Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Entretien avec Alexandre Douguine

Par le centre Zahra, 25 mai 2013

Découvrir la pensée d’Alexandre Douguine avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

41 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #421103
    le 30/05/2013 par Rachid
    Entretien avec Alexandre Douguine

    je vais acheter le livre d’alexandre douguine


  • #421130
    le 30/05/2013 par Morpheussk
    Entretien avec Alexandre Douguine

    Géniale intervention
    Faire le lien avec qq vidéos plus bas
    http://www.egaliteetreconciliation....
    c.est dingue comme les grands esprits se rencontrent


  • #421139
    le 30/05/2013 par chouardien
    Entretien avec Alexandre Douguine

    J’avais tendance a penser que la religion relevait de la sphère privée, je comprend maintenant que cette fausse idée, on me l’avait également infusée à l’insu de mon plein gré !! (à 1:45)

     

  • #421170
    le 30/05/2013 par lascasas
    Entretien avec Alexandre Douguine

    Je me pose une question en entendant parler M. Douguine. Sa conception de la société semble impliquer que la religion doit être partie prenante dans la vie d’une société et doit donc largement dépasser le cadre privé. Est-ce qu’au fond ce n’est pas une théocratie qu’il appelle de ses vœux ? Désolé si cette question peut sembler naïve mais je ne suis pas familier de son travail.

     

    • #421362
      le 30/05/2013 par anonyme
      Entretien avec Alexandre Douguine

      Non. Selon moi, une théocratie implique que les religieux aient le pouvoir. Or, il ne s’agit pas de cela, mais d’avoir une société ou chacun partage des VALEURS communes, soutenues par des rites et des traditions communes. C’était par exemple, le rôle des fêtes de la Saint Jean, qui commençaient à l’église par une messe, continuait par ce vieux rite païen de l’allumage du bûcher, puis la bonne fête populaire avec ses chants et ses danses. Tout cela est collectif. C’est un rite religieux qui concerne la communauté, et qui créé et renforce les liens sociaux.
      A la place, les libéraux libertaires nous ont collé la fête de la musique. Avec le résultat qu’on connais en matière de cohésion.
      Je ne sais pas si je suis clair, avec tout çà ...


    • #421377
      le 30/05/2013 par Rachid
      Entretien avec Alexandre Douguine

      est ce que vous considerez la russie ou les etats unis comme des theocraties ?

      pourtant ces deux pays se placent officiellement sous la protection, l’un de Dieu directement et l’autre de l’eglise orthodoxe donc Dieu egalement

      par ailleurs des pays en europe sont des monarchies constitutionnelle et n’ont aucun probleme avec leur religion traditionnelle dans leur societe

      la finlande est une republique qui enseigne le catechisme (on dit comme ca pour des protestants ?) a l’ecole


    • #421469
      le 30/05/2013 par chouardien
      Entretien avec Alexandre Douguine

      Il y a une époque où ce cadre privé de la religion n’existait pas, la majorité était croyante, et la question de savoir si Dieu exista ou n’exista point aurait prêté à rigolade ou à moquerie... Bref tout çà c’était avant le drame. Avant que les franc-maçons nous imposent leur laïcisme et viennent nous enseigner ensuite : "bon le religieux vous gardez çà pour chez vous".
      Moi perso, entre une théocratie et une "démocratie maçonnique", mon choix est vite fait : çà pourra pas être pire.
      Et qu’on vienne pas me sortir "les guerres de religion tralala", car selon moi quand on est un vrai religieux, on est un "soldat spirituel" simplement, on ne porte pas d’armes et on ne va pas taper sur son voisin au nom de Dieu (çà c’est Obama et son équipe).
      D’ailleurs par qui ont été déclenchées ces fameuses guerres ? Des religieux ? Là sont atteintes les limites de ma vaste culture, mais je compte bien trouver la réponse !


