Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Entretien avec Frédéric Delavier

Dans cet entretien accordé à Prenons le Maquis (anciennement Instinct de survie), Frédéric Delavier évoque les mécanismes individuels et collectifs permettant la survie de l’espèce humaine.

 

 

Retrouvez Frédéric Delavier chez notre partenaire Prenons le maquis :

 

Sur les relations hommes/femmes chez Kontre Kulture :

 

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

194 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #537696
    le 25/09/2013 par sered-dz
    Entretien avec Frédéric Delavier

    Avant EetR je ne connaissais pas Monsieur Delavier frédéric. Je le trouve relativement intéressant parce qu’il a une approche assez sociologique de l’être humain dans sa relation avec lui-même (l’être humain). Et puis dans son discours il m’apparait assez cool et cohérent. Un genre de gars à biscoteaux qui ouvre des bouquins. Vidéo intéressante pour ma part.

     

    • #538138
      le 25/09/2013 par Peter B.
      Entretien avec Frédéric Delavier

      Son t-shirt Harcos en dit long sur son appartenance politique racialiste. Dommage car pas tres compatible avec E&R tout cela.


    • #538230

      @Peter B.

      Il faudrait veiller à écouter le monsieur plutôt qu’à regarder son polo. Il précise plusieurs fois qu’il n’est pas dans une lecture racialiste du monde. Je trouve d’ailleurs qu’il a une vision du monde très saine. Réaliste et humaine à la fois.


    • #538261
      le 25/09/2013 par sonofpriam
      Entretien avec Frédéric Delavier

      Jugé les idées d’un homme a cause dun vêtements, tu serais pas clement meric par hazard ?
      la seul chose incompatible avec E&R c’est toi, et ya rien de suprématiste a accepté le fait que y’ai des races et des différence entre elle.


  • #537699
    le 25/09/2013 par Rugg
    Entretien avec Frédéric Delavier

    Excellent le passage avec Conan le barbare, je dois dire que j’ai bien rit ! En tout cas, le monteur a de très bonnes références cinématographiques ! Le film américain des années 70/80, c’était autre chose que le block-buster aseptisé d’aujourd’hui.

    (Rugg, anciennement, matrix le gaulois)

     

    • #537868
      le 25/09/2013 par pff
      Entretien avec Frédéric Delavier

      Bah, matrix le gaulois, c’était trop long ? et, Rugg, c’est quoi, ça ? J’avoue qu’il va me falloir un temps d’adaptation.


    • #537946
      le 25/09/2013 par Rugg
      Entretien avec Frédéric Delavier

      et, Rugg, c’est quoi, ça ?



      J’essaie de varier un peu de style.

      Mais tu n’es pas le seul à me dire ça, je pense d’ailleurs bientôt revenir à ce qui faisait ma marque.


    • #538066
      le 25/09/2013 par Tremah
      Entretien avec Frédéric Delavier

      Matrix le gaulois ça pète plus que Rugg, m’enfin...


    • #538634
      le 26/09/2013 par Elric de Melniboné
      Entretien avec Frédéric Delavier

      Excellent le passage avec Conan le barbare, je dois dire que j’ai bien rit !



      Moi aussi haha

      "Crooom...." :-D

      PS Balèze le drapeau d’Arpad sur son t-shirt (rouge blanc, à coté de l’aile gauche de l’aigle).


  • #537704
    le 25/09/2013 par maryam
    Entretien avec Frédéric Delavier

    Bonjour,

    Moi, j’ai beaucoup aimé la vidéo. C’est honnête et franc, et moi, ça me plaît. Et j’ai coutume de dire qu’un intellectuel n’a pas de tabou. Les remarques sur les talons et le rouge à lèvres aussi me plaisent. Mais, note aux auteurs, une fille a conscience qu’il faut plaire à son homme, et sait comment lui plaire.

    Merci Alain SORAL et merci à toute l’équipe d’E&R.
    Je vous embrasse tendrement.
    Maryam.


  • #537732
    le 25/09/2013 par evanghelos
    Entretien avec Frédéric Delavier

    Frédéric, j’espère pouvoir te rencontrer un jour, ta vision du monde me parle.
    La première science étant celle de l’observation.

    Tout comme toi je dessine, fait du sport, fait de l’esprit.

    Bonne continuation !


  • #537745
    le 25/09/2013 par Eh ben...
    Entretien avec Frédéric Delavier

    Fred Delavier, assez simpliste, d’un darwinisme qui me terrorise, au point où au début de la vidéo il nous explique que les femmes beuglent quand elles baisent, pour attirer les autres. Alors là excusez-moi d’être religieux, mais quand on prétend que les femmes sont faites pour coucher à gauche et à droite avec n’importe qui, eh bien c’est qu’on désapprouve le principe de fidelité, et que le créateur ne nous a pas fait mauvais fondamentalement, c’est dans notre nature et dans la nature même du monde que de devoir se soumettre à dieu. Or n’en déplaise à certains, mais moi je trouve que ce genre de discours représente une dérive de la pensée darwiniste, qui, comme son courant (le darwinisme) et Darwin lui-même semble bien l’expliciter (et même l’expliquer), se veut une attaque envers dieu, sa religion et ses livres. Puisque c’est effectivement une forme de pensée qui renvoit systématiquement l’homme à l’animal, à la bête.

    Une autre petite chose, je trouve que quand il nous parle que la femme est attiré par les séducteurs, et que c’est au nom encore une fois de l’évolutionisme et la théorie Darwinienne de la sélection naturelle, alors là il fait preuve d’un manque sérieux de compréhensions sociologiques quand à la libidinalité, la banalisation des actes, la décadence morale, etc., si bien expliqué par Michel Clouscard dans son livre le capitalisme de la séduction, Salim Laïbi dans son livre La faillite du monde moderne, le Sheikh Imran Hosein dans certaines de ses vidéos, etc... Et je le répète, cette banalisation sociologique, et cette banalisation de l’idée même de dieu, de la tradition, de sa création, sont toujours au profit du Darwinisme, ou de l’évolutionisme pour ceux qui préfère, qui je le répète, sont des matérialismes et des courants de la <> formulé souvent par des satanistes, des anti-abrahamiste (pour le dire simplement, en référence au vrai et très sérieuses religions Juive, Chrétienne et Musulmane).

    Aussi, je ne comprends pas pourquoi E&R met de l’avant les thèses évolutioniste et darwinienne de Delavier, et je ne vois même pas en quoi c’est français, car historiquement ce sont des thèses qui ont servis à combattre ce qu’est profondément la France. Sinon, ce que Fred Delavier dis ce n’est pas toujours inintéressant, mais je trouve que parfois son épisthémologie le pousse à des thèses profondément satanistes ou qui s’y rapproche sérieusement, et sinon pour le bodybuilding je crois que Soral dans le DVD de boxe en a un peu parlé, bref..

     

    • #537780
      le 25/09/2013 par maryam
      Entretien avec Frédéric Delavier

      Merci pour ce commentaire. J’ai hâte de connaître la suite !!!

      A bientôt je le souhaite,

      Maryam.


    • #537847
      le 25/09/2013 par riders07
      Entretien avec Frédéric Delavier

      Merci de votre message Eh ben...  ! Un peu de bon sens svp ! ER ne peut pas suivre deux maîtres à la fois.


    • #537848
      le 25/09/2013 par l’anarcho
      Entretien avec Frédéric Delavier

      Certes l’homme à une dimension spirituelle est donc religieuse mais aussi animal. L’homme est fait de chair et d’une âme. D’un esprit. C’est pourquoi il y a une dualité en lui. Nous avons des bas instinct mais ça ne veut pas dire qu’il faillle se comporter comme un animal.


    • #537876
      le 25/09/2013 par pff
      Entretien avec Frédéric Delavier

      Certes, mais alors, pourquoi les femmes crient et les hommes sont silencieux, pendant le coït ?


    • #537897
      le 25/09/2013 par Cologo
      Entretien avec Frédéric Delavier

      Aussi, je ne comprends pas pourquoi E&R met de l’avant les thèses évolutioniste et darwinienne de Delavier



      Parce-que E&R n’est pas une secte.

      Libre à toi de penser ce que tu penses, tout comme tu es libre de ne pas être d’accord avec Monsieur Delavier.
      Comprends-tu que de ne pas donner la parole à une personne, pour la seule raison que tu n’es pas d’accord avec elle, c’est agir exactement comme les salauds qui censurent un Dieudonné, Soral, voire un Faurisson et autres ?

      Tu à l’air suffisamment malin et intelligent pour te forger ton propre avis, et je pense que la majorité qui viennent sur ce site le sont également.


    • #537927
      le 25/09/2013 par Cyanure69
      Entretien avec Frédéric Delavier

      Pourquoi rapporter cette vidéo à la religion ?
      Il parle des morphologies et moeurs actuelles en faisant un parallèle avec ces même caractéristiques durant l’ère préhistorique.
      Après je peux concevoir qu’on peut être contre cette vision, qui peut paraître trop terre-à-terre si on ne fait pas un certain travail d’analyse et d’objectivité sur ses arguments/faits.
      Mais, je ne comprends pas votre message, qui met en avant le catholicisme alors que nos plus lointains ancêtres n’ont pas eu d’éducation religieuse, cela va de soi.

      Je reste ouvert au débat, pour tenter de mieux comprendre votre opinion.


    • #537936
      le 25/09/2013 par moebius
      Entretien avec Frédéric Delavier

      Vous parlez beaucoup pour ne rien dire monsieur.
      Mr Delavier explique la base des choses, selon sa vision il est vrai, et aussi selon un modèle darwinien perfectible et à compléter.

      Certes, mais puis-je vous rappeler que la vérité est brute. Elle n’a pas vocation à plaire ou déplaire, elle existe et cela se limite à cela.

      Maintenant c’est bien parce que on se rend compte de notre animalité que l’on peut mieux se comprendre en tant qu’individu et espèce et que par voix de conséquence peut détourner celle-ci pour "l’humaniser" et la "civiliser".

      Un exemple simple, si en Europe on mettait des peaux de bête c’était pour ne pas mourir de froid, cependant par la suite cette nécessite est devenu une "mode" où l’on a allié nécessite et esthétique.
      De même que au fur et à mesure que nous développions notre conscience en passant d’animal à homme que nous avons détourner le besoin de reproduction où l’homme laissait la marmaille aux femmes ; en mode de famille dans le but à la fois de création de lignée (reproduction mais de manière civilisée) et par la suite aussi de dons de plaisir de partenaire à partenaire physique et non physique (la joie de vivre avec un partenaire ne se résume pas au sexe) de manière à profiter de la vie etc.

      Désormais se mélange nécessité biologique et sociale (sociétale ?).

      Voilà ; je respecte votre croyance, mais laissez aux humble athées que nous sommes (pour ma part je suis agnostique donc répudiez des deux côté si je puis dire) notre capacité à essayer de nous comprendre par nous mêmes et utiliser notre esprit de synthèse.

      Et par pitié arrêté avec votre satanisme à tout va ! Dans certain cas, j’admets que certain de nos élites se prennent des fantasmes de diableries pour justifier leurs perversions et les utilisent pour se solidariser davantage entre eux et se donner un prétexte quelconque de supériorité (ce qui pour moi et un aveux de faiblesse).

      Bref ne diabolisez pas à tout va comme le camps d’en face. Je n’adhère pas aux idées d’E&R pour retrouver le sectarisme de nos zélites

      Cordialement et respectueusement.


    • #537952
      le 25/09/2013 par Bob
      Entretien avec Frédéric Delavier

      Ne vous en déplaise, l’évolution par la sélection naturelle est un fait, dont l’étude et la compréhension n’ont cessés de s’affiner au fil du temps.
      Il n’y a rien de satanique là dedans. Le fait de remettre en question des croyances religieuses issues du manque de connaissances scientifiques de nos ancêtres n’invalide pas pour autant certains aspects de la morale prônée par celles-ci.
      En quoi le fait d’être issus du couple biblique ou bien d’une évolution d’une branche de primates va t-il changer quelque chose au fait de nous aimer les uns les autres, etc ... ?

      Par pitié, arrêtez avec cette manie de vous offusquer pour des choses qui n’en valent vraiment pas la peine, concentrez-vous sur l’essentiel : le contenu du message ! Comme la plupart des croyants, vous gaspillez votre énergie à pinailler sur l’emballage...


    • #537967
      le 25/09/2013 par Erwin
      Entretien avec Frédéric Delavier

      F. Delavier, dans son discours parle à la fois de la nature animale (physique) et inconsciente de l’Homme (psychologique). Son propos n’est absolument pas d’encourager ou de dire que l’Homme est de nature bestial, un prédateur prêt à sauter sur un partenaire, comme les animaux (et encore beaucoup d’entre eux font une parade nuptiale avant de passer à l’acte), mais bien de montrer que l’aire géographique auquel un individu est soumis, influencera son physique et son inconscient. Des règles de vie en société, vont ensuite organiser tout cela, puisqu’on n’est pas des animaux. Qu’en penses-tu camarade ?


    • #538016

      c’est comme qui dirai de la mauvaise foi XD


    • #538199
      le 25/09/2013 par Arthur
      Entretien avec Frédéric Delavier

      Eh ben :
      Alain Soral ne dit pas autrement dans sa Sociologie du dragueur...


    • #538418
      le 26/09/2013 par Titus
      Entretien avec Frédéric Delavier

      Bob écrit : « Ne vous en déplaise, l’évolution par la sélection naturelle est un fait, dont l’étude et la compréhension n’ont cessés de s’affiner au fil du temps. »

      Un fait est observable. La sélection naturelle est un processus écologique observable. La transformation des espèces en d’autres espèces n’a jamais été observée. Par exemple, même après des milliers de générations soumis à des agents mutagènes, une mouche donne toujours naissance à une mouche, et une bactérie donne toujours naissance à une bactérie !

      Les espèces sont stables, par définition, sinon ce ne seraient pas des espèces identifiables à partir de critères morphologiques précis et uniques...


    • #538923
      le 26/09/2013 par Ilyes75
      Entretien avec Frédéric Delavier

      merci pour votre bon sens camarade !


    • #538981
      le 26/09/2013 par Mathilde
      Entretien avec Frédéric Delavier

      @ Pff Peut-être pour montrer à l’homme qu’il nous fait du bien et flatter son orgueil ! Si tu fais l’amour à une femme qui ne gémit pas tu auras l’impression qu’elle n’aime pas et tu risques d’être vexé !


    • #539590
      le 27/09/2013 par dave
      Entretien avec Frédéric Delavier

      Ola on arrête de s’emballer ...

      Il faut considérer son propos dans son ensemble
      Le gas a dit aussi "puis la culture est arrivée".
      Tu semble te réfères dans tes propos à un type de culture qui n’admet par autre qu’elle même.

      ps : moi je suis un mâle et instinctivement je râle, je pense dans le but de titiller les autres femelles, comme je sais qu’elles sont aussi tenues sociétalement, ça me donne un plus évolutif séducteur :)


    • #539772
      le 27/09/2013 par Hugo
      Entretien avec Frédéric Delavier

      Oui, les femmes, et en general les femelles dans tout le monde du vivant, sont faites pour baiser a droite a gauche, et plus generalement, pour avoir une descendance.

