Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Entretien avec Marius, ancien instructeur des commandos marine

 

 

Pour le Libre journal de Lumière de l’espérance sur Radio Courtoisie, Grégoire Boucher reçoit Marius, écrivain, instructeur et ancien commando marine.

 

À ne pas manquer, sur E&R :

Se procurer le livre de Marius chez notre partenaire Prenons le maquis :

À lire également, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

28 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • En ce qui me concerne, inutile de voir cette vidéo car j’ai écouté l’émission en intégralité sur radio courtoisie dimanche dernier. Cet ancien commando marine (au passé de délinquant comme il le dit lui même) est vraiment intéressant à écouter et fait partie des gens qui doivent nous faire espérer encore en notre pays et nous dire que rien n’est encore perdu.


  • J’ai lu son bouquin, il est phénoménal. Un authentique parcours de vie, très bien écrit et accessible à tous. Foncez, c’est du bon. Vous perdez déjà du temps !

     

  • Je me suis arrêté à 12:30 quand il a commencé à mettre sur un même pied d’égalité les héros français de la seconde guerre mondiale, prêts à mourir pour la France, avec ceux qui "sont en opération pour notre liberté". Je ne crois pas qu’ ils se battent pour "nos libertés" en Libye, en Syrie, en Afghanistan ou au Mali. Ils se battent pour de l’argent et tuent pour de l’argent. Point barre.

     

    • Pareil pour moi...


    • #1308221

      Il est bien facile de se faire une opinion sur des personnes avec lesquelles nous ne vivons pas. Il existe des personnes qui ne se connaissent pas après plusieurs années de vie commune. C’est justement quelque chose de particulièrement rare à l’armée ou dans les villages avant qu’ils ne meurent comme en France. Par contre les nouveaux moyens de communication donnent cette illusion de tout connaitre sans avoir à vivre l’expérience. Nous vivons par procuration et jugeons avec seulement deux sens qu’il est très facile de manipuler. Que ce soit à l’armée, dans le civil, chez les hommes comme les femmes, en france ou ailleurs nul n’est parfait. Nous sommes tous en constante évolution. Malheureusement chacun à son rythme et notre soif de justice nous pousse à imposer notre rythme aux autres. Peut être serait il plus constructif d’apprendre à adapter notre propre rythme à l’autre lorsqu’on ressent une injustice pour avancer ensemble, vivre ensemble. Je ne me fait pas d’illusion lorsque je vois qu’à notre époque il est de plus en plus difficile de vivre ensemble avec sa propre famille ne serait ce qu’un mois sous le même toit. C’est tellement plus simple de partager sur le net... bien à vous


    • En vrai ils se sont tous battus pour la banque, pour la France qu’indirectement, parce que la banque la possede. Il faut savoir différencier le packaging de l’offre réelle, "se battre pour la France" ca attire plus que "esclave requis pour sales besognes"...


    • #1308240

      Il existe beaucoup de manières de tuer. Vous même, en pratiquez forcément plusieurs. La plus répandue consiste à financer la mort des autres en achetant n’importe quel produit dont l’entreprise sera taxée par l’Etat pour financer des bombes. Elle est moins grave parce que vous n’y aviez pas conscience ? Maintenant vous en avez conscience, vous allez continuer pour autant...

      Celle qui consiste à le faire avec une arme contre un ennemi (ou un animal pour vous nourrir) choisit ou non est une des plus efficace qui soit en matière de prise de conscience. Elle ne vous maintient pas dans l’illusion. Elle vous en sort et ce quelque soit votre degré d’aveuglement. Ensuite vient l’étape décisive du fatalisme qui n’est presque jamais franchi correctement et qui ramène, hélas 99% des éveillés temporaires vers une forme de connerie encore plus accomplie que celle d’origine. (mais c’est un autre sujet)

      Evidemment la majorité préfère tuer en ce payant un McDo. Le mensonge a été conçu précisément à cause de la dureté quotidienne de la réalité.

      L’esprit d’un soldat accompli n’est pas beau. Il est constitué de nécessaire. Le nécessaire n’est pas beau, il est terrifiant de calculs, d’instantané, et de violence.

      La beauté réside dans la volonté primordiale d’une partie encore non négligeable des jeunes soldats qui sont prêts à tout pour servir le plus grand nombre.

      On mesure les Hommes à leurs actes, du moins à leur tentatives factuelles. Les soldats veulent un monde meilleur. Tout véritable soldat ne rêve que d’un monde où il pourrait mourir le cœur léger même jeune et même pour rien, avec pour seule compensation, la perspective que ce qu’il à dû lui même devenir ne sera plus utile à l’avenir grâce à son action.

      Mais la volonté de servir avec abnégation est presque toujours paradoxalement inverse à la capacité de réflexion. Les personnes qui partent avec un handicape dans leur capacité de réflexion préfèrent laisser cela aux autres et servir au nom de ce que ces derniers auront décidé.

