Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Entretien improvisé avec Pierre Jovanovic


Retrouvez l’expertise économique de Pierre Jovanovic sur Kontre Kulture :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

42 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #625612
    le 12/12/2013 par France Libre
    Entretien improvisé avec Pierre Jovanovic

    Ca il n’a pas tord concernant l’éventuel vote massif pour le FN
    Les français vont faire comme les algériens quand ils ont voté massivement pour le FIS pour se débarasser de la racaille qui était au pouvoir
    Pouvu que ceux qui sont au pouvoir dégagent

     

    • #625834
      le 12/12/2013 par garantez
      Entretien improvisé avec Pierre Jovanovic

      Avoir "tort" ...

      comme la mauvaise orthographe de ce mot a l’air de se répandre, autant intervenir avant l’épidémie ;-)


    • #625947
      le 12/12/2013 par Bill Murray
      Entretien improvisé avec Pierre Jovanovic

      C’est ce qui se dit ici à chaque échéance électorale, et à chaque fois comme par hasard, hop un pti dérapage pour rappeler à tout le monde que le FN est méchant/xenophobe/antisémite/antimusulmans et hop score moyen voire mauvais. Comme par hasard. Hop une petite valse avec les nazis, Hop un poème de Brasillac.

      Soral l’explique très bien, le peuple français est fondamentalement de gauche, donc le FN en France ça passera jamais. Et si ya un risque, un pti coup de fil de l’empire pour commander un dérapage et on en parle plus.
      Et bien sûr avec la complicité des médias qui mentent sur les scores réels.

      Comme dit Dieudo, il y a les bons complots et les mauvais complots : 11 septembre ? bon complot. Les Le Pen payés pour servir d’épouvantail et de voie de garage politique ? mauvais complot.


  • #625617

    "Drac m’en fou, les faits lui donne tord ..."
    Lourd mais bon c’est pas une attaque perso ...
    Sinon Drac est un des meilleurs intellectuel de la dissidence pour comprendre le bordel ambiant, mais bon c’est vrai que les paliers qu’il énnoncait comme hypothétique d’ailleurs avait une vertu adoucissante mais pas certaine ...

    ... 2 octobre en effet :)


  • #625621
    le 12/12/2013 par Viaticum
    Entretien improvisé avec Pierre Jovanovic

    Pourquoi cette attitude méprisante pour le travail de Michel Drac ?… Quelqu’un a des infos ?

     

    • #625954

      L’égo et la concurrence des idées je suppose. Le Retour aux Sources est aussi une société d’édition dont Michel Drac est un des membres qui a analysé et anticipé la crise actuelle bien plus précisément que Jovanovic. Il a en plus fourni des outils pour y faire face.


    • #626028

      Pardon, je vais être vulgaire.. on s’en branle !


  • #625646

    "C’est les moins pires" est une impropriété de la langue française. Il faut dire plutôt "Les moins mauvaises." Ayant lu Jovanovic, il fait l’erreur classique de mettre du subjonctif avec la conjonction "après que". Qu’il faille écrire "avant que tu prennes, après que tu prends". L’action s’étant déroulée, il n’y a plus de doute quant à son effectivité. L’infinitif doit alors être employé. A contrario, "avant que" suppose le subjonctif puisque l’action demeure hypothétique.

     

    • #626031

      Donc on pourrait dire "Après que tu ais pris" et non "après que tu aies pris" si j’ai bien retenu la leçon ? Ou "après que tu as pris" ?
      Le subjonctif est une vraie merveille, bien employé.


    • #626254
      le 12/12/2013 par spinoza1632
      Entretien improvisé avec Pierre Jovanovic

      Qu’il faille dire "après avoir pris" ; plus élégant dans la forme. Mais plus sérieusement. pour le passé composé, si je ne m’abuse, il faut dire : "après que tu as pris" et "avant que tu aies pris".


    • #626475
      le 13/12/2013 par Henri XI un peu
      Entretien improvisé avec Pierre Jovanovic

      Merci maitre Capello veni, vidi, vici...


    • #626667
      le 13/12/2013 par Femme Lengrenage
      Entretien improvisé avec Pierre Jovanovic

      "Après que tu eus pris", "après qu’ils eurent appris", pour les formes au passé (passé antérieur ?).

      Mais c’est vrai qu’on relève beaucoup de coquilles dans les livres édités par Jovanovic (Éd. Le jardin des livres), comme dans "La crise financière française de 1789-1799" ou encore "Le retour au standard or".