      Si vous croyez que cela signifie qu’il faut baiser a droite a gauche sans "morale " (concept civilisateur qui apparait bien plus tard et seulement chez une espece : l’humain), vous n’avez pas bien compris....et le pire c’est que vous n’avez pas non plus compris le message des religions.

      L’homme est fait pour chier et pisser assez regulierement (desole de cette revelation "Darwiniste"), ca ne veut pas dire que ca justifie de chier et pisser en public partout ou l’on se trouve... et les regles de civilisation/politesse sur savoir se tenir, ne signifient pas qu’instantanement et magiquement l’homme n’a plus de vessie ni d’intestins ni d’envie de chier juste parce qu’on a etabli une realite "morale" chapeautant et controlant notre identite biologique.


    • #541231
      le 28/09/2013 par Hugo
      Entretien avec Frédéric Delavier

      Pour Titus :
      "on n’a jamais observe la transformation d’une espece en une autre espece".

      > Tout a fait, pas plus qu’on a observe un nouveau-ne se transformer en adulte, il est donc faut de dire que les adultes furent des enfants et des nouveaux-nes.

      Bon pour redevenir serieux, bien sur que l’observation de la selection naturelle fut faite, avec des mouches par exemple, qui ont l’avantage de mourrir assez vite et on peut donc avoir assez vite une cinquantaine de generations, ce qui permet d’observer la selection naturelle a l’oeuvre.

      De toute facon il ne faut pas etre grand clerc pour comprendre que si par hasard vous naissez avec un enorme inconvenient mettant votre vie en danger, et bien ce "caractere" ne sera pas passe a vos enfants car vous serez certainement mort avant....


    • #542960
      le 01/10/2013 par Titus
      Entretien avec Frédéric Delavier

      « Bon pour redevenir serieux, bien sur que l’observation de la selection naturelle fut faite, avec des mouches par exemple, qui ont l’avantage de mourrir assez vite et on peut donc avoir assez vite une cinquantaine de generations, ce qui permet d’observer la selection naturelle a l’oeuvre. »

      La sélection naturelle n’est pas l’évolution. La sélection sélectionne, c’est un phénomène écologique, l’Évolution suppose la création d’information génétique nouvelle par hasard.

      « De toute facon il ne faut pas etre grand clerc pour comprendre que si par hasard vous naissez avec un enorme inconvenient mettant votre vie en danger, et bien ce "caractere" ne sera pas passe a vos enfants car vous serez certainement mort avant.... »

      C’est évident. Mais la théorie de l’évolution suppose que des mutations créatrices d’information génétique nouvelle et fonctionnelle se produisent régulièrement (on n’en n’a jamais vu), apportent un plus à l’individu, et soit transmis à sa descendance. Autant dire qu’il faut gagner au loto à chaque coup.


  • #537760
    le 25/09/2013 par Erwin
    Entretien avec Frédéric Delavier

    Superbe , grandiose ! Franchement, je dormirai moins bête ce soir ! Frédéric Delavier, que je ne connaissais pas, parle avec une simplicité et une pédagogie déconcertante. Ses arguments sont imparables, et bien ficelés. Du coup, on peut dire qu’il y a une inégalité des ethnies (j’aurai pu dire "race", mais ce terme est trop péjoratif, en raison des zeureslesplusombresdelistoire) en raison de l’aire géographique. La culture venant ensuite se greffer à l’individu. Savoureux, ce soir ma femme et moi, on se retape la vidéo, comme çà, elle comprendra pourquoi je ne crie jamais ^^.

     

  • #537778
    le 25/09/2013 par Cock en Stock
    Entretien avec Frédéric Delavier

    Cela ne peut pas être pire que les histoires d’êtres et de lieux invisibles...


  • #537825
    le 25/09/2013 par Vegan
    Entretien avec Frédéric Delavier

    Me suis arrêtée à son "argumentation" sur le lait car si le reste est du même acabit, ses explications n’ont pas grand intérêt. Concernant donc le lait, je redonne le lien du site de Corinne Gouget qui a écrit "Le lait et les produits laitiers sont à l’origine de problèmes de santé très sérieux" dont le résumé est sur le lien qui suit : http://www.santeendanger.net/dossie...

    Je propose aussi d’écouter Gary Yourofski qui nous explique toutes les supercheries établies par les lobbys qui font croire à tous ceux que cela arrange, combien les produits animaliers sont censés être bons pour la santé, notamment l’histoire du lait :
    http://www.youtube.com/watch?v=9ivP...

     

    • #537885
      le 25/09/2013 par jojo2k
      Entretien avec Frédéric Delavier

      Il paraît que respirer de l’air et boire de l’eau est mauvais pour la santé, je trouve plus le lien mais j’avais lu ça quelque part sur le net, c’est surement vrai....


    • #537947
      le 25/09/2013 par moebius
      Entretien avec Frédéric Delavier

      Oui, mais le lait traité (et donc les produit laitier industriel) ; pas le "nature" qui n’existe plus réellement de nos jours. (sauf produit maison et fermier locale et encore qu’avec la pollution des sols et des eaux mêmes moindre selon les endroits bref)
      Il faut arrêter la parano, au pire il vous reste les grottes ...

      L’homme est omnivore ; on mange donc de tout, il faut juste manger en quantités raisonnables selon les besoin de chacun, boire de l’eau et faire du sport pour éliminer les toxines et entretenir son corps.

      Point barre, pas la peine de vivre en ultra-ostracisme !!!

      Cordialement.


    • #537985
      le 25/09/2013 par undersc
      Entretien avec Frédéric Delavier

      pas faux ce que tu marque vegan ...

      sinon quand frederic parle de petite taille, on sait par exemple qu’au moyen age les gens en france faisait 1 m 55 de moyenne !! pourquoi, les maladies ... et oui les petits râblé résiste mieux au maladie, la nutrition à contribué à l’agrandissement surtout ce que les industries foutent dedans ...

      pour les obèses la génétique peut jouer un rôle, oui MAis le sucre industriel n’a JAMAIS été un besoin donc manger du gras et du sucre à haute dose et tu deviendra obèses .. les walisiens sont obèses parc-qu’ils
      bouffent mal ...

      la bouffe est aussi un instrument de soumission ..

      voila voila sinon j’ai bien aimé le passage sur le cri des nana’s .. sinon j’ai jamais pris un gros manchons, mais dois pas y ’avoir que des hurlements de plaisir .. :-)) et si t’arrive à faire hurler toute les minettes c’est vraiment que ta autre chose à dire ;-)


    • #538488
      le 26/09/2013 par Jean-Yves L.
      Entretien avec Frédéric Delavier

      Sur le lait c’est parfaitement vrai. Je suis avec une femme asiatique, nous avons 2 enfants. J’ai une tolérance au lactose extraordinaire. J’ai été élevé à la campagne et le lait je peux le boire directement au pi d’une vache sans problème ce que je faisais souvent, et je n’ai jamais eu mal au ventre ou été malade une seule fois pendant cette période de mon enfance. Même pas un rhume et je suis persuadé que ça m’a aidé à être résistant aux maladies. Ma femme, asiatique donc, ne supporte même pas le lait écrémé(qui pour moi est de la flotte), elle le vomis dés la première gorgée. Mon fils a hérité de l’intolérance de sa mère au lactose, il n’a jamais bu une goutte de lait depuis qu’il a arrêté de téter sa mère. Ma fille est comme moi, elle adore le lait et le digère parfaitement bien. En fait pour les asiatiques le lait est plus un poison qu’autre chose. Parceque la population asiat n’a pas eu besoin pour survivre de boire du lait à l’age adulte, dans nos contrée seuls ceux qui ont le gène de tolérance au lactose ont pu, il y a plusieurs dizaines de milliers d’années, survivre et donc se reproduire.
      Vive le lait frais entier et le fromage français !


    • #539599
      le 27/09/2013 par david
      Entretien avec Frédéric Delavier

      Pas de pardon 5/20, surtout évoqué dans une vidéo passé y a peu :
      http://www.dailymotion.com/video/xc...

      Tiens je dirais surement une victime du lobby des huiles végétales :)

      Inutile de se chamailler sur le choix beurre ou tournesol, "Veganisme" est un combat d’arrière garde, ce sera toujours l’agro-bisness qui tirera les marrons du feu.

      Restons concentré sur un combat le plus noble, celui de notre émancipation véritable et pas de la segmentaion qui divise stérilement :) !

      Merci

      ps :
      puis
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Intol%...

      ps 2 : il est préférable d’avoir bien glaner avant de s’exprimer

      "Je ne fais pas confiance à celui qui n’a lu qu’un seul livre." proverbe italien, repris par Casanova


    • #542762
      le 30/09/2013 par Inflatable Cthulhu
      Entretien avec Frédéric Delavier

      Attention, il ne parle pas du tout de la santé des gens ! Il se borne à dire que les populations se nourrissant de produits laitiers en grande quantité connaissent une forte croissance (en taille). Il me semble que c’est une explication qui est relativement bien acceptée.


  • #537827
    le 25/09/2013 par gallier2
    Entretien avec Frédéric Delavier

    Très drôle et l’analyse plutôt pertinente même si elle n’est pas politiquement correcte. J’arrive sans problème à voir ses exemple étant moi-même Français dont les deux parents venaient d’Allemagne (père du Schleswig-Holstein protestant, mère du sud Catholique) et marié à une Africaine équatoriale (et j’avais fiancée avant elle venant de l’Afrique Orientale).


  • #537832
    le 25/09/2013 par faydit
    Entretien avec Frédéric Delavier

    un gars du peuple,des choses a dire...


  • #537836
    le 25/09/2013 par ananas split
    Entretien avec Frédéric Delavier

    ...................................................................... .......................................prout !


  • #537838
    le 25/09/2013 par l’anarcho
    Entretien avec Frédéric Delavier

    La femme crie aussi pour exciter l’homme à déposer sa semence dans le but de la reproduction non ?

     

    • #538059
      le 25/09/2013 par Manolete
      Entretien avec Frédéric Delavier

      Oui je le pense aussi , son analyse sur ce point est quelque peut incomplète , par contre la femme n’a pas que ses cris ou ses gémissements pour exiter l’homme lors de l’acte sexuel il y a aussi toute une attitude de soumission pour mettre en confiance maximum l’homme ...

      sur le fait que les femmes soient attiré par les hommes qui ont de l’argent je pense que c’est surtout instinctivement pour être avec le mâle dominant et devenir par cette occasion la femelle dominante par rapport aux autres femelles et pouvoir donc se réserver (et donc leur substituer) les plus beaux mâles reproducteurs pour assurer la continuité de l’espèce !!!


    • #538063
      le 25/09/2013 par skawiwen
      Entretien avec Frédéric Delavier

      même quand elle appelle sa mère ? elle crie parce que ça lui fait du bien , d’ailleurs si l’acte sexuel était douloureux , il n’y aurait plus d’humanité depuis longtemps .
      ça me rappelle ce livre de 250pages blanches dont le titre était " ce que j’ai compris des femmes ."


    • #538258
      le 25/09/2013 par undersc
      Entretien avec Frédéric Delavier

      vous êtes jamais tomber sur une vidéo de woodman (il avais fait un entretien avec alain ) soral .. parc que les jouvencelles beugle quand le porc les montent mais c’est plus un haut secours .. ou franchement de la douleur .. ou pour attirer les flics

      et sérieusement il y en a peu qui hurle .. du coup c’est plus de la communication avec sont partenaire ..sont exemple c’est un peu comme si dans un match de foot on balançais le ballon dans les tribunes pour jouer avec les spectateurs ..


    • #538879
      le 26/09/2013 par Dex
      Entretien avec Frédéric Delavier

      Vous raisonnez comme des hommes modernes, sans être dans la peau des hommes préhistoriques.
      La modernité est récente et ne peut imposer ses règles contre la nature humaine qui a mis des milliers d’années à se forger un système biologique déterminé.

      Le coït devient un divertissement optionnel pour l’humanité, mais à la base c’est une pulsion animale qui occupe une fonction naturelle (un besoin naturel de se reproduire, ce qui exclut les perversions, car contreproductives, contre-nature).

      La théorie de F.D sur les cris d’une femme et le silence de l’homme durant le coït est pertinente.
      Mais la démentir en introduisant la notion de prédateur c’est faire fi d’autres mécanismes. Beaucoup d’espèces font beaucoup de bruit durant la période des amours, ce qui leur vaut d’être chassé par des prédateurs afin de réduire une démographie galopante et ainsi apporter un équilibre, un seuil qui maintient dans une certaine mesure la prolifération d’une espèce.


    • #539952
      le 27/09/2013 par david
      Entretien avec Frédéric Delavier

      @undersc

      Oui mais si vous allez plus loin avec les vidéos de Woodman. MDR.
      Les nanas sont pas la pour la reproduction et même parait que peu sont pas la pour le plaisir (10-20%), mais pour palper des sous facilement.

      Vous n’êtes pas sans savoir que l’inconscient féminin aurait des contrôles sur la semence, contractions vaginales aidant ou pas la migration, sécrétions qui tueraient ou aiderait les spermatozoïdes ...

      Voir le bouquin "le gêne égoiste" !


  • #537840
    le 25/09/2013 par anonyme
    Entretien avec Frédéric Delavier

    idem pour la femme qui recherche la sécurité et l’assurance que l’enfant seras protéger en plus nous somme une des seul espèce vivante a voir une parade de la par de la femelle pour le male


  • #537874
    le 25/09/2013 par Helveticus
    Entretien avec Frédéric Delavier

    Mes expériences personnelles et mes observations me font adhérer intégralement au discours de Frédéric Delavier. Et cette lucidité née avec la maturité et les trahisons successives et invariables est le plus amer des poisons.

    Foi de sentimental désenchanté et de misogyne converti.


  • #537880
    le 25/09/2013 par jojo2k
    Entretien avec Frédéric Delavier

    Une société multi-ethnique/culturelle est donc une perte de temps.
    Pour le bien de tous, soyons raciste, mais respectueux de nos différences :)

     

    • #537979
      le 25/09/2013 par Dex
      Entretien avec Frédéric Delavier

      Ne pas confondre le racisme (amour excessif pour son identité et détestation des autres) avec le racialisme (respect de toutes les races). L’amalgame est grossier et digne d’un cuistre...

      A propos des sociétés multiculturelles, ce sont toutes des tours de Babel avec une production de violence qui peut se tourner contre elle-même (intense lutte des classes, communautarisme et sectarisme, guerre civile...) ou se tourner vers l’étranger (principe impérialiste, colonialiste).
      Les USA est le pays le plus multiculturel qui soit, donc un empire agressif et vorace avec beaucoup de conflits internes (luttes communautaires, grand écart entre les riches et les pauvres avec tout ce que cela implique...).

      Je refuse de voir la France devenir une tour de Babel ou en intégrer une (comme l’Union Européenne, les États-unis d’Europe).

      Un peuple une terre, et vive la France !