    • #421618
      le 30/05/2013 par lascasas
      Entretien avec Alexandre Douguine

      Merci à vous pour ce début de clarification. Si je pose régulièrement des questions sur ce thème c’est pour mieux comprendre le projet de société qui doit émerger de ce mouvement (E&R) et aussi pour progresser dans la compréhension des sensibilités des personnes qui y contribuent.
      @anonyme
      Si je comprends bien ce qu’Alexandre Douguine appelle de ses souhaits c’est une société qui soit "spontanément" chrétienne mais avec un régime qui ne soit pas sous la férule d’un clergé quel qu’il soit. Votre explication avec l’exemple des fêtes de la Saint Jean qui sont, si je ne fais pas erreur, la version christianisée des feux de Beltane est très clair.
      @Rachid
      Je ne considère ni la Russie ni les états-unis comme des théocraties. Je connais plusieurs pays d’Europe assez bien (monarchies constitutionnelles auxquelles vous faites allusion) et je pourrais très bien vivre dans la plupart d’entre eux sans problème aucun.
      @chouardien
      Votre discours est assez manichéen. Je n’ai bien sûr pas votre "vaste culture" et c’est pour cela que je pose des questions mais je reste pour ma part très attaché à la notion de liberté de conscience et je crois que je ne suis pas le seul. Je ne pense pas qu’une théocratie, telle que je la perçois en tout cas, en soit garante. Autant l’idée qu’une religion puisse servir de fondation à une civilisation ne me choque pas (je suis agnostique mais en accord avec les valeurs enseignées par le Christ) autant l’idée qu’un clergé dirige nos vie me fait horreur. Alors certes cette "démocratie maçonnique" possède de nombreux travers que je saisis chaque jour un peu plus, mais je ne suis pas certain du tout qu’une théocratie puisse lui être préférable. Dans une théocratie le pouvoir n’est pas donné à Dieu mais bien au clergé et celui-ci a clairement montré au cours de l’histoire qu’il n’était pas toujours guidé par l’esprit saint dont il se revendique, loin s’en faut. C’est encore une fois une question de personne et pas de système. Quelle différence existe-t-il au fond entre un franc-maçon pourri et un prêtre dévoyé ? Je n’en vois pour ma part aucune. Les deux sont nuisibles également et à hauteur du pouvoir dont ils disposent.


  • #421181
    le 30/05/2013 par kaliméro enturbanné
    Entretien avec Alexandre Douguine

    merci allah,e&r,le centre zahra,mr douguine.nos ennemie lise aussi les saintes ecriture,et satan croit a la venue du mahdi,et le seul moyen pour le detruire(le mahdi)c est de declencher un conflit mondial.de mon point de vue allah ne permettra pas cette embrasement.et quand ils allument le feu de la guerre allah l eteint.je pense donc que c est le mahdi qui nous attent et non un conflit mondial.en extrapollant,je pense que le mahdi va emmerger en france et former cette douce alliance chrétien musulman.tourné vos regard vers l arabie et son roi(88ans).

     

    • #421268
      le 30/05/2013 par Christian Attali
      Entretien avec Alexandre Douguine

      Vous voulez dire Abdallah ben Abdelazziz al saoud ? Celui qui détruit les lieux saints de l’Islam et qui soutient USraël...
      Etes-vous sur d’avoir bien tout compris ?


    • #421535
      le 30/05/2013 par khurassan
      Entretien avec Alexandre Douguine

      je pense que le mahdi va emmerger en france

      Salam, tu pense qu’il est français ?

      tourné vos regard vers l arabie et son roi(88ans)

      Oui, je pense aussi qu’il est fort possible que le Mahdi(aleihi salam) apparaisse après le décès du roi Saoud... donc d’ici peu de temps..

      Je pense également que le Dajjal est probablement Barack Obama. Car le prophète(alehi salat wa salam) nous a appris que le Dajjal doit sortir -sous sa forme humaine- avant le Mahdi. A méditer....

      AS SALAM ALEIKOUM AKHI


  • #421262
    le 30/05/2013 par Christian Attali
    Entretien avec Alexandre Douguine

    Alexandre Douguine expose la vision et l’état des lieux orthodoxes du vivre ensemble avec les musulmans, vision qui serait applicable si l’Empire ne promouvait pas l’islam le moins compatible. C’est une constante que l’Empire recycle tout, l’islam des Saoud et des Qatari est un islam barbare et répulsif, c’est celui qui est imposé par la guerre, l’argent, la fourberie, la manipulation, celui du cheik Imran Hossein est tout le contraire, et c’est le nombre qui fera la différence. Musulmans, Chrétiens, Athès (mon cas) qui avons compris la stratégie mortifère de l’Empire, nous devons nous rejoindre pour faire mentir l’avenir d’ilotes qui nous est à tous promis.