  • #625658
    le 12/12/2013 par Sergent Garcia
    Entretien improvisé avec Pierre Jovanovic

    Ce gars-là vas finir par attirer la poisse sur Alain.
    Si on touche a notre president,ce sera le top depart d’une revolution.
    Attention y a des bricoleurs capables de remettre en etat de marche la guillotine.


  • #625736
    le 12/12/2013 par Souchien
    Entretien improvisé avec Pierre Jovanovic

    Il en parle là, je me rend compte que pour moi aussi c’est pas une chose que j’ai suffisamment en tête.
    Faut avoir en tête que le revenu des entrepreneurs, artisans, paysans, c’est leur marge, et que de nos jours, à cause de la compétition débridée, des flux tendus, de la productivité, la marge est très réduite, ce qui fait leur salaire mensuel se base sur un tout petit bout du chiffre d’affaire.
    Ce qui fait que la moindre hausse de fiscalité, si pour le consommateur çà parait dérisoire, pour le producteur c’est énorme.
    Si un producteur fait globalement une marge de 5% et que la tva passe de 5 ou jsais pas combien à 19.6, le producteur passe dans le rouge, il paie pour travailler.
    On pourrait prendre l’exemple récent de l’équitation de loisir pour comprendre, peut être.

    PS : prendre l’habitude de soutenir financièrement et mensuellement la dissidence, çà passe mieux quand c’est le lecteur qui le dit plutot que le site, n’est ce pas.
    Citation du com (jour) : « ce qui reste d’un homme c’est ce que donne à songer son nom et les œuvres qui font de ce nom un signe de grandeur, de haine ou d’indifférence » paul valéry d’après la source.

     

    • #626106
      le 12/12/2013 par GrosBill
      Entretien improvisé avec Pierre Jovanovic

      Pas très convainquant votre exemple "comptable". Il est vrai que les commerçants ont tendance à confondre la TVA avec un impôt sur leur revenu, mais je rappelle que la TVA est seulement perçue par les commerçants sur le consommateur pour la reverser à l’état. C’est toujours le (con)sommateur final qui paye, et lui ne peut pas déduire de ses impôts la TVA payée sur ses achats de fournitures à usage professionnel, comme le font les commerçants. Donc quand la TVA augmente, les prix augmentent et c’est le consommateur qui trinque. Evidemment, si les prix deviennent trop chers, on achètera moins, et les commerçants souffriront peut-être, mais c’est une conséquence indirecte. Par contre, quand la TVa baisse, les prix devraient baisser, mais le plus souvent les commerçants se mettent la différence dans la poche, comme on l’a vu lorsque la TVA sur la restauration est passée à 5,5%.

      Enfin, quand je dis que "la TVA perçue est reversée à l’état", c’est le principe. Mais on ne peut pas vérifier en détail tous les achats et en général la TVA est "forfaitisée", basée sur un chiffre d’affaires "estimé". Si le commerçant ne gueule pas trop, c’est que l’estimation n’est pas trop "méchante" et il peut se garder une partie de la TVA perçue.

      Bon, je ne veux pas faire ici de l’"anti-mercantilisme" primaire (réconcilions-nous...), mais avant de "couiner" sur leur malheur, les commerçants doivent se rappeler que pour les salariés, leur revenu est déclaré au fisc par leur employeur à l’euro près et qu’ils payent des impôts sur tout ce qu’ils gagnent. D’ailleurs, cette "injustice" fondamentale au détriment des salariés est vraie aussi par comparaison avec toutes les professions dites "libérales" (avocats, etc...) qui déclarent eux-mêmes leurs revenus, sans qu’un autre le fasse à leur place.


  • #625750

    Qu’est-ce qu’il a contre Michel Drac ?

    J’aime bcp Jovanovic, mais Drac me parait bien supérieur intellectuellement

     

  • #625780
    le 12/12/2013 par ghostino
    Entretien improvisé avec Pierre Jovanovic

    Oui pour le FN il n’a pas tord, si ça continue comme ça elle va passer à l’aise Marine ;) Tant mieux si elle peut déjà nous débarrasser de certains ainsi que de l’UE se sera une bonne chose !