      Il s’agit d’une faiblesse et d’une forme de lâcheté et d’irresponsabilité infantile. Certes, mais ils font amende honorable en mettant leurs vie et leur équilibre psychologique dans la balance.

      Et donc oui, guidés par de mauvais décideurs, ils feront le sale boulot du cartel des financiers internationaux sans trop se poser de question tant que la majorité des gens dans leur pays mangent, survivent et vivent.


    • Idem quelques blocages ...J’ai été plutot choqué de voir par exemple des militaires tous fiers devant une Synagogue à la Braderie de Lille 2015, je n’ai jamais vu ça avant avec des hélicos tout le temps, alors qu’ Israel par ses Agents colportent leurs problèmes chez nous . . .Ils nous protègent de leurs conneries, leurs saloperies...
      Ils ne faut bien évidemment pas tapiner pour n’importe quoi, sinon ça devient de la bravoure...
      ça tapine pour piquer à travers la Banque comme Roro les avoirs de Kadafi par exemple exactement ...


    • Merci Marius
      espérons qu’il y aura de plus en plus de patriotes comme vous , qui nous aideront à nous débarrasser de tous ces parasites qui polluent notre France juste pour se foutre plein les poches -
      débarrassons nous de ces rats d’égouts qui nous envahissent de plus en plus -


    • "Ils se battent pour de l’argent et tuent pour de l’argent".
      Mais quel mépris et quel offense ! Gardez vos leçons de moralisme béat s’il vous plait...
      Les soldats français ne sont pas des mercenaires. Merci de garder vos compliments pour l’Afrique qui en pullulent à ne plus savoir qu’en faire. Pour qui vous prenez vous au final ?
      Les militaires français sont convaincus du bien fondé de leur mission même s’ils ont tort. Et nous sommes là (c’est la mission d’E&R et d’Alain et même Dieudo non ???) pour leur ouvrir les yeux comme à la majorité de la population française civile qui s’inscrit encore et toujours dans le levier droite/ gauche. Les français d’origine immigrés votant biensur pour les plus grands colonialistes et racistes des deux : les socialistes pour des papiers et un peu d’argent des allocs et du RSA...
      Bien à vous.
      N.


    • Idem pour moi. Bien que j’ai énormément de respect pour les guerriers, il n’arrive pas à la cheville d’un Che Guevara.
      Les militaires de carrière n’ont que le mot France à la bouche, prétende être militaire à vie, avec des valeurs saines, et mon c.. sur la commode. Mais leur carrière à peine terminée, ils se vendent au plus offrant. Ce ne sont que des mercenaires à la solde de l’état. Ils le revendiquent eux-mêmes, ils obéissent à "leur" (une) hiérarchie sans se posé de question. On est bien loin du Chevalier Bayard.


    • @shariz

      As tu entendu quand il parle de sortir de son écran et de sa vie internet, ça te concerne !
      comparé des mecs comme Marius et Guevara est d’un niais.....

      si tu remarque il parle de réseau "d’anciens" militaire quiconque sait ce qu’il feront en cas d’événement trouble en France..
      ils obéissent peut être à la hiérarchie mais ils peuvent aussi dans l’ombre avec leur réseau agir et nous en serions bien content le moment venu, ne jamais les sous estimer


    • @ ras
      (Ce message est exclusivement à l’attention de ras, en réponse à son commentaire : "As tu entendu quand il parle de sortir de son écran et de sa vie internet, ça te concerne !").

      Je ne suis pas devenu un homme à travers une structure militaire. Les valeurs que ma famille et la vie m’ont inculquées, ainsi que les rudesses de la rue, (la vrai vie pour que tu comprennes) on fait de moi ce que je suis.(je vais t’épargner un surplus d’information sur comment je me suis construis, tu risques de ne pas comprendre.)
      Il est très facile de jouer les homme lorsqu’on est sur-armé et que l’on a derrière sois une des plus grande armée du monde. J’aimerais le voir prétendre la même chose en étant de l’autre côté de la barrière.
      Je prend en exemple Che Guevara et le Chevalier Bayard, pour ne pas avoir à parler de mes valeurs à travers moi, mais puisque tu y tiens
      Pour ma part, je choisis toujours le camp du plus faible, même quand il a tord. Je me bats seul, et souvent contre plusieurs, pour combattre les injustices dont je suis témoins, et surtout pour défendre mes valeurs. Et cela dans une des pires ville d’europe : Charleroi. Je ne prétend pas être un héro, et lorsque j’agis c’est toujours la peur au ventre. (Il m’arrive de ne pas agir à cause de cette même peur, cette peur qui me pousse toujours à trouver une alternative à la bagarre.) Je n’ai donc aucuns conseil à recevoir de toi, ni de ce monsieur.
      Tu me parles de niaiserie, alors que tout ton message est dans l’idolâtrie.

      ps pour les autres : Ce monsieur (si je peu me permettre de l’appeler ainsi) est un personnage publique, je pense donc avoir le droit de critiquer ses valeurs et ses actions en fonction de mes propres valeurs.