    • #538117
      le 25/09/2013 par Bl4st
      Entretien avec Frédéric Delavier

      @Dex
      votre définition du racisme n’est pas tout à fait juste. Le racisme requiert deux conditions sine qua non :
      - admettre l’existence des races au sein de l’espèce humaine
      - hiérarchiser les races entre elles (la haine n’est pas un facteur obligatoire)
      Soyons précis car de nos jours le sens des mots est systématiquement dévoyé.

       

      • #538823
        le 26/09/2013 par Dex
        Entretien avec Frédéric Delavier

        Oui l’espèce humaine est divisée en plusieurs races, c’est un fait évident pour un naturaliste, seuls les aveugles refusent de le voir.
        F.Delavier explique des différences entre les diverses races qui sont adaptées à un milieu qui leur est naturellement propre.

        Hiérarchiser les races est puéril et stupide, c’est une attitude de sot et de fat.
        Le racialisme consiste à considérer chaque race, et même chaque ethnie, comme étant adaptée à un milieu (environnement) donné. Donc une race est supérieure aux autres dans son milieu traditionnel (car adaptée), mais est inférieure aux autres dans un milieu qui lui est étranger (son organisme ne le reconnait pas bien).

        Je rajouterais qu’une seule chose :
        Manifestement la Science est un domaine qui ne parle pas à tout le monde, car il faut avoir des prédispositions cognitives particulières afin de la manier sans se laisser submerger par des fantasmes, des préjugés, des lieu commun, du politiquement correct, et autres exemples d’anti-intellectualisme (caractère très religieux).


    • #538171
      le 25/09/2013 par LCD
      Entretien avec Frédéric Delavier

      @Dex :

      C’est marrant, pour moi le terme "racialiste" a toujours été associé au politiquement correct américain, les mêmes qui disent "personne de taille différente" au lieu de "nain" etc etc... mais bon, je ne suis qu’un cuistre grossier.

      Question : dans le même genre, est-ce que -comme dans la plupart des médias- vous dites aussi "black" au lieu de "noir" (ou pire : "nègre", qui est supposé être insultant) ? Non parce que "noir", ça fait un peu... "noir" ; alors que "black" ça va tout de suite mieux : ça évite les amalgames grossiers...

       

      • #538832
        le 26/09/2013 par Dex
        Entretien avec Frédéric Delavier

        Les amerloques n’ont pas notre intellectualisme, on a tout ce qu’il nous faut en France et plus largement en Europe de l’Ouest. Je me fiche donc des écoles US, car cela créé parfois de la confusion, notamment avec les faux-amis.

        Et je n’aime pas cette hypocrisie dans ce stupide langage qui consiste à dire « black » plutôt que « noir » (sans parler du fait qu’il existe plusieurs types de noirs, comme pour toutes autres couleurs de peau).
        Quand on parle Français certains mots sont trop lourds de sens pour certaines consciences (pour ne pas dire, esprits étroits), alors on parle franglais pour atténuer le sens des mots (en faisant appelle au cerveau reptilien qui réagit aux sons, et non au sens), même si cela n’enlève rien au sens profond d’une phrase.


    • #538369
      le 26/09/2013 par Manolete
      Entretien avec Frédéric Delavier

      LCD a raison , raciste ou racialiste c’est pareil , on dit des juifs qu’ils sont racialistes parce qu’ils ne se marient qu’entre eux et font de la sélection raciale au mariage ou pour construire leur Etat Israel etc , alors soyons tous racialistes puisque c’est la nature qui grace à cela a fabriqué toutes les races d’humains sur terre , aller contre nature c’est la mettre en colère ... et donc déclencher une guerre ethnique pour remettre les choses à leur place .

       

      • #538858
        le 26/09/2013 par Dex
        Entretien avec Frédéric Delavier

        La nature est ainsi faite. Les espèces sont faites pour s’éloigner génétiquement l’une de l’autre, sinon il n’existerait pas de diversité.
        Par exemple, les animaux hybrides sont le résultat d’un métissage entre espèces cousines, assez proches pour se métisser, mais pas assez pour donner naissance à des métisses en bonne santé.

        Le métissage se fait sous certaines conditions (souvent lors d’un péril, d’une crise, d’une période de troubles), mais généralement, c’est très mal vu dans les sociétés traditionnelles.
        Alors on blâme toujours les blancs, comme s’ils étaient les détenteurs du racisme... Mais dans d’autres civilisations c’est une composante naturellement admise qui participe à l’ordre sociale, et cela depuis des millénaires. Voir du côté de l’Asie et de l’Afrique pour avoir un exemple autre que l’éternel “blanc raciste”. Ou encore l’Histoire de l’Empire Romain, le déclin de Rome a été accompagné d’un métissage de masse avec l’affranchissement de trop nombreux esclaves (des lois ont tenté en vain de limiter ce phénomène).

        Personnellement, je ne vois pas beaucoup de noirs, d’arabes et d’asiatiques former des couples interraciaux... comment expliquez-vous cela ?
        (Ne déviez pas ce sujet sur les blancs, car cela serait une digression et j’ai déjà un avis sur le métissage des blancs.)


    • #538926
      le 26/09/2013 par Titus
      Entretien avec Frédéric Delavier

      Dex écrit : « La nature est ainsi faite. Les espèces sont faites pour s’éloigner génétiquement l’une de l’autre, sinon il n’existerait pas de diversité. »

      Faux. Les espèces sont faites pour se reproduire en conservant leurs caractéristiques morphologiques spécifiques, sans quoi d’ailleurs on ne pourrait les identifier ! Les animaux et plantes vivants , comme les archives fossiles, montrent une stabilité des espèces au cours du temps.

       

      • #538978
        le 26/09/2013 par Dex
        Entretien avec Frédéric Delavier

        « Les espèces sont faites pour se reproduire en conservant leurs caractéristiques morphologiques spécifiques  »
        Sur le court terme c’est trompeur. Les différences sont minimes d’une génération à l’autre (cela dit, vous n’êtes pas le clone de votre père ou de votre mère). Mais sur le long terme nous constatons des différences très marquées
        Par exemple, l’homme préhistorique est assez grand et costaud, puis avec l’apparition de la sédentarisation l’humanité est devenue plus petite (travail des champs, au ras de terre) ; et de nos jours, avec la modernité, nous retrouvons une taille plus grande (confort et alimentation abondante, voire excessive), mais avec moins de masse musculaire que les hommes préhistoriques (moins d’efforts physiques, d’où les cas d’obésité).

        Donc notre environnement détermine effectivement les caractéristiques génétiques.

        Certaines espèces n’évoluent pas durant des millions d’années car elles ont atteint/obtenu un état biologique stable qui permet de vivre dans des environnements qui changent peu, ou de vivre dans un environnement qui permet d’être mieux adapté que les espèce endémiques, d’où une certaine prédominance et pullulation au détriment des espèces autochtones.
        (D’ailleurs on en parle jamais pour l’Homme, mais une ethnie peut s’avérer être envahissante quand elle migre en masse dans un environnement (une Société) différent dans lequel elle est anthropologiquement inadaptée .)

        C’est la nécessité qui impose le principe de l’évolution à une espèce pour qu’elle puisse survivre, sinon elle disparait brutalement.


    • #539093
      le 26/09/2013 par Titus
      Entretien avec Frédéric Delavier

      @Dex

      1. La sédentarisation est un processus adaptatif qui n’a rien à voir avec la transformation des espèces. L’Homme sédentaire a toujours une paire de bras, de jambes, d’yeux et de poumons, etc.

      2. L’environnement ne détermine pas le code génétique des espèces !

      3. « Certaines espèces n’évoluent pas durant des millions d’années car elles ont atteint/obtenu un état biologique stable » Les mutations génétiques s’arrêtent par magie chez certains êtres vivants et continuent chez d’autres ? On voit bien que cette explication est irréaliste.

       

      • #539287
        le 26/09/2013 par Dex
        Entretien avec Frédéric Delavier

        Je me répète :
        Une espèce doit évoluer selon les changements de son environnement.
        Mais si son environnement ne change pas durant des millions d’années, alors une espèce ne ressent pas le besoin de changer ou de migrer vers un environnement qui lui permet de vivre mieux.

        Quant à la mutation, bien que cela soit “anormale” du point de vue de la biologie d’une espèce (de la préservation de ses caractéristiques), elle est tout de même naturelle. Mais les mutations handicapantes, dans un environnement donné, tendent à faire disparaitre ceux qui en sont porteurs ; tandis que les mutations apportant une quelconque utilité à un individu lui permettent de mieux transmettre ses gênes (et ses atouts mutagènes) et s’imposent dans la génétique d’une espèce afin de la faire évoluer vers une forme nouvelle.


    • #539342
      le 26/09/2013 par Titus
      Entretien avec Frédéric Delavier

      Dex écrit : « si son environnement ne change pas durant des millions d’années, alors une espèce ne ressent pas le besoin de changer ou de migrer vers un environnement qui lui permet de vivre mieux. »

      Une espèce ne ressent rien du tout et n’a pas le pouvoir de changer le code génétique des individus qui la composent !

      Dex écrit : « les mutations apportant une quelconque utilité à un individu lui permettent de mieux transmettre ses gênes (et ses atouts mutagènes) et s’imposent dans la génétique d’une espèce afin de la faire évoluer vers une forme nouvelle. »

      Les mutations non handicapantes n’existent pas ! Elles entraînent toutes une détérioration de l’existant et sont incapables de créer un seul gène nouveau et fonctionnel. C’est pour ça qu’il vaut mieux éviter pour sa santé de se retrouver au contact d’agents mutagènes.


  • #537884
    le 25/09/2013 par Pierre
    Entretien avec Frédéric Delavier

    Cet expert est extrêmement modéré : il dit que les Africains sont "pleins de testostérone à 14 ans" mais, selon des médecins généralistes, gynécologues, sociologues, journalistes d’investigation, détectives privés, enquêteurs de police judiciaire,... Sénégalais, "les Sénégalais ont des relations sexuelles" ( au sens large ) "en moyenne, à partir de l’âge de 9 ans."

    C’est doublement choquant car
    - à cet âge, les occidentaux sont encore des enfants qui ne pensent pas du tout à ces choses là ;
    - en Afrique de l’ouest, il est de plus en plus fréquent d’entendre une personne ( généralement un Al Poular ) qui n’hésite pas à dire en public tout le mal qu’il pense de la culture occidentale, réduite par lui au "matérialisme" et à la "pornographie". Il n’est pas rare d’entendre ces personnes calomnier gravement des femmes ou des hommes occidentaux qu’ils ne connaissent même pas : ils inversent les rôles : ils imputent aux étrangers leurs propres perversions. Ce phénomène éclatera tôt ou tard car il prend de l’ampleur et l’israelo-Sénégalaise Cindi Léoni ne le dénonce jamais.


  • #537901
    le 25/09/2013 par MARCUS CAELIUS
    Entretien avec Frédéric Delavier

    Très léger,quant à la référence simiesque très peu pour moi,j’ai une autre approche de la femme et de l’homme ,mes références ne sont pas celles de darwin , vous étiez UN vous avez fait le DEUX comment ferez vous pour faire le UN à nouveau nous dit Jésus.L’acte sexuel est un moment pratiquement divin ou le deux redeviens UN,alors les couinements bestiaux et autres gloussements pour voisins ,je n’adhère pas du tout,que celui qui cherche continue à chercher jusqu’à ce qu’il trouve. Ce qui est en haut et comme ce qui est en bas Hermès Trismégiste.


  • #537928
    le 25/09/2013 par eric
    Entretien avec Frédéric Delavier

    Je me suis passionné jadis pour les courses de chevaux,et plus particulièrement de trotteurs.Des types très intelligents ont eu une réflexion eugéniste,darwiniste et "rationnelle"de ce genre.Ces gens ont codifié,sélectionné,croisé,amélioré la "race"pour faire des champions.Ces puits de science ont sur des générations affiné leurs "cracks",éliminé les faibles,les boiteux,les tocards,au nom de la race et de la séléction pour avoir le cheval parfait ,capable de remporter le graal:le prix d’Amérique.C’étaient des bêtes superbes,montagnes de muscles,du meilleur sang:des colosses.Pourtant,un petit cheval mal foutu,qui ne payait pas de mine,sans origines nobles,né dans un petit élevage,qui trottait très mal au départ les a à chaque fois atomisés dans la montée de Vincennes,la ou ça tape"dans le dur".Quatre fois vainqueur du prix d’Amérique.Il s’apellait Ourasi et c’était comme si la main de Dieu le poussait.Si tu avais pu voir ça Frédéric...J’en chiale encore tellement c’était beau.Depuis mes studbooks me servent à m’asseoir quand je vais à la pêche...

     

    • #538017
      le 25/09/2013 par Spadafarxx
      Entretien avec Frédéric Delavier

      Merci beaucoup Eric pour ce témoignage. Un cheval Made In France en plus ;)


    • #538088
      le 25/09/2013 par elise
      Entretien avec Frédéric Delavier

      A coup de cravaches dans les pattes des chevaux concurrents, ou il y avait aussi des clous, vis, ou autres objets ?

      Gagner oui, mais avec panache ? pas vraiment...



      J’en chiale encore tellement c’était beau



      Ah, toi aussi t’en as chialllléééé" ?

      T’es pas yannick Noah au moins ?


    • #538165
      le 25/09/2013 par aldo
      Entretien avec Frédéric Delavier

      merci pour ce commentaire qui m’a ému
      merci mon ami

      et pour ceux qui AIMENT les chevaux Pierre Enoff plaide pour le sabot libre et le ’sans mors’ il a des vidéos sur Youtube
      et aussi voir le docu/film The Cove (terrible)
      limitez votre consomation de viande et de lait pour votre santé pour l’environnement et pour la condition animale


  • #537932
    le 25/09/2013 par blanc
    Entretien avec Frédéric Delavier

    Le principe de la sélection naturelle (c’est à dire la meilleur adaptation aux contraintes du milieu grâce à des gènes appropriés ) est assez facile à comprendre , en revanche , j’ai du mal à saisir la manière dont le mode de vie va agir sur les gènes et faire évoluer la morphologie des générations suivantes. Si quelqu’un a des notions de biologie ce serait bien d’apporter des précisions.

     

    • #538107
      le 25/09/2013 par fred
      Entretien avec Frédéric Delavier

      C’est simple, on a environ 20% d’adn codant qui sert de matrice de création du vivant, c’est les instructions pour la fabrication.
      Les 80% restants vont être influencés par l’ensemble des événements d’une vie... Il y a des mécanismes qui échappent encore, mais c’est comme si les gènes de l’ensemble du vivant communiquaient entre eux, par "radio", et il y a échange d’infos.
      Ils ont même découvert que la signature de notre adn persistait après notre mort, c’est kiffant, il y a comme une base de donnée universelle que chaque vie enrichit !


    • #538148
      le 25/09/2013 par laurent92
      Entretien avec Frédéric Delavier

      Bonjour ,

      Le "mode de vie" n’agit pas du tout dans l’hérédité .