     

    • #625987

      Désolé mais tu fantasmes de une elle ne passera jamais je dis bien jamais de deux elle fait partie intégrante du système et de trois si ça arrive c’est la guerre civil assuré avec les ricains et israéliens qui se ferait un plaisir de venir péter la tronche aux petits mecs des quartiers racailles ou pas donc mauvaise idée.Amicalement.

      ps : Et de toute elle ne resterait pas longtemps au pouvoir je te l’assure =)


    • #626536
      le 13/12/2013 par Henri XI un peu
      Entretien improvisé avec Pierre Jovanovic

      @ Gitan



      si ça arrive c’est la guerre civile assurée




      Quoi qu’il en soit, c’est leur but final ! Et en quel (dés)honneur les ricains et israéliens viendraient nous emmerder pour la seule raison qu’on veut sortir de leur merdier ? Sauf erreur la "vieille Europe", dixit le génocidaire Rumsfeld, a toujours son mot à dire, surtout en ce moment de reprise en main géographique et politique du "Nounours" russe...bonne nuit les petits, le moment des marchands de poudre aux yeux est trépassé !


  • #625852

    ce ne sera pas un vote de revolte, mais un vote de besoin.

    Je comprends de mieux en mieux le terme de solution finale, le sentiment et les causes qui la provoque.


  • #625855
    le 12/12/2013 par Souchien
    Entretien improvisé avec Pierre Jovanovic

    un scénario lent et doux ne lui convient pas, çà fait des années qu’il annonce une catastrophe et une chute rapide, et on se prend le mur au ralenti.
    En plus il connait la grèce et on peut pas dire que ce qui se passe là-bas valide la chute rapide. mr drac a plutot raison. Et je préfère quelque part un scénario lent, parce que nous ne sommes pas prêts et je ne souhaite pas une guerre civile, ce qui se passe présentement en syrie est une horreur digne des atrocités de la seconde guerre mondiale et tout le monde s’en fout à peu près. pas de scénario syrien chez nous, une désastre de plus dans notre histoire.
    Le scénario islandais est beaucoup plus intéressant.

    Mais faut qu’on se focalise là, les quenelles, bruler des radars, manifester contre le mariage maçonnique, c’est l’action après l’indignation mais dispersée et sans horizon fondamental.
    faut un but commun qui prenne en charge les intérêts de chacun.

    le RIC pour une AC, çà devrait être central, pour toute la réinfosphère.

    Je me rappelle plus si j’ai posté avant de redémarrer le navigateur je le remet
    "Il en parle là, je me rend compte que pour moi aussi c’est pas une chose que j’ai suffisamment en tête.
    Faut avoir en tête que le revenu des entrepreneurs, artisans, paysans, c’est leur marge, et que de nos jours, à cause de la compétition débridée, des flux tendus, de la productivité, la marge est très réduite, ce qui fait leur salaire mensuel se base sur un tout petit bout du chiffre d’affaire.
    Ce qui fait que la moindre hausse de fiscalité, si pour le consommateur çà parait dérisoire, pour le producteur c’est énorme.
    Si un producteur fait globalement une marge de 5% et que la tva passe de 5 ou jsais pas combien à 19.6, le producteur passe dans le rouge, il paie pour travailler.
    On pourrait prendre l’exemple de l’équitation de loisir pour comprendre, peut être."

     

    • #626119
      le 12/12/2013 par Godefroi de Javron
      Entretien improvisé avec Pierre Jovanovic

      Tu préfères un scenario lent ? Donc le principe de la grenouille chauffée. La méthode du système, qui consiste à endormir les consciences, à fabriquer une populace sans réaction, sans aucune opposition. Non merci, je ne suis pas une grenouille.. il est temps de crever l’abcès et dans l’intérêt de tous


  • #625897

    La bnp est une des banques les pires justement

    http://www.les-crises.fr/solvabilit...


  • #625922

    Drac et Jovanovic : Jovanovic n’a jamais rencontré Michel Drac et il ne l’a jamais lu ! Il s’agit uniquement de rancœurs personnelles qui ne concernent pas Drac directement mais une tierce personne, qui n’est pas citée, connue des deux.
    C’est idiot de faire état publiquement de la sorte de conflits de personnes qui n’ont rien de politique ni d’idéologique !
    Voilà pour le décryptage !

     

  • #626030
    le 12/12/2013 par haclimacli
    Entretien improvisé avec Pierre Jovanovic

    Je trouve dommage qu’il n’accepte pas des avis différents comme ceux de Michel Drac.

    Plusieurs scénarios sont possible et ne je comprends pas sa position si fermés.