  • #421275
    le 30/05/2013 par Alexandre
    Entretien avec Alexandre Douguine

    j’espère que mon commentaire sera mis en ligne, malgré la critique qu’il affiche sur laquelle je vous demande de réfléchir : Le catholicisme traditionnel existe et il est bien vivant, même au sein de Rome, le combat n’est pas terminé tant que l’un des deux adversaire n’est pas totalement a terre ! Revenir au Catholicisme de tradition, lire les écrits sur la modernité de saint pie X, sera plus simple, plus efficace et plus naturel que d’entrer en islam (quand on n’est pas de cette culture tout au moins) ou de suivre les pseudos divagations initiatiques douguinienes (le pont qu’il fait avec René Guénon est tout a fait abusif, car Guénon ne s’est jamais placé du point de vue religieux), ou pire : le marxisme païen des néo druides de la revue élément : vous échapperez ainsi a deux maladies graves, le mensonge idéologique et le ridicule néo spirituel new age sous verni "traditionnel" ... pour s’allier aux russes et respecter les musulmans, on a pas besoin de raconter autant de bêtises ... cordialement.

     

    • #421448
      le 30/05/2013 par Rachid
      Entretien avec Alexandre Douguine

      je vous rejoins sur un point, qu’il me semble vous sous entendez, en tout cas douguine en parle, c’est que l’islam ne poserait pas vraiment de probleme (sans parler de l’immigration de masse) en france, si les francais etait chretiens avec la meme ferveur que les musulmans

      en fait ce n’est pas un choc chretiens contre musulmans que l’on voit en france mais un choc non croyants (a definir car athee ne veut ps forcement dire materialiste degeneree) contre musulmans

      les cathos tradi sont aussi consideres comme des fanatiques alors qu’ils ne font que suivre la religion et le mode de vie qui etait courant en france autrefois


    • #421495
      le 30/05/2013 par danque
      Entretien avec Alexandre Douguine

      Si vous connaissiez plus ce qui ce trame et ce qui est ecrit depuis les ecrits saint vous ne tiendriez pas ce discours car vous verriez qu’en fait il parle de ce qui ce produiras que vous y croyez ou pas et je vous souhaite de vivre assé vieux pour voir se réaliser ce que Douguine prone ...


    • #421752
      le 30/05/2013 par Alexandre
      Entretien avec Alexandre Douguine

      Douguine a son insu, ou pas, défend l’idée d’un bloc "Eurasien" tout a fait soluble dans le nouvel ordre mondial, que cela vous plaise ou non. Avec le père Debenoit, ce vieux blablateur néo païen (très pointu politiquement mais inculte en matière de sciences traditionnelles), toujours d’attaque pour cracher à la face des catholiques, il émet un discours hyper tortueux qui n’est que la face "dissident compatible" du projet global, il vous refont le coup de URSS vs USA et vous tombez dans le panneau ! En substance, comme je le dit plus haut, je suis favorable a une politique intelligente avec le monde Russe et Musulman, mais je me méfie des idéologues tels que Douguine, prompts a faire des pirouettes pour défendre leurs idées tordues. Et ce qui me gène le plus, c’est le lien commun qui se tisse entre ces personnes, l’attaque systématique du Catholicisme, "comme par hasard", pour le remplacer par une idée vaseuse "Islamo-Chrétienne" très étrange et très suspecte (voir : le noachisme). Pour étayer mon idée je vais vous soumettre deux réflexions.

      1/ Il faut arrêter de mentir sur les états multiconfessionnels, les pays multiconfessionnels sont toujours dominés par une seule religion ! (En France on sait laquelle c’est !) et toutes les confessions s’adaptent a ce postulat, voir le sud de l’Espagne : domination Catholique OU Musulmane mais jamais les deux en même temps ! c’est le problème de la Syrie en ce moment (domination de la minorité Alaouite) ... Donc un Roi très Catholique ça marchait pas si mal ...

      2/ Douguine est un agent du pouvoir Russe en mission dans pas mal de pays, je pense que son boulot est entre autre d’opposer une proposition Russe a la domination Américaine, mais dans le cadre d’un pouvoir qui lui, n’a pas de frontières ... comme le prouve ce document : En octobre 2008 à Djeddah a eu lieu la quatrième séance du Groupe de vision stratégique « Russie – monde islamique », qui a discuté la tâche actuelle de l’intensification des efforts dans l’intérêt de l’obtention de la conciliation intercivilisationnelle. Dans ce lit vont aussi les propositions russes de création sous l’égide de l’ONU du Conseil consultatif des religions, l’initiative d’Abdallah ben Abdelaziz, Roi de l’Arabie Saoudite ... http://www.mid.ru/brp_4.nsf/0/C3257...


    • #422314
      le 31/05/2013 par cavalierbleu
      Entretien avec Alexandre Douguine

      Je pense comme vous qu’il est plus qu’urgent de lire les écrits sur la modernité de St Pie X et de Monseigneur Delassus sur la conjuration anti-chrétienne.