    • #538601
      le 26/09/2013 par pff
      Entretien avec Frédéric Delavier

      Paul Kammerer à démontré l’existence d’une hérédité des caractères acquis. Il fut assassiné pour cette découverte magistrale aux conséquences incalculables si elle était bien comprise et prise en compte dans la vie de tout un chacun.
      .
      Exemple : On n’apprendrait plus à moitié les choses si on se rendait compte qu’on lèguera une partie de ce savoir à notre descendance.


    • #539998
      le 27/09/2013 par david
      Entretien avec Frédéric Delavier

      La génétique est une chose, l’expression des gênes en est une autre.

      Je me souviens d’un super reportage qui traitait de ça, les gênes auraient une certaines plastique, s’exprimerait ce qui est utile. Ca avait un terme genre l’agénétique ...

      Je crois que c’est ça :
      http://www.arte.tv/fr/les-jumeaux-u...

      T’avais des expériences ou de vrais jumeaux (même patrimoine génétique) avait pris 2 chemins de vies différents :
      * un explorateur qui trainait dans le grand nord
      * un citadin informaticien dans un bureau
      Évidement les carrures n’était pas les mêmes, mais des prises de sang laissait penser à des protéines expression des gènes différents et des tas d’autres trucs ...


  • #537950
    le 25/09/2013 par John59
    Entretien avec Frédéric Delavier

    Excellent MDR j’etait mort de rire !


  • #537954
    le 25/09/2013 par L’oncle paternel
    Entretien avec Frédéric Delavier

    Bonjour,

    C’est juste pour savoir à quel degré doit-on prendre les propos de ce bonhomme. Parce qu’il a l’air très sérieux dans la majorité de ses déclarations. En tout cas, il est fort agréable à écouter !


  • #537993
    le 25/09/2013 par ppp
    Entretien avec Frédéric Delavier

    c’est pas possible, c’est pour rire ?
    vite une conf avec Pierre Hillard et Marion Sigaud !


  • #537995
    le 25/09/2013 par Arthur
    Entretien avec Frédéric Delavier

    Franchement, j’ai beaucoup de mal à croire au créationnisme après avoir entendu ça... J’ai bien peur que nous ne valions pas mieux que les singes, les méduses ou les escargots de Bourgogne.

     

    • #538177
      le 25/09/2013 par Arthur
      Entretien avec Frédéric Delavier

      D’ailleurs, si quelqu’un a des arguments sérieux pour réfuter la théorie de l’évolution, je serais ravi de les entendre...

      Des arguments autres que « comment expliques-tu la complexité d’une cellule ? » etc.


    • #538194
      le 25/09/2013 par Harfang
      Entretien avec Frédéric Delavier

      Pourquoi vous vous sentez supérieur aux autres êtres vivants ? mais supérieur en quoi ? en intelligence, cela reste à prouver, aucun autre animal n’a pour habitude de détruire sont lieux de vie comme l’homme détruit son environnement. C.G. Jung en disait que l’homme a un inconscient suicidaire et il avait raison. Supérieur en survie, l’escargot de bourgogne est présent sur terre depuis bien plus longtemps que nous et a survécu à plusieurs extinctions de masse. Sur ce point de l’adaptation, le tardigrade nous bat à plat de couture dans tout les domaines.
      En quoi sommes nous donc supérieur, je ne vois qu’une seule chose ou nous dominons, la connerie.
      N’oublions pas une chose, chaque espèce est différentes et donc à des capacités différentes, et l’homme est un animal comme les autres, ni supérieur ni inférieur, mais comme les autres avec ses capacités et ses inconvénients.
      Le Corbeau est aussi intelligent que nous, mais lui, voles, qui de lui ou de nous est supérieur à l’autre ?
      C’est bien d’avoir de la religion, mais il ne faut pas en brader pour autant la logique et la bonne foi. Perso je me sais plus stupide qu’une carpe ne sachant pas faire ce qu’elle fait, mais je me sent sur d’autre points supérieur à elle ce qui au bout de l’équation, la met au même niveau que moi, nous sommes donc égaux.
      Désolé si je vous ais vexé, mais je suis un paiens fière de descendre du singe et heureux que mes frères soient des animaux, ce qui me permet de ne jamais mépriser tant la vie que les êtres vivants. Bien à vous.


    • #538207
      le 25/09/2013 par Arthur
      Entretien avec Frédéric Delavier

      Je n’ai pas dit que les Hommes étaient supérieurs aux autres espèces. On est tous la même merde.


    • #538250
      le 25/09/2013 par gangan
      Entretien avec Frédéric Delavier

      Pourquoi l’homme est supérieur aux autres êtres vivant ? parce qu’il est capable de Dieu :) et avant ça il sait qu’il sait : sapiens sapiens p


    • #538274
      le 26/09/2013 par henri m’bilou
      Entretien avec Frédéric Delavier

      tu peux toujours y croire, le créationnisme est là pour t’expliquer pourquoi l’homme est sur terre. Tandis que le Darwinisme explique comment, de manière scientifique.
      c’est pour cela que la science et la religion ne sont pas contradictoire (ce qu’avait compris Blaise Pascal à l’époque)
      c’est parce qu’ils ne répondent pas aux même questions


    • #538287
      le 26/09/2013 par Titus
      Entretien avec Frédéric Delavier

      Arthur, tu veux des arguments sérieux pour réfuter la "théorie" de l’évolution ? Il y en a tellement qu’on ne peut les résumer ici. Voici seulement quelques références :

      Harun Yahia et son site très riche http://www.mensongedelevolution.com/

      Dominique Tassot (livres et conférences) et les articles du CEP

      Kent Hovind (ses conférences sur youtube et ses débats avec des évolutionnistes universitaires : édifiant et hilarant !)


    • #538299
      le 26/09/2013 par Aurelien
      Entretien avec Frédéric Delavier

      Le mot "créationiste" est un épouvantail pour amalgamer les thèses les plus ridicules avec des critiques valables (ça ne vous rappelle rien ? :D). Les mecs sérieux remettent simplement en cause le "hasard accidentel" derrière les mutations à l’origine de l’évolution/adaptation.

      L’approche "classique" comme dans cette vidéo permet aux plus récalcitrants de s’ouvrir à l’idée qu’ils ne sont que des jouets aux mains de forces qui les dépasse totalement (ça fait peur hein ?). Car là on parle des forces instinctives de l’espèce, mais il y en a d’autres (schémas familiaux notamment). Pour donner une idée, des scientifiques "audacieux" osent parler de corrélations entre notre ADN et le champ magnétique de notre planète (lui même influencé par les cycles du Soleil...), cette même planète qui a poussé l’homme à se diversifier autant...


    • #538319
      le 26/09/2013 par Alexis
      Entretien avec Frédéric Delavier

      Titus :

      http://www.mensongedelevolution.com/ ne fonctionne pas : dès que je clique sur une rubrique ça me fait un message d’erreur.

      Kent Hovind : que de l’anglais non sous titré.

      Dominique Tassot : là par contre il y a des trucs en français.

      N’hésite pas à donner d’autres liens si tu en as.


    • #538335
      le 26/09/2013 par goy pride
      Entretien avec Frédéric Delavier

      Si tu n’es pas capable de voir le divin dans des escargots, singes, méduses ou même dans un simple organisme unicellulaire c’est que ton sens de l’observation, tes connaissances scientifiques sont superficiels ou bien tu es tellement endoctriné par le matérialisme qui tu as perdu la sensibilité et cette capacité d’émerveillement nécessaire pour percevoir l’invraisemblable mystère de l’univers. L’homme moderne s’extasie devant un gratte-ciel ou un ordinateur incapable de réaliser qu’une simple paramécie dépasse en complexité et raffinement tout ce que l’homme a jamais pu construire.
      Un organisme unicellulaires est en lui même une merveille d’une complexité telle que personne ne peut apporter une explication satisfaisante à ce comment le hasard à pu amener des atomes à se combiner de telle sorte à former un organisme aussi complexe. Car oui une simple cellule est déjà en soi d’une complexité irréductible dont la genèse est encore inexpliquée.
      En réalité les lois biologiques régissant le vivant semblent être du même ordre que les lois physiques, c’est à dire elles ne sont pas le fruit du hasard et sont antérieures à l’organisme. C’est à dire l’organisation structurelle et son adaptation à son milieu d’un être vivant n’est que l’expression dans le réel d’une potentialité déjà existante et non pas le fruit du hasard. Or la question est de savoir qui ou quoi est derrière cette potentialité préexistante ? Autre question donnant le vertige : pourquoi la vie ? Pourquoi cet acharnement des êtres vivants à se perpétuer alors qu’en dernière instance notre système solaire est théoriquement destiné à disparaître emmenant dans le sillage de sa destruction notre planète et réduisant à néant des milliards d’années de vie ?


    • #538336
      le 26/09/2013 par goy pride
      Entretien avec Frédéric Delavier

      Arthur,

      La question "comment expliques-tu la complexité d’une cellule ?" n’est peut être pas un argument mais personne n’est encore capable d’apporter une explication satisfaisante à cette question ! Réfuter un questionnement aussi légitime et valide ressort du type de raisonnement que ces historiens affirmant qu’il ne fallait pas se poser la question de comment il a été techniquement possible de gazer des millions de personnes puisque si l’événement s’est produit c’est qu’il a été possible ! Les évolutionnistes radicaux tiennent le même genre de discours, ils parte du principe que l’évolution est un fait avéré et que donc tout questionnement sur sa possibilité est illégitime ! Quand on lit Darwin on est effaré de la naïveté et puérilité de l’argumentaire utilisé, on croirait lire un conte pour enfant. D’ailleurs Darwin lui même en avait conscience puisqu’il avait l’honnêteté de reconnaître les nombreuses failles de sa théorie.
      A titre personnel j’ai une position médiane dans le sens que sans être évolutionniste je ne suis pas non plus créationniste. Je pense qu’il existe une forme d’évolution et de spéciation des êtres vivants mais les mécanismes derrière cela ne sont pas le hasard. L’apparition d’une nouvelle espèce par hasard est aussi impossible selon les explications officielles ! Si les scientifiques parviennent à se débarrasser du tabou "créationniste" il y a beaucoup de piste à explorer dans la théorie de l’"intelligent design".


    • #538349
      le 26/09/2013 par turlupinpin
      Entretien avec Frédéric Delavier

      pourquoi opposer les deux ? les deux ne peuvent ils pas être vrai dans une certaine mesure ?


    • #538403
      le 26/09/2013 par Seb
      Entretien avec Frédéric Delavier

      L’homme est supérieur à n’importe quelle espèce l’espece animale :
      - en adaptation (on retrouve des hommes sur les 5 continents et par tout climat/milieu)
      - philosophiquement (il réfléchit un peu plus sur le monde que "manger, baiser", a inventé les concepts de la raison et du logos par exemple)
      - scientifiquement (astrophysique, de mécanique quantique et de la relativité restreinte...)
      - militairement (je crois que ça tombe sous le sens)

      Faut arreter de dire n’importe quoi, "qu’on vaut pas mieux que le bulot, etc...", l’homme c’est quand même le triomphe de la pensée sur les comportement animal et végétal, et l’expression la plus avancée de l’évolution de la matière. Parce que pour moi nous ne somme exactement ça : le stade le plus avancé de la matière, qui est passé du minéral au végétal puis à l’animal puis à l’homme... ca me rappelle cette pensée sur internet : "quand un scientifique étudie de la matière au microscope, ce n’est finalement qu’un groupe d’atome en train d’en etudier un autre !" Mais un groupe d’atome qui s’est organisé pour produire une "pensée", et ca c’est fondamental !


    • #538514
      le 26/09/2013 par Arthur
      Entretien avec Frédéric Delavier

      La théorie de l’évolution me paraît invraisemblable mais l’idée que l’univers serait l’oeuvre d’un démiurge l’est encore plus. Il s’agit de choisir la théorie la moins absurde des deux.

      Quant à la prétendue supériorité intellectuelle et morale de l’Homme, il suffit d’observer un peu la société pour se convaincre du contraire. Tout notre raffinement n’est qu’un vernis qui sert à masquer notre profonde brutalité. Barry Lyndon (Stanley Kubrick) en est, à mon avis, la meilleure illustration.

      Tout cela, beaucoup de penseurs l’ont dit bien avant et bien mieux que nous (Pascal, Laplace, Baudelaire, Maupassant... )


    • #538599
      le 26/09/2013 par Arthur
      Entretien avec Frédéric Delavier

      La supériorité « philosophique et scientifique » des hommes est un hasard de l’évolution. Nous avons été obligés de développer des stratégies depuis la nuit des temps pour survivre et notre cerveau s’est développé en conséquence. Mais la finalité de tout cela reste toujours la reproduction.

      Ce qui explique, à mon sens, pourquoi les femmes sont dénuées d’esprit : elles ont toujours été passives.


    • #538719
      le 26/09/2013 par petit_poney
      Entretien avec Frédéric Delavier

      La théorie de l’évolution me paraît invraisemblable mais l’idée que l’univers serait l’oeuvre d’un démiurge l’est encore plus. Il s’agit de choisir la théorie la moins absurde des deux.




      Je ne vois pas ce qui t’oblige à choisir entre deux théories absurdes. Il faudrait apprendre à être un peu moins arrogant et à écrire "je ne sais pas".


    • #538760
      le 26/09/2013 par Arthur
      Entretien avec Frédéric Delavier

      Autre question donnant le vertige : pourquoi la vie ? Pourquoi cet acharnement des êtres vivants à se perpétuer alors qu’en dernière instance notre système solaire est théoriquement destiné à disparaître emmenant dans le sillage de sa destruction notre planète et réduisant à néant des milliards d’années de vie ?



      Je ne sais pas... Dites-moi !

      Titus : Le premier site que vous avez mentionné ne fonctionne pas.

      Kent Hovind, je viens de regarder une de ses conférences. Il ne fait que déblatérer des sophismes pendant 1h 31 devant un public de bigots fascinés qui ne demandent que ça. Hilarant, en effet.

      Je n’ai pas trouvé d’articles de Dominique Tassot, mais je vais chercher.

      Merci, en tout cas.


    • #538860
      le 26/09/2013 par Arthur
      Entretien avec Frédéric Delavier

      Je voulais dire « la théorie qui me paraît être la moins absurbe ». Pardon si j’ai l’air arrogant.


    • #539814
      le 27/09/2013 par Titus
      Entretien avec Frédéric Delavier

      Dominique Tassot : http://le-cep.org/ rubrique articles par thème.
      Dominique Tassot est aussi l’auteur d’un petit livre d’une clarté et d’une pertinence exemplaires : L’évolution, une difficulté pour la science, un danger pour la foi

      Les conférences de Kent Hovind sont absolument géniales, ses débats avec des chercheurs évolutionnistes le sont également. Il a remporté haut la main tous ses débats, même face à des publics d’étudiants naturellement hostiles au créationnisme. Les évolutionnistes n’ont tout simplement aucun argument sérieux à opposer à sa critique scientifique de la théorie de l’évolution !