  • #626040
    le 12/12/2013 par haclimacli
    Entretien improvisé avec Pierre Jovanovic

    "François Hollande ne finira pas sont mandat"

    Tu est trop sûr de toi Pierro, tu a prédis déjà 3 fois, il me semble la fin du système monétaire. Il faudrait que tu pense à être moins sûr de toi.


  • #626073
    le 12/12/2013 par ripoublicain
    Entretien improvisé avec Pierre Jovanovic

    Au lieu de parler de révolution du peuple contre l’oligarchie et la ploutocratie, Mooosieur parle de guerre civile sur fond ethnotico-religieux .

    Il a peut être raison , mais , il ne joue pas du tout la carte de l’unification des pauvres entre eux (quelque soit leurs origines et leur religion), pour foutre la zone à l’oligarchie et à la ploutocratie .

    A cause de ça , j’avoue que même si ce monsieur dit la vérité , je n’aime pas du tout sa façon de se battre contre ce programme qui ne profiterait, encore une fois, qu’a la ploutocratie et à une partie de l’oligarchie , pendant que les pauvre s’entreturaient pour des raisons dérisoires , de religion ou autre .

    ( Voilà , désolé Monsieur Jovanovic , si vous lisez ce message , je n’aime pas votre façon fataliste de prévoir ou prédire l’avenir . d’autant plus que vous avez l’occasion de vous exprimer régulièrement sur Radio ici et maintenant , et qu’il vous serait possible de prôner le rassemblement au lieu de constater et d’encourager la division du peuple , en laissant croire que c’est une fatalité)

    Et puis , vous m’excuserez encore Monsieur Jovanovic , il y a encore la révolution possible , par les urnes , car si les français votent massivement FN , il est possible que celà face trembler la république , et qu’un référendum , ou qu’une autre présidentielle soit à l’ordre du jour .

    Moi je pense que l’oligarchie n’a pas intérêt à jouer la carte de la violence , car ils risquent eux aussi , eux surtout , surtout eux , de passer un sâle quart d’heure ...

     

    • #626156

      Jouer les Cassandre ne rend jamais complètement sympathique quand on est seul sur scène, mais le problème c’est qu’il y a du monde pour s’accorder sur les mêmes prévisions... Il y a de quoi être tenté de penser que le chaos est planifié de longue date en vue d’imposer une unique solution aux peuples : "le nouvel ordre mondial contre lequel nul ne pourra s’opposer" (dixit W Bush, repris part son caniche Sarkozy).. La mise en esclavage de toute les couches de la société laborieuse.. et l’E-Tyrannie dont nous avons déjà un avant gout via les réseaux US repris par Valls..


    • #626213

      "l’unification des pauvres entre eux"

      Cette idéologie des pauvres "unis" (qu’entretiennent dangereusement ou naïvement les antifa, l’extrême-gauche, le NPA) est une utopie, un leurre. Tout au plus il y aura des groupes, mais même une groupe demeure fragile en situation extrême (rivalités, maladie..)

      En cela, je crois que Jovanovic voit juste. En cas de crise majeure, l’immense majorité des "pauvres" vont par définition être encore plus pauvres et plus incontrôlables qu’ils ne le sont déjà. D’autant que nous nous sommes individualisés à l’extrême. Oui, il y aura des violences ethniques et sociales, entre autres, elles sont déjà là et ne demandent qu’à exploser. Toujours se souvenir de la Yougoslavie pour les plus dubitatifs y compris les musulmans qui douteraient de ce scénario pourtant envisageable à en croire le climat actuel.

      Etre derrière nos PC nous coupe de ces hypothèses terribles et pourtant il suffirait de pas grand chose. C’est pour ça que nous critiquons Jovanovic car peut-être refusons-nous d’être lucides sur ces questions.

      "si les français votent massivement FN"
      Unité ? Même sur ER, les musulmans (et d’autres) appellent sciemment à ne pas voter. C’est l’histoire du petit coq de Rav Von Chaya appliquée aux musulmans. Partant ce de principe, ne reproche pas à Jovanovic ce que des milliers de "français" parmi nous ne feront même pas et qui vont se plaindre dans 4 ans que Valls et au pouvoir et qu’ER n’existe plus. Sans doute la volonté de Dieu diront ceux qui ont réponse à tout avec cette phrase magique.