  • #421323
    le 30/05/2013 par laurent
    Entretien avec Alexandre Douguine

    Il faut etre cohérent,nous autres,occidentaux avons été traumatisés par les guerres de religions au XVII ème siècle & notamment par la nuit de la Saint Barthélémy en France,d’ou le divorce avec la religion catholique par la suite.
    Force est de constater que la nature a horreur du vide,car chacun sait bien ici qu’en réalité,comme l’a révélé le franc mac peillon-paillasson,c’est sa secte qui s’est substitué a la religion catholique,empoisonnant la nation toute entière,comme on est en train de le voir avec leur dernière cochonnerie du soi-disant "mariage pour tous" qui va se continuer avec l’infect PMA qui existe déja.
    Alors il faut savoir se remettre en question,cette société est infecte,au "aimez vous les uns les autres du Christ" on a le haissez vous les uns les autres du diable,alors que Jésus a chassé les marchands du temple,la laicité a fait d’eux nos tyrans tout puissants,le Christ nous a enseigné qu’il serait plus dur a un riche d’entrer au paradis qu’a un chameau de passer par le trou d’une aiguille,eux nous enseignent que les pauvres sont maudits & que seuls les très riches sont les élus,je refuse d’abandonner le Christ pour le veau d’or & ceux qui n’ont pas été abrutis par ces diables pensent pareil.

     

    • #421523
      le 30/05/2013 par Christian Attali
      Entretien avec Alexandre Douguine

      Il n’est pas dit que nous devrions devenir musulmans mais plutôt le contraire, que les musulmans intègres, patriotes qui ont fait le choix de venir et de rester dans un pays dont le catholicisme n’a disparu que par l’action du satanisme qu’eux-même rejettent, doivent s’adapter à l’essence du catholicisme dans ce qu’il a de proche avec l’islam d’un cheik Imran Hossein. En théorie, Dieu le père est le dieu des 3 religions monothéistes....


    • #422333
      le 31/05/2013 par cavalierbleu
      Entretien avec Alexandre Douguine

      "Donc un Roi très Catholique ça marchait pas si mal ..." Maurras était arrivé à cette conclusion. A raison, je crois. La France est profondément catholique. N’en déplaisent aux musulmans, mais il faut bien qu’ils l’admettent un jour, tout commel’ iran est profondément musulman, on en fera jamais une terre chrétienne, les français dans leur ensemble, même convertis de force à l’insu de leur plein gré au laÏcisme et à l’athéïsme sont catholiques de toute les fibres de leur corps et y reviendront. Ces français catholiques m^me non pratiquants, mais ayant renié leur religion regardent l’installation de l’Islam et des mosquées sur leur territoire d’une manière TRES Négative au fond d’eux-même. Ils ressentent bien qu’il y a une incompatibilité, une négation de ce qu’ils sont. Que cette terre est chrétienne et ne peut pas abriter en son sein une autre religion. Ce n’est culturellement pas possible et je dirai moi, mystérieusement, spirituellement, "mystiquement" pas possible. Tout comme la coexistence des deux ethnies. Il faudra bien en venir à cette évidence. Les arabo-musulmans ne sont pas les habitants de ce pays. A moins qu’ils se fassent catholiques. Cette possibilité n’est pas si absconte. Les gabonnais par exemple sont catholiques en majorité car un effort missionnaire avait été fait à l’époque coloniale. Michel de Foucault dit "Les Algériens ne deviendront pas français et les rejetteront s’il ne deviennent pas catholiques", c’est ce qui s’est passé. Nous nous devons pour l’unité nationale d’avoir une religion commune. "C’est par sa foi qu’un peuple est grand". Paroles du cantique "Je suis chrétien". Nous avons la même foi. Le Christ est pour nos deux religions le Messie. Nous devons lutter ensemble pour combattre l’antéchrist. Jésus nous sauvera, c’est notre prophétie commune. Pourquoi, ne pas le révérer, le prier et l’attendre ensemble ? Nos églises ne demandent qu’à se remplir. Bon, le souci toujours, Vatican II. Il faudra réussir à chasser cette franc-maçonnerie qui nous détruit à tous les étages et à détruit une partie de la le caractère sacré et sacramentel de la liturgie pour en faire un rituel plus au moins protestant, qui se rapproche de plus en plus du temple en tout les cas.