    • #540024
      le 27/09/2013 par david
      Entretien avec Frédéric Delavier

      @Seb
      Excuse moi de remettre un peu l’Homme à sa place :)

      Il ne serait qu’une feuille de l’arbre du vivant qu’a donné LUCA, feuille spécialisée dans l’intelligence et la conscience ok ...
      Mais bon nombres d’autres feuilles ont des capacité extraordinaires ...
      Certaines espèces on des spores qui vont dans l’espace, d’autres survivent à une congélation ou encore vive dans une environnement fortement soufré...
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Dernie...

      « L’homme est supérieur à n’importe quelle espèce l’espece animale :»
      Je tousse, incomplet, supérieur dit-on en intelligence, scientifiquement, c’est à dire jusqu’a preuve du contraire.
      N’oubliez jamais le doute dans la démarche scientifique !

      « - en adaptation (on retrouve des hommes sur les 5 continents et par tout climat/milieu) »
      Comme les rats, le Balbuzard pêcheur, la chouette effraie, des moustiques et encore plus des bactéries en tout genre ...

      « - militairement (je crois que ça tombe sous le sens) »
      Allez on fait une guerre mondiale contre la variole ?
      T’as intérêt à être bancarisé et isolé.
      Elle est capable de profiter de ton organisme pour elle.

      « - philosophiquement (il réfléchit un peu plus sur le monde que "manger, baiser", a inventé les concepts de la raison et du logos par exemple)
      - scientifiquement (astrophysique, de mécanique quantique et de la relativité restreinte...) »

      A priori le fort de l’homme, mais sera-ce utile ou la feuille fanera ? l’Histoire nous le dira ...


  • #538030
    le 25/09/2013 par Larsène
    Entretien avec Frédéric Delavier

    Ça va, M. Devalier s’est bien rattrapé sur la fin. Parce que je me suis sentie quelque peu offusquée quand il a dit au début que les femmes préféraient les grosses bagnoles. Euh, non, je suis sortie avec un csp +++ dans ma jeunesse, mais quand on a une coquillette en guise de bite, désolée, mais j’ai préféré mon ouvrier d’entretien de mari. Et j’en suis très satisfaite :D
    Pour le reste, c’est toujours chouette d’apprendre autant de choses, alors merci !

     

    • #540029
      le 27/09/2013 par david
      Entretien avec Frédéric Delavier

      CQFD, probablement une femme qui a la base n’a pas de soucis matériel ... et qui est revenu à des choses plus terre à terre :p

      Ou alors la nature laisse une place aux marginaux comme vous :p

      Ou alors les ressorts sont encore pas connus et ou inconscients.


  • #538067
    le 25/09/2013 par Merowig
    Entretien avec Frédéric Delavier

    J adore ce mec.
    ok pour la morphologie
    mais pas ok pour la sociologie.

    ps : changer de jingle


  • #538081
    le 25/09/2013 par Tanguy du Nord
    Entretien avec Frédéric Delavier

    "La philosophie de Tarzan". Attention, c’est du lourd.

    Blague à part, le mec est calé sur le développement (couché) du corps humain et de ses instincts sous l’influence de son biotope, mais faudrait voir à pas confondre l’animal et l’homme.
    La reproduction de l’espèce comme but ultime, ça marche... pour les bonobo.

    J’ai un livre de Mr Delavier, c’est du très bon travail du point de vue de la compréhension anatomique musculaire et articulaire (illustrations de grande qualité).

     

    • #538168
      le 25/09/2013 par laurent92
      Entretien avec Frédéric Delavier

      OUi ,je suis un peu comme vous : il nous parle presque exclusivement de l’anatomie et de la sélection naturelle , c’est très valable pour les animaux ou pour expliquer les instincts primaires de l’homme (ou refoulés) , mais il y a aussi la sphère du culturel , et surtout du religieux .
      Mais ceci dit il a le mérite d’en parler , c’est un peu comme la génétique personne n’en parle dans le débat public car c’est tabou ,et c’est dommage car c’est aussi important que le culturel .


    • #538180
      le 25/09/2013 par Arthur
      Entretien avec Frédéric Delavier

      Comme l’a dit le regretté professeur Choron, nous sommes les esclaves de nos petites queues (et les femmes, de leurs petites fentes).

      https://www.youtube.com/watch?v=nm7...

      Il n’y a rien d’autre que la reproduction.


  • #538130
    le 25/09/2013 par laurent92
    Entretien avec Frédéric Delavier

    Oui mais non en fait ... qu’est-ce qu’il entend exactement par intelligence ?

    Car oui l’Africain "baise" plus souvent et est plus "jouissif" (sanguin je dirais) , mais en contrepartie il y a moins de capacités cognitives . C’est lié au fait que les contraintes de climat, de nourriture et de reproduction étants moindres et surtout étants restées très stables dans le temps , la sélection naturelle a privilégié toujours le même type de comportement .
    L’homme "blanc" au contraire illustre la situation inverse , le climat étant plus dur ( surtout si on se place au paléolithique supérieur pendant les glaciations ) la sélection naturelle a privilégié l’intelligence sur la force brute , il est d’ailleurs amusant de constater que ce sont les asiatiques qui ont le QI le plus élevé .
    Une fois les grandes glaciations terminées donc , l’environnement étant redevenu beaucoup plus favorable qu’auparavant , l’homme blanc s’est retrouvé un peu comme son ancêtre Africain , mais avec un surplus d’énergie (lié à la sélection naturelle ayant privilégié les capacités rationnelles cognitives ) , c’était donc le néolithique et la naissance de la civilisation "Indo-Européenne" (dans le croissant fertile et dans plusieurs points du globe simultanément ) .
    Donc entre les noirs (Africains ) et les blancs il y a en fait plus que des différences physiques , mais également du cerveau , n’importe quel scientifique honnête pourra vous certifier que le volume moyen ( sur un très grand échantillon ) de la boîte crânienne d’un Européen est supérieur à celui d’un Africain , ainsi que le QI car c’est très lié .

    Et pour la petite histoire ce sont à priori les juifs qui ont les QI les plus élevés de la planète ( publication scientifique que j’avais lu mais qui est bien sûr soumise à contreverse ,et surtout ne me demandez pas pourquoi) 114 je crois , devant les asiatiques , puis les Européens ect
    ...

     

    • #538352
      le 26/09/2013 par Haytham
      Entretien avec Frédéric Delavier

      Et si je vous dis que 95% du QI ou de l inteligence humaine est acquise est non donne à la naissance, toute votre analyse est ruine, en faite si vous connaissez le cerveau comme vous le dites, vous saurez qu a chaque fois qu une personne apprends une nouvelle technique le cerveau humain lui loue une parti des connexions du cerveau, ce qui explique l acquisition de l inteligence avec la pratique, en plus le cerveau humain n utilise que 10% de sa puissance, donc meme si vous avez plus de connexions, vous ne pouvez pas les utiliser tous.


    • #538481
      le 26/09/2013 par Bob
      Entretien avec Frédéric Delavier

      C’est du grand n’importe quoi :p

      Premièrement le QI est un très mauvais moyen d’évaluer l’intelligence de façon objective, et est loin d’être suffisant pour évaluer correctement un quelconque écart cognitif entre deux populations données.
      De plus il n’est en rien lié au volume cérébral. Certe, ce volume compte (on ne peut pas comparer un cerveau de souris et un cerveau humain de ce point de vue), mais ce qui est primordial, c’est surtout la complexité et la densité des connexion neuronales. D’un humain à l’autre, une variation de quelques cm cube n’a aucune espèce d’importance.
      Enfin, pour répondre à Hayrtam : il faut arrêter avec cette légende urbaine disant que nous n’utilisons que 10% de notre cerveau, c’est absurde.

      C’est un raccourci simpliste qui a était mal compris : en fait nous utilisons l’intégralité de notre cerveau, seulement toutes ses aires ne sont pas sollicitées en même temps et 100% du temps.
      Il faut donc plutôt comprendre, même si ça reste une grosse approximation simpliste : l’humain utilise en général 10% de son cerveau à un instant de donné


    • #538549
      le 26/09/2013 par Haytham
      Entretien avec Frédéric Delavier

      @bob, on n utilise que 10% de la puissance de notre cerveau pour reflechir, le cerveau certes travail à 100% avec 10 Watt de puissance electrique.


    • #540043
      le 27/09/2013 par dede
      Entretien avec Frédéric Delavier

      « il est d’ailleurs amusant de constater que ce sont les asiatiques qui ont le QI le plus élevé . »

      A priori léger oui, mais pas forcément très concluant, tu as 5 points sur 100 entre un gas de Hong Kong au top et un Italien (européen le plus métisse continentalement même si stable depuis des siècles).
      L’aspect isolat et revenu jouerai pas mal :
      http://www.intelligence-humaine.com...

      Ces asiatiques du nord (Chine, Japon) descendraient de la Sibérie, climat à pression pire encore qu’ici.
      Puis pas d’immigration, qui tirerait vers le haut ou le bas le QI.


  • #538143
    le 25/09/2013 par steeve
    Entretien avec Frédéric Delavier

    Sujet et intervenant très intéressant.Seulement une question pourrait être posée : il n’est pas rare de constater des familles nombreuses en France parmi les populations paysannes et ouvrières notamment. Des familles avec cinq, sept enfants voire plus n’étaient pas rares il y a encore quelques décennies. Alors comment l’expliquer, le besoin de main d’oeuvre ou la soummission aux élites exploitantes ? Doit-on y voir aussi une forme d’instinct de survie ?

     

    • #538263
      le 25/09/2013 par gangan
      Entretien avec Frédéric Delavier

      Et moi je connais un paquet de catholique qui n’ont rien a envier au africains ! familles de 7 8 9 gamins !!! la parole de Dieu croissez et multipliez vous ils l’ont pas mit de coté... et si j’avais les moyens (euros) je n’en aurai pas que 3 moi ! malgres les hivers froid et ma petite bite :p


    • #538355
      le 26/09/2013 par Alain de Montréal
      Entretien avec Frédéric Delavier

      Concernant le nombre d’enfants, le type est en effet à côté de la plaque : les européennes faisaient des enfants à la chaine comme partout dans le monde car le taux de décès à la naissance était très élevé auparavant. Il suffit de faire des recherches généalogiques sur sa propre famille pour trouver des ancêtres ayant eu jusqu’à 15 enfants dont peu ont survécu. En démographie, il y a ce qu’on appelle les "transitions démographiques" :
      - 1ère transition démographique : l’hygiène s’améliore, le taux de décès à la naissance baisse et la population augmente car les femmes continuent sur leur lancée (19ème siècle en Europe) ;
      - 2ème transition démographique : les femmes s’adaptent et font moins d’enfants car plus survivent. La population se stabilise (20ème siècle en Europe).

      L’occident a fait depuis longtemps sa 2ème transition démographique. Ailleurs (Afrique, Asie et Amérique latine) c’est plus chaotique vu les situations économiques diverses et instables.

      En étant ignorant du domaine de la démographie, Frédéric Delavier décrédibilise le reste de son intervention qui est très caricaturale. Il a aussi du mal à distinguer les grands groupes humains, ce qu’il pourrait faire en se basant sur la linguistique (les prussiens étaient à l’origine des baltes avant d’être éradiqués par les teutons. Les anglais-jutes-saxons sont des germains de l’ouest comme les allemands et les néerlandais, les scandinaves étant des germains du nord). Cependant, les populations humaines (européennes notamment) sont trop mélangées pour répondre à ses critères morphologiques, les recherches génétiques en Europe montrant par exemple qu’en France, avant l’immigration récente, les gènes celtes, latins et germains sont complètement mélangés dans le pays (cartes disponibles sur internet).

      C’est un problème récurrent chez ER : la formation des intervenants qui abordent des domaines qu’ils ne connaissent pas et qui finissent par ridiculiser le mouvement.


    • #540047
      le 27/09/2013 par dave
      Entretien avec Frédéric Delavier

      Ben les récents progrès de la médecine font monter le seuil et ça va à 6 7 8 pour les européens et ça compense ceux à 0.

      Par contre le coup de fouet médecine/progrès est impressionnant chez les africains, je n’ai connu qu’eux pour avoir eu jusqu’à 14 voire 18 enfants ... A moins qu’il y a un trafic d’enfants ou de papier, mais y a plus trop d’intérêt avec le regroupement familial.


  • #538175
    le 25/09/2013 par STEF de MARS
    Entretien avec Frédéric Delavier

    Très intéressant et très instructif.
    Pour ma part, je pense que cette approche spécifiquement morphologique des différences humaines gagnerait à être enrichie par une étude des facteurs psychologiques, moraux et religieux qui, outre le climat ou la nourriture, ont aussi gravement influencé les comportements des différents peuples de la planète, notamment un, sûr de lui et dominateur, que je ne citerais pas, bien sûr, de peur d’être taxé d’antisémite.


  • #538206
    le 25/09/2013 par Marina
    Entretien avec Frédéric Delavier

    Message pour Frédéric Delavier et l’équipe d’instinct de survie :

    Merci beaucoup pour cette vidéo très instructive.
    Est-ce que vous pourriez faire un point sur l’obésité aujourd’hui et sur les moyens pour perdre de la graisse et se remuscler. Ce serait très intéressant d’avoir les explications de Frédéric.

    Merci encore

     

    • #538589
      le 26/09/2013 par Anontra
      Entretien avec Frédéric Delavier

      Ben à ce propos il existe le regime keto qui est pas mal, il faut s’informer avant de se lancer mais grosso modo c’est peu de glucoses et beaucoup de gras (donc légumes/viandes/poissons/fromages/noix, pas de restriction sur la quantité), et ça déclenche le métabolisme hivernal (au sens pré-agriculture du terme) du corps humain qui puise alors son énergie dans les graisses (et notamment les stocks). Le sucre est une drogue hyper douce (moins d’effet conscient mais plus biologiquement plus toxique que le cannabis), débarrassez-vous en. Ça fait des années que je pratique keto, je suis désormais mince (en plus la masse musculaire n’est pas affectée par le régime), j’ai d’excellents niveaux sanguin, et je suis jamais fatigué et ce des le réveil, pas besoin de café.... à voir.


  • #538214

    Toujours un plaisir d’entendre Frédéric Delavier. Moi non plus je ne suis pas un darwiniste fanatique, mais ses analyses (à Delavier, pas Darwin) sont néanmoins très intéressantes. Qui pourra nier le phénomène de sélection naturelle ? Personne.
    Merci encore à lui et à l’équipe.

     

    • #538426
      le 26/09/2013 par Titus
      Entretien avec Frédéric Delavier

      Personne n’a jamais nié l’existence d’une sélection naturelle et encore moins d’une sélection artificielle (animaux d’élevage). Mais la sélection naturelle ne peut pas expliquer la transformation théorique des espèces. Pourquoi ?

      Parce que la sélection sélectionne, mais ne créé rien du tout. Or pour transformer un mammifère marin (type baleine) en mammifère terrestre (type vache), il faut changer tout le code génétique de l’animal ! Quel est le processus susceptible de créer toute cette information ? Il n’existe pas. Aucune mutation génétique n’est en effet capable de créer de l’information génétique nouvelle.

      Demandez donc à Richard Dawkins, le pape de l’évolutionnisme, de répondre à cette question et il éludera pour répondre à côté !


