Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Entretien Poutine-Trump : ce que se sont dit les deux chefs d’État

Les présidents russe et américain, Vladimir Poutine et Donald Trump, ont eu samedi leur premier entretien téléphonique depuis l’investiture de M.Trump. Ils ont évoqué la situation en Syrie, en Corée, en Ukraine, le programme nucléaire iranien et la lutte contre Daech.

 

La situation en Syrie, en Ukraine, le programme nucléaire iranien, la situation autour de la péninsule de Corée et la lutte contre le terrorisme ont été samedi au centre du premier entretien tenu entre le président russe Vladimir Poutine et son homologue américain Donald Trump depuis l’investiture de ce dernier à la présidence le 20 janvier dernier, a annoncé le Kremlin.

Au début de l’entretien, le chef de l’État russe a félicité le président Trump à l’occasion de son arrivée au pouvoir aux États-Unis.

MM. Poutine et Trump se sont montrés « prêts à œuvrer pour la stabilisation et le développement de la coopération entre la Russie et les États-Unis » sur la scène internationale, selon le Kremlin.

Ils ont souligné l’importance de l’évolution des liens économiques et commerciaux russo-américains.

M. Trump a déclaré que le peuple américain éprouvait de la sympathie pour la Russie et les Russes. M. Poutine a répondu que les Russes avaient les mêmes sentiments à l’égard des Américains.

Les deux présidents se sont mis d’accord sur le lancement de consultations en vue de fixer une date et un lieu pour leur rencontre bilatérale. Ils ont également décidé d’organiser des rencontres régulières.

Vladimir Poutine et Donald Trump se sont prononcés pour la coordination des efforts de Moscou et de Washington visant à détruire le groupe terroriste État islamique (Daech) et les autres terroristes en Syrie.

Selon M. Poutine, la Russie considère les États-Unis comme un partenaire important dans la lutte antiterroriste. Il a rappelé que la Russie avait aidé les États-Unis pendant plus de deux ans et qu’elle avait été son alliée pendant les deux guerres mondiales.

Les deux chefs d’État ont en outre évoqué la situation au Proche-Orient, le conflit arabo-palestien et la non-prolifération des armes nucléaires.

Au cours de sa campagne électorale M. Trump avait déclaré à plusieurs reprises qu’il allait essayer de « s’entendre  » avec Moscou. Dans son discours d’investiture, Donald Trump a annoncé que les États-Unis avaient l’intention de « renforcer les alliances existantes et d’en créer d’autres pour unir le monde civilisé dans la lutte contre le terrorisme islamique radical ».

Trump et Poutine contre l’Empire ? Lire chez Kontre Kulture :

Le nouvel axe Trump-Poutine, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

21 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Quelle bonne nouvelle ! Il reste à espérer que cela marque le début d’une très longue union entre les deux nations. Les lobbys doivent commencer à s’énerver. Si j’étais Monsieur Trump, j’éviterais les décapotables pour un moment..

     

    • @ Jean-Philippe



      Si j’étais Monsieur Trump, j’éviterais les décapotables pour un moment..




      Au regard de la vitesse à laquelle Donald Trump avance, il me semble que la réciproque est vraie aussi !


    • Depuis son élection , à chaque fois que je lis une info le concernant , j’ai la même appréhension sur l’hypothétique accident fatal , vu justement la perte d’influence forcée de ces lobbys qui règnent sur la politique de ce pays depuis des décennies . J’ai des doutes quant à un " arrangement " possible avec ces derniers , et compte tenu de leur puissance !... face à la manifeste détermination du nouveau chef de cette nation ...


  • Ce qui n’est pas dit dans la retranscription de l’entretien, c’est que les deux ont passé un bon quart d’heure à se bidoner lorsque TRUMP a raconté à VLAD. la teneur de ses échanges avec hollandouille ....


  • Israël Shamir,Soral ...et le monde multipolaire .

    Enfin,peut-être,le monde multipolaire va apparaître .
    Le Nouvel Ordre Mondial nous étouffe depuis plus
    d’un siècle .Responsable des guerres et des révolutions
    les plus destructrices de l’histoire de l’humanité,
    Le Nouvel Ordre Mondial ou Empire de l’oligarchie est ébranlé
    au moment même où il a cru à son triomphe !
    Les Médias ,les experts ,et Hollywood rient "jaune" !
    Attali symbolise ces destins amers .
    Soral,symbolise la lucidité et la revanche des proscrits .
    Poutine ,a fait de la Russie le pilier de notre ancienne civilisation .
    Espérons que Trump,au centre du cataclysme impérial,
    tienne le cap !


  • Les Ricains s’empressent de renouer avec les Russes pour les empêcher de se rapprocher de l’Europe, et en particulier de l’Allemagne...Ne jamais oublier que les Européens sont les concurrents directs des Etats-Unis...

     

  • Trump se met au diapason de la Russie de Poutine pour reprendre le pouvoir aux États-Unis. Pouvoir perdu le 11 septembre 2001, comme l’indiquait déjà Thiérry Messant en 2003 dans son livre : « L’effroyable imposture ».

    Trump va repenser l’administration, la CIA, le pentagone, couper les vivres à tous les organismes étatiques qui soutenaient le terrorisme au Moyen-Orient et remettre l’armée au service du peuple américain. Armée actuellement au service des multinationales.
    C’est un gros ménage en perspective qui se prépare aux États-Unis, à l’image de celui initié dans les années 90 par Primakov lors de la fin de l’Union soviétique.