  • #421363
    le 30/05/2013 par Vernouchi
    Entretien avec Alexandre Douguine

    Merci ça fait plaisir de voir des gens éclairés et honnêtes ! Merci ER


  • #421390
    le 30/05/2013 par Kamel
    Entretien avec Alexandre Douguine

    Tiens je suis fou où à 1 minute sur la droite c’est Elias d’Imzalène Islam&Info ?

    7 min 41 Alain de Benoist

    9min21 Christian Bouchet

    Que du beau monde pour Douguine !


  • #421402
    le 30/05/2013 par Leave
    Entretien avec Alexandre Douguine

    Une alliance entre certains chrétiens et certains musulmans ? Très bonne idée. J’approuve. C’est déjà le cas d’ailleurs entre la Russie orthodoxe de Poutine (qui va à la messe tous les dimanche) et la république islamique d’Iran.


  • #421419
    le 30/05/2013 par Marie Logique
    Entretien avec Alexandre Douguine

    Douguine = Contre-tradition
    http://oeuvre-de-rene-guenon.blogsp...


  • #421482
    le 30/05/2013 par Mohamed
    Entretien avec Alexandre Douguine

    C’est ce que dit le Chekh Imran Hosein,l’union des Musulmans avec la Russie (Rum) pour combattre l’ennemie commun.


  • #421606
    le 30/05/2013 par Canardhurleur
    Entretien avec Alexandre Douguine

    Rassure toi, les catholiques sont bel et bien là. Les églises se re remplissent petit à petit dans les campagnes isolées. Et, puisque j’y assiste, je t’assure qu’on y trouve une ferveur que l’Eglise n’avait pas connu depuis très longtemps. Le chemin est encore long mais le mouvement est lancé. C’est le commencement du retour des serviteurs du Christ. Gloire à Nabi Issa !


  • #421786
    le 30/05/2013 par Philippe Dru
    Entretien avec Alexandre Douguine

    Ca n’a l’air de rien, mais tout à la fin de l’interview, la journaliste s’excuse d’avoir pris un peu de temps à M. Douguine qui lui répond tout aussi poliment. C’est à la fois une démonstration évidente et naturelle d’un expression de la tradition que tous deux incarnent parfaitement : la politesse.

    Mesurez ce qui reste de politesse autour de vous et dans les média. N’hésitez pas à vous demander si vous-même vous montrez aussi bien élevés que ces deux là ?
    Je crois que le combat commun des traditions chrétiennes et musulmane face au libéralisme peut commencer par là. Et c’est un combat que chacun de nous peut mener à chaque heure de la journée. Ne croyez pas que ça ne demande pas d’efforts.
    Si vous ne parvenez pas à mener ce combat d’exemplarité (essentiellement contre vous-même), pourrez-vous mener les autres ?

    Haut les cœurs !

     

    • #427638
      le 06/06/2013 par instantané
      Entretien avec Alexandre Douguine

      Votre remarque n’a l’air de rien mais elles est très importante autant pour les musulmans vivant en Occident que pour les occidentaux de souche qui résistent au système que décrit notre philosophe A. Douguine.

      René Guénon a parlé en son temps d’"entente par le Haut" des Maîtres de la Tradition. Il n’empêche que les révoltés des deux bords de ce système doivent faire ce travail sur eux mêmes pour instaurer la "politesse" dont vous parlez et que les musulmans appellent "adab".
      Je crois qu’il y a dans votre proposition d’appliquer ces règles de "adab", une des clés qui nous permettra de rattraper le temps perdu en inimitiés destructrices.

      Il est assez paradoxal de constater que les révoltés que nous sommes, qui avons à peu près le même parcours qu’un Alain Soral, qui portons sur le monde d’aujourd’hui à peu près le même regard que le sien, doivent impérativement changer de mentalité et, par suite, de modes d’expression (un travail qui est déjà à l’oeuvre chez Soral, nous semble-t-il ...).
      Le travail intellectuel d’A. Douguine nous renforce dans l’idée qu’il nous faudrait agir activement à cette nécessaire révolution des mentalités.

      Haut les coeurs !.


  • #421981
    le 31/05/2013 par stelianoponticos
    Entretien avec Alexandre Douguine

    concernant l’accent asiatique, (plusieurs commentaires la dessus). sans doute la grosse partie de la russie est en asie orientale. sans doute la "grande tatarie", qu’elle ait vraiement existe ou non, est une image importante dans la culture russe. cependant, la langue russe est une langue indo-europeenne de la famille slave. elle ne s’apparante quasiment pas aux langues asiatiques. question tres interessante donc, car on peut reflechir dans les deux senses.