    • #538629
      le 26/09/2013 par André Panda
      Entretien avec Frédéric Delavier

      La sélection non, mais la nature oui ! Il y a beaucoup d’erreurs dans la nature. Et si une "erreur" s’avère en définitive plus susceptible d’être sélectionnée selon des conjectures données, l’erreur tend à devenir la norme. La sélection n’a rien créé, mais elle a favorisé l’émergence d’une création de la nature.

      Si avoir les doigts palmés étaient un critère de sélection pour l’espèce humaine on aurait tous les doigts palmés ! certaines personnes naissent avec les doigts palmés, mais ce n’est pas un facteur favorisant, au contraire, du coup il reste marginal. Mais il existe, comme beaucoup d’autres !

      J’aimerais bien entendre de véritables arguments anti-créationistes un jour. Sincèrement ! Ce serait sans doute passionnant. Mais jusqu’à maintenant je n’ai jamais rien vu de convaincant ....


    • #539154
      le 26/09/2013 par Titus
      Entretien avec Frédéric Delavier

      @André Panda

      Il n’y a pas beaucoup d’erreurs génétique et lorsqu’elles surviennent, elles sont soit corrigées soit entraînent des problèmes graves. Voir les mutations génétiques et les maladies et malformations associées.

      De même qu’en informatique, aucun bug ou faute de frappe n’a jamais amélioré un programme ou apporté une fonction supplémentaire, aucune mutation n’a jamais apporté de l’information génétique nouvelle et fonctionnelle à un organisme !


    • #539426

      @Panda

      C’est que tu n’as pas cherché.


  • #538251
    le 25/09/2013 par sonofpriam
    Entretien avec Frédéric Delavier

    Superbe vidéo ! même si cette vidéo vas vas pas plaire a certaines oreille chaste comme dirait Marion haha, Merci E&R


  • #538317
    le 26/09/2013 par Martin
    Entretien avec Frédéric Delavier

    Ce qu’il dit est globalement intéressant mais il y a une chose assez énorme quand même c’est de faire un article qui détail justement le rapport entre caractéristiques ethno-raciales
    dues a l’évolution et comportement social, sexuel, etc et d’oublier de parler du corollaire évident qui est aussi le rapport entre ces caractéristiques et l’intelligence. il y a là une sorte d’omission gênante pour la crédibilité global de Mr Delavier, du reste intéressant et fort sympatique.
    Quand il précise lui même en résumant que l’Africain a évolué dans un milieu ou il suffisait de tendre le bras pour attraper une banane et qu’il n’était pas nécessaire de penser a l’avenir, relativement a un milieu froid dans lequel a évolué l’Européen et l’Asiatique, il oublie juste de préciser que ce type de milieu, de par la loi de la séléction naturelle ne favorise justement pas le développement de l’intelligence.
    C’est une considération purement scientifique, les biologistes savent bien que cette règle est universelle chez les mamifères et que plus l’environnement est aléatoire comme c’est le cas dans les pays chauds et plus l’évolution privilégie la quantité sur la qualité, si on peut dire, cette stratégie étant plus efficace pour la survie dans ce type de milieu au contraire des pays froids qui favorisent la séléction de l’intelligence.
    Et bien sur la biologie nous confirme que la taille moyenne du cerveau est notoirement plus importante chez les caucasiens et asiatiques que chez les africains, ce qui est tout a fait cohérant.
    L’histoire nous confirme aussi que toutes les grandes conquêtes intellectuelles mais également "physiques", découverte du monde, explorations, viennent pratiquement toutes du monde caucasien au sens large (Europe de l’ouest, Moyen orient, Inde), mais pas d’Afrique.
    Voila pourquoi "oublier" ce chapitre pourtant essentiel est quand même un peu gênant quand le sujet traite justement des différences dues au caractères ethno-raciaux.

     

    • #538894
      le 26/09/2013 par léon
      Entretien avec Frédéric Delavier

      Ah ...ce myhte de "l intelligence" .... mettez donc Einstein dans une foret en hiver !!
      Et on verra si intelligence=Surive
      C’est une juste une petite pique....je pourrai argumenter, mais ce n"est pas le lieu....


  • #538374
    le 26/09/2013 par titi39
    Entretien avec Frédéric Delavier

    Même si c’est vrai que c’est pas "essentiel" pour elles, je suis pas trop d’accord sur le fait que les femmes s’en foutent de la plastique d’un physique d’homme sportif :

    Déjà parce que c’est signe de bonne santé, de sportivité donc (ca sera plus "efficace" pendant l’acte) et ensuite car c’est plus agréable a regarder et a toucher.
    Donc comme l’homme est plus agréable a regarder/toucher elle aura plus souvent envie de le faire et donc plus de reproduction (car n’oublions pas que les femmes ont aussi une libido quand même !). Si je poursuis ma petite théorie ca voudrait donc dire que les femmes du sud accordent peut-être plus d’importance au physique car ca leur donne envie de le faire plus souvent donc y’aura plus de reproduction nécessaire a la survie...ou carrément l’inverse les femmes nordiques regarderaient plus la beauté physique dans un but de "se reproduire moins mais mieux" (car oui deux personnes belles ca a plus de chances de faire de beaux enfants en principe...les gens beaux attirent pour ca)...

    ou alors les deux sont vrai chacune pour leur raison propre. J’aimerai bien lui demander ce qu’il en pense tiens.


  • #538419
    le 26/09/2013 par xav
    Entretien avec Frédéric Delavier

    Attention aux raccourcis ; par exemple, crier pendant l’acte sexuel attire certes les partenaires, mais aussi les prédateurs.
    Et là, pas crac-crac mais miam-miam...
    Amitiés à tous.


  • #538499
    le 26/09/2013 par Sébastien
    Entretien avec Frédéric Delavier

    Par contre, j’ai toujours pensé que les femmes étaient attirées par le mâle dominant ? Autrement dit, pourquoi crier et multiplier les partenaires, plutôt que de choisir le plus fort ou le chef du groupe ?


  • #538503
    le 26/09/2013 par ced
    Entretien avec Frédéric Delavier

    En écoutant attentivement Alain Soral, on est abasourdi par la cohérence et l’imbrication sans faille de ses analyses.

    En écoutant Fred Delavier (sans rien y connaître à la biomécanique), ça rappelle Soral dans la "forme"(Mâl(e) alpha) mais ça ne respire absolument pas la confiance.
    Discour scabreux, quelques mots anatomiques pour faire "musclé" de la tête, mais ce n’est que raccourcis, interprétations... une sorte de manipulation tendant à placer l’homme au niveau de n’importe quel mammifère.

    Qu’il s’occupe de parler de muscles, vu son gabarit, il doit être compétant dans ce domaine.
    Pas la peine de venir polluer E&R. Il peut suivre la ligne E&R, mais qu’il évite de décrédibiliser le boulot.

    Le problème, c’est que même s’il y a du vrai dans ce qu’il dit, il raconte tellement d’énormités (commentaires précédents l’expliquant) que ça enlève tout crédit.

    Go muscu Delavier et restez-y !

     

    • #539400
      le 26/09/2013 par ceasear
      Entretien avec Frédéric Delavier

      "la ligne E&R"
      ligne E&R ?
      C’est quoi la ligne E&R ? Le Coran ?
      Non la ligne E&R c’est on écoute et on laisse parler tout le monde même si l’on est pas d’accord. Sinon on est un antifa et on traite tout le monde de facho.


    • #539471
      le 26/09/2013 par Hugo
      Entretien avec Frédéric Delavier

      N’importe quoi, les analyses de Delavier sont une excellent vulgarisation des divers processus de selection sur ce qui attire les especes sexuees et ce qu’elles cherchent chez leur partenaire.


  • #538516
    le 26/09/2013 par Bl4st
    Entretien avec Frédéric Delavier

    Quelqu’un aurait-il un article de qualité contredisant les thèses de Darwin ?
    Merci d’avance.

     

    • #538652
      le 26/09/2013 par Benoist
      Entretien avec Frédéric Delavier

      Je te conseille le livre de Harun Yahia "le mensonge de l’évolution". Il s’appuie sur les travaux de nombreux scientifiques afin de démonter point par point la théorie de l’évolution.


    • #538843
      le 26/09/2013 par Bl4st
      Entretien avec Frédéric Delavier

      Merci Benoist.
      Mais n’y a-t-il pas d’autres sources que ce Harun Yahia ? Ce type ne m’inspire pas confiance. D’ailleurs je crois que Sheikh Imran Hosein avait parlé de cet homme disant que c’était un imposteur.


    • #538898
      le 26/09/2013 par Titus
      Entretien avec Frédéric Delavier

      Dominique Tassot, président du CEP ; Kent Hovind, Guy Berthault.


    • #539029
      le 26/09/2013 par Nad
      Entretien avec Frédéric Delavier

      Les travaux d’Anne Dombricourt sont très intéressant :
      Homo-sapiens : une nouvelle histoire de l’Homme

      Voir aussi Jean Staune.


    • #539386
      le 26/09/2013 par road
      Entretien avec Frédéric Delavier

      ah oui !!! J’ai même beaucoup mieux qu’un article, j’ai un livre à te conseiller ! ça s’appelle "L’erreur de Darwin. Les découvertes archéologiques en contradiction avec la théorie de l’évolution." du Dr. Hans-Joachim Zillmer.
      Vraiment passionnant, très agréable à lire même pour un petit lecteur comme moi.

      Description de l’ouvrage :

      Spécialisé dans l’archéologie pré-diluvienne, le Dr Zillmer nous emmène dans une enquête aux quatre coins du monde pour nous montrer que les archéologues classiques ont toujours triché, en laissant de côté les dé­couvertes " bizarres " qui ne collaient pas à la chronologie darwinienne !

      Comment en effet expliquer la présence d’outils humains dans des strates aussi vieilles que celles du dernier Âge glaciaire ? Pourquoi l’Antarctique n’était-il pas recouvert de glace auparavant ? Et surtout comment expliquer que les côtes de l’Antarctique figurent sur les cartes maritimes anciennes, comme si elles n’avaient jamais été recouvertes de glace ?

      Comment expliquer aussi ce sceau sumérien, vieux de 4500 ans, qui montre l’emplacement de toutes les planètes du système solaire alors qu’à l’époque on ne pouvait même pas les distinguer à l’oeil nu ? Et comment justifier les traces de pas humains à côté de celles d’un dinosaure, découvertes par centaines dans les plaines texanes de la Paluxy River et ailleurs dans le monde ?

      A toutes ces questions qui embarrassent la science politiquement correcte d’aujourd’hui, et à bien d’autres, ce livre répond de manière extraordinaire en mettent en pièces la théorie de Darwin. Car le Dr Zillmer a été forcé de le reconnaître grâce à toutes les découvertes " bizarres " du XXe et XXIe siècles : la théorie de Darwin ne tient pas...

      Le Dr Hans-Joachim Zillmer est paléontologue-géologue de réputation mondiale, et membre de l’Académie des Sciences de New York.

      éd. Le jardin des livres. isbn : 9782914569972
      Date de publication : 13 février 2009 | Série : Référence et il coute 23.90€


    • #539554
      le 27/09/2013 par Hugo
      Entretien avec Frédéric Delavier

      Beaucoup des articles cites ici (pas le dernier, par exemple, mais celui d’Arte), ne contredisent en rien le concept de selection naturelle, pas plus qu’Einstein ne contredit Newton. Ils rajoutent une couche de complexite par dessus, c’est tres different.

      Je suspecte beaucoup des intervenants "sceptiques" d’avoir un faible bagage scientifique, et de piocher des elements bien choisis completant la selection naturelle, pour essayer de faire croire qu’ils contredisent ce principe de selection naturelle. Et je suspecte aussi cette demarche de se faire pour raison religieuse...


    • #539645
      le 27/09/2013 par Stephane
      Entretien avec Frédéric Delavier

      Mais c’est très bien Darwin (à quelques détails quand même), même si ça dérange probablement tes croyances...


    • #539925
      le 27/09/2013 par Bl4st
      Entretien avec Frédéric Delavier

      @Stephane
      Et quelles sont mes croyances sans que je les aie détaillées ?
      Là est le problème avec la plupart des gens. Toujours besoin de projeter son regard chez les autres. On peut juger les autres (difficile de faire autrement), le problème est souvent la conclusion.
      Je veux écouter/lire les détracteurs de la théorie de Darwin car on bouffe cette théorie depuis l’enfance. Mais jamais on ne laisse la place à ses contradictions.
      Pour avoir un avis valable, il faut écouter tous les sons de cloches.

      Sinon merci à tous d’avoir partagé vos références, j’y prêterai un grande attention.


    • #542791
      le 30/09/2013 par Inflatable Cthulhu
      Entretien avec Frédéric Delavier

      Bertrand Louart, Aux origines idéologiques du darwinisme. Ce n’est pas à proprement parler une réfutation des thèses de Darwin mais plutôt une critique et une remise en contexte.


  • #538594
    le 26/09/2013 par kika
    Entretien avec Frédéric Delavier

    @ced
    Complètement d’accord avec toi, je me suis posée les mêmes questions que toi
    Que fait ce type (sympathique au demeurant) sur E&R
    même si j’ai 98% de gènes en commun avec la banane, je suis sûr que je ne descend pas d’un fruit
    Les termes "mammifères", "sélection naturelle"qui reviennent à chaque phrase, c’est vraiment faire l’apologie du Darwinisme (ce qui me gène profondément compte tenu du personnage et de l’idéologie de ce cher Darwin)

     

    • #539477
      le 26/09/2013 par Hugo
      Entretien avec Frédéric Delavier

      ..."selection naturelle" ne renvoie pas a un avis, mais a une realite observee et confirmee maintes fois sur plein de cas. Si un caracteres est nuisible pour ta survie, et bien dans 1000 ans il y a peu de chance qu’il demeure car statistiquement toi et les autres le partageant auront eu plus de morts.


  • #538645
    le 26/09/2013 par superkalifragilis
    Entretien avec Frédéric Delavier

    Comment une femelle peut-elle sélectionner le meilleur mâle si elle crie lors des coïts pour attirer le plus de mâles possible ?
    Des choses intéressantes mais avec pas mal de raccourcis.
    Pour savoir si une femme pouvait faire des enfants sans problème à l’accouchement , chez nous on disait que les chevilles étaient un bon indicateur : si elles sont larges et fortes (pas grasses ou molles ou fines ) le bébé passera allègrement .....

     

    • #540069
      le 27/09/2013 par david
      Entretien avec Frédéric Delavier

      Moi j’ai écouté, j’ai compris :
      Les femmes crieraient pour signaler leur fertilité et précisément leur ovulation (recherche de semence maintenant) qui est une fine partie de leur cycle.