      "l’oligarchie n’a pas intérêt à jouer la carte de la violence"
      Au contraire, elle va s’accentuer. Nous sommes entrés dans l’ère de Barabbas. A savoir laisser libre des braqueurs de RER, des racailles qui détruisent tout, des violeurs multi-récidivistes en liberté qui recommenceront, des meurtriers qu’on relaxe sous peine de "déséquilibré". Je n’invente rien, nous y sommes en plein dedans, tout cela est vérifiable chaque jour qui passe.

      Les tensions communautaires s’accentuent (juifs sionistes mais aussi musulmans qui ont choisi la voie du communautarisme et la confrontation, roms et surtout FDS qui commencent à en avoir assez de tout ce petit monde envahissant et peu participatif sinon inutile à renverser la vapeur) Une vraie cocotte minute qui peut péter sous peu

      Les Hollande et Fabius seront déjà loin en cas d’émeutes meurtrières, en revanche il y a aura lynchages des flics, maires et autres préfets en guise d’épouvantails du système


    • #626543
      le 13/12/2013 par désillusion
      Entretien improvisé avec Pierre Jovanovic

      Jeff
      Vous faites une sélection de "vérités" et généralisez beaucoup trop ; les réactions en situation de crise majeures sont certes incontrôlables mais pas uniquement dans le sens négatif et quand bien même elles le seraient, là n’est pas l’enjeu ; une situation de survivance ne peut pas durer, et c’est à ce qui émergera du "chaos" qu’il faut être attentif, travaillez sur ça au lieu de reprocher aux uns et aux autres de s’abstenir légitimement (surtout les musulmans que beaucoup leur trouve un soudain intérêt électoraliste), le chaos n’est pas voué à durer, cramponnons nous aux valeurs éternelles et universelles mais surtout la reconnaissance de celles ci pour et chez tous malgré leurs formes superficiellement différentes sur lesquels vous misez l’enfer, faut pas trop rester scotché à la dissidence, sa mission de dénonciation est un tri sélectif, certes salutaire, mais une sélection perceptuelle quand même sur laquelle vous faites reposer une signification partiale du monde...qui pourrait vous couter votre pays en vous focalisant sur les effets d’une cause qui a intérêt à ce chaos


    • #627182
      le 13/12/2013 par ripoublicain
      Entretien improvisé avec Pierre Jovanovic

      je vois que malheureusement mon avis , n’est pas partagé sur ce site qui , dans les temps qui cours aurait mieux fait pour l’instant de s’appeler : Egalité et solidarité

      A quoi ( et à qui ) servirait une guerre civile ? les gens seront ils plus réconciliables quand ils auront perdu leurs proches dans une guerre civile ?

      l’option de la guerre civile , n’est pas une obligation à la sortie de crise , d’ailleurs à part quelques énergumènes, racailles et autres F-Mac , sionistes ; les adultes de ce pays font preuve d’un grand respect les uns envers les autres, et d’une belle politesse .

      Tout le monde s’accorde à dire qu’une guerre civile serait une catastrophe , alors il faut se battre pour que ça n’arrive pas , et il me semble que c’est la ligne de E&R


  • #626199

    Ici on est en France


  • #626237

    Haclimacli a écrit : "Je trouve dommage qu’il n’accepte pas des avis différents comme ceux de Michel Drac. Plusieurs scénarios sont possible et ne je comprends pas sa position si fermés."

    Pierre Jovanovic n’est pas un intellectuel, contrairement à Alain Soral et Michel Drac. Ce n’est qu’un journaliste. D’où ses prises de position émotionnelles. Il faisait pâle figure par rapport à Alain Soral lors de leur conférence commune.


  • #626276

    Pour ouvrir un compte en Norvège ou en islande, il faut un capital assez important à créditer.

    « Pour ouvrir un compte dans une banque norvégienne il faut un dépôt minimum de 100 000 euros et environ 12 500 euros pour un compte en Islande »

    http://www.economiematin.fr/les-exp...


  • #626280
    le 12/12/2013 par Karim le Namurois
    Entretien improvisé avec Pierre Jovanovic

    Pierre Jovanovic ferait mieux d’aller réciter son Kadich et arrêter sa tartuferie.

    http://www.youtube.com/watch?v=69km...

    Un salaud de petit commerçant qui se bat tous les jours pour s’en sortir

     

    • #627102

      Donc ton argument c’est une vidéo de 30 secondes avec des passages coupé sans contexte ni rien ?