  • #422029
    le 31/05/2013 par Makhanor
    Entretien avec Alexandre Douguine

    Douguine est un intellectuel de haute volée, tout comme Alain De Benoist.

    Je commence à être fatigué par les interventions de ces catholiques-piquets qui s’interdisent de penser le mouvement historique tant ils sont saisis par leur catéchisme révélé.
    Tout comme me fatiguent franchement les musulmans aveuglés par la lumière artificielle de leur dogmatisme fanatique qui ne sont que l’autre face d’une même pièce, battue par la technè vétérotestamentaire.

    L’alliance prônée par Douguine, Hossein ou Soral est le bon sens stratégique même, pour qui souhaite en finir avec la domination yahvique et ses instruments séculiers que sont l’individualisme, l’athéisme, le capitalisme réifiant, l’abstraction mathématique, l’inversion, l’égalitarisme, le racisme etc...

    Mais maintenant je pose la question à ces messieurs : lorsque vous aurez terrassé la Bête et que les marchands du temple auront plié les gaules, qu’adviendra-t-il ?

    Car il est évident que l’alliance des fils, quand bien même elle aurait permis une meilleure connaissance mutuelle, se brisera.
    N’en doutez pas, l’heure ne sera plus à la réconciliation et chacune des religions universalistes revendiquera son devoir à conquérir les coeurs et les esprits.

    Je ne prétends pas que cette étape n’est pas nécessaire ou même salutaire, mais il faut bien savoir que lorsqu’on s’engage dans un combat main dans la main contre un ennemi commun puissant, il faut aussi penser à ce qui adviendrait en cas de victoire...
    La suite logique, voire mécanique, sera l’impossibilité du mélange et donc la séparation du monde chrétien et musulman.
    Ces deux mondes vivront assurément plus libres et plus prospères mais ils seront aussi certainement en guerre perpétuelle pour l’hégémonie.
    Et celà, je n’ai de cesse d’essayer de le faire entendre, est dû à des traits de caractères structurels communs à ces deux religions monothéistes.

    Traits qu’elles ont hérité de papa, qui est, dans la sainte famille monothéiste patriarcale, toujours le plus malin.

     

    • #422422

      Même interrogation :
      Après la chute de l’ennemi commun, c’est, à n’en point douter, la lutte entre les anciens alliés.
      Car le comportement dans un état de faiblesse, dans l’adversité, n’est pas le même que celui en position de force, tenté d’abuser du pouvoir. La faiblesse, l’indigence, la soumission, pousse à la fraternité, à la solidarité, à l’humilité, à l’humilité... alors que le pouvoir corrompt, nourrit l’individualisme, le tribalisme, l’intolérance, l’avarice...

      Chacun à son idéal à défendre et à imposer, et certains sont potentiellement très dangereux en raison de leur position fanatiquement diamétralement opposée à celle de l’ordre actuel. Il suffit d’écouter les cathos tradi pour s’en rendre compte, avec eux au pouvoir c’est le passage obligatoire à la messe tous les dimanches matin comme on passe sous les fourches caudines... Église romaine ou franc maçonnerie, c’est bonnet blanc, blanc bonnet.
      Autre cas inquiétant et non des moindres : la communauté musulmane.
      En France elle fait profil bas mais on voit déjà comment elle se comporte dans d’autres pays d’Europe. En Belgique un parti politique islamique porte le projet d’instaurer un Califa. D’autres réclament l’interdiction de la présence des chiens (une opinion inhérente à l’Islam) :
      http://www.google.fr/url?sa=t&r...
      Ce sont des idéaux et des besoins légitimes d’après la charia, et donc leur identité traditionnelle (que je respecte un minimum, donc je ne porte pas de jugement de valeur), sauf qu’appliquer en Europe c’est de la folie pure et simple qui se passe de commentaire.

      Il va falloir aborder et réfléchir sérieusement à la question de l’après Empire du N.O.M, car ses effets rétroactifs ne nous laisseront pas de répit (et j’estime que les religions font partis du même paradigme, mais situé sur un autre plan, certainement plus favorable à l’humanité, mais loin d’être le meilleur pour convenir à l’ère moderne et à son règne de la Raison).