  • #1653256

    ils ont dû parlé quenelle artisanale.

     

  • "Ils ont évoqué (...) le programme nucléaire iranien".

    Voilà pourquoi il va falloir se calmer un peu avec ce soutien sans nuance à Trump de la part de la dissidence.
    Et si ce n’était que ça... Il s’est avéré encore plus sioniste qu’Obama : favorable au déplacement de la capitale à Jérusalem, choix d’un ultra-sioniste comme ambassadeur US en Israël,...
    Le jour où il prendra une décision contraire aux intérêts de la France (les intérêts étasuniens et les nôtres étant opposés en de nombreux points), on aura l’air malin.
    Alors soit, saluons la victoire d’un candidat populiste sur le système, mais ne l’encensons pas pour autant.

     

    • D’accord sur tous les points. La seule bonne nouvelle c’est l’arrêt d’une politique extérieure hypocrite ; ce qui ne veut pas dire qu’il serait un chevalier blanc de vertu prêt à s’attaquer à toutes les injustices de ce monde.


    • @antonius... Je crois que Soral lui-même expliquait en substance que l’on peut être ultra-sioniste ( c’est à dire pour un état d’Israël expansionniste ) sans pour autant soutenir le messianisme mondialiste talmudique. Je crois que même là les choses ne sont pas aussi simples... Trump serait donc ultra-sioniste mais aussi à la fois pour un monde multi polaire. Critiquable certes mais qui nous sort du cancan habituel.


  • Bonne nouvelle pour la paix mondiale. Mais qu’il fasse attention à la Chine. Ils sont très dangereux et leur armée est immensément supérieure à l’armée américaine et sa bande de boyscouts...

     

    • L’armee Chinoise, c’est du bluff !
      Qu’ils attaquent le Vietnam... puis on reparlera d’une mise au pas de l’humanite entiere !
      C’est pas parceque Beijing s’associe avec Tsahal (pillage de l’Afrique Noire) que tout leur serait du !
      Meme les Russes ont du mal a suivre, avec quelques annees de retards sur les US,.... la Chine c’est avant tout du muscles pour calmer sa population, e eviter de perdre le pouvoir (reseaux sociaux sous surveillance en temps reel, effacant toutes info de corruption vias les Paradis Fiscaux des Iles Caimans... placant mm des chinois au coeur des Banques d’Hong-Kong/evasion + discrete) !


    • Pour Babyboom, qd on ne sait rien - ce qui est ton cas - on s’informe, on s instruit (bon pour toi je sais ca doit etre difficile vu le niveau debile de ton commentaire) et surtout on la boucle...

      Aujourd hui - et de l avis même du Pentagone - la Russie a la meilleure armee au monde et sa technologie aerienne et navale (ainsi que ses forces speciales) a entre 10 et 12 ans d’avance sur les ricains, donc ce sont les us qui sont à la traine. Qd à l’armée de terre chinoise elle ne ferait qu’une bouché de l’armée de terre US.
      Va un peu sur les sites specialisés comme OPEX, le Saker, Defensa.org ou des tres hauts gradés et des VRAIS experts ecrivent. Va bosser un peu au lieu de debiter te anneries ici même...


    • #1653367
      le 29/01/2017 par Rudy les bons tuyaux (depoil)
      Entretien Poutine-Trump : ce que se sont dit les deux chefs d’État

      C’est pas la puissance brute le problème (bien que la modernisation de l’armée chinoise avance à grand pas) c’est la détermination.

      Les chinois sont les seuls qui aient tenu tête aux ricains et deux fois s’il vous plaît, Vietnam et Corée, au Vietnam ils ont envoyé 1 million de volontaires équipés de manière rudimentaire... Un fusil et une paire de pompes en gros...

      Combien d’hommes les États-Unis sont-ils prêts à sacrifier pour la défense de Taïwan par exemple ? De plus le soldat chinois n’a pas besoin du même confort que l’américain, sur un conflit long c’est intenable pour les américains.


  • De source sûre, les T90 “Vladimir” sont mis en œuvre par l’armée syrienne et il n’y a pas que des syriens à la manœuvre, histoire d’optimiser son rendement. Certains de l’état-major français rigolent de ce qui se passe actuellement en Syrie :
    http://www.agoravox.fr/actualites/i...
    Je pense que nos “rebelles modérés” vont accélérer leur fuite, ça sera moins gracieux que le Bolchoï de Moscou.
    Maintenant losque l’armée rouge est lancée, ça devient compliqué de l’arrêter... Va-t-elle s’arrêter à Tel-aviv, Jérusalem ? Riyad ?
    Sinon chez nous, après le char Leclerc XLR, va-t-on construire le Leclerc XXXL “Flamby” ?


  • Heureuse nouvelle, pour autant qu’il fasse ce qu’il dit. A ce propos, il va falloir qu’il fasse virer une bonne partie de journalopes dans la nébuleuse New-yorkaise... fasse remplacer quelques juges et commence à ce barricader parce que là il commence à ne plus se faire des amis, surtout qu’il veut une relation "sincère" avec la Russie, mâter Daesch, contrôler l’immigration. J’espère qu’il a les épaules larges, parce qu’ils ne vont pas le lâcher.