      Plus ER est fréquenté , plus le niveau baisse de façon vertigineuse...


  • #626594

    Je ne sais pas ce que les gens sur ce forum pensent de manière générale à propos du bitcoin, mais si vous ne connaissez pas, vous pourriez être surpris en creusant un peu.

    Tout le concept est basé sur les valeurs telles que la liberté (pas de contrôle), l’humanisme (un réseau par et pour les hommes..), la transparence (sans manipulateurs et planche a billet...), la simplicité, la rapidité, la gratuité, etc...

    Je ne dis pas que c’est un placement non risqué, pourtant j’ai moi même commencé à m’en mettre de coté à mon humble niveau... N’écoutez pas ces vulgaires médias qui rattachent le système bitcoin à des sujets alarmants de plaque tournante de la drogue, de blanchiment (après tout c’est encore et de loin en dollars qu’il y a le plus de traffic et de blanchiment...).

    Je pense vraiment que cela rejoint la ligne de pensée et de conduite de la majorité des gens présent sur ce site et s’inscrit pleinement dans ce contexte économique en "rupture" (reprise des négociations sur le plafonnement de la dette US début 2014, crise euro, pouvoir d’achat, enlisement du système bancaire...)

    Ainsi, et à mon humble avis, La "rupture technologique" ou "quenelle numérique" (pour les amateurs) à toute les chances de redistribuer les cartes si ce n’est de destituer ce système bancaire tout pourris !

    PS : je suis d’ailleurs vraiment surpris qu’E&R n’ait toujours pas "tilté" ;)


  • #626695
    le 13/12/2013 par Gerard John Schaefer
    Entretien improvisé avec Pierre Jovanovic

    Pierre a pour sa part, investi dans les chemises "fantaisie".

    Je me souviens du fou-rire, sur Ici et Maintenant, concernant le rédac’ chef de Valeurs Actuelles, appelé alors "Mr Goudron". Ils avaient dû faire une pause musicale.
    Et repris l’antenne en se marrant.

    Concernant le rapport à Blythe Masters, mon commentaire serait inconvenant. Pas dupe.


  • #626702
    le 13/12/2013 par Gerard John Schaefer
    Entretien improvisé avec Pierre Jovanovic

    Blythe Masters, avec son petit air de salope pincée, c’est la porte ouverte à toutes les déviances.
    A la fin de la journée, le petit tailleur ressemble à du Jackson Pollock.
    C’est dans le ton.

    Je ne me marre plus du tout quand je pense aux gamins, nés sans ressources, parfois conséquemment dans des pays en guerre, qui sont les vraies victimes de ces salauds.
    La couleur du sang éclaboussé, c’est la nôtre. Il faudrait cesser de verser.


  • #627055

    Chers amis,

    Si vous avez bien lu Michel Drac, notamment "crise ou coup d’état", et "crise économique ou crise du sens", vous comprendrez ceci :

    1- Que jovanovic ne soit pas d’accord avec Drac, on s’en branle.

    2- Drac mise bien sur un effondrement lent, mais ponctué par la chute de pans entiers des acquis sociaux et économiques, le tout se terminant par un effondrement global inévitable.
    Drac parle de "systèmes dégradés", et trouve une comparaison dans la chute de l’empire romain (le moyen empire étant une forme dégradée, qui s’effondre à son tour).

    3- Même si Drac pense à un effondrement lent, il n’exclut pas un effondrement très violent, car très probable. D’où le fait qu’il édite Piero San Giorgio, et qu’il se construise une BAD lui aussi. Cet effondrement violent pourrait tout simplement être du au hasard, c’est possible. Exemple : Un accident industriel ou nucléaire, paralysant une vaste zone, et qui entrainerait une suite d’évènements jusqu’à arriver à une situation incontrôlable.

    Comme il l’explique, notre système est hyper-intégré, et fonctionne en flux tendu. Dans ce genre de système, un manque du à une panne est vite comblé par l’intégration des autres éléments. Cependant, à partir d’un certain seuil, lorsque des pannes deviennent fréquentes, ou qu’une panne gratinée arrive, les emmerdements se propagent les uns vers les autres, et les pannes se communiquent.

    La question est donc la suivante : Ou en sommes-nous par rapport au seuil critique ?
    Et au delà de ça : Nous est-il possible de déterminer ce seuil, ou est-il utile de le déterminer, sachant que nous allons vers lui inévitablement ?


Afficher les commentaires suivants