    • #422640
      le 01/06/2013 par franbeur
      Entretien avec Alexandre Douguine

      Ce que vous n’avez pas saisi, c’est que l’intérêt, n’est pas seulement négatif (au sens de lutter contre un ennemi commun) nous partageons également l’attente du retour du messie et que nous reconnaissons le même ; c’est commun au trois religions et donc même au mondialisme qui semble être une marche du monde a-religieuse mais semble seulement. Toutes actions en ce monde trouvent leur signification dans le but qu’elles servent, quel qu’il soit. Le messie n’est pas un énième héros qui va faire trépasser une méchante bête et tout redeviendra calme avec un monde à reconstruire et une énième lutte de pouvoir pour des projets incompatibles... Il mettra tout le monde d’accord au sens ou il fera comprendre à l’homme qui il est réellement, sa nature transcendantal sur la matière, son réel pouvoir en tant que Fils de Dieu.. Les prophètes sont déjà venus donné ce message et il n’est pas théorique, il est en harmonie avec les lois de la création, d’où les miracles ! En gros dans "un lendemain de victoire" RIEN ne sera plus comme avant, ce monde tel que nous le connaissons prendra fin, justement PARCE QUE nous ne le connaissons pas et nous ne pouvons donc pas concevoir notre réelle interaction avec lui.. seule la perception peut être sujet aux erreurs, pas la connaissance. La fin du monde, en terme, spirituel, religieux est donc sa transcendance, toutes les religions de la tradition y font référence et par opposition, elles font toutes également référence à ce monde comme illusoire.. Les chemins sont différents mais le but de Joie est le même, quand l’homme réalisera qu’il n’est séparé ni de Dieu, ni du monde, ni de son prochain, tout change et pourtant rien ne change, la création ne change pas, seules les apparences changent, PARCE QUE ce sont des apparences et pas la réalité, nos perceptions ne vont pas au delà des formes, donc des apparences et pourtant, sous les apparences tout est loi et vie.. l’au delà n’est que l’au delà des apparences... Si les dignitaires religieux de tout bords formulaient CLAIREMENT le but de cette vie et donc par extension le but de ce monde et donc le cadre clair de nos actions, ça nous économiserait énormément de débats stériles qui nous descende sur un terrain "athé", qui par définition ne croit que ce qu’il voit, oublieux du fait que ce qu’ils voient témoigne de leurs croyances et non pas de la réalité et donc avec une vue uniquement concrète (donc matérielles) des possibilités..


  • #422265
    le 31/05/2013 par Chrysostome
    Entretien avec Alexandre Douguine

    Il dit le principal : Les Chrétiens orthodoxes et l’Islam ont montré que la compréhention mutuelle dans le respect sur le long terme est possible.

    C’est aussi le cas au proche orient, du moins avant l’avenement du kémalisme franc-maçon génocidaire.


  • #422296
    le 31/05/2013 par cavalierbleu
    Entretien avec Alexandre Douguine

    Union sacré entre les deux religions qui appartiennent à la Tradition. Coexistence pacifiste et non pas tolérance libérale. Compréhension mutuelle des deux religions. Invitation de créer le front commun pour attaquer les libéraux pour arriver à un résultat politique très concret. C’est vraiment LA SOLUTION.


  • #422310
    le 31/05/2013 par cavalierbleu
    Entretien avec Alexandre Douguine

    il faut aussi que le musulmans qui sont venus en France cessent de se replier sur leur religion et s’ouvre aussi au catholicisme plutôt que le dénigrer. Nous n’avons pas beaucoup de différence sur le fond. Il faudrait en venir à des discussions théologiques. Je ne comprends pas pourquoi les musulmans s’arcque-boutent sur le fait que Jésus n’est pas mort sur la croix par exemple. C’est une des composante de la chrétienneté, la symbolique de la passion et de la croix. Pourquoi retenir ce postulat qui consiste à dire que Jésus fut remplacé par Simon de Cyrène. Les catholiques témoignent de la mort et de la résurrection du Christ, par les apôtres, leurs évangiles. L’aspect surnaturelle et messianique de la personnalité du Christ est une chose également que les musulmans reconnaissent, puisque nous l’attendons de la même manière pour gagner la victoire fasse à l’antéchrist. Quant au Dieu trinitaire, les catholiques ont toujours affirmé leur monothéïsme. La Trinité n’a rien à voir avec le polythéïsme. C’est une façon d’expliquer la nature de ce Dieu, à la fois trinitaire et unité. Nous disons dans l’unité du St Esprit. Je pense que nous avons tout à gagner à nous entendre sur le dogme et sur la nature et la personnalité du Christ. Pourquoi s’il est un des grands prophètes de l’Islam, le messie annoncé par Dieu pour nous sauver , les musulmans ne pourraient-Ils pas le révérer avec les catholiques, dans nos églises. (j’entends par Eglise, l’Eglise traditionnelle, pas les conciliaires qui ont trahis notre foi). cela nous permettrait de tisser des liens profonds entre nos deux communautés

