considéré comme un abandon de poste et les déserteurs filent tout droit en enfer.


  • #1861483
    le 14/12/2017 par sylvie une française
    Encore un suicide chez les forces de l’ordre

    Micron va y aller de son petit discours ?
    Evidemment pas, mieux vaut faire le "beau" aux obsèques de Johnny Hallyday, ça rapporte davantage.
    Il fut un temps où les forces de police étaient respectées, quel désastre !
    Mes condoléances.


  • #1861596

    Une des conséquences d’une société sans Dieu


  • #1861653

    Etrange de se dire que l’une des causes principales de mortalité au sein des forces de l’ordre n’est pas le terrorisme ou les criminels, mais bien l’Etat et sa politique.
    Mais bon, le bateau coule normalement, mon capitaine.


  • #1861656

    On ignore les motivations de ce type. Ce qui est connu en tout cas c est que la proximite d une arme facilite le passage à l acte quels qu en soient les motifs déclencheurs.


  • #1861690

    "
    #1861536
    Le 14 décembre à 21:25 par Pouet
    Encore un suicide chez les forces de l’ordre".

    Merci Pouet,
    nous sommes au moins 2 à voir les choses de cette façons.


  • #1861733
    le 15/12/2017 par Jean Le Chevalier
    Encore un suicide chez les forces de l’ordre

    Le gouvernement ne veut pas reconnaitre que la gestion humaine désastreuse des effectifs, le manque de soutien, le manque de respect de la hiérarchie et le créneau horaire de travail peu compatible avec la vie familiale sont responsables de ces suicides...la lâcheté et l’inertie sont malheureusement les marques de fabrique des élites qui ne veulent pas voir la souffrance de la base, dans la police et dans toute la société.


  • #1861760

    Je me souviens de ce gars : il m’avait mis une prune parce que je roulais à 92 au lieu de 90. Y’a aussi un de ses collègues qui m’a gazé pendant la manif pour tous.
    Sans compter ceux qui te mettent des amendes pour avoir rouler avec un retard de contrôle technique, fait un feu sur une plage etc... Je ne les pleure plus.

     

    • #1862294
      le 16/12/2017 par Jean Le Chevalier
      Encore un suicide chez les forces de l’ordre

      Rassure toi, personne ne te pleurera non plus. Tu mélanges tout, et surtout tu ne respectes pas la mort d’un homme et la détresse de sa famille, de ses amis et de ses collègues. Ta bêtise n’a d’égale que ton manque d’intelligence, de respect et d’humanité.


  • #1861915

    CRS veut dire "Compagnies RÉPUBLICAINES de Sécurisation", il était là pour protéger la république, pas la France. Confondre "la France" - qui est un PAYS - avec "la république" - qui est un MODE DE GESTION (au même titre que la royauté et la dictature) - est fatal, condoléances à sa famille.


Commentaires suivants