      D’ailleurs les nanas n’ont elles pas une réputation d’exécrables pendant cette période même dans notre époque moderne :)


    • #541660
      le 29/09/2013 par superkalifragilis
      Entretien avec Frédéric Delavier

      David,
      Les femmes sont mal quand les règles arrivent : baisse hormonale, douleurs etc...
      Le fait de crier ou plutôt gémir de plaisir n’est pas fait pour attirer les mâles alentours, ça serait encore dans les moeurs, ou alors tu préfères imaginer que ta voisine t’appelles, ce qui t’attires peut-être mais tu le fais pas :
      le mec serait pas d’accord,
      elle serait épouvantée de s’être mis dans cette situation (pour une nana au moeurs simples
      )et toi tu passerais pour un type pas net...
      Monsieur Duvivier oublie que nous ne sommes pas que des bêtes.......
      Et oui les moeurs toujours ces sales habitudes !?!


  • #538744
    le 26/09/2013 par Fulgence Ridal
    Entretien avec Frédéric Delavier

    c’est un sketch ou quoi ?

    ha ok ... j’avais pas compris tout de suite ... bravo pour ce moment de franche rigolade ...


  • #538852
    le 26/09/2013 par Julien
    Entretien avec Frédéric Delavier

    Michel Drac arrive à la même conclusion que lui dans son livre sur la question racial à propos du taux d’hormone chez les enfants Africains,ce qui expliquerai en partis le taux d’échec scolaire énorme chez ces populations.

     

    • #539021
      le 26/09/2013 par Dex
      Entretien avec Frédéric Delavier

      La sexualisation des enfants à l’école est un complot pour diminuer l’assiduité des élèves, c’est la fabrique à crétins.
      Quand on pense au cul, on n’est pas concentré sur les études, dont la spiritualité. Lorsqu’on est jeune, on a l’occasion d’étudier sans être perturbé par ses pulsions sexuels avant leur apparition.
      Voilà pourquoi on doit exclure la sexualité des écoles. La sexualité est une affaire qui concerne « l’école de la vie », c’est par l’expérience (et ses erreurs) qu’on la découvre et la maitrise (modération des pulsions).
      Mais le fait d’imposer une connaissance prématurée de la sexualité aux enfants est une dégénérescence profonde (cause des perversions, c’est avéré par des études scientifiques).

      Nos élites dégénérées, sataniques, connaissent bien ce phénomène de perversion sur l’âge puéril (la pédophilie est dans leurs mœurs)... et elles cherchent à l’imposer à la masse pour la dégénérer et mieux l’asservir par le vice (imposer leurs valeurs sataniques au peuple naturellement sain d’esprit, car proche de la réalité, de la Nature, ce qui fait qu’on sait naturellement ce qui est productif, ou nuisible comme la pédophilie).


    • #540136
      le 27/09/2013 par MaxdeCannes en petite forme2quoi
      Entretien avec Frédéric Delavier

      Il faudrait donc leur enseigner plus précocement les matières difficiles. Et on pourrait éviter à chacun les discours stériles sur la laïcité, la sexualité etc.


  • #538902
    le 26/09/2013 par Frédérick
    Entretien avec Frédéric Delavier

    Ha ! Ha ! Je suis clairement Nordique !
    D’ailleurs j’en suis très satisfait et très fier.

    Intéressant d’utiliser aussi la spiritualité comme outil d’observation anthropologique.
    Exemple, les Asiatiques qui produisent moins de testostérone ont plutôt une spiritualité d’acceptation et de non-faire (Tao, méditation, etc...), tandis que les Européens sont plus dans la spiritualité active (notion de lutte interne, prière, etc...).

    Un livre que j’avais apprécié, sur le thème de l’antropologie : "Le Singe Nu" de Desmond Morris, zoologue qui étudie l’espèce humaine comme tel, c’est-à-dire comme s’il s’agissait d’une espèce animale qu’il découvrait.
    À ne pas trop prendre au sérieux comme oeuvre scientifique, ce bouquin se veut surtout ludique. On y apprend cependant des choses intéressantes qui donnent matière à réflexions.

    Très bon exposé de la part de Frédéric Delavier, j’aimerais d’ailleurs connaître son point de vue sur la matrice française, peuple à la fois nordique et méditerranéen.

    Toujours un plaisir d’écouter ses connaissances délivrées sans prétentions, merci.

     

    • #539002
      le 26/09/2013 par Dex
      Entretien avec Frédéric Delavier

      J’ai moi aussi beaucoup de curiosité concernant son savoir naturaliste.

      Mais, cela dit, je doute qu’il puisse aller très loin dans la complexité de la Vie.
      De ce que j’ai pu entendre de lui, il procède par beaucoup de généralité (ok une vidéo est trop courte pour rentrer dans les détails et les digressions).
      Par exemple, quand il parle des noirs, il omet le fait qu’il existe plusieurs types de populations noires (même s’il parle des pygmées ; mais ont-ils eux aussi des gros pénis ?). Et cela vaut pour tous les taxons.
      La couleur de peau est un trompe-l’œil, il faut le rappeler !


  • #538951
    le 26/09/2013 par Nad
    Entretien avec Frédéric Delavier

    Newton à ces élèves : Pourquoi les pommes tombent verticalement du haut vers le bas ?

    Toto : Parce qu’à l’origine elles tombaient dans toutes les directions, mais la SELECTION NATURELLE à fait que seules celles qui tombent verticalement du haut vers le bas, en tombant sur la terre, ont pu faire germer de futurs pommiers. Les pommes "tombantes" du bas vers le haut n’ont pas pu transmettre cette caractéristique génétique.

     

    • #538986
      le 26/09/2013 par Dex
      Entretien avec Frédéric Delavier

      Bel exemple de sophisme, à ce niveau c’est du grand art (abstrait) ! ^^


    • #540131
      le 27/09/2013 par MaxdeCannes en petite forme2quoi
      Entretien avec Frédéric Delavier

      Isaac Newton n’a jamais eu Toto parmi ses étudiants, de même Frédéric Delavier n’a jamais placé une pomme d’Adam là où elle n’a jamais été. Mais ses détracteurs n’en connaissent généralement pas un rayon de lumière.


  • #539049
    le 26/09/2013 par Un ami d’E&R
    Entretien avec Frédéric Delavier

    j’ai arrêter la vidéos au bout de 6 min, c’était horrible !! je suis souvent pour ne pas dire quasis toujours sur la ligne E&R mais la je ne suis absolument pas d’accord avec ce monsieur ! je vous le dit j’ai été choqué par ses dires et ses "analyses"

    En toute amitié, Cordialement.

     

  • #539063
    le 26/09/2013 par Groucho
    Entretien avec Frédéric Delavier

    La plupart des automobiles du monde marchent à l’essence. Les autos françaises marchent au klaxon. Surtout quand elles sont arrêtées.
    Pierre Daninos
    On peut exposer n’importe quel postulat - CQFD.


  • #539393
    le 26/09/2013 par Antoine Desjamblins
    Entretien avec Frédéric Delavier

    Si on devait poursuivre ce discours jusqu’au bout, on devrait analyser les QI...et la ça deviendrait tout de suite très très chaud...


  • #539532
    le 27/09/2013 par Roaring 40’s
    Entretien avec Frédéric Delavier

    D’abord énoooorme Respect et réelle gratitude envers Fred Delavier qui écrit des livres vraiment excellents et utiles pour essayer d’éviter de se bousiller les articulations, les tendons ou les muscles en faisant de la musculation un peu lourde. Un peu lourde ce serait si on veut durer après 40 ans sans gros souci de santé (claquages, tassement ou déplacements douloureux de disques vertébraux, douleurs vives aux épaules) des séries longues au poids de corps ou dès qu’on dépasse pour un adulte de corpulence moyenne des séries longues de plus de 30 kilos pour les gros mouvements de base et 10 ou 15 kilos pour les exercices d’isolation.
    Voilà pour l’aspect pratique.

    Sur l’aspect sportif, jeune il a été invaincu dans un championnat de France de judo et aujourd’hui il a tout ce qu’il faut pour être entraîneur/préparateur physique pour les équipes de France.

    Pour l’aspect survie il a donné à Instinct de Survie de très bons conseils, dont un que je trouve incontournable : dans la vie, on n’a jamais de coeur/d’endurancewww.egaliteetreconciliation....

    Du point de vue de sa méthode, et de celle de son collègue Michaël Gundill, j’aime bien qu’il soit autodidacte, c’est le lot des vrais intellectuels, tiens comme Monsieur Alain Soral et peut-être aussi comme Monsieur Dieudonné.

    Du point de vue intellectuel, il a l’étoffe d’un grand chercheur, ceux qui trouvent, pas ceux qui se contentent de chercher. Les explications qu’il donne sont tout à fait plausibles et reposent sur une réelle érudition que ses détracteurs qualifieront à tort de superficielle ou de tirée par les cheveux. Et ses explications valent bien celles d’un Yves Coppens, qui a peut-être été un de ses professeurs, ce qui ne veut pas dire pour autant qu’il soit un adorateur de LucyInTheSkyWithDiamonds... ou adversaire du créationnisme.

    Quant au bonhomme, si vous jetez un coup d’oeil sur certains compte-rendus du FIBO côté femmes par son collègue Michaël Gundill vous comprendrez que c’est un type profondément orienté vers la perpétuation de l’espèce et l’optimisation du patrimoine génétique ;-)

    Bref, si vous le prenez pour un body-builder petits bras qui se prend pour un intello, vous avez tout faux.

    Voilà, je tenais à remercier ce grand monsieur ... et à défendre un type qui à l’évidence n’a pas besoin de mon aide !

     

    • #539794
      le 27/09/2013 par MaxdeCannes
      Entretien avec Frédéric Delavier

      Dans la vie on n’a jamais trop de coeur/d’endurance, c’est la définition d’un homme courageux et généreux, la définition d’un mec qui plaira longtemps aux femmes j’espère et qui protège


  • #539583
    le 27/09/2013 par dave
    Entretien avec Frédéric Delavier

    Brillant !
    Bizarre qu’ils y ait autant de contradicteurs, apparemment ça les bousculent dans leurs a prioris.

    On vit quand même une époque assez hors sol et déconnectée du climat.
    Quel évolution pour l’internaute ? sélection des doigts articulables en tout sens pour actionner des interfaces ? masse musculaire réduite au minimum :) MDR

    Si l’on suit le début de la vidéo, il dénonce le satanisme de l’argent qui supplante le but sexe, il le considère lui même comme une espèce de nouvelle "calorie puissance" accumulée.

    Je comprends mieux l’antifa, cette espèce de trop angoissé sans avenir drogué à la propagande ambiante.

    Peut-on pardonner à la caste dominante ces conneries court-termiste dans un contexte de turbo-capitalisme ? l’immigration était pour leur esprit un moyen de gagner une course folle, dont on commence à peine à sentir les effets. Ben y a rien a pardonner, juste à comprendre, au final dans leur logique, ils ont amené l’espèce entière dans une ère ex climat ex évolution naturelle.

    Sur la luxuriance :
    France de 1830 34 millions à 63 millions maintenant (immigration massive).
    Algérie de 1830 3.6 millions voir un peu plus à 38 millions maintenant (sans compter présence à l’étranger).
    Y a pas photo, c’est pas le même braquet !

    ps : pour le coup de la lactase, elle est aussi bien présente au Sénégal et chez les bédouins arabiques, des pasteurs ... en moindre mesure certes ... certes d’autres facteurs doivent être plus importants.


  • #539646
    le 27/09/2013 par Stephane
    Entretien avec Frédéric Delavier

    A la lecture des commentaires, on prend peur devant tant de critiques de ce qui n’est qu’une explication rationnelle, ontologique et phylogénétique de nos caractéristiques morphologiques.
    L’obscurantisme est bien partagé malheureusement parmi les commentateurs (les autres, sûrement majoritaires, n’ont rien à dire et se taisent).
    L’Homme créé par Dieu, apparu il y a 5000 ans sur une Terre qui en a guère plus... Il y a 500 ans vous auriez cru que la Terre était plate !

     

    • #543024
      le 01/10/2013 par Alceste
      Entretien avec Frédéric Delavier

      Il y a 500 ans, personne ne croyait que la Terre était plate !

      Cela vous serait profitable d’apprendre l’histoire ailleurs que dans les manuels de Fernand Nathan...


  • #539788
    le 27/09/2013 par chibani84
    Entretien avec Frédéric Delavier

    Pour illustrer ses propos, Desmond Morris a beaucoup écrit. Zoo humain, couple nu , singe nu ...


  • #539909
    le 27/09/2013 par michel dumestre
    Entretien avec Frédéric Delavier

    Intéressant cet homme, mais des racourcis-clichés sur la nutrition, les hormones, qui laissent perplexe.
    Le problème vient, en partie, de la pahologie qu’il vit en permanece, cad le sport et la gonflette. Pathologie au sens où il n’est pas nécessaire à la réalisation des capacités humaines physiques et psycologiques d’aller au delà d’une mesure, individuelle, certes. Ainsi, cette pathologie (chapitrée par la " médecine du sport" ) participe hélas aujourd’hui d’erreurs fondamentales : entre autres, à mes yeux, la peur des graisses, qui soit disant feraient grossir et généreraient des maladies cardio (et les Lapons qui mangeaient surtout des graisses animales, aucun glucide, et qui ne connaissaient pas le cancer et encore moins les maladies cardio, on en parle pas ! ), le recours excessif aux protéines, avec carences induites en minéraux etc., et faible rendement énergétique.
    Cet aspect du dossier doit être signalé ici, car la puissance du capitalisme marchand a modifié la pratique de l’alimentation des peuples., de tous les peuples, depuis 50 ans.
    Et là, cet homme ne semble pas être au parfum. D’où, à mes yeux, des erreurs...
    A suivre,
    Michel Dumestre

     

    • #540062
      le 27/09/2013 par superkalifragilis
      Entretien avec Frédéric Delavier

      Exactement , vous avez mis les mots sur ce que je ressentais
      Et que dire quant au début, il déclare que les hommes ne sont pas réceptif à la conversations des femmes ...Avec quelles genre de femmes s’abstient-il de converser ?
      C’est comme quand monsieur Soral prend en référence Gustave Le Bon dans la psychologie des foules , en résumé (voir p 33 du livre) : il y a les formes inférieures d’évolution tels la femme,le sauvage et l’enfant . Et ce n’est pas pour critiquer cette pensée qu’il prend cette référence (du genre : les femmes ont-elles une âme ? )
      Pourquoi ont-ils une image aussi négative de la femme ? Parce qu’un homme doit être macho, fort en bras, fort en gueule ?
      Et bien messieurs, si vous me lisez et que vous êtes loin d’avoir les biceps bodybuldés de ce monsieur (des bras comme çà c’est pas naturel...) que vous êtes affectueux avec vos enfants et votre femme, que vous savez protéger ceux que vous aimez sans pour autant faire le dur à tout bout de champs et bien vous êtes un homme, un vrai .
      L’homme et la femme sont nés d’un homme et d’une femme, pourquoi dévaloriserl’un pour l’autre ?