     

    • #422592
      le 31/05/2013 par Gino
      Entretien avec Alexandre Douguine

      bien à toi cavalierbleu,
      En effet, il est dommageable de faire du mépris ou de creer la discorde sur des questions de dogmes sur lesquels on est pas obligé d’etre d’accord. Et si ceci est le cas c’est qu’il y aurait eu refus de la croyance du dogme d’autrui des deux cotés. J’appelle à ce que tout le monde regarde ses propres affaires car meme si j’ai un element de reponse à tes questions, je ne vois pas l’interet de les exposer içi. c’est à chacun de faire le travail sur soi. J’apprecie la morale catholique et ça me suffit largement pour etre ami avec et meme suivre avec interet la pratique de leurs foi.
      Que Dieu nous guide vers le droit chemin.
      Gino


    • #422660
      le 01/06/2013 par franbeur
      Entretien avec Alexandre Douguine

      cavalierbleu

      Ne soit pas dur, rends toi compte que pour les gens lambda, il est déjà difficile de s’engager dans la foi, d’éduquer ses enfants dans cette voie, quand toute la société va à l’encontre, eux mêmes le font uniquement par le "peu de foi" qu’ils leur reste ; l’argent étant devenu le moyen de la survie la plus élémentaire, la foi est relayée en fin de liste des préoccupations directes et les petites gens essayent de faire bien, la plupart dans l’ignorance des rélles aboutissants de la religion et c’est encore elle qui assure la cohésion restante. Tu parles de nous musulmans pour qui il est une parole divine que jésus est non seulement le messie, le sauveur du monde et de qui Dieu nous informe qu’il a été envoyé comme EXEMPLE à l’humanité (c’est le terme même du coran) quand pour la plupart des chrétiens l’islam n’est qu’hérésie ; les peuples ont en commun la volonté de paix et de tolérance, les plus spirituels savent qu’il n’y à là qu’ UN seul message, seuls les gardiens de la religions et donc des dogmes doivent assurés une continuité de séparation pour un but d’unité ! Jésus (comme le dit aussi le coran) est investi du saint esprit, sa clairvoyance lui permet un discernement et un amour sans faille pour son prochain, sachant que par delà les péchés l’homme reste tel que Dieu l’à créer et donc digne d’amour, que le salut passe par cet amour du prochain parce qu’on ne peut échapper soi même à la réalité qu’on réserve à "l’autre", il a donné la finalité profonde aux lois judaïques, mais pour un ésprit divisé (tous les autres), soumis a la suggestion du malin, les lois sont absolument indispensables et l’investissement spirituel demande une constance et une intransigeance EXIGEE par l’islam, ce qui à eux seuls justifient pleinement la divine révélation à mahomet (sws) bref pour les gens lambda qui tendent vers Dieu dans l’urgence d’une courte vie, il serait bon de considérer leur bonne foi, justement.


    • #427879
      le 06/06/2013 par instantané
      Entretien avec Alexandre Douguine

      Cavalier bleu, tu demandes aux musulmans d’accepter un dogme catho. C’est absurde. C’est pas le problème ... . La Vérité a plusieurs facettes.


  • #422625
    le 01/06/2013 par david
    Entretien avec Alexandre Douguine

    C’est pas simple, mais pour ceux qui réfléchissent, ça peut paraitre limpide.

    Ca rejoint aussi Michéa dans son explication des origines du libéralisme.
    En gros vous avez eu les guerres de religions, "l’homme est un loup pour l’homme", puis le libéralisme comme réponse à l’apaisement. L’histoire se répète, on sortira la même chose si ça s’excite encore trop en France avec d’autres religions ...

    D’ailleurs c’est surement l’argument qui va être le plus ressassé par les laïc et libéraux.
    "Non, non, notre système est garant de la paix, de la tolérance patati ...."
    Mais la Russie semble faire un pied de nez à tout ça, regardez, ça peut tourner autrement et tout aussi respectueusement.


  • #424638
    le 03/06/2013 par vramp
    Entretien avec Alexandre Douguine

    L’église catholique faisait aussi partie de la sphère sociale jusqu’à il y a quelques décennies.

    La façon de Douguine de prétendre que cela ne concernerait que l’orthodoxie et l’islam est une erreur


Afficher les commentaires suivants