    • "Ils se battent pour de l’argent et tuent pour de l’argent".
      Mais quel mépris et quel offense ! Gardez vos leçons de moralisme béat s’il vous plait...



      @ Nina,
      Réveille-toi et tu verra que la France et son armée œuvrent pour les intérêts d’Israel, des USA, de l’Arabie Saoudite, du Qatar, bref du mondialisme et défend donc des intérêts qui sont contre les nôtres. Donc ses leçons de construction nombrilistes...


    • @Dom
      Je n’ai pas besoin de tes lumières pour le savoir.
      Tu devrais lire à nouveau mon post...


  • Le film "Force Spéciale" dans lequel Marius a très bien joué.


  • Le Secret de Marius, c’est le MOTIVEX et la MORALINE . . . Pour avoir essayé, avec ça tu peux tout faire...
    Vendus dans toutes les véritables Pharmacies ...

     

    • Il est des choses qui ne s’achètent ni ne se vendent ;)


    • C’est aussi la marque de fringues dont il est le porte étendard, Motivex & Moraline.
      Au passage, les quelques fois où j’ai demandé à des vendeurs d’enseignes "patriotes" où étaient fabriqués les supports sur lesquels sont imprimés les visuels, pas de réponse. Birmanie, Bangladesh, Vietnam, par déduction. Et pourtant, ça existe des t-shirts fabriqués dans des conditions moins abominables, avec un minimum de respect de l’ouvrier textile.
      On ne m’a jamais répondu, au mieux, qu’un "c’est imprimé en France". Bref.


  • Marius,
    Tu me fais penser à mon père ancien soldat de l’infanterie de Marine.
    Je te remercie pour ta force et ton courage ainsi que tous les soldats de notre pays qui se sacrifient pour notre protection et notre liberté et parfois dans des combats qui ne sont pas les bons, mais cela sans le savoir. Les Théâtres d’opération n’étant plus que des dominions des USA et d’Israël.
    Que l’archange Saint Michel, vous éclaire, vous bénisse et vous protège et vous mène sur le droit chemin.
    Marie


  • Tout à fait d’accord avec lui sur le fait de retrouver la vraie vie et la rudesse de la nature. Hormis le sport hebdomadaire, je me fais toujours un voyage seul en me mettant dans des conditions difficiles. Là je rentre d’Islande, j’ai mangé le minimum et dormi dehors dans le froid, le vent et parfois la pluie. Rude et magnifique. Super expérience difficile à expliquer car la nature est belle, parfois bonne mais elle vous nargue et peut être cruelle. C’était dur mais qu’est ce que je savoure mon lit douillet maintenant, la nourriture, un bon café, un couché de soleil, une bonne douche, les gens... Très fier de moi et ça remet les idées au clair.

     

    • @Tarry.........voilà qui s’appelle vivre camarade !...je ne peux procéder ainsi, ayant des " vieux " à la maison...enfin, faut s’organiser, quoi...le sport et l’aventure m’ont manqués à une époque cruciale de ma vie, çà m’aurait bien aidé à surmonter les écueils et garder la tête froide .


  • #1308739
    le 04/11/2015 par Heureux qui, comme Ulysse...
    Entretien avec Marius, ancien instructeur des commandos marine

    Un peu de mal à avaler l’éloge de l’acteur Tchéky Karyo que Rance Télévisions va chercher lorsqu’il s’agit de vanter le passé glorieux de Constantinople... mais en occultant l’apport des Ottomans.
    "Négationnisme" ? Oh non, celui-là est de la bonne communauté qui avait fui naguère l’Espagne pour s’installer en Turquie, ouf !

    Bien vu l’hommage à Philippe Kieffer, ce Français de l’étranger né en Haïti et qui fut banquier avant la carrière militaire qu’on lui connaît.


  • hum... tout çà fait très peur... si on n’a pas le droit de prendre son clavier.. a-t-on le droit d’emporter une petite bouillote ?..


  • j’ ai bien aimé le personnage, depuis qu’ on le voit à la tv.
    mais pardon, le film dont on parle ds l’ entretien, c’est une vraie bouse.


  • Marius parle (trop ?) vite. Une vraie mitraillette. C’est plutôt signe que son cerveau fonctionne bien parce qu’il parle vite et bien. Mais on en ressort trempé. Marius gagnerait peut-être en efficacité en marquant des pauses, en plaçant quelques virgules dans son phrasé. Entendons nous bien : avoir un débit rapide ne veut pas dire être bavard.


Commentaires suivants