    • #540115
      le 27/09/2013 par MaxdeCannes en petite forme2quoi
      Entretien avec Frédéric Delavier

      Le sport, une pathologie ? Ca me fait penser à Churchill qui aurait dit : "Mon secret ? Ne pratiquer aucun sport." Si c’est votre choix de vie l’inverse n’est pas pour autant une pathologie. Et qui vous a dit que les sportifs auraient la phobie des graisses (d’autres ont celles des carences alimentaires à plus ou moins juste titre), vous vouez dire l’ambiance phobique développée par les médicaments ? Ne voyez-vous aucune grandeur, aucune réalisation de soi dans l’athlétisme, les combats régulés par arbitres et de façon plus générale par la pleine expression de la grandeur de notre liberté corporelle non dévoyée ?
      Je reconnais que l’explosion de la gonflette est au niveau de la masse une tendance pathologique mais je ne vois pas de raison de mettre Frédéric Delavier dans le même sac, lui qui a été un judoka de bon niveau.


    • #540120
      le 27/09/2013 par MaxdeCannes en petite forme2quoi
      Entretien avec Frédéric Delavier

      @ superkalifragilis
      Des bras de 40 cm c’est même pas de la gonflette, 47 cm c’est à la portée de n’importe qui pas trop défavorisé génétiquement qui aurait une alimentation saine et éviterait les blessures. Après, c’est d’abord une question de prédisposition et de cerveau, mais là je sens que vous n’allez pas me croire, il faut avoir mis en pratique les recommandations de Delavier.
      Enfin, les détracteurs des types forts sont parfois contents qu’il y ait des courageux pour intervenir dans les situations les plus périlleuses : agressions, incendies, catastrophes naturelles ou industrielles, guerres civiles ou ... internationales


    • #540156
      le 27/09/2013 par apero
      Entretien avec Frédéric Delavier

      Parler de sport et de musculation comme une pathologie, c’est gonflé (excusez la blague). Ce n’est certes pas "nécessaire à la réalisation des capacités humaines physiques et psycologiques d’aller au delà d’une mesure, individuelle" mais comme tout, comme jouer aux échecs, comme s’intéresser aux motos, comme l’art. On travaille plus 14h/jour donc faut bien occuper sa journée, certains aiment sculter leur corps, je vois pas le problème.

      Tu parles de "peur des graisses" qui serait véhiculée par des types comme Delavier, tu te trompes. Regarde les 3 premières minutes de cete vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=jKzw.... Il dit clairement qu’il faut pas aller contre sa nature. Si on est gras de nature, c’est mauvais de vouloir être sec tout le temps.
      Recours excessif aux protéines : ben quand tu veux entretenir une grosse masse musculaire t’as pas le choix, sinon tu perds tout.
      Carences induites en minéraux : c’est pas pour rien que les sportifs s’intéressent de près aux compléments en tous genre, c’est justement pour éviter les manques en vitamines/minéraux/acides aminés/etc. Encore là je vois pas le problème.
      Faible rendement énergétique : c’est vrai qu’avoir beaucoup de muscle demande énormément d’entretien et de calories, et alors, en quoi c’est une erreur ? Delavier lui-même dit que les gros muscles c’est un truc de capitaliste, et que dans une société de type traditionnel européen ce serait quasiment impossible d’avoir un régime pareil.

      Que le régime de type "bodybuilder" (hyper-protéiné) soit non-viable à moyen/long-terme, à cause des limitations d’espace sur Terre pour les pâturages et les céréales pour nourrir le bêtes, c’est bien possible. Mais ne va pas faire croire que Delavier est un crétin et qu’il n’est pas conscient du problème.
      Il fait un travail remarquable dans le monde du sport pour la connaissance de sa propre mophologie et de la prévention des blessures, en plus c’est un excellent dessinateur. Ne va pas lui demander de sauver le monde en sus de cela...

      Delavier exagère en permanence, et il le dit lui-même. Evidemment qu’il fait des raccourcis et véhicule des clichés, mais ça permet de mieux faire passer le message. Dans une vidéo aussi courte c’est impossible de traiter des sujets comme la relation entre morphologie et climat comme tu le ferais dans une thèse de 1000 pages.


    • #541382
      le 28/09/2013 par Delavier
      Entretien avec Frédéric Delavier

      N’importe quoi , regardes au moins mes vidéos , je parle justement de ça ... Tu m’accuse de trucs que je dénonce ... Typiquement Français ... Critiquer pour critiquer ...


  • #540073
    le 27/09/2013 par haclimacli
    Entretien avec Frédéric Delavier

    Ce sont des thèses matérialistes et darwinienne. DOnc des thèses anti-chrétienne et islamique.

    A moins que je me trompe quelque part ?

     

    • #540125
      le 27/09/2013 par MaxdeCannes en petite forme2quoi
      Entretien avec Frédéric Delavier

      Galilée ou un autre : Dieu ne nous a pas donnés un cerveau pour que nous n’en fassions pas usage.
      Un Arabe au Moyen-Age aurait écrit que la connaissance et la foi ne sauraient se contredire, ce qui est un acte de foi.


    • #540206
      le 27/09/2013 par Dex
      Entretien avec Frédéric Delavier

      Anti-Genèse tout simplement.

      Mais vous savez, personne ne force les croyants à écouter un naturaliste.
      On dit que le savoir est le seul trésor qui se partage sans se tarir.
      Vous n’en voulez pas, tant pis pour vous mais ne blâmez pas ceux qui en profitent.

      Je vois E&R comme un centre d’idées protéiformes, non comme un centre d’étude athée ou religieux, ce n’est pas une secte.
      Si j’ai bien tout compris, son but est supérieur, il ne vise que le bien commun, la liberté de conscience et d’expression.


    • #541512
      le 29/09/2013 par Delavier
      Entretien avec Frédéric Delavier

      Tu dis n’importe quoi les vrais musulman cherche aussi dieu a travers la science et les règles du monde , de plus le sacrifice christique n’est pas incompatible avec le darwinisme ... Qui n’est que l’explication logique de la sélection naturelle , rien d’incompatible...la sélection naturelle fait partie des nombreuses loi de ce monde... Et n’empêche en rien un désire et une impulsion divine créatrice ....


  • #540354
    le 27/09/2013 par dawadji
    Entretien avec Frédéric Delavier

    Tout simplement merci


  • #540703
    le 27/09/2013 par @Tartelpion78
    Entretien avec Frédéric Delavier

    et bien j’apprecie bien ces videos de Fred Delavier.
    Je ne sais pas si c’est scientifiquement valable mais ca fait sens.
    Le personnage est tres sympa, franc, direct, drôle, parler vrai... bref, je prendrais bien une biere avec lui perso.
    Bravo au monteur aussi pour la musique et les titrages, qui m’ont bien fait rire !

     

    • #540922
      le 28/09/2013 par MaxdeCannes
      Entretien avec Frédéric Delavier

      Il ferait certainement un bon camarade.
      Scientifiquement, il est au top sur ce qu’il dit et il sait discerner ce qui est certain de ce qui est probable, ce qui démontre une grande rigueur trop souvent ignorée par d’autres. Un exemple tiré de son ouvrage "Apprendre l’anatomie fonctionnelle à l’usage des coachs, des sportifs et des professionnels du sport et de la santé" :



      "L’anatomie n’est pas une science exacte. Il arrive que certains muscles fusionnent ou que d’autres disparaissent. Ainsi le biceps peut avoir des muscles surnuméraires peu fonctionnels. Cependant, chez la grande majorité des individus, le biceps n’a que 2 chefs. Les anomalies sont rares mais elles existent tout de même, ce qui doit inciter à la prudence face aux affirmations trop rapides."



  • #540731
    le 27/09/2013 par david
    Entretien avec Frédéric Delavier

    C’est un personnage bienvenue, car moi à force de lire des bouquins kontre-kulture, je boulotte.
    Faudrait que je penser aussi à l’animal en moi :)


  • #540892
    le 28/09/2013 par Ronan
    Entretien avec Frédéric Delavier

    fred il n’y a qu’en entendant ta voisine ou dans les films porno que tu as entendu une femme hurler ?
    ah ah
    Alors comme ca les femmes hurlent parcequ’elles veulent encore se faire baiser ensuite,par d’autres qui trainent a coté,la femme serait donc programmée pour etre une pute selon toi.
    Ce que tu dis n’est pas logique parceque la femme va selectionner la semence dont elle a besoin,donc elle n’attend pas forcement que ce soit le voisin qu’elle n’a pas choisi qui viennent la feconder apres son compagnon.
    La femme hurle dans les pornos parcequ’elle est payée pour ca,de plus celle que tu entends hurler en general est une ...doubleuse.
    Quand a ta voisine elle hurle parcequ’elle n’est pas frigide,pour encourager son partenaire,et éventuellement parcequ’elle est bien baisée.

     

    • #541453
      le 29/09/2013 par Guillaume
      Entretien avec Frédéric Delavier

      « la femme serait donc programmée pour être une pute selon toi. »

      Je respect ta vision des choses mais tu sais, en général, on est pas obligé de payer hein. Je suis heureux de te l’apprendre mais ça va te changer la vie. ;-)


    • #541518
      le 29/09/2013 par Delavier
      Entretien avec Frédéric Delavier

      Les femelles chimpanzés en période d’ovulation se font baiser par plusieurs mâles , c’est pas des putes c’est pour avoir un Max de chance d’être fécondé et de continuer la vie, les mâles chimpanzés ne s’affrontent pas vraiment pour les femelles , la lutte se fait dans leur bourses , les mâles chimpanzés ont d’énormes couilles , c’est celui qui balancera le plus de sauce dans la belles qui auras le plus de chance de transmettre ses gènes ....les chimpanzés sont nos plus proches cousins.... Et notre ancêtre commun devait avoir une sexualité similaire ...par contre les gorilles ont de petites bites et couilles, un gros mâle veille sur un groupe de femelles et pète la gueule aux autres mâles, dans ces condition la taille des biceps et plus importante que la taille des couilles pour transmettre ses gènes ... Je te laisse avec tes illusion de bon baiseur , et le père Noël existe aussi...


  • #540905
    le 28/09/2013 par loneg
    Entretien avec Frédéric Delavier

    Tout simplement excellent. Je ne suis pas partisan de la théorie de la sélection naturelle ni même celle de LAMARCK mais les remarques de Frédéric Delavier sont parfaitement pertinentes. C’est suffisamment bien étayé et intelligent (avec un bon sens paysan qui manque sincèrement à certains ethnologues-biologistes génétiques). Je ne suis pas raciste ni racialiste pourtant au cours de mes études artistiques il a bien fallu que je me rende à l’évidence de différences morphologiques ethniques et spécifiques contrairement à la MASS MEDIATISATION d’un seul type de physique existant constituant la soit disante norme acceptée.


  • #541207
    le 28/09/2013 par torcos92
    Entretien avec Frédéric Delavier

    Merci a Frederic Delavier, même si parfois ca parait un peu simpliste, ca fait beaucoup de bien de l’écouter parler, j’ai passé un bon moment.

     

    • #541521
      le 29/09/2013 par Delavier
      Entretien avec Frédéric Delavier

      C’est pas simpliste personne t’a expliquer que les européens se projètent dans l’avenir et perde le contacte au présent , qu’ils sont angoissés et que les Africain sont du moment présent , et hyper conscient de l’instant ... Et que ces différences sont fondamentale.... Pour un truc simpliste , c’est plutôt baleze, c’est juste mon expression qui est simple, car j’évite toute effet de style car m’écrit pour plus de 32 langues...


  • #541563
    le 29/09/2013 par gégé le cbbg
    Entretien avec Frédéric Delavier

    Il dit énormément de choses fausses : la colonisation en Amérique du Nord alimentée par une surpopulation, le crack présenté comme un drogue aux effets diamétralement opposés à la cocaïne, des faits culturels présentés comme naturels, emploi totalement inapproprié du terme sociologique, ne sait pas ce qu’est la transition démographique, et des dizaines d’autres erreurs, ...
    Comment certains ne peuvent ils pas s’en apercevoir ?


  • #541662
    le 29/09/2013 par Pierre
    Entretien avec Frédéric Delavier

    Delavier a au moins le mérite de montrer son physique (contrairement à un certain O. Lafay qui cultive le mystere...)


  • #541882
    le 29/09/2013 par C...
    Entretien avec Frédéric Delavier

    Bien sympa,
    bonne réflexion, bonne analyse pratique et sensée (j’insiste en disant qu’on reste sur le pratique et pas le métaphysique, on sera d’accord).

    J’apprécie cette mise à plat des humains, tous "égaux" dans leur confrontation à l’environnement et aux meilleurs moyens de s’y adapter, plutôt que cette habitude on ne peut plus répandue qui consiste à faire (r)entrer en force toute particularité ou différence dans une échelle de valeur obtuse et absolue (une sorte d’universalisme inhumain)...

    Sinon, le coup de la taille du sexe, j’y pensais un peu tout du long quant à sa valeur dans la"séduction", ça me semble flagrant selon mon expérience, à savoir : que ce soit une donnée vraiment non négligeable pour le "succès facile".
    Je trouve du coup que les femmes ont généralement la reconnaissance du bas-ventre (du genre "je t’aime") , mais j’ajoute illico que je fais tout de même bien la différence avec les "vraies" relations d’amour, celles qui vont bien au-delà du plaisir ou bien du confort...
    Et merci pour cette (bonne vieille) musique que je n’ai pas entendue depuis longtemps !
    (je n’écoute presque plus musique, c’est grave ?)

     

    • #545337
      le 03/10/2013 par Delavier
      Entretien avec Frédéric Delavier

      Sur l’amour : l’amour et la fidélité sont des sentiments sélectionnés par la pression du milieu pour souder un couple qui ainsi pourra mieux protéger et accompagner sa progéniture a croissance lente.... Ce qui n’a rien a voir avec le véritable amour, qui est le sacrifice de la partie pour le tout...


  • #542250
    le 30/09/2013 par xici
    Entretien avec Frédéric Delavier

    Bonjour,

    Mr Delavier, repondez à cette question ?
    Si nous supposons, en raisonnant par l’absurde, que l’univers a pris existence sans l’intervention d’un Etre capable d’agir, doué de volonté et libre de choisir ; et si nous supposons que les hasards répétés sont parvenus faire un homme, est-il pensable que ces mêmes hasards créent un autre être lui ressemblant parfaitement dans sa forme apparente et différent de lui dans sa conformation interne : savoir la femme, et ce dans le but de peupler la terre par les humains et d’en perpétuer l’espèce ?

     

    • #544203
      le 02/10/2013 par Delavier
      Entretien avec Frédéric Delavier

      L’univers a des règles, ce n’est pas moi Frédéric Delavier qui les ai faite... Même si c’est dieu qui vie en moi , Frederic Delavier n’est que l’enveloppe et le porteur de mémoire de ma ligné de mon éducation et de mon expérience du vécu... Si tu veux une réponse pose la directement a Dieu... Amen.


  • #543014
    le 01/10/2013 par G.M
    Entretien avec Frédéric Delavier

    Merci M.Delavier pour votre excellente prestation, cette psychologie (ethologie ?) évolutionnaire avec démonstration anatomorphique !
    Votre vision me permit de comprendre les aspects subtiles des comportements féminins, et par ce biais "excuser" leur comportement animal, ainsi que comprendre la frénésie du mâle pour les fesses.
    Une video pleine de révélations, vous êtes vraiment dans la plus claire objectivité de l’esprit, ce qui est un baume pour l’ego.


Afficher les commentaires suivants